Mardi 20 Février 2018
(Xinhua 14/08/13)
CONAKRY (Xinhua) - Les principaux leaders de l'opposition guinéenne ont dû se retrouver ce mardi pour un huis clos qui avait pour but de recoller les morceaux, face à une montée de ton entre certains opposants, dans le cadre de la mise en place des alliances électorales. On a ainsi entendu la semaine dernière des vertes et des mures entre l'ancien Premier ministre Lansana Kouyaté, leader du Parti de l'espoir et du développement national (PEDN) et le porte-parole de l'opposition républicaine Aboubacar Sylla, président de l'Union des forces républicaines (UFC). Le premier reprochant au second d'avoir signé une alliance avec l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), où il figure parmi les 5 premiers de la liste nationale déposée pour...
(Guinee Live 14/08/13)
Le président Alpha Condé incarnait aux yeux de nombreux guinéens comme l’homme de la situation qui allait changer la donne en Guinée, notamment en ce qui concerne la fin de l’impunité et la fourniture des services sociaux de base aux citoyens. Mais près de trois ans de gouvernance, le chemin est encore long pour l’opposant historique qui n’arrive toujours pas a voir le bout du tunnel. La division des guinéens, la pauvreté, la fermeture des entreprises et sociétés de la place, le mécontentement généralisé des citoyens, ne sont pas de nature pour que les citoyens lui fassent confiance lors des prochaines élections législatives. A cela s’ajoute l’obscurité totale dans la capitale guinéenne. « J’ai investi dans le secteur de l’électricité...
(Aminata 14/08/13)
L’arrivée au pouvoir d’un président démocratique élu avait suscité de l’espoir aux yeux citoyens et les amis de la Guinée. A peine installé, le gouvernement dirigé par le Pr. Alpha Condé a voulu engager plusieurs réformes notamment minières. La réforme du code minier enregistre quelques insuffisances. Après deux ans de gouvernance, beaucoup de chose reste encore à faire. La récente enquête a révélé qu’une grande partie des guinéens n’a pas accès à l’eau potable, 62% n’ont pas accès à l’électricité, 65% n’ont pas suffisamment accès aux infrastructures routières, et 72% pensent que le système judiciaire est cassé. Tous les indicateurs du développement classent le pays au bas du classement. Selon les Nations-Unies, la Guinée est classée178e de développement du pays...
(Conakry Infos 14/08/13)
L’opposition guinéenne s’est réunie mardi pour tirer la sonnette d’alarme sur les mauvaises conditions de préparation des élections législatives du 24 septembre prochain par la CENI, a appris Conakryinfos de bonnes sources. Cette rencontre qui s’est tenue à Hamdallaye, au siège de l’UFDG de Cellou Dalein Diallo, a connu la présence des principaux partis politiques de l’opposition, notamment les alliés de l’UFDG et les centristes regroupés au sein de l’alliance Agir Ensemble pour la Guinée (AEG) composée du PEDN, de GPT, de l’UPG et de l’UNR. Au sortir de cette réunion de concertation, le leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, a rappelé l’unité de l’opposition guinéenne, qui selon lui, ne sera jamais divisée par les différentes alliances signées entre ses...
(Afrinews 14/08/13)
La loi bancaire adoptée par le conseil national de la transition ce lundi est bâti autour de 103 articles dont l’objectif est d’assoir un cadre législatif efficace pour éviter les risques de contagions de crise d’une banque aux autres. Le gouverneur de la banque centrale présent à la cérémonie, s’est réjouit de l’adoption de cette loi, a constaté Afrinews.org. Selon le gouverneur de la BCRG, cette nouvelle loi bancaire qui est une modification de celle de 2005 permettra à la Guinée de s’adapter aux normes internationales pour répondre aux besoins des citoyens. ‘’C'est-à-dire mettre la législation et la réglementation bancaire en république de Guinée au niveau de ce qui se passe de mieux dans le monde. En phase avec les...
(Le Griot 14/08/13)
Afin de mettre un terme aux problèmes récurrents de distribution à Conakry, Electricité de Guinée (EDG) a décidé de louer des groupes électrogènes supplémentaires. Ce matériel sera mis à disposition par la société britannique Aggreko. Ayant ras-le-bol des coupures intempestives d’électricité, certains habitants de la capitale guinéenne sont descendus, à maintes reprises, dans les rues pour manifester. Ainsi, dans le souci de rétablir l’ordre public, la société nationale en charge de la fourniture d’électricité en Guinée a signé un contrat de location de groupes électrogènes avec Aggreko. D’après les clauses du document, ce matériel doit fournir une puissance totale de 50 mégawatts. En contrepartie, la partie guinéenne devra verser 9 millions de dollars à l’entreprise britannique. A noter qu’Aggreko assurera...
(Aminata 14/08/13)
Des sources concordantes rapportent le port autonome de Conakry est paralysé depuis lundi dernier par la panne de son scanner. Selon nos informations ce scanner est l’outil qui permet de contrôler le contenu des marchandises importées et leur qualité. Du côté des autorités portuaires et le groupe ‘’inter Tex’’ chargé de la gestion du scanner, c’est le silence total. A en croire certaines personnes qui y travaillent, l’installation de cet outil au port autonome de Conakry il y’a quelques mois aurait permis de diminuer la fraude sur les importations et de combattre l’entrée des produits périmés destinés au marché guinéen. « La mise en place de ce scanner s’inscrivait dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations des...
(Kaba Bachir 14/08/13)
Pour la première fois depuis la signature de l'accord du 3 juillet dernier, les opposants au régime d'Alpha CONDE se sont retrouvés ce mardi 13 août 2013 au QG de l'union des forces démocratiques de Guinée pour évaluer le niveau d'avancement du processus électorale. La rencontre a réuni autour de Cellou Dalein DIALLO, plusieurs responsables de l'opposition. C'est le cas de Jean Marc TELIANO du RDIG, Jean Marie DORE de l'UPG, Niamey DIABATE, vice-président de GPT, Thierno Saidou BAYO du PS et les cadres de plusieurs autres partis. Suite à la naissance de la nouvelle AEG (agir ensemble pour la Guinée) , plusieurs voies s'étaient levées pour parler de scission de l'opposition guinéenne. Cette thèse est balayée du revers de...
(Guinée News 14/08/13)
Le leader de l'Union des forces démocratiques (UFD) était en plénière avec ses pairs de l'opposition républicaine. C'était pour parler du déroulement du processus électoral en cours. A sa sortie, Mamadou Bah Baadikko a laissé entendre que la CENI est confrontée à de gros problèmes et le chronogramme accuse huit jours de retard", a-t-on constaté mardi sur place. "Ce sont des retrouvailles. Il s'est passé beaucoup de choses depuis notre dernière rencontre le 5 juillet comme la naissance d'une nouvelle alliance électorale centriste. Il était important de faire le point. Nos amis centristes nous ont rassuré qu'ils restent toujours membres de l'opposition républicaine. Donc, une conférence de presse est attendue dans ce sens. Deuxième problème évoqué, le compte-rendu des délégués...
(Guineeconakry.info 14/08/13)
La République de Guinée possède désormais 2000 éco gardes pour la protection de l'environnement sur les 3147 agents forestiers conservateurs de la nature prévus par le ministère de l'Environnement. Parmi ces 2000 agents recrutés après 6 mois de formation au Camp Kwame Nkrumah, au Km 36, 547 conservateurs de la nature et 48 cadres formateurs ont prêté serment lundi, 12 août, en audience publique solennelle, devant le Tribunal de Première Instance (TPI) de Mafanco dans la Commune Urbaine (CU) de Matam à Conakry. Des cadres de l'environnement et officiers de l'armée nationale ont été les formateurs de cette première promotion des gardes forestiers. La cérémonie de prestation s’est déroulée au Palais du peuple à Conakry, sous la haute présidence du...
(Guineeconakry.info 14/08/13)
Angelic International spécialisée entre autres dans l’agriculture va bientôt investir en Guinée soixante-dix millions de dollars américains pour l’aménagement de quelques soixante mille hectares de plaines dans plusieurs préfectures guinéennes, situées dans au moins trois régions naturelles du pays. Les responsables d'Angelic-International, conduits par l'ambassadeur de la Guinée en Inde, Alexandre Cécé Loua, ont été reçus mercredi dernier par le ministre guinéen de l'Agriculture, Marc Yombouno. Ils étaient venus se rassurer de la faisabilité de ce projet, ficelé entre l'Inde et la Guinée, lors du conclave du gouvernement indien et les pays africains en avril 2013 à New Dehli. Selon le représentant de ladite entreprise en Guinée, Deepak Vohra, pour une agriculture pérenne, il faut maitriser l'eau. C'est-à-dire, il faut...
(Tam-tam Guinee 14/08/13)
Après la fixation du tarif par pèlerin le jour de la fête de Ramadan, place aux opérations d’inscriptions qui ont démarré ce lundi 12 aoûte 2013 au centre islamique de Donka. En deux jours déjà près de 200 personnes ont été inscrites sur la liste. 7200, voilà le nombre de pèlerins que le Royaume d’Arabie Saoudite a accordé à la Guinée cette année pour l’accomplissement du 5ème pilier de l’Islam qu’est le Hadj. Cette décision du royaume saoudien s’explique par le fait qu’il a engagé des reformes au lieu saint de l’Islam notamment l’agrandissement de la Kaaba. Le quota de 7200 pèlerins guinéens se partage entre les agences privées et la ligue islamique. « Cette année sur les 7.200, la...
(Guinee7 14/08/13)
Fodé Mohamed Touré, leader de la GéCi est surpris d’apprendre qu’un membre de son parti a été invité à une rencontre du Collectif-ADP-CDR-FDP. Car selon lui, ce consortium de partis n’étant pas une alliance électorale, ne doit plus exister dès lors que la date des législatives a été fixée. Ses anciens partenaires ne comprenant pas cela, il les rappelle à l’ordre. Et profite d’une missive pour se retirer de ‘’l’opposition républicaine’’. Voici ce qu’il a écrit ce 13 aout. ‘‘Au moment de quitter Conakry il y a quelques semaines, j’avais désigné un représentant de la GéCi pour assister aux rencontres du COLLECTIF-ADP- CDR-FDP. L’opposition républicaine n’étant pas une alliance électorale mais politique, je suis surpris que notre représentant me contacte...
(Aminata 14/08/13)
Un séminaire de trois jours vient d’ouvrir ces travaux ce mercredi 14 août 2013 dans la salle de conférence de l’UNESCO à Conakry qui a pour thème, « Renforcer les Syndicats des Transports de Guinée par la démarche d’organisation syndicale ». Le secteur des transports connait depuis la fin des années 70 des mutations profondes, notamment la libéralisation, la privatisation des services publics ainsi que la sous-traitance qui affectent sérieusement des conditions de vie et de travail des centaines de millions de travailleurs. C’est suite à ces mutations imposées par une mondialisation néo libérale néfaste qui ont réduits les capacités de mobilisations des actions des syndicats de transports, que l’ITF pour mener la riposte contre ces politiques néfastes a élaborer...
(Le Griot 14/08/13)
D’après un rapport de Standard Bank, la demande en véhicule sur le continent africain est en forte croissance. Le document explique que la majorité des exportateurs de véhicules vers l’Afrique ont vu leurs demandes croître, avec l’Inde en tête de liste. Sur les 10 dernières années, les exportations de l’Inde vers l’Afrique en véhicule ont connus une augmentation de plus de 1000%. Les produits les plus consommés en Afrique australe et de l’ouest sont les voitures personnels et les motos avec respectivement 46% et 14% des importations totales. Le reste concerne d’autres types de véhicules tels que les voitures touristiques. La particularité des produits indiens, c’est qu’ils sont des adaptations des produits ayant fait succès sur le marché interne où...
(Les Afriques 14/08/13)
Pour mieux comprendre les enjeux et les conséquences du trafic d’armes qui déstabilisent le continent africain, nous avons posé quelques questions à Aymeric Elluin, Chargé de la campagne Armes et Impunité à Amnesty International France, une ONG très active dans le combat pour le contrôle des armes. Les Afriques Diplomatie : Pouvez-vous nous expliquer comment les groupes armés incontrôlés dans les pays africains font-ils pour s’approvisionner en armements ? Aymeric Elluin, Chargé de la campagne Armes et Impunité à Amnesty International France : Différents moyens sont utilisés pour s’approvisionner en armements. Les principaux moyens d’acquisition sont : des transferts d'armes irresponsables provenant des Etats exportateurs, des opérations de trafic illicite, des armes détournées de leur destinataire final déclarée avec la...
(AFP 13/08/13)
WASHINGTON, 13 août 2013 (AFP) - Les pays qui bénéficient de l'assistance du Fonds monétaire international (FMI) ne sont pas systématiquement à l'abri d'un défaut de paiement sur leur dette, indique une étude de l'agence de notation financière Moody's publiée mardi. "Les pays sous assistance du FMI sont exposés à des risques de défaut importants en raison de leurs vulnérabilités à long terme et en dépit du soutien solide que ces programmes d'aide leur apportent généralement", souligne cette étude qui porte sur la période 1983-2012 et couvre 168 pays dont 114 ayant reçu le soutien du Fonds. Selon Moody's, 16,4% de ces Etats ont fait défaut sur une partie de leur dette dans les cinq ans qui ont suivi le...
(Xinhua 13/08/13)
CONAKRY, (Xinhua) -- Les différentes confessions religieuses présentes dans la province de N'Zérékoré organisent ce mardi une journée de prières et de recueillement à la mémoire des victimes violences intercommunautaires qui se sont produites à la mi-juillet dans cette partie sud de la Guinée, a-t-on appris de sources concordantes. C'est le stade régional de N'Zérékoré qui abrite cette cérémonie de prières, qui sera suivie d'un recueillement sur la fosse commune où sont enterrés la plupart des victimes, comme indiqué dans l'agenda des organisateurs de cet événement. Il faut rappeler que la veille de cette cérémonie a été marquée par une "marche blanche'' des femmes de la ville de N'Zérékoré qui ont parcouru une dizaine de kilomètres, pour rependre des messages...
(Afrik.com 13/08/13)
Une journée de prière collective et de recueillement en faveur de la paix, du pardon et de la réconciliation est prévue ce mardi 13 août à N’zérékoré, au sud-est de la Guinée, où des centaines de personnes ont été massacrées lors des affrontements interethniques survenus les 15, 16 et 17 juillet dernier. Les populations de N’zérékoré veulent enterrer la hache de guerre, après les événements malheureux survenus le mois dernier, entre les allogènes Koniakés, et les autochtones Guerzés, qui ont fait une centaine de morts, de nombreux blessés et d’importants dégâts matériels. C’est pour chasser ces démons de la violence que cette population a décidé d’organiser, ce mardi, une journée de prière afin d’implorer la clémence de Dieu pour ne...
(Tam-tam Guinee 13/08/13)
Le Conseil National de Transition a adopté ce lundi 12 août 2013 à Conakry, le projet de loi portant réglementation du système bancaire en Guinée. Ladite loi qui a été élaborée par la Banque Centrale de la République de Guinée s’inscrit dans le cadre de ses reformes engagées et vise à restaurer la confiance du public, puis moderniser le système bancaire afin de le rendre apte à assurer le financement de l’économie nationale. L’objectif de ce document de 36 pages avec 103 articles et 9 titres est d’asseoir un cadre législatif efficace, incitatif et conforme aux normes financières internationales. Ce projet de loi qui a été examiné puis adopté à l’unanimité par les conseillers nationaux devra contribuer à accroitre la...

Pages