Dimanche 22 Octobre 2017

Guinée-Bissau : grève de trois jours dans la fonction publique

Guinée-Bissau : grève de trois jours dans la fonction publique
(Xinhua 09/08/17)
Le secrétaire général de l'UNTG, Estevao Gomes Co.

BISSAU, (Xinhua) -- Une grève de trois jours dans la fonction publique a été déclenchée mardi par le Syndicat national des travailleurs de la Guinée-Bissau (UNTG) pour réclamer un réajustement des salaires, a-t-on appris mardi de source syndicale.

Ce réajustement, prévu dans un accord signé en décembre dernier, n'a pas été appliqué par le gouvernement qui devait, selon un décret, "prendre toutes les mesures nécessaires pour proposer une révision de la grille salariale actuelle, les rémunérations salariales et accessoires appliquées dans l'administration publique".

La révision des de rémunération des différentes institutions publiques devrait entrer en vigueur six mois après la signature du mémorandum d'accord. "Malheureusement, jusqu'à présent, le gouvernement n'a pas voulu se conformer à son engagement", a déploré le secrétaire général de l'UNTG, Estevao Gomes Co.

La Guinée-Bissau compte environ 32.000 fonctionnaires. Le salaire le plus bas dans la fonction publique est de 30.000 francs CFA (environ 45 euros).

Commentaires facebook