Jeudi 23 Novembre 2017
(Afrinews 23/08/13)
Ces derniers temps les rues de Conakry grouillent des forces de sécurité. Et surtout depuis la fin du mois de juillet où il y a eu un déploiement massif de la police sur toutes les artères de la capitale constate afrinews.org. Ce constat suscite diverses appréciations parmi les usagers de la route. Les uns saluent l’initiative des autorités de déployer la police pour réglementer la circulation ‘’moi, je trouve que c’est une bonne chose dans la mesure où ça va limiter les embouteillages qui sont fréquents dans la ville’’, nous a confié un taxi-maître rencontré sur la route le prince. D’autres ne partagent pas cet avis. Ils estiment que les policiers qui sont déployés sur le terrain ne feraient pas...
(Tam-tam Guinee 23/08/13)
Le tirage au sort des partis politiques pour le passage sur les antennes des médias publics en prélude des législatives a eu lieu ce jeudi 22 août, au siège du Conseil National de la Communication ( CNC). Deux espaces d’antennes ont été crée pour cette occasion. Il s’agit de l’émission Débats-Programmes Croisés et Cinq Minutes pour Convaincre. Ces différentes émissions qui seront d’ailleurs synchroniser aves les radios rurales, permettront aux leaders des partis politiques engagés dans la course des législatives de faire comprendre aux citoyens leurs programmes de développements. Pour la présidente du CNC Mme Martine Condé, qui était entouré pour la circonstance du Ministre D’Etat de l’Economie et des Finances Kerfala Yanssané, Alhassane Condé ,ministre de l’Administration du Territoire...
(Guinée News 23/08/13)
La Guinée en marche vers l’organisation des élections législatives le 24 septembre prochain.En effet, le président Alpha Condé vient de prendre un décret fixant les dates d’ouverture et de clôture de la campane électorale.Selon le décret lu sur les ondes de la radio nationale dans son édition de 19h45mn par son directeur général, Kaba Condé,« la campagne électorale pour les élections législatives du 24 septembre 2013 débutera sur toute l’étendue du territoire national le vendredi 23 août à 00h et prendra fin le dimanche 22 septembre à 00h inclusivement ».Dans l’article 2 du même décret, il est demandé au premier président de la Cour Suprême, à la présidente du Conseil national de la Communication, le président de la CENI, le...
(Le Jour Guinée 23/08/13)
Suite aux événements douloureux survenus à N’zérékoré, l’Union des Femmes Patriotes de Guinée (UFPG) a annoncé ce 22 août à Conakry son indignation face à ces tristes faits. La présidente de ladite ONG, Mme Marthe Kourouma, a condamné avec la ce qu’elle a appelé « actes ignobles ». Elle a ajouté que depuis les années 1990,cette région forestière est victime d’une instabilité sociopolitique, culturelle, religieuse, causée par l’arrivée massive des réfugiés notamment libériens, sierra léonais et Ivoiriens qui a causé d’un un impact néfaste sur leur vie quotidienne. Selon Mme Marthe Kourouma, la détention illégale d’importantes armes de guerre par les donzo et l’UNIMO dans la région forestière est la base fondamentale de ces tueries en forêt. Pour éradiquer ces...
(Guineeconakry.info 23/08/13)
Les populations des quartiers Banlieue, Abattoir I et II, Caravansérail, Sambaya, Solia, Gada-wawa et Kacia dans la préfecture de Kindia, ont passé leur plus longue nuit, mardi, 20 août, dans la tristesse et la peur suite à une pluie d’une rare puissance qui s’est abattue sur la ville, faisant de nombreux dégâts matériels."Des vaches emportées par les eaux, des bâtiments écroulés, un passager et une moto également emportés par les eaux. C'est tôt de faire un bilan. Le dégât est lourd", déclare un sexagénaire qui appelle au secours. Selon des habitants joints par la rédaction de l’AGP, jamais, Kindia n’a connu une inondation d’une telle ampleur.Dans le quartier Caravansérail, pour sauver des citoyens qui étaient sous les eaux, des jeunes...
(Aminata 23/08/13)
Dans ce deuxième numéro du dossier à scandale de l’EDG et le problème d’électricité nous allons vous livrer les dessous de la gestion sous l’ère Alpha Conté et du coup certains scandales seront étalés dans ce deuxième numéro comme on vous l’a promis il y a moins de 48 heures. Investi dans sa fonction du président de la république dès décembre 2010,Alpha à confié le secteur de sensible de l’énergie à l’un de ses soutiens lors du second tour des présidentielles Papa Koly Kourouma qui prendra fonction dès le 4 janvier 2011. A peine nommé il suspend 15 cadres de la société d’électricité de Guinée pour une affaire de mazout inapproprié .Après enquête de la police d’Etat ,et la gendarmerie...
(Xinhua 23/08/13)
TOKYO,Le ministère japonais de la Défense songe à envoyer des responsables résidents chargés de recueillir des informations militaires en Afrique, afin de renforcer sa capacité de collecte de renseignements dans ces pays, a rapporté l'agence de presse japonaise Kyodo.Des responsables seront envoyés dans sept pays africains, à savoir l'Algérie, Djibouti, le Maroc, le Nigeria, l'Ethiopie, le Kenya et l'Afrique du Sud, ainsi qu'en Amérique du Sud au Brésil, à partir de l'exercice fiscal 2014 pour obtenir des informations sur le terrorisme et d'autres questions de sécurité, rapporte Kyodo,citant des sources gouvernementales.Le ministère de la Défense inclura les coûts dans son projet de budget pour l'exercice 2014, indique le reportage, ajoutant que le ministère prévoit également d'augmenter sa présence de personnel...
(Les Afriques 22/08/13)
En marge du Sommet G8, tenu à Londres, le 16 juin 2013, sur invitation du PM britannique, David Cameron, le chef de l'Etat guinéen, Alpha Condé, a rencontré le V-P exécutif et Dg de la SFI, Jin-Yong Cai, Sam Walsh, directeur de Rio Tinto, et Georges Soros. Une première victoire de Georges Soros. Grâce à son entregent, le philanthrope américain, Georges Soros a pu réunir les quatre partenaires (chef de l'état de Guinée, Chalco, SFI (Société financière internationale), Rio Tinto) du gigantesque projet de Simandou afin d'accélérer son développement, plombé depuis plusieurs mois par des divergences d'intérêts stratégiques. En jouant les bons offices en terre londonienne, Georges Soros, ami de longue date du président guinéen, offre une ultime chance aux...
(Xinhua 22/08/13)
L'opposition guinéenne a fait part de son inquiétude sur les préparatifs des élections législatives, mettant en cause "l'impartialité" de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Lors d'une conférence de presse tenue mardi, l'opposition a émis des réserves sur la transparence qui entoure le processus électoral, appelant à une prise de conscience au niveau de la CENI, afin que le scrutin puisse être une réussite. Cellou Dalein Diallo, chef de file de cette opposition et ses pairs ont tenu dans leur argumentaire à relever le fait qu'à l'allure où vont les choses, le respect du chronogramme électoral fixant le scrutin au 24 septembre, pourrait poser problème. Si l'on veut éviter que le scrutin ne soit bâclé. L'ancien Premier ministre, Jean-Marie Doré,...
(Guinee Actu 22/08/13)
L'opposition guinéenne émet à nouveau des inquiétudes en rapport avec la transparence du processus électoral en cours. Mais cette fois ci, ce n'est plus l'opérateur technique, encore moins le vote des Guinéens de l'étranger, qui pose problème. Une violation présumée de l'accord politique global du 03 juillet par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) serait la principale source d'inquiétude de Cellou Dalein Diallo et de ses compagnons de lutte. Ainsi, avant qu'il ne soit trop tard, ils ont tenu ce mardi 20 août à prendre la presse à témoin. L'accord politique du 03 juillet prévoyait la mise en œuvre de certaines recommandations faites par l'opposition dont entre autres, la reprise de la révision du fichier électoral. D'après le porte-parole de...
(Aminata 22/08/13)
Une quarantaine de participants venus des organisations de la société civile, des leaders religieux, des cadres régionaux, préfectoraux et communaux, des forces de défense et de sécurité ainsi que les ONGS de défense des Droits de l’homme ont planché sur la thématique, le rôle de la société civile dans la promotion des droits de l’homme, de la paix et de la réconciliation le mercredi 21 Août à N’Zérékoré. Au cours de ladite rencontre, le chef du sous bureau HCDH, M. Kalameu Omer après avoir souhaité la bienvenue aux participants a exposé sur le rôle de la société civile dans la promotion des droits de l’homme, de la paix et de la réconciliation. Pour lui, ses acteurs doivent s’investir nuit et...
(Aminata 22/08/13)
Les élections législatives en République de Guinée Conakry sont prévues le 24 Septembre 2013. Cela après la signature d’un accord global entre les parties prenantes dudit processus en mois de juillet au Palais du Peuple, où toutes les conditions furent acceptées de part et d’autre donnant ainsi un espoir à l’ensemble des guinéens qui ne savaient plus à quel sein se vouer. Les jours passent, la date du 24 Septembre c’est dans quelques semaines, pendant que l’institution chargée d’organiser toutes les élections politiques en Guinée donne comme d’habitude des garanties à pouvoir respecter la dite date, les inquiétudes apparaissent du jour au lendemain du côté de l’opposition dite républicaine et le RPG arc-en-ciel parti au pouvoir apparemment, il bas campagne...
(Guinée News 22/08/13)
"Ceux qui m'ont élu ne peuvent même pas prononcer RPG mais ils disent RPC". Ou "si on vous dit que Alpha soutient telle ou telle coordination, ce n'est pas mon problème". Ou encore "je n'accepterais pas que l'islamisme, qui n'a rien à voir avec l'islam, s'installe en Guinée". Ou enfin "les malinkés ont dit que je suis instrumentalisé par les peuhls". Ce sont en substance l'annonce faite par le Président Alpha Condé lors de son discours à Labé, a-t-on constaté sur place. Aujourd'hui, nous exportons du café et du cacao mais pas de la banane. La Guinée a les mangues les plus recherchées. Les étrangers reconnaissent eux-mêmes que nos mangues sont plus douces que celles du Mali ou du Sénégal...
(Kaba Bachir 22/08/13)
La salle des Actes du palais du peuple de Conakry a abrité le mardi 20 août la cérémonie de lancement des activités du Forum national des jeunes des partis politiques (FONAJEP). C'était en présence de plusieurs personnalités étatiques et de quelques institutions internationales évoluant en Guinée. Pour la circonstance, cette instance fédérative des formations politiques de tous les bords a affiché ses ambitions mais aussi des revendications. C'est tout d'abord le président du Forum qui a pris la parole pour faire l'historique et la présentation de sa structure. Selon N'Faly Camara, le FONAJEP a été créé « le le 15 mai dernier à l'issue d'un atelier par 11 partis politiques » et qu'aujourd'hui, il compte 23 partis politiques. Pour ce...
(Guinée News 22/08/13)
Dans un communiqué du ministère des Droits de l’Homme et des Libertés publiques dont copie est parvenue à Guineenews, le Ministre Kalifa Gassama Diaby a condamné mercredi l’attaque de la radio Batè FM de Kankan qui a commencé à émettre depuis hier après quatre (5) jours d’arrêt. Pour Kalifa Gassama Diaby, l’enlèvement des matériels audio de Batè FM et la persécution de certains de ses journalistes est inacceptable. Il a donc invité les autorités, à tous les niveaux, à prendre toutes les mesures devant rétablir les victimes dans leurs droits et de veiller à une pleine jouissance des droits et libertés de tous les citoyens ainsi que de tous les journalistes. Kalifa s’est dit préoccupé par ces comportements ‘’devenus récurrents’’,...
(Guinée News 22/08/13)
En marge de sa visite à Labé, le chef de l’Etat a échangé avec tout ce que le Foutah compte comme sages, érudits et maitres religieux. Un moment solennel pour se dire les quatre vérités. C’est en substance les révélations faites par l’imam de la grande mosquée de Labé, Elhadj Badrou Bah, et aussi fils du Calife de la cité, au micro de Guinéenews. Le président de la république a dit aux populations de Labé qu’il est venu annoncer que ce que les gens racontent sur lui en disant qu’il est un président ‘’sectaire’’, il ne l’est pas. Il a aussi dit qu’il ne veut pas que cette étiquette lui soit collée. Il a insisté en disant qu’il est le...
(Tam-tam Guinee 22/08/13)
A près d’un mois et demi de la rentrée scolaire 2013-2014, le ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’éducation civique affûte déjà les armes pour une année scolaire réussie. Le département a élaboré à cet effet, un certain nombre d’objectifs pouvant contribuer à rendre l’école guinéenne mieux performante. C’est dans ce sens que les cadres de l’éducation de la région de Conakry ont été soumis à une séance de formation ce jeudi 22 août 2013, à l’INRAP (Institut National de Recherche et d’Action Pédagogique). Les résultats des examens nationaux session 2013, ont connu une amélioration par rapport aux années précédentes. C’est le fruit des exigences et innovations apportées dans ce secteur par le département de l’enseignement pré-universitaire et de l’éducation...
(Afrik.com 22/08/13)
Réunis en conférence de presse mercredi, les leaders de l’opposition républicaine ont émis leur inquiétude quand à la tenue des élections législatives le 24 septembre prochain. Et pour cause, les opposants dénoncent le non respect des accords politiques signés le 3 juillet dernier par la CENI (Commission électorale nationale indépendante). Les élections législatives sans cesse reportées alors qu’elles devraient avoir lieu six mois après la présidentielle de 2010, risquent un nouveau report. En tout cas, c’est le point de vue des leaders de l’opposition républicaine. Cellou Dalein Diallo de l’UFDG, Aboubacar Sylla de l’UFC, Jean Marie Doré de l’UPG, Niamey Diabaté de GPT, Sékou Beka Bangoura du PE.D.N) ont annoncé leur inquiétude face à la tenue des législatives fixées pour...
(Guinee24 22/08/13)
L’opposition Guinéenne composée du Président de l’UFDG, de l’UFR, d’Aboubacar Sylla, de Jean Marie Doré, du Vice-président de GPT, Naini Diabaté, représentant Président Kassory Fofana en séjour de travail au Sénégal, a, au cours d’une conférence de presse animée le mardi 20 août à la maison commune des journalistes ; fait le point sur la situation sociopolitique qui prévaut actuellement en Guinée. Elle a montré ses inquiétudes face au processus électoral et au respect de la date des prochaines législatives dont les campagnes démarrent le 24 du mois courant. D’entrée de jeu et comme d’habitude, le porte-parole de l’opposition républicaine, Aboubacar Sylla a donné d’embles explications sur l’existence des problèmes sérieux qui pèsent sur le processus électoral. «Nous avons des...
(Guinee7 22/08/13)
L’Union des Femmes Patriotes de Guinée (UFPG) a conféré avec les médias ce jeudi 22 août à Coléah. Etaient présents à cette rencontre entre autres, la Présidente de l’UFPG, Mme Marthe Kourouma, la chargée de Communication, Marie Madeleine Solano. L’objectif était de se prononcer sur les événements survenus en Guinée forestière. Lisant la déclaration publiée à cet effet, Marie Madeleine Solano a indiqué que l’UFPG condamne avec la dernière énergie ces actes ignobles et interpelle les autorités compétentes en la matière à œuvrer dans le sens d’une réconciliation durable et pérenne. Mlle Solano indique plus loin que : ‘‘Depuis les années 1990, la région forestière est victime d’une instabilité sociopolitique, culturelle et religieuse dont quelques causes sont entre autres l’arrivée...

Pages