Vendredi 23 Juin 2017
(Guinee7 20/06/17)
Sous prétexte que l’usine d’alumine de Fria et toutes les autres infrastructures connexes lui ont été vendues par le régime de Lansana Conté, Rusal, la russe de l’aluminium refuse à Alpha Condé la co-utilisation du chemin de fer pour un peu plus d’une trentaine de kilomètres et celle des cuves du port pour stocker du carburant. En effet, le président Condé pour décongestionner la circulation routière de Conakry a imaginé l’utilisation des chemins de fer de l’usine de Friguia jusqu’aux portes de Dubréka pour le transport des hommes et des marchandises. Le groupe Bolloré qui exploite le terminal à conteneur du port de Conakry, accepte d’accompagner Alpha Condé dans ce sens. Mais depuis 2015, la ‘‘blue line’’ est bloquée faute...
(Conakry Infos 20/06/17)
Un groupe de frondeurs a publié cette semaine une lettre ouverte adressée au président de la CENI, Bakary Fofana qu’il accuse de mauvaise de gestion tout en refusant la transparence dans la gestion des fonds de l’organe de gestion des élections en Guinée. Face au tollé de réactions qu’a suscité cette lettre d’un groupe de commissaires de la CENI, Bakary Fofana a animé samedi 17 juin, un point de presse pour ‘’jurer’’ qu’il n’est pas prêt à violer la loi « pour mettre le pays et la population en danger ». « Je suis président de la CENI, je ne dois pas être à la tête de l’institution et violer la loi. Jamais je ne le ferai. A présent, on...
(Conakry Infos 20/06/17)
Les épreuves de l’examen d’entrée en 7eme année, session 2017, ont été officiellement lancées ce lundi 19 juin 2017, sur toute l’étendue du territoire national. Dans la commune de Kaloum à Conakry, où s’est présenté le reporter de Conakry Infos, ils sont au total 1676 candidats dont 837 filles à affronter cet examen. Les premières épreuves de rédaction ont été lancées à l’école primaire d’Almamya en présence du chef de cabinet du ministère de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, Alhassane Diakité en compagnie de la directrice communale de l’éducation de Kaloum, Mme Kaloum Djènè Mama Kaba. Dans ce centre, ils sont au total 343 candidats dont 190 filles repartis entre l’école primaire du centre qui a 230 candidats dont 129...
(Guinee Actu 19/06/17)
L'opposition guinéenne était réunie en plénière le lundi 12 Juin dernier au quartier général de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). Au sortir de cette rencontre, les opposants ont réitéré leur menace de battre le pavé dès après le mois de ramadan. L'application de l'accord du 12 Octobre 2016 suscite une polémique entre les acteurs politiques. Car si la mouvance présidentielle parle d'avancée significative, dans le respect de ce fameux accord, l'opposition de son côté, dénonce un manque de volonté politique de la part du gouvernement. Selon son porte-parole, Aboubacar Sylla, « aucune disposition de cet accord n'a connu aujourd'hui une exécution complète ». Nonobstant, le point relatif à la libération des détenus, l'opposition ne voit aucune avancée. «...
(Autre média 19/06/17)
L’Opposition guinéenne menace le président Alpha Condé. Elle veut de descendre dans la rue. Alpha Condé doit bien surveiller ses gardes. C’est du moins ce que l’on peut dire. Car, Cellou Dalein Diallo et sa bande affûtent leurs armes. Compte tenu de nombreuses déclarations, l’inquiétude commence à gagner certains esprits qui ont encore en tête les effets désastreux de la précédente mobilisation de l’opposition. L’opposition guinéenne ne compte nullement reculer ; elle a promis d’appuyer sur l’accélérateur pour obtenir gain de cause. Les opposants comptent poursuivre ses rencontres « d’alerte » avant de commencer de battre le pavé.
(Vision Guinée 19/06/17)
Les députés de l’opposition ne cessent de critiquer le fonctionnement de l’assemblée nationale. Ils ne sont, toutefois, pas prêts à opter pour la politique de la chaise vide. Aboubacar Sylla, parlementaire, affirme que la présence de l’opposition à l’hémicycle permet de suivre de près les agissements du camp présidentiel. ‘’Notre présence à l’assemblée empêche qu’on adopte n’importe quelle loi. C’est pourquoi, nous restons’’, indique le porte-parole de l’opposition républicaine. Et de rappeler : ‘’A deux reprises, nous avons boycotté le parlement à cause de certains désaccords. A chaque fois qu’on quitte, la mouvance présidentielle, sans aucune gêne, profite pour faire passer des textes extrêmement importants pour notre pays’’. ‘’C’est le cas du code d’investissement et bancaire ou encore du cadre...
(Vision Guinée 19/06/17)
Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Bakary Fofana ne fait pas l’unanimité au sein de son institution. Des commissaires l’accusent de gestion opaque en refusant de mettre en place un organe de transparence, dit-on, pour contrôler les finances publiques. Non satisfaits de l’attitude de Bakary Fofana, ils comptent organiser une plénière ce lundi pour décider du sort de leur président. ‘’Bakary Fofana n’a pas voulu qu’on mette en place un instrument de transparence qui est l’organe de trésorerie. L’argent public qui est donné à la CENI, il faut que la gestion soit saine’’, indique le directeur de la communication de la CENI. Selon Charles André Soumah, il est de la responsabilité de l’Etat de veiller au fonctionnement...
(Vision Guinée 19/06/17)
Le ministre Thierno Ousmane Diallo, secrétaire à l’organisation de l’UPR, est sorti de son mutisme pour réagir à la nouvelle menace de l’opposition de battre le pavé pour, dit-on, exiger le respect de l’accord du 12 octobre. Selon le porte-parole de l’opposition républicaine, Aboubacar Sylla, ‘’nous allons nous inscrire dans un cycle ininterrompu de manifestations. Et lorsque nous allons commencer, il n’y aura aucune raison d’arrêter les manifestations par un appel au dialogue’’. Une position que le parti présidé par Bah Ousmane ne partage pas. ‘’L’UPR propose le dialogue et la concertation entre les guinéens. Nous, nous avons l’expérience de la rue. Ça ne règle pas forcement les problèmes, ça crée plutôt d’autres’’, indique à l’opposition Thierno Ousmane Diallo, ministre...
(Guinée News 19/06/17)
Il est connu de tous que Cellou Dalein Diallo est l’actuel chef de file de l’opposition républicaine en Guinée. Ce statut de chef de file pose un certains nombre de questions et nous amène à examiner sa position actuelle face aux enjeux sociopolitiques qui couvent derrière les prochaines échéances électorales d’ici 2020: les élections communales et locales prévues dans le courant 2017, les législatives de 2018. Sans même mentionner les élections présidentielles pour lesquelles Alpha Conde aura terminé son deuxième et dernier mandat (selon notre constitution) et qui sont prévues pour le courant 2020. Cellou Dalein saura-t-il être pragmatique en se basant sur la real politik et en acceptant la logique qui exige de renouer le fil du dialogue avec...
(Aminata 19/06/17)
En marge du lancement de la campagne «Osons le courage», samedi 17 juin, notre rédaction a tendu le micro à Alhassane Bah membre d’Amnesty international Guinée pour parler de la situation des droits de l’homme en Afrique et plus spécifiquement en Guinée. Le défenseur des droits humains a également exprimé son inquiétude face à la menace de l’opposition de reprendre les manifestations politiques dès après le mois de ramadan. Lisez! Aminata.com: parlez-nous de la campagne «Osons le courage» que l’ONG Amnesty international Guinée vient de lancer? Alhassane Bah: nous avons constaté que les défenseurs des droits humains sont victimes de beaucoup des choses dans leur travail de la part des autorités et pendant les manifestations ou des référendums comme le...
(Guinee Actu 19/06/17)
Lors de l'émission « Ne cachez rien » sur les ondes d'Evasion FM, le vendredi 9 Juin dernier, Mamady Kaba, président de l'INIDH et Aboubacar Sylla président de l'UFC, se sont prononcés sur la vindicte populaire qui prend de plus en plus de l'ampleur en Guinée. Les 2 acteurs, accusent les autorités judiciaires d'être à la base de ce fléau. Le président de l'Institution nationale indépendante des droits humains (INIDH), a dénoncé la défaillance de la justice. Pour Mamady Kaba, cet état de fait est la cause des vindictes populaires. « C'est une défaillance très grave de notre système de justice qui pousse les populations à se replier sur elle-même, et choisir d'être leur propre recours, de se donner justice...
(Guinée News 19/06/17)
A la faveur du mandat “Conakry, capitale mondiale du livre”, deux monuments d’aluminium ont été inaugurés le vendredi 16 juin des deux côtés du pont du 8 novembre (Conakry) par le commissariat général dudit événement et par le gouvernement guinéen, a constaté sur place Guinéenews©. Sur le premier monument de six tonnes et demi sur six mètres le premier appelé “I have a dream”, l’on découvre l’effigie d’Alpha Condé, la statue Nimba et un livre ouvert avec des citations de grands auteurs comme Victor Hugo, Paul Biart, et tant d’autres hommes littéraires. Sur le second appelé “46664” et qui pèse deux tonnes sur trois mètres de hauteur, l’effigie de la figure du combat contre l’apartheid Nelson Mandela. Toutes les deux...
(Aminata 17/06/17)
La cérémonie d’inauguration des œuvres monumentales en aluminium de Stephen Cipre pour marquer l’année du livre en Guinée, s’est déroulée ce vendredi 16 juin 2017, à Conakry, au pont du 8 novembre. Présent à la cérémonie d’inauguration, le Président du Conseil d’administration de la société minière de Boké (SMB), Fadi Wazni, dira : » le don des oeuvres en collaboration avec l’artiste Stephen Cipre se sont des oeuvres qui ont des significations très important par leurs constructions. Et cette signification est pour nous la fondation une toute autre signification est cachée derrière ces statuts. Il s’agit de la matière première qui a été utilisée en l’aluminium et qui provient de la bauxite de Guinée. Une matière de la terre avec...
(APA 17/06/17)
APA-Conakry (Guinée) - La Fédération Guinéenne de Football (FEGUIFOOT) a annoncé le démarrage de la 58ème édition de la coupe nationale de Guinée avec la participation des clubs des première et deuxième divisions seulement. Selon le chronogramme dévoilé par l’instance dirigeante du football guinéen, la cérémonie du tirage au sort est prévue le 22 juin 2017, alors que le coup d’envoi de la compétition sera donné sept jours plus tard. Cependant, contrairement aux précédentes années, l’édition de 2017 ne concernera que les clubs des première et deuxième divisions seulement. Les équipes de la division nationale, elles, ayant renoncé.
(La Tribune 16/06/17)
La Guinée lancera son premier cycle d'octroi des licences pétrolières et gazières en octobre prochain. Étalé sur une durée de six mois pour la réception des offres, le cycle aboutira à l'annonce des noms des bénéficiaires en octobre 2018. D'ici à là, le Pacific Sirocco est déjà dans les eaux maritimes pour entamer le prospect dans le puits de Fatala. C'est une nouvelle très attendue par les opérateurs des secteurs pétrolier et gazier. La Guinée vient de lancer son premier cycle d'octroi de licences pétrolières et gazières. D'après Diakaria Koulibaly, le PDG de l'Office national du pétrole (ONAP) qui en a fait l'annonce lors d'une rencontre à Paris, l'opération d'octroi sera ouverte à partir d'octobre 2017 et durera six mois,...
(Vision Guinée 16/06/17)
L’opposition républicaine menace de renouer avec les manifestations de rue après le mois de ramadan. Les opposants exigent entre autres la reforme de la commission électorale nationale indépendante (CENI), le respect de l’accord du 12 octobre. “Nous avons une mouvance présidentielle qui ne veut pas qu’on change la CENI. Elle s’oppose systématiquement aux initiatives de l’opposition et sort tous les jours de nouvelles dispositions totalement inacceptables pour qu’il n’y ait pas de consensus à l’assemblée nationale”, accuse Aboubacar Sylla, le porte-parole de l’opposition. Pour l’adoption d’une nouvelle loi sur la CENI, il explique qu’il faut la majorité des 2/3 des députés. “Dans la configuration actuelle de l’assemblée nationale, il faut obligatoirement qu’il y ait entente entre la mouvance présidentielle et...
(Vision Guinée 16/06/17)
Le porte-parole de l’opposition a fait une confidence sur l’entité à laquelle il appartient. Aboubacar Sylla avoue que depuis 2015, l’opposition est affaiblie par des dissensions à l’interne. ‘’Il y a eu des départs comme l’UFR, le PEDN et certains partis qui sont en rupture momentanée avec l’opposition républicaine. Entre-temps, nous avons reçu Papa Koly Kourouma du GRUP, Makanera du FND, de Mamadou Sylla de l’UDG. La liste se réduit, mais elle est aussi élastique’’, a déclaré le porte-parole de l’opposition républicaine. Il reconnait que le point 2 de l’accord du 12 octobre a créé des bisbilles entre formations politiques de l’opposition. ‘’Nous allons lancer un appel à tous les partis que nous avons eu des divergences sur le point...
(Guinee7 16/06/17)
Ce jeudi 15 juin 2017, s’est posé l’avion des Nations Unies sur le tarmac de la base militaire de Conakry. A son bord, 4 corps des militaires guinéens tués par des terroristes la semaine dernière à Kidal au nord du Mali. Où ils étaient en mission des nations-unies. Le général de division, Jean Dekonik, force commandeur de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilité au Mali (MINUSMA) et le général de brigade Wally Sissoko, inspecteur général adjoint des forces armées maliennes ont convoyé les corps du capitaine Pépé Théoro, en service à la Marine ; du sous-lieutenant Soua Bonamou, en service au camp Camayenne ; de l’Adjudant-chef Ibrahima Sory Soumah du génie militaire et de l’Adjudant-chef Alseny...
(Guinee7 16/06/17)
Le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, a reçu en audience dans la soirée du mercredi 14 juin 2017 au Palais Sékhoutouréya, les responsables de la société turque, Albayrak. Ces hommes d’affaires étaient venus discuter avec le Chef de l’Etat des possibilités d’investissement dans le transport public, la modernisation du Port autonome de Conakry et l’assainissement de la ville de Conakry. Aux dires du Président directeur général de la société Albayrak, les études de faisabilité de ces projets sont en cours et les investissements pourraient démarrer dans deux mois. A l’issue des entretiens, le PDG de la société Albayrak est revenu sur l’objectif de sa visite à Sékhoutouréya : « Nous sommes là pour résoudre trois problèmes essentiels...
(Vision Guinée 16/06/17)
C’est un communiqué de l’ambassade de France en Guinée qui l’annonce. M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères effectue du 14 au 16 juin en Guinée, au Sénégal et en Mauritanie. La source précise que ce déplacement sera une première occasion de promouvoir les priorités de la France en Afrique : climat, développement économique, sécurité. En Guinée, nous apprend-on, le chef de la diplomatie française sera reçu par le président Alpha Condé afin de faire le point sur nos relations bilatérales. Il aura aussi l’occasion d’évoquer avec le chef de l’Etat guinéen, actuellement président de l’Union africaine, les questions régionales et la mise en œuvre de l’accord de Paris sur le climat, au travers notamment de...

Pages