Jeudi 19 Octobre 2017

Guinée

(Conakry Infos 25/07/13)
La France déplore les violences communautaires survenues la semaine dernière en Guinée, à N’Zérékoré et dans sa région, à l’origine d’une centaine de tués et de plus de deux cents blessés selon un dernier bilan. Nous exprimons nos condoléances aux proches des victimes et notre solidarité au peuple guinéen. La France appelle les autorités à tout mettre en œuvre pour que les auteurs des violences ne bénéficient d’aucune impunité et soient traduits en justice. Pour faire face à l’urgence de la situation, la France a décidé d’apporter une aide médicale à l’hôpital de N’Zérékoré, vers lequel les blessés ont été évacués, sous la forme de deux tonnes de produits médicaux. Cette aide permettra d’apporter des soins à environ deux cents...
(Guinee Actu 25/07/13)
1De sources concordantes, le calme est de retour à N’Zérékoré, la plupart des activités ont repris. En revanche, selon les mêmes informations, les déplacés des affrontements qui ont opposé les deux plus grandes communautés de la préfecture, vivent toujours au camp Béhanzin où ils ont trouvé refuge. D'après le correspondant de l'agence guinéenne de presse (AGP) à N’Zérékoré, pour permettre à ces sinistrés qui ont assisté impuissants à la destruction de leurs maisons, de vivre décemment, le programme alimentaire mondial (PAM) a offert un important stock de riz, d'huile, de haricots et de petit pois. La répartition de ces vivres a été confiée à l'organisation catholique pour la promotion humaine (OCPH) compétente pour mener ce genre d'opération, a précisé notre...
(Kaba Bachir 25/07/13)
Lors d'une rencontre avec les partis politiques engagés pour les législatives, mercredi au Palais du peuple, le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Bakary Fofana, a rassuré que son institution prendra d'ici à la fin de cette semaine une décision sur la suite à donner à la révision complémentaire des listes électorales à N'Zérékoré, a-t-on appris de la CENI. Quant à la circonscription électorale de Beyla, les opérations d'enrôlement y ont repris, a précisé le Président de la CENI aux représentants des partis politiques, ajoutant que les dispositions seront prises pour « gérer » le cas de N'Zérékoré. « N'Zérékoré est même sur le chemin » de reprendre, a-t-il indiqué, avant de rassurer : « D'ici à la...
(Xinhua 25/07/13)
Sur la base des informations statistiques relatives aux dernières élections présidentielle de 2010 et les nouveaux inscrits de 2013, le fichier électoral guinéen contient de nos jours 5,2 millions d'électeurs dûment enregistrés à travers tout le pays, a déclaré mercredi le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) Bakary Fofana. Lors d'une rencontre de concertation avec les représentants des parties politiques engagées dans la course vers les élections législatives prévues pour le 24 septembre, le président de la CENI a donné l'assurance sur les préparatifs des différentes étapes nécessaires pour réussir le prochain scrutin électoral. Selon lui, les élections législatives doivent êtres un prototype d'élection libre, transparente et inclusive, pour éviter toute suspicion pouvant mettre en cause les résultats...
(Le Jour Guinée 25/07/13)
Après l’annonce de la date pour le dépôt des candidatures des partis politiques, le 24 juillet, la Commission électorale Nationale indépendante (CENI), devant les représentant des partis politiques, a publié une liste provisoire des partis politiques ayant déposé leurs listes de candidatures. 19 candidatures ont été validées à la Cour suprême. Me Salif Kabé, le directeur du département juridique, a expliqué que : « dans un premier temps, 14 partis politiques avaient fait acte de candidature. Il va de soi que ces candidatures sont encore valables ». Selon lui, il a fallu un compromis entre les acteurs au cours du dialogue inter guinéen pour l’organisation des élections législations pour reprendre à nouveau les candidatures. Après examen des dossiers, dit-il, 19...
(Agence Ecofin 25/07/13)
(Agence Ecofin) - Nemex Resources Ltd serait suffisamment avancé dans les négociations avec de potentiels partenaires de joint-venture et des banques de l’Afrique du Sud, du Moyen-Orient et d’Europe pour le financement de son projet de minerai de fer à enfournement direct (DSO) de Télimélé dans l’ouest de la Guinée. Le 24 juillet, la compagnie listée sur ASX s’est félicitée du progrès effectué dans les négociations et annoncé une opportunité de financement offerte par des banques sud-africaines pour une production annuelle initiale de 2,5 millions de tonnes de minerai de fer à enfournement direct. « Nous recherchons plusieurs autres sources de financement, y compris des partenariats stratégiques avec des groupes qui sont en mesure de financer des travaux préparatoires du...
(Afrinews 25/07/13)
Conakry- La reprise de la révision complémentaire du fichier électoral qui a commencé le samedi, 13 juillet se poursuit sur toute l’étendue du territoire national. Mais, avec des multiples problèmes techniques d’un côté et d’un problème personnel de l’autre. L’opposition crie déjà à un sabotage planifié par la Ceni qui aurait donné des consignes aux agents recenseurs, a appris Afrinews.org. Déjà marqué par un faux pas dès le début, le processus de révision complémentaire du fichier électoral se poursuit dans tous le pays. Mais, cela ne se fait sans problèmes majeurs. Dans la commune de Ratoma précisément à la Carle 563 dans le quartier Bantounka2, les citoyens se plaignent de la lenteur des agents recenseurs. Ce qui d’ailleurs avait suscité...
(Guinee7 25/07/13)
C’est ce mercredi 24 juillet que s’est tenue au palais du peuple une rencontre qui a réuni la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et les partis politiques en course pour les élections législatives. L’objectif était de faire le point sur la situation des membres des Carles (commission administrative de révision des listes électorales). D’entrée, Bakary Fofana, Président de la CENI, a reconnu : ‘‘Nous sommes confrontés à une crise financière. N’eut été l’accord politique que je salue, le gap financier se situait à 71 milliards de GNF. Beaucoup moins que les 12 millions de dollars dorénavant le Budget fonctionnel de la CENI. Donc occupez-vous de vos électeurs, nous nous sommes engagés pour l’organisation des élections législatives. Pour les membres des...
(Ethiopian Radio and Television Agency 25/07/13)
«Air Guinée», c’était la compagnie nationale de transport aérien de la Guinée-Conakry. La fièrté de tout les guinéens et particulièrement du président Ahmed Sékou Touré. « Air Guinée » est une belle histoire du transport aérien en Afrique de l’ouest du genre et celle qu’on aimerait entendre souvent dans les coulisses des indépendances africaines. La Guinée-Conakry indépendante en 1658, crée sa propre société de transport aérien authentiquement guinéenne en vue d’exploiter l’espace africain, arabe ou asiatique. Al’époque l’initiatiative de Ahmed Sékou Touré prêtait à sourire à l’ivoirien Félix Houphouët Boigny, ou au sénégalais Léopold Sédar Senghor. L France, en 1958 venait de rompre brutalement avec la Guinée de toutes ses rélations politiques diplomatiques et économique, tout simplement parce que Ahmed...
(Xinhua 25/07/13)
PARIS-- Orange et Total ont signé un partenairait permettant aux clients d'Orange d'accéder aux services Orange Money dans toutes les stations-services TOTAL de 13 pays d'Afrique et du Moyen-Orient, ont annoncé mercredi ces deux groupes géants français. Selon un communiqué conjoint de Total et Orange, ce partenariat permettra d'étendre le réseau de distribution d'Orange Money à l'ensemble des stations TOTAL dans les 13 pays où le service d'Orange Money est disponible, à savoir Botswana, Cameroun, Côte d'Ivoire, Guinée, Jordanie, Kenya, Madagascar, Mali, Maroc, Ile Maurice, Niger, Sénégal et Ouganda. Orange Money est le servce de paiement et de transfert d'argent d'Orange qui permet aux clients d'Orange de transférer de l'argent de mobile à mobile, de régler des factures ou encore...
(Jeune Afrique 24/07/13)
Une information judiciaire a été ouverte en Guinée où "plusieurs suspects ont été arrêtés" après les violences inter-ethniques dans le sud-est du pays ayant fait officiellement 54 morts la semaine dernière, selon le ministère de la Justice. "Une information judiciaire vient d'être ouverte concernant les douloureux et meurtriers évènements qui se sont produits la semaine dernière en Guinée forestière notamment à Koulé, N'Zérékoré et Beyla", a affirmé Mohamed Béavogui, porte-parole du ministère de la Justice, dans une déclaration diffusée mercredi par les médias d'Etat. "Cette information judiciaire a été ouverte sur réquisition du procureur de la République près du tribunal de première instance de N'Zérékoré", plus grande ville de la Guinée forestière, et "vise à faire toute la lumière afin...
(Guinée News 24/07/13)
Moins de 48 heures après la journée de deuil national décrétée par le chef de l’Etat, une information judiciaire vient d’être ouverte par les autorités sur les violences intercommunautaires de N’Zérékoré, Koulé et Beyla afin que toute la lumière soit faite et que les auteurs soient poursuivis et condamnés conformément à la loi. L’annonce a été faite mardi soir sur les ondes de la télévision nationale par le Porte-parole du ministère d’Etat à la Justice et Garde des Sceaux. Dans le communiqué, Me Ibrahima Béavogui a indiqué que plusieurs personnes ont été déjà arrêtées et font l’objet d’une enquête préliminaire par les services judiciaires de la police judiciaires de N’Zérékoré. Il a, en outre, signalé l’interpellation de plusieurs citoyens détenant...
(Kaba Bachir 24/07/13)
Une ritournelle, on peut le dire qui amuse désormais les Guinéens tant et si bien qu'à chaque fois qu'on parle d'enquêtes, le coupables ou ceux qui s'estiment comme tels, jubilent parce qu'ils savent que c'est juste du bruit pour calmer les esprits et apaiser la tension. Il n'empêche, le gouvernement guinéen a annoncé mardi l'ouverture officielle d'une information judiciaire à propos des affrontements violents et meurtriers qui ont fait près de 80 morts et environ 200 blessés graves, au sud-est du pays, a dit Mohamed Béavogui, chargé de communication du ministre de la Justice. Elle est ouverte sur réquisition du procureur de la république près du tribunal de première instance de N'Zérékoré. Cette démarche judiciaire vise à apporter la lumières...
(Afrinews 24/07/13)
La Commission Électorale Nationale Indépendante, au sortir de la plénière du lundi 22 juillet, a publié les candidatures des partis politiques reçues au compte des élections législatives du 24 septembre prochain Ces candidatures, précise le Directeur de la Communication de la CENI, sont [au moment où nous allions sous presse] en examen par une commission de réception constituée à cet effet à la Villa 15 située à Kaloum. Les jours qui suivent, la CENI va publier, après examen, les candidatures retenues conformément aux dispositions légales du code électoral. A préciser que ces candidatures sont celles qui ont été nouvellement déposées à la commission de réception, du 6 au 20 juillet, et qui concernent pour l'essentiel, les partis de l'opposition. Ces...
(Aminata 24/07/13)
La situation guinéenne devient de plus en plus catastrophique à partir du moment où la justice cesse de jouer son rôle, où la considération éthique ou régionaliste a fini par occuper la mentalité de la quasi-totalité des guinéens qui les amènent à s’entretuer en détruisant leurs biens et continuent à se donner des méchants regards. Cela n’est-il pas une honte pour un pays où, selon les historiens, « les guinéens sont intimement liés par l’histoire et par le sang même si, géographiquement l’on constate des bordures régionales », dont la preuve en est que, les Malinkés épousent les soussous, les peulhs épousent les Kissis et de même entre les Koniakés et les Guèrzés. Dans les années antérieures, il y a...
(Kaba Bachir 24/07/13)
Dans la perspective des prochaines élections législatives prévues 24 septembre prochain, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) rencontre ce mercredi au Palais du peuple, les responsables des différentes formations politiques engagées dans la compétition. L'annonce a été faite à travers un communiqué de l'institution chargée d'organiser les élections en Guinée, diffusé sur les ondes des médias d'Etat. Au menu des discussions, la CENI entend faire le point de la situation de la révision complémentaire des listes électorales et la situation particulière des membres des CARLE (Commission administrative de révision des listes électorales) qui sont actuellement en débrayage pour cause de primes. La rencontre devait permettre de trouver une solution appropriée pour la poursuite des opérations de révision des listes électorales,...
(Guinee Actu 24/07/13)
La révision complémentaire de la liste électorale qui est entrée dans sa dernière semaine est fortement perturbée à plusieurs endroits pendant que de nombreux citoyens attendent de passer devant les commissions administratives de révision des listes électorales (CARLE). Aux pannes de kits informatiques est venu s’ajouter le débrayage décidé par certains opérateurs techniques. Dans les communes de Coyah et de Dubréka mais aussi à Conakry, certaines CARLE n’ont pas fonctionné, depuis maintenant trois jours. Celles qui fonctionnent le font de manière à torturer les citoyens. Il faut avoir une relation parmi les agents sinon c'est un va-et-vient incessant. En ce mois de ramadan, d'autres citoyens ne tardent pas à quitter dans la colère, à force d'attendre. Si dans de rares...
(Kaba Bachir 24/07/13)
Ainsi donc, nos leaders politiques ont finalement trouvé un accord permettant d'organiser les élections législatives d'ici la fin de l'année. Merci aux médiateurs étrangers. Mais, en tant que Guinéen, je n'ai pas le cœur à la fête. Contrairement à certains de mes compatriotes, je ne pense pas qu'il faille dérouler le tapis rouge pour nos leaders politiques. La montagne a accouché d'une souris. Après des mois d'acrimonie et d'atermoiements, nous avons obtenu un maigre résultat au prix d'un bilan assez lourd : des innocents tués, des magasins saccagés, des agents de l'ordre blessés. Tout ça, pour rien. Ou, si l'on préfère, pour un accord qui aurait pu être obtenu en une semaine dans le cadre d'un vrai dialogue inter-guinéen. Après...
(Guinee Actu 24/07/13)
Les communautés konian et kpèlè qui se sont affrontées la semaine dernière à Koulé, à N’Zérékoré et à Beyla ont décidé d’enterrer définitivement la hache de guerre. D’après nos informations, quelques sages de ces deux communautés ont conclu, le samedi 20 juillet 2013, à Koulé, une alliance de fraternité afin que ces événements douloureux ne se reproduisent plus, non seulement à Koulé mais aussi ailleurs dans la région. Au cours de cette assise, ce sont les Konians qui ont tendu, en premier, la main aux Kpèlès. Ils ont présenté leurs excuses aux Kpèlès avec un mouton et des noix de cola. A cet effet, le porte-parole des Konians, Mory Condé, a dit : « Nous reconnaissons que vous les Kpèlès...
(Guinee7 24/07/13)
Dans la matinée de ce mardi 23 juillet, une mission de sensibilisation de la Cour de Justice de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) était face aux médias dans la salle de conférence du Ministère de la Coopération. Etaient présents à cette rencontre, le chef de mission et chargé de l’Information de la Cour de la Justice de la Communauté M. Félicien Hounkarin, M. Adam Aboubacar, juriste, Dr Sy Savané, Directeur Général de l’Intégration Africaine. Prenant la parole, le chef de la mission de la CEDEAO, M. Félicien Hounkarin a tout de suite précisé que l’objectif de leur mission était d’organiser avec la presse guinéenne des activités d’information en direction des médias et du grand public...

Pages