| Africatime
Jeudi 27 Avril 2017
(Financial Afrik 04/04/17)
 
00:00
“Pardonnez-moi, je suis enrhumé”. Cette petite phrase du président guinéen, Alpha Condé, à l’entame de son intervention, le 28 mars 2017 à Abidjan, en marge de la Conférence internationale sur l’émergence, ne l’a pas empêché de monopoliser la parole pendant une bonne demi-heure, sans une seule toux, débordant largement sur le temps imparti. Face à ses homologues de Côte d’Ivoire, du Sénégal et du Libéria, le président guinéen appelle les africains à sortir de leurs nationalismes étroits. “Unis, nous pouvons transformer nos matières premières sur place. On peut imaginer des groupements de pays africains pour transformer nos minerais de fer en acier et en aluminium. Si nous sommes unis, nous pouvons le faire”, martèle l’ancien président de la fédération des...
(Guinee Actu 04/04/17)
Dans cet entretien, le secrétaire général exécutif de l'Organisation guinéenne des droits de l'homme (OGDH), Souleymane Bah assure que les forces de défense et de sécurité n'agissent pas plus souvent conformément à la loi lors des manifestations. L'activiste déplore également la présence des bérets rouges lors des récentes manifestations qui ont selon lui fait usage de leurs armes. Il pointe du doigt un recul des droits humains dans notre pays. Le Démocrate : peut-on avoir une idée sur les violences policières en Guinée ? Souleymane Bah : comme vous le savez, nous le vivons tous, chaque fois qu'il y a un mouvement. Ce sont des armes létales qui sont utilisées contre les citoyens. Alors que le droit de manifester est...
(Tam-tam Guinee 04/04/17)
L’Office Chérifien de Phosphate (OCP), a offert un don de 20.000 tonnes d’engrais aux agriculteurs guinéens ce lundi 3 avril 2017, à Conakry. Ce geste s’inscrit dans le cadre de la coopération Guinéo-Marocaine pour la participation active au renforcement des capacités de productions des paysans. C’est pour accroitre d’avantage la productivité des agriculteurs et un développement rapide des cultures d’exportations des produits locaux que le Maroc à travers l’Office Chérifien de Phosphate a fait ce don à la Guinée. Ces intrants permettront également aux travailleurs de la terre de bénéficier un rendement élevé. Pour améliorer la productivité agricole des cultures fruitières, vivrières et maraichères, il faut un appui conséquent du secteur afin d’assurer l’autosuffisance alimentaire, a précisé le représentant de...
(Guinee7 04/04/17)
Les réunions de crise qui se sont déroulées récemment au niveau des instances du parti au pouvoir, ont débouché sur une série de recommandations, dont celle de mettre un terme à l’hyper présidence, synonyme de la concentration du pouvoir dans les mains du président de la République. Les militants du RPG ont aussi exigé la tenue dans les meilleurs délais d’un congrès, censé renouveler les structures du parti. Cela fait plus de deux semaines que le Rpg essaie de laver son linge sale en famille, après des bisbilles entre Bantama Sow et N’Bany Sangaré. Les deux cadres du parti ont chacun il faut le rappeler une sphère d’influence au sein de cette formation politique qui fonctionne au gré des humeurs...
(Guinee Actu 04/04/17)
Prenons un chef de quartier de Conakry qui soit décrié par une partie de sa population pour son « incompétence » à gérer les affaires du quartier et pour ses accointances avec un parti politique. Quelle mission réussirait ce chef de quartier s'il devenait le maire de sa commune ? Sûr qu'il présenterait un bilan pire que celui qu'il aurait obtenu au niveau du quartier. Aux yeux de ses détracteurs, cette image colle bien au professeur Alpha Condé qui éprouve des difficultés de mener à bien le navire Guinée. Et qui vient de briguer le poste de président en exercice de l'Union Africaine. En fait que lui reproche t-on dans sa gestion des affaires guinéennes ? Citons entre autres le...
(Guinee7 04/04/17)
C’était dans Œil du Lynx de ce lundi 3 avril. Le journaliste a demandé à Lansana Kouyaté, leader du PEDN s’il est, comme le Général Konaté, pour ce que le dossier du 28 septembre soit transféré à la Haye ou s’il préfère que la justice guinéenne s’en occupe. L’ancien premier ministre en guise de réponse précise qu’en parlant de la ‘‘Haye, il faut savoir s’il s’agit de la Cour Pénale Internationale, parce qu’il y a des tribunaux spéciaux aussi internationaux qui y siègent. Les gens confondent très souvent les deux. Quand c’est la Cour Pénale Internationale, il y a des règles, il y a des procédures. Je vous rappelle que la Cour pénale internationale peut soit s’autosaisir d’un dossier, soit...
(Aminata 03/04/17)
Depuis Paris, le chef de file de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo a dressé un bilan calamiteux depuis la prise du pourvoir d’Alpha Condé lors un entretient qu’il a accordé à nos confrères de mondafrique. « La Guinée ressemble à une démocratie d’opérette où les listes électorales tronquées intègrent des mineurs et où les opposants sont brutalisés », dénonce le président de l’union des forces démocratique de Guinée (l’UFDG). Le poursuivant, il accuse le régime de l’actuel président de la République de Guinée, d’être coupable de la morts de quatre vingt (80) manifestants.
(Vision Guinée 03/04/17)
La Direction générale de la protection civile et des opérations d’aide humanitaire européennes (ECHO) a contribué aux efforts déployés pour contenir l’épidémie de rougeole qui touche actuellement la Guinée en allouant 3,015 milliards de francs guinéens (300 000 euros) afin de vacciner les enfants á N’Zérékoré, la préfecture la plus touchée, et soigner les malades. Au total, 148,000 enfants de 6 mois à 10 ans ont été vaccinés contre la rougeole dans cette préfecture par l’Alliance pour l’Action Médicale International (ALIMA), partenaire humanitaire de la Commission européenne en Guinée. ALIMA est en train d’assurer également la prise en charge de patients atteints de rougeole. Le service humanitaire européen contribue ainsi au plan de riposte national établi par les autorités guinéennes,...
(Vision Guinée 03/04/17)
L’avocat de Toumba Diakité dénonce les conditions de détention de son client à la maison centrale de Coronthie. Maitre Paul Yomba Kourouma soupçonne l’Etat de mettre en place une stratégie tendant à abattre psychologiquement l’ancien aide de camp de Dadis Camara. Il souhaite que soit accordée à son client une liberté provisoire. A défaut, formule l’avocat, ‘’nous solliciterions son maintien dans une résidence de la place qui pourrait être dans la cité des nations ou dans une chancellerie’’. Selon Maitre Kourouma, dans le dossier sur le massacre du 28 septembre, ‘’on fait porter la paternité de cette affaire à Toumba Diakité. Nous estimons à ce stade que le fait pour lui seul d’être le seul pensionnaire à la maison d’arrêt...
(Guinee Actu 03/04/17)
Les révélations faites récemment par le général Sékouba Konaté sur une implication supposée ou avérée de certaines personnalités civiles et militaires dans le massacre perpétré le 28 septembre 2009 au stade éponyme ont fait l'effet d'une véritable douche froide chez la plupart des gens qui ont vu leurs noms cités par l'ancien 3ème vice-président de la junte militaire. Les commentaires suscités par cette sortie au sein de l'opinion, sont cependant peu charitables à l'endroit de ces cadres civilo-militaires mis en cause par le général qui a l'air d'en savoir des choses sur cette expédition punitive qu'il promet de dévoiler devant uniquement la CPI, pour la manifestation de la vérité. Dans un entretien accordé récemment à des journaux en ligne, le...
(Xinhua 03/04/17)
CONAKRY, (Xinhua) -- Conakry accueille depuis jeudi la 35e session ordinaire du Conseil des ministres de l'Autorité du bassin du Niger (ABN), dont l'objectif est de discuter de l'avenir de ce grand fleuve africain, long de plus de 4.000 km. Cette rencontre de deux jours a été l'occasion pour les représentants des pays membres du bassin du fleuve Niger de revenir sur l'acte de Niamey, relatif à la navigation et à la coopération économique entre les Etats membres. Adopté en 1963, l'acte de Niamey a été remplacé en 1964 par l'accord de Niamey, relatif à la commission du fleuve, à la navigation et aux transports sur le fleuve. Selon le ministre guinéen de l'Energie et de l'Hydraulique, Cheik Talibé Sylla,...
(Vision Guinée 03/04/17)
Fin de la période de grâce pour le nouveau directeur général de la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG). Trois mois après sa prise de fonction, Souleymane Traoré fait face, déjà, à sa première crise d’autorité. Le principal syndicat de la société, proche de la puissante centrale CNTG a lancé mardi 21 février 2017 un préavis de grève de dix jours pour protester contre le blackout imposé sur leurs salaires depuis plusieurs années. Selon nos sources, le débrayage sera marqué par une pause ce mardi 11 avril 2017 afin de donner une ultime chance à la direction de se ressaisir. « La grève pourrait être reconduite en cas de statu quo», a menacé une source syndicale, lors de l’assemblée générale,...
(Guinee7 03/04/17)
L’Atelier National de Restitution de la 22e Conférence des parties (COP-22) a eu lieu ce vendredi 31 Mars dans un complexe hôtelier de la place présidée par Monsieur Mamady Youla Premier Ministre Chef de Gouvernement. Cet atelier qui a regroupé plusieurs personnalités publiques soucieuses du bien être environnemental dont les membres du Gouvernement a été présidé par Monsieur le Premier Ministre Mamady Youla, accompagné de Madame la Ministre de l’Environnent, des Eaux et Forêts Madame Assiatou Baldé, et des Ministres de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance Madame Sanaba Kaba, de l’Agriculture Madame Jacqueline Sultan et de du Ministre de l’Elevage Monsieur Mohamed Tall ainsi que des Ambassadeurs et des membres des Institutions Internationales. Ils ont tous...
(Agence Ecofin 03/04/17)
(Agence Ecofin) - En Guinée, SAPETRO et Hyperdynamics ont signé un accord d’amodiation qui a permis au groupe nigérian d’acquérir 50% des parts du groupe britannique dans sa concession en offshore qui couvre 5 000 km2. Hyperdynamics conservera, toutefois, le statut d’opérateur. En décembre dernier, les deux compagnies avaient signé une lettre d’intention (LoI) devant permettre à SAPETRO d’acquérir 20% de la concession. Selon les termes de l’accord, les deux parties se partageront équitablement les frais de développement du périmètre, notamment ceux du forage du puits Fatala-1 qui sera exécuté le mois prochain. SAPETRO devra aussi rembourser à Hyperdynamics la moitié des investissements consentis antérieurement dans le développement de la concession, jusqu’à la date de signature de l’accord qui est...
(RFI 03/04/17)
Le 24 février dernier, le Maroc adressait une demande officielle à la présidente de la Cédéao pour intégrer l’organisation ouest-africaine. Le royaume chérifien, très offensif économiquement sur le continent, entend ainsi parfaire son intégration régionale après avoir réintégré en janvier dernier l’Union africaine. Mais si la présence économique du Maroc est de plus en plus visible dans les pays membres de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest, des questions se posent quant aux répercussions éventuelles de son entrée au sein de cette communauté économique. La demande du Maroc est diversement accueillie par le monde économique et les milieux d’affaires du continent. Godefroiy Kokam, entrepreneur dans le domaine de la tôlerie à Yaoundé, a plusieurs rendez-vous d’affaires à Casablanca...
(MondAfrique 31/03/17)
Bourrage des urnes, assassinats de manifestants, viols d'opposants: le principal opposant au président guinéen Alpha Condé, Cellou Dalein Diallo, dresse un tableau inquiétant des dérives sécuritaires du régime. a République de Guinée, aussi appelée « Guinée-Conakry » du nom de sa capitale pour la différencier de la Guinée-Bissau et de la Guinée équatoriale, est un pays francophone d’Afrique de l’Ouest. Ancien Premier Ministre sous le président Lansana Conté et chef de file aujourd’hui de l’opposition guinéenne à Conakry, Cellou Dalein Diallo reçoit Mondafrique dans un hôtel chic près des Champs Elysées. Il dresse un bilan calamiteux du règne d’Alpha Condé.
(RFI 31/03/17)
C'est la 14e visite de la CPI dans le pays et, cette fois-ci, les experts ont d'abord rencontré les magistrats en charge de l'instruction puis le ministre de la Justice. Sur la table, le dossier du massacre du 28 septembre 2009, où au moins 150 opposants politiques ont été tués et une centaine de femmes violées. Dans les locaux du ministère de la justice, l'audience a duré près d'une heure. Le temps pour les deux émissaires de la Cour pénale internationale de dresser le bilan de l'extradition puis de l'inculpation du militaire « Toumba » Diakité, l'un des principaux responsables présumés du massacre du stade.
(Vision Guinée 31/03/17)
A la deuxième édition de la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique à Abidjan, le président Alpha Condé a interpellé ses pairs de la Communauté économiques des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qu’il juge trop attachés à l’ancienne colonie française. Pour le chef de l’Etat guinéen, les dirigeants des pays de l’Afrique de l’Ouest doivent couper le cordon avec l’ancienne puissance coloniale. ‘’La CEDEAO a beaucoup avancé dans l’intégration économique. Mais zéro sur l’intégration politique’’, estime-t-il. Le président en exercice de l’Union africaine d’ajouter : ‘’Nous sommes en retard par rapport à la SADEC et l’Afrique de l’Est du point de vue intégration politique’’. La raison de ce retard, selon Alpha Condé, est dû au fait que ‘’nous sommes...
(Vision Guinée 31/03/17)
Selon son avocat qui accordé un entretien à nos confrères de l’Indépendant, l’ancien aide de camp de Moussa Dadis Camara a dit sa part de vérité dans le massacre du 28 septembre. Toumba Diakité, si on fie à la déclaration de Me Paul Yomba Kourouma, a fait des révélations sur le massacre du 28 septembre. Selon lui, c’est dans une atmosphère sereine que l’interrogatoire de Toumba Diakité a eu lieu. ‘’Il a fait preuve de beaucoup de maturité. On l’a trouvé très serein, très courtois, respectueux des juges avec une très grande fertilité de mémoire’’, déclare-t-il dans les colonnes du semainier. Face aux juges, poursuit-il, Toumba Diakité a expliqué les ‘’faits comme s’ils venaient de se dérouler. Il est venu...
(Vision Guinée 31/03/17)
Loin de son pays qu’il a quitté en 2010 après la victoire d’Alpha Condé, l’ancien président de la transition continue de faire des déballages sur le massacre du 28 septembre. Le général Sékouba Konaté, puisqu’il s’agit de lui, après avoir cité des noms de personnalités avant de se dédire accuse des recrues de Dadis Camara d’avoir tiré sur les manifestants au stade du 28 septembre. ‘’La communauté internationale a tous les renseignements. Pourquoi ne pas prendre le problème et l’envoyer à la CPI pour éviter le chaos à la Guinée ?’’, a demandé le haut commandant des forces africaines en attentes. Avec la détention de Toumba Diakité à la maison centrale de Coronthie, Sekouba Konaté craint pour la sécurité de...

Pages