Samedi 21 Avril 2018
(Conakry Infos 08/10/13)
Les 26, 27 et 28 octobre prochain, la Guinée participera au premier Congrès mondial sur les travailleurs domestiques à Montevidéo en Uruguay. En prélude à cette rencontre et pour marquer la journée internationale du travail décent, le Syndicat national des travailleuses et travailleurs domestiques (SYNTRAD-Guinée) a animé une conférence de presse ce lundi 7 octobre à la maison de la presse de Coléah, a constaté Conakryinfos.com. La présidente du SYNTRAD, Mme Doukouré Asmaou Bah, a indiqué que la Guinée a été élue à travers sa modeste personne, au poste de présidente du Réseau africain des employés de maison (RADEM). "C’était à la faveur du deuxième anniversaire de l’adoption de la Convention 189 et de la Recommandation 201 de l’OIT relatives...
(Xinhua 08/10/13)
LE CAP, (Xinhua) -- L'Afrique reste frappée par des taux de pauvreté et de chômage élevés malgré la croissance économique observée ces dernières années, a souligné lundi l'ex- secrétaire général de l'ONU Kofi Annan. L'Afrique sub-saharienne a connu "la plus récente success story économique du monde", mais cette croissance n'a pas eu pour conséquence l'éradication des taux élevés de pauvreté et de chômage, a souligné M. Annan lors de la 3ème Conférence annuelle internationale pour la paix en l'honneur de Desmond Tutu à l' Université du Cap-Ouest dans la ville du Cap. Cette conférence fait partie des célébrations marquant le 82ème anniversaire de la naissance de M. Tutu. M. Annan a qualifié "d' enthousiasmants" les progrès enregistrés par les pays...
(AFP 08/10/13)
Le Cap - L'ancien secrétaire général des Nations unies Kofi Annan a estimé lundi que ce serait «une marque de honte» pour l'Afrique si ses dirigeants votaient pour que leurs pays quittent la Cour pénale internationale (CPI). «Quelques dirigeants résistent (à la CPI) et la combattent», a relevé M. Annan dans un discours au Cap, mettant en garde contre l'éventualité d'un tel vote. «S'ils combattent la CPI, s'ils votent contre la CPI, ce sera une marque de honte pour chacun d'entre eux et pour leurs pays», a affirmé M. Annan dans ce discours prononcé pour le 82e anniversaire de l'archevêque sud-africain Desmond Tutu. L'ancien secrétaire général de l'ONU a rejeté les accusations de certains dirigeants africains selon lesquelles la CPI,...
(AFP 07/10/13)
CONAKRY, 7 octobre 2013 (AFP) - Dix jours après les législatives du 28 septembre, un fastidieux décompte des votes se poursuivait lundi à la mairie de Matoto, quartier populaire de Conakry et première circonscription électorale de Guinée, que l'opposition dit avoir remportée. Avec plus de 800 bureaux de vote et quelque 440.000 électeurs inscrits, Matoto pourrait envoyer, en fonction du taux de participation, entre six et neuf députés au Parlement, qui en compte 114. Assis sur des chaises en plastique dans la cour de la mairie, le président de la Commission administrative de centralisation des votes (CACV) attend en ce lundi matin, avec son vice-président et un assesseur, l'arrivée des représentants des partis. "On avait dit 09H30 mais on a...
(AFP 07/10/13)
CONAKRY, 7 octobre 2013 (AFP) - L'opposition guinéenne a réitéré lundi sa demande d'"annulation pure et simple" des législatives du 28 septembre, dénonçant des "fraudes massives" et appelant ses partisans à rester "en alerte" dans la perspective d'éventuelles manifestations. "Nous avons réitéré notre position de demande d'annulation pure et simple des élections" en raison de "manquements massifs à la loi", a déclaré à la presse l'un des principaux chefs de l'opposition, l'ancien Premier ministre Lansana Kouyaté, à l'issue d'une réunion de deux heures au siège de son parti, le PEDN (Parti de l'espoir et du développement national). "Nous demandons aux militants et au peuple de se tenir en alerte au cas où nous donnions des instructions", a-t-il ajouté. Vendredi, les...
(Guinee7 07/10/13)
L’opposition s’est réunie dans la matinée de ce lundi 7 octobre au siège du PEDN à Lambagny. Avec pour objectif de se prononcer sur le processus électoral en cours. Etaient présents à cette rencontre entre autres, le Président du PEDN, Lansana Kouyaté, Sidya Touré, Président de l’UFR, Jean Marie Doré, Président de l’UPG. Au sortir de leur réunion à huis clos, Lansana Kouyaté a indiqué que pour cette rencontre, tous les partis de l’opposition étaient représentés et qu’à l’unanimité, ils ont réitéré leur position de demande d’annulation ‘‘pure et simple de ces élections’’. Et d’ajouter : ‘‘Nous l’avons dit en tenant compte du destin de ce peuple et du destin de la démocratie. Les manquements à la loi aux règlements...
(RFI 07/10/13)
La crise politique en Guinée se prolonge, avec cette question : peut-on encore sauver le processus électoral alors que l’opposition dénonce de graves irrégularités et réclame l’annulation du scrutin ? La communauté internationale espère, que dans les prochains jours, un réexamen minutieux des résultats dans les circonscriptions décriées pourra commencer. L’opposition, en revanche, demeure sceptique et concentre ses tirs de barrage contre la Céni, la commission électorale. C’est une semaine décisive qui s’ouvre à Conakry. Neuf jours après le scrutin, le pays est toujours plongé en pleine crise post-électorale. Ce lundi matin, les leaders de l’opposition se retrouvent pour tenter d'harmoniser une nouvelle fois leurs positions. L’intervention des ambassadeurs occidentaux et du facilitateur international, samedi 5 octobre, s’est traduite par...
(Aminata 07/10/13)
Cette image n’est pas habituelle à Kaloum, le centre ville qui abrite l’administration centrale dont le Palais Présidentiel offrait ce matin une image de la haute banlieue aux périodes d’émeutes. A cause du retard enregistré dans la publication des résultats des élections législatives, des militants proches du camp de Baïdy Aribot, allié de l’Ufr de Sidya Touré se sont regroupés le matin pour tenter d’empêcher la circulation. Les affrontements évités de justesse, les forces de sécurité se sont déployés sur certains carrefours pour dissuader les manifestants. Toute fois, s’il n’ya aucun mouvement de colère à Kaloum, la tension est perceptible. Si le candidat de l’opposition crie à la victoire, celui du pouvoir ne savoure pas vaincu. Djibril Bangoura joint par...
(Nouvelle République de Guinée 07/10/13)
Je me demande si cette « Station Fm » internationale a bien fait de choisir le concept « démission ». Vu l’urgence, je laisse cette argutie aux spécialistes qui comprendront pourquoi il est difficile de nommer juridiquement l’acte par lequel Alpha Condé a décidé de. De toute façon il reste introuvable en ce moment. L’Opposition a obtenu la majorité. La CENI, l’organe habilité à donner les résultats avant qu’ils ne soient proclamés officiellement par la Cour Suprême dit que M. Alpha Condé est globalement vainqueur. Or plus de cent (je dis bien 100) observateurs étrangers, y compris un grand contingent de vrais Blancs sont témoins de cette contre-vérité. Que faire ? Le CNT n’est plus légitime. Alpha est toujours président...
(Afrik.com 07/10/13)
Le parti au pouvoir, le Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG), serait déjà en tête des législatives du 28 septembre, a annoncé dimanche soir la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). De son côté, l’opposition réclame l’annulation du scrutin pour fraudes, menaçant qu’elle pourrait redescendre dans le rue. Le parti au pouvoir aurait-il déjà remporté les élections législatives du 28 septembre ? En tous cas selon les propos de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), le Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG) est en tête du scrutin. L’organisation s’est basée sur les résultats partiels provisoires, portant sur 31 circonscriptions sur 38 rendus publics dimanche soir. Mais pour le moment, la Céni se refuse à donner plus de précisions, tant que le...
(Le Griot 07/10/13)
A cause des tensions persistantes entre pouvoir et opposition après les dernières législatives en Guinée, la communauté internationale s’interpose pour maintenir la paix. En attendant, les résultats globaux de ce scrutin ne sont pas toujours connus. « Notre priorité, c’est d’éviter les violences », a confié à l’AFP l’ambassadeur américain en Guinée, Alexander Laskaris. Il fait partie des autorités de la communauté internationale que le représentant du Secrétaire général des Nations Unies en Afrique de l’Ouest, Saïd Djinnit, a rencontré depuis son arrivée, vendredi, à Conakry. Ce dernier s’est aussi entretenu avec les représentants d’autres pays ou communautés, dont la CEDEAO, l’Union Européenne (UE) et la France. Toutes ces parties sont unanimes pour le maintien de la paix dans en...
(Afrinews 07/10/13)
Le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, Cellou Dalein Diallo a invité ses militants samedi à l’occasion de son assemblée générale à se tenir prêts pour des nouvelles manifestations pour protéger contre ‘’le vol’’ de leurs suffrages et lutter contre la ‘’dictature’’, a appris Afrinews.org. ‘’Il faut se mobiliser contre la dictature, contre le vol de vos suffrages! Nous avons gagné dans nos fiefs, mais l’élection a été une mascarade dans beaucoup de circonscriptions’’ a déclaré l’adversaire d’Alpha Condé aux présidentielles de 2010. L’opposition demande l’annulation des élections législatives au cas où, le leader de l’UFDG invite ses militants et sympathisants à rester mobilisés pour défendre leur droit ‘’Je vous demande de rester mobilisés, si à 03H00 du...
(Le Banco 07/10/13)
Dire que la Guinée ne va pas bien, n'est pas une surprise en soi. Cinquante-cinq ans après son accession à l'indépendance, la Guinée ne s'est jamais portée aussi mal, elle va même très mal, au point que le représentant de la Communauté internationale sur la Guinée Monsieur Saïd Djinit, est revenu d'urgence à Conakry, en pompier ,pour chercher à sauver ce navire fou, qui ne cesse de tanguer depuis les présidentielles de 2010. C'est que depuis la fin des élections législatives obtenues par« césarienne », et qui, malgré tout, étaient porteuses d'espoir, le marigot politique est traversé par des courants contradictoires qui risquent fort de fragiliser ce pays dont le tissu social est fortement éprouvé. Dans la capitale Guinéenne, tout...
(Kaba Bachir 07/10/13)
L'UFDG de Celllou Dalein Diallo a accusé les partisans du RPG-Arc-en-ciel , d'avoir attaqué le quartier général de son parti à Hamdallaye CBG, dans la soirée du samedi 05 octobre 2013, qui a fait des blessés et de destruction des biens. Selon la Cellule de communication de l'UFDG, l'attaque a été perpétrée dans la soirée du samedi 5 octobre 2013, par un groupe des jeunes rpgistes qui revenait d'une réunion chez Madame KANTÉ Aminata, chef secteur et militante active du RPG. Le parti de l'ancien Premier ministre soutien que l'attaque a entrainé des cas de blessés et des biens détruits. Informées quelques minutes après l'attaque, les forces de l'ordre ont été déployées sur les lieux pour s'interposer, rétablir l'ordre et...
(Kaba Bachir 07/10/13)
Après la sortie médiatique de l’opposition guinéenne qui demande l’annulation pure et simple du scrutin du 28 septembre dernier, l’Ambassadeur des Etats-Unis en Guinée, Alexander Laskaris, s’implique dans le débat en promettant de s’impliquer personnellement pour vérifier ’’Les allégations de fraudes et irrégularités’’ pour s’assurer de la crédibilité du scrutin. ’’Les allégations de fraudes et irrégularités seront vérifiées’’ promet le diplomate Américain. Vendredi, l’opposition a demandé l’annulation du scrutin, qui selon elle, a été entaché des fraudes massives et dans divers endroits. Pendant ce temps, la CENI continue à publier au compte goutte les résultats provisoires du scrutin, alors que le facilitateur onusien tente de rapprocher les positions entre pouvoir et opposition, au moment où chaque camp crie à la...
( 07/10/13)
Suite à la demande de l’opposition d’annuler le scrutin législatif du 28 septembre dernier, le comité de suivi de l'accord politique du 3 Juillet dernier s’est réuni en urgence samedi afin de trouver une solution ‘’palliative’’ à la récente crise politique. Après plusieurs heures de concertation au siège du System des Nation Unies en Guinée et sous l’égide du facilitateur international Said Djinnit, les membres du comité de suivis ont rendu public une déclaration dont voici la teneur. Déclaration du Facilitateur International du Dialogue inter-guinéen « Mesdames et Messieurs, nous venons de conclure la 16ème réunion du Comité de Suivi de l'Accord du 3 Juillet 2013 sur l'organisation des élections législatives. La réunion a procédé à un échange de vues...
(Le Jour Guinée 07/10/13)
Le samedi 28 septembre 2013 jour des élections législatives en Guinée vers 19 heures, Mr Soriba Sorel Bangoura, Secrétaire fédéral de Matam, a fait l’objet d’une arrestation arbitraire à son domicile. Cette arrestation a été opérée par le commandement du PM3 de Matam. Tout a commencé le samedi matin par une chaude altercation avec Mr Minka qui n’est autre que le chef de quartier de Matam Lido, à qui il aurait rappelé l’interdiction par nos lois de toute immixtion des autorités locales dans les affaires électorales. Continuant sa tournée, il surprend Mr Kazalmo membre du conseil du même quartier assis dans une Mercedes 190 entrain de distribuer illégalement des cartes d’électeurs aux militants du RPG arc-en-ciel (Parti au pouvoir). Mr...
(Aminata 07/10/13)
Neuf jours après la tenue des élections législatives (le 28 septembre), la commission électorale nationale indépendante (CENI), continue de donner les résultats provisoires et partiels. Le dimanche, Bakary Fofana, le Président de la CENI a dévoilé les résultats dans 13 circonscriptions où l’opposition par le biais de l’Ufdg et la mouvance dominée par le RPG-Arc-en-ciel mènent royalement la danse. Ainsi, l’UFDG s’impose à l’uninominal et à la proportionnelle à Télimélé, Mamou, Labé, Dalaba et Gaoual. L’Ufr de Sidya Touré, principal allié de Cellou Dalein Diallo décroche lui la préfecture de Boké à l’uninominal. Le reste, à savoir, Macenta, Yomou, Kissidougou, Beyla, Kérouané, Siguiri et Kouroussa sont revenus au parti présidentiel. Des circonscriptions comme N’Zérékoré, Ratoma et Matoto sont attente tandis...
(Guinée News 07/10/13)
Dans la cacophonie qui suit la décompte des votes de l'élections législatives en Guinée, plusieurs ONGs étrangères s’intéréssent à l’issue du scrutin que tout le monde espère réfletera la volonté réelle des Guinée et mettra fin à l’interminable transition guinéenne vers la démocratie. Guinéenews a interrogé, Mr Grégory Mathieu, de la Fondation pour la Démocratie et la Gouvernance, une des rares ONGs basée à Bruxelles qui s’intérèssent aux droits de l’homme en Guinée. Très critique de la gestion du président Alpha Condé, il a passé en revue les efforts de son ONG pour attirer l’attention de l’Union Européenne sur ce qu’il appelle une «catastrophe en attente» en Guinée. Guinéenews: Qui êtes vous et pourquoi vous intéressez vous à la Guinée?...
( 07/10/13)
Le Conseil des Administrateurs du Groupe de la Banque mondiale a adopté samedi, une nouvelle Stratégie de partenariat avec la Guinée. Axée sur l'amélioration de la gouvernance et l'efficacité des services publics, la nouvelle stratégie de quatre ans vise à promouvoir une croissance économique partagée pour assurer à tous les Guinéens l'égalité d'accès aux opportunités et aux avantages. « La Guinée fait continuellement face à l'instabilité politique et à l'isolement, possède peu de capacités institutionnelles et ne dispose pas des infrastructures essentielles dont elle a besoin pour assurer la prestation des services, » selon M. Ousmane Diagana, Directeur des opérations pour la Guinée. « La nouvelle stratégie vise à aider le pays à s'attaquer à ces difficultés, ce en s'appuyant...

Pages