Mardi 12 Décembre 2017

Bissau et Beijing vont ouvrir un nouveau chapitre de leur coopération bilatérale

Bissau et Beijing vont ouvrir un nouveau chapitre de leur coopération bilatérale
(Xinhua 20/03/17)
L'ambassadeur de Chine en Guinée-Bissau Wang Hua

BISSAU, (Xinhua) -- La Chine et la Guinée-Bissau vont ouvrir un nouveau chapitre de leur coopération bilatérale, a annoncé samedi l'ambassadeur de Chine dans le pays, Wang Hua, après avoir fait ses adieux au président de la République José Mario Vaz.

L'ambassadeur qui termine sa mission, a affirmé que les deux pays vont "établir cette nouvelle phase de leur coopération" sur la base "d'un paradigme visant à défendre et consolider notre souveraineté".

"Notre relation est historique de sorte qu'il doit être consolidée", a affirmé le diplomate qui a assuré que le gouvernement de Chine continuera à soutenir les efforts du gouvernement bissau-guinéen dans son processus de développement, notamment, le domaine de l'éducation.

Plus de 1.200 techniciens moyens et supérieurs bissau-guinéens ont été formés en Chine au cours des cinq dernières années, selon le ministère des Affaires étrangères de la Guinée-Bissau.

En outre, la Chine est un des partenaires essentiels dans la construction d'infrastructures et construit dans le pays depuis 2001, plusieurs infrastructures, notamment, le palais présidentiel, le palais du gouvernement, palais de Justice et le palais du Parlement.

La Chine a également réalisé des logements sociaux pour les anciens combattants bissau-guinéens.

"La Guinée-Bissau est le seul pays dans le monde et en Afrique, où il y a deux équipes médicales chinoises", a déclaré M. Wang. Une équipe médicale travaille dans l'hôpital militaire de Bissau et une autre à l'hôpital de Canchungo (au nord) à 78 km de Bissau.

Dans le domaine de l'agriculture, une équipe d'experts chinois travaille à Bafata (est) à 150 km de Bissau pour aider à l'amélioration de la technique de production de riz.

"Nous importons notre technologie ici pour transformer la Guinée-Bissau un pays exportateur de riz", a déclaré l'ambassadeur Wang Hua.

Selon lui, la nouvelle technologie permet d'atteindre une production de 15 à 17 tonnes à hectare.

Commentaires facebook