| Africatime
Vendredi 21 Novembre 2014
(AFP 20/11/14)
A l'hôpital Donka de Conakry, un malade d'Ebola sur deux réchappe à la mort. Le soutien moral apporté par les familles ou des rescapés de la maladie joue un rôle essentiel dans la guérison, témoignent soignants et survivants. "On porte beaucoup d'attention à tout ce qui est suivi psychologique des patients. On s'est aperçu que c'est très important pour la guérison éventuelle", affirme Xavier Trompette, chef du centre de traitement d'Ebola de l'ONG française Médecins sans frontières (MSF), installé dans l'hôpital. "Le contact avec les familles, les proches, est important", souligne-t-il. MSF permet des visites aux patients, isolés par un fossé sanitaire de deux mètres.
(Xinhua 20/11/14)
CONAKRY (Xinhua) -- La Chine offre à la Guinée une nouvelle aide, d'une valeur de 35 milliards de francs guinéens (5 millions USD), pour l'aider à mettre fin à l'épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola. Un documment à ce sujet a été signé mercredi à Conakry par l'ambassadeur de Chine en Guinée, Bian Jianqiang, et le ministre guinéen de la Coopération internationale, Moustapha Koutoubou Sanoh. Cette somme est destinée à l'achat de 20 ambulances, de 100 motos, des lits, des équipements de protection. De plus, le Chine enverra le personnel médical pour former les agents de santé guinéens sur...
(Xinhua 20/11/14)
CONAKRY (Xinhua) -- Des échantillons de sang prélevés sur des malades suspects d'Ebola ont été emportés par des coupeurs de route, a révélé mercredi Mouminy Barry, membre de la coordination nationale de lutte de la Guinée contre l'épidémie d'Ebola. Le véhicule transportant ces échantillons a été attaqué entre Kankan et Kissidougou, deux préfectures de la Haute-Guinée touchés par l'épidémie d'Ebola, a affirmé le Dr Mouminy Barry sur les antennes d'une radio locale, sans mentionner la date de l'incident. Le véhicule devait rallier le centre de traitement Ebola de Gueckedou (sud) pour des analyses par le laboratoire spécialisé qui s'y trouve. Le Dr...
(Xinhua 20/11/14)
CONAKRY (Xinhua) -- Le centre de traitement de Gueckédou, ville située dans le sud est de la Guinée, a vu le nombre de ses patients atteindre 73 cas, tous quasiment venus de la Haute Guinée, région où l'épidémie d'Ebola serait en nette progression, a affirmé le coordinateur national de la riposte contre la maladie Dr Abdourahamane Batchily. Mercredi, des malades venus de cette région ont été admis également dans le nouveau centre de traitement ouvert par la France à Macenta,...
(Le Monde 20/11/14)
Jean Segbé Bavogui, 41 ans est tailleur à Banizé, un quartier un peu éloigné du centre de Macenta, grosse ville de 44 000 habitants au cœur de la Guinée forestière. Il y a quelques mois les femmes se pressaient dans son échoppe. On faisait la queue pour choisir parmi ses étoffes. Désormais, le petit atelier est vide. Jean n’a reçu ni cliente ni commande depuis plus d’un mois. A la porte de sa maison, le puits qui permettait à ses...
(RFI 20/11/14)
Dans une vidéo diffusée par l'ONG One, de nombreuses célébrités - Ben Affleck, Bono, Vincent Cassel, Matt Damon, Morgan Freeman, etc. - s'associent à des médecins et à des infirmiers du Libéria pour appeler les dirigeants du monde entier à redoubler d'efforts contre Ebola. La communauté internationale a attendu avant de se mobiliser contre Ebola. Beaucoup trop. C'est ce que dénonce l'ONG One dans une vidéo diffusée ce mercredi 19 novembre sur Youtube. Face à la caméra, des stars comme...
(Afrique Actualité 20/11/14)
Le Groupe Bolloré Africa Logistics a inauguré lundi, le nouveau quai du terminal à conteneurs au Port Autonome de Conakry . Ce, en présence du président Condé. La cérémonie a été rehaussée de la présence du chef de l'Etat, Alpha Condé en compagnie de plusieurs membre du gouvernement et des autorités portuaires. A cette occasion, le président Condé a évoqué ''ses'' relations vieilles de plusieurs dizaines d'années avec Vincent Bolloré et son pour le Port autonome de Conakry. Lorsque nous...
(PANA 20/11/14)
Les efforts visant à contenir l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest sont actuellement entravés par des tests de diagnostic lourds, lents et complexes qui imposent un certain nombre de défis logistiques supplémentaires, y compris des exigences d'un niveau élevé de laboratoire de bio-sécurité et d'expertise du personnel dans l'utilisation de machines sophistiquées, selon l'évaluation de la situation de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) publiée mardi à Genève, en Suisse. «Le but d'interrompre les chaînes de transmission du virus Ebola...
(Xinhua 20/11/14)
BRUXELLES (Xinhua) -- En Afrique, un continent où la coopération belge au développement est très présente, les enfants sont durement touchés par l'explosion démographique, a indiqué mercredi le ministre belge de la Coopération au Développement, Alexander De Croo. Chaque jour, des milliers d'enfants naissent en Afrique, souvent dans la pauvreté, a déclaré le ministre De Croo à l'occasion du 25ème anniversaire de la Convention relative aux droits de l'enfant qui sera célébré jeudi 20 novembre. A en croire celui-ci, il...
(Xinhua 20/11/14)
BEIJING (Xinhua) -- La plus grande mission sanitaire jamais menée par la Chine à l'étranger a été achevée grâce aux efforts de neuf avions de passagers et de fret déployés dans les pays touchés par la fièvre Ebola, selon l'Administration de l'aviation civile de Chine (AACC). Entre le 10 août et le 16 novembre, l'AACC a envoyé neuf avions appartenant à des compagnies aériennes, dont China Eastern Airlines et China Cargo Airlines, pour transporter 282 professionnels de la santé et...
(Le Monde 19/11/14)
Le centre de traitement français de Macenta, en Guinée, a tout juste ouvert ses portes, mardi 18 novembre, qu’arrivent les deux premiers malades, suspectés d’être porteurs du virus Ebola. Koto, petite fille de 7 ans, le regard inquiet, est immédiatement prise en charge par les membres de la Croix-Rouge française, revêtus des tenues jaunes et blanches de protection personnelle, les « PPE » qui les font ressembler à des spationautes. Son frère, plus âgé de quelques années, Bala, a l’air...
(AFP 19/11/14)
Le président américain Barack Obama a averti mardi que la lutte contre le virus Ebola était loin d'être gagnée en Afrique de l'Ouest, appelant à rester vigilant même si des progrès ont été enregistrés, au Liberia en particulier. "Tant que l'épidémie continue dans trois pays d'Afrique de l'Ouest - Liberia, Sierra Leone, Guinée - cela représentera toujours un danger, pas seulement pour l'Amérique mais pour le monde entier", a-t-il souligné lors d'une réunion à la Maison Blanche avec l'équipe chargée...
(20minutes 19/11/14)
Après un peu plus de deux mois de travaux, tout est prêt. Cinquante lits alignés sous des tentes, un laboratoire d’urgence et un personnel de la Croix-Rouge formé spécialement pour soigner les malades d’Ebola. Au pied d’une colline verdoyante de Macenta, dans le sud-est de la Guinée où l’épidémie fait le plus de ravages, c’est là que la France a ouvert cette semaine un centre de soin du pays. Un choix stratégique qui répond à un objectif particulièrement ambitieux: «Casser...
(Agence Ecofin 19/11/14)
(Agence Ecofin) - Le groupe télécon sud-africain MTN a annoncé l’arrivée d’un nouveau DG à la tête de sa filiale guinéenne. Il s’agit de Themba Khumalo (photo). Il remplace Phumzile Joshua Phike, de plus en plus contesté par le personnel de la société télécom. Les employés de MTN Guinée espèrent que leur ancien directeur général sera suivi dans son départ par les mauvaises performances financières qu’enregistre MTN Guinée depuis 2013, devancé sur le marché local des télécommunications par son principal...
(FIDH.org 19/11/14)
Le 31 octobre, la Guinée était examinée par le Comité des Nations Unies pour l’élimination de toutes les discriminations à l’égard des femmes (CEDAW). Guinée : l'ONU adopte les recommandations de la FIDH La FIDH et son organisation membre en Guinée, l’OGDH, ainsi que plusieurs organisations guinéennes (MDT, AVIPA, CODDH) ont soumis un rapport alternatif à cette occasion. Une mission conduite à Genève par deux représentants de la société civile guinéenne, Mme Nowaï Simone Kourouma et M. Abdoul Gadiry Diallo,...
(AFP 19/11/14)
L'Organisation mondiale de la santé a espéré mardi que le nombre de personnes infectées par le virus Ebola allait "nettement baisser" début 2015, et cherche à accélérer la mise en place de tests pour des diagnostics rapides. "Nous préparons l'avenir en réfléchissant où nous en serons d'ici quatre à six mois quand le nombre d'infections vont, espérons-le, nettement baisser et où nous devrons traiter les derniers cas", a expliqué à l'ONU à Genève le Dr Pierre Formenty, chef d'équipe pour...
(AFP 19/11/14)
Selon une étude américaine réalisée au Cameroun, le virus nipah a déjà infecté de nombreuses personnes en Afrique. Jusque là seulement observé en Asie, il est potentiellement mortel. Après les filovirus tels Ebola ou Marburg, voici venir le temps des henipavirus, tels le Nipah ou le Hendra ? Ces derniers, selon une étude publiée mardi dans la revue scientifique Nature Communications, ont d'ores et déjà été transmis par des chauves-souris à l'homme en Afrique, alors même qu'ils n'avaient été observés pour l'instant qu'en Australie et en Asie. Après avoir analysé les échantillons sanguins de 44...
(AFP 18/11/14)
Le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a souhaité la mise en place d'un accord international permettant de mettre à disposition de l'argent pour faire face aux épidémies comme Ebola, dans une interview au journal allemand Handelsblatt. "Nous avons besoin d'un accord global, mis en place à travers la Banque mondiale ou une autre institution, et qui garantisse la mise à disposition de moyens financiers dans le cas de pandémies graves", a expliqué Jim Yong Kim au quotidien...
(AFP 18/11/14)
Un journaliste d'un site guinéen d'information a annoncé lundi à l'AFP avoir été inculpé la semaine dernière de "complicité d'offense au chef de l'Etat" puis laissé en liberté sous contrôle judiciaire après avoir diffusé un entretien avec un chanteur critique envers le pouvoir. Le 12 novembre, "j'ai été inculpé par le tribunal pénal de Dixinn (Conakry) de +complicité d'offense au chef de l'Etat+ Alpha Condé et laissé en liberté sous contrôle judiciaire depuis lors", a déclaré Mamadou Saïdou Barry, rédacteur...
(Jeune Afrique 18/11/14)
Conakry Terminal, filiale de Bolloré Africa Logistics, a inauguré le nouveau quai du terminal à conteneurs de Conakry. Long de 340 mètres et d'une profondeur de 13 m, il permettra au Port autonome de Conakry d'accueillir des navires de quatrième génération. "Nous avons dit aux autorités guinéennes que nous allions livrer ce quai au 1er novembre et nous avons tenu notre engagement", souligne, triomphant, Philippe Labonne, directeur général Afrique de Bolloré Africa Logistics (BAL), dans le communiqué que publie aujourd'hui...

Pages