Dimanche 19 Novembre 2017

La Chine et l'Afrique ont "de grandes leçons" à échanger (chef de l'ONU-Habitat)

La Chine et l'Afrique ont "de grandes leçons" à échanger (chef de l'ONU-Habitat)
(Xinhua 20/10/17)
Joan Clos, directeur exécutif du Programme des Nations unies pour les implantations humaines (ONU-Habitat) .

L'Afrique est à une étape cruciale de son histoire, et les succès enregistrés par la Chine pour associer l'urbanisation et le développement peuvent être une source d'inspiration pour ce continent, a déclaré Joan Clos, directeur exécutif du Programme des Nations unies pour les implantations humaines (ONU-Habitat) dans une interview récente auprès de Xinhua.

Avec un PIB par habitant moyen d'environ 2.000 dollars, la situation économique actuelle en Afrique est un peu similaire à celle de la Chine lorsqu'elle a entrepris son processus d'ouverture en 1978, a-t-il observé.

"L'Afrique a une demande énorme en matière de développement, avec une population jeune qui cherche un avenir meilleur", a dit M. Clos, ajoutant qu'il y avait "des grandes leçons à échanger entre l'Afrique et la Chine".

M. Clos a ajouté que l'éventail de mesures adoptées par le gouvernement chinois pour soutenir l'urbanisation et le développement ces cinq dernières années l'avait impressionné.

"Prendre en compte la question de durabilité environnementale par exemple, dans le cas des villes chinoises, était une mesure très importante", a-t-il dit.

"L'histoire de succès de l'urbanisation chinoise est faite d'une combinaison entre urbanisation et développement", a dit M. Clos, soulignant que ce succès avait cependant un prix, comme le montrent les problèmes environnementaux.

Il a salué le soutien apporté par la Chine lors de la conférence des Nations unies sur les changements climatiques à Paris en fin 2015, et le rôle de champion du développement durable qu'elle a adopté en affrontant ce défi à l'échelle nationale comme internationale.

Les mesures et politiques adoptées par la Chine s'ajoutent à "un processus déjà couronné de succès d'associer urbanisation et industrialisation", a dit M. Clos.

Il s'est dit optimiste sur l'avenir des relations Chine-Afrique, observant que ces cinq dernières années avaient été marquées par une progression très nette des relations entre les deux parties.

L'initiative de la Nouvelle route de la Soie, proposée par la Chine en 2013 pour relier la sphère économique très dynamique de l'Asie d'un côté et celle de l'Europe de l'autre, puis pour étendre ces liens à d'autres régions, "est un nouveau signe clair de la nouvelle impulsion dans ce processus de coopération Chine-Afrique", a dit M. Clos.

Le chef de l'ONU-Habitat, qui doit se rendre à Guangzhou dans le sud de la Chine pour y assister aux célébrations de la Journée mondiale des villes 2017 le 31 octobre, a déclaré qu'il se réjouissait d'avance du renforcement des relations entre son agence et la Chine.

"Nous avons bâti une relation très positive que nous souhaitons poursuivre à l'avenir", a dit M. Clos.

Commentaires facebook