| Africatime
Jeudi 27 Novembre 2014
(AFP 27/11/14)
Le président guinéen Alpha Condé a justifié mercredi le recours à la force contre des populations récalcitrantes pour enrayer l'épidémie d'Ebola, qualifiée de "grand malheur" pour son pays. "Il y a encore des gens qui croient que Ebola ce sont des histoires. Il faut que la presse se mêle de la sensibilisation parce que nous avons des difficultés sur le terrain. Nous sommes obligés de faire recours aux imams pour la sensibilisation", a déclaré M. Condé lors d'une conférence de presse. "Nous sommes obligés parfois d'utiliser la force parce qu'il y a des gens qui refusent qu’on prenne leur température", a-t-il déploré, arguant que s'il s'agissait cas suspects, "on ne va pas attendre que la...
(Xinhua 27/11/14)
CONAKRY (Xinhua) -- Des personnes atteintes du virus Ebola auraient fui la préfecture de Coyah, située à une cinquantaine de kilomètres de Conakry, capitale guinéenne, afin d' échapper aux équipes soignantes, a rapporté la radio d'Etat guinéenne mercredi. Un homme a quitté la localité de Kendoumaya et on ne sait pas où il se trouve actuellement, alors qu'une femme est partie de Somaya, en compagnie de cinq membres de sa famille. La femme a été ensuite localisée dans la préfecture de Dubréka, située à 32 km de la capitale, où elle est finalement décédée. Les membres de sa famille ont...
(BBC 27/11/14)
Le président français sera vendredi sur le front de la lutte anti-Ebola en Guinée. François Hollande, qui doit ensuite participer au sommet de la francophonie à Dakar, visitera le laboratoire de l'Institut Pasteur à l'hôpital Donka de Conakry. C'est la première visite d'un président français depuis 1999 et la première d'un chef d'Etat non-africain dans un pays touché par Ebola depuis le début de la crise. Elle va permettre de faire le point sur le dispositif mis en place pour...
(BBC 27/11/14)
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a donné ce mercredi le dernier bilan concernant le virus Ebola. Au total, près de 6 000 personnes ont succombé à la fièvre hémorragique. Depuis le 23 novembre, plus 5 459 personnes ont été signalés comme ayant succombé à la maladie dans six pays: Libéria, Guinée, Sierra Leone, Nigeria, Etats-Unis et Mali. Plus de 15 935 cas ont été recensés.
(AFP 27/11/14)
Le premier vaccin expérimental contre le virus Ebola à faire l'objet d'un essai clinique aux Etats-Unis a été bien toléré et a déclenché une bonne réponse immunitaire, montrent les premiers résultats prometteurs publiés mercredi. "L'étendue sans précédent de l'épidémie actuelle d'Ebola en Afrique de l'Ouest a conduit à une intensification des efforts pour mettre au point des vaccins sûrs et efficaces qui pourraient permettre d'arrêter cette flambée et jouer un rôle clé pour prévenir de futures grandes épidémies", souligne le...
(BBC 27/11/14)
Le "ChAd3", premier vaccin expérimental contre le virus Ebola à faire l'objet d'un essai clinique aux Etats-Unis, a déclenché une bonne réponse immunitaire. Des essais de phase 2 et 3 sont prévus en Afrique de l'Ouest en 2015. Les premiers résultats de ces tests ont été publiés mercredi. "L'étendue sans précédent de l'épidémie actuelle d'Ebola en Afrique de l'Ouest a conduit à une intensification des efforts pour mettre au point des vaccins sûrs et efficaces", souligne le Dr Anthony Fauci,...
(RFI 27/11/14)
La Fédération internationale (FIFA) a dévoilé son classement mensuel. L’Algérie, 18e et meilleure nation africaine, recule de trois places. Elle devance la Tunisie (22e +9 places), la Côte d’Ivoire (24e +1) et le Sénégal (35e +6). La Guinée, 38e, réalise la meilleure progression (+17). La FIFA a dévoilé son classement pour le mois de novembre 2014. Il n’y a aucun changement dans un top 5 où l’Allemagne, championne du monde, reste en tête. En revanche, en Afrique, on note des...
(AFP 26/11/14)
Le président français François Hollande sera vendredi sur le front de la lutte anti-Ebola en Guinée, un des pays les plus touchés par l'épidémie en Afrique de l'Ouest, avant de participer au sommet de la francophonie à Dakar. Objectif de cette visite officielle, la première d'un président français depuis 1999 et la première d'un chef d'Etat non-africain dans un pays touché par Ebola depuis le début de la crise : faire le point sur le dispositif mis en place pour...
(AFP 26/11/14)
"Bien sûr, on doit manipuler les tubes de sang et je ne sais pas si je devrais vous le dire... Mais on les ouvre à la main": Janusz Paweska dirige l'équipe sud-africaine qui lutte contre Ebola à Freetown, en Sierra Leone. Sud-Africain d'origine polonaise, il appartient au seul laboratoire antivirus de haute sécurité d'Afrique, l'Institut national pour les maladies contagieuses (NICD), une infrastructure de bio-sécurité de niveau 4 - le maximum - modernisée dans les années 2000. Le reste du continent reste totalement dépourvu de ce type de laboratoire, dont on compte seulement une dizaine dans le...
(RFI 26/11/14)
Nathalie Garcia, spécialisée en maladies tropicales, travaille notamment à l’hôpital Avicenne, dans la région parisienne. Elle est aussi médecin à RFI au siège de la radio. Celle qui prend soin de nous va prendre soin des malades touchés par le virus Ebola, en Guinée Conakry. Elle s’est portée volontaire. Dès la semaine prochaine, elle s’envolera pour Macenta, en Guinée Forestière. Elle est l’invité d’Afrique soir. RFI : Vous êtes le médecin du travail de France Médias Monde - donc de...
(Xinhua 26/11/14)
CONAKRY (Xinhua) -- Les leaders politiques guinéens, regroupés au sein du bloc de l'opposition républicaine, exigent la tenue des élections locales à la base, au plus tard le 31 mars de l'année 2015, a déclaré mardi le porte-parole du bloc, Aboubacar Sylla, au cours d'une conférence de presse. "Le mandat des anciens élus locaux ayant expiré, nous exigeons le renouvellement de toutes les structures de gestion des nos collectivités à la base", a expliqué M. Sylla. Le calendrier électoral prévoyait...
(Xinhua 26/11/14)
CONAKRY (Xinhua) -- Startimes, société chinoise de distribution d'images, a réalisé un sketch vidéo pour sensibiliser la population guinéenne contre la propagation de la fièvre hémorragique à virus Ebola. Ce sketch d'environ une minute, contenant des messages axés sur les mesures préventives de la maladie, passe actuellement 5 à 6 fois pat jour à la télévision nationale de Guinée (RTG). "Veuillez affronter le virus Ebola avec optimisme, prévenir activement pour être sain et sauf, évitez de manger la viande de...
(Ouest-France 26/11/14)
La chef de service des urgences du centre hospitalier de Guingamp s'est envolée mardi pour la Guinée. Là-bas, elle soignera les malades d'Ebola. Nadia Georges s'est envolée, hier, pour une mission de six semaines, en Guinée forestière, là où l'épidémie Ebola s'est déclarée. La chef du service des urgences du centre hospitalier de Guingamp prendra en charge des victimes du virus. À Macenta, dans le centre de traitement ouvert par Médecins sans frontières et la Croix-Rouge française, mi-novembre, cette habituée...
(Xinhua 26/11/14)
NEW YORK (Nations unies) (Xinhua) -- L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a averti mardi que les objectifs de la réponse à l'épidémie d'Ebola dans certaines régions d'Afrique de l'Ouest ne seraient pas atteints, alors que deux nouveaux cas ont été confirmés au Mali. "L'identification des contacts des patients pour une surveillance quotidienne aurait atteint 99%", indique l'OMS dans un communiqué de presse. "En se fondant sur les expériences au Sénégal et au Nigeria, ce succès pourrait être de bon...
(Xinhua 26/11/14)
BAMAKO (Xinhua) -- Une rencontre bilatérale sera organisée dans les plus brefs délais entre les autorités maliennes et guinéennes sur la gestion des risques liés à libre circulation des personnes entre les deux pays face l'épidémie de la fièvre à virus Ebola, a-t-on appris mardi de source officielle. Cette rencontre, qui verra la participation de l'OMS, des ministères en charge de la santé, de l'intérieur, des mines des deux pays, est recommandée par la 5ème réunion du comité interministériel de...
(AFP 25/11/14)
Les autorités sanitaires guinéennes ont annoncé lundi nourrir peu d'espoir de retrouver une glacière contenant des échantillons du virus Ebola et volée la semaine dernière par des "coupeurs de route" dans l'est du pays, mais ont minimisé le risque de contamination. Des assaillants d'un véhicule de transport circulant sur la route Kankan-Kissidougou ont "dépouillé tous les passagers et emporté une glacière qui contenait un échantillon du virus prélevé de la bouche d'une victime (d'Ebola, NDLR) à Kankan", a annoncé ce week-end le coordinateur national de la lutte contre Ebola, le Dr Sakoba Keïta. "Le vrai risque ici, c'est que d'autres...
(Jeune Afrique 25/11/14)
C'est ici, quelque part entre Nzérékoré et Macenta, en pleine forêt, qu'Ebola est apparu il y a bientôt un an. Une région difficile d'accès, qui a payé un lourd tribut à l'épidémie, et où des hommes et des femmes se battent contre la fatalité. Reportage. Agnès a 30 ans et le regard rieur. Originaire de Nzérékoré, en pleine Guinée forestière, elle a rejoint il y a quelques mois les équipes du Programme alimentaire mondial (PAM). Son job ? Coordinatrice de...
(Xinhua 25/11/14)
CONAKRY (Xinhua) -- En Guinée, la réticence de certaines localités dans les préfectures de Macenta et N'Zérékoré (sud-est) et dans la Basse Guinée vis-à-vis de l'intervention des équipes anti-Ebola, malgré l'intensification de la sensibilisation, plombe les efforts déployés pour rompre la chaîne de contamination. Ce constat est patent. Les équipes médicales, qui combattent le virus sur le terrain, espèrent parvenir au fil du temps à vaincre cette réticence qui contribue à compliquer la lutte contre le virus. Les dernières statistiques...
(Les Afriques 25/11/14)
En marge des travaux de la 5ème édition du Global Entrepreneurship Summit (GES) qui s’est tenu à Marrakech du 19 au 21 novembre, la filiale marocaine de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), MEDZ, a signé avec le gouvernement guinéen une convention de partenariat pour le développement d’une zone industrielle pilote à Conakry. Sous l’œil veillant du président de la Guinée, Alpha Condé, le ministre guinéen des Transports, Aliou Diallo, et le président du directoire de MEDZ, Omar...
(RFI 25/11/14)
L'Ivoirien Tiken Jah Fakoly, les Guinéens Mory Kanté et Kandia Kora, le Malien Salif Keita ou encore le duo Amadou et Mariam. Une dizaine d'artistes africains viennent de sortir Africa Stop Ebola, une chanson multipliant les messages de pédagogie et de prévention pour combattre l'épidémie. Ce lundi, le collectif a lancé un partenariat avec Médecins sans frontières et l'intégralité des bénéfices tirés des ventes sera reversée à l'ONG. « Se laver les mains », « Voir le docteur », «...

Pages