Dimanche 22 Octobre 2017
(Xinhua 20/09/17)
CONAKRY, (Xinhua) -- Le président guinéen Alpha Condé souhaite l'organisation des élections communales dans les meilleurs délais, avec l'implication de tous les acteurs étatiques et politiques, selon un communiqué de la présidence guinéenne mardi. "L'organisation des élections communales qui constitue aujourd'hui une priorité absolue pour le gouvernement et pour toute la nation entière est une préoccupation majeure du chef de l'Etat", indique le communiqué, dans lequel il est fait mention qu'il faut redoubler d'efforts et d'ardeur afin que tous les engagements soient effectivement respectés dans les délais prévus. Pour ce faire, le président Condé a rappelé que sur les 350 milliards de francs guinéens (41 millions de dollars) demandés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), il aurait donné des...
(Aminata 20/09/17)
Le patron de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Me Amadou Salif Kébé à la tête d’une délégation de commissaires de son institution, a rencontré ce lundi 18 septembre 2017, les leaders du Front pour l’Alternance Démocratique (FAD) au siège de l’Union des Forces du Changement (UFC) d’Aboubacar Sylla, sis au quartier Taouyah dans la commune de Ratoma. Cette démarche de la nouvelle CENI s’inscrit dans le cadre du dialogue entre les acteurs concernés par les élections. Selon Me Amadou Salif Kébé : «En session plénière, l’ensemble des commissaires a décidé que nous rendions visite aux parties prenantes pour leur réitérer notre volonté de discuter avec eux dans toutes les décisions majeures. Et aussi prendre en compte leurs avis sur...
(Guinee7 20/09/17)
Après avoir rencontré, le chef de file de l’opposition guinéenne, la semaine dernière, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Me Amadou Salifou Kébé, a rencontré, ce lundi 18 septembre 2017, les membres du Front pour l’alternance démocratique (FAD), au siège de l’Union des forces du changement (UFC), à Taouyah, dans la commune de Ratoma. « Personne ne peut imaginer qu’on puisse organiser des élections crédibles, sans en discuter avec les parties prenantes qui sont les partis politiques. C’est dans ce cadre que nous sommes là, pour dire à nos frères du FAD que nous sommes à leur disposition et que nous ne nous gênerons pas de venir prendre leur avis, chaque fois que besoin est », a...
(Guinee7 20/09/17)
Accompagné de ses partisans allés le rejoindre à son domicile, pour le conduire en grandes pompes à Cosa, lieu où il doit se retrouver avec ses pairs de l’opposition, le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, a marqué un petit temps lors de son passage au rond-point de Bellevue, afin de rencontrer le colonel Ansoumane Camara « Bafoé », directeur national des unités d’intervention de la police nationale, avec qui il a échangé des paroles d’apaisement et de fraternité, de part et d’autre. Sourire aux lèvres, le chef de file de l’opposition s’est exprimé en ces termes : « Je suis content de me retrouver avec les policiers, avec le sourire, parce que nous sommes tous des frères...
(Vision Guinée 20/09/17)
Samedi à la présidence de la République, Alpha Condé a rassuré l’opinion qu’il n’acceptera pas que les ressources minières guinéennes soient bradées. Il répondait ainsi à ceux qui le soupçonnent d’avoir hypothéqué les mines en signant un accord de 20 milliards avec la Chine. ‘’En aucun cas, je ne permettrai que nos ressources minières soient bazardées. Mais je n’accepterai pas non plus qu’elles soient sous terre’’, clarifie le numéro un guinéen. Toutefois, il se demande à quoi sert de dire que la Guinée est un scandale géologique quand les richesses sont inexploitées. ‘’A mon arrivée, la Guinée ne faisait pas plus de 13 millions de tonnes de bauxite par an alors que nous avons plus de la moitié des réserves...
(Vision Guinée 20/09/17)
Absent de la marche du 2 août dernier, Jean Marc Telliano a répondu présent ce mercredi 20 septembre à l’appel de l’opposition républicaine. Le président du Rassemblement pour le développement intégré de la Guinée (RDIG) a confié à VisionGuinee que ‘’cette marche est une réussite totale’’. A la question de savoir quelle est la spécificité de cette marche par rapport aux précédentes protestations de rue de l’opposition, Jean Marc Telliano répond : ‘’La manifestation du 20 septembre n’est pas simplement électoraliste. Ici, nous dénonçons la précarité, l’insécurité, la mal gouvernance’’. Selon l’ancien ministre de l’agriculture, ‘’Alpha Condé a montré ses limites. Il ne peut plus gérer. La Guinée le dépasse. Dans notre pays, des élections qui devaient être organisées depuis...
(Le Jour Guinée 20/09/17)
Le président de la CENI poursuit sa tournée de prise de contact avec les acteurs du processus électoral. Dans cette optique, Me Amadou Salif Kébé, accompagné des commissaires de la CENI, s’est rendu, successivement hier lundi, au siège de l’Union des forces du changement (UFC) et au QG du RPG Arc-en-ciel. Au siège de l’UFC, Me Kébé s’est entretenu avec les membres du Front pour l’alternance démocratique (FAD). Aboubacar Sylla, son porte-parole qui avait, à ses côtés, Jean Marc Télliano du RDIG, Mouctar Diallo des NFD, s’est réjoui de la visite et a rassuré que son organisation se met entièrement à la disposition de la CENI pour des élections crédibles et transparentes. Dans son allocution, le président de la CENI...
(Xinhua 20/09/17)
CONAKRY, (Xinhua) -- La capitale guinéenne Conakry abrite depuis mardi, une réunion sous-régionale de 72 heures axée sur la sécurité alimentaire et les perspectives agricoles en Afrique de l'Ouest et au Sahel. Les participants à la réunion sont venus de 17 pays africains, dont les pays du Sahel, confrontés à un problème de sécurité alimentaire et au changement climatique dû aux phénomènes environnementaux et à l'effet de l'homme sur la nature. Ces pays comptent ainsi développer une synergie d'action dans le domaine agropastoral pour faire face à la menace de l'insécurité alimentaire et à la famine qui quête les Etat fragiles. Pour Adoum Djimé, secrétaire permanent du Comité inter-état de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS), il s'agit d'avoir...
(Vision Guinée 20/09/17)
Le directeur de communication du Bloc Libéral est à New York. Aliou Bah, puisque c’est de lui qu’il s’agit, participe à l’assemblée générale annuelle des Nations Unies qui se tient du 18 au 21 septembre. L’opposant qui devait prendre part à une conférence co-animée par les présidents Alpha Condé et Paul Kagamé, a été expulsé de la salle. Joint au téléphone par notre rédaction, Aliou Bah a accepté de raconter sa mésaventure. Raisons de son séjour aux Etats-Unis ‘’Je suis venu aux Nations Unies dans le cadre d’un programme qui me permet de participer à plusieurs activités en marge de l’assemblée générale de l’institution. Ce n’est pas ma première fois que venir ici’’, déclare à l’entame de ses propos. Le...
(Guinee Actu 20/09/17)
Certains observateurs ont constaté les prémices dans la nuit du lundi 11 au mardi 12 Septembre dernier. La journée du mardi, elle a été la marche forcée pour toute personne qui aimerait se déplacer d'un point A à un point B au centre ville de Boké. Les manifestants réclament toujours encore la desserte en électricité et en eau. L'on se rappelle, il y a quelques semaines la population de Boké avait violemment manifesté en vandalisant certains engins roulants des sociétés minières qui exploitent les carrières minières de cette localité. La coupure d'électricité de deux semaines serait à l'origine de cette énième sortie dans les rues. Si les revendications restent les mêmes (eau et électricité), le mode de se faire entendre...
(Guinée News 20/09/17)
Lundi, Mme Nur Sağman a été la première diplomate à être reçue par le nouveau ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique, Bantama Sow. Et c’est cette première rencontre qui pourrait être l’amorce de l’extension de la coopération guinéo-turque dans les domaines des sports et de la culture et du patrimoine historique. Déjà, les deux pays entretiennent de bonnes relations politique et économique. « Tout d’abord c’était une visite de courtoisie, pour le (le ministre des Sports, NDLR) féliciter et pour lui dire que la Turquie sera là pour l’accompagner « , a indiqué Mme Nur Sağman au sortir de son audience avec le ministre. Déjà, la diplomate turque espère que les deux parties parviendront bientôt à...
(Guinee Actu 20/09/17)
Le Parti de l'espoir pour le développement national (PEDN) a tenu sa traditionnelle assemblée générale hebdomadaire ce samedi 9 Septembre 2017, à son siège à Ratoma. Au cours de cette rencontre, des responsables dudit parti, se sont prononcés sur les sujets d'actualité qui ont marqué la semaine qui écoule. C'est le cas du vice-président de la cellule de communication du PEDN, qui s'est exprimé largement sur l'accord des 20 milliards de dollars usd signé entre la Guinée et la Chine. Pour Mamady Sosso Kanté, cet accord a un but caché. L'accord de prêt de 20 milliards de dollars usd à la Guinée par la Chine, signé lors du voyage effectué récemment par le président en Chine, continue de susciter des...
(Aminata 20/09/17)
Depuis quelques mois un conflit d’ordre professionnel couve entre responsables syndicaux du domaine du transport de la Guinée et celui de sa voisine et homonyme portugaise. Des conventions signées par une équipe du Ngabou avec la Guinée serait remises en cause par l’équipe actuellement aux affaires de ce côté de la frontière. Elhadj Maladho Zawia Diallo est le secrétaire général de la section syndicale préfectorale du transport et de la mécanique générale. « l’équipe qui était en place à Ngabou était très compréhensive et coopérative, ils étaient venus ici une fois en mission, ils ont passé la nuit et le lendemain ils sont venus ici (NDLR :siège du syndicat) on a tenu quelques heures de travail notamment concernant les relations...
(Guinee7 19/09/17)
Deux morts, de nombreux blessés, des pillages de biens publics et privés. Les forces de l’ordre ont été retirées de la ville de Boké donnant libre cours à des personnes qui vandalisent, terrorisent, sous prétexte qu’elles revendiquent le courant électrique. Autant dire que dans la ville minière-qui doit cependant au maximum être sécurisée compte tenu du fait qu’elle attire les investisseurs étrangers-, l’Etat a foutu le camp. Et son autorité avec. En témoigne cet appel ‘‘pathétique’’ (sic) de Bouréma Condé, ministre de l’Administration du Territoire.
(Guinee Actu 19/09/17)
Jusqu'où ira l'opposition guinéenne qui a annoncé la reprise de ses manifestations pour le 20 Septembre prochain ? Face aux engagements « non tenus » du Président Alpha Condé, Cellou Dalein Diallo ne cache pas sa déception. Le leader de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a reçu notre rédaction ce jeudi 7 Septembre 2017 à son bureau. Un entretien à bâtons rompus au cours duquel il porte un regard sur la présidentielle de 2010, défini sa stratégie de « combat » face à Alpha Condé, mais aussi ses engagements s'il accédait à la tête du pays. L'opposition a décidé ce 6 Septembre de battre à nouveau le pavé. Qu'est-ce qui justifie cette décision de l'opposition républicaine ? Vous...
(Vision Guinée 19/09/17)
Le Chef de l’Etat , le professeur Alpha Condé, dans un communiqué officiel, le 31 juillet 2017, avait lancé un appel solennel à toutes les parties impliquées dans l’application de l’accord politique d’octobre 2016 à redoubler d’efforts et d’ardeur pour que tous les engagements soient effectivement tenus dans les délais prévus. L’organisation des élections communales qui constitue aujourd’hui une priorité absolue pour le Gouvernement et pour toute la nation entière est une préoccupation majeure pour le Chef de l’Etat. A ce propos, la CENI a annoncé avoir élaboré un projet de chronogramme assorti du budget pour ces élections.
(Vision Guinée 19/09/17)
Le leader du Bloc Libéral tient à l’unité de l’opposition. Mais cela ne peut se faire, selon Faya Millimono, que si un diagnostic profond est posé. Il pense que l’opposition se portera mieux si elle arrive à se doter des règles régissant son fonctionnement. Le dirigeant de la quatrième force politique du pays ne mâche pas ses mots. Pour lui, l’opposition manque d’organisation et de règles de fonctionnement. ‘’Elle a une tête, mais toute organisation doit avoir des règles dont on doit respecter. Il y a des comportements qui ont été de nature à jeter à la poubelle ces règles. Il faut un véritable diagnostic’’, pose-t-il comme conditions pour unifier l’opposition. ‘’Nous devons penser à un véritable diagnostic. Dans notre...
(Guinee7 19/09/17)
L'accord des 20 milliards de $, passé avec la Chine suscite des réactions dans la cité. Dans cet entretien, Ibrahima Sano, économiste, déplore la clause préférentielle qui a prévalu dans ce contrat. Par ailleurs, l'universitaire se prononce sur les nouvelles réformes intervenues du système éducatif guinéen, et sur l'éboulement de la décharge de Dar-es-Salam. L'Indépendant : la Guinée vient de signer un accord de 20 milliards de $ avec la Chine. Quelle analyse faites-vous de cette démarche ? Ibrahima Sano : nous n'avons pas beaucoup d'informations très claires, sinon que c'est un prêt qui sera échelonné pendant 19 ans. Et en plus c'est un prêt qui a son outil d'échange de matière première. Ça veut dire que la Guinée en...
(Vision Guinée 19/09/17)
Le camp présentiel accuse des assoiffés de pouvoir d’être à l’origine des violences qui ont éclaté la semaine dernière à Boké. Une accusation que réfute le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo. Pour le président de l’Union de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), ‘’lorsque le pouvoir n’a pas d’explication à fournir, il dira que c’est l’UFDG et parfois l’opposition’’. ‘’Nous, nous ne sommes pas mêlés à cette révolte’’, a-t-il confié mardi à Lynx opinion, précisant que la jeunesse a protesté contre le manque d’électricité à Boké. ‘’Qu’est-ce que l’opposition a à faire dedans ?’’, demande-t-il au pouvoir, estimant que ‘’lorsque l’Etat faillit à son devoir, il trouve toujours des moyens de dire que c’est l’opposition qui...
(Guinee Actu 19/09/17)
En marge de la dédicace de ses livres, le cardinal Robert Sarah a évoqué la problématique de l'insalubrité dans la ville de Conakry. Le préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline sacrement au sein du Vatican, à Rome, a été interpellé sur la vie de la nation guinéenne par un participant. Est-ce qu'en Guinée, il n'y a pas un échec moral, lui a-t-on demandé ? Le prélat guinéen a répondu que c'est une réalité. Selon lui, lorsque vous partez de l'aéroport pour rejoindre votre résidence, ce qui attriste, ce sont les saletés. « Je ne sais pas, c'est comme si l'on a perdu le sens de la dignité. Quand un étranger vient et qu'il voit notre...

Pages