| Africatime
Jeudi 27 Avril 2017
(Vision Guinée 06/04/17)
Maitre Paul Yomba Kourouma, l’avocat Toumba Diakité ne met pas en doute les compétences des magistrats guinéens. Il exprime cependant des inquiétudes dans le dossier sur le massacre du 28 septembre, reprochant à l’Exécutif de prendre en otage la justice. ‘’Nous avons de très bons magistrats en Guinée qui n’ont rien à envier à ceux de la Cour pénale internationale. Mais ce qui nous fatigue dans ce pays, c’est l’interférence de l’Exécutif dans les affaires judiciaires’’, a indiqué Paul Yomba Kourouma. Selon cet ancien avocat d’Alpha Condé, ‘’le pouvoir affaiblit la magistrature. La justice est prise en otage par la politique. Sinon la Guinée a des magistrats talentueux pour pouvoir trancher cette affaire’’. ‘’Quelle que soit la complexité du dossier...
(Guinee7 06/04/17)
Le Gouvernement organise une retraite de travail, les 7 et 8 avril 2017, à Conakry sous la présidence de Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement. Cette retraite gouvernementale est consacrée au bilan des réalisations de l’année 2016 et à la définition des priorités pour 2017, visant l’amélioration des conditions de vie des populations et la transformation économique de la Guinée dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) 2016-2020 adopté par le Gouvernement en février 2017. Elle s’inscrit ainsi dans la continuité de la déclaration de la politique générale du Premier Ministre devant l’Assemblée Nationale en Avril 2016 qui a placé l’action du Gouvernement sous le sceau de la méthode,...
(Financial Afrik 06/04/17)
MTN Guinée, la deuxième société de téléphonie mobile du pays, filiale du groupe de téléphonie sud-africain MTN, va procéder à un dégraissage au niveau de ses ressources humaines. MTN Guinée va licencier au total 48 employés pour des motifs économiques. Cette décision est la suite logique d’une longue série de mesures qui découlent des pertes énormes enregistrées par le groupe sud-africain en 2016. En effet les lourdes amendes infligées par le Nigeria à MTN Nigeria, qui est l’une de ses plus importantes filiales, avaient obligé le groupe à payer une amende de plus d’un milliards de dollars, pour n’avoir pas déconnecté ses abonnés non enregistrés. Les ennuis de MTN au Nigéria conjugués à une conjecture négative du marché se font...
(TelQuel 06/04/17)
Lors de la visite de Mohammed VI à Conakry en février, l'OCP et la Guinée avaient conclu un accord relatif à la fourniture de 100.000 tonnes d’engrais en 2017. Après le Nigéria, la Guinée. Dans son édition du 5 avril, le quotidien L’Économiste annonce que l’OCP a effectué une première livraison de 25.000 tonnes d’engrais au pays d'Alpha Condé. Celle-ci s’inscrit dans le cadre de l’accord signé le 23 février dernier entre Conakry et l’OCP, lors de la visite du roi Mohammed VI en Guinée, prévoyant la fourniture de 100.000 tonnes de fertilisants en 2017. Lire aussi : Guinée: huit accords et des dons pour remercier Alpha Condé Lors de la signature de cet accord, le PDG de l’OCP, Mostapha...
(Vision Guinée 06/04/17)
Arrivé ce mercredi 05 avril 2017 au petit matin à Zurich, le calendrier du Président de la Fédération guinéenne de football (Féguifoot) ne comporte aucune pose dans la capitale mondiale du football. Quelques minutes seulement après son l’installation, le Président Antonio Souaré et son Premier vice-président, Amadou Diaby se sont rendus au siège de la Fédération internationale de football association (Fifa) où ils étaient attendus par le Directeur Développement Afrique -Caraïbes, Veron Mosengo-Omba pour une séance de travail. Les échanges, très fructueux, ont permis au Président Antonio Souaré de cerner tous les contours et dans ses moindres détails, les domaines d’interventions et les perspectives qu’offre la FIFA au football guinéen. Après la réunion, jeudi 06 avril, de la Commission du...
(Le Monde 05/04/17)
Parmi les responsables présumés du massacre du 28 septembre 2009, un seul est en prison, tandis que certains occupent de hautes fonctions dans l’appareil d’Etat. Une procédure « discriminatoire et injuste », à l’encontre d’une « victime expiatoire ». Tels sont les arguments de Me Paul Yomba Kourouma pour réclamer la remise en liberté conditionnelle de son client, Aboubacar Sidiki Diakité, dit « Toumba ». Extradé du Sénégal le 12 mars, l’ancien aide de camp du président déchu Moussa Dadis Camara (au pouvoir de décembre 2008 à janvier 2010) est considéré comme l’un des principaux responsables du massacre du 28 septembre 2009 : rassemblées dans le stade de Conakry pour contester la junte au pouvoir, 157 personnes avaient été tuées...
(Vision Guinée 05/04/17)
Une semaine après la mort de Sékou Touré le 26 mars 1984, l’armée s’emparait du pouvoir avec à sa tête le colonel Lansana Conté. Plus de 24 ans après, au lendemain du décès de ce dernier, le capitaine Moussa Dadis Camara, numéro un du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD), s’autoproclame président. Les coups de force sont désormais un lointain souvenir, à en croire le porte-parole de l’armée, le colonel Aliou Diakité. ‘’Dans l’histoire, il faut pouvoir assumer. Il y a des bonnes et de mauvaise choses qui se sont passées. Il faut l’assumer et agir comme tel’’, a-t-il déclaré mardi dans le studio d’Œil de lynx. Il assure qu’avec la réforme des forces de défense et...
(Dw-World 05/04/17)
Toute la Guinée retient son souffle avant l'ouverture du procès de Aboubacar Diakité alias Toumba. Ce dernier est accusé d'être l'un des commanditaires du massacre du 28 septembre 2009 qui a fait 150 morts selon l'Onu. Les récentes déclarations fracassantes de Sékouba Konaté sur le procès en vue de Toumba Diakité, à Conakry continuent de susciter de nombreuses réactions dans les salons feutrés de Conakry. L'ancien président de la transition guinéenne est catégorique: le procès de Toumba dans la capitale guinéenne ne sera pas équitable car de nombreux présumés coupables du massacre du 28 septembre sont encore aux affaires dans le gouvernement d'Alpha Condé. Il s'agit entre autres du Colonel Claude Pivi, l'actuel ministre chargé de la sécurité présentielle et...
(Vision Guinée 05/04/17)
L’ancien ministre de la communication reste convaincu que Cellou Dalein Diallo a tous les atouts de remporter les élections de 2020. Alhousseine Makanera estime qu’Alpha Condé a eu la chance d’avoir la Basse Côte à ses côtés en 2010 pour remporter la présidentielle. “Alpha Condé n’existait pas en Basse Guinée au premier tour, il a fallu qu’on s’investisse à fond pour qu’il passe. Même dans la sous-préfecture de Malapouya, il n’a pas pu avoir 60 voix. Ca c’est une vérité”, affirme l’ancien ministre de la communication qui ajoute que pendant 18 ans le RPG n’a pas pu faire d’Alpha Condé président de la République. “S’il a été proclamé victorieux sans qu’il n’y ait des incidents en Basse Guinée, c’est qu’il...
(Le Jour Guinée 05/04/17)
Comme annoncé dans l’une de nos précédentes dépêches, l’Assemblée Nationale a procédé ce mercredi 05 avril à l’ouverture de la première session ordinaire 2017, dite session des lois. La cérémonie qui s’est tenue à l’hémicycle du Palais du peuple a été présidée par le premier vice-président de cette institution Honorable Saloum Cissé. Prévu à 11h, c’est à 45mn après que la cérémonie d’ouverture des travaux de la session des lois a démarré en présence des membres du gouvernement, les représentants des institutions nationales et des institutions accréditées en Guinée. Cette première session ordinaire de 2017 a été marqué par l’absence du président de l’Assemblée Nationale, Honorable Claude Kory Koundiano. Selon une source proche du parlement, le Président de l’Assemblée Nationale...
(APA 05/04/17)
APA - Conakry (Guinée) - Les pays africains producteurs de diamant sont réunis, depuis hier, mardi à Conakry, pour peaufiner une stratégie efficace devant permettre au continent d’accroitre sa production sur le marché mondial. Créée en 2006 à l’initiative de l’Angola, l’association des pays africains producteurs de diamant regroupe 19 pays membres, dont la Guinée. Selon les autorités guinéennes, cette réunion de Conakry, initialement programmée en 2013 mais reportée à cause de l’épidémie Ebola, qui sévissait en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, consiste à faire en sorte que le diamant qui a longtemps servi à financer des troubles sur le continent, serve désormais au développement économique de l’Afrique. S’exprimant en marge de la réunion préparatoire des experts, le...
(Afrik.com 05/04/17)
Prenant part à la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique (CIEA), le Président ivoirien, Alassane Ouattara a clashé son homologue guinéen Alpha Condé. Lors de son intervention à la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique (CIEA), le dirigeant guinéen Alpha Condé a tenu un discours engagé, préconisant la coupure du cordon ombilical avec la France, ancienne puissance colonisatrice. Appelant ses pairs à s’unir davantage pour contribuer, à partir des ressources naturelles, à l’émergence du continent, Condé a souligné que cela passe par le développement d’une coopération bilatérale et multilatérale entre pays africains et d’autres puissances émergentes. Prenant la parole, le Président ivoirien Alassane Ouattara a clashé le Guinéen, soulignant que le dirigeant guinéen n’aurait pas dû tenir publiquement ses propos...
(Guinee7 05/04/17)
Ce mardi 4 avril 2017, dans un réceptif hôtelier de la place, s’est ouverte une réunion de l’Association des pays Africains producteurs de Diamants (ADPA). Par cette réunion, dix neufs pays africains exploiteurs de diamants sont en quête d’une parfaite stratégie afin d’accroitre leur activité. Ces échanges se tiennent en prélude de la cinquième session du conseil des ministres qui se tient ce mercredi dans la capitale guinéenne. Au lancement des travaux, ce mardi, le secrétaire général du ministère des Mines et de la Géologie, Saadou Nimaga, a rappelé que cette rencontre dans la capitale guinéenne aurait dû se réaliser depuis en 2013 dans notre pays mais l’épidémie d’Ebola était là. ‘’Notre continent est riche en ressources minières parmi lesquelles...
(Le Jour Guinée 05/04/17)
Des jeunes membres de l’initiative citoyenne pour le changement des conditions de vie des guinéens ont manifesté ce mercredi 5 avril devant l’Assemblée Nationale pour protester contre la cherté des loyers. Ils ont profité l’occasion de l’ouverture de la première session ordinaire 2017 dite session des lois pour exprimer leur ras-le-bol. ‘’Loyer cher en Guinée! Avance-Elevée, démarcheurs escrocs, le peuple en- a- marre, un toit c’est un droit, vivement les loyers-sociaux, Tous contre les loyers-cher, vivement les loyers sociaux…’’ sont entre autres les slogans que les jeunes manifestants ont interpelé les élus du peuple sur cette situation et leurs demandent de soutenir la proposition de loi pour règlementer ce secteur. Thierno Amadou Saala Diallo porte du collectif justifie leur présence...
(Guinee7 05/04/17)
Ce mardi 4 avril 2017, le secrétariat général à la présidence, chargé des services spécieux, de la lutte contre la drogue, le crime organisé et l’office de répression des délits économique et financier a présenté à la presse un réseau de trafic de jeunes filles qui évolue entre l’Afrique de l’Ouest et les pays du Golf. Ces présumés trafiquants ont été interpelés avec des documents de voyage dont entre autres : 12 passeports guinéens, trois cartes d’identité nationale, des extraits de casiers judiciaires, des certificats de nationalité et des certificats de visite contre visite. Le Colonel Moussa Tiégboro Camara, secrétaire général chargé des services spécieux, de la lutte contre la drogue, le crime organisé nous relate le mode d’opération des...
(RFI 04/04/17)
En Guinée, les avocats de Aboubacar Sidiki Diakité, dit « Toumba », déposent une demande de liberté provisoire. Cet ancien militaire est inculpé dans le dossier du massacre du 28 septembre aux côtés d'une quinzaine d'autres anciens dignitaires de la junte. Tous sont poursuivis pour leur implication dans l'assassinat de 157 opposants politiques dans un stade et dans le viol d'au moins une centaine de femmes. Trois semaines après son extradition, une semaine après sa dernière audition, le prisonnier « Toumba » Diakité réclame sa liberté provisoire. Ce lundi, les trois juges d'instruction ont enregistré cette demande transmise par les avocats du militaire. Selon le délai légal, ils ont sept jours pour rendre leur décision. « Les interrogatoires sur le...
(Guinee7 04/04/17)
Le ministre guinéen de la Justice, Garde des Sceaux (JGS), Me Cheick Sako a rassuré l’opinion nationale et internationale de la tenue, en fin d’année 2017, du procès des actes de massacre perpétrés le 28 septembre 2009, au Stade du 28 Septembre de Conakry, rapporte l’AGP. Le ministre de la JGS a donné cette assurance dans une déclaration qu’il faite suite à la 14ème visite de la Cour Pénale Internationale (CPI) en Guinée autour de ce dossier. « Je ne dirais pas plus, mais bien entendu après l’instruction on va forcément entamer la préparation du procès. Donc, forcement on va déboucher sur les derniers mois de la fin d’année», a déclaré le Garde des Sceaux. Les experts de la CPI,...
(Vision Guinée 04/04/17)
Comment lutter efficacement contre le terrorisme ? C’est la question que s’est posé la semaine dernière le président Alpha Condé à Abidjan. Le chef de l’Etat guinéen a avancé ce qu’il considère comme remède contre le terrorisme. ‘’Pourquoi le terrorisme ?’’, se demande Alpha Condé, qui estime que cela est du à ‘’la pauvreté et l’injustice’’. ‘’Plus nous luttons contre la pauvreté, moins il y aura le terrorisme’’, croit-il savoir, ajoutant que ‘’nous ne pourrons jamais vaincre le terrorisme par les armes’’. ‘’Nous ne vaincrons le terrorisme que si nous nous développons et qu’il y a une juste répartition des richesses au niveau des populations les plus vulnérables que sont les jeunes et les femmes’’, pense le pensionnaire de Sékhoutouréyah...
(Vision Guinée 04/04/17)
L’ancien président de la transition s’est dit prêt à livrer sa part de vérité sur le massacre du 28 septembre. Le général Sékouba Konaté a précisé qu’il ne parlera pas à la justice guinéenne, invitant la Cour pénale internationale (CPI) à se saisir du dossier afin de faire toute la lumière sur cette affaire. En marge d’une visite d’experts de la CPI à Conakry, le ministre de la justice, Maître Cheick Sako a répondu à l’ancien homme fort de la transition. ‘’Laissons la justice travailler dans l’harmonie, la tranquillité, le professionnalisme et dans le respect strict de la procédure du droit’’, a déclaré le garde des Sceaux. Il poursuit en indiquant que ‘’ce n’est pas au général Sékouba Konaté de...
(Guinee7 04/04/17)
Le président de l’Union des forces du changement (UFC), Aboubacar Sylla, a accordé un entretien à notre reporter. Le porte-parole de l’opposition affiche son ambition et entend affronter les deux principaux partis politiques à savoir le RPG et l’UFDG) dans les cinq communes de la capitale, lors des prochaines communales. Ce n’est pas tout. En 2020, Aboubacar Sylla viserait également le palais Sékhoutouréya. En dehors de ce sujet, il est revenu sur le dossier Toumba Diakité qui selon lui, aurait dû simplement être confié à la CPI à l’image des événements survenus en Côte d’Ivoire. Votre parti est candidat aux élections communales et communautaires. Quel est votre atout pour pouvoir affronter les deux grands partis dans cette commune de Ratoma?...

Pages