Samedi 18 Novembre 2017

Guinée

(RFI 04/11/17)
En Guinée, Espace FM est suspendue pour 7 jours. Cette décision émane de la Haute autorité de la communication. L'instance reproche à la radio d'avoir diffusé des informations « susceptibles de porter atteinte à la sécurité de l'Etat ». Dernier épisode d'une semaine de tensions entre autorités et journalistes. Lundi déjà un patron de presse avait été placé en garde à vue et mardi une dizaine de journalistes ont été violentés par des forces de l'ordre. Le 1er novembre, les chroniqueurs des Grandes Gueules, l'émission la plus populaire de la bande FM guinéenne, sont en studio sur Espace FM. En ce jour de fête de l'armée, les débats tournent autour des forces nationales. « Nos avions de guerre ne sont...
(Agence Ecofin 03/11/17)
Le président du Niger, Mahamadou Issoufou, a espéré que le projet de monnaie unique de la CEDEAO, l’Eco, se mette en place rapidement, à l’occasion du sommet des chefs d’Etat de cette sous-région, qui s’y est récemment tenu à Niamey. Volontariste, le chef de l’Etat nigérien a proposé la mise en circulation de l’Eco à partir de 2020 au sein des pays qui sont « techniquement prêts », suivant processus européen qui a conduit à l'Euro. L'adhésion des autres Etats se ferait alors progressivement. Une proposition reprise dans le communiqué final, traduisant ainsi, de nouveau, une volonté d’aboutissement du projet. Mais une chose que le président du Niger n’a pas expliqué clairement, c’est ce qu’il entendait par « Pays techniquement...
(Agence Ecofin 03/11/17)
Il y a quelques semaines, le Commonwealth Development Corporation, le fonds britannique de financement du développement, annonçait son intérêt particulier pour l’Afrique de l'Ouest, notamment la Côte d'Ivoire et le Sénégal, qui sont les moteurs de l'écononomie dans la zone UEMOA. L'annonce, cette fois, vient du Norfund, le fonds norvégien de financement du développement via des investissements directs non-boursiers. Selon des propos rapportés par Reuters, citant le directeur général de l'institution, qui intervenait en marge d'une conférence, le Norfund envisage de renforcer son ancrage en Afrique de l'ouest avec une base opérationnelle au Ghana. Dans la foulée, on apprend aussi que le Norfund prévoit d'investir 1 milliard $ dans le secteur bancaire en Afrique subsaharienne, sans qu'on ne puisse confirmer...
(Xinhua 03/11/17)
Le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) est en train d'élaborer de nouvelles stratégies pour aider à transformer l'agriculture du continent, a déclaré jeudi un haut responsable de l'organisation. Diran Makinde, Conseiller principal du NEPAD pour l'industrialisation, la science, la technologie et l'innovation, a déclaré que les stratégies visent à répondre aux défis de développement auxquels fait face le secteur agricole en Afrique subsaharienne. "Les stratégies devraient contribuer à l'amélioration de la science, la technologie et l'innovation commerciale pour la transformation agricole rurale", a déclaré Makinde jeudi à Xinhua lors d'un symposium sur la bioéconomie régionale à Kigali. Il a ajouté que le NEPAD prévoit la promotion d'une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs en fournissant un environnement de...
(Agence Ecofin 02/11/17)
Alpha Condé, président en exercice de l’Union Africaine (UA), et Faure Gnassingbé, président en exercice de la CEDEAO, ont fait le déplacement de Monrovia ce mercredi 1er novembre 2017 afin d’apporter leur concours à la résolution de la crise post-électorale qui menace le Libéria. Après le premier tour, Georges Weah, ancien footballeur et Sénateur de l’Etat de Monrovia, a recueilli 39% des voix contre 29,1% pour le Joseph Boakai, candidat du parti au pouvoir. Mais ce dernier conteste ces résultats, faisant craindre un basculement du pays dans la crise. Pour Faure Gnassingbé, Alpha Condé et la présidente sortante libérienne Ellen Johnson Sirleaf, il est impérieux de « faire aboutir le processus de l’élection présidentielle dans la paix et la quiétude...
(AFP 01/11/17)
Les président guinéen et togolais ont eu des entretiens mercredi dans le cadre d'une médiation avec toutes les parties engagées dans la présidentielle du Liberia, à la suite de l'annonce de la Cour suprême qui a convoqué jeudi la Commission électorale (NEC) pour avoir des explications sur des accusations de fraude et d'irrégularités. La Cour suprême du Liberia a été saisie par trois partis politiques contestant les résultats du premier tour de la présidentielle du 10 octobre. Cette audience menace de retarder le second tour, prévu le 7 novembre, entre l'ex-star du foot George Weah et le vice-président sortant Joseph Boakai. La NEC va devoir expliquer pourquoi le recours introduit par le Parti de la liberté de Charles Brumskine, l'un...
(Jeune Afrique 31/10/17)
CPI, RD Congo, droits de l’homme… Le chef de l’État guinéen, président en exercice de l’UA, défend ses choix pour son pays comme pour le continent. Être le président en exercice de l’Union africaine confère un avantage de taille : celui d’être accueilli, au titre de porte-parole du continent, par les superpuissants de la planète Terre. Alpha Condé l’a bien compris, lui qui, en septembre, a été reçu tour à tour par Xi Jinping, Donald Trump et Vladimir Poutine. Pour parler des rapports entre l’Afrique et le monde bien sûr, mais aussi de la Guinée, que ce chef d’État de 79 ans n’oublie jamais de placer au cours de ses échanges… On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Aussi est-il...
(Aminata 31/10/17)
Certains leaders politiques guinéens se sont réunis ce lundi 30 octobre 2017, au siège de Parti de l’Unité et du progrès (PUP) à Conakry. Cette rencontre vise à échanger sur la mise en place d’une alliance électorale politique. Au cours de cette première concertation d’une dizaine de formations politiques, on a constaté la présence de certaines formations politiques. Il s’agit entre autres le parti de l’unité et du progrès (PUP) de Fodé Bangoura, le PEDN de Lansana Kouyaté, l’UFR de Sidya Touré, le BL de Faya Lansana Millimouno, la NGR de Ibrahima Abe Sylla, la GECI de Fodé Mohamed Soumah, le PADES de Ousmane Kaba, le FIDEL de Mohamed Lamine Kaba, l’UPG de Alfred Mathos, le PGRP de Sila Bah...
(Vision Guinée 31/10/17)
L’Union des forces républicaines (UFR) de Sidya Touré, le Parti pour l’espoir et le développement national (PEDN) de Lansana Kouyaté, le Bloc Libéral de Faya Millimono et autres formations politiques envisagent de créer une alliance. Cette coalition se met en place sans le principal parti d’opposition, l’UFDG, dirigé par Cellou Dalein Diallo. Pour Faya Millimono, cela n’a rien d’une exclusion. ‘’Quand nous avons été contactés par rapport à cette alliance en gestation, nous avons exprimé une préoccupation qui demeure. Notre souci, c’est d’abord de rassembler l’opposition, produire des réflexions sur l’avenir de l’opposition et en faire un véritable diagnostic’’, explique-t-il. C’est sur cette base, dit-il, que ‘’nous pouvons travailler à faire naitre des alliances qui pourront permettre l’élection des candidats...
(Vision Guinée 31/10/17)
L’opposition dénombre 83 morts dans les manifestations de rue qu’elle a organisées depuis l’arrivée d’Alpha Condé au pouvoir. Un chiffre que conteste le président de la République dans les colonnes de Jeune Afrique. Pour le locataire de Sékhoutouréyah, ‘’ce chiffre ne tient compte ni du nombre de policiers décédés ni du nombre de civils abattus par armes de chasse ou autres – des armes dont ne sont pas dotées les forces de l’ordre’’. Il affirme avoir demandé aux services français spécialisés d’aider la Guinée à expertiser les balles, rassurant que la vérité sera bien connue. Par ailleurs, raconte-t-il à JA, ‘’j’ai été dans l’opposition pendant quarante ans, j’ai organisé beaucoup de manifestations. Jamais mes militants n’ont agressé des gendarmes ou...
(Vision Guinée 31/10/17)
En plus de vouloir démentir les folles rumeurs sur sa mort lundi, le président Alpha Condé n’a pas fait le tour de Kaloum dans le vide. Le chef de l’Etat assure qu’il s’est rendu sur le terrain pour faire adhérer les populations de cette commune à sa vision Conakry 2040. Sur le terrain, avec à ses côtés le député de Kaloum, Baidy Aribot, Alpha Condé dit avoir commencé à mettre à exécution le plan directeur de Conakry 2040. ‘’Nous avons commencé à construire des maisons sociales afin de faire déménager les gens de Kaloum, casser Kaloum, reconstruire des maisons de quatre étages et leur donner un appartement. Ils auront à la fois leur maison sociale, mais aussi leur appartement à...
(Guinee Actu 31/10/17)
C'est comme si les remous sociaux qui ont paralysé la préfecture de Boké, durant le mois de Septembre dernier, avaient eu un effet de contagion sur d'autres préfectures de la Guinée, notamment Kérouané et Beyla, situées dans le sud-est du pays, où les populations ont battu le pavé respectivement les 9 et 18 Octobre dernier, pour réclamer l'amélioration de l'accès aux services sociaux de base et aux infrastructures. Le pouvoir d'Alpha Condé répond à cette agitation sociale massive, par la répression des manifestants, dont la plupart sont molestés et jetés dans des prisons, tout en promettant aussi de faire face aux revendications des populations. La préfecture de Boké qui recèle d'importantes ressources bauxitiques a retrouvé un semblant de calme, après...
(Vision Guinée 31/10/17)
Des jeunes de Sagalé dans la préfecture Lélouma sont descendus dans la rue pour se faire entendre après le meurtre Cheick Ibrahima Chérif de Sagalé dans la nuit du dimanche 29 octobre. Le présumé auteur de l’acte prénommé Mouctar est originaire de Koula, localité relevant de la préfecture de Labé. Il a mis fin aux jours d’Ibrahima Chérif de Sagalé pour des raisons inavouées pour l’heure. ‘’Il l’a trouvé dans sa chambre. C’est là qu’il l’a tué’’, confie un proche de la famille, contacté par VisionGuinee. Après avoir commis sa forfaiture, le présumé malfrat a tenté de prendre la poudre d’escampette. Il a été mis aux arrêts par une horde de jeunes de la localité. Dans son sac, une machette...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme que la zone est en cours de rétablissement. Son taux de croissance annuel se raffermit de 1,4% en 2016, à 2,6% en 2017 et à 3,4% en 2018. Si l’on exclut les deux géants malades que sont le Nigeria et...
(Le Jour Guinée 30/10/17)
Le malaise continue en Haute-Guinée et en Guinée-Forestière. Après les récentes manifs de Boké, Kamsar et Kolaboui (Basse-Guinée), Kérouané (Haute-Guinée), le 18 octobre, le ton est monté dans le buisson de Beyla (région forestière), à 135 Km au sud-ouest de N’Zérékoré, le chef-lieu de la région forestière. Des jeunes de Beyla-centre, très en colère, sont descendus dans les ruelles poussiéreuses du coin pour réclamer, comme leurs voisins de Kérouané, l’amélioration de leurs conditions de vie et la réalisation des promesses faites par le Prési Alpha Grimpeur lors de la campagne pestilentielle de 2015.
(RFI 30/10/17)
En Guinée, sept pays de la sous-région du littoral ouest-africain étaient représentés, toute cette semaine, au Forum régional pour la conservation côtière et maritime qui s’est tenu à Conakry. Des spécialistes ont participé à des séminaires et tables rondes - avec une journée consacrée à la mangrove -, qui ont pris fin vendredi 27 octobre. En Guinée, justement, la mangrove est en danger. De 350 000 hectares dans les années 50, elle ne représenterait plus que 250 000 hectares aujourd'hui, selon le ministère de l'Agriculture.
(Xinhua 28/10/17)
L'Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l'information et des télécommunications, ont lancé jeudi un projet de système de surveillance de la santé intelligente au siège de l'UA à Addis-Abeba. Les deux parties avaient signé l'année dernière l'accord sur le projet, pour renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente, et fournir à la Commission de l'UA un centre de surveillance de la santé intelligente. Le Centre de surveillance de la santé intelligente offre une plate-forme opportune pour contribuer aux efforts de développer une solution de soins de santé durable, a déclaré Albert M. Muchanga, Commissaire à l'Industrie et au Commerce de l'UA, à la cérémonie d'inauguration. Le...
(AFP 28/10/17)
Le Horoya AC a remporté la Supercoupe de Guinée en battant le Hafia FC 1 à 0, vendredi, au stade du 28 septembre à Conakry. Le but victorieux a été marqué dès la 3e minute par l'attaquant nigérian Siméon Bolaji Sakin.0 Le Horoya AC, champion en titre, avait été battu par le Hafia FC en finale de la Coupe nationale.
(RFI 27/10/17)
Alassane Ouattara, le président ivoirien, était ce jeudi 26 octobre en Guinée, à Conakry, pour une visite de quelques heures. Cette visite lui a permis d'évoquer des sujets d'actualités avec son homologue Alpha Condé, président en exercice de l'Union africaine. Compte-rendu de la rencontre entre les deux dirigeants. Qu’il s’agisse de la crise togolaise, de la monnaie unique sous-régionale, du sommet Union africaine-Union européenne fin novembre prochain à Abidjan, tout a été abordé par les deux chefs d’Etat guinéen et ivoirien. Une convergence de vues entre Alpha Condé et Alassane Ouattara, qui permettra notamment de trouver une issue heureuse à la crise togolaise. « Il est extrêmement important que les choses évoluent de façon pacifique au Togo et qu’on ait...
(Agence Ecofin 27/10/17)
Le ministère guinéen des mines a annoncé, jeudi, que le projet de bauxite de Koumbia, géré par l’australien Alliance Mining Commodities devrait entrer en production en 2019. Cela devrait permettre au pays d’atteindre son objectif de tripler ses volumes de bauxite à 60 millions de tonnes, en 2020. Saadou Nimaga, le secrétaire général du ministère des mines a déclaré à Reuters que la compagnie australienne investira 670 millions de dollars sur les cinq premières années. La mine devrait livrer annuellement 5 millions de tonnes de bauxite, extensibles à 10 millions de tonnes. «Le projet qui vise l’exploitation, l’exportation et la vente de la bauxite, couvre une superficie totale de 728 Km2 et renferme des réserves estimées à 300 millions de...

Pages

(APA 15/09/17)
APA Conakry (Guinée) - Plusieurs employés de la Société des transports de Guinée (SOTRAGUI), ont manifesté, ce jeudi devant la présidence guinéenne, le palais Sékhoutoureya, situé au centre de Conakry, pour réclamer cinq mois d’arriérés de salaires. Les manifestants brandissaient des pancartes sur lesquelles on pouvait y lire : « Sauvez la SOTRAGUI ! », « SOTRAGUI sans salaire, nos familles sont disloquées » ou encore « nos enfants n’iront pas à l’école », « nos familles sont délogées ». Cette manifestation s’est déroulée dans le calme, alors que le locataire des lieux, Alpha Condé, est en déplacement à l’Est du pays pour des affaires sociales. Interrogé, le porte-parole des employés, Algassimou Bangoura, dit avoir tapé à toutes les portes,...
(Guinee7 15/09/17)
Prévue par le nouveau ministre de l’Enseignement pré universitaire et de l’Alphabétisation, M. Ibrahima Kalil Konaté dit ‘’K²’’, ce vendredi 15 septembre, et bien qu’ayant eu lieu, la réouverture des classes du primaire et du secondaire peine à se faire effectivement. Cela se remarque par le manque d’élèves dans les établissements. C’est à cet effet que nous avons sillonné quelques écoles de la commune de Matoto, où nous avons pu recueillir la lecture des responsables et aussi d’un parent d’élèves sur le sujet. Contrairement aux précédentes années, la rentrée de la session 2017-2018 présente un visage des plus timides, pas d’élèves en tenue dans les rues de Conakry, moins d’élèves dans les classes que nous avons visitées, même si le...
(Vision Guinée 15/09/17)
L’Union pour le développement de Kakandé, regroupant des ressortissants de Boké, a rencontré jeudi le Premier ministre Mamady Youla. Les heurts qu’enregistre le Kakandé depuis lundi étaient au menu de la rencontre. Selon le général Marturin Bangoura, membre de ladite structure, les ressortissants de Boké ont exprimé au chef du gouvernement leur volonté de ‘’contribuer à apaiser la situation et à tout mettre en œuvre pour mettre un climat de quiétude sociale et de paix à Boké’’. Le Premier ministre a salué l’initiative et rassuré que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour satisfaire la demande sociale de la population guinéenne en général et celle de Boké en particulier, rapporte le gouverneur de la ville de Conakry. Pour permettre l’instauration...
(AFP 14/09/17)
Un jeune homme a été tué et une trentaine d'autres personnes blessées mercredi dans une ville du nord-ouest de la Guinée au cours de heurts entre des manifestants réclamant le raccordement à l'eau et à l'électricité et les forces de l'ordre, ont annoncé des témoins et des sources hospitalières. Le jeune homme tué, Etienne Kamano, 25 ans, "a reçu une balle dans la tête" pendant cette manifestation qui a viré à l'émeute à Boké, a raconté le Dr Bernard Léno, le chef du service des urgences de l'hôpital de cette ville située à quelque 300 km au nord-ouest de la capitale Conakry. Vingt-neuf autres personnes, blessées, dont deux policiers et trois gendarmes, étaient soignées au même endroit, selon une source...
(RFI 14/09/17)
L'abondance des mines et la multitude des sociétés minières qui exploitent la bauxite dans la région de Boké, dans le nord-ouest de la Guinée, ne font pas le bonheur des populations locales. Cette semaine, il y a eu une seconde manifestation meurtrière depuis le début de l'année pour exiger le rétablissement des services sociaux de base. Les soldats ont fait usage de leurs armes à feu faisant au moins un mort et de nombreux blessés. C’est une accumulation de promesses non tenues qui a mis le feu aux poudres et jeté des centaines de personnes dans les rues de Boké. Une ville qui se relève peu à peu d’autres violences enregistrées en avril 2017, qui avaient fait cinq morts et...
(APA 14/09/17)
Un mort, plusieurs blessés et des dégâts ont été enregistrés ce mercredi à Boké, ville minière située à 300 km au Nord du pays, suite à une manifestation des populations contre les délestages dans la fourniture du courant électrique. Depuis le week-end, des jeunes manifestants investissent les rues de Boké pour protester contre les coupures intempestives de l’électricité depuis dix jours. Partout dans cette ville minière, les activités économiques sont au ralenti, la circulation routière quasi inexistante et les magasins de commerce fermés. La situation est si tendue que les autorités locales ont déployé les forces de l’ordre un peu partout, provoquant des heurts avec les jeunes manifestants qui ont fait un mort, une vingtaine de blessés et d’énormes dégâts...
(Jeune Afrique 14/09/17)
Excisée à 8 ans, mariée à 13, la Guinéenne Diaryatou Bah a converti ses traumatismes en énergie militante. Portrait. «Quand vous écrirez, ne vous concentrez pas sur moi », dicte Diaryatou Bah avec assurance. Si cette battante de 31 ans raconte son histoire depuis dix ans déjà, c’est pour mettre en avant son combat : la lutte contre les mutilations sexuelles et les violences faites aux femmes. Une histoire qui commence en Guinée, au sein d’une famille peule de 32 enfants, marquée par plusieurs terribles chapitres. À 8 ans, Diaryatou Bah subit l’excision. Un passage obligé, un grand moment qu’elle attendait. Mais sans imaginer ces femmes qui lui maintiendraient les bras et les jambes, ces feuilles d’arbre posées sur son visage...
(Vision Guinée 14/09/17)
Depuis lundi, la ville de Boké est secouée par des manifestations pour exiger le retour du courant électrique. Les populations locales, lassées de broyer le noir depuis plus d’une semaine, ont opté pour la rue pour se faire entendre. Face à cette situation, l’administrateur général de l’Electricité de Guinée (EDG) a rencontré la presse au siège de l’entreprise à Kaloum. Selon Abdenbi Attou, la centrale de Boké a enregistré une panne dans la nuit du 4 au 5 septembre suite à un défaut sur le circuit d’excitation. Il précise qu’une équipe technique d’EDG a été dépêchée à Boké dans la matinée du 5 septembre pour établir un diagnostic précis afin d’évaluer l’ampleur des réparations à faire. Après plusieurs tentatives de...
(Aminata 14/09/17)
Une querelle d’intérêt règne actuellement entre les enseignants de l’enseignement supérieur. Le collectif des enseignants chercheurs et diplômés pour l’appui des réformes au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a animé une conférence mardi 12 septembre 2017 à Conakry pour faire le point sur l’arrêté sur des reformes engagés par le département. L’initiative de ce collectif vise à se prononcer sur une division entre lui et le collectif des enseignants assistants de Guinée. Les deux parties sont opposées au tour de l’arrêté du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique concernant certaines reformes dudit département. Précisément, c’est le point sur l’augmentation de la prime des assistants. Le président du collectif des enseignants chercheurs et diplômés...
(Guinee Actu 14/09/17)
Une des valeurs cardinales que soutient notre Constitution réside dans la laïcité de l'État guinéen. C'est dire que l'État se doit d'exclure les organisations religieuses de l'exercice du pouvoir politique et administratif. En dépit de ce principe constitutionnel la Guinée reste confrontée à deux problèmes majeurs que sont l'insertion de la religion dans la structure gouvernementale et le manque de vigilance vis-à-vis de la prolifération des sectes religieuses tant musulmanes que chrétiennes. Relativement au premier problème, il est aisé de constater l'existence d'un Secrétariat d'État aux affaires religieuses dont les cadres émargent à la fonction publique. En plus de nombreux chefs religieux bénéficient de subventions de l'État pour la construction d'édifices de prière, la célébration de cérémonies religieuses ou l'accomplissement...
(Guinee7 14/09/17)
C’est à travers une conférence de presse qui a eu lieu, ce mardi 12 septembre, dans la salle Mohamed Koula Diallo de la Maison de la Presse, que la section guinéenne de l’Union de la Presse Francophone, à travers son président, M. Ibrahima Koné, et M. Jean Kouchner, secrétaire général de l’UPF internationale, a annoncé la tenue à Conakry, du 20 au 25 novembre prochain, de ses 46èmes assises, sous le thème, «Journalisme ; Investigation ; Transparence ». Expliquant le contexte de l’évènement, M. Jean Kouchner a estimé : « Nous sommes avec la bureau guinéen pour avancer dans l’organisation des assises internationales de l’UPF, qui se tiendront à Conakry du 20 au 25 novembre. Il y aura 300 journalistes...
(Conakry Infos 14/09/17)
Apres la 43e assise de l’Union de la presse francophone (UPF) qui s’est tenue à Dakar au Sénégal en 2014, avec l’absence de la Guinée pour cause de l’épidémie Ebola, le président de l’UPF-Guinée, Ibrahima Koné a annoncé mardi 12 septembre, au cours d’une conférence de presse, la tenue à Conakry de la 46e session des travaux de cette organisation internationale du 20 au 27 Septembre à Conakry. Selon M. Koné, c’est une occasion que les journalistes guinéens doivent mettre à profit pour tirer les riches expériences des personnalités qui viendront des autres pays, dans le but de redorer l’image de la presse guinéenne. « Je suis heureux que notre pays abrite cette 46e édition de l’Union de la presse...
(Agence Ecofin 13/09/17)
A compter de ce mercredi 13 septembre 2017, les officiels guinéens ne pourront plus obtenir de visa américain. Les Etats-Unis ont mis à exécution les menaces de sanction contre la Guinée à qui Washington reproche de ne pas avoir assez coopéré pour rapatrier ses ressortissants se trouvant en situation illégale sur le sol américain. « A compter du 13 septembre 2017, l’ambassade des Etats-Unis met un terme à la délivrance des visas B, F, J et M aux officiels guinéens ainsi qu’aux membres de leurs familles proches avec quelques exceptions limitées », a annoncé l’Ambassade des Etats-Unis à Conakry, dans un communiqué. Il y a quelques mois, Mamady Condé, l’ambassadeur de la République de Guinée près les Etats-Unis, avait révélé...
(Aminata 13/09/17)
Des sources citées par les médias publics nous apprennent que des jeunes ont attaqué et vandalisé le poste de police de la commune rurale de Foumbadou, préfecture de Lola en Guinée forestière. Aux dires de nos sources, les jeunes ont blessé grièvement l’Inspecteur de police, Ibrahima Sylla avant d’eporter plusieurs motos dont certaines étaient confiées par des citoyens de la localité. « Parmi ces motos figurent celles du Secrétaire général de la jeunesse de Foumbadou, du Directeur sous-préfectoral de la jeunesse et une nouvelle moto offerte par l’UNICEFF à la communauté. Selon le sous-préfet de la localité Ibrahima Milla Camara, sa voiture était aussi visée dans cette opération de vandalisme et de vol », explique un confrère de l’agence guinéenne...
(Aminata 12/09/17)
Le mouvement social la Troisième Dynamique 2020 fait sa parution en Guinée. Il a tenu une rencontre samedi 9 septembre 2017, à Conakry avec des jeunes venant de différentes structures récemment formé en leadership, l’unité nationale et de l’emploi jeune. Dans le cadre de changer les idéaux des jeunes guinéens de la mauvaise perception de certaines réalités du pays causer par des politiciens, cette jeune structure compte conscientisée la jeunesse de la remise en cause de l’unité nationale. Pour cela, elle a effectué récemment une formation de deux jours en leadership, de l’unité nationale et de l’emploi aux différents jeunes venant de diverses structures. Le formateur, Ibrahima Kalil Diané, a profité de cette rencontre pour inviter l’Etat de s’investir dans...
(AFP 11/09/17)
Un religieux de 74 ans, appartenant à la Congrégation des frères du Sacré-Coeur, a été inculpé en France pour des viols et agressions sexuelles sur mineur commis en Afrique, a-t-on appris lundi de sources concordantes. Frère Albert a été arrêté par la police mardi dans la maison de retraite où il résidait près du Puy-en-Velay, dans le centre de la France. Inculpé jeudi pour "viols et agressions sexuelles sur mineur de (moins de) 15 ans" par un juge d'instruction du tribunal de Clermont-Ferrand, il a été laissé libre et placé sous contrôle judiciaire. "Ce n'est pas un récidiviste. Il a reconnu une partie des faits qui lui étaient reprochés. Il y a eu chez lui une prise de conscience de...
(Sud Ouest 11/09/17)
Le religieux est accusé d’avoir violé plusieurs enfants lorsqu’il dirigeait une équipe de football en Guinée. Le père Albert, un prêtre de 74 ans soupçonné d’actes de pédophilie sur une quarantaine d’enfants en Guinée, a été mis en examen jeudi pour viol sur mineurs, relate Le Parisien. Le septuagénaire, interpellé à maison de retraite du Puy-en-Velay, où il vit désormais, a été laissé libre sous contrôle judiciaire. De l’argent à ses victimes pour qu’elles se taisent Les faits qui lui sont reprochés se sont déroulés entre 1992 et 2002, lorsqu’il officiait en tant que directeur dans une école de Conakry en Guinée, et qu’il s’occupait parallèlement d’une équipe de football composée de jeunes adolescents âgés de 12 à 14 ans...
(AFP 07/09/17)
L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a procédé mardi au rapatriement volontaire par avion de 132 migrants guinéens de Libye, a annoncé mercredi l'organisme onusien à Conakry. Ce vol est le septième organisée par l'OIM depuis le début de l'année pour des migrants guinéens en provenance de Libye. Les six premiers avaient rapatriés 727 personnes. Il s'ajoute aux retours d'autres ressortissants guinéens en provenance du Bénin, du Cameroun, d'Égypte, du Maroc ou encore du Niger ayant également échoué dans leur parcours migratoire. Parmi les 132 passagers arrivés mardi à Conakry, il y avait 10 femmes, un bébé, trois enfants --dont un mineur non-accompagné...
(Afrique sur 7 07/09/17)
Pour éviter que certains migrants ne meurent encore dans les eaux meurtrières de la Méditerranée ou que d’autres migrants ne soient l’objet de la maltraitance des passeurs véreux, les autorités libyennes ont affrété un avion pour ramener calmement plus d’une centaine de migrants guinéens dans leur pays d’origine. La Guinée s’apprête à accueillir ces migrants guinéens rapatriés de la Libye Ils sont au total 132 ressortissants guinéens à avoir été ramenés en Guinée, après un séjour difficile en Libye où ils appelaient finalement la mort de tous leurs vœux. En dépit des conditions invivables dans lesquelles ils se trouvaient, ces migrants rêvaient toujours de poursuivre leur périple vers les rives occidentales. Saisie du dossier, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM)...
(Vision Guinée 31/08/17)
Au moins neuf personnes ont perdu la vie à la suite d’un éboulement survenu à la décharge d’ordures de Dar-es-salam. L’ancien ministre Aboubacar Sylla s’étonne qu’aucune enquête judiciaire ne soit ouverte jusque-là. ‘’Vous avez entendu parler de l’ouverture d’une information judiciaire ? Avez-vous entendez dire que le procureur s’est saisi du dossier pour identifier les responsables [du drame] ?’’, demande le dirigeant de l’Union des forces du changement (UFC). Il ajoute qu’il est plus que jamais nécessaire d’ouvrir une enquête pour homicide involontaire. ‘’Les gens sont morts du fait que certaines personnalités qui occupent des fonctions de responsabilités dans ce pays n’ont pas assumé leur rôle’’, estime-t-il. ‘’On doit faire des enquêtes auprès de ceux qui manipulent la décharge, qui...

Pages

(Agence Ecofin 18/09/17)
(Agence Ecofin) - Afin d’identifier et de sécuriser les domaines de l’Etat exploités illégalement par des particuliers, le ministre guinéen de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Dr Ibrahima Kourouma, a organisé vendredi dernier une séance de travail avec les directeurs préfectoraux et régionaux relevant de son département. « L’objectif du gouvernement, du président de la République, c’est de créer un cadre de vie décent pour tous les Guinéens. Et cela ne peut se faire, d’abord, que par la détection et la sécurisation des domaines de l’Etat. Comme vous l’avez constaté au cours de nos différentes tournées, les zones réservées de l’Etat sont agressées par les populations en complicité avec les responsables des différents services de notre département et...
(Guinée News 18/09/17)
Au cours d’un point de presse qu’elle a organisé le vendredi 15 septembre 2017, la direction générale de l’Agence de la Promotion des Investissements Privés (APIP-Guinée), a invité les Guinéens de l’étranger et particulièrement ceux qui vivent en Amérique du Nord, à l’organisation de la journée portes ouvertes qui est prévue le samedi 23 septembre prochain à Times Square (New-York) aux Etats-Unis. En droite ligne avec sa feuille de route qui est celle d’encourager l’investissement en Guinée et surtout de promouvoir l’entreprenariat, cette cérémonie concoctée en collaboration avec la mission permanente de la Guinée aux Nations-Unies, l’Ambassade de la Guinée aux Etats-Unis, le ministère des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger, sera une plate-forme pour inciter les guinéens de...
(Agence Ecofin 13/09/17)
(Agence Ecofin) - En Guinée, l’office national du pétrole (ONAP) a annoncé, vendredi, la fin du forage du puits Fatala-1. Selon un communiqué publié à cette occasion, la compagnie a indiqué que le puits « n’a pas permis d’établir, à ce stade, la présence d’hydrocarbures dans le réservoir». Le puits a été foré jusqu’à une profondeur de 5 117 mètres et plus de 46 millions de dollars ont été investis dans cette campagne. Une désillusion pour les différentes parties prenantes, étant donné la ferveur qu’a suscitée le forage de ce puits. On se souvient que les responsables du secteur avaient demandé aux Guinéens de prier pour le succès de l’opération démarrée le 8 août dernier. Les deux partenaires sur le...
(Financial Afrik 13/09/17)
Au terme de ses assemblées générales tenues à Dakar le 12 septembre 2017, le fonds Africa 50 enregistre l’entrée de deux nouveaux actionnaires. Il s’agit de la République Démocratique du Congo (RDC) et de la Guinée. Présent à l’ouverture des travaux, le président Macky Sall du Sénégal à réitéré son soutien au fonds en tant que catalyseur du secteur privé et du financement des infrastructures. Quant au président de la BAD, Akinwimi Adesina, il a appelé à l’implication du secteur privé pour combler le gap de financement des infrastructures en Afrique. Ce gap est estimé entre 30 à 40 milliards de dollars par an d’ici 2025. La BAD travaillera étroitement avec Africa 40 dans le secteur de l’énergie. De son...
(Guinee Actu 12/09/17)
Belle moisson pour le gouvernement guinéen en Chine : il a décroché un financement des infrastructures guinéennes à hauteur de 20 milliards de $ contre les mines pour les 20 prochaines années. Le ministre des Mines, Abdoulaye Magassouba, est l'un des artisans de cette prouesse. Nous l'avons rencontré après la signature de l'accord à Xiamen (Chine). Monsieur le ministre, ce 5 Septembre, le gouvernement guinéen vient de signer un accord de financement de nos infrastructures à hauteur de 20 milliards de $. C'est un accord qui engage les mines de notre pays. Qu'est-ce que cela signifie concrètement ? Les projets miniers commerciaux font l'objet d'accords séparés dont les investissements ne sont pas comptabilisés. Juste pour dire que si nous mettons...
(Autre média 11/09/17)
Les premières parts du prêt géant de 20 milliards de dollars octroyé par la Chine à la Guinée Conakry en échange d’importantes concessions minières, devraient bientôt être débloquées. L’annonce a été faite par le gouvernement de Conakry, qui a précisé que ces prêts devraient s’étaler sur les vingt prochaines années. Ils seront concédés en contrepartie d’une mise à disposition, en faveur de plusieurs entreprises chinoises, de permis d’exploitation dans la région minière de Boffa, située au nord de la capitale guinéenne. Ainsi donc, pour les exercices 2017 et 2018, l’Empire du Milieu déboursera quelque trois milliards de dollars dans des projets d’infrastructure en Guinée.
(Jeune Afrique 11/09/17)
La Chine et la Guinée ont signé, mercredi 6 septembre, un accord cadre prévoyant l'octroi de ressources minières guinéennes à des sociétés chinoises contre le financement d'infrastructures, à hauteur de 20 milliards de dollars. L’accord cadre signé mercredi 6 septembre prévoit le financement par la Chine de 20 milliards de dollars d’infrastructures en Guinée. La somme sera progressivement décaissée entre 2017 et 2036. En échange, la Guinée accordera des concessions minières à des entreprises chinoises. « Les entreprises chinoises qui se verront attribuer des permis et des conventions minières aideront à rembourser ce grand programme de financement pour la Guinée », a déclaré le ministre guinéen des Investissements...
(RFI 11/09/17)
La Guinée vient de signer avec la Chine un accord-cadre historique de 20 milliards de dollars. Les conditions, notamment du remboursement du prêt, restent floues, le texte n’a pas été rendu public. L’opposition s’inquiète des retombées négatives et non avantageuses pour la Guinée. L’opposition réclame toujours des élections locales, qui n’ont pas été organisées depuis plus de 10 ans. En cette rentrée gouvernementale, le Premier ministre guinéen Mamady Youla dirige une équipe fraîchement remaniée. Mamady Youla est l’invité de la rédaction Afrique de RFI. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170911-guinee-premier-ministre-mamady-youla
(Agence Ecofin 11/09/17)
(Agence Ecofin) - L’homme qui a ramené la lumière dans les ténèbres de Bollodou. C’est ainsi que l’ensemble des habitants de cette localité guinéenne appelle désormais Ibrahima Tounkara. Le professeur de mathématiques a en effet construit un micro-barrage sur le marigot de Gbasso afin d’électrifier sa communauté. « Quand j’ai dit aux villageois que je comptais réaliser un mini barrage hydroélectrique, personne ne m’a cru. J’ai commencé par vendre des panneaux solaires et économiser assez d’argent pour financer mon projet.» confie-t-il. C’est ainsi qu’il mobilise les 50 millions de francs guinéens (environ 5 500 $) nécessaires pour sortir 90 des 94 ménages que compte le village de l’obscurité. Ibrahima Tounkara se charge également de la construction du mini barrage, à...
(BBC 11/09/17)
Certains disent de lui qu'il a "ramené la lumière dans les ténèbres de Bolodou", une localité située dans la préfecture de Guéckédou (une subdivision de la région de Nzérékoré) dans le Sud-Est de la Guinée. Excédé par la situation dans sa localité, Ibrahima Tounkara, enseignant de Mathématiques, a construit un micro-barrage hydroélectrique sur le marigot Gbasso, l'un des cours d'eau qui arrosent cette commune rurale. Son projet a été réalisé sur fonds propres. Les travaux lui ont couté environ 50 millions de francs guinéens (environ 3 millions de FCFA). "Quand j'ai dit aux villageois que je comptais réaliser un mini-barrage hydroélectrique, personne ne m'a cru. J'ai commencé par vendre des panneaux solaires. J'ai économisé assez d'argent pour financer mon projet,...
(Aminata 11/09/17)
L’annonce a été faite ce vendredi 8 septembre 2017 à travers un communiqué transmis par la Cellule de communication du gouvernement guinéen. « L’Office National des Pétroles (ONAP) informe l’opinion nationale que les partenaires Hyperdynamics et SAPETRO, engagés dans l’exploration pétrolière au large des côtes guinéennes, viennent d’annoncer au Gouvernement la fin des travaux du forage du puits FATALA ce vendredi 8 septembre 2017. Le puits a été foré à une profondeur totale de 5 117 m et n’a pas permis d’établir à ce stade la présence d’hydrocarbures dans le réservoir », peut-on lire dans le communiqué. A l’en croire, les travaux d’études et d’analyse se poursuivront pour une meilleure appréciation des données géologiques. Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
(Jeune Afrique 09/09/17)
Les ports africains rivalisent d’innovations pour accueillir les plus gros navires. Volumes, transbordement, corridors vers l’hinterland, JA livre les clés de cette compétition. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Si la chute des prix du pétrole a porté un mauvais coup aux mégaprojets portuaires nigérians (Lekki et Badagry), actuellement en sommeil, il n’en est pas de même pour les autres sites de la façade ouest. De Conakry à Kribi en passant par San Pedro, Abidjan ou Tema, tous rivalisent de volonté d’extension et de modernisation. « La mise à niveau concerne des installations des années 1970. Elle a débuté en 2010 avec Lomé et Pointe-Noire, et vise à les élever au standard mondial de la conteneurisation »,...
(Financial Afrik 08/09/17)
Malgré les sonnettes d’alarmes tirées par les spécialistes de la coopération internationale, malgré les inquiétudes et les réserves soulevées par les organisations de la société civile guinéenne, le pouvoir de Conakry semble inexorablement captivé par l’empire du milieu sur qui elle mise plus que jamais pour sortir le pays de l’ornière. Sa dernière trouvaille en date, se nomme « ressources minières, contre prêts financiers ». Pour attirer l’attention des autorités guinéennes sur l’influence et l’inquiétante montée en puissance de la chine dans l’économie guinéenne, notamment dans le secteur minier, nous avions lors d’une tribune publiée en juillet dernier sur Financial Afrik, mis en garde sur les risques environnementaux encourus par la Guinée par la surexploitation de ses ressources bauxitiques par...
(RFI 07/09/17)
Un chiffre à la Une de la presse guinéenne : 20 milliards de dollars américains seront prêtés sur 20 ans à la Guinée par la Chine pour financer la construction d'infrastructures. En échange et pour rembourser, les entreprises chinoises se verront accorder des permis et des concessions minières. Un accord de financement dont certains contours n'ont pas été encore dévoilés. Parmi les concessions minières accordées aux entreprises chinoises par le gouvernement guinéen, un premier lot concerne la bauxite au nord du pays, indique un communiqué. « Mais aucune précision n'est faite sur la quantité de ressources attribuée », s'inquiète Amadou Bah de l'ONG Action mine Guinée.
(Agence Ecofin 07/09/17)
(Agence Ecofin) - De 2017 à 2036, la Chine allouera à la Guinée des prêts d’un total de 20 milliards $ pour financer des projets d’infrastructures. C’est ce qu’a annoncé le ministre d’Etat chargé du partenariat public-privé, Ibrahima Kassory Fofana, qui indique qu’un accord de partenariat a été conclu entre les deux gouvernements, le 5 septembre. Selon les termes de l’accord, Conakry, en échange de ce financement, mettra progressivement à disposition de compagnies chinoises ses ressources minières. Celles-ci recevront des permis miniers et les revenus qui seront générés par l’exploitation des mines serviront, apprend-on, à rembourser les prêts. Reuters qui cite le ministre des mines, Abdoulaye Magassouba, précise que les projets miniers concernés comprennent une raffinerie d’alumine de China Power...
(Aminata 06/09/17)
C’est à Xiam, l’une des plus importantes villes de l’empire du milieu que la Guinée et la Chine ont procédé à la signature des accords de coopération « stratégiques », ce mardi 5 septembre. Un contrat de financement de 20 milliards de dollars figure parmi les accords signé par les deux parties. En retour, la Guinée va fournir à la Chine ses ressources minières pendant 20 ans. C’est-à-dire, un milliard de dollars chaque année (2017-2037). En clair, c’est du troc: ressources naturelles contre financement des infrastructures. Kassory Fofana, signataire guinéen jubile et assure qu’à travers ces financements, la Guinée est en mesure d’enregistrer une croissance à deux chiffres d’ici 2020. La reconstruction de la route Coyah-Mamou Dabola, l’assainissement de la...
(Guinee7 06/09/17)
De longs mois de négociations entre le gouvernement guinéen et la Chine ont abouti, ce 5 septembre, à Xiamen (Chine) à la signature des accords économiques. Le plus important est celui qui vaut 20 milliards de dollars pour les prochains 20 mois. Il est un accord-cadre: ressources minières contre le financement des infrastructures. Le signataire, côté Guinée est Ibrahima Kassory Fofana, ministre d’Etat, chargé du partenariat public-privé. Nous lui avons posé quelques questions pour mieux comprendre cet accord qui pourrait aider la Guinée à se tirer d’affaires. Vous avez signé sous les regards des présidents chinois et guinéen, des accords. De quoi s’agit-réellement ? Ibrahima Kassory Fofana : Les accords d’aujourd’hui concrétisent le programme de coopération stratégique, convenu entre les...
(Guinée News 06/09/17)
Le premier Ministre Chef du gouvernement, Mamady Youla, a lancé la revue annuelle des Etablissements Publics Administratifs (EPA) 2017, le lundi, 04 septembre 2017, à Conakry. Elle a regroupée, plus de 150 participants venus des Etablissements Publics Administratifs du pays, la revue annuelle des EPA 2017 qui se tient du 04, 05 et 06 septembre, est la première en Guinée. Elle s’inscrit dans le cadre de pouvoir identifier tous les EPA et les responsables des EPA , accéder à la totalité des informations relatives aux activités des établissements publics et à leurs finances ; améliorer la gouvernance et la gestion des établissements publics en Guinée. Selon le Directeur national du budget, Abraham Richard Kamano, les EPA sont des personnes morales...
(Guinee Actu 05/09/17)
La session extraordinaire du Parlement guinéen s'est tenue, le lundi 28 Août 2017, dans un complexe hôtelier de la place. A cette occasion, le président de l'assemblée nationale a déploré l'attitude de certaines régies financières de l'État. Claude Kory Kondiano souhaite que des solutions soient trouvées pour sécuriser les recettes publiques. La session sur les examens et l'adoption de la loi de finance rectificative 2017 a connu la présence de 70 députés sur 113. Cette session extraordinaire va durer une quinzaine de jours durant les quels les députés vont examiner la loi des finances rectificative. Selon le président de l'assemblée nationale guinéenne, Claude Kory Kondiano, l'objectif de cette session est de corriger les insuffisances soulevées. « Notre démarche vise à...
(Jeune Afrique 04/09/17)
Depuis sa découverte, le gisement de Simandou, qui contient des milliards de tonnes de minerais de fer parmi les plus concentrés du monde, suscite des convoitises telles que le droit est mi à rude épreuve. Jeune Afrique a passé en revue les personnages clefs et les affaires judiciaires liés à ce méga-gisement. Certaines figures sont régulièrement citées -voire impliquées- dans les nombreuses affaires judiciaires qui entourent le méga-gisement guinéen de Simandou. Les décideurs Lansana Conté Président de la Guinée de 1984 à 2008. Quelques semaines avant sa mort en décembre 2008, un décret présidentiel retire à Rio Tinto les titres miniers d’une partie du gisement (blocs 1 et 2) de Simandou, et les octroie à BSGR.

Pages

(RFI 22/04/17)
Philip Chiyangwa, président du Conseil des associations de football en Afrique australe (Cosafa) et figure montante du foot africain, veut remettre en cause l’attribution des trois prochaines Coupes d’Afrique des nations. Si le Cameroun (2019) et la Côte d’Ivoire (2021) ne devraient pas être trop inquiétés, la Guinée a en revanche du souci à se faire pour sa CAN 2023. Explications. La CAN 2023 aura-t-elle lieu en Guinée, comme cela a été décidé en septembre 2014 par la Confédération africaine de football (CAF) ? A l’heure actuelle, rien ne permet de dire que la 34e phase finale de Coupe d’Afrique des nations se déroulera ailleurs. D'autant qu'un stade est déjà quasiment prêt et que les autorités locales travaillent depuis septembre...
(APA 19/04/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le Comité Exécutif de FIBA Afrique a attribué les deux Wild Cards pour le FIBA AfroBasket 2017 aux sélections nationales de la Guinée et du Rwanda, a-t-on appris mardi auprès de la fédération guinéenne de basketball. Officiellement 16 pays sont appelés à prendre part à la phase finale de l’Afrobasket, Le Congo- Brazzaville, qui devait abriter le tournoi du 19 au 30 août prochain s est desisté .Si quatorze équipes ont arraché leur ticket de qualification en mouillant le maillot sur le terrain, les deux autres places restantes seront désignées via des invitations « Wild- Card ». En conséquence, le Rwanda et la Guinée rejoignent le Congo (pays hôte), la RD Congo, le Nigeria, champion en titre,...
(APA 18/04/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le président de la fédération guinéenne de football, Antonio Souaré, a offert cent mille dollars à son club, le Horoya AC de Conakry, qui a arraché une qualification historique à la phase des poules de la Coupe de la Confédération. Vainqueur à l’aller à domicile (2-0), le club de Matam était mené 2- 0 à la pause face aux marocains de l’Ittihad de Tanger, en barrage retour de la coupe de la CAF. Il a fallu attendre la deuxième explication, ce samedi à Tanger, pour voir le HAC prendre son destin en main en inscrivant coup sur coup deux superbes buts précieux. Bien que réduit à dix, après l’expulsion de son défenseur, Ibrahima Aminata Condé, le HAC...
(Vision Guinée 06/04/17)
Arrivé ce mercredi 05 avril 2017 au petit matin à Zurich, le calendrier du Président de la Fédération guinéenne de football (Féguifoot) ne comporte aucune pose dans la capitale mondiale du football. Quelques minutes seulement après son l’installation, le Président Antonio Souaré et son Premier vice-président, Amadou Diaby se sont rendus au siège de la Fédération internationale de football association (Fifa) où ils étaient attendus par le Directeur Développement Afrique -Caraïbes, Veron Mosengo-Omba pour une séance de travail. Les échanges, très fructueux, ont permis au Président Antonio Souaré de cerner tous les contours et dans ses moindres détails, les domaines d’interventions et les perspectives qu’offre la FIFA au football guinéen. Après la réunion, jeudi 06 avril, de la Commission du...
(AFP 30/03/17)
L'attaquant guinéen du RB Leipzig Naby Keita, victime d'un malaise circulatoire le 11 mars après un match, assure avoir totalement récupéré et sera à la disposition de son équipe samedi pour le match de Bundesliga contre Darmstadt. "J'ai complètement récupéré (...) Je peux et j'aimerais bien sûr être titulaire samedi, mais c'est l'entraîneur (Ralph Hasenhüttl) qui décidera", déclare le joueur de 22 ans dans une interview par e-mail accordée jeudi à l'agence sportive SID, filiale de l'AFP. Les examens n'ayant rien révélé sur l'origine de son "collapsus circulatoire" avec perte de connaissance dans les vestiaires après le match contre Wolfsburg (0-1), Keita, l'une des grandes révélations de la saison en Bundesliga, en est réduit aux spéculations: "Je n'avais pas très...
(Vision Guinée 30/03/17)
Le nouveau patron du football guinéen, Antonio Souaré continue son offensive diplomatique. Un mois seulement après son élection, il peut déjà compter sur trois Accords de Partenariat. Après le Royaume du Maroc, bientôt la France et pour conclure une première sortie largement positive du Syli national (2-2 face aux Panthères du Gabon au Havre le 24 mars et 2-1 contre les Lions Indomptables du Cameroun Champions d’Afrique en titre à Molenbeck), le tout nouveau Président de la Fédération Guinéenne de Football, Mamadou Antonio Souaré, en compagnie de son premier vice-président, Amadou Diaby et de son Secrétaire Général, Ibrahima Barry Blasco a été reçu ce mercredi 29 mars par le Président de l’Union Royale Belge des Sociétés de Football, François De...
(L'Equipe 25/03/17)
En reconstruction après le fiasco de la CAN 2017, le Gabon a seulement pu arracher le nul en Guinée lors d'un amical (2-2). Organisateur de la CAN il y a deux mois, mais éliminé dès la phase de groupes, le Gabon est en phase de reconstruction. Ce vendredi, il a arraché un nul en Guinée, après un joli match (2-2). Le Bordelais Kamano a ouvert le score pour les locaux. Juste avant la pause, Bouanga (Tours) a égalisé grâce à une faute de main du gardien Aziz Keita. Le Toulousain Sylla a redonné l'avantage au Syli National, d'une pichenette astucieuse à la 87e. Mais Bouanga, encore lui, a déposé un coup franc sur la tête de l'ancien Auxerrois Ndong (89e).
(Gabon Actu 23/03/17)
Les Panthères du Gabon joueront contre la Guinée Conakry en match amical international au stade Océane du Havre, une commune française du nord-ouest de la France, ce vendredi 24 mars 2017 à 20 heures. Ce match amical intervient un mois après le fiasco de la CAN 2017 pour le Gabon éliminé à domicile dès le premier tour. Incapable de forcer le verrou camerounais (0-0), le Gabon a piteusement quitté sa CAN dès la phase de groupes. Une première pour un pays organisateur depuis 23 ans dans l’histoire de ce prestigieux tournoi continental. La ministre gabonaise des sports, Nicole Asselé sera dans les gradins pour soutenir les Panthères du Gabon. Lazard Moukoubidi
(APA 15/03/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le Syli national junior de Guinée a hérité d’un groupe relevé au terme du tirage au sort de la Coupe du monde réservée aux moins de 20 ans (U20), que la Corée du Sud abritera du 20 mai au 11 juin prochains. Troisièmes lors de la dernière Coupe d’Afrique des nations (CAN) de sa catégorie en Zambie, après une trentaine d’années d’absence, l’équipe nationale junior de Guinée défiera le pays hôte de la Coupe du monde, la Corée du Sud, le 20 mai prochain en match d’ouverture. Pour espérer atteindre les huitièmes de finale, les poulains du coach Mandjou Diallo, tenteront d’évincer deux gros morceaux du tournoi, notamment l’Argentine et l’Angleterre. Quant aux Chipolopolos Juniors de la...
(APA 15/03/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le Horoya AC de Conakry (HAC) chez les dames et le SLAC chez les hommes ont remporté, mardi soir, la coupe de basketball de Guinée. Chez les dames, le HAC a raflé le trophée en battant le Centre Fédéral (55-30) en finale tandis que du côté des garçons le Horoya AC est tombé sous la suprématie du SLAC (75-68). Ces deux finales se sont jouées dans l’enceinte du Palais des sports du Stade du 28 Septembre de Conakry devant le secrétaire du Comité Olympique de Guinée et de l’ensemble des membres du comité de la Fédération guinéenne de basketball.
(APA 13/03/17)
APA-Conakry (Guinée) - L’équipe nationale de football de Guinée des moins de 20 ans (U20), a arraché la troisième place de la coupe d’Afrique des nations (CAN) de sa catégorie, grâce à sa victoire obtenue ce dimanche face à l’Afrique du Sud (2- 1). Ce sont pourtant les Sud-africains, qui ont été les premiers à ouvrir le score par Jordan (6’). Mohamet a égalisé en marquant contre son propre camp avant la pause. A la reprise, les poulains de Mandjou Diallo ont corsé le score par Naby Bangoura sur penalty (85’). La Zambie, le Sénégal, la Guinée et l’Afrique du Sud représenteront l’Afrique à la coupe du monde des juniors (U-20), dont la phase finale se disputera en Corée du...
(APA 10/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Victorieux de la Guinée (1-0), en demi-finale disputée jeudi à Ndola, le Sénégal s’est qualifié pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des moins de 20 ans de football où il rejoindra la Zambie, qui a sorti la veille l’Afrique du Sud (1-0). [Img : CAN U20 2017 : Le Sénégal bat la Guinée (1-0) et rejoint la Zambie en finale] L’unique but de la partie a été inscrit par Aliou Badji à la 13ème minute de la partie. C’est la deuxième finale consécutive des «Lionceaux» dans cette compétition. Il y a deux ans, ils s’étaient inclinés à domicile face au Nigeria. Les hommes de Joseph Koto retrouvent en finale, dimanche à Lusaka, la...
(RFI 06/03/17)
Les équipes d’Afrique du Sud et du Sénégal ont rejoint celles de la Guinée et de la Zambie en demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans (CAN U20 2017), ce 5 mars. Elles se sont par la même occasion qualifiées pour la phase finale du Mondial juniors. Les Camerounais, eux, ont été éliminés dès le premier tour de la CAN U20 2017. Zambie-Afrique du Sud le 8 mars à Lusaka et Sénégal-Guinée le 9 mars à Ndola seront les affiches des demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans (CAN U20 2017). Les Sénégalais ont en effet assuré leur place dans le dernier carré de la CAN U20 2017 en venant...
(APA 03/03/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le président de la FIFA, Gianni Infantino et son homologue de la CAF, Issa Hayyatou, ont adressé leurs « félicitations » au nouveau président de la fédération guinéenne de football, Antonio Souaré Dans une correspondance officielle, Issa Hayyatou, a transmis au nouvel élu, au nom de son institution, de son Comité Exécutif, et en son nom personnel, ses ‘’félicitations les plus chaleureuses’’. « Tout en vous souhaitant un grand succès dans votre nouvelle fonction, je reste confiant que votre grande expérience sera très bénéfique au développement du Football national, régional et continental », a-t-il noté. Pour sa part, le président de la FIFA, Gianni Infantino a adressé ses sincères félicitations à M. Souaré. « Je suis convaincu...
(AFP 02/03/17)
Le mécène et homme d’affaires Mamadou Antonio Souaré a été élu pour un mandat de 4 ans président de la fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT). A l'issue d'une assemblée générale élective tenue mardi dans un grand hôtel de Conakry,en présence d’un représentant de la Confédération africaine de football (CAF) Prosper Abega et un représentant de la Fédération internationale de football association (Fifa), M. Souaré a été élu par une écrasante majorité des congressistes par 62 voix sur 64, son adversaire Salifou Camara "Super V", qui a dirigé la FEGUIFOOT de août 2011 à mars 2016 n'a obtenu que 2 voix. Président du Horoya AC, champion de Guinée en titre, l’un des clubs les plus titrés du pays et ex président...
(APA 02/03/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le nouveau président de la Fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT), Antonio Souaré, promet d’œuvrer pour l’émergence d’un « football sain et autonome » en Guinée dans les quatre prochaines années. S’exprimant au cours d’un banquet, en marge de sa prise de fonction, M. Souaré, précédemment président de la Ligue professionnelle de football, a remercié tous ceux qui l’ont élu. « L’important aujourd’hui, c’est de vous remercier pour le travail abattu. Vous les membres statutaires qui se battent pour que notre football soit un football solide et rayonnant », a-t-il martelé. C’est ce que nous avons dit dès le départ, nous voulons un football moralisé, sain et autonome. Tant qu’on n’aura pas atteint cette autonomie, on n’aura pas...
(APA 01/03/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le magnat du football guinéen, Mamadou Antonio Souaré, a été plébiscité, mardi à Conakry, à la présidence de la Fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT) pour les quatre prochaines années au détriment de son challenger, Salifou Camara « Super V ». M. Souaré a été élu par l’écrasante majorité des votants, lors de l’assemblée générale extraordinaire et élective de la fédération guinéenne de football, tenue en présence des émissaires de la CAF et de la FIFA, des dirigeants de l’équipe transitoire et d’autres officiels. A l’issue du vote, l’ancien président du Horoya et de la ligue guinéenne de football professionnel, a obtenu 62 voix contre deux pour son rival. Le poste de premier vice-président de la fédération est...
(APA 01/03/17)
APA - Dakar (Sénégal) – Battue d’entrée par le pays hôte, la Zambie (1-0), la Guinée est dans l’obligation, si elle veut accéder au second tour, de réagir face à l’Egypte, ce mercredi à Lusaka, lors de la 2ème journée du groupe A de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des moins de 20 ans. Conscient de l’enjeu de cette rencontre, l’entraîneur du «Sily national », Mandjou Diallo, a déclaré sur le site de la CAF : «Il est inutile de dire que la Guinée va jouer pour empocher les trois points de la victoire surtout après notre défaite (0-1) contre la Zambie. Heureusement que le deuxième match du groupe, Egypte-Mali, s’est soldé par un nul, ce qui laisse tout...
(Vision Guinée 28/02/17)
L’assemblée générale extraordinaire élective de la Fédération guinéenne de football s’est tenue ce mardi 28 février dans un réceptif hôtelier à Conakry. L’homme d’affaires Mamadou Antonio Souaré a été porté à la tête de l’institution avec un score à la soviétique. Son principal challenger, Salifou Camara ‘’Super V’’ était aux abonnés absents, nous apprend-on, pour des raisons encore non élucidées. A l’issue des opérations de vote, en présence d’officiels de la FIFA, de la CAF, de membres du Comité de normalisation et de représentants du ministère des Sports, Antonio Souaré a été élu président de la Féguifoot. Le patron de Guinée Business Marketing a bénéficié de plus de 96% des suffrages exprimé en totalisant 62 voix contre 2 pour Super...
(APA 27/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le Syli national, engagé dans les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, disputera deux matchs amicaux de préparation dont un contre les champions d’Afrique en titre, les Lions indomptables du Cameroun, le 28 mars 2017 au stade Edmond Mechtens en Belgique, a-t-on appris dimanche de source proche du staff technique national. En prévision de sa première sortie prévue en juin 2017 à Abidjan contre les Eléphants ivoiriens, pour le compte de la première journée des éliminatoires de la CAN 2019, le Syli se regroupera d’abord à Paris. Ensuite, il jouera un match amical contre les panthères du Gabon au Stade Montbauron à Versailles (France) le 25 mars prochain avant de se frotter, trois jours...

Pages

(Guinee7 28/10/16)
Nous sommes pile à deux mois de l’évènement Conakry, capitale mondiale du livre. Selon nos informations, jusque-là aucun copeck n’est encore disponible pour l’évènement dont le budget s’élève à 60 milliards de GNF. C’est justement ce budget qui poserait problème. Le ministère du Budget parle de ‘‘contraintes’’ liées au fait que ‘‘les recettes ne suivent pas la cadence des dépenses’’. En un mot ou en mille, pour le moment, pas de ressources disponibles pour le l’évènement. Au ministère de la Culture, du Patrimoine historique et des Sports, on dissimule mal le mécontentement lié au manque de décaissement à deux mois de l’évènement. ‘‘On a pris un engagement international. La fierté nationale est en jeu. On aurait dû dire il y...
(Aminata 27/10/16)
Le comité Miss Guinée Monde en appui avec le ministère de la culture, des sports et du patrimoine historique, a animé une conférence ce mercredi 26 octobre. Elle vise pour le lancement de la première édition du concours Miss Guinée Monde prévu en été 2017 à Conakry. La naissance de ce projet culturel s’est déroulée en présence du ministre du tourisme et de l’hôtellerie, la ministre de l’action sociale et de la promotion féminine et le secrétaire général de ministère de la culture, des sports et du patrimoine historique. Selon la présidente de l’ONG Miss Guinée Monde, Ary Sidibé, ce projet consiste à regrouper à Conakry 12 reines de la beauté guinéenne de la diaspora. Premier objectif de cette initiative...
(AFP 26/10/16)
De nombreux artistes traditionnels guinéens étaient en transe mardi au siège de l'Assemblée nationale, à l'occasion des obsèques du roi des griots, Ibrahima Kouyaté, connu sous le nom de M'bady Kouyaté. Presque tous de blanc vêtus, ils se roulaient par terre, pleurant la disparition d'un des plus grands artistes de la Guinée, appelé roi des "djély" (griots en langue mandingue), ont rapporté des correspondants de l'AFP. M'bady Kouyaté, décédé la semaine dernière à l'âge de 82 ans, laisse quatre femmes et de nombreux enfants. Le défunt avait créé une école de kora, harpe-luth à 21 cordes de la tradition mandingue.
(RFI 26/10/16)
La Guinée pleure le roi des griots et maître de la kora : Ibrahima Kouyaté, connu sous le nom de M'bady Kouyaté. Grand communicateur et membre fondateur de la plupart des grands ensembles instrumentaux de Guinée, le djély (griot en langue mandingue) est décédé à l’âge de 82 ans le week-end dernier. Ses obsèques, qui se sont tenus mardi 24 octobre, ont mobilisé foule d'artistes et d'homme culture. Des pleurs et de l’émotion. Tout y était dans la salle des congrès du Palais du peuple à Conakry. Très célèbre, Ibrahima Kouyaté, connu sous le nom de M’bady Kouyaté, membre de la célèbre institution Djély Tomba de Guinée, s’est éteint. A l’occasion de ses obsèques, les artistes et les hommes de...
(Autre média 07/10/16)
Promouvoir l’excellence et le talent artistique de l’Afrique francophone, est l‘objectif du concours Ghana francophone challenge qui réunit pour sa première édition, seize (16) candidats dont quatre (4) jeunes artistes guinéens, apprend-on. Organisé par l’Alliance française et Chop Atieke et se déroulant du 5 octobre au 1 décembre 2016, la compétition connaîtra la participation de quatre (4) futures étoiles de la musique guinéenne dont les noms sont Fangamou Michel Foulby a.k.a “Foul By Zion”, Fofana Aboubacar “Eby Zion”, Mamadou Saidou Nourdine Diallo connu sous le sobriquet de “Green Flow” et Mohamed Fodé Lamine Barry “Smiley face”. Pour cette première manche en cours, Foul By Zion originaire de Lola a présenté le morceau ‘paix et unité”, Eby Zion le fils de...
(RFI 26/09/16)
« Je suis très heureux de ce prix et content de savoir que mon écriture sera entendue par des millions de gens et surtout en Guinée » a réagi l’heureux lauréat guinéen Hakim Bah, 29 ans. Le Prix RFI Théâtre a été décerné ce dimanche 25 septembre dans le cadre des Francophonies en Limousin, à Limoges. Le jury, présidé par l’écrivain Laurent Gaudé, a salué « un texte audacieux et d’une grande maîtrise ». Convulsions est la réinterprétation contemporaine d’un mythe grec qui passe de la mise à mort d’un demi-frère jusqu’à la violence inhérente de l'US Green Card Lottery, la fameuse porte d’entrée aux États-Unis pour les désespérés du monde entier. Sous son chapeau gris, style écrivain assumé, se...
(Jeune Afrique 20/09/16)
Dimanche 18 septembre, le Franco-Guinéen et précurseur de l'Afro-trap, MHD, se produisait sur l'esplanade du Palais du peuple à Conakry. Le concert de "l'enfant du pays" a tourné court pour des raisons de sécurité. Venus nombreux pour voir leur compatriote sur scène, beaucoup sont repartis du Palais du peuple de Conakry déçus et en colère. Plus grave, certains ont même été blessés ou sont tombés en syncope. Le très attendu Mohamed Sylla, alias MHD, n’aura chanté que deux morceaux avant de jeter le micro, en réaction à la mauvaise organisation du concert. Des excuses au public « MHD s’est rendu compte que le public débordait vers le podium. C’est ainsi qu’il a jugé utile d’arrêter le concert pour éviter qu’il...
(AFP 15/09/16)
Des décennies durant, les Ballets africains ont fait la gloire de la Guinée à l'étranger. Aujourd'hui vieillissantes et se sentant abandonnées, les vedettes de cette légendaire troupe de danseurs, acrobates et musiciens s'obstinent à former la relève. "Les Ballets africains représentent la plus grande institution culturelle, pas de la Guinée seulement, mais comme leur nom l'indique, de toute l'Afrique" dont ils ont fait "la fierté sur toutes les scènes du monde", résume Jean Baptiste Williams dit Jeannot, ex-journaliste devenu directeur national de la Culture en Guinée. La troupe a été créée au début des années 1950 à Paris par trois amis: le poète guinéen Fodéba Keïta, son compatriote guitariste Facelli Kanté et le chanteur camerounais Albert Mouangue. En 1958, elle...
(Guineeconakry.info 07/09/16)
Certains artistes frustrés dénoncent sur les réseaux sociaux, d’avoir été injustement écartés de cette 15ème édition du Festival National des Arts et de la Culture, par certains hauts cadres du ministère de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique. Le secrétaire général dudit département, Isto Keira, invité de l’émission ‘’Grandes Gueules’’ de la radio privée ‘’Espace FM’’, de ce mardi, 6 septembre 2016, n’ a pas manqué d’expliquer que tous les groupes artistiques venus des quatre coins de la Guinée, dans le cadre de ce festival, ont été retenus comme les meilleurs, suite à une phase préliminaire préalablement organisée dans toutes les quatre capitales des régions naturelles du pays. Certains artistes frustrés dénoncent sur les réseaux sociaux, d’avoir été...
(Conakrylive.info 06/09/16)
Le président de la république a présidé lundi 05 septembre au palais du peuple l’ouverture des portes du 15ème festival national des Arts et de la Culture (FENAC), initié par le ministère de la culture, des sports et du patrimoine historique. Programmé du 5 au 10 septembre 2016, le festival a démarré par un carnaval géant et coloré dirigé par le ministre Siaka Barry en personne, parti de la place des martyrs à Kaloum pour le palais du peuple et placé sous le signe de la consolidation de la paix. Cette 15ème édition a connu la participation de toutes les régions administratives de la guinée, de toutes les communes de Conakry, la prestation des artistes sur scène, les 30 fédérations...
(Guineeconakry.info 06/09/16)
Le monde de la culture était en ébullition ce lundi, 5 septembre 2016. La 15ème édition du Festival national des arts et de la culture (FENAC), a officiellement démarré ce jour, au Palais du peuple de Conakry. Sous la présidence de chef de l’Etat Alpha Condé et en présence du ministre de la culture Siaka Barry, de nombreux hommes de culture et de plusieurs invités de marques. Organisé par le ministère de la culture, des sports et du patrimoine historique, ce festival qui réunit 2 200 artistes et sportifs, selon les organisateurs, va se dérouler sur cinq jours et va réunir « l’ensemble » du gotha de la culture nationale. Placé sous le signe de la « consolidation de la...
(Guinee7 05/09/16)
La capitale de la République de Guinée, Conakry, a été nommée Capitale mondiale du livre pour l’année 2017 par un Comité international d’experts le 30 juin au Siège de l’UNESCO à Paris. Cette distinction soutient et met sur la scène internationale, l’État guinéen, les jeunes et adultes guinéens ainsi que les opérations économiques qui œuvrent pour la croissance du pays. Le lancement se tient le 23 avril 2017 au Palais des Nations et les activités de cet honneur se poursuivront durant 12 mois. Projecteurs sur Conakry Le comité de sélection a distingué Conakry « à la lumière de la qualité et la diversité de son programme » en particulier « pour l’attention accordée à l’implication des communautés » ainsi que...
(AFP 31/08/16)
Un jeune rappeur guinéen soupçonné d'un viol dont les images ont été diffusées sur les réseaux sociaux, en détention depuis novembre, a été remis en liberté provisoire pour raisons médicales, a-t-on appris mercredi de sources concordantes. Tamsir Touré, 17 ans, avait été arrêté en Côte d'Ivoire où il avait fui après la diffusion en octobre de la vidéo montrant ce qui était apparemment le viol d'une jeune fille sous la menace d'un couteau, des images qui avaient provoqué le mois suivant une manifestation de femmes dans la capitale guinéenne contre l'impunité des auteurs de violences sexuelles. Rapatrié, il avait été incarcéré à Conakry. Sa défense a présenté le 2 août une demande de remise en liberté provisoire pour raisons de...
(Conakry Infos 25/08/16)
A près 10 mois de détention à la maison centrale Conakry, le rappeur Tamsir Touré a bénéficié cette semaine, d’une remise en liberté provisoire en attendant son procès au tribunal pour enfant du tribunal de première instance de Kaloum, a-t-on appris d’une source judiciaire. Il aurait été libéré pour des raisons de santé à la suite d’une ordonnance du juge du tribunal pour enfant de Kaloum, N’Faly Sylla. Aussitôt sorti de la prison, Tamsir Touré a été immédiatement admis au CHU d’Ignace Deen pour suivre des soins après des pépins de santé contractés dans sa cellule de la maison centrale de Conakry. Le rappeur a été libéré avec plusieurs conditions auxquelles, il est contraint de se soumettre pour continuer à...
(Xinhua 22/08/16)
CONAKRY, (Xinhua) -- Le Festival national des Arts et de la Culture prévu du 5 au 10 septembre 2016 à Conakry, connaîtra la participation de 3.200 artistes, a-t-on appris auprès du département de la Culture ce samedi. Le but de cet événement est "d'encourager la créativité et de stimuler la culture de l'excellence", a indiqué le secrétaire général du ministère des Sports et du Patrimoine culturel, Fodéba Isto Kéira, l'une des chevilles ouvrières dans l'organisation de cet événement culturel d'envergure, dans une déclaration faite ce samedi. Le thème retenu pour ce Festival national des Arts et de la Culture est "la consolidation de la paix". Un thème qui selon Fodéba Isto Kéira colle à l'actualité, vu que le pays a...
(RFI 01/08/16)
La chanteuse guinéenne Sayon Bamba était de passage en juin à Marseille, sa ville d'adoption. Elle y a notamment donné un concert remarqué au cours du festival Africa Fête. L'ancienne chanteuse des Amazones de Guinée est retournée à Conakry où elle prépare pour la rentrée une comédie musicale sur l'épopée Mandingue.
(RFI 30/07/16)
En Guinée, juste après l'indépendance du pays en 1958, le régime a accordé une place de choix au cinéma. L'objectif était de faire de Conakry la capitale cinématographique de l'Afrique de l'Ouest. Mais à la mort du premier président, Ahmed Sékou Touré, l'État s’est désintéressé des productions cinématographiques. Jusqu’à ce qu’un renouveau soit constaté dans les années 90 et que de nombreuses salles de cinéma soient construites. Vingt ans plus tard, toutes ces salles sont fermées, à l'exception du Mimo. De la salle des machines à la salle des bobines, visite du dernier cinéma guinéen.
(Le Monde 17/06/16)
Nattes tressées sur le crâne sans mèche ni postiche, Aïcha Bah, alias Ashley, rappe à l’arrière de la Mercedes-Benz C280 Elegance que conduit son manager et producteur guinéen, Ouspé. La Sierra-léonaise de 17 ans s’échauffe avant sa battle avec Leïla, l’autre rappeuse qui fait du bruit à Conakry. La confrontation aura lieu sur les ondes d’Espace FM dans l’émission « Showbizz Police » animée par Maka Traoré, icône de la production culturelle en Guinée. Entre les vitres teintées du véhicule, la lycéenne peule en veste crème, tee-shirt et jean blancs, répète les paroles de son titre « Kono Non » (« t’as raison », en pular), un rap qui dénonce la pédophilie. Le texte est autobiographique. Quand Aïcha Bah avait...
(La Voix de l'Amérique 15/06/16)
Le pays a un taux d'alphabétisation faible : 39,5% en 2011, selon un rapport du programme des Nations unies pour le développement. Sur le terrain les acteurs de la filière s'activent pour amener les Guinéens à lire. Pour beaucoup de Guinéens, le fait que la capitale de leur pays soit désignée capitale du livre constitue une opportunité. Les organisateurs veulent en effet promouvoir le livre et encourager la lecture. Mais pour y arriver, il faut des livres mais aussi des points de lecture. Un étudiant témoignage des difficultés pour accéder aux livres. "A mon avis, les jeunes ne lisent pas parce que le livre est loin des Guinéens. Les bibliothèques, on ne le retrouve pas n’importe où. Les universités, les...
(Jeune Afrique 15/06/16)
On le pensait musicien, on le découvre romancier. Jamais là où on l'attend, cet anticonformiste camerounais cultive sa singularité avec succès. Quitter le continent et s’installer dans un petit village du nord de la France, pour donner plus d’envergure à une carrière artistique… Peu d’Africains y songeraient tant cela paraît incongru, certains même en riraient aux larmes. Le bluesman camerounais Blick Bassy, lui, a sauté le pas. Arrivé dans l’Hexagone en 2005, il a posé ses valises sept ans plus tard à Cantin, bourgade de 1 500 habitants située à une dizaine de kilomètres de Douai. Il y possède « une petite maison, un peu de terre, un peu d’eau, des lieux pour flâner… » Et ça lui réussit. Un...

Pages

(France TV Info 28/09/17)
Le 28 septembre 2009, 157 Guinéens qui manifestaient pacifiquement se font massacrer dans un stade de Conakry. Des dizaines de femmes sauvagement violées, des opposants portés disparus. 8 ans après, pas le moindre procès. Les familles des victimes réclament toujours justice. Retour sur cette journée de triste mémoire. Ce 28 septembre 2009, le stade de Conakry est plein à craquer. Des milliers d’opposants se sont rassemblés pour dire non à la candidature du chef de la junte militaire guinéenne, le capitaine Moussa Dadis Camara, qui a pris le pouvoir par les armes en décembre 2008. Il veut se présenter à l'élection présidentielle. La veille, il a interdit toute manifestation dans la capitale. La répression menée par ses hommes est brutale...
(RFI 28/09/17)
En Guinée, cela fait tout juste huit ans, ce jeudi 28 septembre 2017, que plus de 150 personnes ont été massacrées et plus de 100 femmes violées dans un stade de Conakry. C'était en 2009. Ce massacre et ces viols avaient été perpétrés par des éléments des forces de sécurité guinéennes. Depuis, une enquête a été ouverte. En 2010, elle a connu des avancées notables, mais elle n'est toujours pas finalisée. C'est ce que déplorent plusieurs associations de défense des droits de l'homme, comme Amnesty ou Human Rights Watch, ainsi que l'Association des victimes, parents et amis du 28 septembre 2009. Le problème aujourd’hui, c’est que l’enquête est toujours en cours. Il semble donc difficile de pouvoir envisager un procès...
(Jeune Afrique 28/09/17)
À l'occasion de la commémoration des huit ans du massacre du 28 septembre 2009, un groupe de victimes porte plainte contre Sékouba Konaté, ministre de la Défense nationale au moment des faits puis président par intérim de la Transition militaire entre décembre 2009 et décembre 2010. Après l’arrestation à Dakar de Aboubacar Toumba Diakité, extradé dans la foulée, et l’inculpation de Moussa Dadis Camara, Sékouba Konaté est le seul acteur majeur de la Transition militaire au pouvoir en Guinée entre décembre 2008 et décembre 2010, à être passé entre les mailles de la justice. Son audition « imminente » par le pool de juges chargé d’instruire le dossier du massacre du 28 septembre avait été annoncée en juillet 2015 par...
(RFI 28/09/17)
Une marche funèbre a eu lieu à Conakry le 27 septembre en hommage aux deux jeunes tués la semaine dernière pendant une manifestation. De la morgue en centre-ville jusqu'au cimetière de Bambetto en banlieue de la capitale guinéenne où les deux manifestants ont été enterrés, les leaders de l'opposition et une partie de leurs sympathisants dénoncent l'utilisation quasi systématique des armes à feu pendant les manifestations. Au son de l'ambulance qui transporte les corps des manifestants décédés la semaine dernière, la foule réclame justice pour les deux derniers décès en date et pour tous les autres. « A cette manifestation, deux jeunes ont été assassinés par balle tout simplement parce qu’on s’est levé pour dire qu’on veut avoir la sécurité,...
(BBC 28/09/17)
Les parents des victimes du massacre du 28 septembre 2009 dans un stade de la capitale Conakry commémorent ce jeudi le 8ème anniversaire de cette tragédie. L'association des victimes et des parents des victimes, AVIPA, dit attendre toujours que justice soit rendue. Les trois juges guinéens en charge de l'instruction du dossier disent avoir entendu 440 personnes. Le capitaine Moussa Dadis Camara, président de la junte militaire qui assurait la transition au moment des faits reste maintenu en exil au Burkina Faso alors qu'il souhaite revenir en Guinée pour livrer sa version des faits. Pour l'AVIPA, cette situation est l'un des éléments qui prouve qu'il manque de volonté politique pour conduire à terme ce dossier. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41424410
(AFP 27/09/17)
À l'arrêt depuis plus d'une semaine, les deux principales entreprises minières de bauxite ont pu reprendre mardi leurs activités dans la région de Boké, où des manifestations violentes se succèdent pour réclamer un meilleur accès à l'électricité, à l'eau et au marché de l'emploi, rapporte Reuters. Cette reprise de l’activité des entreprises minières de bauxite intervient alors que les autorités tentent de négocier une sortie de la crise qui paralyse l’activité économique de la zone depuis plus d’une semaine, rapporte Reuters.
(RFI 27/09/17)
Malgré l'annonce lundi 25 septembre d'une date pour les prochaines élections locales fixées au 4 février 2018, l'opposition guinéenne a décidé de maintenir ses marches de protestation, dont celle de ce mercredi 27 septembre qui sera une marche funèbre, suite à la mort de deux manifestants mercredi dernier. La date du 4 février a été proposée par la Commission électorale à l’issue de trois jours de réunion entre commissaires, partis politiques et société civile.
(Jeune Afrique 27/09/17)
Le 20 septembre, en marge de l’Assemblée générale de l'ONU, Donald Trump a reçu à dîner quelques chefs d’État africains, accompagnés de leurs ministres des Affaires étrangères. À cette table, il n’y avait que trois dirigeants francophones, Alassane Ouattara, Macky Sall et Alpha Condé. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/476586/politique/alassane-ouattara-macky...
(Jeune Afrique 27/09/17)
« Elijah » accuse un religieux français, le frère Albert, de l’avoir violé quand il était mineur. Il livre son témoignage à Jeune Afrique. Nous l’appellerons « Elijah ». Mineur au moment des viols dont il dit avoir été victime, il a été auditionné fin mars par le service de sécurité de l’ambassade de France à Conakry. Une commission rogatoire doit arriver prochainement de Paris pour qu’Elijah soit à nouveau auditionné, cette fois par la justice française. Celui qu’il accuse, le frère Albert de la Congrégation des frères du Sacré-Cœur, a reconnu une partie des faits qui lui sont reprochés et a été mis en examen le 7 septembre pour des viols et agressions sexuelles commis en Guinée entre 1992...
(RFI 26/09/17)
En Guinée, les prochaines élections locales devraient se tenir en février 2018. C’est la date proposée par la Commission électorale ce lundi 25 septembre à l’issue de 3 jours de réunion entre commissaires, partis politiques et société civile. Le mandat des maires est échu depuis 7 ans. Ce scrutin est donc très attendu en Guinée et est l’une des principales revendications de l’opposition. C’est avec optimisme que le président de la Commission électorale propose la date du 4 février 2018 pour les élections locales.
(RFI 26/09/17)
La tension reste toujours vive en Guinée dans les zones minières de l'ouest du pays. Les barricades sont toujours présentes à Boké où la population est en colère devant le manque d'eau et d'électricité. Les autorités régionales ont bien tenté une réunion de conciliation à Kolaboui, une localité carrefour et passage obligé pour rejoindre les sites miniers, mais chacun campe sur ses positions. Au terme de l’ultimatum donné par les citoyens de Kolaboui afin que l’Etat trouve une solution pérenne à la crise d’eau et d’électricité qui frappe leur localité, les manifestants avaient très tôt lundi matin réoccupé les rues et le chemin de fer. Mais ils ont été vite délogés par les doyens de la localité qui ont demandé...
(RFI 23/09/17)
C'est un ouf de soulagement qu'ont manifesté les multinationales, exploitants miniers et les transporteurs routiers après la levée des barricades érigées par les manifestants à Kolaboui, localité hautement stratégique pour l'économie nationale. Si Kolaboui tousse, c’est toute la région, poumon économique du pays, qui s’enrhume. Lieu de passage obligé pour les liaisons entre Kamsar, sur la côte, où se trouve le centre industriel de la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG), et le plateau de Sangaredi, qui abrite l'une des plus grandes réserves de bauxite du monde. C’est pourquoi quel que soit le régime au pouvoir à Conakry, il ne saurait tolérer le blocage de cette localité qui est un important nœud...
(RFI 23/09/17)
Ce vendredi 22 septembre, cela fait déjà dix jours que les habitants de Boké, dans le nord-ouest du pays, protestent contre l'absence d'électricité et d'eau, notamment. Des violences qui ont déjà fait deux morts et des dizaines de blessés. Jeudi, les manifestants, en majorité des jeunes, s'en sont pris à des bâtiments publics de la ville voisine de Kolaboui. Les manifestants se sont en fait attaqués à des symboles de l'Etat. Les manifestants s'en sont pris aux symboles de l'Etat et aux symboles de l'activité minière. Des édifices publics comme la sous-préfecture, la mairie, ou encore le poste de gendarmerie ont été incendiés. Des attaques ont été menées contre des infrastructures militaires et des centres de santé. Dans un communiqué,...
(Le Monde 22/09/17)
Dans la région du Fouta-Djalon, la confrérie soufie des tidjanes est confrontée à la montée d’un islam rigoriste émanant des pays du golfe Arabo-Persique. Une querelle de minarets ébranle Labé. L’ancienne capitale du défunt royaume théocratique du Fouta-Djalon, en Guinée, est le théâtre d’une sourde lutte d’influences religieuses, « bras ballants » contre « bras croisés ». Les premiers, musulmans malékites priant les bras le long du corps et réunis dans la confrérie soufie des tidjanes, détenaient sans trop de partage le pouvoir terrestre, avec ses marchés et ses troupeaux de bœufs, l’administration aussi, mais également le domaine spirituel et religieux. Depuis quelques années toutefois, ce vieil ordre vacille sous les assauts d’un concurrent chassant sur les terres d’islam et...
(La Tribune 22/09/17)
Le mandat des maires actuels est arrivé à échéance depuis sept ans. Pourtant, ils continuent d’occuper leurs sièges dans l’attente presque chimérique de l’organisation des élections locales et communales qui peinent à être organisées depuis 2005 malgré un accord politique et la réforme du code des collectivités locales. L’opposition guinéenne a décidé de manifester ce mercredi, une manifestation monstre pour réclamer la tenue du scrutin. Douze ans que les Guinéens attendent de mettre de nouveaux noms sur les visages de leurs maires. Plus pour leurs délégués de quartier et leurs chefs de district qui n'ont pas été renouvelés depuis les années 80 ! La pression de la rue pour exiger la tenues des locales Une situation qui a poussé l'opposition...
(BBC 21/09/17)
En Guinée, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté mercredi à Conakry pour exiger la tenue des élections locales. Ils ont répondu à l'appel de l'opposition qui exige l'organisation d'élections locales qui n'ont plus lieu depuis 12 ans. Les principaux leaders de l'opposition étaient en tête du cortège. Les manifestants portaient mercredi des pancartes et des banderoles sur lesquelles on pouvait notamment lire "Nous voulons des élections communales maintenant" ou encore "Alpha Condé est un incapable". Cette marche s'est achevée par un meeting sur l'esplanade du Stade du 28 septembre, le principal terrain sportif de Guinée. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/41347946
(BBC 21/09/17)
Le président guinéen et président en exercice de l'Union Africaine (UA), Alpha Condé, a appelé ses pairs à « réparer les injustices » faites à l'Afrique dans un discours prononcé du haut de la tribune de l'Assemblée générale ordinaire des Nations unies. S'adressant à ses homologues, le chef de l'Etat guinéen a tout d'abord rappelé l'éveil de l'Afrique "jadis subjuguée, corvéable et malléable à dessein, et marginalisée". Alpha Condé a également évoqué un continent africain déterminé à s'affranchir de son passé et "à prendre son destin en main avec la ferme détermination d'être l'acteur principal de son développement et de jouer pleinement son rôle dans la gestion des affaires internationales". Selon le président de l'UA, "le développement durable, de la...
(BBC 21/09/17)
En Guinée, un voleur arrêté samedi par les forces de sécurité, n'a pas tari d'éloges sur la police qu'il a vivement félicitée. Boubacar Diallo, étudiant à l'Institut Supérieur de Technologie de Mamou, et son présumé complice Thierno Amadou Sow, mécanicien, ont avoué sans ambages avoir volé la somme de 50 millions de GNF dans une boutique de téléphonie à Mamou, dans le nord-ouest de la Guinée. Devant la presse, l'étudiant présumé voleur a plaidé pour l'octroi de moyens à la police. "La direction nationale de la police judiciaire doit être félicitée. Je voulais aussi dire que la DPJ mérite d'être équipée parce qu'ils ont des agents qui sont bien formés. Franchement", a indiqué Diallo face aux journalistes quelques minutes après...
(RFI 20/09/17)
En Guinée, les artistes s'impliquent dans la crise qui secoue depuis dix jours la ville minière de Boké où les populations locales, confrontées à d'énormes difficultés d'approvisionnement en eau potable et en électricité, se sont révoltées et ont barricadé la ville. L'artiste militant et engagé Elie Kamano et sa suite ont effectué un tour. Au moment où Boké brûlait ces derniers jours et parce que les autorités locales avaient créé le vide, le reggaeman artiste engagé, Elie Kamano a effectué une visite inopinée dans la région des mines : « Je suis parti parce que mandaté par ma conscience, je suis parti parce que fils de ce pays, je suis parti parce qu’une partie de la Guinée, à côté de...
(La Tribune 18/09/17)
Les partis politiques de l’opposition guinéenne ont décidé ce vendredi de durcir le ton et de reprendre les manifestations populaires dès la semaine prochaine. Ils entendent ainsi amplifier la pression sur le président Alpha Condé pour que les élections locales, attendues depuis 2005, puissent se tenir d’ici à la fin de l’année conformément à l’accord politique du 12 octobre 2016. Si certes Alpha Condé sera présent à New York où se déroule actuellement la 72e Assemblée générale annuelle des Nations Unies, avec un agenda chargé qui l'attend en tant que président en exercice de l'Union africaine (UA), le chef d'Etat guinéen aura surtout l'attention portée sur ce qui se passe dans son pays, puisque l'opposition à décidé de durcir les...

Pages