Mercredi 18 Avril 2018

Guinée

(Aminata 01/03/18)
Après avoir prêté serment, le vendredi dernier, au Palais Sekhoutoureya, l’ex chef du gouvernement d’Alpha Condé , Mohamed Saîd Fofana, a été installé dans ses fonctions de médiateur de la République le mardi, 27 février 2018, au siège de la dite institution, en présence de plusieurs personnalités du pays. Cette cérémonie de passage de témoins entre le médiateur sortant et celui entrant, a été présidée par le Ministre conseiller à la Présidence de la République chargé des relations avec les institutions républicaines, Maître Mohamed Lamine Fofana. Dans son intervention le Ministre conseiller à la Présidence de la République chargé des relations avec les institutions républicaines, Maître Mohamed Lamine Fofana, a précisé que la nomination de Mohamed Said Fofana comme médiateur...
(AFP 28/02/18)
Des enseignants de Guinée en grève depuis plus de deux semaines pour réclamer des augmentations de salaire ont accepté mercredi d'entamer des négociations, tout en poursuivant leur mouvement, a-t-on appris de sources syndicales et proches de la présidence. "Nous acceptons les négociations mais le mouvement de grève continue jusqu'à la (satisfaction) totale et entière de nos revendications", a déclaré devant la presse le responsable syndical Aboubacar Soumah, après une rencontre avec le président Alpha Condé. Le chef de l'Etat guinéen, ex-opposant historique élu président en 2010, a rencontré les grévistes en présence de ministres, de chefs religieux et du médiateur de la république...
(Agence Ecofin 28/02/18)
Le 23 février 2018, le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Moustapha Mamy Diaby (photo), et les fournisseurs de services internet du pays ont signé les statuts portant création de l’association du point d’échange internet (IXP) de Guinée. La création de cette organisation à but non lucratif a marqué la mise en activité de l’infrastructure internet qui regroupe, entre autres, Orange Guinée, Cellcom Guinée, MTN Guinée, ETI ou encore Skyvision. Brellote Bâ, le directeur général d’Orange Guinée, a expliqué que « grâce à cette infrastructure, aujourd’hui tout le trafic qui a pour origine la Guinée et destiné à la Guinée, restera en Guinée ». Pour le ministre des télécoms, « le lancement de ce point d’échange internet...
(AFP 27/02/18)
Un jeune homme a été tué et d'autres personnes blessées à la fin d'une journée "ville morte" organisée lundi à Conakry par l'opposition guinéenne, qui a accusé la gendarmerie d'être responsable de ces violences. Trois semaines après des élections locales dont les résultats sont contestés et après deux semaines de grève des enseignants, le climat social s'est encore alourdi lundi avec un appel à la grève générale lancée par le puissant syndicat UGTG. "La ville était vraiment morte. Aucune activité économique. Aucun marché n'a ouvert. Aucune boutique. Aucun taxi n'a roulé.
(RFI 27/02/18)
En Guinée, au moins une personne a été tuée par balle et plusieurs personnes ont été blessées, ce lundi 26 février, lors de heurts entre forces de l’ordre et jeunes manifestants à Conakry, dans le quartier de Hamdallaye. L’opposition avait lancé un appel à une journée « ville morte » pour protester contre ce qu'elle appelle la « fraude généralisée » lors du scrutin communal du 4 février dernier. Son appel, largement suivi, coïncidait avec la grève de deux autres syndicats, celui de l'Education et celui de l'Union générale des travailleurs de Guinée.
(AFP 26/02/18)
Des milliers de jeunes ont érigé des barricades et brûlé des pneus lundi dans les rues de la capitale guinéenne Conakry, transformée en "ville morte" à l'appel des enseignants, d'un syndicat et de l'opposition qui dénonce des fraudes lors des récentes élections, a constaté un correspondant de l'AFP. Dans un climat social et politique déjà tendu, le principal parti de l'opposition, l'UFDG de l'ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo, avait appelé vendredi à faire de ce lundi une journée "ville morte" à Conakry pour protester contre "la fraude électorale à grande échelle organisée par le gouvernement" lors des élections locales du 4 février.
(Jeune Afrique 26/02/18)
Ce lundi a été décrété « journée ville morte » à Conakry et dans ses environs par l'opposition guinéenne, qui conteste les résultats des élections communales donnant la victoire au RPG, le parti au pouvoir, et exige un nouveau scrutin. Des manifestations ont démarré dans plusieurs quartiers. Des manifestants ont pris la rue, dans plusieurs quartiers de Conakry, ce lundi matin, répondant ainsi à l’appel à une « journée ville morte » lancé vendredi par une partie de l’opposition, qui remet en cause les résultats des élections communales du 4 février dernier, donnant la victoire au RPG-Arc-en-Ciel, le parti au pouvoir. L’appel a notamment été suivi à Ratoma, fief de l’opposition dans la banlieue de Conakry. La circulation est complètement...
(Jeune Afrique 26/02/18)
Le président guinéen, qui a cédé la présidence de l'Union africaine à son homologue rwandais Paul Kagame, demeure très actif sur le terrain. Le président sierra-léonais, Ernest Bai Koroma, a profité de sa « visite d’adieu » à Conakry, le 13 février, pour présenter à son homologue guinéen, Alpha Condé, son candidat désigné à l’élection présidentielle du 7 mars (à laquelle il ne concourt pas) : Samura Kamara, son ex-ministre des Affaires étrangères. Un mois après avoir quitté la présidence de l’Union africaine, Condé demeure très actif sur le terrain des médiations régionales, en Guinée-Bissau et au Togo (où Tibou Camara, son émissaire, se trouvait encore très récemment). Au cours des deux premières semaines de février, Hamed Bakayoko, le ministre ivoirien...
(RFI 26/02/18)
Dans un rapport, la section guinéenne d’Amnesty International alerte notamment sur l'usage d'armes à feu par les forces de l'ordre. L’année écoulée encore, les forces de sécurité ont fait usage d’une force excessive contre des manifestants. Des journalistes, des défenseurs des droits humains et d’autres personnes, notamment les artistes qui s’étaient exprimés contre le gouvernement, ont été arbitrairement arrêtés. Le rapport ajoute que le report des élections locales à février 2018 et les spéculations sur une éventuelle candidature du président ...
(Agence Ecofin 26/02/18)
Le président guinéen Alpha Condé (photo) a demandé au ministre du Budget d’ « accélérer la réforme de la taxe foncière » et de « veiller à son recouvrement de façon optimale ». C’est ce que rapporte Guinée News. Cette exigence présidentielle intervient dans un contexte particulier. La taxe foncière n’a, comme le précise le site d’information, jamais été payée par les propriétaires de terrains et d’immeubles bien qu’elle ait été instituée depuis 2016. Alpha Condé tient à la taxe foncière. « Tout le monde sait combien de fois les immeubles poussent à Conakry. On sait que ces immeubles sont loués en dollars et à des coûts qui ne sont pas forcément accessibles au Guinéen moyen. On accorde beaucoup d’exonérations...
(La Tribune 26/02/18)
Les gouvernements guinéen et malien viennent de lancer en Guinée le projet ''multinational d'interconnexion électrique en 225KV Guinée-Mali''. L'investissement est estimé à près de 300 millions d'euros, et financé par différents bailleurs de fonds dont la Banque africaine de développement, l'Union européenne, la Banque islamique de développement. Ce projet permettra à ces deux pays de combler leur déficit énergétique. Afin de venir à bout à leurs problèmes d'insuffisance énergétique, le Mali et le Guinée ont mettent en oeuvre une stratégie commune. Les gouvernements des deux pays viennent de lancer le projet ''multinational d'interconnexion électrique en 225KV Guinée-Mali''. « Ce projet permet la gestion d'énergie entre la Guinée et le Mali, afin d'améliorer la consommation des populations en une énergie abordable...
(Jeune Afrique 24/02/18)
L’éditorial récemment consacré par François Soudan aux élections communales en Guinée a suscité chez certains de vives réactions. Le parti de Cellou Dallein Diallo nous a adressé cette mise au point, que nous publions volontiers. Par Souleymane Bah, Secrétaire national chargé de l’information et de la communication de l’UFDG Le 12 février, Jeune Afrique publiait, sous la signature de François Soudan, un article intitulé « Élections en Guinée : la rue contre les urnes », dans lequel mon parti, l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), et son président, Cellou Dalein Diallo, étaient violemment mis en cause. Selon l’article, l’UFDG, parti d’une communauté, a à sa disposition les jeunes des « gangs de l’Axe », qualifiés d’« insurgés permanents du...
(Agence Ecofin 24/02/18)
Le projet de construction de la ligne d’interconnexion électrique reliant la Guinée et le Mali a été inauguré hier. Selon Mamady Kakoro, le chef du projet : « L’objectif de la ligne de transmission est de permettre la déserte d’énergie sur le plan national (en Guinée ndlr). Le deuxième objectif est de transformer le potentiel hydroélectrique de la Guinée en pays producteur et exportateur de l’énergie aux pays de la CEDEAO.» L’infrastructure s’étendra sur 714 km dont 590 km en Guinée et 124 km au Mali et reliera les localités de N’Zérékoré et Sanankoroba dans les deux pays. Elle permettra de connecter au réseau électrique, 201 localités d’au moins 1 000 habitants dans les deux pays dont 80 au Mali...
(APA 23/02/18)
APA Conakry (Guinée) - L'opposition guinéenne a annoncé, ce vendredi à Conakry, le début d'une série de manifestations politiques à partir de la semaine prochaine, pour exiger la publication des "vrais résultats" issus des élections locales du dimanche 4 février 2018. Réunis autour du principal opposant Guinéen, Cellou Dalein Diallo, le porte-parole de circonstance de l'opposition, Dr Faya Millimouno, et leader du Bloc Libéral, a soutenu que les élections locales ont été entachées de plusieurs cas de fraudes partout en Guinée. C'est pourquoi, martèle-t-il, l'opposition guinéenne réclame la publication des vrais résultats du scrutin. "Pour obtenir cela, l'opposition guinéenne va entamer une série de manifestations commençant...
(RFI 23/02/18)
La Céni a annoncé les tout derniers résultats définitifs des élections communales du 4 février dernier : trois communes manquantes à Macenta ainsi que les communes urbaines de Kouroussa et Pita notamment. Le taux de participation général s’élève à 53,72% et le taux de bulletins nuls à 7,01 %. La longue série des 342 résultats s’achève donc après avoir été distribuée au compte-goutte pendant plus de deux semaines. Mais pour l’opposition le combat n’est pas terminé, bien au contraire. La quasi totalité de ses recours ayant été rejetés, l'opposition dénonce une justice « partiale ».
(RFI 23/02/18)
Les quatre chefs d'Etats membres du groupe de travail sur la monnaie unique de la Cédéao ont adopté, le 21 février à Accra, une nouvelle feuille de route afin d'accélérer la mise en oeuvre de cette monnaie. La date de lancement est fixée à 2020. Le principe étant que les pays qui sont prêts pourront démarrer en attendant d'être rejoints par les autres. Dès cette année, un institut monétaire commun à l'espace Cédéao devrait voir le jour. Mais au-delà de cette volonté affichée, il reste beaucoup de questions à résoudre. Les mots prononcés à Accra lors de la réunion du groupe de travail sur la monnaie unique traduisent bien l'optimisme ambiant. Le vice-président ghanéen a affirmé que son pays serait...
(BBC 22/02/18)
En Guinée, le bras de fer entre le gouvernement et l'aile dissidente du syndicat des enseignants se poursuit. Les autorités ont décidé de suspendre les salaires des enseignants en grève. Ces derniers haussent le ton. Un gendarme a été tué au cours de heurts survenus lundi entre manifestants et forces de l'ordre, dans la banlieue de Conakry, en marge de protestations liées aux résultats des élections locales du 4 février et à la poursuite de la grève des enseignants. Les circonstances de sa mort restent floues. La victime était en mission de maintien de l'ordre dans la zone, où des manifestations ont éclaté tôt le matin pour protester contre les résultats...
(AFP 21/02/18)
Le parti du président guinéen Alpha Condé, le RPG, a remporté les élections locales du 4 février, devant le principal parti de l'opposition, l'UFDG de l'ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo, qui remporte toutefois la capitale Conakry, selon des résultats quasi définitifs disponibles mercredi. L'Union des forces Républicaines (UFR) d'un autre ancien Premier ministre, Sidya Touré, arrivée en troisième position, ainsi que les candidats de listes "indépendantes", qui effectuent une percée remarquée, auront un rôle charnière dans les négociations pour la formation de majorités municipales qui vont s'engager.
(RFI 21/02/18)
En Guinée, la commission électorale a dévoilé en toute discrétion ses (presque) derniers résultats dans la nuit du 19 au 20 février. Même s’il reste encore au moins trois circonscriptions à annoncer, plus de deux semaines après le scrutin, les résultats très attendus de deux communes urbaines ont été enfin proclamés. Après la proclamation tard dans la nuit du 19 février des résultats des grandes communes urbaines de Ratoma et Dubréka, la commission électorale assure avoir rendu public la quasi-totalité des votes. Ainsi le RPG, le parti présidentiel, arrive en tête dans une majorité de grandes villes, une vingtaine de communes urbaines sur trente-huit. De son côté, l’UFDG, premier parti d’opposition et principal challenger, remporte une douzaine de communes urbaines...
(RFI 21/02/18)
En Guinée, alors que la quasi-totalité des résultats pour les élections municipales ont été proclamés, les négociations politiques ont commencé en coulisse. Car si le scrutin communal a permis d'attribuer les sièges aux différentes formations politiques, les conseillers municipaux devront maintenant élire les maires des 342 communes. Même si le RPG arrive en tête dans une majorité de villes, l'UFDG, le principal parti d'opposition, pourrait concurrencer le parti présidentiel dans certaines localités, grâce à des alliances. Même si officiellement aucune...

Pages

(RFI 05/12/17)
A Abidjan (Côte d'Ivoire), la Conférence internationale de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Icasa) s’est ouverte le 4 décembre. Jusqu’au 9 décembre ce sera le rendez-vous mondial de ceux qui se consacrent à la lutte contre le VIH. Parmi les participants, Mme Matshidiso Moeti, docteure et responsable de la branche africaine de l’OMS s’inquiète du faible taux d’accès aux traitements des malades en Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle répond aux questions de Frédéric Garat. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171205-lutte-contre-sida-afrique-ouest-cent...
(AFP 04/12/17)
Des milliers de collégiens et lycéens guinéens sont descendus lundi dans les rues de Conakry pour réclamer le retour en classe des enseignants en grève depuis plusieurs semaines, alors que les syndicats menacent de déclencher une "grève générale" sur l'ensemble du territoire. Dans le quartier central de Kaloum, les élèves du secondaire sont sortis des écoles, brandissant cartables et cahiers et chantant des slogans tels que "Nous voulons nos profs" ou "Sans nos profs, pas de cours", a constaté un correspondant de l'AFP. Lancé le 13 novembre, la grève des enseignants a déjà fait deux victimes: des adolescents de 15 et 17 ans tués par balles lors d'affrontements avec les forces de l'ordre. Le leader des grévistes, Aboubacar Soumah, a...
(RFI 04/12/17)
Au sommet UA-UE d'Abidjan, il a beaucoup été question d'émigration et d'opportunités d'emploi et d'avenir pour la jeunesse lors des sessions plénières ou à huis clos. Mais la sécurité et la lutte antiterroriste n'ont pas été oubliées. Ainsi lors d'une rencontre en tête à tête entre les chefs d'Etat français et ivoirien, il a été décidé de créer un centre d'excellence pour la formation des forces anti-terroristes. Il s'agit d'ENVR : des écoles nationales à vocation régionale. Il en existe dejà 14 en Afrique, dans dix pays, comme par exemple le CPASDD à Ouidah, au Bénin, spécialisé dans le déminage ou bien à Libreville, au Gabon, l'école de formation de cadres de l'armée. Avec cette future structure, qui devrait voir...
(APA 04/12/17)
APA-Conakry (Guinée) - Patrimoine vestimentaire de la communauté peuhle, une des ethnies majoritaires de la Moyenne Guinée (ex Foutah théocratique ou Foutah Djallon), le bonnet « Pouto » ou « Poutoorou» est de nos jours porté par presque tous les Guinéens, avec le secret espoir de jouir de la respectabilité que conférait jadis ce couvre-chef. Avant l’ère coloniale, le port du « Pouto » était au Foutah Djallon réservé exclusivement aux privilégiés tels les rois, les érudits, les notables et, à la limite, les nantis. Porté lors des grandes cérémonies religieuses, festives ou sociales, le « Pouto » procurait à son propriétaire respect, admiration et considération. « Au temps de mon père, il était rare de voir un porteur de...
(BBC 30/11/17)
Suite à un différend au sujet de la paternité d'une zone minière, des affrontements entre Guinéens et Maliens à la frontière des deux pays, ont fait 22 victimes lundi. De nombreux blessées sont à déplorer. Selon les autorités de la Guinée et du Mali, il est impossible dans l'immédiat d'établir le bilan définitif de ces affrontements, qui ne sont pas une première dans cette zone riche en or à cheval sur le nord-est de la Guinée et le sud-ouest du Mali. D'après un communiqué des Forces armées maliennes (Fama), "quatre membres de la gendarmerie, dont l'adjoint au commandant de compagnie de Kati" (près de Bamako) ont trouvé la mort lors d'une opération de sécurisation des populations sur le site d'exploitation...
(APA 30/11/17)
4 Gendarmes ont été tués au village de Niaouléni non loin de la frontière entre le mali et la Guinée a appris APA dans un communiqué diffusé mercredi par l’armée malienne. ‘’Quatre personnels de la Gendarmerie Nationale, dont l’adjoint au commandant de compagnie de Kati, ont trouvé la mort le lundi 27 novembre 2017 lors d’une opération de sécurisation des populations sur le site d’exploitation minière de Niaouleni. Cette localité est située dans le cercle de Kangaba, à la frontière guinéenne,’’ a indiqué l’armée dans un communiqué.
(AFP 29/11/17)
Six personnes ont été tuées et de "nombreuses" autres blessées lors d'affrontements en début de semaine entre orpailleurs à la frontière entre le Mali et la Guinée, a indiqué mercredi une source sécuritaire guinéenne. Les deux pays se sont rejeté la responsabilité de ces affrontements, qui ne sont pas une première dans cette zone riche en or du nord-est de la Guinée et du sud-ouest du Mali. "Ce sont des orpailleurs maliens, épaulés par des chasseurs et des gendarmes maliens, qui ont attaqué lundi des orpailleurs guinéens sur une mine d'or du village de Faranokho", a indiqué mercredi à l'AFP une source sécuritaire guinéenne s'exprimant sous le couvert de l'anonymat. Cette "attaque surprise" a fait "deux blessés côté guinéen". Les...
(RFI 29/11/17)
Ce mercredi s’ouvre le sommet Union européenne/Union africaine à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Comment investir dans la jeunesse africaine pour un avenir durable ? C’est la question qui sera au centre des débats durant ce sommet. En Guinée où le chômage des moins de 25 ans est estimé à 70% selon l’APIP, l’Agence guinéenne de promotion des investissements privés. Parmi ces jeunes chômeurs, il y a pourtant de nombreux diplômés, souvent fraîchement sortis de l’université. Car en Guinée, la formation universitaire a été renforcée au détriment de la formation professionnelle technique. Et l’écart se creuse de plus en plus entre le marché de l’emploi et les jeunes. A Conakry, c’est le reportage de Coralie Pierret. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20171129-guinee-assurer-avenir-jeunes-grace-f...
(AFP 28/11/17)
Une quarantaine de radios privées parmi les plus écoutées en Guinée ont interrompu mardi leurs programmes pour 24 heures afin de protester contre les "atteintes" à la libertés de la presse et à la liberté d'expression dans le pays, a rapporté un correspondant de l'AFP. Ce mouvement intervient au lendemain de la suspension par les autorités d'une radio ayant donné la parole à un leader syndical à l'origine d'une grève de plus de deux semaines dans l'éducation. Avant de fermer leurs antennes à 12H00 GMT, les radios ont donné la parole à des spécialistes de la communication, des magistrats, des avocats et des hommes de lettres, qui se sont exprimés sur la menace à laquelle font face les médias guinéens...
(AFP 27/11/17)
La grève dans le secteur de l'éducation se poursuivait lundi en Guinée, où de nouvelles échauffourées ont éclaté, malgré les sévères mises en garde des autorités visant les grévistes et les médias diffusant leurs messages. Les programmes d'une radio privée, BTA FM, ont été interrompus lundi après le passage à l'antenne d'un des principaux leaders de la grève déclenchée le 13 novembre, Aboubacar Soumah, selon les responsables de cette radio émettant depuis Labé, à 400 km au nord de Conakry. Les cours n'ont pas repris dans plusieurs établissements scolaires du pays en raison de l'absence des enseignants...
(AFP 24/11/17)
Plus de 500 victimes de traite des être humains, dont près de la moitié sont des mineurs, ont été secourus et 40 trafiquants présumés arrêtés lors d'une vaste opération de police dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, a annoncé Interpol jeudi. L'opération Epervier, menée simultanément au Tchad, au Mali, en Mauritanie, au Niger et au Sénégal entre le 6 et le 10 novembre, a permis l'arrestation de 40 trafiquants présumés qui seront poursuivis pour "traite d'êtres humains", "travail forcé" et "exploitation d'enfants". "Ils sont accusés d'avoir forcé les victimes à s'adonner à des activités allant de la mendicité à la prostitution", explique Interpol sans préciser si la majorité était destinée à rester sur le sol africain ou à partir en...
(Aminata 24/11/17)
La presse guinéenne a été très menacée ces trois dernières semaines. Des journalistes ont été bastonnés par des gendarmes, des medias suspendus, d’autres ont été menacés et un journaliste a été interpelé à la justice. Face cette situation difficile, le Réseau Convergence des Jeunes et Leaders pour la Paix et la Démocratie (CoJeLPaiD), hausse le ton et a condamné cet acte jusqu’à la dernière énergie à travers une conférence qu’il a animé jeudi 23 novembre 2017, à Conakry. Précisément c’est dans l’enceinte du siège sociale dudit réseau que des cadres de la société civile et des juristes se sont retrouvés pour discuter sur les abus des autorités envers la presse guinéenne. Le coordinateur national du réseau, Abdoul Sacko a révélé...
(RFI 23/11/17)
Après plusieurs jours de manifestations de jeunes dans les rues de Conakry, au cours desquelles deux adolescents ont été tués par balle, un calme précaire régnait mercredi 22 novembre dans la banlieue de la capitale guinéenne. Un calme mis à profit par le parquet de Kaloum pour demander aux syndicalistes enseignants de mettre un terme à leur grève, qui aurait servi de déclencheur à ces manifestations. Pour la seconde fois en quatre jours, les syndicalistes de l’éducation ont été présentés au tribunal de Kaloum, à Conakry, suite à une plainte du ministre de l’Education nationale Ibrahima Kalil Konaté. Sorti de cette audience, le conseil des syndicalistes a expliqué à la presse qu’une nouvelle rencontre aurait lieu en début de semaine...
(BBC 23/11/17)
Retour au calme en Guinée après des manifestations violentes qui ont fait deux morts cette semaine. Le parquet a demandé aux syndicalistes de l'enseignement d'arrêter leur mouvement de grève lancé le 13 novembre mais la grève se poursuit. Aboubacar Souma, secrétaire général adjoint du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée répond aux questions de Nicolas Négoce. Pour lui, le président guinéen Alpha Condé doit s'impliquer personnellement pour résoudre cette crise. Lire sur: http://www.bbc.com/afrique/region-42091413
(Afrique sur 7 23/11/17)
Aboubacar Souma, secrétaire général adjoint du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée, demande l’implication du président Alpha Condé pour résoudre la grève des enseignants qui paralyse l’école guinéenne. Aboubacar Souma interpelle le chef de l’État Condé L’école guinéenne est toujours dans la tourmente malgré la relative accalmie constatée. Enseignants et autorités ne sont toujours pas parvenus à un accord. Cette semaine,la grève des enseignants a donné lieu à de violentes manifestations qui ont occasionné la mort de deux adolescents tués par balle. Aboubacar Souma, Secrétaire général adjoint du syndicat libre des enseignants et chercheurs pensent qu’il est temps que le président Condé s’investisse pour trouver une solution au problème. Le 22 novembre profitant du calme, le parquet de...
(RFI 23/11/17)
L’avalanche de réactions se poursuit suite aux images, diffusées par CNN, de personnes vendues comme esclaves en Libye. Le Niger a ainsi demandé que la question migratoire soit débattue lors du sommet Union européenne-Union africaine qui se tiendra les 29 et 30 novembre prochains à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Des voix s'élèvent également chez les diasporas africaines d'Europe pour que les dirigeants africains protègent leurs ressortissants et fassent mieux que de négocier des enveloppes d'aide au développement. « Dans la région de Kayes, les centres de santé, les écoles… c'est la diaspora qui fait tout », peste Toudo Traoré, président de l'Union des Maliens de Montreuil. Son association finance des projets de développement vers le village de Kirané Kaniaga. Les...
(AFP 22/11/17)
Le parquet guinéen a demandé mercredi à des syndicalistes de l'enseignement d'arrêter leur mouvement de grève lancé le 13 novembre, émaillé de manifestations violentes qui ont fait deux morts cette semaine, a-t-on appris auprès des intéressés. Le calme était revenu mercredi dans les rues de la capitale, Conakry, a constaté un correspondant de l'AFP, après deux jours de heurts entre jeunes manifestants et forces de l'ordre, qui ont coûté la vie à deux adolescents, lundi et mardi. Quatre responsables du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG)
(AFP 22/11/17)
Un adolescent guinéen, le deuxième en 24 heures, a été tué mardi à Conakry lors d'affrontements avec les forces de l'ordre en marge de manifestations dénonçant la situation dans l'éducation, a-t-on appris de sources concordantes. Saifoulaye Bah, un apprenti ferrailleur âgé de 15 ans, a été tué "par balle par un membre des forces de l'ordre" dans le quartier de Cosa, dans la banlieue de la capitale guinéenne, a expliqué un à l'AFP un témoin ayant souhaité conserver l'anonymat. Interrogé par l'AFP, un porte-parole de la gendarmerie, le colonel Alpha Barry, a "confirmé un mort", affirmant néanmoins que ce n'était "pas le fait des gendarmes", pas présents dans ce quartier selon lui. Un porte-parole de la police interrogé par l'AFP...
(APA 22/11/17)
APA Conakry (Guinée) - Les temps de coupure d’électricité en Guinée ont été réduits de 40%, ces deux dernières années, a-t-on appris mercredi, de bonne source. Ces résultats ont été rendus possibles grâce au partenariat conclu en 2015, entre le gouvernement guinéen, la Banque Mondiale et Veolia-Seureca. D’une durée de 4 an, le contrat de gestion entre Electricité de Guinée (EDG) et Veolia-Seureca vise notamment à faciliter l’amélioration de la performance commerciale, accroitre la performance technique et la transformation d'entreprise. Les premiers résultats démontrent l'évolution positive de tous les axes de la transformation. Pour les populations cela représentent 90 000 compteurs posés afin de mieux maitriser les consommations et réduire les problèmes de facturation par forfait. Aussi, la remobilisation des...
(AFP 21/11/17)
Une quinzaine de personnes au moins ont été blessées mardi à Conakry, où des affrontements ont opposé pour le deuxième jour consécutif, les forces de l'ordre à de jeunes manifestants dénonçant la situation dans l'éducation, ont rapporté des témoins et des journalistes. Au lendemain du décès d'un jeune de 17 ans, tué par balle lors d'une manifestation par la police, selon sa famille et un membre de la Croix Rouge, ces incidents violents ont éclaté dans plusieurs quartiers de la capitale guinéenne, selon un correspondant de l'AFP. Des centaines de jeunes, scolarisés ou non, ont brûlé des pneus, renversé des poubelles et affronté les forces de l'ordre à l'aide de pierres et de frondes. Celles-ci ont répliqué en faisant usage...

Pages

(La Tribune 16/11/17)
La Guinée lance une opération séduction auprès de ses partenaires techniques et financiers réunis aujourd'hui et demain au Pavillon Chesnaie du Roy à Paris, en présence du président Alpha Condé. Entretien avec Kanny Diallo, Ministre du Plan et de la Coopération Internationale, véritable figure de proue de cette initiative. LA TRIBUNE Afrique : Qu'est-ce qui justifie la tenue d'un Groupe consultatif aujourd'hui à Paris ? Kanny Diallo : Le Groupe consultatif va permettre au gouvernement de nouer des partenariats stratégiques autour du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) 2016-2020 mais aussi de lever des fonds...
(Les Echos 16/11/17)
La Banque mondiale se penche ce jeudi à Paris sur les difficultés de ce pays pauvre d'Afrique, dont les besoins de financement sont considérables pour multiplier la valeur de sa production agricole ou de bauxite. La Guinée était jadis le principal exportateur mondial d'ananas, « elle n'en a pas vendu une tonne à l'étranger l'an dernier », peste dans sa plantation Moussa Camara, président de la fédération des planteurs d'ananas de Basse Guinée. Tandis qu'à quelques heures de routes défoncées de là un barrage hydroélectrique en construction est censé contribuer à la réduction des coupures de courant, quasi quotidiennes...
(Jeune Afrique 16/11/17)
Alors qu'Alpha Condé et dix de ses ministres sont à Paris afin d'y rencontrer des partenaires financiers et opérationnels, J.A. s'est entretenu avec Kanny Diallo, ministre guinéenne du Plan. Conakry organise ces 16 et 17 novembre à Paris une conférence en vue de trouver des partenaires financiers et opérationnels pour la mise en place de son Plan national de développement économique et social (PNDES), pour un besoin de financement total estimé à 14,6 milliards de dollars. Plus de 300 participants sont attendus au Pavillon Chesnaie du Roy, où les discussions se tiennent en présence du chef de l’État Alpha Condé, de dix de ses ministres, du président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, ainsi que du vice-président de...
(La Tribune 16/11/17)
A partir du 16 novembre, la Guinée Conakry organise une table ronde de deux jours à Paris pour convaincre ses partenaires financiers à lever des fonds pour financer son Plan national de développement économique et social ( PNDES) qui vise à doper la croissance guinéenne à l’horizon de 2020. Conakry saura-t-elle réussir ce pari si ambitieux à Paris ? Organisé par la Guinée à Paris ce jeudi en présence du président Alpha Condé, le groupe consultatif ressemblera plus de 400 participants. Ils sont issus d'institutions financières internationales, de banques et fonds d'investissements, d'agences de coopération et du secteur privé. Parmi les partenaires techniques et financiers de la Guinée qui prendront part à cet événement de deux jours, figurent notamment la...
(Agence Ecofin 16/11/17)
Le chinois Chinalco prévoit de commencer la production sur son projet de bauxite situé dans la région de Boffa (Guinée) au plus tard début 2018. Le développement du projet devrait nécessiter un investissement total de 500 millions $, selon les propos du ministre guinéen des mines rapportés en août dernier. «Le lancement (de l’exploitation, ndlr) est prévu pour la fin de cette année ou au début de l’année prochaine», a déclaré Lu Dongliang, le vice-président principal de la branche de Chinalco opérant sur le projet. Il s’exprimait en marge de la conférence China Aluminum Week, à Fuzhou, mercredi. Chinalco, qui est le plus grand producteur d’aluminium de la Chine, a déclaré au cours du même événement qu’elle réduira de 2...
(RFI 16/11/17)
La Guinée terre d’investissement. C’est le mot d’ordre des autorités guinéennes qui durant deux jours, ce jeudi 16 novembre et vendredi, réunissent à Paris partenaires publics et privés afin de trouver des financements pour le Plan national de développement économique et social et pour une cinquantaine de projets inclus dans la Plan national d’investissements. Plus de trois cents participants sont attendus. On connaît le potentiel de la Guinée. Un tiers des réserves mondiales de bauxite, du fer, de l’or, des terres arables et de l’eau. On connaît ses handicaps.
(RFI 16/11/17)
Randgold vient de présenter ses résultats pour le troisième trimestre 2017. Ils sont moins bons que ceux du deuxième trimestre, mais la compagnie aurifère espère atteindre ses objectifs de production prévue pour l’année en cours. De passage à Paris en début de semaine, le directeur exécutif de Randgold, Mark Bristow, a réaffirmé son ambition de devenir un acteur majeur du métal jaune dans certains pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale. Cela fait 20 ans que Rangold Resources exploite l’or au Mali, son premier pays d’implantation en Afrique de l’Ouest. L’année dernière, un contentieux a opposé le groupe à l’administration fiscale. Un bras de fer qui est allé jusqu’à la fermeture des bureaux de la compagnie à Bamako, rouverts après...
(Agence Ecofin 06/11/17)
La Mauritanie, le Sénégal, les Seychelles et la Guinée souhaitent s’associer à l’Initiative pour la Transparence des Pêches (The Fisheries Transparency Initiative-FiTI), a annoncé hier, la Banque africaine de développement (BAD). Cette initiative multipartite vise à promouvoir une pêche plus responsable et durable par le biais d’un renforcement de la transparence et de la participation au sein de la gouvernance des pêches. Pour les quatre pays concernés qui disposent d’un important potentiel en ressources halieutiques, cette adhésion devrait stimuler les investissements grâce à la vulgarisation des informations sur le secteur de la pêche. Il s’agit entre autres, des estimations de stocks halieutiques et des écosystèmes marins, des statistiques relatives aux captures de poissons...
(Agence Ecofin 06/11/17)
Selon Melissa Rousset, une spécialiste de la finance digitale, on verra se développer dans les prochaines années, en Afrique de l'ouest francophone, le crédit scoring, une technique qui consiste à évaluer la capacité de remboursement d’un demandeur de prêts, grâce à l'analyse des données le concernant. Le crédit scoring, très développé en Afrique de l'est, a permis d'y améliorer l'inclusion financière. Jusqu'à présent, la décision de donner ou non une suite favorable à un demandeur de crédit, repose encore largement sur des outils d'évaluation préconçues et peu flexibles. Par exemple, plusieurs consommateurs de crédit de communication téléphonique ne s'en rendent pas toujours compte, mais derrière le service de prolongation du temps ou du volume des appels, se cache un service...
(Agence Ecofin 03/11/17)
Le président du Niger, Mahamadou Issoufou, a espéré que le projet de monnaie unique de la CEDEAO, l’Eco, se mette en place rapidement, à l’occasion du sommet des chefs d’Etat de cette sous-région, qui s’y est récemment tenu à Niamey. Volontariste, le chef de l’Etat nigérien a proposé la mise en circulation de l’Eco à partir de 2020 au sein des pays qui sont « techniquement prêts », suivant processus européen qui a conduit à l'Euro. L'adhésion des autres Etats se ferait alors progressivement. Une proposition reprise dans le communiqué final, traduisant ainsi, de nouveau, une volonté d’aboutissement du projet. Mais une chose que le président du Niger n’a pas expliqué clairement, c’est ce qu’il entendait par « Pays techniquement...
(Agence Ecofin 03/11/17)
Il y a quelques semaines, le Commonwealth Development Corporation, le fonds britannique de financement du développement, annonçait son intérêt particulier pour l’Afrique de l'Ouest, notamment la Côte d'Ivoire et le Sénégal, qui sont les moteurs de l'écononomie dans la zone UEMOA. L'annonce, cette fois, vient du Norfund, le fonds norvégien de financement du développement via des investissements directs non-boursiers. Selon des propos rapportés par Reuters, citant le directeur général de l'institution, qui intervenait en marge d'une conférence, le Norfund envisage de renforcer son ancrage en Afrique de l'ouest avec une base opérationnelle au Ghana. Dans la foulée, on apprend aussi que le Norfund prévoit d'investir 1 milliard $ dans le secteur bancaire en Afrique subsaharienne, sans qu'on ne puisse confirmer...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme que la zone est en cours de rétablissement. Son taux de croissance annuel se raffermit de 1,4% en 2016, à 2,6% en 2017 et à 3,4% en 2018. Si l’on exclut les deux géants malades que sont le Nigeria et...
(Xinhua 28/10/17)
L'Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l'information et des télécommunications, ont lancé jeudi un projet de système de surveillance de la santé intelligente au siège de l'UA à Addis-Abeba. Les deux parties avaient signé l'année dernière l'accord sur le projet, pour renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente, et fournir à la Commission de l'UA un centre de surveillance de la santé intelligente. Le Centre de surveillance de la santé intelligente offre une plate-forme opportune pour contribuer aux efforts de développer une solution de soins de santé durable, a déclaré Albert M. Muchanga, Commissaire à l'Industrie et au Commerce de l'UA, à la cérémonie d'inauguration. Le...
(Agence Ecofin 27/10/17)
Le ministère guinéen des mines a annoncé, jeudi, que le projet de bauxite de Koumbia, géré par l’australien Alliance Mining Commodities devrait entrer en production en 2019. Cela devrait permettre au pays d’atteindre son objectif de tripler ses volumes de bauxite à 60 millions de tonnes, en 2020. Saadou Nimaga, le secrétaire général du ministère des mines a déclaré à Reuters que la compagnie australienne investira 670 millions de dollars sur les cinq premières années. La mine devrait livrer annuellement 5 millions de tonnes de bauxite, extensibles à 10 millions de tonnes. «Le projet qui vise l’exploitation, l’exportation et la vente de la bauxite, couvre une superficie totale de 728 Km2 et renferme des réserves estimées à 300 millions de...
(Agence Ecofin 26/10/17)
Selon la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), si la question du changement climatique n'est pas abordée, il y aura des conséquences désastreuses. « Comme je l'ai déjà dit, si nous ne faisons rien en ce qui concerne le changement climatique maintenant, dans 50 ans, nous serons, grillés et rôtis.», a déclaré Christine Lagarde (photo), lors d'un débat mardi à la Future Investment Initiative de Riyad, en Arabie saoudite. « Des décisions sont nécessaires à ce stade, ce qui implique que probablement dans 50 ans, le pétrole sera une matière première de second rang.», a ajouté Mme Lagarde. Selon la dirigeante, le changement climatique et l'inégalité croissante sont les deux questions clés imminentes. « Si nous n'abordons pas ces...
(APA 25/10/17)
APA-Niamey (Niger) - Les chefs d’Etat de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont recommandé une approche graduelle privilégiant le démarrage de la monnaie unique avec les pays qui respectent les critères de convergence. Cette recommandation a été été faite à l’issue de la 4ème réunion de la Task Force présidentielle sur le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO(15 Etats membres), réunie mardi à Niamey. Dans son exposé à la réunion, le président de la Commission de la CEDEAO, Marcel de Souza, faisait état de ‘’faibles résultats’’ des Etats ouest africains en ce qui concerne les critères de convergence. Ce qui, selon lui, risque de compromettre la mise en circulation de cette monnaie en 2020...
(Financial Afrik 24/10/17)
L’annonce de ce financement est intervenue ce lundi 23 octobre 2017 et s’inscrit, selon les officiels guinéens, dans son premier volet dans le cadre du programme d’appui à la consolidation de l’État Guinéen (PACE) représentant un montant total de 60 millions d’euros. Le second concerne le Programme de développement et d’Assainissement Urbain (SANITA) pour un montant de 60 millions, axé sur la gouvernance urbaine et l’assainissement des villes de Conakry et Kindia. Le programme d’appui budgétaire, accordé à la Guinée, permettra au gouvernement de poursuivre ses réformes, consolider ses institutions, accroître l’espace budgétaire afin de renforcer la stabilité macroéconomique et assurer la mise en œuvre du Plan National de développement économique et Sociale (PNDES). Selon le gouvernement guinéen, cet appui...
(Guinee Actu 24/10/17)
La Guinée, quatrième pays producteur mondial de bauxite, le pays est passé de son rang de sixième producteur en 2015 (avec 18,11 millions de tonnes) à celui de quatrième, devant l'Inde. Avec cette performance, la République de Guinée peut désormais envisager une entrée dans le top 3 en ravissant au Brésil son 3ème rang de producteur avec 32 millions de tonnes en 2016. D'ailleurs, une production de 33 millions de tonnes a été annoncée par les autorités guinéennes d'ici 2020. Pour réaliser cette noble ambition, l'Agence Nationale d'Aménagement des Infrastructures Minières (ANAIM) avec l'esprit d'équipe instauré par son DG, Lamine Cissé reste au centre. Son objectif s'inscrit dans le cadre de cette orientation nouvelle de la politique minière exprimée par...
(Vision Guinée 24/10/17)
Deux programmes de financements ont été accordés à la République de Guinée par l’Union Européenne. Il s’agit en premier lieu, du second appui budgétaire appelé Programme d’Appui à la Consolidation de l’Etat Guinéen (PACE) représentant un montant total de 60 millions d’euros. Le second concerne le Programme de Développement et d’Assainissement Urbain (SANITA) pour un montant de 60 millions, il est axé sur la gouvernance urbaine et l’assainissement des villes de Conakry et Kindia. Pour Malado Kaba, Ministre de l’Économie et des Finances, l’approbation de ces deux programmes importants démontre une fois de plus l’action renforcée du Gouvernement dans la mobilisation des financements nécessaires à relever les défis du développement. Le second programme d’appui budgétaire, accordé à la Guinée, permettra...
(La Tribune 20/10/17)
La Guinée et le FMI sont parvenus à un accord au terme de plusieurs mois de négociation. Le Fonds va aider le pays à mettre en œuvre un programme de réformes et de politiques économiques qui pourrait être appuyé par la Facilité élargie de crédit (FEC). Une bonne nouvelle pour les autorités du pays qui pourront ainsi renforcer l’exécution de leur stratégie de développement économique et social dans un contexte marqué par une situation économique plutôt satisfaisante. L'essentiel est fait, même s'il va falloir encore attendre la réunion du conseil d'administration du FMI de novembre prochain avant d'avoir une idée du montant auquel sera adossé l'accord. La Guinée et les services du FMI viennent en effet de parvenir à un...

Pages

(APA 10/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Victorieux de la Guinée (1-0), en demi-finale disputée jeudi à Ndola, le Sénégal s’est qualifié pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des moins de 20 ans de football où il rejoindra la Zambie, qui a sorti la veille l’Afrique du Sud (1-0). [Img : CAN U20 2017 : Le Sénégal bat la Guinée (1-0) et rejoint la Zambie en finale] L’unique but de la partie a été inscrit par Aliou Badji à la 13ème minute de la partie. C’est la deuxième finale consécutive des «Lionceaux» dans cette compétition. Il y a deux ans, ils s’étaient inclinés à domicile face au Nigeria. Les hommes de Joseph Koto retrouvent en finale, dimanche à Lusaka, la...
(RFI 06/03/17)
Les équipes d’Afrique du Sud et du Sénégal ont rejoint celles de la Guinée et de la Zambie en demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans (CAN U20 2017), ce 5 mars. Elles se sont par la même occasion qualifiées pour la phase finale du Mondial juniors. Les Camerounais, eux, ont été éliminés dès le premier tour de la CAN U20 2017. Zambie-Afrique du Sud le 8 mars à Lusaka et Sénégal-Guinée le 9 mars à Ndola seront les affiches des demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans (CAN U20 2017). Les Sénégalais ont en effet assuré leur place dans le dernier carré de la CAN U20 2017 en venant...
(APA 03/03/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le président de la FIFA, Gianni Infantino et son homologue de la CAF, Issa Hayyatou, ont adressé leurs « félicitations » au nouveau président de la fédération guinéenne de football, Antonio Souaré Dans une correspondance officielle, Issa Hayyatou, a transmis au nouvel élu, au nom de son institution, de son Comité Exécutif, et en son nom personnel, ses ‘’félicitations les plus chaleureuses’’. « Tout en vous souhaitant un grand succès dans votre nouvelle fonction, je reste confiant que votre grande expérience sera très bénéfique au développement du Football national, régional et continental », a-t-il noté. Pour sa part, le président de la FIFA, Gianni Infantino a adressé ses sincères félicitations à M. Souaré. « Je suis convaincu...
(AFP 02/03/17)
Le mécène et homme d’affaires Mamadou Antonio Souaré a été élu pour un mandat de 4 ans président de la fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT). A l'issue d'une assemblée générale élective tenue mardi dans un grand hôtel de Conakry,en présence d’un représentant de la Confédération africaine de football (CAF) Prosper Abega et un représentant de la Fédération internationale de football association (Fifa), M. Souaré a été élu par une écrasante majorité des congressistes par 62 voix sur 64, son adversaire Salifou Camara "Super V", qui a dirigé la FEGUIFOOT de août 2011 à mars 2016 n'a obtenu que 2 voix. Président du Horoya AC, champion de Guinée en titre, l’un des clubs les plus titrés du pays et ex président...
(APA 02/03/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le nouveau président de la Fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT), Antonio Souaré, promet d’œuvrer pour l’émergence d’un « football sain et autonome » en Guinée dans les quatre prochaines années. S’exprimant au cours d’un banquet, en marge de sa prise de fonction, M. Souaré, précédemment président de la Ligue professionnelle de football, a remercié tous ceux qui l’ont élu. « L’important aujourd’hui, c’est de vous remercier pour le travail abattu. Vous les membres statutaires qui se battent pour que notre football soit un football solide et rayonnant », a-t-il martelé. C’est ce que nous avons dit dès le départ, nous voulons un football moralisé, sain et autonome. Tant qu’on n’aura pas atteint cette autonomie, on n’aura pas...
(APA 01/03/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le magnat du football guinéen, Mamadou Antonio Souaré, a été plébiscité, mardi à Conakry, à la présidence de la Fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT) pour les quatre prochaines années au détriment de son challenger, Salifou Camara « Super V ». M. Souaré a été élu par l’écrasante majorité des votants, lors de l’assemblée générale extraordinaire et élective de la fédération guinéenne de football, tenue en présence des émissaires de la CAF et de la FIFA, des dirigeants de l’équipe transitoire et d’autres officiels. A l’issue du vote, l’ancien président du Horoya et de la ligue guinéenne de football professionnel, a obtenu 62 voix contre deux pour son rival. Le poste de premier vice-président de la fédération est...
(APA 01/03/17)
APA - Dakar (Sénégal) – Battue d’entrée par le pays hôte, la Zambie (1-0), la Guinée est dans l’obligation, si elle veut accéder au second tour, de réagir face à l’Egypte, ce mercredi à Lusaka, lors de la 2ème journée du groupe A de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des moins de 20 ans. Conscient de l’enjeu de cette rencontre, l’entraîneur du «Sily national », Mandjou Diallo, a déclaré sur le site de la CAF : «Il est inutile de dire que la Guinée va jouer pour empocher les trois points de la victoire surtout après notre défaite (0-1) contre la Zambie. Heureusement que le deuxième match du groupe, Egypte-Mali, s’est soldé par un nul, ce qui laisse tout...
(Vision Guinée 28/02/17)
L’assemblée générale extraordinaire élective de la Fédération guinéenne de football s’est tenue ce mardi 28 février dans un réceptif hôtelier à Conakry. L’homme d’affaires Mamadou Antonio Souaré a été porté à la tête de l’institution avec un score à la soviétique. Son principal challenger, Salifou Camara ‘’Super V’’ était aux abonnés absents, nous apprend-on, pour des raisons encore non élucidées. A l’issue des opérations de vote, en présence d’officiels de la FIFA, de la CAF, de membres du Comité de normalisation et de représentants du ministère des Sports, Antonio Souaré a été élu président de la Féguifoot. Le patron de Guinée Business Marketing a bénéficié de plus de 96% des suffrages exprimé en totalisant 62 voix contre 2 pour Super...
(APA 27/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le Syli national, engagé dans les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, disputera deux matchs amicaux de préparation dont un contre les champions d’Afrique en titre, les Lions indomptables du Cameroun, le 28 mars 2017 au stade Edmond Mechtens en Belgique, a-t-on appris dimanche de source proche du staff technique national. En prévision de sa première sortie prévue en juin 2017 à Abidjan contre les Eléphants ivoiriens, pour le compte de la première journée des éliminatoires de la CAN 2019, le Syli se regroupera d’abord à Paris. Ensuite, il jouera un match amical contre les panthères du Gabon au Stade Montbauron à Versailles (France) le 25 mars prochain avant de se frotter, trois jours...
(RFI 27/02/17)
La Zambie, le pays organisateur de la compétition, s'est imposée 1 à 0 face à la Guinée lors du match d'ouverture de la Coupe d'Afrique des nations des moins de 20 ans ce dimanche 26 février. Les Zambiens ont pris l'avantage au retour des vestiaires, sur un but de l'attaquant Patson Daka à la 48e minute de jeu, et ne l'ont plus lâché jusqu'au coup de sifflet final.
(AFP 20/02/17)
L'Espérance de Tunis, double vainqueur de la compétition, devra rester sur ses gardes à l'occasion de son déplacement en Guinée face à Horoya, pour le compte des seizièmes de finale de la Ligue des champions. De son côté, le tenant du titre, les Sud-Africains du Mamelodi Sundowns, a hérité des Ougandais de Kampala Capital City Authority FC tandis que le TP Mazembe affronte CAPS United du Zimbabwe. Les vainqueurs de chaque confrontation participeront à la phase de poules de la compétition phare du football de clubs africains. Les perdants sont renversés en Coupe de la Confédération. USM Alger (ALG) - Kadiogo (BUR) Rivers Utd (NGR) - Al Merrikh (SUD) Etoile Sahel (TUN)- AS Tanda (CIV) Esperance (TUN) - Horoya (GUI)...
(APA 18/02/17)
APA-Conakry Guinée) - La Guinée sera représentée par sept patineurs à la Coupe du monde de Rollball, qui s’ouvre ce vendredi à Dahka (Bangladesh). Selon un membre de la délégation, les sportifs guinéens, après leur départ à Conakry, ont été bloqués, 24 heures durant, à leur arrivée au Bangladesh faute de visas. Il a fallu d’intenses négociations entre les deux parties pour débloquer la situation. Prévue jusqu’au 24 février, la Coupe du monde de Rollball qui en est à sa 4ème édition regroupe 700 joueurs de 34 à 45 nationalités. L'Inde est la championne en titre.
(APA 17/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le président du Hafia FC, club légendaire du football guinéen des années 70, Kerfalla Camara « KPC », a été plébiscité ce jeudi à la tête de Ligue guinéenne professionnelle de football (LGPF), avec 26 suffrages sur les 28 exprimés. Seul candidat déclaré, le jeune entrepreneur guinéen succède au président du Horoya Athletic Club de Conakry, Antonio Souaré, le premier président, démissionnaire, qui est candidat au congrès électif de la Fédération guinéenne de football. KPC aura pour premier vice-président, le gouverneur de la ville de Conakry, le général Mathurin Bangoura, et président du CI Kamsar (CIK), seul candidat en lice. Quant au poste de second vice-président, il est revenu à Almamy Sylla, président du FC Satellite. Ces...
(APA 17/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - La coupe nationale de basketball de Guinée 2016, série masculine, démarre lundi prochain, dans la salle du palais des sports du stade du 28 septembre de Conakry, par le choc FASM-CBK prévu à 16h 30. Après ce match d’ouverture, l’ASFO sera aux prises avec le Centre Fédéral à 18h. Le lendemain, deux chocs sont prévus : BBC- ASD et MBC- Gangan. La finale de la coupe nationale de basketball de Guinée se jouera le 25 février prochain à Conakry. Les meilleurs basketteurs de la compétition seront retenus pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de basketball qui aura lieu du 18 au 30 Août 2017 à Brazzaville.
(APA 15/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Les deux mécènes les plus puissants du football guinéen, Antonio Souaré, président du Horoya AC et Aboubacar Dinah Sampil, président de l’AS Kaloum, ont été réconciliés mardi à Conakry, mettant ainsi fin à une longue brouille. Selon l’officier-médias de la fédération guinéenne de football, Mamadouba Blaise Camara, "c’est le petit-frère, Bouba Sampil, qui est allé voir le grand- frère, Antonio Souaré". Cette médiation a été menée par des bonnes volontés, notamment Dominique Traoré, le père du capitaine de l’équipe nationale sénior de Guinée, Ibrahima Traoré. Président de la ligue professionnelle de football et candidat à la présidence du football guinéen, Antonio Souaré entretenait des relations tendues avec Bouba Sampil. Au terme de leur réconciliation, Bouba Sampil rassure...
(APA 14/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le Syli junior de Guinée, qualifié à la Coupe d’Afrique des nations de sa catégorie (U-20), a étrillé le Soudan 3 à 0, en match amical de préparation joué à Johannesburg en Afrique du Sud. Les poulains de Mandjou Diallo, nettement dominateurs, ont marqué par Momo Yansané (11’), Naby Bangoura (52') et Mamadouba Diaby (64'). Parti de Conakry la semaine dernière, le Syli junior est actuellement en regroupement en Afrique du Sud d’où il se rendra en Zambie pour jouer la CAN, prévue du 26 février au 12 mars. Les joueurs qui réclament toujours leurs primes de qualifications évolueront dans le groupe A, en compagnie du pays hôte, la Zambie, de l’Égypte et du Mali. Pour sa...
(APA 13/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Les juniors du Syli national de Guinée, qualifiés pour la CAN de leur catégorie prévue en Zambie à partir de fin février, ont difficilement quitté Conakry pour un regroupement en Afrique du Sud, en raison du non-paiement des primes de qualification. Selon les joueurs, le problème s’est posé peu avant l’embarquement à l’aéroport de Conakry pour Johannesburg via Dakar, quand les autorités sportives leur ont remis chacun 3 000 dollars contre 30 mille dollars, théoriquement promis par les autorités pendant la phase de qualification. Du coup, les joueurs ont menacé de ne pas monter dans le bus devant les transporter à l’aéroport de Conakry. Il a fallu l’insistance de leur entraîneur, Mandjou Diallo, pour qu’ils changent d’avis...
(Guinée News 11/02/17)
Le Syli Junior est arrivé à Dakar, ce vendredi soir, en route pour l’Afrique du Sud où il doit faire un regroupement avant de rallier la Zambie où se déroulera en fin février la coupe d’Afrique de sa catégorie. Mais avant de quitter Conakry, les poulains du coach Mandjou Diallo ont menacé de refuser de bouger, sans le paiement de leurs primes. Selon les Juniors rencontrés dans la salle d’embarquement de l’aéroport de Conakry, tout a éclaté quand les autorités ont voulu payer les primes des six matches des éliminatoires peu avant leur départ. « Curieusement, ils nous ont tendu, ce matin, 3 000 dollars par joueur, mais, ensemble, nous avons décidé de refuser de prendre ce montant. On a...
(Guinée News 11/02/17)
Le Syli Junior est arrivé à Dakar, ce vendredi soir, en route pour l’Afrique du Sud où il doit faire un regroupement avant de rallier la Zambie où se déroulera en fin février la coupe d’Afrique de sa catégorie. Mais avant de quitter Conakry, les poulains du coach Mandjou Diallo ont menacé de refuser de bouger, sans le paiement de leurs primes. Selon les Juniors rencontrés dans la salle d’embarquement de l’aéroport de Conakry, tout a éclaté quand les autorités ont voulu payer les primes des six matches des éliminatoires peu avant leur départ. « Curieusement, ils nous ont tendu, ce matin, 3 000 dollars par joueur, mais, ensemble, nous avons décidé de refuser de prendre ce montant. On a...
(APA 30/01/17)
APA-Conakry (Guinée) - Les autorités sportives guinéennes, présentes à la coupe d’Afrique des nations (CAN), ont négocié et obtenu des matches amicaux de préparation contre des équipes cadettes, junior et senior, en lice dans les futures compétitions. Selon l’agenda décliné par Ibrahima Barry, secrétaire général de la fédération guinéenne de football, trois matches amicaux sont prévus à Johannesburg, à Conakry et à Paris pour les cadets, juniors et sénior du Syli. Qualifié pour la coupe d’Afrique des nations (U-20) prévue en Zambie en 2017, le Syli junior disputera un match amical international le13 février à Johannesburg en Afrique du Sud contre son homologue du Soudan. Quant aux cadets guinéens, qualifiés pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN), dont le pays...

Pages

(RFI 30/07/16)
En Guinée, juste après l'indépendance du pays en 1958, le régime a accordé une place de choix au cinéma. L'objectif était de faire de Conakry la capitale cinématographique de l'Afrique de l'Ouest. Mais à la mort du premier président, Ahmed Sékou Touré, l'État s’est désintéressé des productions cinématographiques. Jusqu’à ce qu’un renouveau soit constaté dans les années 90 et que de nombreuses salles de cinéma soient construites. Vingt ans plus tard, toutes ces salles sont fermées, à l'exception du Mimo. De la salle des machines à la salle des bobines, visite du dernier cinéma guinéen.
(Le Monde 17/06/16)
Nattes tressées sur le crâne sans mèche ni postiche, Aïcha Bah, alias Ashley, rappe à l’arrière de la Mercedes-Benz C280 Elegance que conduit son manager et producteur guinéen, Ouspé. La Sierra-léonaise de 17 ans s’échauffe avant sa battle avec Leïla, l’autre rappeuse qui fait du bruit à Conakry. La confrontation aura lieu sur les ondes d’Espace FM dans l’émission « Showbizz Police » animée par Maka Traoré, icône de la production culturelle en Guinée. Entre les vitres teintées du véhicule, la lycéenne peule en veste crème, tee-shirt et jean blancs, répète les paroles de son titre « Kono Non » (« t’as raison », en pular), un rap qui dénonce la pédophilie. Le texte est autobiographique. Quand Aïcha Bah avait...
(La Voix de l'Amérique 15/06/16)
Le pays a un taux d'alphabétisation faible : 39,5% en 2011, selon un rapport du programme des Nations unies pour le développement. Sur le terrain les acteurs de la filière s'activent pour amener les Guinéens à lire. Pour beaucoup de Guinéens, le fait que la capitale de leur pays soit désignée capitale du livre constitue une opportunité. Les organisateurs veulent en effet promouvoir le livre et encourager la lecture. Mais pour y arriver, il faut des livres mais aussi des points de lecture. Un étudiant témoignage des difficultés pour accéder aux livres. "A mon avis, les jeunes ne lisent pas parce que le livre est loin des Guinéens. Les bibliothèques, on ne le retrouve pas n’importe où. Les universités, les...
(Jeune Afrique 15/06/16)
On le pensait musicien, on le découvre romancier. Jamais là où on l'attend, cet anticonformiste camerounais cultive sa singularité avec succès. Quitter le continent et s’installer dans un petit village du nord de la France, pour donner plus d’envergure à une carrière artistique… Peu d’Africains y songeraient tant cela paraît incongru, certains même en riraient aux larmes. Le bluesman camerounais Blick Bassy, lui, a sauté le pas. Arrivé dans l’Hexagone en 2005, il a posé ses valises sept ans plus tard à Cantin, bourgade de 1 500 habitants située à une dizaine de kilomètres de Douai. Il y possède « une petite maison, un peu de terre, un peu d’eau, des lieux pour flâner… » Et ça lui réussit. Un...
(Xinhua 27/05/16)
La ministre gabonaise déléguée au Commerce Mme Irène Lindzondzo a inauguré jeudi la 1ère édition de la foire artisanale de la Guinée Conakry à Libreville. Des artisans, des marchands, acheteurs et visiteurs venus de divers horizons du pays ont pris d'assaut les couloirs de cette foire. Les pagnes traditionnels notamment le basin étaient la principale attraction des visiteurs. Outre la lingerie, les guinéens ont apporté à Libreville des produits de beauté, des sacs à main et autres produits conçus par des artisans locaux. "S'inspirer de l'autre et ajouter son grain de sel n'est pas une chose mauvais", a estimé Aboubacar Kaba, ambassadeur extraordinaire de Guinée Conakry au Gabon. "L'artisanat est l'un des secteurs susceptible de contribuer efficacement au développement économique...
(Le Point 23/05/16)
Révélé par son titre "La Moula" diffusé sur YouTube, le chanteur du 19e arrondissement voyage entre Paris et Conakry, l'afro et le trap, la célébrité et la pudeur. Rencontre. Sur le papier, son acronyme MHD est la nouvelle coqueluche rap de la scène française, un Maître Gims en puissance. Dans son premier clip qui l'a fait connaître, « La Moula », le chanteur au visage juvénile a déposé sa marque : l'afro trap. Ne lui demandez pas une définition : les tournées promotionnelles à répétition et les plateaux télé « qui lui mettent la boule au ventre » lui ont forgé un mode pilotage automatique : « C'est un mélange de sonorités africaines et de textes raps. » Mise en...
(Conakrylive.info 10/05/16)
La LONAGUI (Loterie Nationale de Guinée) a offert lundi 09 mai au musée national de Sandervalia un matériel complet de sonorisation de dernière génération à l’Ensemble Instrumental de Guinée, en présence du ministre en charge de la Culture, Siaka Barry, accompagné de plusieurs cadres et autres acteurs de la culture guinéenne. Cette assistance de la LONAGUI à la culture guinéenne est la troisième du genre dans le pays. Un soutien qui figure depuis quelque temps dans le plan d’action de cette structure donatrice est hautement apprécié par les hommes de la culture, qui se servent souvent de matériels vétustes qui n’honore pas la Guinée, surtout pour celui qui sait ce qu’elle fut dans le passé. Entrée en matière, Lansana Cherif...
(APA 07/05/16)
Le ministre de la culture, des sports et du patrimoine historique, Siaka Barry a signé ce vendredi un partenariat avec la direction de la société NSIA-Assurances pour épauler les artistes guinéens, qui meurent souvent dans des conditions précaires après participé au rayonnement de la culture de leur pays. Selon le directeur général du Bureau guinéen du droit des auteurs (BGDA), Abass Bangoura, il prendra en charge 50 % de la prime annuelle de tout sociétaire souscrivant à l’assurance en vue de réduire la prime annuelle de la couverture d’assurance. « Ce montant de la prise en charge va être totalement payé par le BGDA », a-t-il promis. Pour sa part, le directeur général de la société NSIA-Assurance, Momar Seck, a...
(Jeune Afrique 26/04/16)
Comme son nom ne l’indique pas, le salon annuel du livre de Conakry, dure généralement beaucoup plus que 72 heures.... Et cette 8e édition, qui s’est ouverte le 23 avril (journée mondiale du Livre), n’échappe pas à la règle. Au programme : des livres, des éditeurs, mais aussi l'industrie minière. Comme chaque année, le Centre culturel français, où se déroule chaque année l’événement, est devenu le temps de quelques jours le centre névralgique de la capitale guinéenne. Y convergent des étudiants, lecteurs ou simples badauds, venus découvrir des stands d’éditeurs et des auteurs venus des quatre coins du continent et plus particulièrement du Congo, pays invité d’honneur de cette édition. Mais les « 72 heures du livres de Conakry »...
(Xinhua 26/04/16)
CONAKRY, (Xinhua) -- Le Premier ministre guinéen Mamadi Youla a présidé samedi le lancement des "72 heures du livre" à Conakry, en présence de plusieurs délégations venues d'Afrique et d'Europe, avec 9 écrivains du Congo-Brazzaville. L'objectif de cet évènement littéraire, artistique, culturel est de promouvoir le livre et la lecture et faire en sorte que l'accès aux livres et au savoir soit une réalité en Guinée, selon les organisateurs Pour cette 8e Edition des 72 heures du livre, le thème central retenu est "livres, mines, énergies et développement communautaires", afin de mettre l'accent sur les ouvrages traitant des potentialités minières et énergétiques en connivence avec le développement des communautés guinéennes. La France à travers son ambassade en Guinée est un...
(Guinée News 26/04/16)
A l’image de l’an dernier, les « 72h du livre » ont regroupé du beau monde. Des producteurs du livre aux consommateurs, chacun y trouve son compte. Deux lieux ont été retenus pour abriter l’évènement. Il s’agit de la Bluezone de Kaloum et du Centre culturel franco-guinéen (CCFG). Dans les stands montés des mains de maître d’Ibrahima Demba Camara, se trouvent un public curieux voulant savoir les moindres détails sur les différentes expositions. Dans la cour du CCFG, on remarque la présence du pays invité d’honneur, le Congo, les éditions Gandal, L’Harmattan Guinée, l’Institut français ainsi que l’Ambassade des USA… D’autres institutions et non des moindres se retrouvent aussi à la Bluezone de Kaloum. Entre autres, la défense nationale, le...
(Guinée News 25/04/16)
Quand l’humanité célèbre le 23 avril de chaque année, la journée mondiale du livre et du droit d’auteur, les Guinéens en profitent pour immortaliser l’un des plus grands évènements littéraires du pays. Il s’agit des « 72h du livre » qui d’année en année, s’internationalise. Organisée par la maison d’édition L’Harmattan Guinée dirigée par Sansy Kaba Diakité, cette huitième édition s’annonce comme un tremplin pour la réalisation du projet attendu de tous, ‘’Conakry capitale mondiale du livre en 2017’’. Que ce soient les organisations non gouvernementales, les institutions nationales et internationales encore mieux...
(RFI 24/04/16)
Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, connu sous le nom de Papa Wemba, a dit définitivement adieu à la scène ce dimanche 24 avril. Le musicien congolais (RDC) avait été victime d'un malaise lors d'un concert en Côte d'Ivoire samedi. Ce sont les organisateurs du FEMUA, le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo, qui ont annoncé son décès ce dimanche matin. Papa Wemba était âgé de 67 ans. Né en 1949 juin dans le Kasaï-Oriental (RDC), Papa Wemba est un musicien charnière pour le continent africain. Dans les années 1950, la rumba congolaise dominait le continent et si elle est toujours aussi présente sur la scène africaine, c'est notamment grâce à Papa Wemba qui avec le groupe Zaïko Langa Langa a dépoussiéré...
(Tam-tam Guinee 18/04/16)
La capitale Conakry est à quelques jours de la 8ème édition des 72heures du livre en Guinée. Une édition qui s’annonce prometteuse aux yeux des organisateurs qui se disent prêts à tous les niveaux. Cette année, le thème repose sur l’importance des ressources minières sur la vie des populations d’où ‘’livres, mines, énergie et développement communautaire’’. Quatre jours seulement nous séparent de ce rendez vous culturel qui place le livre au centre du développement de la Guinée. Pour cette 8ème édition, les initiateurs comptent offrir un évènement plus sécurisé. Et ce lundi, avec les responsables de la sécurité nationale, ils se sont penchés sur la question. Les 72h du livre édition 2016 met les mines et l’énergie à l’honneur à...
(Guinée News 07/04/16)
Conakry, choisie par l’UNESCO pour abriter l'évènement « capitale mondiale du livre en 2017 », le gouverneur de la ville de Conakry, le général Mathurin Bangoura, à l’image de son prédécesseur décédé, feu Soriba Sorel Camara a décidé d’appuyer ce projet de grande envergure qui laissera des traces positives dans sa ville après 2017. Au cours de la réunion préparatoire du projet ‘’Conakry, capitale mondiale du livre en 2017’’ à laquelle, il a pris part ce mercredi, 6 avril 2016, Mathurin Bangoura a fait la promesse de doter le commissariat général de Conakry, capitale mondiale du livre en 2017 d’un siège digne de nom. « Je vous promets que le gouvernorat fera ce qui est de son possible, même si...
(Vision Guinée 01/03/16)
Le président de la République, par l’entremise de la nouvelle équipe dirigeante du ministère de la Culture, des sports et du patrimoine historique, veut reconquérir au cinéma guinéen sa place d’antan. En attendant la tenue de la quinzaine du cinéma qui figure déjà dans la feuille de route au compte des activités des 100 premiers jours de leur arrivée aux affaires, une délégation du ministère conduite par son secrétaire général a fait une visite dans les locaux de l’Office national de cinéma guinéen (Onacig) ce lundi 29 février. Il était question pour Fodéba Isto Keira et sa suite de faire un état des lieux de ce service retranché dans des bureaux de fortune, au rez-de-chaussée du ministère de la Communication...
(Vision Guinée 25/02/16)
La production cinématographique en Guinée est de nos jours confrontée à d’énormes difficultés, notamment celles liées à la réalisation. C’est pour inverser cette tendance qu’a vu jour le 27 juillet 2015, à travers 3 structures, dont la coordination nationale des producteurs et réalisateurs indépendants de Guinée et l’Organisation culturelle pour la paix et le développement, un projet dénommé la Maison du cinéma. Un projet qui œuvre dans la production cinématographique en République de Guinée, en aidant les acteurs de secteur à présenter des réalisations dignes du nom par le biais de la formation. Et comme toute autre entité, des difficultés dans l’atteinte de cet ambitieux penchant n’en demeurent pas moins à la Maison du cinéma. Mais avec les moyens de...
(Vision Guinée 01/02/16)
La nouvelle reine de beauté guinéenne est connue. Elle a pour nom Safiatou Baldé, âgée 20 ans et étudiante en Relations internationales. Elle a décroché le titre de Miss Guinée 2016 dans la nuit de samedi à dimanche et succède ainsi à Mama Aissata Diallo dont le mandat est arrivé à terme. Sur les 19 candidates venues de toutes les régions de la Guinée, 10 ont finalement été sélectionnées pour la grande finale où elles ont défendu un sujet choisi au hasard devant un public select et les membres du jury. A l’issue de la délibération du jury, c’est Safiatou Baldé qui a été préférée pour décrocher le précieux sésame. Elle devient la nouvelle reine de beauté guinéenne. En plus...
(Guinée News 20/01/16)
Conakry se prépare pour être à la hauteur de sa désignation de capitale mondiale du livre en 2017. Plusieurs organisations de la place s’activent pour promouvoir le livre et la lecture en Guinée auprès du Point focal, Sansy Kaba Diakité et du gouvernement, pour gagner le pari, a-t-on constaté. Ce lundi, 18 janvier 2016, le Club littéraire du Centre culturel franco-guinéen adhérant au projet depuis ses premières heures, a présenté dans les locaux de l’Harmattan Guinée, un concours intitulé ‘’Les Petits Champions de la lecture’’ dans le seul but de propulser le talent des élèves de la 4ème en 6ème année en matière de lecture, apprend-on de la présidente, Aminata Diallo. Plus loin, elle est revenue sur les principes du...
(Agence Ecofin 13/01/16)
(Agence Ecofin) - En 2016, le festival de premier film de Guinée change d’appellation et devient le festival de la création cinématographique de Guinée. La 3ème édition de ce rendez-vous annuel sera ouverte non seulement aux cinéastes guinéens mais aussi aux autres venus d’Afrique et de la diaspora africaine. Ce festival new look est prévu du 1er au 11 avril 2016 à Conakry. A sa création, l’évènement visait à lever la difficulté que les auteurs guinéens ont à diffuser leurs films. « Mais après la 2ème édition, nous avons constaté que le problème ne se posait pas seulement au niveau des Guinéens, c’était un problème sous régional. Parce qu’au cours de ces deux éditions, les films sont venus d’un peu...

Pages

(RFI 05/02/18)
En Guinée, quelque six millions d'électeurs étaient appelés aux urnes ce dimanche 4 février pour des élections municipales. Quelque 30 000 candidats sont en lice pour les sièges de conseillers municipaux des 342 mairies du pays. Le dépouillement a commencé et la CEPI, la commission préfectorale indépendante, calcule le taux de participation. Mais visiblement, les Guinéens ne se sont pas rués dans les bureaux de vote. Il n’y avait pas de grande affluence dans les bureaux de vote que RFI a visités cet après-midi à Conakry. La fièvre électorale, contrairement aux premières heures de la matinée, n’était pas au rendez-vous cet après-midi. Il n’y avait pratiquement pas de files d’attente devant les bureaux de vote. Quelques électeurs rencontrés sur place...
(RFI 03/02/18)
Selon la Commission électorale nationale indépendante (Céni), la campagne électorale s’arrête ce vendredi à minuit. Dans la région minière du nord-est du pays, chaque voix compte et chaque candidat tente de persuader ses électeurs à sa manière. Les deux partis politiques parmi les plus importants, le RPG et l'UFDG, développent chacun leur stratégie. Reportage. Au siège d’une radio locale, le candidat du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG) pour la mairie de Boké participe à une émission...
(RFI 02/02/18)
En Guinée, les locales prévues ce dimanche sont les seules élections ouvertes aux candidats indépendants. Affiliées à aucun parti politique, les têtes de liste indépendantes sont en majorité des hommes, parfois issus de la société civile ou du secteur privé. Plus de proximité avec les habitants, plus de transparence pour une meilleure gestion, tous ambitionnent de faire de la politique autrement, avec souvent les moyens du bord, obligeant les citoyens à écouter leurs idées, et parfois même à s’engager. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180202-guinee-elections-locales-independant...
(Jeune Afrique 02/02/18)
S’il s’est engagé à racheter les parts de Rio Tinto sur le mont Simandou, le groupe chinois ralentit le mouvement. En attendant des jours meilleurs sur le marché du fer… Le numéro un mondial de la production d’aluminium prend son temps. Bien qu’annoncé en octobre 2016, l’accord que Chinalco a conclu avec Rio Tinto (dont il est le premier actionnaire avec 13,1 % du capital) pour reprendre ses parts dans le mégagisement de fer guinéen du Simandou n’était toujours pas effectif à la mi-janvier 2018. Selon Nava Touré, conseiller spécial au ministère des Mines, le transfert des actions n’avait pas encore reçu l’aval conjoint de la direction de Chinalco, de son holding Chalco et des autorités chinoises. « Pékin veut...
(Le Monde 02/02/18)
Choisir de ne pas investir dans une éducation de qualité pour toutes les filles et tous les garçons du monde serait en réalité une économie très coûteuse. Une récente étude menée par l’organisation que je dirige, l’ONG One, montre que, chaque jour, dans les pays en développement, on pourrait éviter le décès de 2 800 personnes si on améliorait l’accès à une éducation de qualité. De plus, offrir le même niveau d’éducation aux filles et aux garçons pourrait rapporter plus de 308 millions de dollars par jour aux pays les plus pauvres. C’est pourquoi nous ne devons pas prendre à la légère les investissements à réaliser pour faire respecter le droit de chaque enfant à apprendre à lire, écrire, compter...
(RFI 01/02/18)
Dans les 342 communes de Guinée, la campagne électorale pour les élections locales bat son plein. A Boké, l'une des plus grandes préfectures de la région minière riche en bauxite, au nord du pays, les partis organisent leur dernier meeting. Les trois principaux candidats sont soutenus par les figures de leur parti respectif venu les soutenir et battre campagne avec eux. Avant Cellou Dalein Diallo pour l'UFDG ce jeudi, Sidya Touré, président de l'UFR (Union des forces républicaines) était en tournée ce mercredi dans la région de Boké. Reportage. En cette saison électorale, la place ...
(RFI 31/01/18)
Plus de 5 millions d'électeurs sont appelés à voter dimanche prochain 4 février pour élire les conseils municipaux en Guinée, une élection attendue qui n'a été tenue depuis 13 ans. Malgré tout, la capitale Conakry semble moins animée qu'on pouvait le croire. Si la bataille fait rage à l’intérieur du pays à cause d’un déploiement massif des membres du gouvernement qui chacun dans sa région fait campagne pour le parti au pouvoir, ce que la loi selon un spécialiste n’interdit pas, Conakry reste étonnement calme. Et pourtant, l’enjeu ...
(RFI 31/01/18)
Le 30e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine s'est achevé lundi 29 janvier avec la première prise de parole de Paul Kagame en tant que président de l'institution pour l'année 2018. Le chef de l'État rwandais pilote depuis un an les propositions de réforme de l'organisation panafricaine. A côté de ces réformes institutionnelles, il y a d'autres projets comme celui de zone de libre-échange continentale. Elle devrait être lancée officiellement le 21 mars prochain à Kigali. Ce marché commun est attendu par le secteur privé. Ce marché commun est en tout cas attendu par certains de ses membres présents lors du sommet, comme le banquier nigérian Benedict Oramah qui dresse ce constat : « Le commerce...
(RFI 30/01/18)
En Guinée, les élections locales sont dans moins d'une semaine. Et à chaque scrutin, la Commission électorale distribue de nouvelles cartes d'électeurs. Même si les commissions ont été mises en place avec du retard dans certains quartiers ou localités, la distribution a officiellement démarré depuis le 6 janvier. La Céni annonce avoir remis plus de 4 millions des cartes d'électeurs. Pour autant, l'affluence pour retirer sa carte reste modeste bien que ces élections soient très attendues par la population. Les dernières ont eu lieu en 2005. En face de la maison du chef de quartier, une courte file d'attente s'est formée devant le bureau devant le bureau où les cartes d'électeurs sont étalées. Awa Conté gère la distribution : «...
(TV5 30/01/18)
Après 10 ans de reports, les Guinéens s'apprêtent à élire leurs maires. La distribution des cartes d'électeurs est en cours mais connait quelques soucis. La Commission électorale se veut rassurante sur la tenue du scrutin, le 4 février. Reportage.Alors que les élections communales en Guinée approchent, la formation des agents des bureaux de vote ont démarré. La dernière fois c'était il y a 13 ans, en 2005. Alors ces élections communales du 4 février prochain, Ibrahima compte bien ne pas les rater. Aujourd'hui est un jour important pour ce jeune homme de 31 ans puisqu'il va retirer sa carte d'électeur. Mais dans la commune de Ratoma où il vit, la distribution du précieux sésame connaît quelques ratés. Des anomalies dénoncées...
(RFI 30/01/18)
En Guinée, un tribunal criminel condamne à quinze ans de réclusion un jeune homme pour vol à main armé, et ce malgré la torture qu'il affirme avoir subi au moment de son arrestation. En 2016, Diogo Sow est arrêté par la brigade anti-criminalité à son domicile en compagnie de sa conjointe. Ils sont alors interrogés violemment, battus, ligotés, humiliés pendant plusieurs jours, témoigne-t-il. Torturés, insistent ses avocats. Au moment des faits, une vidéo révélant ces maltraitances avait fait le tour de la toile et suscité une vague d'indignation sur les réseaux sociaux. Sur cette vidéo postée anonymement sur Youtube, plusieurs individus en tenue militaire torturent un homme pendu à une barre de fer. Pour l'avocate de ce jeune, Maitre Halimatou...
(RFI 30/01/18)
Le 30e sommet de l’UA s'est achevé ce lundi 29 janvier à Addis Abeba, siège de l’organisation. Construit par les Chinois, ce siège a-t-il été espionné par les services de renseignement de Pékin, comme l'affirme une enquête du journal Le Monde ? Ce lundi, la Chine dément. La Chine a-t-elle espionné le siège de l'Union africaine ? C'est en tout cas ce qu'affirme Le Monde dans un article publié vendredi 26 janvier. Citant plusieurs sources internes à l'organisation panafricaine, le quotidien assure que les informaticiens de cette institution se sont rendus compte il y a environ un an que le contenu des serveurs de l'UA était transféré vers d'autres serveurs à Shangaï. Ces mêmes sources indiquent que ces transferts auraient...
(Le Point 29/01/18)
L'exploitation de la bauxite est devenue le carburant de l'économie guinéenne, mais les défis pour faire du secteur minier un pilier du développement sont encore nombreux. « En 2010, on ne produisait que 93 000 tonnes de bauxite, 7 % de la réserve internationale. Aujourd'hui, nous sommes en train de devenir le premier producteur mondial. Voilà la réalité. » Le 13 janvier, alors qu'il célèbre l'indépendance de la Guinée, le président Alpha Condé est très en verve : il se voit déjà champion mondial de la bauxite – un minerai utilisé dans la fabrication de l'aluminium. Signe d'un excès de zèle, en amont des élections locales du 4 février ? Force est de reconnaître que ce secteur se développe au...
(RFI 29/01/18)
Après plusieurs heures de retard, les dirigeants du continent africain ont réussi à avancer dimanche 28 janvier sur les réformes proposées par Paul Kagame, officiellement désigné pour succéder au Guinéen Alpha Condé. Paul Kagame propose notamment une taxe à 0,2% sur les importations de certains produits. Une vingtaine de pays l'a déjà mise en place. Le chef de l'État rwandais veut aussi avancer sur la mise en place d'un marché commun car les enjeux économiques sont cruciaux pour l'Afrique. Pour s'autofinancer, l'Union africaine demande à chacun de ses Etats membres de taxer à 0,2% un certain nombre de produits importés. Et dimanche à la tribune, le président sortant de l'Union africaine, Alpha Condé, a révélé le nombre de pays qui...
(RFI 29/01/18)
Le 31ème sommet de l’Union africaine se poursuit à Addis-Abeba. Le président rwandais Paul Kagame succède officiellement à Alpha Condé à la présidence tournante de l’organisation panafricaine et il hérite aussi de l’agenda de son prédécesseur. Un agenda riche en crises à régler. Trois crises retiennent tout particulièrement l’attention des dirigeants africains, ce lundi 29 janvier à Addis-Abeba. Elles ont été pointées hier par le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat. D’abord, le Soudan du Sud. « On y voit une violence insensée, que les belligérants infligent avec des cruautés indicibles. Le moment est venu d’imposer des sanctions à ceux qui font obstacle à la paix », a lancé le Tchadien Moussa Faki à la tribune. Ensuite,...
(RFI 26/01/18)
Les Guinéens commémoraient jeudi 25 janvier un sombre épisode du régime de Sékou Touré, qui a dirigé son pays d'une main de fer entre 1958, date de son indépendance, jusqu'à sa mort en 1984. Le 25 janvier 1971, Sékou Touré a fait pendre des dizaines de personnes. 47 ans après, les proches des victimes se sont rassemblées en masse, hier jeudi, sur le lieu du crime à Conakry pour se souvenir et commémorer ce triste anniversaire. Au petit matin du 25 janvier 1971, une centaine de personnes ont été pendues par le régime de Sékou Touré et jetées dans des fosses communes.
(RFI 24/01/18)
En Guinée, selon la Banque mondiale, en 2014, 27% de la population avait accès à l’électricité. Certes, depuis la mise en service du barrage hydroélectrique de Kaléta en 2015, la desserte en électricité s’est nettement améliorée. Mais en saison sèche, le niveau d’eau baisse et les turbines ne fonctionnent plus à plein régime. Situé en amont de Kaléta, le barrage de Souapiti permettra de stocker des réserves d’eau pour faire fonctionner en permanence les centrales hydroélectriques. Cet ouvrage est actuellement en construction. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180124-souapiti-le-plus-grand-barrage-hydro...
(La Tribune 22/01/18)
La Commission électorale nationale indépendante en Guinée vient de donner, samedi dernier, son feu vert pour le début officiel de la campagne pour les élections communales du 4 février prochain. Pour assurer un climat serein au déroulement du processus électoral, la Commission a notamment appelé les Guinées à effectuer une campagne «élégante, civilisée, apaisée et fraternelle». La bataille électorale communale est ouverte en Guinée. La commission électorale nationale indépendante (CENI) vient en effet de donner, ce samedi 20 janvier, le top départ à la campagne électorale pour les communales, suite au décret du président de la République, Alpha Condé, instituant le calendrier du processus des élections.
(La Tribune 22/01/18)
La Guinée a procédé vendredi à la pose de la première pierre du barrage hydroélectrique de Amaria à Dubreka. L'ouvrage qui sera aménagé sur le Konkouré est doté d'une capacité de production de 300 mégawatts et est entièrement financée par la société chinoise TBEA. Les autorités guinéennes ont lancé ce vendredi 19 janvier 2018 le démarrage des travaux de construction du barrage hydroélectrique d'Amaria dans la préfecture du Dubreka en Guinée maritime, près de la capitale, Conakry. Entièrement pris en charge par la société chinoise TBEA, avec des travaux d'une durée de 4 ans, le projet sera, à terme...
(La Tribune 18/01/18)
Une délégation de la coalition de l'opposition togolaise a rencontré, ce début de semaine à Conakry, le président guinéen Alpha Condé, considéré comme suffisamment impliqué dans la résolution de la crise politique que traverse le Togo. A l'issue des échanges, Condé a proposé les dates du 23 et du 26 janvier pour la reprise du dialogue entre pouvoir et la coalition. On en sait désormais plus sur le sort du dialogue préconisé pour résoudre la crise politique au Togo. D'après un communiqué transmis à la presse, une délégation de la coalition des quatorze partis politiques de l'opposition s'est rendue ce début de semaine chez le président guinéen et président en exercice de l'Union...

Pages