Guinée Bissau: les exportations de noix de cajou en hausse en 2017 | Africatime
Jeudi 23 Mars 2017

Guinée Bissau: les exportations de noix de cajou en hausse en 2017

Guinée Bissau: les exportations de noix de cajou en hausse en 2017
(Financial Afrik 15/02/17)
Séchage noix de cajou

Selon les prévisions de l’Agence nationale de cajou (ANCA), la Guinée-Bissau devrait exporter plus de 200.000 tonnes de noix de cajou en 2017.

Principale culture de rente et source de revenu pour les paysans et l’Etat, les exportations de noix de cajou vont connaitre une hausse cette année. Durant l’exercice précédent, ces exportations étaient estimées à 192.000 tonnes.

La denrée qui représente 60 % des revenus du pays, en fait le 3em producteur de noix de cajou d’Afrique, et le 6e mondial. Principal produit d’exportation de la Guinée-Bissau, en 2015, plus de 170.000 tonnes ont quitté le port de Bissau en direction de l’Inde et de Chine, principaux clients du pays. Elle rapporte chaque année à l’Etat plus de 70 millions de dollars.

Facilitation des exportations de noix de cajou en Guinée Bissau

En 2015, le gouvernement bissau-guinéen s’est engagé à mettre en place un certain nombre de dispositifs visant à contrôler la filière de cajou. La « one-stop-shop » est ainsi mise sur pied. Placée sous la responsabilité du ministère du Commerce et de l’industrie, elle vise à faciliter les exportations en centralisant en un seul point, toutes les parties impliquées dans la vente des noix de cajou et ainsi, en accélérant les procédures administratives pour les opérateurs exportant l’anacarde.

D’autres innovations comme l’exportation dans des sacs indiquant l’origine bissau-guinéenne des noix font également partie des mesures prises pour faciliter le transport interne de la production et son embarquement rapide dans les navires.

Commentaires facebook