Vendredi 19 Janvier 2018

Guinée

(La Tribune 14/12/17)
Le mariage de raison entre l’Alliance minière responsable et la Société minière de Boké pourrait faire de la Guinée l’un des trois plus importants producteurs de la bauxite au niveau mondial. Ce rapprochement permettra au pays de dépasser un seuil de production de 50 millions de tonnes de bauxite d’ici à 2018. L'entreprise Alliance minière responsable (AMR) vient d'annoncer l'entrée en production de son permis d'exploitation du complexe minier de Boké. Situé en République de Guinée, ce site abrite un gisement de la bauxite. AMR a réussi à décrocher l'exploitation de cette mine suite à un accord conclu avec la Société minière de Boké (SMB) en juin dernier. Dépasser la barre des 50 millions de tonnes La SMB est un...
(APA 13/12/17)
APA-Conakry (Guinée) - L'autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) de Guinée a entamé une vaste campagne de fermeture des radios et télévisions privées non en règle vis-à-vis de l'Etat depuis 2009, sur ordre de la haute autorité, a-t-on constaté mardi à Conakry. Elles sont au total une quarantaine de radios et télévisions privées concernées par cette mesure. Selon l'ARPT, ces médias doivent au trésor plus de six (6) milliards de francs guinéens d'arriérés accumulés, globalement, depuis 2009, soit près de 400 millions de CFA. Par deux fois, le président guinéen, Alpha Conde, a réitéré sa menace de fermer toutes les radios non en règle vis-à-vis de l'Etat. Il l'a dit devant la presse francophone à Conakry, l'a répété...
(Agence Ecofin 13/12/17)
La société minière française Alliance Minière Responsable (AMR) annonce l’entrée en production de son permis de Boké dans le cadre de son accord signé en juin 2017 avec la Société Minière de Boké (SMB), une co-entreprise détenue par l’entreprise de logistique UMS International, détenue par des capitaux français, l’armateur singapourien Winning Group et la société chinoise productrice d’aluminium Shandong Weiqiao. Les premiers chargements ont quitté la zone pour rejoindre le port fluvial de Dapilon, d’où ils seront exportés à partir de janvier 2018. La production totale prévue devrait atteindre entre 6 et 10 millions de tonnes dès 2018. La mise en production du permis d’AMR permet à la SMB ainsi qu’à la Guinée d’atteindre plus rapidement une capacité de production...
(Jeune Afrique 13/12/17)
Kagamé, Ouattara, Condé... Plusieurs chefs d'État africains ont assisté à ce forum destiné à favoriser l'investissement dans le continent. Réussites, couacs et... quelques indiscrétions. Après l’Africa Investments Forum & Awards organisé à Paris le 23 novembre, l’Égypte tenait, le week-end dernier, son propre événement dédié aux affaires sur le continent. « Africa 2017, des affaires pour l’Afrique, l’Égypte et le monde » est le slogan sous lequel s’est tenu ce forum continental dans la ville balnéaire de Charm el-Sheikh. Après un galop d’essai en 2016 où il s’était fait représenter par son Premier ministre, le président égyptien, Abdelfattah al-Sissi, peut se targuer d’avoir remporté un premier pari, celui d’avoir su intéresser cette année ses homologues du continent. Le Guinéen Alpha...
(Agence Ecofin 13/12/17)
La Fondation américaine Bill & Melinda Gates, allouera entre 2018 et 2020, une enveloppe de 300 millions $ au profit de la recherche agricole dans les pays d’Afrique et d’Asie de l’Est, fragilisés par les effets du changement climatique. C’est ce qu’a annoncé l’institution hier, en marge du « One Planet Summit » qui s’est tenu à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Concrètement, il s’agira pour l’organisation de soutenir l’adoption d’outils et de technologies permettant aux agriculteurs les plus pauvres d’adapter leurs activités à la hausse des températures, aux phénomènes climatiques extrêmes (sécheresse et inondation), et à la baisse de la fertilité des sols. Dans le cadre de cette stratégie, le montant sera consacré au développement d’actions...
(Agence Ecofin 13/12/17)
« Ces derniers mois, on assiste vraiment à un resserrement du Gouvernement autour des médias. Il y a eu les suspensions musclées de certains medias, l’arrestation, les violences contre les journalistes. Il y a une plainte déposée contre les personnes qui se sont rendues responsables de ces violences, on espère que les juridictions guinéennes pourront rendre justice », a déclaré Clea Kahn-Sriber, la responsable du Bureau Afrique de Reporters Sans Frontières (RSF), dans une interview accordée, hier, à Africa Guinée. Face à cette situation, RSF s’est rapproché du président guinéen pour tenter d’arranger les choses. « Notre secrétaire général était présent en Guinée, le mois dernier, dans le cadre des assises de l’Union de la presse francophone (UPF) ; à...
(Agence Ecofin 12/12/17)
La Banque africaine de développement a approuvé la semaine dernière, un prêt de 100 millions $ pour le développement d’une mine bauxite dans le Nord-ouest de la Guinée. Il s’agit du projet géré par Guinea Alumina Corporation (GAC), une filiale d’Emirates Global Aluminium, dans la région de Boké. Les fonds aideront à la construction de la mine, ainsi qu’au financement d’un terminal d’exportation dédié à Port Kamsar et la rénovation d’un chemin de fer de 143 km reliant le site minier au port. Si l’objectif de la Guinée est d’atteindre une production annuelle de 60 millions de tonnes de bauxite d’ici 2020, elle pourra compter sur la mine de GAC qui devrait compter à elle seule pour 12 millions de...
(Vision Guinée 12/12/17)
A Paris, le président Alpha Condé, en sa qualité de coordinateur de l’Initiative africaine pour les énergies renouvelables, a interpellé lundi la communauté internationale sur les promesses de financements faites en faveur de l’Afrique. En mars 2017, le conseil d’administration de l’Initiative africaine pour les énergies renouvelables a identifié, lors d’une rencontre à Conakry, 19 projets pour un investissement de près de 4,8 milliards d’euros. Plus de 9 mois après cette réunion, les lignes peinent à bouger. Et Alpha Condé, à Paris, a décidé d’interpeller les bailleurs de fonds.
(Vision Guinée 12/12/17)
Quatre radios ont été mises sous scellés lundi pour non-paiement des redevances annuelles à l’Etat. Selon nos informations, si rien n’est fait pour désamorcer la crise, plusieurs autres stations de radios sont visées par l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT). Les radios et télés privées, à l’exception de quelques-unes, sont sommées de payer un montant de plus de six milliards de francs guinéens au titre des redevances qu’elles doivent verser l’Etat. Dans un rapport, la Haute autorité de la communication (HAC) signale que la quasi-totalité des radios et télévisions commerciales guinéennes ne respectent pas leurs obligations légales et ne sont pas à jour du paiement de leurs redevances. De retour d’une mission au Togo où il avait été...
(Vision Guinée 12/12/17)
S’inscrivant dans le cadre de la Stratégie Nationale d’Actions Prioritaires de la réforme du secteur de la Justice engagée par le gouvernement guinéen, le projet « Partenaires pour l’accès à la justice en Guinée : L’opérationnalisation des maisons de justice » consiste à rapprocher la justice des justiciables à travers l’éducation des citoyens sur leurs droits légaux et fournir des services juridiques de base. En prélude à l’installation des maisons de justice dans les communes urbaines de Kindia, Kankan et Labé, une enquête de perception auprès des citoyens et un sondage sur les connaissances et les besoins des citoyens en matière de droit et d’accès à la justice sont en cours. « C’est une étude qui nous permettra de baser...
(AFP 11/12/17)
Un étudiant ivoirien a été tué par balle suite à une probable bavure policière à Conakry, lors de manifestations d'élèves qui ont secoué la Guinée la semaine dernière, a annoncé lundi à Abidjan le ministère ivoirien de l'Education nationale. "Junior Yobouet Yao, 23 ans, étudiant en 6e année à la faculté de médecine de Conakry a été atteint d'une balle à la tête, alors qu'il dormait dans sa chambre", a précisé le ministère à l'AFP. "Des policiers à bord d'un pick-up ont tiré en direction d'un bâtiment abritant des étudiants ivoiriens", a expliqué de son côté Clémentine Yobouet Aka, principale de Collège et mère de la victime. "La balle a traversé la vitre du bâtiment et a atteint à la...
(APA 09/12/17)
La deuxième édition du Forum Africa 2017 s’est ouverte ce vendredi à Sharm el Sheikh (Egypte), sur le thème « promouvoir le commerce et les investissements en Afrique » en présence de quatre chefs d’Etats africains et du Président de la Commission de l’Union africaine Moussa Faki Hamatt. Les présidents Paul Kagamé (Rwanda), Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire) Alpha Conde (Guinée) et Mohamed Abdullah Mohamed (Somalie), ont rehaussé de leur présence le coup d’envoi officiel du Forum Africa 2017 aux côtés de leur hôte le Président Abdel Fattah al-Sissi d’Egypte.
(Jeune Afrique 09/12/17)
L'économiste Kako Nubukpo, très critique du Franc CFA, a été suspendu de son poste à l'OIF. Une décision dont le timing interroge, l'ancien ministre togolais n'ayant jamais caché ses prises de position hostiles à cette monnaie. Coutumier des sorties médiatiques incendiaires contre le Franc CFA, l’économiste togolais Kako Nubukpo a été suspendu début décembre, comme l’a révélé Jeune Afrique, du poste de directeur de la Francophonie économique et numérique qu’il occupait depuis 2016 au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Justifiée par l’OIF par « l’incapacité » de l’intéressé à « respecter son droit de réserve », cette décision intervient après la publication le 29 novembre d’une tribune dans le Monde Afrique intitulée « Franc CFA : les...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la situation. On sait qu'en Afrique, obtenir un visa pour un pays européen est une gageure. A titre d'exemple, sur les 80 millions de touristes qui entrent en France chaque année, ils sont seulement 2 millions à être originaires d'Afrique. Or,...
(Jeune Afrique 06/12/17)
Le décret présidentiel convoquant les Guinéens aux urnes pour le 4 février 2018 a été publié lundi soir sur les antennes de la télévision nationale. Ce qui met fin à douze ans d’attente, les dernières élections locales remontant en 2005 sous la présidence de Lansana Conté. Hormis la présidentielle de 2015 qu’Alpha Condé a tenu à organiser à la bonne date, aller aux élections a, depuis 2005, été un exercice difficile. La longue maladie de son prédécesseur Lansana Conté, mort en décembre 2008, suivie de l’incertaine transition militaire dirigée par Dadis Camara, puis du général Sékouba Konaté, avant les violentes manifestations de rue de l’opposition dénonçant l’absence de volonté politique sous le premier mandat du président Alpha Condé… Autant de...
(RFI 06/12/17)
Lundi et mardi, des délégations guinéenne et malienne se sont rencontrées à Kankan, en Guinée, suite aux incidents meurtriers de la fin novembre au cours desquels des orpailleurs situés de part et d'autre de la frontière s'étaient affrontés, causant notamment la mort de gendarmes maliens. Les deux villages de Balandougou en Guinée (sous-préfecture de la préfecture de Kankan) et Gnaouléni au Mali (commune de Benkadi et du cercle de Kangaba dans la région de Koulikoro) revendiquent la paternité d'un site d'orpaillage. Les deux pays travaillent sur un projet de traité bilatéral sur la gestion de cette frontière. Pendant deux jours, les délégations guinéenne et malienne, conduites par les ministres de l'Administration du territoire de ces deux pays, se sont rencontrées...
(AFP 06/12/17)
La lutte contre l'épidémie de sida stagne, voire faiblit en Afrique de l'Ouest et centrale, où la mortalité des adolescents a augmenté d'un tiers en cinq ans, un "scandale" pour les associations et l'Unicef. "La mortalité liée au VIH/sida en Afrique de l’Ouest et du Centre est (proportionnellement) plus du double (5,1% contre 2,1%) de ce qu’elle est dans le reste de l’Afrique", dénonce Coalition Plus, un groupe d'ONG de lutte contre le sida, dans un communiqué publié pour la 19e Conférence internationale sur le sida et les infections sexuellement transmissibles en Afrique (ICASA) qui se tient à Abidjan du 4 au 9 décembre. L’Afrique de l’Ouest et du Centre "concentre à elle seule 20% des nouvelles infections au VIH...
(La Tribune 06/12/17)
Le consortium franco-sino-singapourien se lance dans le secteur minier en Guinée Conakry. SMB-Winning vient d’annoncer un investissement de 3 milliards de dollars pour l’exploitation de la bauxite en Guinée lequel pays recèle dans son sous-sol la moitié des réserves mondiales connues de ce minerai. Disponible en grande quantité et réputée d'excellente qualité grâce à sa forte teneur en alumine, la bauxite guinéenne n'a jamais cessé d'attiser la convoitise des compagnies minières. En effet, la liste des multinationales qui s'allient à la Compagnie des bauxites de Guinée exploitant le minerai dans le pays, vient de se rallonger. Après l'Émirati d'EGA, le Français d'AMR et les Chinois Henan International Mining et China Power Investment, c'est autour du consortium SMB-Winning de se lancer...
(AFP 05/12/17)
Le président guinéen Alpha Condé a convoqué pour le 4 février 2018 des élections locales très attendues, qui n'ont plus eu lieu depuis 2005, alors que le pays est confronté à une grève dans l'éducation qui pourrait s'étendre à d'autres secteurs. Le chef de l'Etat, ancien opposant élu président en 2010, a signé un décret, rendu public lundi soir, "portant convocation du corps électoral", avalisant le calendrier proposé fin septembre par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Cette date, annoncée par la Ceni après plusieurs reports du scrutin depuis douze ans et des manifestations meurtrières des opposants réclamant sa tenue, avait été bien accueillie par l'opposition.
(APA 05/12/17)
APA-Conakry (Guinée) - Les élections locales et communautaires auront lieu en Guinée le dimanche 4 février 2018, rapporte un décret rendu public lundi soir et qui rappelle que le scrutin permettra de désigner les élus appelés à diriger les 342 communes du pays. Plusieurs fois envisagées mais souvent reportées ou remplacées par des délégations spéciales, dont les mandats ont exprimé, les élections locales devaient se tenir depuis 2010. Sur la base d’accords entre le pouvoir et l’opposition, elles ont été fixées sans être tenues en 2013, en 2014 et en 2015. A deux mois de cette nouvelle date, la Commission électorale nationale indépendante (CENI), les partis politiques et les indépendants mettent les bouchées double pour être prêts au jour j.

Pages

(Guinee7 04/11/17)
A l’occasion de la célébration de la journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre des journalistes, l’Association professionnelle des médias a tenu un point de presse, ce jeudi 2 novembre 2017, dans la salle de conférence Mohamed Koula Diallo de la Maison de la presse, à Colèah. Au cours de cette conférence, l’association a annoncé qu’une plainte sera déposée lundi prochain au TPI de Mafanco contre l’Escadron mobile No 3 de Matam. Asmaou Barry est la porte-parole de l’Association professionnelle des médias : « En ce jour commémoratif, les acteurs des médias guinéens sont plus que jamais sur le qui-vive, submergés par une inquiétude grandissante due aux violences parfois mortelles dont des journalistes ont récemment...
(Guinée News 04/11/17)
Les associations professionnelles des médias appellent à une forte mobilisation des journalistes le lundi 6 novembre pour déposer une plainte au Tribunal de première instance de Mafanco. Ceci pour demander justice et réparation pour les victimes des agressions commises par des gendarmes sur un groupe de journalistes à l’escadron mobile numéro 3 de Matam. L’annonce est faite ce jeudi 2 novembre au cours d’un point de presse organisé à la Maison de la presse à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre les journalistes. Dans une déclaration conjointe, les associations de presse ont vivement dénoncé l’impunité garantie par le pouvoir aux coupables d’actes de violences sur des hommes de...
(RFI 04/11/17)
En Guinée, Espace FM est suspendue pour 7 jours. Cette décision émane de la Haute autorité de la communication. L'instance reproche à la radio d'avoir diffusé des informations « susceptibles de porter atteinte à la sécurité de l'Etat ». Dernier épisode d'une semaine de tensions entre autorités et journalistes. Lundi déjà un patron de presse avait été placé en garde à vue et mardi une dizaine de journalistes ont été violentés par des forces de l'ordre. Le 1er novembre, les chroniqueurs des Grandes Gueules, l'émission la plus populaire de la bande FM guinéenne, sont en studio sur Espace FM. En ce jour de fête de l'armée, les débats tournent autour des forces nationales. « Nos avions de guerre ne sont...
(Xinhua 03/11/17)
Le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) est en train d'élaborer de nouvelles stratégies pour aider à transformer l'agriculture du continent, a déclaré jeudi un haut responsable de l'organisation. Diran Makinde, Conseiller principal du NEPAD pour l'industrialisation, la science, la technologie et l'innovation, a déclaré que les stratégies visent à répondre aux défis de développement auxquels fait face le secteur agricole en Afrique subsaharienne. "Les stratégies devraient contribuer à l'amélioration de la science, la technologie et l'innovation commerciale pour la transformation agricole rurale", a déclaré Makinde jeudi à Xinhua lors d'un symposium sur la bioéconomie régionale à Kigali. Il a ajouté que le NEPAD prévoit la promotion d'une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs en fournissant un environnement de...
(Vision Guinée 31/10/17)
Des jeunes de Sagalé dans la préfecture Lélouma sont descendus dans la rue pour se faire entendre après le meurtre Cheick Ibrahima Chérif de Sagalé dans la nuit du dimanche 29 octobre. Le présumé auteur de l’acte prénommé Mouctar est originaire de Koula, localité relevant de la préfecture de Labé. Il a mis fin aux jours d’Ibrahima Chérif de Sagalé pour des raisons inavouées pour l’heure. ‘’Il l’a trouvé dans sa chambre. C’est là qu’il l’a tué’’, confie un proche de la famille, contacté par VisionGuinee. Après avoir commis sa forfaiture, le présumé malfrat a tenté de prendre la poudre d’escampette. Il a été mis aux arrêts par une horde de jeunes de la localité. Dans son sac, une machette...
(RFI 30/10/17)
En Guinée, sept pays de la sous-région du littoral ouest-africain étaient représentés, toute cette semaine, au Forum régional pour la conservation côtière et maritime qui s’est tenu à Conakry. Des spécialistes ont participé à des séminaires et tables rondes - avec une journée consacrée à la mangrove -, qui ont pris fin vendredi 27 octobre. En Guinée, justement, la mangrove est en danger. De 350 000 hectares dans les années 50, elle ne représenterait plus que 250 000 hectares aujourd'hui, selon le ministère de l'Agriculture.
(Xinhua 23/10/17)
Un accident de la circulation survenu sur la route nationale Conakry-Boké a fait au moins six morts et sept blessés, a rapporté dimanche un media local basé dans cette région. L'accident a eu lieu lorsqu'une voiture remplie de passagers est entrée en collision avec un camion ben, tous les deux roulant à grande vitesse. Les blessés graves ont été transportés à l'hôpital préfectoral de Dubréka. Les cas d'accidents mortels sont fréquents sur cette route longue de plus de 300km allant de Conakry à Boké. L'excès de vitesse, le non-respect des regèles de la conduite et la surcharge des véhicules sont entre autres les causes attribuées par les autorités de la sécurité routière.
(Agence Ecofin 19/10/17)
ONU Femmes, l’entité des Nations Unies pour l’autonomisation des femmes et l’égalité des genres, a profité de la célébration de la Journée internationale de la femme rurale, ce 15 octobre 2017, pour rappeler les inégalités dont sont victimes les femmes dans l’accès aux terres agricoles, particulièrement dans les pays en développement. « Les agricultrices sont tout aussi productives et entreprenantes que leurs homologues masculins, mais ne sont pas toujours en mesure d’obtenir des prix comparables pour leurs cultures. Elles n’ont pas non plus un accès égal à la terre, au crédit, aux intrants agricoles, aux marchés et aux chaînes agroalimentaires de grande valeur qui sont essentiels à leurs moyens de subsistance », dénonce notamment Phumzile Mlambo-Ngcuka, la directrice exécutive d’ONU...
(AFP 18/10/17)
La Cédéao (15 pays) a demandé aux premières dames d'Afrique de l'Ouest réunies mardi à Abidjan de lutter contre une démographie galopante qui, mal maîtrisée, génère la pauvreté dans cette région qui compte 330 millions d'habitants. "Nous avons une croissance démographique très dynamique, une des plus élevées au monde", a rappelé le président de la Commission de la Cédéao, Marcel Alain de Souza. "Notre région a un taux de fécondité général de 5,6 enfants par femme (7 au Niger, pays très pauvre, NDLR), le plus élevé au monde", a-t-il ajouté. Selon lui, "tant que nous n'arrivons pas à arrimer la croissance démographique avec la croissance économique, la lutte contre la pauvreté est vaine. Au contraire, chaque fois, la pauvreté s'accroit"...
(Apa 18/10/17)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le ratio des décès maternels en Afrique de l’Ouest est compris entre 400 et 600 pour 100.000 naissances vivantes, a indiqué mardi à Abidjan le directeur régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Mabingue Ngom, lors d’une cérémonie de lancement du rapport 2017 sur l’état de la population mondiale. "En Afrique de l’Ouest, ce ratio est compris entre 400 et 600 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes", a déclaré Mabingue Ngom, dans un discours devant un parterre de personnalités. Selon le rapport, le ratio des décès maternels en Europe de l’Ouest se situe entre 6 et 8 décès maternels pour 100.000 naissances vivantes. Ce qui montre que quand une femme meurt de...
(Guinee7 17/10/17)
Mandiana- Un éboulement survenu, samedi, 14 octobre 2017, dans la mine d’or du district de Kondianakoura dans la sous-préfecture de Kondianakoro, à 85 Km de Mandiana-centre, a fait six (06) morts et trois (03) blessés graves, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP à Mandiana. «Il a fallu de longues heures de recherche pour retrouver les corps enfouis à des dizaines de mètres en profondeur dans des galeries», a confirmé le sous-préfet de Kondianakoro, Idrissa Sangaré qui était sur les lieux de l’éboulement. Aux dires des «Tomboloma» (responsables de la surveillance des mines), les puits effondrés étaient déjà abandonnés et totalement interdits aux creuseurs. Dans les mines d’or, les puits au bord desquels se trouvent des branches sèches d’arbres, veut dire...
(RFI 16/10/17)
Ce lundi, c’est la rentrée pour les étudiants guinéens. Les 23 000 bacheliers de 2017 prendront le chemin des bancs universitaires. Et cette année, une nouveauté, aucun d’entre eux n’a été orienté vers les universités privées. Tous iront dans les établissements publics. La première année de médecine dans le public comme dans le privé reste fermée pour la deuxième année consécutive. Nombreux sont ceux qui ne cachent pas leur déception. Dans la cour de sa maison, le bachelier Salif se console, entouré de quelques amis. Son orientation universitaire n’est pas à la hauteur de ses espérances. Il part étudier la chimie à une centaine de kilomètres de Conakry. « Je suis abattu moralement. D’abord, mon premier choix, c’était d’aller faire...
(Aminata 16/10/17)
Une délégation de l’Union de la Presse Francophone (UPF) section Guinée, à leur tête le Président Ibrahima Koné a été reçue, le vendredi 13 octobre 2017, par l’Ambassadeur de la République populaire de la Chine en Guinée. Selon le Président de l’UPF, Ibrahima Koné : « cette rencontre avait pour objectif, d’abord de présenter à monsieur l’Ambassadeur de la Chine l’UPF. Ensuite, lui faire part de nos assises prévues au mois de novembre prochain ici en Guinée. Nous avons besoin de soutiens moral, financier ou matériel. Donc, la Chine qui soutient les médias ne restera pas en marge à nous venir en aide. Ça été un grand honneur pour la grande délégation de la section de l’UPF Guinée d’être reçue...
(AFP 12/10/17)
Deux vaccins expérimentaux contre le virus Ebola se sont avérés prometteurs pour protéger de la fièvre hémorragique pendant au moins un an, selon les résultats d'un essai clinique publié mercredi. L'étude publiée dans le New England Journal of Medicine a porté sur 1.500 personnes à Monrovia, au Liberia. Les participants ont reçu l'un des deux vaccins en cours de test ou un placebo. Le premier vaccin, rVSV-ZEBOV, a été conçu par des scientifiques du gouvernement canadien et est maintenant sous licence des laboratoires Merck, Sharp et Dohme Corporation. Le deuxième vaccin, cAd3-EBOZ, a été développé par le Centre de recherche sur les vaccins de l'Institut national américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) et GlaxoSmithKline. Après un mois, 84%...
(Le Nouvel Observateur 11/10/17)
Hadja, Guinéenne de 18 ans, milite pour les droits des enfants et en particulier des filles. À l’occasion de la Journée internationale des filles, elle raconte son combat et fait l’état des lieux de la situation des femmes de demain dans son pays. Comment pourra-t-on respecter les droits des femmes de demain si l'on renie ceux des filles, dès leur enfance ? C'est l'un des combats majeurs de l'ONG Plan international qui "agit pour transformer la vie des millions de filles victimes d'inégalités et de discriminations dans le monde". Ce jeudi 11 octobre, Journée internationale des filles, Plan leur donne la parole. Sur cette ligne de front, Hadja, la présidente du Parlement des enfants de Guinée, qui milite sur le...
(Agence Ecofin 11/10/17)
A Kindia, une région de l’ouest de la Guinée, les aménagements clandestins prennent une proportion inquiétante. Une situation à laquelle les autorités préfectorales ont décidé de mettre un terme. « On ne peut pas décider soi-même pour dire je suis propriétaire d’un terrain, je décide de l’aménagement sans connaître les paramètres qui entrent en jeu. Etre propriétaire ne veut pas dire être aménageur, être urbaniste. Cette technique revient à l’Etat qui a lieu de porter assistance aux citoyens à travers les élus locaux pour un accompagnement conséquent. Il faut que les élus locaux nous accompagnent dans ce combat pour mettre un terme à ce phénomène qui est en train d’envahir Kindia.», a confié à cet effet Kalil Touré, le directeur...
(RFI 11/10/17)
A l’occasion de la « Journée internationale de la fille », instaurée par l'agence ONU Femmes il y a 6 ans, l’ONG One – cofondée par le chanteur Bono – publie un rapport alarmant sur l’accès à l’éducation des filles dans le monde. Intitulé « Accès des filles à l’éducation dans le monde : les mauvais élèves », cette étude établit le classement des pays où il fait le moins bon être écolière. Parmi les dix « mauvais élèves », neuf se situent en Afrique : la liste comprend le Soudan du Sud, la République centrafricaine, le Niger, le Tchad, le Mali, la Guinée, le Liberia, le Burkina Faso et l’Ethiopie. L’Afghanistan figure également dans le groupe. Au total, plus...
(APA 06/10/17)
La communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) fait partie des institutions nominées pour le prix Nobel de la paix, pour son rôle dans la résolution de la crise politique en Gambie sans effusion de sang en début de cette année. Le comité du Nobel dévoilera le récipiendaire du prestigieux prix ce vendredi. Le prix Nobel de la paix est l'une des plus prestigieuses distinctions au monde qui récompense les contributions individuelles ou collectives pour un monde plus pacifique. La Cedeao a été fortement impliquée dans la résolution de la crise politique en Gambie, lorsque l’ex-président Yahya Jammeh a refusé de céder le pouvoir après avoir perdu la présidentielle de décembre 2016 devant l’actuel chef d’Etat, Adama Barrow...
(Guinée News 04/10/17)
L’information a été révélée ce matin dans l’émission »Les Grandes Gueules » de nos confrères d’Espace FM. Abdoulaye Djibril Barry, fils d’un des grands hommes d’affaires de la Guinée a été enlevé il y a de cela 72 heures dans le quartier Kipé. Les ravisseurs conditionneraient sa libération au paiement de la somme 200 000 dollars. Les enquêtes sont en cours en vue de libérer Barry, selon le commandant Mamadou Alpha Barry, porte-parole de la gendarmerie, qui a d’ailleurs évité de rentrer dans les détails de cette enquête. Convaincu que les ravisseurs l’écoutent, il leur a adressé : » libérez Abdoulaye Barry, on sait où vous êtes « . Selon le porte-parole de la gendarmerie, les ravisseurs utilisent le numéro...
(La Tribune 02/10/17)
La Guinée et l'Union européenne viennent de signer ce vendredi 29 septembre 2017, deux nouvelles conventions. Il s'agit d'accords visant à renforcer l'aide de l'instance européenne à destination de la Guinée dans les secteurs de la sécurité et du transport. Deux nouvelles conventions ont été signées entre l'Etat guinéen et l'Union européenne (UE). Portant sur l'aide de cette dernière au pays dans la réforme du secteur de la sécurité et de la gouvernance de son transport, à travers l'octroi de fonds, la signature des conventions a eu lieu dans les locaux du ministère guinéen de l'économie et des finances, entre Gerardus Gielen, chef de la délégation de l'UE en Guinée et Malado Kaba, ministre guinéenne de l'économie et des finances...

Pages

(Guinée News 02/10/17)
Instituée lors de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) à Torremolinos (Espagne) en septembre 1979, la journée mondiale du tourisme est célébrée le 27 septembre de chaque année depuis 1980. Selon l’ONU, l’objectif de cette célébration est de rendre la communauté internationale plus consciente de l’importance du tourisme et de sa valeur sociale, culturelle, politique et économique. « Tourisme durable, outil de développement », c’est le thème retenu cette année par les Nations Unies. En Guinée, c’est le 30 septembre, en différé donc, que cette journée a été célébrée. Et c’est le site touristique et culturel de Milly Mamoudou, situé à quelques mètres du pont Kaaka (Coyah) qui a servi de cadre à cette cérémonie. Le ministre d’Etat...
(APA 30/09/17)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)- Le Mali et la Guinée Conakry ont adhéré, vendredi, au Conseil international consultatif de cajou (CICC), a constaté APA sur place dans la capitale économique où se tient une réunion des ministres des pays membres. Ces deux pays ont rejoint la Côte d’Ivoire, le Togo, la Guinée Bissau, le Burkina Faso, le Ghana, le Sénégal et le Bénin au cours du Conseil des ministres du CICC qui a été précédé d’une réunion des experts de cajou. Selon le ministre ivoirien, de l’industrie et des mines, Jean Claude Brou cette rencontre d’Abidjan est un « événement essentiel pour la bonne marche du secteur de l’anacarde », car, elle permettra de « renforcer la gouvernance de la filière »...
(AFP 27/09/17)
À l'arrêt depuis plus d'une semaine, les deux principales entreprises minières de bauxite ont pu reprendre mardi leurs activités dans la région de Boké, où des manifestations violentes se succèdent pour réclamer un meilleur accès à l'électricité, à l'eau et au marché de l'emploi, rapporte Reuters. Cette reprise de l’activité des entreprises minières de bauxite intervient alors que les autorités tentent de négocier une sortie de la crise qui paralyse l’activité économique de la zone depuis plus d’une semaine, rapporte Reuters.
(Guinee7 26/09/17)
La signature de l’accord de 20 milliards de dollars entre la Guinée et la Chine continue de faire la Une de l’actualité. L’opposant Aboubacar Sylla dit attendre de pied ferme ledit accord à l’assemblée nationale. Selon l’ancien ministre de la communication, le Tchad a pu avoir 20 milliards de dollars sur ‘’la base de projets concrets. Ce pays a convaincu les bailleurs de fonds de sa compétitivité’’. ‘’Nous, faire cela, c’est trop compliqué pour nous. Donc, on part voir les chinois, on leur dit ‘on a des mines ici, si vous voulez, prenez et réalisez-nous quelque chose’. Pendant ce temps, on fait croire aux guinéens que cela va résoudre notre problème. Ce n’est pas vrai’’, estime le dirigeant de l’Union...
(Vision Guinée 25/09/17)
Durant son premier mandat, le président Alpha Condé misait plus sur les mines. Avec son second et dernier mandat, il se tourne de plus en plus vers l’agriculture. Le chef de l’Etat est allé jusqu’à recadrer son ministre des mines qui affirmait que les mines sont l’avenir de la Guinée. ‘’Je lui ai dit que non. Les mines vont nous de réaliser des infrastructures. Le développement de la Guinée, c’est l’agro-industrie’’, soutient-il mordicus. ‘’Nous ne sommes pas seulement un scandale géologique. Nous sommes aussi un scandale agricole’’, dit-il à son ministre des mines. Selon le président Condé, ‘’toute notre politique, c’est de faire en sorte que la Guinée obtienne son autosuffisance alimentaire’’. Le maitre de Sékhoutouréyah également sur les cultures...
(Guinée News 25/09/17)
La Guinée, à travers le ministère du Commerce, est désormais reconnue comme pays producteur du cajou par l’alliance Africaine du cajou (ACA). Les deux parties ont signé un protocole d’accord en marge de la 11ème conférence annuelle de cette alliance tenue du 18 au 21 septembre 2017 à Cotonou au Bénin, selon cellule de communication du ministère du Commerce. Près de mille participants venus des quatre coins du monde ont pris part à cette rencontre. Les participants ont échangé sur tous les aspects liés à la promotion de l’anacarde en Afrique. « Notre alliance sera encore plus proche du secteur privé. Nous avons beaucoup insisté sur le cas de la Guinée qui vient d’adhérer à cette alliance. Il va falloir...
(RFI 23/09/17)
C'est un ouf de soulagement qu'ont manifesté les multinationales, exploitants miniers et les transporteurs routiers après la levée des barricades érigées par les manifestants à Kolaboui, localité hautement stratégique pour l'économie nationale. Si Kolaboui tousse, c’est toute la région, poumon économique du pays, qui s’enrhume. Lieu de passage obligé pour les liaisons entre Kamsar, sur la côte, où se trouve le centre industriel de la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG), et le plateau de Sangaredi, qui abrite l'une des plus grandes réserves de bauxite du monde. C’est pourquoi quel que soit le régime au pouvoir à Conakry, il ne saurait tolérer le blocage de cette localité qui est un important nœud...
(Guinée News 22/09/17)
En ces temps de rareté des ressources, le deal conclu avec la Chine est assurément une opportunité à saisir. Mais pas à n’importe quel prix car l’exploitation des ressources naturelles de la Guinée depuis quelques décennies offre une image très contrastée de ce qu’elle devrait être. D’un côté, il y a l’appauvrissement des habitants des localités dans lesquelles les mines sont exploitées et la destruction de leur environnement naturel du fait des pratiques irresponsables de certaines entreprises. La combinaison de ces deux facteurs donne un mélange explosif fréquemment porté, comme c’est le cas souvent, par les habitants de Boké contre les autorités publiques et les installations des entreprises incriminées. De l’autre côté, il y a l’enrichissement d’une certaine élite d’entrepreneurs...
(Agence Ecofin 22/09/17)
(Agence Ecofin) - Quelques jours après avoir annoncé que le forage du prospect Fatala a échoué, Hyperdynamics a soumissionné pour une extension de deux ans de sa licence d’exploration d’hydrocarbures au large de la Guinée. Il faut rappeler que Conakry avait promis aux partenaires sur le projet un renouvellement automatique de cette licence, en cas de découverte d’hydrocarbures. Cependant, South Atlantic Petroleum (SAPETRO), le partenaire d’Hyperdynamics, lui a notifié qu'il ne demandera pas une prolongation de la période d'évaluation et se retirera de l'accord d'exploitation conjointe (JOA), de l’accord de partage de production (PSC) qui les lie et lui attribuera son intérêt de 50% sans frais. Hyperdynamics dit rester confiant en ce qui concerne le potentiel de son périmètre de...
(Conakry Infos 21/09/17)
Cette crise de carburant se fait sentir dans la préfecture de Labé depuis dans la journée du lundi 19 septembre 2017. Pour preuve, toutes les stations-services sont fermées. Du coup, les revendeurs sur les marchés parallèles communément appelés marchés noirs ont augmenté le prix du litre d’essence de façon fantaisiste. Car le litre qui se vendait à 8 500 GNF se revend désormais entre 10 000 et 15 000 GNF. Rencontré au marché, Mamadou Baldé en quête de carburant pour sa taxi-moto ne sait plus à quel saint se vouer. « Je ne sais plus quoi faire, car j’ai cherché du carburant partout, mais le seul litre que j’ai eu, je l’ai acheté à 15 000GNF. Ce manque de carburant...
(Vision Guinée 20/09/17)
Samedi à la présidence de la République, Alpha Condé a rassuré l’opinion qu’il n’acceptera pas que les ressources minières guinéennes soient bradées. Il répondait ainsi à ceux qui le soupçonnent d’avoir hypothéqué les mines en signant un accord de 20 milliards avec la Chine. ‘’En aucun cas, je ne permettrai que nos ressources minières soient bazardées. Mais je n’accepterai pas non plus qu’elles soient sous terre’’, clarifie le numéro un guinéen. Toutefois, il se demande à quoi sert de dire que la Guinée est un scandale géologique quand les richesses sont inexploitées. ‘’A mon arrivée, la Guinée ne faisait pas plus de 13 millions de tonnes de bauxite par an alors que nous avons plus de la moitié des réserves...
(Financial Afrik 19/09/17)
Le Directeur financier de Global Alumina Corporation (GAC) remplace à ce poste Frédéric BOUZIGUES Directeur Général de la Société Minière de Boké. Le nouveau comité exécutif est composé de quatre membres représentants quatre sociétés minières dont la Présidence est assurée par GAC, la vice-présidence par la CBG (compagnie des bauxites de Guinée), la 2eme vice-présidence par UMS (United Mining Supply) et la Trésorerie : SAG (Société Anglogold Ashanti). La chambre des mines est une organisation qui rassemble toutes les sociétés minières et entrepreneurs miniers opérants en Guinée avec pour objectifs la promotion du secteur minier et la défense des intérêts des sociétés minières.
(La Tribune 18/09/17)
Le président Alpha Condé a fait face ce samedi, 16 septembre, à la presse guinéenne pour défendre les avantages de l’accord minier signé récemment entre la Chine et son pays. Cette communication visait également à faire taire les vives critiques de l’opposition et de la société guinéenne qui voient dans cet accord un deal qui ne profite qu’à l’empire du milieu. C'est une conférence de presse aux allures d'une séance d'explication et de justification. Le président Alpha Condé a réuni la presse guinéenne ce samedi pour informer des avantages d'un accord minier signé récemment entre la Guinée et la Chine. Selon les termes de cet accord cadre de prêt d'un montant de 20 milliards de dollars pour les 20 prochaines...
(Xinhua 18/09/17)
CONAKRY, (Xinhua) -- "C'est la première fois que la Guinée signe un accord exceptionnel avec la Chine pour la réalisation des infrastructures routières, ferroviaires et portuaires dans l'intérêt des nos populations", a déclaré samedi le président guinéen Alpha Condé, lors d'une conférence de presse organisée pour informer des avantages d'un accord minier récemment signé entre la Guinée et la Chine. Il s'agit d'un accord gagnant-gagnant de nature "mines contre le financement de projets d'infrastructures", a indiqué M. Condé. Selon les termes de l'accord d'un montant de 20 milliards de dollars sur 20 ans, chaque année, une enveloppe d'un milliard de dollars sera disponible pour des projets d'infrastructures et 3 milliards dollars sont disponibles dès maintenant. Le président Condé a indiqué...
(Agence Ecofin 18/09/17)
(Agence Ecofin) - Afin d’identifier et de sécuriser les domaines de l’Etat exploités illégalement par des particuliers, le ministre guinéen de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Dr Ibrahima Kourouma, a organisé vendredi dernier une séance de travail avec les directeurs préfectoraux et régionaux relevant de son département. « L’objectif du gouvernement, du président de la République, c’est de créer un cadre de vie décent pour tous les Guinéens. Et cela ne peut se faire, d’abord, que par la détection et la sécurisation des domaines de l’Etat. Comme vous l’avez constaté au cours de nos différentes tournées, les zones réservées de l’Etat sont agressées par les populations en complicité avec les responsables des différents services de notre département et...
(Guinée News 18/09/17)
Au cours d’un point de presse qu’elle a organisé le vendredi 15 septembre 2017, la direction générale de l’Agence de la Promotion des Investissements Privés (APIP-Guinée), a invité les Guinéens de l’étranger et particulièrement ceux qui vivent en Amérique du Nord, à l’organisation de la journée portes ouvertes qui est prévue le samedi 23 septembre prochain à Times Square (New-York) aux Etats-Unis. En droite ligne avec sa feuille de route qui est celle d’encourager l’investissement en Guinée et surtout de promouvoir l’entreprenariat, cette cérémonie concoctée en collaboration avec la mission permanente de la Guinée aux Nations-Unies, l’Ambassade de la Guinée aux Etats-Unis, le ministère des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger, sera une plate-forme pour inciter les guinéens de...
(Agence Ecofin 13/09/17)
(Agence Ecofin) - En Guinée, l’office national du pétrole (ONAP) a annoncé, vendredi, la fin du forage du puits Fatala-1. Selon un communiqué publié à cette occasion, la compagnie a indiqué que le puits « n’a pas permis d’établir, à ce stade, la présence d’hydrocarbures dans le réservoir». Le puits a été foré jusqu’à une profondeur de 5 117 mètres et plus de 46 millions de dollars ont été investis dans cette campagne. Une désillusion pour les différentes parties prenantes, étant donné la ferveur qu’a suscitée le forage de ce puits. On se souvient que les responsables du secteur avaient demandé aux Guinéens de prier pour le succès de l’opération démarrée le 8 août dernier. Les deux partenaires sur le...
(Financial Afrik 13/09/17)
Au terme de ses assemblées générales tenues à Dakar le 12 septembre 2017, le fonds Africa 50 enregistre l’entrée de deux nouveaux actionnaires. Il s’agit de la République Démocratique du Congo (RDC) et de la Guinée. Présent à l’ouverture des travaux, le président Macky Sall du Sénégal à réitéré son soutien au fonds en tant que catalyseur du secteur privé et du financement des infrastructures. Quant au président de la BAD, Akinwimi Adesina, il a appelé à l’implication du secteur privé pour combler le gap de financement des infrastructures en Afrique. Ce gap est estimé entre 30 à 40 milliards de dollars par an d’ici 2025. La BAD travaillera étroitement avec Africa 40 dans le secteur de l’énergie. De son...
(Guinee Actu 12/09/17)
Belle moisson pour le gouvernement guinéen en Chine : il a décroché un financement des infrastructures guinéennes à hauteur de 20 milliards de $ contre les mines pour les 20 prochaines années. Le ministre des Mines, Abdoulaye Magassouba, est l'un des artisans de cette prouesse. Nous l'avons rencontré après la signature de l'accord à Xiamen (Chine). Monsieur le ministre, ce 5 Septembre, le gouvernement guinéen vient de signer un accord de financement de nos infrastructures à hauteur de 20 milliards de $. C'est un accord qui engage les mines de notre pays. Qu'est-ce que cela signifie concrètement ? Les projets miniers commerciaux font l'objet d'accords séparés dont les investissements ne sont pas comptabilisés. Juste pour dire que si nous mettons...
(Autre média 11/09/17)
Les premières parts du prêt géant de 20 milliards de dollars octroyé par la Chine à la Guinée Conakry en échange d’importantes concessions minières, devraient bientôt être débloquées. L’annonce a été faite par le gouvernement de Conakry, qui a précisé que ces prêts devraient s’étaler sur les vingt prochaines années. Ils seront concédés en contrepartie d’une mise à disposition, en faveur de plusieurs entreprises chinoises, de permis d’exploitation dans la région minière de Boffa, située au nord de la capitale guinéenne. Ainsi donc, pour les exercices 2017 et 2018, l’Empire du Milieu déboursera quelque trois milliards de dollars dans des projets d’infrastructure en Guinée.

Pages

(APA 02/03/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le nouveau président de la Fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT), Antonio Souaré, promet d’œuvrer pour l’émergence d’un « football sain et autonome » en Guinée dans les quatre prochaines années. S’exprimant au cours d’un banquet, en marge de sa prise de fonction, M. Souaré, précédemment président de la Ligue professionnelle de football, a remercié tous ceux qui l’ont élu. « L’important aujourd’hui, c’est de vous remercier pour le travail abattu. Vous les membres statutaires qui se battent pour que notre football soit un football solide et rayonnant », a-t-il martelé. C’est ce que nous avons dit dès le départ, nous voulons un football moralisé, sain et autonome. Tant qu’on n’aura pas atteint cette autonomie, on n’aura pas...
(APA 01/03/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le magnat du football guinéen, Mamadou Antonio Souaré, a été plébiscité, mardi à Conakry, à la présidence de la Fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT) pour les quatre prochaines années au détriment de son challenger, Salifou Camara « Super V ». M. Souaré a été élu par l’écrasante majorité des votants, lors de l’assemblée générale extraordinaire et élective de la fédération guinéenne de football, tenue en présence des émissaires de la CAF et de la FIFA, des dirigeants de l’équipe transitoire et d’autres officiels. A l’issue du vote, l’ancien président du Horoya et de la ligue guinéenne de football professionnel, a obtenu 62 voix contre deux pour son rival. Le poste de premier vice-président de la fédération est...
(APA 01/03/17)
APA - Dakar (Sénégal) – Battue d’entrée par le pays hôte, la Zambie (1-0), la Guinée est dans l’obligation, si elle veut accéder au second tour, de réagir face à l’Egypte, ce mercredi à Lusaka, lors de la 2ème journée du groupe A de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des moins de 20 ans. Conscient de l’enjeu de cette rencontre, l’entraîneur du «Sily national », Mandjou Diallo, a déclaré sur le site de la CAF : «Il est inutile de dire que la Guinée va jouer pour empocher les trois points de la victoire surtout après notre défaite (0-1) contre la Zambie. Heureusement que le deuxième match du groupe, Egypte-Mali, s’est soldé par un nul, ce qui laisse tout...
(Vision Guinée 28/02/17)
L’assemblée générale extraordinaire élective de la Fédération guinéenne de football s’est tenue ce mardi 28 février dans un réceptif hôtelier à Conakry. L’homme d’affaires Mamadou Antonio Souaré a été porté à la tête de l’institution avec un score à la soviétique. Son principal challenger, Salifou Camara ‘’Super V’’ était aux abonnés absents, nous apprend-on, pour des raisons encore non élucidées. A l’issue des opérations de vote, en présence d’officiels de la FIFA, de la CAF, de membres du Comité de normalisation et de représentants du ministère des Sports, Antonio Souaré a été élu président de la Féguifoot. Le patron de Guinée Business Marketing a bénéficié de plus de 96% des suffrages exprimé en totalisant 62 voix contre 2 pour Super...
(APA 27/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le Syli national, engagé dans les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, disputera deux matchs amicaux de préparation dont un contre les champions d’Afrique en titre, les Lions indomptables du Cameroun, le 28 mars 2017 au stade Edmond Mechtens en Belgique, a-t-on appris dimanche de source proche du staff technique national. En prévision de sa première sortie prévue en juin 2017 à Abidjan contre les Eléphants ivoiriens, pour le compte de la première journée des éliminatoires de la CAN 2019, le Syli se regroupera d’abord à Paris. Ensuite, il jouera un match amical contre les panthères du Gabon au Stade Montbauron à Versailles (France) le 25 mars prochain avant de se frotter, trois jours...
(RFI 27/02/17)
La Zambie, le pays organisateur de la compétition, s'est imposée 1 à 0 face à la Guinée lors du match d'ouverture de la Coupe d'Afrique des nations des moins de 20 ans ce dimanche 26 février. Les Zambiens ont pris l'avantage au retour des vestiaires, sur un but de l'attaquant Patson Daka à la 48e minute de jeu, et ne l'ont plus lâché jusqu'au coup de sifflet final.
(AFP 20/02/17)
L'Espérance de Tunis, double vainqueur de la compétition, devra rester sur ses gardes à l'occasion de son déplacement en Guinée face à Horoya, pour le compte des seizièmes de finale de la Ligue des champions. De son côté, le tenant du titre, les Sud-Africains du Mamelodi Sundowns, a hérité des Ougandais de Kampala Capital City Authority FC tandis que le TP Mazembe affronte CAPS United du Zimbabwe. Les vainqueurs de chaque confrontation participeront à la phase de poules de la compétition phare du football de clubs africains. Les perdants sont renversés en Coupe de la Confédération. USM Alger (ALG) - Kadiogo (BUR) Rivers Utd (NGR) - Al Merrikh (SUD) Etoile Sahel (TUN)- AS Tanda (CIV) Esperance (TUN) - Horoya (GUI)...
(APA 18/02/17)
APA-Conakry Guinée) - La Guinée sera représentée par sept patineurs à la Coupe du monde de Rollball, qui s’ouvre ce vendredi à Dahka (Bangladesh). Selon un membre de la délégation, les sportifs guinéens, après leur départ à Conakry, ont été bloqués, 24 heures durant, à leur arrivée au Bangladesh faute de visas. Il a fallu d’intenses négociations entre les deux parties pour débloquer la situation. Prévue jusqu’au 24 février, la Coupe du monde de Rollball qui en est à sa 4ème édition regroupe 700 joueurs de 34 à 45 nationalités. L'Inde est la championne en titre.
(APA 17/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le président du Hafia FC, club légendaire du football guinéen des années 70, Kerfalla Camara « KPC », a été plébiscité ce jeudi à la tête de Ligue guinéenne professionnelle de football (LGPF), avec 26 suffrages sur les 28 exprimés. Seul candidat déclaré, le jeune entrepreneur guinéen succède au président du Horoya Athletic Club de Conakry, Antonio Souaré, le premier président, démissionnaire, qui est candidat au congrès électif de la Fédération guinéenne de football. KPC aura pour premier vice-président, le gouverneur de la ville de Conakry, le général Mathurin Bangoura, et président du CI Kamsar (CIK), seul candidat en lice. Quant au poste de second vice-président, il est revenu à Almamy Sylla, président du FC Satellite. Ces...
(APA 17/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - La coupe nationale de basketball de Guinée 2016, série masculine, démarre lundi prochain, dans la salle du palais des sports du stade du 28 septembre de Conakry, par le choc FASM-CBK prévu à 16h 30. Après ce match d’ouverture, l’ASFO sera aux prises avec le Centre Fédéral à 18h. Le lendemain, deux chocs sont prévus : BBC- ASD et MBC- Gangan. La finale de la coupe nationale de basketball de Guinée se jouera le 25 février prochain à Conakry. Les meilleurs basketteurs de la compétition seront retenus pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de basketball qui aura lieu du 18 au 30 Août 2017 à Brazzaville.
(APA 15/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Les deux mécènes les plus puissants du football guinéen, Antonio Souaré, président du Horoya AC et Aboubacar Dinah Sampil, président de l’AS Kaloum, ont été réconciliés mardi à Conakry, mettant ainsi fin à une longue brouille. Selon l’officier-médias de la fédération guinéenne de football, Mamadouba Blaise Camara, "c’est le petit-frère, Bouba Sampil, qui est allé voir le grand- frère, Antonio Souaré". Cette médiation a été menée par des bonnes volontés, notamment Dominique Traoré, le père du capitaine de l’équipe nationale sénior de Guinée, Ibrahima Traoré. Président de la ligue professionnelle de football et candidat à la présidence du football guinéen, Antonio Souaré entretenait des relations tendues avec Bouba Sampil. Au terme de leur réconciliation, Bouba Sampil rassure...
(APA 14/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le Syli junior de Guinée, qualifié à la Coupe d’Afrique des nations de sa catégorie (U-20), a étrillé le Soudan 3 à 0, en match amical de préparation joué à Johannesburg en Afrique du Sud. Les poulains de Mandjou Diallo, nettement dominateurs, ont marqué par Momo Yansané (11’), Naby Bangoura (52') et Mamadouba Diaby (64'). Parti de Conakry la semaine dernière, le Syli junior est actuellement en regroupement en Afrique du Sud d’où il se rendra en Zambie pour jouer la CAN, prévue du 26 février au 12 mars. Les joueurs qui réclament toujours leurs primes de qualifications évolueront dans le groupe A, en compagnie du pays hôte, la Zambie, de l’Égypte et du Mali. Pour sa...
(APA 13/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Les juniors du Syli national de Guinée, qualifiés pour la CAN de leur catégorie prévue en Zambie à partir de fin février, ont difficilement quitté Conakry pour un regroupement en Afrique du Sud, en raison du non-paiement des primes de qualification. Selon les joueurs, le problème s’est posé peu avant l’embarquement à l’aéroport de Conakry pour Johannesburg via Dakar, quand les autorités sportives leur ont remis chacun 3 000 dollars contre 30 mille dollars, théoriquement promis par les autorités pendant la phase de qualification. Du coup, les joueurs ont menacé de ne pas monter dans le bus devant les transporter à l’aéroport de Conakry. Il a fallu l’insistance de leur entraîneur, Mandjou Diallo, pour qu’ils changent d’avis...
(Guinée News 11/02/17)
Le Syli Junior est arrivé à Dakar, ce vendredi soir, en route pour l’Afrique du Sud où il doit faire un regroupement avant de rallier la Zambie où se déroulera en fin février la coupe d’Afrique de sa catégorie. Mais avant de quitter Conakry, les poulains du coach Mandjou Diallo ont menacé de refuser de bouger, sans le paiement de leurs primes. Selon les Juniors rencontrés dans la salle d’embarquement de l’aéroport de Conakry, tout a éclaté quand les autorités ont voulu payer les primes des six matches des éliminatoires peu avant leur départ. « Curieusement, ils nous ont tendu, ce matin, 3 000 dollars par joueur, mais, ensemble, nous avons décidé de refuser de prendre ce montant. On a...
(Guinée News 11/02/17)
Le Syli Junior est arrivé à Dakar, ce vendredi soir, en route pour l’Afrique du Sud où il doit faire un regroupement avant de rallier la Zambie où se déroulera en fin février la coupe d’Afrique de sa catégorie. Mais avant de quitter Conakry, les poulains du coach Mandjou Diallo ont menacé de refuser de bouger, sans le paiement de leurs primes. Selon les Juniors rencontrés dans la salle d’embarquement de l’aéroport de Conakry, tout a éclaté quand les autorités ont voulu payer les primes des six matches des éliminatoires peu avant leur départ. « Curieusement, ils nous ont tendu, ce matin, 3 000 dollars par joueur, mais, ensemble, nous avons décidé de refuser de prendre ce montant. On a...
(APA 30/01/17)
APA-Conakry (Guinée) - Les autorités sportives guinéennes, présentes à la coupe d’Afrique des nations (CAN), ont négocié et obtenu des matches amicaux de préparation contre des équipes cadettes, junior et senior, en lice dans les futures compétitions. Selon l’agenda décliné par Ibrahima Barry, secrétaire général de la fédération guinéenne de football, trois matches amicaux sont prévus à Johannesburg, à Conakry et à Paris pour les cadets, juniors et sénior du Syli. Qualifié pour la coupe d’Afrique des nations (U-20) prévue en Zambie en 2017, le Syli junior disputera un match amical international le13 février à Johannesburg en Afrique du Sud contre son homologue du Soudan. Quant aux cadets guinéens, qualifiés pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN), dont le pays...
(APA 18/01/17)
APA-Conakry (Guinée) - Une petite ambiance de fête règne en Guinée, pays traditionnellement de football, depuis le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football, malgré l’absence de la Guinée à la biennale du football africain, qui se dispute du 14 janvier au 5 février prochain au Gabon. Contrairement aux précédentes éditions où la Guinée prenait parfois part à cette compétition, la capitale, Conakry, depuis la haute banlieue jusqu’au centre- ville, est moins animée, cette année. L’on ne voit nullement, par exemple, les animations musicales au niveau des grands carrefours routiers, ni les taxis de transport commun auréolés du drapeau tricolore ou encore les supporters se ruer au marché Madina, un des plus grands du pays, pour...
(Jeune Afrique 17/01/17)
Malgré une assez nette domination du Maroc, la RD Congo a battu les Lions de l’Atlas (1-0) lundi soir à Oyem au Gabon (Groupe C). Lappé Bangoura, le sélectionneur de la Guinée, estime que la victoire des Léopards est assez flatteuse. Jeune Afrique : La RDC, en marquant grâce à Junior Kabananga en début de seconde période, a su faire preuve d’un maximum de réussite… Lappé Bangoura : Oui, car sur l’ensemble du match, elle a eu très peu d’occasions ou même de situations franches. Elle a été très efficace. Le Maroc méritait incontestablement un meilleur résultat, au moins un match nul. Car il a monopolisé le ballon et s’est procuré plusieurs occasions. Mais comme la Tunisie la veille face...
(RFI 14/11/16)
Malgré une première période difficile et un but de la Guinée sur penalty à la 23e minute, la RDC est revenue dans son match en seconde mi-temps pour s’offrir une victoire à l’extérieur (2-1) ce dimanche 13 novembre. Neeskens Kebano et Yannick Bolasie sont les deux buteurs congolais. Mise sous pression par la victoire de la Tunisie contre la Libye (1-0), la RD Congo devait s’imposer à Conakry en Guinée ce dimanche 13 novembre pour rester en tête du groupe A des éliminatoires du Mondial 2018. Sauf que le Syli National, déjà dos au mur, devait lui aussi absolument se relancer à domicile. Une RDC en souffrance en première période Dès l’entame de la rencontre, les Guinéens se sont portés...
(Afrik.com 10/11/16)
Depuis sa nomination comme sélectionneur de la Guinée en juillet 2016, Lappé Bangoura n’a toujours pas perçu le moindre salaire. Le gouvernement promet que le nécessaire va être fait… Nommé sélectionneur de la Guinée en juillet dernier, Lappé Bangoura n’a depuis pas perçu un centime ! Alors qu’il doit normalement recevoir 15 000 euros par mois, le sélectionneur du Syli National attend toujours le versement de ses salaires, révèle la presse locale… Contacté par le site Guinéefoot, le secrétaire général du ministère des Sports, Isto Keira, a tenté de dédramatiser la situation. "Il ne reste que la signature de la ministre des Finances qui engage financièrement l’Etat. Dès que ça sera signé, il sera payé avec des rappels. ( …)...

Pages

(Jeune Afrique 15/06/16)
On le pensait musicien, on le découvre romancier. Jamais là où on l'attend, cet anticonformiste camerounais cultive sa singularité avec succès. Quitter le continent et s’installer dans un petit village du nord de la France, pour donner plus d’envergure à une carrière artistique… Peu d’Africains y songeraient tant cela paraît incongru, certains même en riraient aux larmes. Le bluesman camerounais Blick Bassy, lui, a sauté le pas. Arrivé dans l’Hexagone en 2005, il a posé ses valises sept ans plus tard à Cantin, bourgade de 1 500 habitants située à une dizaine de kilomètres de Douai. Il y possède « une petite maison, un peu de terre, un peu d’eau, des lieux pour flâner… » Et ça lui réussit. Un...
(Xinhua 27/05/16)
La ministre gabonaise déléguée au Commerce Mme Irène Lindzondzo a inauguré jeudi la 1ère édition de la foire artisanale de la Guinée Conakry à Libreville. Des artisans, des marchands, acheteurs et visiteurs venus de divers horizons du pays ont pris d'assaut les couloirs de cette foire. Les pagnes traditionnels notamment le basin étaient la principale attraction des visiteurs. Outre la lingerie, les guinéens ont apporté à Libreville des produits de beauté, des sacs à main et autres produits conçus par des artisans locaux. "S'inspirer de l'autre et ajouter son grain de sel n'est pas une chose mauvais", a estimé Aboubacar Kaba, ambassadeur extraordinaire de Guinée Conakry au Gabon. "L'artisanat est l'un des secteurs susceptible de contribuer efficacement au développement économique...
(Le Point 23/05/16)
Révélé par son titre "La Moula" diffusé sur YouTube, le chanteur du 19e arrondissement voyage entre Paris et Conakry, l'afro et le trap, la célébrité et la pudeur. Rencontre. Sur le papier, son acronyme MHD est la nouvelle coqueluche rap de la scène française, un Maître Gims en puissance. Dans son premier clip qui l'a fait connaître, « La Moula », le chanteur au visage juvénile a déposé sa marque : l'afro trap. Ne lui demandez pas une définition : les tournées promotionnelles à répétition et les plateaux télé « qui lui mettent la boule au ventre » lui ont forgé un mode pilotage automatique : « C'est un mélange de sonorités africaines et de textes raps. » Mise en...
(Conakrylive.info 10/05/16)
La LONAGUI (Loterie Nationale de Guinée) a offert lundi 09 mai au musée national de Sandervalia un matériel complet de sonorisation de dernière génération à l’Ensemble Instrumental de Guinée, en présence du ministre en charge de la Culture, Siaka Barry, accompagné de plusieurs cadres et autres acteurs de la culture guinéenne. Cette assistance de la LONAGUI à la culture guinéenne est la troisième du genre dans le pays. Un soutien qui figure depuis quelque temps dans le plan d’action de cette structure donatrice est hautement apprécié par les hommes de la culture, qui se servent souvent de matériels vétustes qui n’honore pas la Guinée, surtout pour celui qui sait ce qu’elle fut dans le passé. Entrée en matière, Lansana Cherif...
(APA 07/05/16)
Le ministre de la culture, des sports et du patrimoine historique, Siaka Barry a signé ce vendredi un partenariat avec la direction de la société NSIA-Assurances pour épauler les artistes guinéens, qui meurent souvent dans des conditions précaires après participé au rayonnement de la culture de leur pays. Selon le directeur général du Bureau guinéen du droit des auteurs (BGDA), Abass Bangoura, il prendra en charge 50 % de la prime annuelle de tout sociétaire souscrivant à l’assurance en vue de réduire la prime annuelle de la couverture d’assurance. « Ce montant de la prise en charge va être totalement payé par le BGDA », a-t-il promis. Pour sa part, le directeur général de la société NSIA-Assurance, Momar Seck, a...
(Jeune Afrique 26/04/16)
Comme son nom ne l’indique pas, le salon annuel du livre de Conakry, dure généralement beaucoup plus que 72 heures.... Et cette 8e édition, qui s’est ouverte le 23 avril (journée mondiale du Livre), n’échappe pas à la règle. Au programme : des livres, des éditeurs, mais aussi l'industrie minière. Comme chaque année, le Centre culturel français, où se déroule chaque année l’événement, est devenu le temps de quelques jours le centre névralgique de la capitale guinéenne. Y convergent des étudiants, lecteurs ou simples badauds, venus découvrir des stands d’éditeurs et des auteurs venus des quatre coins du continent et plus particulièrement du Congo, pays invité d’honneur de cette édition. Mais les « 72 heures du livres de Conakry »...
(Xinhua 26/04/16)
CONAKRY, (Xinhua) -- Le Premier ministre guinéen Mamadi Youla a présidé samedi le lancement des "72 heures du livre" à Conakry, en présence de plusieurs délégations venues d'Afrique et d'Europe, avec 9 écrivains du Congo-Brazzaville. L'objectif de cet évènement littéraire, artistique, culturel est de promouvoir le livre et la lecture et faire en sorte que l'accès aux livres et au savoir soit une réalité en Guinée, selon les organisateurs Pour cette 8e Edition des 72 heures du livre, le thème central retenu est "livres, mines, énergies et développement communautaires", afin de mettre l'accent sur les ouvrages traitant des potentialités minières et énergétiques en connivence avec le développement des communautés guinéennes. La France à travers son ambassade en Guinée est un...
(Guinée News 26/04/16)
A l’image de l’an dernier, les « 72h du livre » ont regroupé du beau monde. Des producteurs du livre aux consommateurs, chacun y trouve son compte. Deux lieux ont été retenus pour abriter l’évènement. Il s’agit de la Bluezone de Kaloum et du Centre culturel franco-guinéen (CCFG). Dans les stands montés des mains de maître d’Ibrahima Demba Camara, se trouvent un public curieux voulant savoir les moindres détails sur les différentes expositions. Dans la cour du CCFG, on remarque la présence du pays invité d’honneur, le Congo, les éditions Gandal, L’Harmattan Guinée, l’Institut français ainsi que l’Ambassade des USA… D’autres institutions et non des moindres se retrouvent aussi à la Bluezone de Kaloum. Entre autres, la défense nationale, le...
(Guinée News 25/04/16)
Quand l’humanité célèbre le 23 avril de chaque année, la journée mondiale du livre et du droit d’auteur, les Guinéens en profitent pour immortaliser l’un des plus grands évènements littéraires du pays. Il s’agit des « 72h du livre » qui d’année en année, s’internationalise. Organisée par la maison d’édition L’Harmattan Guinée dirigée par Sansy Kaba Diakité, cette huitième édition s’annonce comme un tremplin pour la réalisation du projet attendu de tous, ‘’Conakry capitale mondiale du livre en 2017’’. Que ce soient les organisations non gouvernementales, les institutions nationales et internationales encore mieux...
(RFI 24/04/16)
Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, connu sous le nom de Papa Wemba, a dit définitivement adieu à la scène ce dimanche 24 avril. Le musicien congolais (RDC) avait été victime d'un malaise lors d'un concert en Côte d'Ivoire samedi. Ce sont les organisateurs du FEMUA, le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo, qui ont annoncé son décès ce dimanche matin. Papa Wemba était âgé de 67 ans. Né en 1949 juin dans le Kasaï-Oriental (RDC), Papa Wemba est un musicien charnière pour le continent africain. Dans les années 1950, la rumba congolaise dominait le continent et si elle est toujours aussi présente sur la scène africaine, c'est notamment grâce à Papa Wemba qui avec le groupe Zaïko Langa Langa a dépoussiéré...
(Tam-tam Guinee 18/04/16)
La capitale Conakry est à quelques jours de la 8ème édition des 72heures du livre en Guinée. Une édition qui s’annonce prometteuse aux yeux des organisateurs qui se disent prêts à tous les niveaux. Cette année, le thème repose sur l’importance des ressources minières sur la vie des populations d’où ‘’livres, mines, énergie et développement communautaire’’. Quatre jours seulement nous séparent de ce rendez vous culturel qui place le livre au centre du développement de la Guinée. Pour cette 8ème édition, les initiateurs comptent offrir un évènement plus sécurisé. Et ce lundi, avec les responsables de la sécurité nationale, ils se sont penchés sur la question. Les 72h du livre édition 2016 met les mines et l’énergie à l’honneur à...
(Guinée News 07/04/16)
Conakry, choisie par l’UNESCO pour abriter l'évènement « capitale mondiale du livre en 2017 », le gouverneur de la ville de Conakry, le général Mathurin Bangoura, à l’image de son prédécesseur décédé, feu Soriba Sorel Camara a décidé d’appuyer ce projet de grande envergure qui laissera des traces positives dans sa ville après 2017. Au cours de la réunion préparatoire du projet ‘’Conakry, capitale mondiale du livre en 2017’’ à laquelle, il a pris part ce mercredi, 6 avril 2016, Mathurin Bangoura a fait la promesse de doter le commissariat général de Conakry, capitale mondiale du livre en 2017 d’un siège digne de nom. « Je vous promets que le gouvernorat fera ce qui est de son possible, même si...
(Vision Guinée 01/03/16)
Le président de la République, par l’entremise de la nouvelle équipe dirigeante du ministère de la Culture, des sports et du patrimoine historique, veut reconquérir au cinéma guinéen sa place d’antan. En attendant la tenue de la quinzaine du cinéma qui figure déjà dans la feuille de route au compte des activités des 100 premiers jours de leur arrivée aux affaires, une délégation du ministère conduite par son secrétaire général a fait une visite dans les locaux de l’Office national de cinéma guinéen (Onacig) ce lundi 29 février. Il était question pour Fodéba Isto Keira et sa suite de faire un état des lieux de ce service retranché dans des bureaux de fortune, au rez-de-chaussée du ministère de la Communication...
(Vision Guinée 25/02/16)
La production cinématographique en Guinée est de nos jours confrontée à d’énormes difficultés, notamment celles liées à la réalisation. C’est pour inverser cette tendance qu’a vu jour le 27 juillet 2015, à travers 3 structures, dont la coordination nationale des producteurs et réalisateurs indépendants de Guinée et l’Organisation culturelle pour la paix et le développement, un projet dénommé la Maison du cinéma. Un projet qui œuvre dans la production cinématographique en République de Guinée, en aidant les acteurs de secteur à présenter des réalisations dignes du nom par le biais de la formation. Et comme toute autre entité, des difficultés dans l’atteinte de cet ambitieux penchant n’en demeurent pas moins à la Maison du cinéma. Mais avec les moyens de...
(Vision Guinée 01/02/16)
La nouvelle reine de beauté guinéenne est connue. Elle a pour nom Safiatou Baldé, âgée 20 ans et étudiante en Relations internationales. Elle a décroché le titre de Miss Guinée 2016 dans la nuit de samedi à dimanche et succède ainsi à Mama Aissata Diallo dont le mandat est arrivé à terme. Sur les 19 candidates venues de toutes les régions de la Guinée, 10 ont finalement été sélectionnées pour la grande finale où elles ont défendu un sujet choisi au hasard devant un public select et les membres du jury. A l’issue de la délibération du jury, c’est Safiatou Baldé qui a été préférée pour décrocher le précieux sésame. Elle devient la nouvelle reine de beauté guinéenne. En plus...
(Guinée News 20/01/16)
Conakry se prépare pour être à la hauteur de sa désignation de capitale mondiale du livre en 2017. Plusieurs organisations de la place s’activent pour promouvoir le livre et la lecture en Guinée auprès du Point focal, Sansy Kaba Diakité et du gouvernement, pour gagner le pari, a-t-on constaté. Ce lundi, 18 janvier 2016, le Club littéraire du Centre culturel franco-guinéen adhérant au projet depuis ses premières heures, a présenté dans les locaux de l’Harmattan Guinée, un concours intitulé ‘’Les Petits Champions de la lecture’’ dans le seul but de propulser le talent des élèves de la 4ème en 6ème année en matière de lecture, apprend-on de la présidente, Aminata Diallo. Plus loin, elle est revenue sur les principes du...
(Agence Ecofin 13/01/16)
(Agence Ecofin) - En 2016, le festival de premier film de Guinée change d’appellation et devient le festival de la création cinématographique de Guinée. La 3ème édition de ce rendez-vous annuel sera ouverte non seulement aux cinéastes guinéens mais aussi aux autres venus d’Afrique et de la diaspora africaine. Ce festival new look est prévu du 1er au 11 avril 2016 à Conakry. A sa création, l’évènement visait à lever la difficulté que les auteurs guinéens ont à diffuser leurs films. « Mais après la 2ème édition, nous avons constaté que le problème ne se posait pas seulement au niveau des Guinéens, c’était un problème sous régional. Parce qu’au cours de ces deux éditions, les films sont venus d’un peu...
(Le Jour Guinée 13/01/16)
La coordination nationale des producteurs réalisateurs indépendants de l’audiovisuel (CNPRIA) et l’organisation culturelle pour la paix et le développement (OCPD) ont organisé une conférence de presse pour parler du rapport d’activités 2015 et donner les perspectives 2016. Au cours de cette communication, les deux structures culturelles ont annoncé l’organisation du festival de la création cinématographique prévu du 1er au 11 avril 2016. Pour le directeur du groupe Wolohaba, la structure organisatrice de l’évènement, Noël Lamah, l’initiative de ce festival est parti d’un constat sur le problème de la diffusion des œuvres qui sont réalisées par les cinéastes. C’est pourquoi, dit-il, nous avons mis en place un festival de premier film. "Il y’a eu deux festivals intitulés festival de premier film...
(Le Point 05/10/15)
Ainsi désignée par l'Unesco, Conakry doit relever de nombreux défis. Inspirateur de sa candidature, Sansy Kaba Diakité les détaille. Dans le monde de la littérature de son pays, le nom de Sansy Kaba Diakité résonne régulièrement, car en plus d'être le directeur de la maison d'édition l'Harmattan Guinée, il est aussi l'initiateur des 72 Heures du livre, une rencontre annuelle entre les professionnels et les amateurs du livre du continent, en vue de célébrer la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur. La nomination de la capitale guinéenne comme "Capitale mondiale du livre" en 2017 fait d'elle la première capitale d'Afrique francophone à se voir délivrer ce label par l'Unesco. À l'échelle continentale, seules les villes de Port Harcourt,...
(Agence Ecofin 05/10/15)
(Agence Ecofin) - La Guinée fonde des espoirs sur la désignation de la ville de Conakry comme « Capitale mondiale du livre en 2017 », par l’Unesco, l’Union internationale des éditeurs (Ipa), la Fédération internationale des libraires (Ibf) et la Fédération internationale des associations et institutions des bibliothécaires (Ifla). Les défis à relever par la capitale guinéenne sont précisés dans une interview accordée au site Le Point Afrique par Sansy Kaba Diakité, directeur de la maison d’éditions l’Harmattan Guinée, qui fut aussi le point focal de la candidature guinéenne auprès de l’Unesco. La désignation de Conakry a été favorisée par le plus grand et important évènement autour du livre qui se tienne en Guinée, à savoir les « 72 h...

Pages

(Jeune Afrique 08/11/17)
Une centaine de journalistes guinéens ont battu le pavé mardi à Conakry pour protester contre ce qu'ils estiment être un climat général de répression de la liberté de la presse dans le pays. Une marche dite de la « colère » s’est déroulée sans incident, mardi 7 novembre, dans le centre administratif et des affaires de Kaloum. « Sans la liberté de la presse, pas de démocratie », « Sans la liberté de la presse, pas d’État de droit »… Sur près de trois kilomètres, les manifestants ont entonné des slogans revendicatifs pour protester, notamment, contre la décision de l’organe de régulation des médias de suspendre pendant une semaine, du 3 au 9 novembre, la radio privée Espace FM. D’après...
(RFI 08/11/17)
Des centaines de représentants de médias sont descendus, hier, mardi 7 novembre, dans les rues de Conakry pour dénoncer les exactions des forces de l'ordre contre les journalistes et l'indifférence de la Haute autorité de la communication. Aboubacar Camara, est le directeur de la radio et TV Gangan. Il a été arrêté et incarcéré dans une brigade de gendarmerie. il est au micro de RFI. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171108-guinee-conakry-journalistes-denoncent...
(Le Monde 08/11/17)
Entre 2014 et 2016, fraudes bancaires, détournements et système de surfacturation ont été mis en place dans les trois pays d’Afrique de l’Ouest frappés par l’épidémie. L’indécence et la corruption peuvent se nicher partout. La Croix-Rouge a révélé, samedi 4 novembre, que plus de 5 millions d’euros attribués à la lutte contre le virus Ebola en Afrique de l’Ouest (Sierra Leone, Liberia et Guinée) avaient été détournés entre 2014 et 2016. Surfacturation, fraudes bancaires, détournements liés aux primes… Un audit interne commandé par la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), l’une des organisations humanitaires les plus importantes, décrit les multiples formes de fraudes constatées. « La FICR n’a aucune tolérance pour la fraude et est...
(RFI 07/11/17)
La rebondissante affaire du 19 juillet 2011, celle de l'attaque de la résidence du président Alpha Condé et de sa tentative d'assassinat, est de nouveau jugée en Guinée. Alors que des accusés, en tête la femme d'affaires Fatou Badiar et le commandant Alpha Oumar Barry, ont déjà été condamnés notamment pour associations de malfaiteurs et attentat contre l'autorité de l'Etat par une cour d'assises, la Cour suprême avait cassé cet arrêt en mars 2017. Retour à la case départ donc. Ces deux accusés ont été renvoyés lundi 6 novembre devant le tribunal criminel en première instance.
(RFI 06/11/17)
La Croix-Rouge a révélé que plus de 5 millions d'euros avaient été détournés en Afrique de l'Ouest, avec la complicité de ses employés, à partir des fonds versés pour lutter contre l'épidémie d'Ebola entre 2014 et 2016. Des enquêtes sont encore en cours pour découvrir l'ampleur des méfaits. La fédération s'est dit scandalisée par ces agissements et promet que tout sera fait pour récupérer les fonds volés et punir les coupables. L’effort de transparence dont elle a fait preuve est inhabituel. La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a découvert toute une série de malversations...
(RFI 04/11/17)
En Guinée, Espace FM est suspendue pour 7 jours. Cette décision émane de la Haute autorité de la communication. L'instance reproche à la radio d'avoir diffusé des informations « susceptibles de porter atteinte à la sécurité de l'Etat ». Dernier épisode d'une semaine de tensions entre autorités et journalistes. Lundi déjà un patron de presse avait été placé en garde à vue et mardi une dizaine de journalistes ont été violentés par des forces de l'ordre. Le 1er novembre, les chroniqueurs des Grandes Gueules, l'émission la plus populaire de la bande FM guinéenne, sont en studio sur Espace FM. En ce jour de fête de l'armée, les débats tournent autour des forces nationales. « Nos avions de guerre ne sont...
(BBC 04/11/17)
La Haute Autorité de la Communication a fait suspendre vendredi Espace FM, une radio privée très écoutée. La HAC accuse Espace FM d'avoir diffusé des propos "susceptibles de porter atteinte à la sécurité de l'Etat et de saper le moral des forces armées". Elle aurait diffusé dans l'émission "Les grandes gueules" l'information selon laquelle il n'y avait pas de suivi psychologique au sein de l'armée nationale guinéenne qui célébrait le 1er novembre dernier son 59e anniversaire. La suspension prend fin le mardi 7 novembre prochain. C'est la deuxième fois que la radio est suspendue en l'espace de quelques mois, apprend-on sur son site internet. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41857488
(RFI 04/11/17)
En Guinée, Espace FM est suspendue pour 7 jours. Cette décision émane de la Haute autorité de la communication. L'instance reproche à la radio d'avoir diffusé des informations « susceptibles de porter atteinte à la sécurité de l'Etat ». Dernier épisode d'une semaine de tensions entre autorités et journalistes. Lundi déjà un patron de presse avait été placé en garde à vue et mardi une dizaine de journalistes ont été violentés par des forces de l'ordre. Le 1er novembre, les chroniqueurs des Grandes Gueules, l'émission la plus populaire de la bande FM guinéenne, sont en studio sur Espace FM. En ce jour de fête de l'armée, les débats tournent autour des forces nationales. « Nos avions de guerre ne sont...
(Jeune Afrique 31/10/17)
CPI, RD Congo, droits de l’homme… Le chef de l’État guinéen, président en exercice de l’UA, défend ses choix pour son pays comme pour le continent. Être le président en exercice de l’Union africaine confère un avantage de taille : celui d’être accueilli, au titre de porte-parole du continent, par les superpuissants de la planète Terre. Alpha Condé l’a bien compris, lui qui, en septembre, a été reçu tour à tour par Xi Jinping, Donald Trump et Vladimir Poutine. Pour parler des rapports entre l’Afrique et le monde bien sûr, mais aussi de la Guinée, que ce chef d’État de 79 ans n’oublie jamais de placer au cours de ses échanges… On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Aussi est-il...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme que la zone est en cours de rétablissement. Son taux de croissance annuel se raffermit de 1,4% en 2016, à 2,6% en 2017 et à 3,4% en 2018. Si l’on exclut les deux géants malades que sont le Nigeria et...
(RFI 30/10/17)
En Guinée, sept pays de la sous-région du littoral ouest-africain étaient représentés, toute cette semaine, au Forum régional pour la conservation côtière et maritime qui s’est tenu à Conakry. Des spécialistes ont participé à des séminaires et tables rondes - avec une journée consacrée à la mangrove -, qui ont pris fin vendredi 27 octobre. En Guinée, justement, la mangrove est en danger. De 350 000 hectares dans les années 50, elle ne représenterait plus que 250 000 hectares aujourd'hui, selon le ministère de l'Agriculture.
(RFI 27/10/17)
Alassane Ouattara, le président ivoirien, était ce jeudi 26 octobre en Guinée, à Conakry, pour une visite de quelques heures. Cette visite lui a permis d'évoquer des sujets d'actualités avec son homologue Alpha Condé, président en exercice de l'Union africaine. Compte-rendu de la rencontre entre les deux dirigeants. Qu’il s’agisse de la crise togolaise, de la monnaie unique sous-régionale, du sommet Union africaine-Union européenne fin novembre prochain à Abidjan, tout a été abordé par les deux chefs d’Etat guinéen et ivoirien. Une convergence de vues entre Alpha Condé et Alassane Ouattara, qui permettra notamment de trouver une issue heureuse à la crise togolaise. « Il est extrêmement important que les choses évoluent de façon pacifique au Togo et qu’on ait...
(Jeune Afrique 26/10/17)
Les avocats guinéens sont en grève depuis mardi pour une période de dix jours. Ils affirment être victimes de brimades et violences dans certains postes de police et dénoncent un système de corruption. Le bâtonnier de l’Ordre national des avocats, Me Mohamed Traoré, explique les raisons de ce mouvement à Jeune Afrique. Pendant dix jours, les avocats ne revêtiront pas la robe et ne plaideront pas en Guinée. Ils veulent « attirer l’attention des citoyens et des autorités » sur le fait qu’ils ne se sentent plus en capacité d’assurer leurs missions de défense des prévenus. En cause : brimades, harcèlement et même des violences dont ils seraient l’objet dans les postes de police. Me Mohamed Traoré, bâtonnier de l’Ordre...
(Jeune Afrique 26/10/17)
Le Horoya AC, un des trois clubs les plus titrés de Guinée, a ouvert au début du mois d’octobre une boutique de produits dérivés à Conakry. Une première dans le pays, alors que le merchandising reste très confidentiel en Afrique subsaharienne. Depuis qu’il a accédé à la présidence du Horoya Athletic Club (HAC), Antonio Souaré n’est pas seulement obnubilé par la conquête de titres nationaux, en attendant de devenir un poids lourd du football africain. L’homme d’affaires, qui est également le président de la Fédération guinéenne de football (FGF), investit dans la modernisation de son club, le plus riche du pays. Après la construction du siège du HAC, d’un centre d’entraînement, la création d’une chaîne de télévision interne, d’un site...
(Jeune Afrique 25/10/17)
Le procès des deux assassins présumés du journaliste Mohammed Koula Diallo, tué par balle lors d’affrontements entre militants de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), en février 2016, a rouvert ce lundi 23 octobre. Amadou Oury Bah, vice-président - exclu - de l’UFDG, est partie civile. Mais entre incidents d’audience et débats politiques, ce procès de l’« affaire Mohamed Koula Diallo » n'en vient à faire qu'exceptionnellement référence au journaliste tué. Deux hommes se trouvent dans le box des accusés : Amadou Sow et Alghassimou Keita, tous les deux gardes du corps du président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, notamment inculpés d’« assassinat », de « tentative d’assassinat » et de « coups et blessures ». Accusations qu’ils nient...
(RFI 24/10/17)
Le chef de file de l'opposition guinéenne ne sera pas entendu par la justice dans le procès de l'assassinat du journaliste Koula Diallo au siège de son parti, l'UFDG. En effet, il y a 15 jours, les avocats de l'accusation avaient sollicité, entre autres, le témoignage de Cellou Dalein Diallo et de sa femme. Le couple est soupçonné par la partie civile d'avoir planifié une tentative d'assassinat à l'encontre de Bah Oury, un ancien allié et cadre du parti. Le procès du meurtre du journaliste oppose désormais catégoriquement deux camps et fait resurgir de profondes divisions politiques au sein de l'opposition. Retour sur cette journée d'audience.
(Guinée News 24/10/17)
Le camp Alpha Yaya a l’habitude de faire très peur. En 1996, un vendredi 2 février, une mutinerie suite à l’augmentation des salaires et primes des policiers par Alsény Réné Gomez avait fait sortir les bidasses de ce camp. Les négociations ayant piétiné pendant deux ou trois jours, c’est Lansana Conté qui avait été pris pour cible, mais c’est le Palais des Nations qui a fait les frais des mutins. C’était si évident qu’on n’a pas hésité une seconde de parler de mutinerie. En 2001, si on ne se trompe, des explosions accidentelles avaient provoqué des déflagrations en chaîne pendant des heures et des heures, si bien que le colonel Chérif du CNDD, qui était lieutenant à l’époque, nous avait...
(RFI 23/10/17)
En Guinée, le réveil a été brutal, ce dimanche 22 octobre, pour les riverains du camp militaire Alpha Yaya Diallo, la plus grosse caserne du pays, dans la banlieue de Conakry. Un incendie d'origine électrique a provoqué une série d'explosions de munitions dans un des magasins d'armement du camp. Le sinistre a toutefois été maîtrisé grâce à l'intervention rapide des agents de la protection civile. On ne déplore aucune victime. Cet incendie, enregistré peu après 4h30, heure locale, a provoqué de puissantes détonations à intervalles rapprochés, entendues à plusieurs kilomètres à la ronde provoquant une panique générale, surtout chez les riverains des camps militaires. En l’absence d’information à cette heure, laissant ainsi libre cours...
(BBC 23/10/17)
Les autorités guinéennes ont expliqué qu'un incident au camp Alpha Yaya Diallo était à l'origine des explosions entendues dimanche matin à Conakry, la capitale. Selon elles, un court-circuit serait à l'origine de l'incendie. Le ministre de la Défense est descendu sur les lieux, où l'accès des médias n'était pas autorisé. Aucune perte en vie humaine n'a été enregistrée, rapporte le correspondant de BBC Afrique, citant les autorités guinéennes. Les explosions ont provoqué la panique dans les quartiers environnants, où des familles entières ont fui de leurs maisons pour se mettre à l'abri. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41712652
(La Tribune 20/10/17)
La Guinée et le FMI sont parvenus à un accord au terme de plusieurs mois de négociation. Le Fonds va aider le pays à mettre en œuvre un programme de réformes et de politiques économiques qui pourrait être appuyé par la Facilité élargie de crédit (FEC). Une bonne nouvelle pour les autorités du pays qui pourront ainsi renforcer l’exécution de leur stratégie de développement économique et social dans un contexte marqué par une situation économique plutôt satisfaisante. L'essentiel est fait, même s'il va falloir encore attendre la réunion du conseil d'administration du FMI de novembre prochain avant d'avoir une idée du montant auquel sera adossé l'accord. La Guinée et les services du FMI viennent en effet de parvenir à un...

Pages