| Africatime
Jeudi 18 Décembre 2014
(Afrique Actualité 18/12/14)
Longtemps prévu suite aux relations tendues entre l'opposition et le pouvoir depuis juillet dernier, les principaux opposants au pouvoir d'Alpha Condé mettent leur menace à exécution. Ce mercredi, au sortir d'une réunion des leaders politiques au QG du parti du chef de file de l'opposition, Cellou Dalein Diallo, ils ont décidé de tenir, le 7 janvier 2015, un meeting ''géant'' sur l'esplanade du stade du 28 septembre à Conakry. Le but de ce regroupement est d' « informer nos militants et sensibiliser nos populations sur les dérives de la gouvernance, sur les enjeux des élections et de la gouvernance, de ses dérives et les moyens pour la Guinée de sortir de l'ornière », a expliqué...
(Vision Guinée 18/12/14)
Le ministre de la justice a écrit à l’opposition pour la reprise du dialogue politique en panne, depuis juillet 2014. Aboubacar Sylla, porte-parole de l’opposition a indiqué qu’un courrier réponse sera adressé à Me Cheick Sako, Garde des sceaux. Au sortir d’une rencontre mercredi, Aboubacar Sylla a déclaré que l’opposition est prête à revenir à la table de négociations avec le pouvoir. Mais, prévient-il, ‘’nous n’accepterons le dialogue que si à son terme, on aboutit à des perspectives permettant de décrisper le climat politique et connaître des avancées significatives’’. A l’ordre du jour de dialogue politique en perspective, les opposants...
(Kaba Bachir 18/12/14)
Que de dates, que de menaces, sans jamais passer aux actes ! Voilà encore une autre date de l’opposition, devant être consacrée à un meeting géant pour le 7 janvier 2015. Celle-ci sera-t-elle la bonne, surtout quand on sait qu’à chaque menace, soit le pouvoir crée l’évènement pour arrondir les angles, soit il reste peinard, arguant que c’est du feu qui ne brûle pas. Et pourtant, selon le porte-parole de l’opposition les leaders politiques exigent que l’ordre du jour soit...
(BBC 18/12/14)
En deux jours, au moins 10 personnes ont succombé au virus Ebola dans la localité de Tèmèssadou dans le sud de la Guinée. En effet, une trentaine de malades ont été enregistrés par des agents de la Croix-Rouge qui ont dû enterrer plusieurs corps et identifier les malades. Parmi les malades, huit ont été admis au centre de traitement de Guéckédou et ont été testé positif au virus Ebola. Selon les informations en provenance de Kissidigou où un apprenti menuisier...
(Guinee Actu 18/12/14)
Pendant que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) prépare activement les prochaines joutes électorales, ce de façon unilatérale, l’opposition est appelée autour de la table de dialogue, une façon de distraire sans doute celle-ci. Et au finish, Cellou Dalein Diallo et ses pairs ne pourront qu’être mis devant le fait accompli, dans un jeu électoral qui risque d’être tout sauf « transparent », comme le craignent certains observateurs. Cellou Dalein Diallo n’a pas fini de ruminer sa colère, d’avoir accepté...
(Radio Canada 18/12/14)
La journée de mercredi a été marquée d'un revirement spectaculaire pour la Montréalaise d'origine guinéenne Safiatouh Bah, qu'Ottawa menace de déporter avec ses cinq enfants. Cette dame peut désormais souffler puisque le gouvernement canadien a annoncé qu'elle pouvait rester temporairement au pays. Le gouvernement justifie ce sursis par la menace du virus hémorragique de l'Ebola qui sévit en Guinée. L'annonce d'Ottawa est survenue au tout début d'une conférence de presse qu'avait organisée la députée d'Ahuntsic, Maria Mourani, pour protester contre...
(Guinée News 18/12/14)
« Nous n’hésiterons pas d’utiliser la force légale pour contenir à tout prix cette maladie au niveau de n’importe quelle localité », a déclaré mercredi 17 décembre le ministre de la sécurité et de la protection civile Mahmoud Cissé lors de la cérémonie d’ouverture à Kindia d’un séminaire organisé par PNUD sur l’appropriation de la Guinée des documents cadres de la Réforme des service de défense et de sécurité. Ebola est un facteur qui freine le processus de la réforme...
(Xinhua 18/12/14)
CONAKRY, (Xinhua) -- La Chine vient en aide aux personnes malades et aux familles victimes de la maladie à virus Ebola, en leur offrant 1.887 tonnes de vivres, d'une valeur de 2 millions de dollars, à travers le Programme alimentaire mondial ( PAM). Le don alimentaire est composé de 1.725 tonnes de riz, 157 tonnes de super céréales (produits à haute valeur nutritive) et de 5 tonnes de biscuits à haute valeur énergétique. C'est l'ambassadeur de la Chine en Guinée,...
(Xinhua 18/12/14)
La Guinée-Bissau a renforcé la surveillance à sa frontière avec la Guinée-Conakry pour prévenir tout risque de fièvre à virus d´Ebola, après l'enregistrement d'un premier cas suspect venant de ce pays voisin, a déclaré mercredi à la presse le directeur général de la Prévention de la Guinée- Bissau, Nicolau da Almeida. Il a précisé que le cas suspect, décelé une semaine après la réouverture de la frontière avec la Guinée-Conakry, est actuellement en quarantaine dans la ville de Gabu, à...
(Le Jour Guinée 18/12/14)
Un incendie s’est produit ce matin à l’entrepôt du Programme Alimentaire Mondiale (PAM) sis dans l'enceinte de l’aéroport international de Conakry Gbéssia. Un court de circuit serait à l’origine de cet incendie. Selon nos informations recueillies sur place, c’est aux environs de 8 heures GMT que le feu s’est déclaré dans l’un des bâtiments de la base logistique du Programme Alimentaire Mondiale (PAM). C’est un magasin qui contenait un lot important de matériels offert par les institutions internationales et les...
(APA 18/12/14)
Le Secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), Carlos Lopes, a appelé, mercredi à Addis-Abeba, la communauté internationale à étudier les possibilités d’annuler la dette des pays touchés par la fièvre hémorragique à virus Ebola. Selon M. Lopes, l’effacement de la dette des nations les plus sévèrement affectées par Ebola, la Sierra Léone, le Libéria, et la Guinée, notamment, créerait les conditions permettant à ces pays de repartir du bon pied après la crise. Carlos...
(Afrinews 17/12/14)
A l’issue d’une plénière de trois heures d’horloge, les leaders de l’opposition guinéenne ont fini par se parvenir à une date consensuelle pour la tenue de leur meeting géant. Selon le porte parole de l’opposition, ce meeting aura lieu le mercredi 7 janvier 2015 sous l’esplanade du stade du 28 septembre, a appris sur place Afrinews.org A en croire, Aboubacar sylla, l’opposition entend profiter de ce meeting pour expliquer à l’opinion nationale et internationale sur le blocage du dialogue politique...
(Guinée News 17/12/14)
Après une longue trêve, l'opposition guinéenne a finalement décidé de reprendre ses manifestations politiques à travers l'organisation d'un meeting géant le 7 janvier sur l'esplanade du Stade du 28 septembre de Conakry pour dénoncer les dérives du régime Condé, a-t-on appris mercredi de bonnes sources. Entouré de ses pairs, le porte-parole de l'opposition, Aboubacar Sylla, annonce les couleurs. "En tout état de cause, nous avons prévu un meeting de sensibilisation le mercredi 7 janvier prochain sur l'esplanade du Stade du...
(AFP 17/12/14)
C'est l'autre menace d'Ebola, qui frappe avec retard: la faim, ou tout au moins une forte insécurité alimentaire, risque de frapper plus d'un million de personnes dans les régions d'Afrique de l'Ouest désorganisées par l'épidémie. Les agences alimentaires de l'ONU ont lancé l'alerte mercredi en publiant trois rapports relatifs à la situation au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée, les pays les plus touchés où la fièvre hémorragique a causé la mort de 6.900 personnes depuis le mois de...
(Xinhua 17/12/14)
Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est attendu samedi prochain à Conakry, capitale guinéenne, dans le cadre d'une tournée dans les pays affectés par l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola, a-t-on appris mercredi de source diplomatique.Durant son séjour qui ne durera que quelques heures, M. Ban devrait constater de visu les efforts déployés dans la riposte contre le virus Ebola en Guinée, pays d'où s'est déclaré le premier cas de l'épidémie.Fait à noter, un total de 2.112 cas d'infection ont...
(APA 17/12/14)
APA-Conakry (Guinée) - Le secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies (ONU), Ban Ki-moon, est attendu samedi à Conakry dans le cadre d'une tournée dans les trois pays durement touchés par la fièvre à virus Ebola, a appris APA mercredi de source officielle. Selon le ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l'étranger, Loucény Fall, le patron de l'ONU est attendu samedi prochain à Conakry dans le cadre d'une mini tournée régionale. Même si l'agenda de sa visite n'est...
(Xinhua 17/12/14)
CONAKRY, (Xinhua) -- La cité minière de Fria, située à l'ouest du pays, vient d'enregistrer son premier cas d'Ebola, a-t-on appris de sources concordantes. La porteuse du virus est une femme originaire de Fria qui venait de séjourner à Kindia, une autre préfecture de la Basse-Guinée, où il aurait contracté la maladie, avant de succomber mardi. Il s'agit en fait d'un sujet contact qui avait été répertorié au niveau de Kindia par les services chargés de la riposte contre Ebola...
(Conakry Infos 17/12/14)
Épargnée jusqu’ici, la ville minière de Fria, située à 160 Km de Conakry, a enregistré cette semaine son premier cas de décès dû à l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola, a-t-on appris de sources hospitalières. La victime est une femme décédée lundi 15 décembre dans une clinique privée, située dans le quartier Katouroun 2 et gérée par le Dr. Bah Oury, un ancien médecin de l’hôpital Pechiney à la retraite. Selon nos sources, la défunte est une citoyenne...
(Conakry Infos 17/12/14)
Quatre projets pour la consolidation de la paix ont été officiellement lancés ce mercredi 17 décembre à la Primature par le Système des Nations-Unies en partenariat avec le gouvernement guinéen. Financés à hauteur de 6 millions de dollars US par le Fonds de consolidation de la paix des Nations-Unies (PBF), ces projets qui se poursuivront pour une durée allant de 12 mois à 18 mois, ont été validés le 8 octobre dernier au cours d’une rencontre du Comité de pilotage...
(Tam-tam Guinee 17/12/14)
Les institutions de micro finances jouent un grand rôle dans le cadre des échanges monétaires entre les clients et leurs partenaires à cause justement de leur proximité. Dans le souci de rendre leur prestation beaucoup plus dynamique sur le terrain, un nouveau projet de loi a été validé ce mercredi. C’était à la faveur d’un atelier qui a regroupé les acteurs évoluant dans le secteur à la BCRG de Conakry. Adoptée en 2005, la loi sur les micros finances en...

Pages