Vendredi 24 Novembre 2017

Guinée-Bissau : le parti majoritaire PAIGC tiendra son 9ème congrès ordinaire début 2018

Guinée-Bissau : le parti majoritaire PAIGC tiendra son 9ème congrès ordinaire début 2018
(Xinhua 24/10/17)

Le Parti africain de l'Indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC, parti majoritaire en Guinée Bissau), tiendra son 9ème congrès ordinaire du 30 janvier au 4 février 2018 à Bissau, a annoncé lundi son Comité central.

Le congrès se déroulera en présence de 1.200 délégués en provenance des différentes régions du pays et de la diaspora, prévoit-on de même source.

Il aura pour thème "Le PAIGC uni dans la discipline autour des idéaux d'Amilcar Cabral (fondateur du parti) au service de la paix, de la stabilité et du développement de la Guinée-Bissau".

Le Comité central a nommé à l'unanimité la Commission nationale préparatoire du congrès ordinaire, qui compte onze membres et qui sera présidé par le secrétaire national du parti, Ali Hijazi.

Le PAIGC, qui a mené la lutte conduisant le pays à l'indépendance vis-à-vis du Portugal et qui a remporté les dernières législatives, se trouve depuis plus de deux ans au centre de la crise politique et institutionnelle que traverse la Guinée-Bissau.

Cette crise est née d'un bras de fer entre ce parti et le président de la République Jose Mario Vaz, qui en est lui-même membre, après qu'il a limogé le Premier ministre, Domingos Simoes Pereira, leader du PAIGC.

Depuis, aucun des chefs de gouvernement nommé par le président n'a obtenu l'aval du PAIGC qui les a systématiquement rejetés, parce que, selon la constitution, il lui appartient, en tant que vainqueur des législatives de désigner le Premier ministre.

L'impasse politique se poursuit depuis plus de deux ans et aucun des Premiers ministres nommés n'a pu présenter son programme de gouvernement devant l'Assemblée nationale et toutes les médiations ont échoué.

Commentaires facebook