Mercredi 13 Décembre 2017
(Guineeconakry.info 14/05/13)
Depuis la reprise de l’Association sportive du Kaloum (ASK) par Bouba Sampil des mains du leader politique, Baïdy Aribot, une certaine envie de relancer ce club-symbole de la commune de Kaloum se fait sentir. Des efforts qui sont notamment perceptibles par une communication importante autour des rencontres importantes de l’équipe. Pour autant, cette nouvelle donne tarde à produire les résultats escomptés sur le terrain. C’est ainsi que ce dimanche, dans le cadre de la 14ème journée du championnat de football de première division Ligue 1 Rio Tinto, les poulains d’Amara Traoré n’ont pu faire qu’un match nul contre l’ogre que constituait le leader Satellite FC. Ceci après deux défaites consécutives. Faut-il y voir la lenteur inhérente à toute entreprise de...
(Kaba Bachir 14/05/13)
Sauf décision de dernière minute, les guinéens seront aux urnes le 30 juin prochain pour élire les députés de la future Assemblée Nationale, qui devrait permettre de mettre fin à une transition qui n'a que trop duré. En tout cas, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), l'institution chargée de l'organisation de ces élections, s'active sur le terrain et à ce stade des préparatifs, elle se dit être à mesure de respecter la date du 30 juin pour la tenue de ces élections législatives. Mais ces élections risquent de se tenir sans l'opposition républicaine, réunie au sein de l'ADP, du Collectif, du CDR et du FDP, qui maintient toujours la pression sur le pouvoir en réitérant ses exigences, à savoir le...
(Le Pays 14/05/13)
Il s’est tenu le 11 mai dernier à N’Djamena au Tchad un triple sommet sur le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS), l’Autorité du bassin du Niger (ABN) et l’Agence panafricaine de la grande muraille verte (APGMV). Ce sommet d’importance capitale qui a drainé du monde n’a pas connu l’éclat dont on était en droit d’attendre de lui. Car très peu de chefs d’Etat des pays membres de ces trois institutions ont fait le déplacement de N’Djamena. Sur 19 chefs d’Etat annoncés, seuls deux ont répondu présents aux côtés du président tchadien Idriss Déby Itno et également président en exercice du CILSS. Il s’agit du président soudanais Omar El Béchir pour qui, ce déplacement...
(Guineeconakry.info 13/05/13)
Une question simple, mais à plusieurs inconnues. En effet, le fait que le décret présidentiel n’ait pas encore été rapporté et l’engouement plutôt important des électeurs face à la révision des listes électorales laissent croire que le scrutin aura bel et bien lieu à la date voulue par le chef de l’Etat. Mais en même, les multiples consultations auxquelles se livre le collège des facilitateurs et certaines hypothèses de solution qui suintent dans la presse, inclinent à croire que la machine sera très bientôt arrêtée, pour donner la chance au dialogue devant aboutir à un processus un peu plus consensuel. Entre ces options, toutes deux de l’ordre du possible, les Guinéens ne savent plus que penser. Pris en tenaille et...
(Media Guinée 13/05/13)
L'Union africaine (UA) a appelé, vendredi, les parties guinéennes à engager sans délai le dialogue dans un esprit de recherche de compromis dans l'intérêt supérieur du pays. Il s'agit, ce faisant, de créer des conditions propices à la tenue d'élections législatives libres, transparentes et crédibles, dont les résultats seront acceptés par tous les acteurs politiques et contribueront à l'approfondissement du processus démocratique en Guinée, indique un communiqué de l'organisation panafricaine publié à Addis-Abeba. Notant qu'elle suit de près l'évolution de la situation en Guinée, l'UA affirme qu'elle est particulièrement préoccupée par la tension prévalant sur le terrain et les actes de violence relevés lors des manifestations politiques autorisées. L'organisation continentale appelle les parties guinéennes à la retenue et au sens...
(Guineeconakry.info 13/05/13)
Le mercredi dernier, quand l’opposition guinéenne a annoncé son intention de surseoir à sa manifestation du 9 mai, ce sont plusieurs Guinéens qui ont poussé un ouf de soulagement. Vivant au jour le jour et au-delà des appartenances politiques et ethniques, ce sont quasiment tous les Guinéens qui voudraient voir cette série de manifestations empreintes de violences gratuites prendre fin. Mais il se trouve que cette décision des leaders politiques de l’opposition n’aura pas mis fin aux protestations dans les quartiers. En effet, depuis le début de cette semaine, certains quartiers de capitale guinéenne, enregistrement à un rythme quotidien des manifestations pour des raisons autres que politiques. Il s’agit des protestations consécutives à la récurrente pénurie électrique et à laquelle...
(Guinee7 13/05/13)
La justice américaine enquête sur les conditions d’obtention d’un immense gisement de fer aux confins de la forêt guinéenne. Un homme est en prison en Floride. BSGR dément tout lien avec ses activités en Guinée. Ce groupe minier dépend d’une fondation dont le bénéficiaire est le milliardaire israélien vivant à Genève Beny Steinmetz. Incarcéré en Floride depuis un mois, Frédéric C. a tout loisir de penser à son rendez-vous du 11 avril à Jacksonville. «Il faut détruire les documents de toute urgence», répète-t-il alors, sans se douter qu’il est sur écoute. La jeune femme en face de lui vient de lui avouer que la police est sur leur piste. On l’a interrogée sur des «pots-de-vin et des contrats miniers en...
( 13/05/13)
Le blogueur tchadien expulsé du Sénégal n'est pas en sécurité en Guinée a déclaré dimanche les responsables de la société civile guinéenne. ‘’ Makaïla en Guinée, c’est être dans la gueule du loup ‘’ explique Aziz Diop, secrétaire exécutif du CNOSC-G, le conseil national des organisations de la société civile guinéenne. Aziz Diop justifie le danger qui guète le blogueur tchadien par la présence des soldats tchadiens au Mali voisin de la Guinée. Le secrétaire exécutif du conseil national des organisations de la société civile dit avoir engagé des démarches pour obtenir une nouvelle terre d’asile en dehors de l’Afrique pour Makaila. La société civile guinéenne juge "inadmissible", l'expulsion de Dakar vers Conakry du blogueur tchadien Makaïla Nguebla. "Nous sommes...
(L'Inter 13/05/13)
L'Afrique de l'Ouest est la région la plus instable de l'Afrique. Elle a enregistré le grand nombre de perturbations de l'ordre constitutionnel et de tentatives de coups d'Etat, depuis la ratification de la Charte de l’Union Africaine de la démocratie, des élections et la gouvernance en 2007. Face à cette instabilité récurrente, le Réseau Ouest Africain pour la Surveillance des Elections (ROASE) a réuni ses membres du 5 au 8 mai 2013 à Abuja, au Nigeria, pour discuter des résultats préliminaires d’une étude sur l’état de la ratification et la mise en œuvre de la Charte de l’Union Africaine de la Démocratie, des Elections et de la Gouvernance dans la sous-région. Invité par le ROASE, le Coordonnateur national de la...
(Guineeconakry.info 10/05/13)
A défaut ramener les protagonistes de la crise guinéenne à accorder leurs violons sur le processus électoral en cours, pétri de talents diplomatiques, le facilitateur onusien, Saïd Djinnit, vient de démontrer, qu’il est bien capable de rapprocher les positions des uns et des autres. En réussissant à convaincre, grâce à l’apport inestimable des chefs religieux et des deux facilitateurs nationaux, l’opposition radicale à surseoir à la marche de ce jeudi 9 mai 2013, le représentant de Ban Ki Moon en Afrique de l’ouest déjà a renoué avec les prises de contact des acteurs politiques de tous les bords. En vue de ramener tous autour de la table pour un dialogue inclusif, au cours duquel les deux points d’achoppement relatifs au...
(Afrik.com 10/05/13)
La marche de l’opposition guinéenne prévue pour ce jeudi 9 mai a été suspendue grâce à la médiation du représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en Afrique de l’Ouest, désigné récemment comme le facilitateur de la crise guinéenne, Saïd Djinnit. L’opposition guinéenne dite républicaine a annoncé dans l’après-midi de mercredi la suspension de sa manifestation prévue ce jeudi 9 mai dans les rues de Conakry, la capitale, pour réclamer l’organisation des élections législatives libres et transparentes dont la date est fixée au 30 juin prochain. Selon le porte-parole de l’opposition, Aboubacar Sylla, c’est le facilitateur onusien de la crise guinéenne, l’Algérien Saïd Djinnit qui a pesé de tout son poids pour les faire plier. « Il nous a...
(Guinée News 10/05/13)
L'image des précédentes manifestations politiques ayant dégénéré à Conakry avec ses morts et blessés résonne jusqu'au sommet de l'État. La communauté internationale n'est pas la seule à s'inquiéter de la montée de la violence en Guinée. Après le Chef de l’État samedi à Taouyah, le ministre des droits de l'homme et des libertés publiques, Kalifa Gassama Diaby, est monté au créneau mercredi pour tirer la sonnette. On ignore qui l'entendra mais il a appelé les acteurs de tous les bords à leur responsabilité. Guinéenews vous propose des extraits. En compagnie de ses collaborateurs, dont Abou 4 Camara, Amirou Diawara, Boubacar Barry et Awa Maiga, le ministre Kalifa Gassama Diaby a, dès son entame, peint la situation socio-politique de son pays,...
(Media Guinée 10/05/13)
Dans une déclaration en date du 08 mai dont copie a été transmise à MEDIAGUINEE, l'opposition guinéenne dit avoir accédé aux doléances des religieux et médiateurs qui demandaient à surseoir à sa marche de ce jeudi. Mais se réserve, dit-elle, le droit de reprendre les manifestations en cas d'échec des pourparlers. Déclaration... DECLARATION CONJOINTE DE L’ALLIANCE POUR LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES (ADP), DU COLLECTIF DES PARTIS POLITIQUES POUR LA FINALISATION DE LA TRANSITION (Collectif), DU CLUB DES REPUBLICAINS (CDR) ET DU FRONT D’UNION POUR LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES (FDP) En raison de nombreuses démarches initiées par la Communauté des religieux d’une part, et les médiateurs internationaux d’autre part, l’opposition Républicaine a décidé d’accéder aux doléances de ces Institutions...
(Conakry Infos 10/05/13)
A Conakry, la police routière est sortie complètement de son rôle regalien qui consiste à assurer la sécurité et le respect du code de la route. Tout comme celui des arrêtés édictés par la Mairie en matière de circulation et de stationnement des engins roulants. Aujourd'hui les policiers guinéens ne semblent pas respecter ces règles. Il suffit de les observer au niveau des ronds-point et autres carrefours de la ville pour se rendre compte de leurs agissements face aux chauffeurs irrespectueux des règles de conduite. "Tous les policiers de Conakry sont des mendiants. Ils n’attendent des chauffeurs que des miettes" fait remarquer un citoyen. Nombre d’observateurs s’accordent à reconnaitre que les policiers qui exercent au centre-ville de Kaloum, également pôle...
(Conakry Infos 10/05/13)
L'épidémie de méningite, qui a frappé 19 préfectures de la Guinée depuis le début de l'année, a fait 420 cas dont 43 décès, selon des sources proches du département de la Santé et de l'hygiène publique. Cette épidémie a touché particulièrement les préfectures de Siguiri, Kankan et Dabola, situées dans la partie septentrionale du pays, ce qui a nécessité une campagne de vaccination dans cette région, notamment dans la localité de Kintinian, la plus touchée, se trouvant dans la préfecture de Siguiri. Cette vaccination s'est déroulée du 4 au 7 mai, et a permis à près de 50.000 personnes de profiter de cette campagne. Il y a de l'espoir que la propagation de cette épidémie soit revue à la baisse,...
(Guinée News 10/05/13)
Dans le cadre de l’exécution de son budget d’investissement 2013, la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG) o... Termes de Références pour le recrutement d’une agence d’organisation d’événements La Guinée a obtenu du Fonds Mondial une subvention dans le cadre de la lutte contre le Paludisme, « Mise à échelle des i... Dans un décret rendu public jeudi soir, Alpha Condé vient de faire une remise de peine aux prisonniers politiques récemment arrêtés suite aux manifesfations de l'opposition guinéenne. Ils sont donc neuf prisonniers politiques condamnés à six mois de prison ferme récemment qui vont ainsi tous être élargis. Ce sont : 1)- Diallo Boubacar ; 2)- Barry Boubacar ; 3)- Barry Abdoul Rahmane ; 4)- Diallo Elhadj...
(Jeune Afrique 08/05/13)
Le Tchadien Makaila Nguebla, blogueur et militant des droits de l'homme, a été expulsé dans la nuit du 7 au 8 mai vers la Guinée Conakry par les autorités sénégalaises. Il raconte à "Jeune Afrique" les conditions de son arrestation. Son dernier billet donne le ton : « Arrestations arbitraires et persécutions se succèdent au Tchad : Idriss Deby doit démissionner ». Depuis Dakar, Makaila Nguebla, 43 ans, menait la fronde contre le chef de l'État tchadien à travers un blog à la tonalité radicale. Il s'était installé au Sénégal en 2005, après avoir été expulsé de Tunisie quelques semaines après avoir critiqué (dans le courrier des lecteurs de Jeune Afrique l'Intelligent) le népotisme qui présidait selon lui aux recrutements...
(AFP 08/05/13)
Un gendarme guinéen a été arrêté et inculpé pour viol en 2009 dans un stade de Conakry où une centaine de femmes avaient été violées par des forces de sécurité, ont annoncé mardi deux ONG, se félicitant de ce "signal fort" de la justice. Le gendarme a été inculpé et placé sous mandat de dépôt le 30 avril à Conakry et entendu mardi sur le fond par les juges, indiquent dans un communiqué la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH) et l'Organisation guinéenne de défense des droits de l'Homme (OGDH). "Nos organisations se félicitent de cette décision judiciaire qui constitue une avancée importante dans ce dossier, s'agissant du premier acte judiciaire de cette nature concernant un auteur...
(Xinhua 08/05/13)
L'Union européenne (UE) a appelé mardi la Guinée à faire en sorte d'éviter toute violence avant les prochaines élections législatives. La Haute Représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Catherine Ashton, "regrette la recrudescence de la violence que connaît la République de Guinée" et "exhorte l'ensemble de la classe politique à condamner sans réserve cette violence gratuite et à sensibiliser ses militants et la population à éviter toute violence lors de manifestations publiques", a déclaré son porte-parole dans un communiqué. Au moins trois morts et une trentaine de blessés ont été enregistrés depuis jeudi dernier dans des violences opposant des manifestants et des agents des forces de l'ordre à Conakry, capitale guinéenne, où ont eu...
(Guinée News 08/05/13)
Les semaines se suivent à Conakry et se ressemblent. Elles commencent les lundis et finissent les mercredis, à cause de traditionnels jeudis de marches de l’opposition et de leurs lendemains chaotiques. Comme tous les lundis, l’opposition a décidé ce lundi de marcher sur l’autoroute le jeudi. Comme tous les mardis, le pouvoir a autorisé ce mardi la marche de l’opposition, mais sur la route du prince. Abracadabra ! Imaginons ce qui va arriver : le jeudi dès potron-minet, l’opposition s’organisera autour du domicile de son chef de file El Hadj Cellou Dalein Diallo.Vers 10 heures, le cortège de l’opposition se rendra en très haute banlieue pour haranguer et convaincre ses militants de le suivre. Les militants répondront massivement à l’appel...

Pages