Lundi 25 Septembre 2017
(AFP 25/09/17)
La Commission électorale indépendante (Céni) de Guinée a proposé lundi la date du 4 février 2018 pour la tenue d'élections locales réclamées par les partis d'opposition. "Nous avons proposé la tenue des élections à la date du 4 février 2018 (...) Le président de la république (Alpha Condé) prendra un décret pour valider notre proposition", a déclaré le président de la Céni, Salifou Kébé, à la sortie d'une réunion préparatoire. Des dizaines de milliers de personnes avaient à nouveau manifesté le 21 septembre à Conakry, à l'appel de l'opposition, pour exiger l'organisation de ce scrutin, qui n'a plus eu lieu depuis 2005. Reportées à de nombreuses reprises, des élections à cet échelon auraient dû se...
(Vision Guinée 25/09/17)
La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a fait une proposition de date ce lundi pour la tenue des élections communales. La date du dimanche 4 février 2018 a été retenue par cette institution pour organiser ces élections tant réclamées par l’opposition. L’annonce a été faite au terme d’un atelier de planification des opérations électorales qui a réuni les acteurs du processus électoral du 21 au 25 septembre dans un complexe hôtelier de la place. Dans un communiqué de la présidence de la République, on apprenait sur le budget de 350 milliards demandés par la CENI pour la tenue des communales, 90 milliards entièrement supportés par le budget national sont déjà disponibles pour faire face aux payements en instance et au...
(Guinee Actu 25/09/17)
A l'issue d'une réunion plénière qui s'est tenue le vendredi 15 Septembre dernier au QG de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), l'opposition républicaine a fait part de la suspension de sa participation aux travaux du comité de suivi de l'accord du 12 Octobre 2016, et du maintien de son chronogramme pour les manifestations, qu'elle compte lancer à compter du 20 Septembre. Cellou Dalein Diallo et ses pairs ne cachent pas leur colère face à un pouvoir qui a...
(Vision Guinée 25/09/17)
Durant son premier mandat, le président Alpha Condé misait plus sur les mines. Avec son second et dernier mandat, il se tourne de plus en plus vers l’agriculture. Le chef de l’Etat est allé jusqu’à recadrer son ministre des mines qui affirmait que les mines sont l’avenir de la Guinée. ‘’Je lui ai dit que non. Les mines vont nous de réaliser des infrastructures. Le développement de la Guinée, c’est l’agro-industrie’’, soutient-il mordicus. ‘’Nous ne sommes pas seulement un scandale...
(Guinee Actu 25/09/17)
Le président de l'Institution nationale indépendante des droits de l'Homme (INIDH) Mamady kaba était l'invité de la radio espace FM dans son émission de grande écoute « les Grandes Gueules », jeudi dernier, en prélude au vernissage de son ouvrage intitulé « Guinée : face aux défis de la démocratie ». L'occasion a été opportune pour le président de l'INIDH de s'exprimer sur des questions liées à la vie sociopolitique de la Guinée. Mamady Kaba a mis le pied dans...
(Aminata 25/09/17)
Le parti es démocrates et de l’espoir(PADES) a tenu son assemblée générale hebdomadaire ce samedi 23 septembre 2017 à son siège sis à Nongo dans la commune de Ratoma en banlieue de Conakry. De retour d’une tournée qui l’a conduit dans 140 villages et villes de la haute Guinée, Docteur Ousmane Kaba président du PADES a été accueilli au siège de sa formation politique où il a tenu un discours musclé contre les gouvernants. Sur les objectifs de sa tournée,...
(Guinee Actu 25/09/17)
Après une tournée de prise de contact avec les structures de base son parti, en Europe, le président du RDIG, Jean-Marc Telliano de retour à Conakry, a confié ses impressions sur des sujets sociopolitiques qui défraient la chronique dans la cité. Le Démocrate : Honorable Jean-Marc Telliano vous étiez absent tout dernièrement de Conakry. Quelles sont les raisons de cette absence ? Jean-Marc Telliano : oui vous savez je suis un homme politique. Un homme politique des fois, il faut...
(Vision Guinée 25/09/17)
L’ancien ministre de la communication a interpellé le gouvernement après les sanctions des Etats-Unis contre la Guinée. Notre pays figure sur la liste noire des pays ‘’récalcitrants ou non-coopératifs’’ élaborée par l’administration Trump. En raison de ces sanctions, les officiels guinéens et les membres de leurs familles sont privés des visas de type B, F, J et M. ‘’Comment la Guinée s’est retrouvée sur une telle liste ? Pourquoi ?’’, souhaite savoir Aboubacar Sylla. En Guinée, déplore-t-il, ‘’n’importe qui peut...
(Guinee7 25/09/17)
Le procès de l’assassinat de Mohamed Koula Diallo, plusieurs fois repoussé, s’ouvre aujourd’hui au TPI de Dixinn à Conakry. Deux personnes, Amadou Sow et Alghassimou Keita, sont dans le box des accusés. Trois autres, Thianguel, Alphadio et Amadou Saidou Barry, ont selon l’accusation, pris la poudre d’escampette. Tous sont poursuivis pour ‘‘assassinat, tentative d’assassinat, coups, blessures volontaires et complicité’’. Interrogé ce matin par nos confrères des GG sur l’assassinat de Koula, le leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo qui, le...
(Vision Guinée 25/09/17)
Le reggaeman Elie Kamano est de retour à Conakry après avoir contribué à ramener le calme dans la préfecture de Boké, théâtre de violents heurts pour exiger la fourniture du courant électrique. Pendant des manifestants régnaient en maitres absolus à Boké, le chanteur a pris les devants pour se rendre dans le Kakandé pour calmer les esprits. Elie souhaite que chacun accepte de jouer son rôle dans ce pays. ‘’Je ne suis pas allé à Boké pour faire du buzz...
(Guinée News 25/09/17)
La Guinée, à travers le ministère du Commerce, est désormais reconnue comme pays producteur du cajou par l’alliance Africaine du cajou (ACA). Les deux parties ont signé un protocole d’accord en marge de la 11ème conférence annuelle de cette alliance tenue du 18 au 21 septembre 2017 à Cotonou au Bénin, selon cellule de communication du ministère du Commerce. Près de mille participants venus des quatre coins du monde ont pris part à cette rencontre. Les participants ont échangé sur...
(RFI 23/09/17)
C'est un ouf de soulagement qu'ont manifesté les multinationales, exploitants miniers et les transporteurs routiers après la levée des barricades érigées par les manifestants à Kolaboui, localité hautement stratégique pour l'économie nationale. Si Kolaboui tousse, c’est toute la région, poumon économique du pays, qui s’enrhume. Lieu de passage obligé pour les liaisons entre Kamsar, sur la côte, où se trouve le centre industriel de la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG), et le plateau de Sangaredi, qui abrite l'une des plus grandes réserves de bauxite du monde. C’est pourquoi quel que soit le régime au pouvoir à Conakry, il ne saurait tolérer le blocage de cette localité qui est un important nœud...
(RFI 23/09/17)
Ce vendredi 22 septembre, cela fait déjà dix jours que les habitants de Boké, dans le nord-ouest du pays, protestent contre l'absence d'électricité et d'eau, notamment. Des violences qui ont déjà fait deux morts et des dizaines de blessés. Jeudi, les manifestants, en majorité des jeunes, s'en sont pris à des bâtiments publics de la ville voisine de Kolaboui. Les manifestants se sont en fait attaqués à des symboles de l'Etat. Les manifestants s'en sont pris aux symboles de l'Etat...
(AFP 22/09/17)
Des centaines de jeunes qui protestent depuis 10 jours contre l'absence d'électricité à Boké, en Guinée, ont incendié jeudi des bâtiments publics dans la ville voisine de Kolaboui, un important nœud de communication pour cette région minière. Tous les "édifices publics, dont les bureaux de la sous-préfecture, la mairie, le poste de gendarmerie et la résidence du sous-préfet, sont partis en fumée", a déclaré à l'AFP l'adjudant de police Mamadi Mansaré. "Depuis 07H00 du matin, Kolaboui est en ébullition. Les jeunes armés de gourdins et de bâtons, certains de bidons d'essence, pillent, brûlent et même cassent tout sur leur passage"...
(Xinhua 22/09/17)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, a appelé les Nations-Unies à accroître la représentation du continent africain au sein du Conseil de sécurité de l'ONU, lors d'un discours prononcé mardi lors du débat général de la 72e session de l'Assemblée générale à New York. M. Condé, actuel président en exercice de l'Union africaine, réclame l'élargissement du Conseil de sécurité dans les deux catégories de membres, "dont deux sièges permanents et un...
(Le Monde 22/09/17)
Dans la région du Fouta-Djalon, la confrérie soufie des tidjanes est confrontée à la montée d’un islam rigoriste émanant des pays du golfe Arabo-Persique. Une querelle de minarets ébranle Labé. L’ancienne capitale du défunt royaume théocratique du Fouta-Djalon, en Guinée, est le théâtre d’une sourde lutte d’influences religieuses, « bras ballants » contre « bras croisés ». Les premiers, musulmans malékites priant les bras le long du corps et réunis dans la confrérie soufie des tidjanes, détenaient sans trop de...
(La Tribune 22/09/17)
Le mandat des maires actuels est arrivé à échéance depuis sept ans. Pourtant, ils continuent d’occuper leurs sièges dans l’attente presque chimérique de l’organisation des élections locales et communales qui peinent à être organisées depuis 2005 malgré un accord politique et la réforme du code des collectivités locales. L’opposition guinéenne a décidé de manifester ce mercredi, une manifestation monstre pour réclamer la tenue du scrutin. Douze ans que les Guinéens attendent de mettre de nouveaux noms sur les visages de...
(Afrique sur 7 22/09/17)
Les populations de Boké, en Guinée, s’étaient révoltées contre le gouvernement à cause de la misère dans laquelle elles vivent depuis des temps. Réprimant violemment ces manifestations, un jeune homme de 18 ans s’est pris une balle à l’abdomen et en est décédé. Le chef l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo est en ce moment tout écœuré par cette triste affaire. La mort du jeune manifestant et la réaction de l’opposant Cellou Dalein Diallo C’est avec un énorme pincement au cœur...
(Financial Afrik 22/09/17)
Cela fait maintenant une dizaine de jours que le Corridor minier nord-ouest de la Guinée est en ébullition. Pour cause, les populations de cette région abritant les moitiés des réserves mondiales de bauxites estimées à environ 25 milliards de tonnes sont dans les rues pour réclamer le courant électrique. C’est la préfecture centrale de la région de Boké qui a donné le ton. Comme en avril dernier, les violences qui ont suivi les manifestations pour réclamer le courant ont été...
(Guinée News 22/09/17)
En ces temps de rareté des ressources, le deal conclu avec la Chine est assurément une opportunité à saisir. Mais pas à n’importe quel prix car l’exploitation des ressources naturelles de la Guinée depuis quelques décennies offre une image très contrastée de ce qu’elle devrait être. D’un côté, il y a l’appauvrissement des habitants des localités dans lesquelles les mines sont exploitées et la destruction de leur environnement naturel du fait des pratiques irresponsables de certaines entreprises. La combinaison de...

Pages