| Africatime
Jeudi 23 Mars 2017
(RFI 13/03/17)
Recherché et inculpé par la justice guinéenne d'assassinat, de complicité d'assassinat, de meurtre, de complicité de viols en réunion, de séquestration, etc, le commandant Aboubacar Sidiki Diakité, alias Toumba, a été extradé dimanche soir 12 mars vers son pays, la Guinée, par la justice sénégalaise. Toumba Diakité est arrivé peu avant 19h30 à bord du vol régulier de Bruxelles Airlines, il a été récupéré juste au bas de la passerelle par une équipe mixte des forces de l’ordre et escorté sous haute surveillance, probablement vers la maison centrale de Conakry, selon une source généralement bien informée. Son extradition a été confirmée à Dakar par son avocat sénégalais, Me Baba Diop, qui l'a jugée « grave parce qu'il y a eu...
(RFI 13/03/17)
L'opposant congolais Félix Tshisekedi arrivé samedi 11 mars à Conakry a été reçu par le président guinéen Alpha Condé, qui est aussi le président en exercice de l'Union africaine (UA). Selon des sources proches du palais présidentiel, le président Condé et son hôte ont évoqué la crise en RDC, crise qui empêche la mise en place d'une véritable plateforme pour aller à une élection présidentielle, comme prévu par les accords du 31 décembre avant la fin de l'année. Félix Tshisekedi, arrivé le samedi 11 mars à Conakry a été reçu par le président guinéen Alpha Condé. « Le but de ma visite, a indiqué l'opposant congolais, était de rencontrer le président Alpha Condé, qui est en même temps président de...
(Afrique Actualité 13/03/17)
Le commandant Aboubacar Sidiki Diakité, alias ''Toumba'', ancien aide de camp du capitaine Moussa Dadis Camara, chef de la junte militaire du CNDD (conseil national pour la démocratie et le développement qui avait pris le pouvoir après la mort du général Lansana Conté en 2008 Ndlr) vient d'être extradé à Conakry ce dimanche nuit. L'ancien homme fort de la transition guinéenne a été arrêté à Dakar en décembre dernier. Inculpé des crimes du 28 septembre 2009, Toumba Diakité est également l'auteur du tir qui avait failli emporter l'ancien putschiste, Moussa Dadis Camara, qui avait été évacué d'urgence au Maroc et perdu le pouvoir au profit du général Sékouba Konaté. Toumba Diakité avait échappé alors à la furie des proches de...
(APA 13/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le militaire guinéen Aboubacar Sidiki Diakité dit «Toumba», a été extradé dimanche après-midi en Guinée, a appris APA de sources judiciaires. Cette information a été largement relayée lundi par la presse sénégalaise. «Le militaire Toumba Diakité a été extradé vers la Guinée, dimanche après-midi, dans la plus grande discrétion. Il a quitté le Sénégal en catimini. Même son avocat n’a pas été mis au courant», écrit le journal EnQuête. Il ajoute que l’ancien chef de la garde présidentielle guinéenne a été escorté à Conakry par trois gendarmes guinéens venus le récupérer, et a quitté Dakar aux environs de 18 heures par vol commercial. Toumba Diakité, arrêté en décembre 2016 à Dakar par la section de recherches de...
(Xinhua 13/03/17)
CONAKRY, (Xinhua) -- Une délégation d'hommes politiques de la République démocratique du Congo (RDC) séjourne en Guinée depuis 24 heures, pour solliciter l'implication du président guinéen Alpha Condé, président en exercice de l'Union africaine (UA), dans la résolution de la crise politique en RDC. Cette délégation est conduite par Félix Tshisékedi, secrétaire général par intérim du parti "Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, opposition)" et fils du feu leader de l'opposition rd-congolaise Etienne Tshisékedi. Après son audience dimanche avec le président Condé qui préside actuellement l'UA, Felix Tshisékedi a affirmé que cette visite en Guinée s'inscrit dans le cadre de la recherche des solutions à la crise politique en RDC, suite au report de l'élection présidentielle dans...
(Les Afriques 13/03/17)
Le président guinéen, Alpha Condé, par ailleurs président en exercice de l’Union africaine, a reçu le week-end dernier l’opposant politique congolais, Félix Tshisékedi, au palais Sékhoutouréya. Au menu des échanges entre les deux hommes, la situation politique et sécuritaire, la mise en œuvre de l’Accord politique du 31 décembre 2016, conclu sous l’égide de l’église, et enfin les obsèques du leader historique de l’opposition Etienne Tshisékedi. Félix Tshilombo Tshisékedi, fils du défunt opposant «historique» Etienne Tshisékedi, récemment désigné, unanimement, président du Rassemblement des forces politiques et sociales acquis au changement, principale formation de l’opposition en République démocratique du Congo (RDC), a bâti peu à peu sa stature d’homme d’État en poursuivant un chassé-croisé sur la scène continentale où il déjà...
(Agence Ecofin 13/03/17)
Face à une Europe bunkerisée, en panne de croissance et de perspectives, le Maghreb semble aujourd’hui davantage tenté de traverser le Sahara que la Méditerranée. Dans 7 mois, la Tunisie deviendra le 20eme pays de la COMESA (Common Market for Eastern and Southern Africa). Elle s’intégrera dans un marché africain de 625 millions d’habitants qui, depuis le 10 juin 2015, rassemble également la SADC (Southern African Development Community) et l’EAC (East African Community) pour un PIB supérieur à 1000 milliards de $. Dans le même temps, le Maroc a exprimé sa volonté de rejoindre la CEDEAO, une perspective qui divise l’Afrique de l’Ouest. Des résistances s’expriment tout d’abord sur le plan économique. Le niveau de développement agricole et industriel du...
(APA 13/03/17)
APA-Conakry (Guinée) - L’équipe nationale de football de Guinée des moins de 20 ans (U20), a arraché la troisième place de la coupe d’Afrique des nations (CAN) de sa catégorie, grâce à sa victoire obtenue ce dimanche face à l’Afrique du Sud (2- 1). Ce sont pourtant les Sud-africains, qui ont été les premiers à ouvrir le score par Jordan (6’). Mohamet a égalisé en marquant contre son propre camp avant la pause. A la reprise, les poulains de Mandjou Diallo ont corsé le score par Naby Bangoura sur penalty (85’). La Zambie, le Sénégal, la Guinée et l’Afrique du Sud représenteront l’Afrique à la coupe du monde des juniors (U-20), dont la phase finale se disputera en Corée du...
(Xinhua 13/03/17)
Le redéployement énergétique est l'un des piliers importants du développement de l'Afrique, a déclaré samedi Amakoé Klutsè président du comité technique d'organisation de la session ordinaire du Comité technique spécialisé (CTS) de l'UA sur les Transports, les Infrastructures interrégionales et transcontinentales, l'Energie et le Tourisme, du 13 au 17 mars à Lomé. Invité au journal de soir de la télévision nationale (TVT), M. Klutsè a indiqué qu'il est important que les pays africains se mettent ensemble pour mutualiser leurs efforts et leurs énergies pour élaborer les projets porteurs, citant comme exemple le projet du barrage hydroélectrique d'Inga en RD.Congo. "La RD. Congo seule ne peut pas financer ce projet, il est important que tous les pays africains se mettent ensemble...
(Xinhua 11/03/17)
CONAKRY, (Xinhua) -- Dans le souci de maintenir les enfants des familles pauvres dans les écoles guinéennes, le Programme alimentaire mondiale (PAM, agence onusienne) compte acheter cette année 1.166 tonnes de riz local en faveurs des cantines scolaires. Selon une note d'information du ministère de l'agriculture publié vendredi, ce riz local sera acheté aux groupements des femmes étuveuses de Guinée, afin d'aider en amont cette junte féminine à prospérer dans les activités agricoles à travers le pays. Le montant total pour l'achat de cette importante quantité de riz local est estimé à 5,6 milliards de francs guinéens, soit plus de 800.000 dollars. Il est certain que cette dynamique d'achat de produits alimentaires locaux par le PAM, tel que conseillé par...
(Jeune Afrique 10/03/17)
La crise sanitaire passée, deux nouveaux établissements haut de gamme ont ouvert dans la capitale fin 2016. En 2013 ouvrait le Palm Camayenne, premier cinq-étoiles du pays (propriété de l’État, entièrement rénové par le groupe espagnol Unicon, qui en assure la gestion). L’année suivante, ce fut le tour du Millenium, également situé à Dixinn, sur la corniche Nord. Fin 2016, deux nouveaux établissements ont ouvert leurs portes : le Sheraton Grand Conakry, dans le quartier de Kipé, et le Noom Hotel, à Kaloum. Alors que le tourisme d’agrément est encore à l’état embryonnaire, que le pays se relève à peine de l’épidémie d’Ebola...
(Xinhua 10/03/17)
BISSAU, (Xinhua) -- Le président de la Guinée-Conakry Alpha Condé, médiateur de la crise bissau-guinéenne, a pris une nouvelle initiative pour relancer le dialogue entre les acteurs politiques de la Guinée-Bissau, afin de trouver une solution à l'impasse politique qui sévit dans ce pays depuis près de deux ans, a annoncé jeudi une source officielle. Cette initiative a été rendue publique jeudi à Bissau par son envoyé spécial, Naby Kiridi Bangoura, à la sortie d'une audience avec le chef de l'Etat bissau-guinéen, José Mario Vaz. Dans un communiqué, M. Bangoura a indiqué qu'il a remis au président Vaz une lettre du président Condé l'informant des lignes directrices de l'initiative. Interrogé par la presse sur la réaction du président Vaz, l'envoyé...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Élue par l’Unesco Capitale mondiale du livre 2017, Conakry va vivre pendant toute une année au rythme de la lecture, de la culture et de l’ouverture. Coup d’envoi le 23 avril. «Hé ! Le compte à rebours est lancé ! À J – 100 de Conakry Capitale mondiale du livre, je lance un flambeau à ce beau public pour que cette année soit magique ! » slamait Fatoumata Lamarana Diallo, du collectif J’art-icule, sur la scène du Petit Musée, le 11 janvier dernier. « Cet événement marquera le top départ de la renaissance de la culture guinéenne », résume, enthousiaste, Sansy Kaba Diakité, commissaire général de Conakry Capitale mondiale...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Historien reconnu, intellectuel au service de la mémoire africaine et auteur de l'Histoire générale de l'Afrique, Djibril Tamsir Niane règne toujours sur les livres de sa bibliothèque, située dans le quartier de La Minière. Il habite toujours la même maison, dans le quartier La Minière, derrière sa bibliothèque. Le célèbre historien, qui a célébré ses 85 ans en janvier, est tel un vieux capitaine qui jamais ne quittera son navire. « J’ai moi-même sauvé des flammes des ouvrages rares et mes bandes d’enregistrement », raconte-t-il. En effet, le bâtiment a été détruit par un incendie en 2012. Mais, grâce à la volonté du président Alpha Condé et à des financements du ministère de la Culture, la bibliothèque du professeur Djibril...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Le commissaire général de Conakry Capitale mondiale du livre (CCML) et directeur de L’Harmattan-Guinée, Sansy Kaba Diakité, détaille le programme et les enjeux de l'année culturelle qui se profile à Conakry. Jeune Afrique : Qu’est-ce qui a permis à Conakry d’être désignée Capitale mondiale du livre par l’Unesco ? Sansy Kaba Diakité : Ce n’est pas le hasard, mais le résultat d’un plan stratégique de développement de l’industrie du livre. Certaines capitales africaines ont leur référence culturelle : Ouagadougou a le cinéma, Bamako la photographie, Abidjan la musique, Dakar la mode… Conakry méritait d’avoir la sienne, et c’est autour du livre que nous avons construit notre projet, pendant dix ans. Après une maîtrise en sciences économiques à Conakry, j’ai complété ma formation par un...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Dynamique, accessible et populaire selon les uns. Démagogue et pas assez impliqué selon les autres. En tout cas, le ministre de la Culture et des Sports, Siaka Barry, fait parler de lui. Élancé, élégant, le sourire charmeur, la petite quarantaine… Douze mois après son entrée au gouvernement, le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique a commencé l’année en recevant le prix du Meilleur Ministre lors des Rétrospective People Awards de la Radio télévision guinéenne (RTG) et celui de Ministre de l’année 2016, décerné par l’Institut guinéen de sondage d’opinion (Igso), à la mi-janvier. « Comme beaucoup de Guinéens, je viens du ghetto, je ne l’ai pas oublié, et je dédie mon prix à la jeunesse de...
(APA 10/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Victorieux de la Guinée (1-0), en demi-finale disputée jeudi à Ndola, le Sénégal s’est qualifié pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des moins de 20 ans de football où il rejoindra la Zambie, qui a sorti la veille l’Afrique du Sud (1-0). [Img : CAN U20 2017 : Le Sénégal bat la Guinée (1-0) et rejoint la Zambie en finale] L’unique but de la partie a été inscrit par Aliou Badji à la 13ème minute de la partie. C’est la deuxième finale consécutive des «Lionceaux» dans cette compétition. Il y a deux ans, ils s’étaient inclinés à domicile face au Nigeria. Les hommes de Joseph Koto retrouvent en finale, dimanche à Lusaka, la...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Après avoir accumulé les récompenses en 2016, Soul Bang’s sort un troisième album : Cosmopolite. Un mélange des rythmes, des sons et des générations plutôt réussi. Le duo formé par Souleymane Bangoura, alias Soul Bang’s, 24 ans, et son manager, Mouctar Telly Diallo, 26 ans, confirme qu’« aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ». Vainqueur en 2015 du concours Impulse It (qui récompense à Paris les musiciens afro-caribéens), sacré meilleur artiste francophone aux African Entertainment Awards (États-Unis) et lauréat du prix Découvertes RFI (en France) fin 2016, couronné meilleur artiste guinéen de l’année par l’émission Rétrospective People, en janvier… Soul Bang’s collectionne les trophées. Et il ne compte pas s’arrêter là. Souleymane Bangoura n’a que...
(Jeune Afrique 09/03/17)
Satisfait des réformes structurelles adoptées et d'une économie en meilleure forme, le FMI va continuer à accompagner la Guinée vers la croissance. Pour le FMI, l’économie guinéenne se redresse, les perspectives à moyen terme sont bonnes, avec une moyenne de croissance prévue de 5 % sur la période 2017-2020, grâce aux investissements miniers, à l’essor de la production alimentaire et à l’amélioration des services d’électricité. L’institution constate aussi que les réformes structurelles progressent et, en particulier, que les autorités guinéennes ont modifié les statuts de la Banque centrale de la république de Guinée (BCRG) pour interdire les garanties, comme elle le leur avait demandé.
(Jeune Afrique 09/03/17)
Entre 2010 et le premier semestre de 2016, les fonds de capital-investissement (private equity) ont injecté 5,4 milliards de dollars (5 milliards d’euros) dans des entreprises en Afrique de l’Ouest. Mais aucun de ces investissements n’a été réalisé en Guinée, alors même que les entrepreneurs du pays peinent à financer leurs activités et n’ont d’autre choix que de s’autofinancer ou de recourir aux prêts bancaires. Certes, ces solutions permettent à bon nombre d’entreprises de concrétiser leurs projets. Mais elles sont souvent onéreuses ou insuffisantes pour pérenniser leur développement. Les fonds de capital-investissement apparaissent donc comme une alternative complémentaire à ces formes classiques de financement, puisque les entreprises s’y associant bénéficient non seulement...

Pages