| Africatime
Jeudi 23 Mars 2017
(Guinée News 27/02/17)
L’ouverture démocratique anarchique n’avait pas pu mettre des barrières au libertinage politique où chaque individu avait la possibilité de fonder un parti politique, même sans siège et sans véritable fief. Le trop plein pollue la paix et la quiétude sociale. L’administration du territoire doit communiquer le nombre de partis politiques agrémentés en république de Guinée. A supposer qu’ils ne sont qu’une petite centaine et il est évident que tous ne peuvent couvrir la totalité du territoire national, mais que la CENI (commission élecorale nationale indépendante) soit obligée de fournir tout le matériel et le nécessaire humain et juridique pour plus 3500 quartiers et districts du pays, voilà une difficulté de taille. Faut-il fixer une caution salée à chaque parti pour...
(Guinee Actu 27/02/17)
Un calme précaire régnait dans la cité au moment où nous allions sous presse, après 2 jours de violences qui ont fait 7 morts et d'importants dégâts matériels. Ces événements malheureux semblent être le résultat d'un ras le bol généralisé face à l'inaction du gouvernement, qui pêche plutôt par son amateurisme dans la gestion des affaires publiques. Le président Alpha Condé a dû finalement prendre la mesure de l'ampleur du mécontentement qui a agité les écoles durant près de 3 semaines. Avec des scènes de violences inouïes qui se sont soldées par la mort de 7 personnes, ainsi qu'une quarantaine de blessés, à Conakry. Alpha aurait pu désamorcer cette bombe sociale bien avant que la situation ne dégénère en violences...
(Jeune Afrique 27/02/17)
On ne les compte plus. Filmées avec des téléphones portables, de nombreuses sextapes impliquant des Guinéens ont fuité récemment sur les réseaux sociaux. Si le phénomène n'est pas nouveau, il a pris dernièrement une tournure inquiétante. En Guinée et dans la diaspora, les réseaux sociaux sont en ébullition. Ce n’est plus le défilé en bikini des candidates à l’élection de la miss nationale qui fait le buzz, mais quelque chose d’a priori bien moins futile. En cause, des vidéos pornographiques amateurs qui fuitent et se partagent en boucle sur l’application Messenger de Facebook notamment. Que montrent ces vidéos ? La vidéo la plus commentée actuellement ? Difficile à dire tant les surprises s’enchaînent. Une des plus vilipendées montre deux hommes...
(Air Journal 27/02/17)
Quinze ans après la disparition de la compagnie nationale Air Guinée, la nouvelle compagnie aérienne Guinea Airlines a été présentée samedi à Conakry en présence du président Alpha Condé. Basée à l’aéroport de Conakry-Gbessia, la nouvelle compagnie dévoilée le 25 février 2017 disposera initialement d’un Embraer ERJ145 de 50 sièges destiné à l’international et d’un ATR 72-500 de 64 sièges pour les routes intérieures. Lors de son discours repris par Guinée24, le directeur général Alain Regourd a expliqué que « Guinea Airlines est une compagnie aérienne de droit guinéen », née du partenariat entre le groupe local Business Marketing (GBM) et Regourd Aviation basé à Paris, mais aussi « un projet ambitieux résolument tourné vers l’avenir, avec la vocation d’offrir...
(Vision Guinée 27/02/17)
C’est à Sanoyah dans Coyah où il était samedi que le chef de file de l’opposition a répondu aux critiques dont essuie sa formation politique. L’UFDG de Cellou Dalein Diallo est accusé d’avoir pactisé avec le parti au pouvoir pour ‘’violer la loi’’ en adoptant le nouveau code électoral. L’ancien Premier ministre se défend et assure que ‘’la constitution n’a pas été violée par l’accord politique’’. Selon Cellou Dalein Diallo, ‘’on a tendance à dire que l’accord politique viole la constitution. Ce n’est absolument pas vrai’’. Pour étayer ses propos, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) indique : ‘’La constitution n’a pas traité la gestion des districts et quartiers. Elle a dit qu’il y a deux...
(Le Jour Guinée 27/02/17)
Après l’étape de Hamdanllaye et Bambéto le vendredi dernier, la délégation de l’opposition républicaine s’est rendue ce dimanche 26 février dans les familles de quatre autres personnes tuées lors des dernières manifestations contre la fermeture des écoles pour présenter les condoléances. Partout, les forces de l’ordre sont accusées d’avoir tiré ouvertement sur les victimes. Comme lors de la précédente visite la délégation était composée de Cellou Dalein Diallo, Alhoussény Makanera Kaké, Papa Koly Kourouma et certains cadres de l’UFDG. Cette deuxième étape a conduit la délégation de l’opposition dans les quartiers de Dabondy et à Gbessia dans la commune de Matoto. La première étape a conduit la délégation à Dabondy rails, au domicile de feu Mamadou Diouma Diallo, marié et...
(Financial Afrik 27/02/17)
C’est désormais officiel. Près de quatre mois après l’annonce du lancement de la compagnie aérienne nationale Guinéenne, Air Guinea Airlines, ce projet a pris une nouvelle dimension ce samedi 25 février 2017. En présence du chef de l’État guinéen Alpha Condé, le groupe GBM dirigé par Antonio Souaré et le PDG du groupe français Regourd Aviation dirigé par Alain Regourd, présent notamment en RD Congo, Gabon, Côte d’Ivoire, au Cameroun, etc…Ont officiellement lancé ce samedi cette nouvelle compagnie de droit guinéen. Guinea Airlines se déploiera progressivement en desservant d’abord par des vols domestiques les capitales provinciales du pays, et africaines, avant d’envisager des vols long-courriers sur d’autres continents. Les liaisons prévues pour ce lancement sont : Labé–Dakar-Banjul; N’zérékoré-Abidjan; N’zérékoré-Monrovia- Freetown;...
(APA 27/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - En marge de son séjour de 48 heures en Guinée, le Roi du Maroc, Mohammed VI, a effectué, après la grande prière de vendredi, une visite sur le site du projet du port artisanal de Téminètaye, situé dans la presqu’île de Kaloum, le centre administratif de Conakry. A son arrivée sur les lieux, en compagnie du président Alpha Condé, le Roi du Maroc, tout de jaune vêtu, la tête entourée d’un turban, a été accueilli par des populations riveraines, qui scandaient : « vive Sa majesté le Roi ! », « Vive la coopération Guinéo-marocaine !». En moins de quinzaine de minutes, l’hôte marocain a fait le tour du site, sous les ovations des ouvriers et a...
(Guinee Actu 27/02/17)
Les larmes aux yeux, des visages crispés, le choc est encore grand chez les proches des personnes tuées lors des manifestations du lundi 20 Février 2017 à Conakry. À la morgue de l'hôpital Ignace Deen, plusieurs familles endeuillées ont exprimé leur colère contre les autorités guinéennes. L'administrateur de la morgue leur a indiqué que les corps ne devraient être remis à leur famille qu'après l'assignation des autorités. C'est après plus de 5 heures d'attente dans la douleur que les corps ont commencé à être restitués à leurs familles, a-t-on constaté sur place. Une voisine de Sayon Camara a témoigné que cette femme enceinte a été tuée par balle alors qu'elle partait vendre du poisson. Elle a déclaré qu'elle était venue...
(Financial Afrik 27/02/17)
Les émissaires du Bureau International du Travail (BIT) et de la la Fédération des Organisations Patronales de l’Afrique de l’Ouest (FOPAO) ont assisté à un spectacle surréaliste à l’occasion de la tenue à Conakry, les 22 et 23 février 2017, de l’atelier du BIT sur la problématique de l’emploi. Le thème était axé sur la « Formation professionnelle, emploi et employabilité en Afrique de l’Ouest : cas de la Guinée ». L’objectif était de plancher sur les défis du secteur privé africain face à la problématique de la qualification de la main d’œuvre. Cette rencontre était donc ouverte à tous les acteurs du secteur privé guinéen organisé en fédérations patronales. Mais la crise de leadership qui mine le patronat guinéen...
(Commod Africa 27/02/17)
La Banque africaine de développement (BAD), qui intervient de façon croissante dans le financement du développement agricole, en faisant une de ses priorités, a annoncé ouvrir des agences au Bénin, en Guinée et au Niger. La BAD a décidé de ceci notamment au vu des bonnes performances de ses agences ouvertes au Burkina Faso et en Angola, respectivement en 2006 et 2011. Tirant des enseignements de ces expériences, la BAD estime qu'au Bénin, d'ici 2019, son portefeuille de projets pourrait passer des $ 355 millions actuellement à $ 747 millions, avec un taux de décaissement qui pourrait atteindre 60% contre 39% actuellement et le pourcentage de projets incertain pourrai t baisser de 60% à 20%. En Guinée, où la BAD...
(Xinhua 27/02/17)
COTONOU, (Xinhua) -- Le conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a décidé d'ouvrir des bureaux au Bénin, en Guinée et au Niger, en vue de renforcer sa présence opérationnelle et sa visibilité et de répondre efficacement aux besoins de ces trois pays, annonce un communiqué de l'institution bancaire panafricaine, publié vendredi à Cotonou. "Conformément au plan d'action de la Banque en matière de décentralisation et à son nouveau modèle de développement et de prestation de services, cette décision met l'accent sur la nécessité d'atténuer les problèmes de fragilité, de transition et de portefeuille, de faciliter la coordination de l'aide au développement et le dialogue, de respecter les spécificités nationales, et de réduire les coûts", indique la même...
(Agence Ecofin 27/02/17)
(Agence Ecofin) - Le gouvernement guinéen a signé avec le Maroc un protocole d’accord portant sur son approvisionnement en engrais phosphatés par l’Office chérifien des phosphates (OCP). Cette entente a pour objectif général de contribuer au développement agricole de la Guinée sur la base de la promotion d’une utilisation rationnelle des engrais. Selon les termes de l’accord, le groupe marocain assurera la totalité de la demande en engrais phosphatés de la Guinée pour l’année 2017 évaluée à 100 000 tonnes. Hormis ce volet, l’OCP s’engagera également à faire profiter la Guinée d’une offre exceptionnelle comprenant un don d’engrais de 20 000 tonnes. Cet accord s’inscrit dans la droite ligne des objectifs du gouvernement guinéen concernant l’agriculture. Le pays prévoit en...
(APA 27/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le Syli national, engagé dans les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, disputera deux matchs amicaux de préparation dont un contre les champions d’Afrique en titre, les Lions indomptables du Cameroun, le 28 mars 2017 au stade Edmond Mechtens en Belgique, a-t-on appris dimanche de source proche du staff technique national. En prévision de sa première sortie prévue en juin 2017 à Abidjan contre les Eléphants ivoiriens, pour le compte de la première journée des éliminatoires de la CAN 2019, le Syli se regroupera d’abord à Paris. Ensuite, il jouera un match amical contre les panthères du Gabon au Stade Montbauron à Versailles (France) le 25 mars prochain avant de se frotter, trois jours...
(RFI 27/02/17)
La Zambie, le pays organisateur de la compétition, s'est imposée 1 à 0 face à la Guinée lors du match d'ouverture de la Coupe d'Afrique des nations des moins de 20 ans ce dimanche 26 février. Les Zambiens ont pris l'avantage au retour des vestiaires, sur un but de l'attaquant Patson Daka à la 48e minute de jeu, et ne l'ont plus lâché jusqu'au coup de sifflet final.
(AFP 25/02/17)
La Guinée et le Maroc ont signé plusieurs accords notamment sur l'assainissement et l'agriculture, à l'occasion d'une visite à Conakry du roi Mohammed VI qui a pris fin vendredi soir, a rapporté un journaliste de l'AFP. Mohammed VI, qui était arrivé jeudi en fin de journée dans la capitale guinéenne, a été salué par le président guinéen Alpha Condé à son départ de l'aéroport peu avant 18H00 (locales et GMT) pour la Côte d'Ivoire. Les deux dirigeants, qui ont eu plusieurs entretiens en tête-à-tête durant le séjour du souverain marocain, avaient participé ensemble à la grande prière du vendredi et ont visité un chantier d'un quai de pêche au port de Conakry financé par les Marocains et qui "devrait être...
(Guinée News 25/02/17)
Après avoir signé un protocole d'accord pour la fourniture de 100.000 tonnes d’engrais avec le PDG de groupe marocain OCP au profit de la Guinée pour cette année, Jacqueline Marthe Sultan, ministre de l’Agriculture a affirmé que "la Guinée est un scandale agricole qui va servir de levier de croissance durable." Ces conventions sont le reflet d’une coopération sud-sud entre le royaume chérifien et la République de Guinée, a-t-elle indiqué avant de rappeler que ces nouvelles conventions viennent conforter et consolider les premières signées en 2014 lors du premier passage de sa majesté le Roi Mohammed VI. Dans le domaine de l’Agriculture, explique Mme Sultan, la Guinée a déjà démarré avec l’OCP. Notre pays a fait l’étude de la carte...
(Autre média 25/02/17)
Conakry, Guinée : La banque africaine de développement a ouvert à Conakry depuis quelques jours un bureau. Pour cette institution financière, ceci va accroître le portefeuille du pays. «L’ouverture d’un bureau national pourrait lui-la Guinée, ndlr- permettre d’augmenter son portefeuille de 275 millions à plus d’un milliard de dollars EU d’ici à 2019. De la même manière, la proportion des projets à risque tomberait de 78 % à 20 %, tandis que le taux de décaissement augmenterait de 27 % à 55 % » dit la BAD dans un communiqué publié à cet effet. La Banque est présente en Guinée par le biais d’un économiste pays depuis 2013. Pour la BAD, conformément au plan d’action de la Banque en matière...
(Autre média 25/02/17)
Conakry, Guinée – Le roi Mohammed VI a visité ce 24 février, en compagnie du président Alpha Condé, le projet de construction du Point de débarquement aménagé de Téminitaye dans la commune de Kaloum. La visite guidée s’est déroulée peu après la prière du vendredi. Et a permis au Souverain chérifien de mieux s’imprégner de l’avancement de ce projet innovant soutenu par le Royaume. Le Point de débarquement aménagé de Téminitaye va s’étendre sur une superficie globale de 4346 m². Il comporte une zone de pêcheurs qui abritera un magasin de vente des équipements, un atelier mécanique et une salle de conditionnement et de découpage. Une seconde zone dite de commercialisation abritera une chambre froide, une fabrique de glace et...
(Finance News Hebdo 25/02/17)
La BAD va renforcer sa présence opérationnelle au Bénin, en Guinée et au Niger avec l’ouverture de bureaux-pays, annonce l’institution panafricaine dans un communiqué. Ce rapprochement s’inscrit dans le cadre de son plan de décentralisation en cours d’exécution. Ces représentations « dotées d’une expertise adéquate » (en lieu et place de postes d’économistes-pays) devront contribuer à renforcer l’efficacité des interventions de l’institution, à améliorer son portefeuille et créer de nouvelles opportunités pour le secteur privé notamment. La BAD estime ainsi qu’au Bénin, l’ouverture du bureau devrait porter le portefeuille de projets financés de 355 millions de dollars à 747 millions de dollars, en Guinée, ce niveau devrait passer de 275 millions à un milliard de dollars d’ici 2019. Et au...

Pages