Samedi 24 Juin 2017

Dans le monde

(AFP)

Des milliers de personnes défilaient samedi en direction d'installations militaires à Caracas et d'autres villes du Venezuela pour dénoncer la "brutale répression" des manifestations contre le président Nicolas Maduro qui se sont soldées par 75 morts depuis début avril.

Deux jeunes manifestants ont été tués par des tirs militaires cette semaine à Caracas, ce qui porte, selon un bilan publié par le parquet, à 75 le nombre de morts recensés en 85 jours de manifestations contre M. Maduro, très impopulaire dans un contexte de grave crise économique.

(AFP)

Le président russe Vladimir Poutine a fait l'éloge samedi des agents de renseignement clandestins, des "personnes pas comme les autres" dont le dévouement à la patrie est exemplaire.

"Renoncer à sa vie, à ses proches et quitter son pays pour beaucoup d'années, en consacrant sa vie à la patrie, tout le monde n'est pas capable de faire cela", a déclaré l'ex-agent du KGB, 64 ans, dans des propos retransmis sur la chaîne publique Rossia 1.

(AFP)

Le président russe Vladimir Poutine s'est rendu samedi en Crimée, péninsule ukrainienne annexée par la Russie en 2014, un déplacement aussitôt dénoncé par Kiev comme une "violation de la souveraineté" de l'Ukraine.

En Crimée, M. Poutine a visité la légendaire colonie de vacances pour jeunes, Artek, ancienne vitrine de la jeunesse soviétique située sur les rives de la mer Noire, selon un communiqué du Kremlin.

(AFP)

Le leader du parti travailliste Jeremy Corbyn a été accueilli comme une rockstar sur la scène principale du festival de Glastonbury à Pilton (ouest de l'Angleterre) samedi, où il a prononcé un discours passionné en faveur de la justice sociale et défié Theresa May.

Devant une foule compacte qui scandait son nom, il a exprimé son soutien aux réfugiés et à la jeunesse, vanté la défense de l'environnement et taclé le président américain Donald Trump, avant de s'adresser directement à la Première ministre.

(AFP)

Les organisateurs de la Marche des fiertés LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexe) ont annoncé qu'ils maintiendraient leur manifestation prévue dimanche sur l'emblématique place Taksim à Istanbul malgré une interdiction émise par le gouvernorat.

Les autorités ont décidé de ne pas autoriser la tenue de la marche et des manifestations associées pour préserver "l'ordre public" et la "sécurité des touristes" dans la zone concernée, a annoncé le gouvernorat d'Istanbul dans un communiqué publié sur son site samedi.

(AFP)

L'armée israélienne a annoncé avoir frappé samedi un secteur en Syrie d'où avaient été tirés peu auparavant dix projectiles vers la partie du plateau du Golan occupée par Israël, l'agence de presse officielle syrienne faisant état de plusieurs morts.

L'armée de l'air israélienne a entre autres visé deux chars du "régime syrien" dans la partie nord du Golan, a indiqué un de ses porte-parole, précisant que les projectiles tirés n'avaient pas fait de victime en Israël.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), la frappe israélienne a tué deux soldats syriens.

(AFP)

La série d'attentats qui a ensanglanté le dernier vendredi du ramadan au Pakistan, dont une double attaque suicide sur un marché bondé, a fait 57 morts et plus de 200 blessés, selon un nouveau bilan rendu public samedi par les autorités.

Un marché de Parachinar, à la frontière afghane, a été frappé en pleine heure de pointe par une double explosion, alors que les chalands s'affairaient à l'approche des festivités de l'Aïd, qui marque la fin du ramadan.

(AFP)

Le leader de l'opposition britannique Jeremy Corbyn veut "tenter d'imposer des nouvelles élections" législatives, après être sorti renforcé du scrutin du 8 juin lors duquel la Première ministre Theresa May a perdu sa majorité absolue, a indiqué samedi le Daily Mirror.

Le leader travailliste a déclaré au tabloïd qu'il jugeait "insensé" que la chef du gouvernement puisse se maintenir au pouvoir, alors qu'elle "ne semble pas être parvenue à un accord avec le DUP, deux semaines après les élections".

(AFP)

L'Afghanistan vient de vivre le mois de ramadan le plus meurtrier depuis le début de l'opération américaine en 2001, selon un décompte de l'AFP à la veille de l'Eid-el-Fitr, avec au moins 200 morts, principalement civils, et 700 blessés.

Ce mois sacré pour les musulmans, entamé le 27 mai, a été notamment marqué par une attaque au camion piégé en plein Kaboul le 31 mai. Cet attentat qui visait le quartier diplomatique, la pire qu'ait subi Kaboul en 16 ans, a fait au moins 150 tués - tous Afghans - et 400 blessés.

(AFP)

Tremblants et fantomatiques, ils disent revenir de "l'enfer". Ces habitants du vieux Mossoul libérés du joug des jihadistes devant l'avancée de l'armée irakienne, ont échappé à la mort et à la famine, pas aux drames et aux traumatismes.

Ils arrivent par petites grappes familiales, jetés par des blindés des forces spéciales irakiennes sur le trottoir d'une avenue poussiéreuse, bétonnée et déserte, n'étaient les quelques soldats et la clinique de fortune chargée de les accueillir.

(AFP)

Il y a 40 ans, leur orientation sexuelle pouvait les conduire en prison. Les lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT) espagnols célèbrent aujourd'hui la WorldPride et rendent hommage aux 4.000 qui osèrent manifester dès 1977 à Barcelone.

"Je croyais qu'on serait trois pelés et deux tondus mais il y avait foule" ce 26 juin 1977, se souvient Josep Maria Radua, 73 ans, qui participa à la toute première manifestation en Espagne pour des droits des homosexuels et transgenres, sur une avenue emblématique de Barcelone, la Rambla.

(AFP)

"On est en train de redevenir les Lions Indomptables", prévient le capitaine du Cameroun, Benjamin Moukandjo, qui compte sur le collectif pour battre l'Allemagne, dimanche à Sotchi, et espérer atteindre les demi-finales de la Coupe des Confédérations.

Q: Pour aller en demi-finales, il vous faut battre l'Allemagne...

(AFP)

Une épée à la main, un recueil de contes dans l'autre, Ahmad al-Lahham captive de nombreux spectateurs venus s'évader le temps d'une soirée à l'évocation de royaumes lointains et de courageux conquérants dans un café de Damas.

Tous les soirs, ce Syrien met son tarbouche rouge, le couvre-chef de l'époque ottomane, se transformant en "hakawati", le traditionnel conteur arabe au café Nawfara dans la vieille ville de la capitale d'un pays ravagé depuis six ans par une guerre dévastatrice.

(AFP)

Des kamikazes se sont fait exploser dans la partie orientale de Mossoul reconquise par l'armée irakienne, faisant trois morts, ont indiqué samedi des responsables de sécurité et de la santé.

Les attaques ont visé tard vendredi soir le quartier de Mouthanna alors que les habitants faisaient leurs courses pour les vacances du Fitr, fête marquant la fin du mois de jeûne musulman du ramadan.

"Le premier kamikaze s'est fait exploser alors qu'il se faisait interpeller par un policier, qui est mort sur le coup", a déclaré un responsable de la police.

(AFP)

Dès le premier accord, l'ambiance change dans l'hôpital Alvarez de Buenos Aires: les notes de Brahms résonnent, la musique ne soigne pas mais elle soulage l'âme des malades. Depuis les balcons et les escaliers, le personnel de l'hôpital et les internes qui peuvent se déplacer observent le spectacle.

Dans le hall central de l'hôpital public Alvarez, où les usagers attendent leur rendez-vous, l'ensemble de 70 musiciens termine d'interpréter un extrait de La Traviata, opéra de Verdi. Les applaudissements et les bravos retentissent.

(AFP)

Barack Obama passe des vacances en famille en Indonésie, où il est arrivé à Bali et se rendra à Jakarta, la ville où il a passé une partie de son enfance, ont indiqué les autorités samedi.

L'ancien président, habillé de façon décontractée, est arrivé sur l'île touristique de Bali avec sa femme Michelle et leurs deux filles, a annoncé un responsable militaire local.

"Ils sont arrivés tard la nuit dernière et sont partis directement à leur hôtel à Ubud", a déclaré à l'AFP un commandant militaire local, I Gede Widiyana.

(AFP)

Les Etats-Unis ont supprimé vendredi le poste d'envoyé spécial en Afghanistan et au Pakistan, au moment même où l'armée américaine se prépare à déployer des milliers de militaires supplémentaires dans la région.

La représentante spéciale Laurel Miller a cessé ses fonctions et elle ne sera pas remplacée à ce poste, a indiqué à l'AFP un responsable du Département d'Etat, sous couvert d'anonymat.

Ce poste avait été créé avec l'idée que le conflit en Afghanistan et la situation au Pakistan étaient inextricablement liés et devaient être traités ensemble.

(AFP)

Shaio Valeria Novas se sent comme Wonder Woman: cette fillette colombienne de six ans, qui souffre d'une malformation congénitale à la main gauche, vient d'enfiler une prothèse aux couleurs de la super-héroïne, grâce à une société d'impression 3D déterminée à lui redonner le sourire.

"Malheureusement, quand j'étais enceinte d'elle, elle a eu des problèmes de poids, donc il y a eu un décollement du placenta et cela a eu un impact sur sa main", raconte Julia Andrea Giraldo, sa mère.

(AFP)

Le chef présumé du groupe Etat islamique (EI) aux Philippines, Isnilon Hapilon, aurait fui la zone de Marawi (sud) où des combats opposent depuis cinq semaines les militaires aux jihadistes, a annoncé l'armée samedi.

Les combats avaient éclaté lorsque l'armée avait lancé le mois dernier une chasse à l'homme pour retrouver Hapilon, également chef du groupe islamiste Abu Sayyaf et l'un des terroristes les plus recherchés par les Etats-Unis.

Hapilon n'a pas été vu sur le champ de bataille de Marawi, a indiqué le chef de l'armée pour la région, le général Carlito Galvez.

(AFP)

Les secouristes recherchaient encore samedi soir d'hypothétiques survivants en pleine nuit au milieu d'un amas de débris, après un glissement de terrain qui a rasé un village du sud-ouest de la Chine et fait plus de 100 disparus.

Le bourg isolé de Xinmo a été frappé à 05h45 heure locale (21h45 GMT vendredi) par l'effondrement d'un pan de montagne dans la province du Sichuan, et 62 maisons ont été ensevelies.

(AFP)

Deux personnes ont trouvé la mort, une a été blessée et onze sont portées disparues suite à l'explosion vendredi dans une mine de charbon du centre de la Colombie, selon le dernier bilan des services de secours.

"Le rapport de notre équipe sur place est de deux personnes décédées, un blessé et onze personnes disparues", a précisé l'Agence nationale des mines (ANM) sur son compte Twitter, au sujet de l'explosion survenue dans une mine de charbon de la commune de Cucunuba (départament du Cundinamarca, à environ 90 km de Bogota).

(AFP)

La CIA avait averti le président Barack Obama dès août 2016 que les piratages du parti démocrate avaient été ordonnés par Vladimir Poutine dans le but de nuire à Hillary Clinton et d'aider Donald Trump, selon le Washington Post vendredi.

Les soupçons pesaient déjà contre la Russie en juillet 2016, quand des messages volés du parti démocrate ont été diffusés par WikiLeaks à la veille de la convention démocrate.

(AFP)

Rues et avenues bloquées, concerts de casseroles: l'opposition vénézuélienne a dénoncé vendredi la mort la veille d'un jeune manifestant, le 75e décès depuis début avril, s'attirant une réponse cinglante du président Maduro, qui l'a accusée de jouer avec le feu.

Armés de clairons et de sifflets ou martelant des casseroles, les manifestants de l'opposition ont bloqué les carrefours et les principales voies de Caracas et des autres villes du pays, générant un véritable chaos pour la circulation automobile.

(AFP)

L'acteur vedette Johnny Depp s'est excusé vendredi pour avoir évoqué en plaisantant un assassinat de Donald Trump lors d'un festival de musique en Angleterre, en déclarant qu'il était "peut-être temps" qu'un acteur tue le président américain.

La star de "Pirates des Caraïbes" a envoyé un communiqué au magazine People en affirmant que ses paroles au festival de Glastonbury "ne sont pas ressorties comme (il) en avai(t) l'intention".

"J'essayais juste d'être amusant, pas de faire du mal à quiconque", a-t-il ajouté.

(AFP)

Les habitants de l'une des cinq tours du nord de Londres évacuées vendredi soir ont été autorisés à regagner leurs logements samedi matin, tandis que 83 personnes ont refusé de quitter leurs appartements, a annoncé la municipalité de Camden.

"La brigade des pompiers londoniens nous a averti que les résidents de la tour Blashford n'avaient pas besoin de quitter leur logement", a déclaré Georgia Gould, la responsable de la municipalité de Camden, dans un communiqué.

(AFP)

L'Arabie saoudite a annoncé avoir déjoué un attentat d'envergure contre la Grande mosquée de La Mecque, qui aurait pu causer de nombreuses victimes parmi les dizaines de milliers de fidèles rassemblés sur le site du premier lieu saint de l'islam.

Les forces de sécurité ont arrêté vendredi cinq membres d'un groupe "terroriste" alors qu'un sixième s'est fait exploser après avoir été pourchassé et encerclé dans un bâtiment près de la Grande mosquée. Six pèlerins et cinq policiers ont été blessés dans l'effondrement partiel du bâtiment provoqué par l'explosion, selon les autorités.

(AFP)

La coalition menée par les Etats-Unis en Syrie et en Irak a éliminé dans une frappe aérienne un responsable financier du groupe Etat islamique (EI), impliqué dans les transferts de fonds des jihadistes avec l'étranger, a-t-elle indiqué vendredi dans un communiqué.

Fawaz Muhammad Jubayr al-Rawi était sur la liste des sanctions du Trésor américain.

Il a été tué vendredi 16 juin dans une frappe aérienne à Boukamal, près de la frontière irakienne, dans la province de Deir Ezzor, riche en pétrole et en grande partie contrôlée par l'EI.

(AFP)

Des slogans hostiles à la famille régnante saoudienne et au groupe jihadiste Etat islamique (EI) ont été scandés vendredi, avec les traditionnels "mort à Israël", lors des manifestations organisées à travers l'Iran pour la "Journée de Jérusalem".

"La Journée d'Al-Qods" (Jérusalem en arabe) est célébrée tous les ans en Iran depuis la révolution islamique de 1979 pour soutenir la cause palestinienne.

(AFP)

Le fils aîné de Helmut Kohl a jugé vendredi "indignes" les prochaines funérailles de l'ancien chancelier organisées par sa belle-mère, envenimant un peu plus la querelle familiale autour du père de la Réunification allemande.

"Je trouve les derniers développements indignes pour mon père, pour l'Allemagne et pour l'Europe", a déclaré Walter Kohl, 53 ans, né comme son frère cadet de la première union l'ancien chancelier, mort le 16 juin à 87 ans.

(AFP)

Le mouvement colombien de guérilla Armée de libération nationale (ELN) a libéré samedi matin deux journalistes néerlandais enlevés en début de semaine dans le nord-est de la Colombie, ont annoncé les services du Défenseur du peuple colombien.

"Les deux journalistes néerlandais viennent d'être remis à une délégation du Défenseur du peuple par l'ELN dans une zone rurale du Catatumbo, dans le département de Norte de Santander" (nord-est), affirme un message Twitter des services du Défenseur du peuple, l'institution de défense des droits des citoyens.

(AFP)

L'armée syrienne a pénétré vendredi pour la première fois depuis 2014 dans la province orientale de Deir Ezzor, contrôlée entièrement par le groupe Etat islamique (EI) à l'exception d'une partie de sa capitale et de l'aéroport, selon une ONG.

"L'armée syrienne, avec des combattants iraniens, libanais et irakiens, a pénétré aujourd'hui de 8 km à l'intérieur de la province en longeant la frontière avec l'Irak, grâce à un important appui russe", a affirmé le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane.

(AFP)

Le zoo de Tokyo où est né le 12 juin un bébé panda, une première depuis cinq ans dont tout le Japon s'est réjoui, a annoncé vendredi qu'il s'agissait d'une femelle, apparemment en bonne santé.

Le sexe, très difficile à déterminer chez les petits pandas, a pu être confirmé sur la base de photos envoyées à un centre de recherche spécialisé en Chine, patrie de ces populaires animaux, a précisé à l'AFP un porte-parole du zoo d'Ueno.

(AFP)

Des cérémonies de "purification" se dérouleront au Togo du 3 au 9 juillet pour "promouvoir l'esprit d'apaisement" et de "tolérance", après les violences politiques commises dans l'histoire récente du pays, notamment en 2005, a indiqué vendredi le gouvernement.

Ces cérémonies vont également "contribuer à la consolidation du climat de décrispation en prélude au programme de réparation (indemnisation, ndlr) des victimes", précise un communiqué lu sur les médias d'Etat.

(AFP)

Les évêques catholiques ont invité vendredi à Kinshasa les Congolais à se mobiliser et à se mettre "debout" pour demander l'application intégrale de l'accord de sortie de crise entre pouvoir et opposition en République démocratique du Congo, conclu sous leur médiation.

(AFP)

L'incendie qui a ravagé une tour de logements sociaux la semaine dernière à Londres n'est pas d'origine criminelle et est parti d'un réfrigérateur défectueux, a annoncé vendredi une des responsables de la police scientifique de la capitale britannique.

Fiona McCormack a précisé à la presse que le feu, qui a fait au moins 79 morts, était parti du compartiment congélation de l'appareil de marque Hotpoint, fabriqué par le numéro un mondial de l'électroménager Whirlpool.