Lundi 11 Décembre 2017
(Vision Guinée 24/10/17)
Deux programmes de financements ont été accordés à la République de Guinée par l’Union Européenne. Il s’agit en premier lieu, du second appui budgétaire appelé Programme d’Appui à la Consolidation de l’Etat Guinéen (PACE) représentant un montant total de 60 millions d’euros. Le second concerne le Programme de Développement et d’Assainissement Urbain (SANITA) pour un montant de 60 millions, il est axé sur la gouvernance urbaine et l’assainissement des villes de Conakry et Kindia. Pour Malado Kaba, Ministre de l’Économie et des Finances, l’approbation de ces deux programmes importants démontre une fois de plus l’action renforcée du Gouvernement dans la mobilisation des financements nécessaires à relever les défis du développement. Le second programme d’appui budgétaire, accordé à la Guinée, permettra...
(Vision Guinée 24/10/17)
La principale formation politique de l’opposition est qualifiée de communautariste par les détracteurs de Cellou Dalein Diallo. L’ancien Premier ministre se défend et affirme qu’il dirige un parti national regroupant des guinéens de divers horizons. Pour étayer ses propos, il affirme que ‘’de milliers de citoyens qui avaient cru en la capacité du professeur [Alpha Condé] d’assurer la fonction présidentielle viennent adhérer à l’UFDG’’. Si sa formation politique continue d’enregistrer de nouvelles adhésions, Dalein croit savoir la raison : ‘’C’est parce que nous avons été constants dans nos discours et dans la défense de nos valeurs malgré toute la campagne de calomnie menée par M. Alpha Condé contre l’UFDG’’. Aujourd’hui, dit-il, ‘’les guinéens comprennent que l’UFDG n’est pas un parti...
(Guinée News 24/10/17)
Le camp Alpha Yaya a l’habitude de faire très peur. En 1996, un vendredi 2 février, une mutinerie suite à l’augmentation des salaires et primes des policiers par Alsény Réné Gomez avait fait sortir les bidasses de ce camp. Les négociations ayant piétiné pendant deux ou trois jours, c’est Lansana Conté qui avait été pris pour cible, mais c’est le Palais des Nations qui a fait les frais des mutins. C’était si évident qu’on n’a pas hésité une seconde de parler de mutinerie. En 2001, si on ne se trompe, des explosions accidentelles avaient provoqué des déflagrations en chaîne pendant des heures et des heures, si bien que le colonel Chérif du CNDD, qui était lieutenant à l’époque, nous avait...
(RFI 23/10/17)
En Guinée, le réveil a été brutal, ce dimanche 22 octobre, pour les riverains du camp militaire Alpha Yaya Diallo, la plus grosse caserne du pays, dans la banlieue de Conakry. Un incendie d'origine électrique a provoqué une série d'explosions de munitions dans un des magasins d'armement du camp. Le sinistre a toutefois été maîtrisé grâce à l'intervention rapide des agents de la protection civile. On ne déplore aucune victime. Cet incendie, enregistré peu après 4h30, heure locale, a provoqué de puissantes détonations à intervalles rapprochés, entendues à plusieurs kilomètres à la ronde provoquant une panique générale, surtout chez les riverains des camps militaires. En l’absence d’information à cette heure, laissant ainsi libre cours...
(APA 23/10/17)
APA-Conakry (Guinée) - Les populations riveraines du camp militaire «Alpha Yaya Diallo» situé dans la banlieue de Conakry, ont été brusquement réveillées, dimanche matin, par des bruits assourdissants provoqués par des explosions de munitions au bataillon spécial de Conakry (BSC). Joint par APA au téléphone, un conseiller du ministère de la Défense a confirmé ces détonations, soulignant qu’il s’agit d’« un incendie d’origine électrique ». Il a toutefois ajouté que « la situation est complètement maîtrisée. Les sapeurs-pompiers sont arrivés sur place pour sécuriser le périmètre ». Entretemps, beaucoup de personnes ont pris peur à l’image de cet habitant du quartier Nassouroulaye qui souligne que les détonations ont débuté aux environs 4h du matin (TU). « Elles étaient si puissantes...
(BBC 23/10/17)
Les autorités guinéennes ont expliqué qu'un incident au camp Alpha Yaya Diallo était à l'origine des explosions entendues dimanche matin à Conakry, la capitale. Selon elles, un court-circuit serait à l'origine de l'incendie. Le ministre de la Défense est descendu sur les lieux, où l'accès des médias n'était pas autorisé. Aucune perte en vie humaine n'a été enregistrée, rapporte le correspondant de BBC Afrique, citant les autorités guinéennes. Les explosions ont provoqué la panique dans les quartiers environnants, où des familles entières ont fui de leurs maisons pour se mettre à l'abri. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41712652
(Xinhua 23/10/17)
Un accident de la circulation survenu sur la route nationale Conakry-Boké a fait au moins six morts et sept blessés, a rapporté dimanche un media local basé dans cette région. L'accident a eu lieu lorsqu'une voiture remplie de passagers est entrée en collision avec un camion ben, tous les deux roulant à grande vitesse. Les blessés graves ont été transportés à l'hôpital préfectoral de Dubréka. Les cas d'accidents mortels sont fréquents sur cette route longue de plus de 300km allant de Conakry à Boké. L'excès de vitesse, le non-respect des regèles de la conduite et la surcharge des véhicules sont entre autres les causes attribuées par les autorités de la sécurité routière.
(La Tribune 20/10/17)
La Guinée et le FMI sont parvenus à un accord au terme de plusieurs mois de négociation. Le Fonds va aider le pays à mettre en œuvre un programme de réformes et de politiques économiques qui pourrait être appuyé par la Facilité élargie de crédit (FEC). Une bonne nouvelle pour les autorités du pays qui pourront ainsi renforcer l’exécution de leur stratégie de développement économique et social dans un contexte marqué par une situation économique plutôt satisfaisante. L'essentiel est fait, même s'il va falloir encore attendre la réunion du conseil d'administration du FMI de novembre prochain avant d'avoir une idée du montant auquel sera adossé l'accord. La Guinée et les services du FMI viennent en effet de parvenir à un...
(Vision Guinée 20/10/17)
Les élections communales sont prévues pour le 4 février 2018. Mais le président du parti Bloc Libéral émet des doutes quant au respect de la date de ces élections. Et Faya Millimono dit savoir de quoi il parle. ‘’Depuis 7ans, nous sommes en train de courir après les élections locales. Cette fois, on a pensé qu’il fallait accompagner la CENI vers l’organisation des élections le 4 février. Mais il y a un ensemble de choses qui commencent à nous inquiéter’’, indique Faya Millimono. Dans ce chronogramme, affirme-t-il, ‘’il était prévu qu’on mette en place un cadre de concertation des acteurs du processus électoral et la CENI. Cela devrait être fait depuis le 30 septembre. On devait aussi mettre en place...
(Vision Guinée 20/10/17)
Le numéro un guinéen est arrivé jeudi matin à Istanbul, la capitale turque. Alpha Condé prend part au 9ème Sommet de l’Organisation de coopération économique du groupe des huit pays en développement (D8) qui débute ce vendredi 20 octobre. Le pensionnaire de Sékhoutouréyah répond ainsi à l’invitation de son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan. Selon nos informations, l’Organisation de coopération économique et commerciale rassemble le Bengladesh, l’Égypte, l’Indonésie, l’Iran, la Malaisie, le Nigeria, le Pakistan et la Turquie. Ces huit pays ambitionnent de renforcer le rôle des pays en développement dans l’économie globalisée, de créer et de diversifier de nouvelles opportunités en matière de relations commerciales et d’améliorer les conditions de vie. Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
(Vision Guinée 20/10/17)
L’année 2020 est loin. Mais le débat sur la succession du président Alpha Condé fait déjà rage. A Paris, le chef de file de l’opposition a déclaré qu’il se prépare pour remporter l’élection présidentielle de 2020. Cellou Dalein Diallo, puisque c’est de lui qu’il s’agit, souhaite que l’UFDG, sa formation politique, l’investisse comme candidat au scrutin présidentiel de 2020. ‘’Je suis en train de réunir les conditions pour gagner cette échéance présidentielle’’, rassure-t-il au micro d’Afrique Connection. La figure de proue de l’opposition fait cette sortie médiatique au moment où des sirènes révisionnistes résonnent de plus en plus. Pour Dalein, il faut exclure l’hypothèse d’un troisième mandat pour la président Alpha Condé, ajoutant que le peuple de Guinée ne l’acceptera...
(Vision Guinée 20/10/17)
Vice-président exclu de l’UFDG, Bah Oury ne baisse pas la garde. Il assure qu’il lutte pour que la vérité soit dite dans l’affaire relative à la mort du journaliste Mohamed Koula Diallo le 5 février 2016 au siège du principal parti d’opposition. L’ancien ministre de la réconciliation nationale affirme que la vérité se fraie un chemin difficilement. ‘’Si j’étais mort le 5 février 2016, ce qui serait retenu c’est quoi ? Ils auraient dit que M. Alpha Condé a fait revenir Bah Oury pour le faire assassiner. Les vrais responsables vont faire comme s’ils n’ont jamais envisagé un crime aussi crapuleux’’, déclare-t-il. Il remercie Dieu d’avoir la vie sauve pour pouvoir témoigner. ‘’Dieu a voulu que je sois vivant et...
(Vision Guinée 20/10/17)
Le reggaeman Elie Kamano a annoncé sa candidature à la mairie de Matoto. Sauf changement de dernière minute, la grande gueule du reggae ‘’Made in Guinea’’, briguera la plus grande commune du pays en candidat indépendant. L’artiste refuse d’être assimilé à un homme politique. ‘’Je ne suis pas un politicien’’, tonne-t-il, ajoutant qu’il souhaite ‘’prouver aux guinéens et aux africains qu’on peut faire la politique avec le cœur’’. ‘’Ici, les gens ont fait de la politique avec le mensonge et pour des intérêts’’, martèle Elie Kamano. Selon lui, la classe politique doit savoir que ‘’les pères de l’indépendance, qui ont permis aux pays africains d’accéder à l’indépendance, faisaient la politique avec le cœur’’. ‘’Les Modibo Keita, Sékou Touré, Thomas Sankara...
(APA 20/10/17)
APA-Conakry (Guinée) - La nouvelle équipe dirigeante du football guinéen a publié le rapport d’audit de gestion des ressources financières allouées par la FIFA à la Guinée, sous l’ère Salifou Camara « Super V » emporté en mars 2016 par une fronde. Au lendemain de son élection, le nouveau président de la Fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT), Antonio Souaré, a engagé un cabinet d’audit chargé de faire la lumière sur la destination des fonds alloués par la FIFA à l’ancienne équipe de Salifou Camara. Les montants incriminés sont évalués à plus de deux milliards de francs CFA. Après plusieurs investigations, le nouveau comité exécutif du football guinéen a fait parvenir à la FIFA les primeurs des conclusions du rapport du...
(La Tribune 19/10/17)
La Guinée Conakry met les petits plats dans les grands à l’approche du 16 et 17 novembre date où sera organisé un Groupe consultatif visant à financer les plans de développement du pays. Une levée de fonds qui aura lieu à Paris et compte sur le soutien d’une grande partie des institutions financières internationales, avec le FMI et la Banque mondiale en tête de file. Le gouvernement guinéen s'apprête à organiser une levée de fonds les 16 et 17 novembre prochain à Paris. Une initiative qui compte sur le soutien d'institutions comme la Banque mondiale, la Banque africaine de développement, la Banque islamique de développement...
(La Tribune 19/10/17)
Le Fonds britannique de développement (CDC Group) vient d’annoncer un nouvel investissement massif en Afrique de l’Ouest. Sur les 2 600 milliards de Fcfa que le gouvernement du Royaume-Uni vient de mettre à la disposition du Fonds, 60% du montant seront réservés à Afrique de l’Ouest où le groupe est encore peu présent. Pays prioritaires de cette sous-région : le Sénégal et la Côte d’Ivoire où le fonds compte investir dans des secteurs stratégiques. Le Commonwealth development group (CDC-Group), le fonds de financement du développement du Royaume-Uni monte en puissance en Afrique de l'Ouest, une région dans laquelle il était jusque-là peu présent. Et pour montrer la couleur, le CDC entend faire les choses en grand à travers l'annonce d'un...
(Agence Ecofin 19/10/17)
ONU Femmes, l’entité des Nations Unies pour l’autonomisation des femmes et l’égalité des genres, a profité de la célébration de la Journée internationale de la femme rurale, ce 15 octobre 2017, pour rappeler les inégalités dont sont victimes les femmes dans l’accès aux terres agricoles, particulièrement dans les pays en développement. « Les agricultrices sont tout aussi productives et entreprenantes que leurs homologues masculins, mais ne sont pas toujours en mesure d’obtenir des prix comparables pour leurs cultures. Elles n’ont pas non plus un accès égal à la terre, au crédit, aux intrants agricoles, aux marchés et aux chaînes agroalimentaires de grande valeur qui sont essentiels à leurs moyens de subsistance », dénonce notamment Phumzile Mlambo-Ngcuka, la directrice exécutive d’ONU...
(La Croix 18/10/17)
En marge de l’inauguration d’un centre de santé, le chef de l’État guinéen a, de nouveau, interpellé les guides religieux. « L’État n’acceptera plus que des imams prononcent dans les mosquées, des prêches de division. Tout imam qui le ferait à nouveau sera immédiatement démis et remplacé par un autre », a prévenu, samedi 7 octobre, le président guinéen Alpha Condé. Le chef de l’État de Guinée, qui inaugurait un centre de santé à Gouécké, dans le sud-est du pays, a vivement interpellé les guides religieux sur leur rôle auprès des populations. « Je m’adresse aux imams, évêques et prêtres : vous êtes les hommes de Dieu, les bergers. Un berger doit bien s’occuper de ses moutons, et vos moutons sont...
(Xinhua 18/10/17)
Le président guinéen Alpha Condé, président en exercice de l'Union africaine (UA) pour l'année 2017, a condamné l'attentat perpétré samedi dernier à Mogadiscio, capitale somalienne, ayant fait de nombreuses victimes. Dans un message adressé mardi au président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed, M. Condé s'est dit consterné par la triste nouvelle de l'attentat au camion piégé dans le quartier le plus animé de Mogadiscio. "En cette douloureuse circonstance je voudrais au nom du peuple de Guinée et à mon nom personnelle vous adresser vous et au peuple somalien et singulièrement aux familles des victimes mes condoléances les plus attristées", a-t-il déclaré.
(AFP 18/10/17)
La Cédéao (15 pays) a demandé aux premières dames d'Afrique de l'Ouest réunies mardi à Abidjan de lutter contre une démographie galopante qui, mal maîtrisée, génère la pauvreté dans cette région qui compte 330 millions d'habitants. "Nous avons une croissance démographique très dynamique, une des plus élevées au monde", a rappelé le président de la Commission de la Cédéao, Marcel Alain de Souza. "Notre région a un taux de fécondité général de 5,6 enfants par femme (7 au Niger, pays très pauvre, NDLR), le plus élevé au monde", a-t-il ajouté. Selon lui, "tant que nous n'arrivons pas à arrimer la croissance démographique avec la croissance économique, la lutte contre la pauvreté est vaine. Au contraire, chaque fois, la pauvreté s'accroit"...

Pages