| Africatime
Lundi 08 Février 2016
(AFP 08/02/16)
Des centaines de personnes ont marché lundi à Conakry en mémoire d'un journaliste tué dans des heurts politiques la semaine dernière, évènement en raison duquel cinq associations de professionnels des médias ont appelé à observer mardi une "journée sans presse" en Guinée. La marche, qui a rassemblé environ 300 journalistes, représentants de la société civile et simples citoyens, s'est déroulée sans violences pendant près de quatre heures et a pris fin devant le siège du ministère de la Justice, a constaté un journaliste de l'AFP. Les manifestants ont réclamé justice pour El Hadj Mohamed Diallo, collaborateur des médias privés Guinée7 et L'Indépendant, tué le 5 février dans des heurts liés à l'exclusion d'un responsable de...
(Jeune Afrique 08/02/16)
Suite à la mort par balle de leur confrère El Hadj Mohamed Diallo lors de violences au siège de l'UFDG, des dizaines de journalistes guinéens ont marché à Conakry, lundi, pour réclamer justice. Ils prévoient également d'organiser une journée presse morte, mardi, pour interpeller les autorités. Lundi 8 février, des dizaines de journalistes ont parcouru les 3 km reliant le pont du 8-novembre au ministère de la Justice, avec escales à l’Assemblée nationale et devant le palais présidentiel Sékhoutouréya. Objectif : dénoncer la mort par balle vendredi dernier de El Hadj Mohamed Diallo, journaliste du site d’actualité en ligne Guinée 7, suite aux affrontements entre militants de l’Union des forces démocratiques de Guinée (FDG). Leur slogan : « Un mort...
(Agence Ecofin 08/02/16)
(Agence Ecofin) - Aucune information diffusée par quelque canal que ce soit. Tous les supports médiatiques seront muets durant 16 heures, ce 9 février 2016. L’ensemble de la Guinée sera privée d’informations entre 6 h-22h. Ce sera la journée sans presse, au lendemain de la mort du journaliste El Hadj Mohamed Diallo, enterré ce dimanche 7 janvier. Le reporter du journal en ligne Guinee7.com a été mortellement atteint d’une balle, le vendredi 5 février, au siège du parti Union des...
(Jeune Afrique 08/02/16)
Fin janvier, le tycoon a pris une participation dans une société française active dans le secteur minier en Guinée. Explications. Le groupe Alliance minière responsable (AMR), qui développe un projet d’extraction de bauxite près de Boké, en Guinée, a accueilli le 27 janvier un nouvel actionnaire de choix, le milliardaire français Xavier Niel, à travers son fonds d’investissement personnel NJJ Capital. Intermédiaire « Nous étions en contact avec lui par e-mail depuis octobre, mais nous ne l’avons pas rencontré physiquement...
(AFP 08/02/16)
Une information judiciaire "contre X pour homicide volontaire" a été ouverte en Guinée après la mort d'un journaliste blessé par balle lors de violences devant le siège d'un parti de l'opposition à Conakry, a appris l'AFP samedi de source officielle. "Vendredi après-midi, alors qu'il avait été déployé pour la couverture d'une activité politique, le journaliste El Hadj Mohamed Diallo a perdu la vie après avoir été atteint d'une balle dans la poitrine", selon un communiqué du gouvernement daté de vendredi...
(APA 08/02/16)
La presse indépendante guinéenne a décidé de passer à la vitesse supérieure en décrétant une journée « sans presse » pour le mardi 9 février, pour protester contre l’assassinat du journaliste reporter Elhadj Mohamed Diallo, tué devant le siège de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), vendredi dernier. Cette journée « sans presse » sera précédée ce lundi d’une marche des journalistes, qui va se dérouler sur quelques kilomètres, au quartier des affaires de la capitale. Les associations de...
(Afrik.com 08/02/16)
La presse guinéenne a décidé de marcher lundi pour dénoncer le meurtre de notre correspondant El Hadj Mohamed Diallo, tué dans l’exercice de ses fonctions, vendredi lors d’affrontements entre militants de l’opposition. Le meurtre de notre dévoué correspondant Mohamed Diallo ne restera pas impuni. La presse guinéenne compte bien s’en assurer ! Elle a décidé de marcher lundi matin, à partir de 8h00 heure locale, pour condamner le décès de Mohamed Diallo. « Suite à l’assassinat barbare et criminel de...
(APA 08/02/16)
Des témoins ont été entendus samedi par les services de gendarmerie, dans le cadre de l’enquête ouverte par le doyen des juges d’instruction du Tribunal de première instance de Dixinn, à la demande du Procureur de la république, pour « homicide volontaire » suite au décès, vendredi dernier du journaliste Elhadj Mohamed Diallo: Ce dernier a été atteint d’une balle dans la poitrine, lors d’incidents survenus devant le siège du principal parti de l’opposition, dans la banlieue de Conakry Parmi...
(Guinée News 08/02/16)
La Mission d'observation électorale de l'Union Européenne a rendu, vendredi 05 février, son rapport final sur l'élection présidentielle du 15 octobre 2015 qui a abouti à la réélection du président Alpha Condé. De la période pré-électorale à celle postélectorale, les observateurs de l'Union Européenne ont noté du bon à encourager comme la forte implication de la société civile, la synergie des médias. Mais aussi du moins bon comme la Cour constitutionnelle qui se limite « à la lisière entre le...
(Guinée News 08/02/16)
Quelques jours après l’augmentation de la TVA (taxe sur la valeur ajoutée) de 18 à 20 %, le prix des denrées alimentaires commence à enregistrer une hausse inquiétante. À Labé, le constat a été fait par la rédaction locale de votre quotidien électronique Guinéenews qui a fait le tour des marchés de la place. Un premier commerçant rencontré sur la question et qui a requis l’anonymat, estime que cette hausse ne concerne pas seulement la cité de Labé. « C’est...
(Jeune Afrique 06/02/16)
El Hadj Mohamed Diallo, journaliste pour le site internet Guinée 7 a été tué par balle suite aux affrontements qui ont opposé des partisans de Cellou Dalein Diallo et de Bah Oury qui venait d’être exclu du parti. La crise que traverse le principal parti de l’opposition guinéenne, l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a débouché sur des affrontements entre militants, ce vendredi après-midi au siège du parti. Comme annoncé dans une interview accordée ce matin à Jeune Afrique, le vice-président Bah Oury qui venait d’être exclu pour « insubordination » s’est présenté au siège du parti...
(RFI 06/02/16)
La direction de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), la principale formation d'opposition, a annoncé jeudi 4 février l’exclusion de son vice-président Amadou Oury Bah pour « indiscipline et insubordination ». Une décision que l’intéressé conteste. Alors que le conseil politique du parti tenait sa réunion hebdomadaire vendredi, l’ex-numéro deux s’est présenté au siège avec ses sympathisants, provoquant une échauffourée. Un journaliste a perdu la vie. Les tensions entre la direction nationale de l'Union des forces démocratiques de Guinée...
(Dw-World 06/02/16)
La tension est montée au sein de l'Union des forces démocratiques de Guinée. Le principal parti d'opposition et dont Cellou Dalein Diallo est le président a exclu de ses rangs son premier vice-président Bah Oury. Bah Oury est retourné récemment en Guinée après quatre ans d'exil. Il a été grâcié en décembre par le président Alpha Condé, qui l'accusait de complicité dans une tentative de coup de force militaire visant son domicile privé à Conakry. C'était le 19 juillet 2011...
(Xinhua 06/02/16)
CONAKRY, (Xinhua) -- Un journaliste a été tué par balle dans des affrontements violents vendredi entre les militants de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG, principal parti de l'opposition), a-t-on appris de source médicale. Mohamed Diallo, la victime, était reporter d'un media local guinéen, en l'occurrence un site web (Guinée7). Il était venu pour la couverture médiatique de la réunion du bureau politique de l'UFDG. Touché par balle au niveau de la poitrine et transporté d'urgence à l'hôpital national...
(Vision Guinée 06/02/16)
Elhadj Mohamed Diallo du site Guinee7.com n’est plus. Notre confrère, parti couvrir l’arrivée de Bah Oury ce vendredi au siège de l’UFDG, a reçu une balle à la poitrine. Alors qu’il exerçait son métier, le journaliste s’est trouvé, avec d’autres confrères, au cœur des violences qui ont éclaté au siège du parti à la Minière. Notre confrère Mohamed Diallo a été tiré à bout portant par un individu non identifié. Grièvement blessé, il a été transporté d’urgence à l’hôpital national...
(Xinhua 06/02/16)
CONAKRY, (Xinhua) -- La mission d'observation de l'Union européenne (UE) a remis vendredi son rapport définitif sur le déroulement de l'élection présidentielle du 11 octobre 2015. A l'occasion d'une conférence de presse, le chef de la mission d'observation de l'UE en Guinée Frank Engel a salué la forte mobilisation des populations guinéenne lors du scrutin électoral du 11 octobre 2015. "Ce rapport présente les conclusions de notre observation ainsi qu'une série de recommandation afin d'améliorer les futurs processus électoraux", a...
(Le Jour Guinée 06/02/16)
Près de quatre mois après l'élection présidentielle d'octobre 2015, la Mission d'observation électorale de l'Union européenne -MOE-EU- a présenté ce vendredi son rapport. Ainsi, elle a noté assez d'insuffisances dans l'organisation de ladite élection par les principaux acteurs notamment commission électorale nationale indépendante -Ceni-. Parmi lesquelles, la MOE-UE cite le cadre juridique caractérisé par des insuffisances et des lacunes en matière électorale. Pour cela, elle préconise la création d'une autre juridiction capable de gérer les contentieux électoraux avant la cour...
(Xinhua 06/02/16)
CONAKRY, (Xinhua) -- Le président guinéen Alpha Condé a instruit à son gouvernement le maintien de la vigilance et des mesures de prévention contre le risque d'épidémie Ebola jusqu'au 31 mars 2016, date de la fin de la période d'observation, a-t-on appris de source officielle vendredi. D'après M. Condé, les administrations publiques devraient appliquer rigoureusement les règles du communiqué du 25 janvier 2016 relatif au respect des mesures de prévention en vigueur contre Ebola. Le gouvernement guinéen appelle à ce...
(AFP 05/02/16)
Le vice-président du principal parti d'opposition en Guinée, Amadou Oury Bah, rentré d'exil en France après avoir été gracié par le chef de l'Etat de sa condamnation à perpétuité, a été exclu de sa formation pour "indiscipline et insubordination", a-t-on appris vendredi auprès de celle-ci. Il lui est notamment reproché ses "discours diffamatoires" dans les médias "à l'encontre du président et de la direction nationale du parti", selon une copie de la décision consultée par l'AFP, datée de vendredi et...
(Jeune Afrique 05/02/16)
Amadou Bah Oury, numéro deux de l'UFDG, conteste son exclusion du parti actée ce vendredi par le Conseil politique. Interview. Jeune Afrique : Comment avez-vous accueilli votre exclusion de l’UFDG, ce vendredi 5 février ? Amadou Bah Oury : Je considère que c’est une provocation de la part de ce directoire qui n’est pas représentatif de l’instance habilitée à prendre une telle décision, c’est-à-dire le Bureau exécutif national qui est composé de 350 membres. C’est un petit groupe de 60...

Pages