Mardi 26 Septembre 2017

Guinée

(Afrique sur 7 22/09/17)
Les populations de Boké, en Guinée, s’étaient révoltées contre le gouvernement à cause de la misère dans laquelle elles vivent depuis des temps. Réprimant violemment ces manifestations, un jeune homme de 18 ans s’est pris une balle à l’abdomen et en est décédé. Le chef l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo est en ce moment tout écœuré par cette triste affaire. La mort du jeune manifestant et la réaction de l’opposant Cellou Dalein Diallo C’est avec un énorme pincement au cœur que le chef de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo a exprimé sa tristesse et son mécontentement au regard de la mort d’un jeune homme de 18 ans qui aussi manifesté pour dire non à la misère dans laquelle le gouvernement...
(Financial Afrik 22/09/17)
Cela fait maintenant une dizaine de jours que le Corridor minier nord-ouest de la Guinée est en ébullition. Pour cause, les populations de cette région abritant les moitiés des réserves mondiales de bauxites estimées à environ 25 milliards de tonnes sont dans les rues pour réclamer le courant électrique. C’est la préfecture centrale de la région de Boké qui a donné le ton. Comme en avril dernier, les violences qui ont suivi les manifestations pour réclamer le courant ont été aussi violentes que généralisées, car en l’espace d’une semaine, les revendications se sont vite propagées vers les localités de kamsar et Kolaboui qui abritent respectivement la CBG (compagnie des bauxites de Guinée) et la chinoise SMB (société minière de Boké)...
(Guinée News 22/09/17)
En ces temps de rareté des ressources, le deal conclu avec la Chine est assurément une opportunité à saisir. Mais pas à n’importe quel prix car l’exploitation des ressources naturelles de la Guinée depuis quelques décennies offre une image très contrastée de ce qu’elle devrait être. D’un côté, il y a l’appauvrissement des habitants des localités dans lesquelles les mines sont exploitées et la destruction de leur environnement naturel du fait des pratiques irresponsables de certaines entreprises. La combinaison de ces deux facteurs donne un mélange explosif fréquemment porté, comme c’est le cas souvent, par les habitants de Boké contre les autorités publiques et les installations des entreprises incriminées. De l’autre côté, il y a l’enrichissement d’une certaine élite d’entrepreneurs...
(Agence Ecofin 22/09/17)
(Agence Ecofin) - Quelques jours après avoir annoncé que le forage du prospect Fatala a échoué, Hyperdynamics a soumissionné pour une extension de deux ans de sa licence d’exploration d’hydrocarbures au large de la Guinée. Il faut rappeler que Conakry avait promis aux partenaires sur le projet un renouvellement automatique de cette licence, en cas de découverte d’hydrocarbures. Cependant, South Atlantic Petroleum (SAPETRO), le partenaire d’Hyperdynamics, lui a notifié qu'il ne demandera pas une prolongation de la période d'évaluation et se retirera de l'accord d'exploitation conjointe (JOA), de l’accord de partage de production (PSC) qui les lie et lui attribuera son intérêt de 50% sans frais. Hyperdynamics dit rester confiant en ce qui concerne le potentiel de son périmètre de...
(Guinée News 22/09/17)
La plupart des marchés de Conakry se trouvent aux abords des routes. Les vendeurs laissent les tables à l’intérieur du marché et viennent s’installer sur la route. Ainsi, le ministre de la sécurité et de la protection civile Abdoul Kabelé Camara a pris la décision de dégager les voiries les jours à venir. Une annonce faite lors de sa dernière sortie médiatique. Suite à cette décision, des citoyens rencontrés apprécient diversement la décision au micro de Guinéenews©. « Une fois que les emprises de la route sont libérées, les véhiculent pourront bien circuler et il n’y aura plus d’embouteillages. Je dirais aux femmes qui sont assises sur la route d’accepter de quitter c’est pour leur sécurité. Il y a des...
(Vision Guinée 21/09/17)
Le chef de file de l’opposition s’est dit attristé et révolté par la mort d’Ismaël Bah, manifestant qui a succombé à ses blessures après avoir été blessé par balle mercredi à Hamdallaye dans la banlieue de Conakry. ‘’Je suis triste de voir ce jeune de 18 ans, qui est élève, arraché à l’affection de sa famille. Il n’est pas le premier. Avant lui, 80 ont été tués. Toutes ces victimes n’ont pas eu droit à des enquêtes menées à l’effet d’identifier les responsables’’, a-t-il déclaré Cellou Dalein Diallo qui était jeudi au chevet des victimes de manifestation du 20 septembre. ‘’Lorsque les militants de l’opposition sont tués, Alpha Condé refuse de diligenter toute enquête. C’est parce qu’il y a de...
(Vision Guinée 21/09/17)
Un manifestant vient de rendre l’âme après avoir été blessé mercredi soir par balle lors d’affrontements avec les forces de l’ordre et des jeunes dans la banlieue de Conakry. Ismaël Bah, la victime, a succombé à ses blessures moins de 24 heures après son admission dans un hôpital pour des soins. Au moins de deux cas de blessés par balles ont été enregistrés mercredi soir au terme de la manifestation de l’opposition. Des heurts ont éclaté à Hamdallaye entre forces de l’ordre et manifestants. Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
(AFP 21/09/17)
Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté mercredi à Conakry, à l'appel de l'opposition, pour exiger l'organisation d'élections locales qui n'ont plus lieu depuis 12 ans, a constaté un correspondant de l'AFP. Les principaux leaders de l'opposition étaient en tête du cortège, assis sur le capot de leurs véhicules, qui s'est achevé par un meeting sur l'esplanade du Stade du 28 septembre, le principal terrain sportif de Guinée. "En refusant d'organiser ces élections, (le président) Alpha Condé fait preuve d'ignorance, d'amateurisme et d'incompétence à la tête de notre pays", a lancé le leader de l'Union des forces du changement (UFC), Aboubacar Sylla. Des élections locales, les premières depuis le précédent scrutin de 2005, auraient dû se tenir en février...
(BBC 21/09/17)
En Guinée, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté mercredi à Conakry pour exiger la tenue des élections locales. Ils ont répondu à l'appel de l'opposition qui exige l'organisation d'élections locales qui n'ont plus lieu depuis 12 ans. Les principaux leaders de l'opposition étaient en tête du cortège. Les manifestants portaient mercredi des pancartes et des banderoles sur lesquelles on pouvait notamment lire "Nous voulons des élections communales maintenant" ou encore "Alpha Condé est un incapable". Cette marche s'est achevée par un meeting sur l'esplanade du Stade du 28 septembre, le principal terrain sportif de Guinée. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/41347946
(APA 21/09/17)
APA-Conakry (Guinée) - L’aile dure de l’opposition guinéenne a organisé un grand rassemblement de ses partisans, ce mercredi sur la route Le Prince, qui relie la haute banlieue au Centre de Conakry, pour réclamer la tenue des élections locales, sans cesse repoussées. Le principal opposant guinéen, Cellou Dalein Diallo, était à la tête des manifestants qui ont pris le départ à Coza, pour rallier l’esplanade du stade du 28 septembre de Conakry. Il était avec des opposants comme les anciens ministres Papa Koly Kourouma, Jean Marc Telliano, Alhousseiny Makanéra, les députés Dembo Sylla et Aboubacar Sylla, le porte-parole. Scandant des propos hostiles au régime et brandissant des pancartes du genre « Alpha Condé, sept ans pour rien », les militants...
(BBC 21/09/17)
Le président guinéen et président en exercice de l'Union Africaine (UA), Alpha Condé, a appelé ses pairs à « réparer les injustices » faites à l'Afrique dans un discours prononcé du haut de la tribune de l'Assemblée générale ordinaire des Nations unies. S'adressant à ses homologues, le chef de l'Etat guinéen a tout d'abord rappelé l'éveil de l'Afrique "jadis subjuguée, corvéable et malléable à dessein, et marginalisée". Alpha Condé a également évoqué un continent africain déterminé à s'affranchir de son passé et "à prendre son destin en main avec la ferme détermination d'être l'acteur principal de son développement et de jouer pleinement son rôle dans la gestion des affaires internationales". Selon le président de l'UA, "le développement durable, de la...
(Vision Guinée 21/09/17)
A New York, lors d’une rencontre avec des cadres l’Union africaine, le président Alpha Condé a réaffirmé la nécessité du continent noir à prendre son destin en main. Pour le numéro un guinéen, tous les problèmes africains sont dus à des ingérences étrangères. Selon lui, les gens n’accepteront jamais que les problèmes africains soient gérés par des africains. ‘’C’est à nous d’imposer cela. Nous sommes pour la démocratie, les droits de l’homme. Montesquieu a dit ‘vérité au-deçà des pyrénées erreur au-delà’. On ne peut pas nous imposer la démocratie française ou américaine’’, dit-il à qui veut l’entendre. S’il critique de plus en plus l’occident, Alpha Condé pense que les dirigeants africains doivent accepter de se dire la vérité. ‘’Les faibles...
(Vision Guinée 21/09/17)
L’ancien ministre de l’agriculture a demandé à l’opposition de maintenir la presse contre le pouvoir d’Alpha Condé. Jean Marc Telliano, devant une foule d’opposants, a indiqué que le gouvernement est composé d’amateurs. Pour lui, la gouvernance Alpha Condé se résume à ‘’7 ans de mensonge, 7 ans de voyage, 7 ans de corruption, 7 ans de gabegie, 7 ans d’effets d’annonces’’. Pendant que les routes sont défoncées, il estime que le gouvernement est incapable de répondre aux besoins de la population. ‘’Ce gouvernement est incapable. C’est un gouvernement d’amateurs’’, assure-t-il. Avec la reprise des protestations de rue, Telliano se dit convaincu qu’Alpha Condé va fuir. Si nous accentuons les marches, il va rester à l’extérieur pour dire qu’il est fatigué’’...
(Guinee7 21/09/17)
Encore une fois l’opposition guinéenne sous la houlette de Cellou Dalein Diallo a manifesté ce 20 septembre. Pour dénoncer faire avancer le processus électoral ? Pour dénoncer la mal-gouvernance d’Alpha Condé ? Pour dénoncer la saleté de Conakry ? Pour plus tard demander le départ d’Alpha Condé ? Pour rappeler le nombre de personnes tuées dans les manifs sous Alpha Condé ? Pour annoncer que Dalein sera le président en 2020 ? Bien malin celui qui sait exactement pourquoi cette manifestation. Les inscriptions sur les pancartes ainsi que les discours tenus par des leaders à l’arrivée, allaient dans tous les sens. Ce que l’on sait avec certitude, c’est que dans cette zone fief de l’opposition, l’économie a été paralysée, les...
(Conakry Infos 21/09/17)
Cette crise de carburant se fait sentir dans la préfecture de Labé depuis dans la journée du lundi 19 septembre 2017. Pour preuve, toutes les stations-services sont fermées. Du coup, les revendeurs sur les marchés parallèles communément appelés marchés noirs ont augmenté le prix du litre d’essence de façon fantaisiste. Car le litre qui se vendait à 8 500 GNF se revend désormais entre 10 000 et 15 000 GNF. Rencontré au marché, Mamadou Baldé en quête de carburant pour sa taxi-moto ne sait plus à quel saint se vouer. « Je ne sais plus quoi faire, car j’ai cherché du carburant partout, mais le seul litre que j’ai eu, je l’ai acheté à 15 000GNF. Ce manque de carburant...
(Conakry Infos 21/09/17)
Après les membres de suivi du code de bonne conduite, le National democratic Institute (NDI) avec l’appui de l’USAID, a procédé le mercredi 20 septembre, au lancement officiel d’un atelier de formation sur le renforcement des capacités des femmes des partis politiques et celles des organisations de la société civile, sur les techniques de communication en public, le développement d’un plan de communication et la messagerie multimédia. Cette rencontre qui se tient à Conakry va se poursuivre jusqu’au 23 Septembre. Dans son discours, Mme Vendetta Bernard Jones, gestionnaire supérieure de l’administration et finances du NDI, a exhorté les femmes des partis politiques à œuvrer plus que par le passé à travers cette formation dans le sens du renforcement de la...
(Agence Ecofin 21/09/17)
(Agence Ecofin) - Réuni en session depuis le 19 septembre, le Conseil économique et social (CES) guinéen réfléchit à des thématiques majeures, notamment aux enjeux du foncier urbain et rural. C’est ce que rapporte Mosaique Guinée. Cette thématique a été confiée à la commission chargée des Infrastructures, de la Décentralisation, du développement local et de l’aménagement du Territoire. « En s’attaquant à ce sujet, la commission No2 a voulu s’attaquer à une des préoccupations majeures des populations guinéennes, relative à leur bien-être à travers un accès facile au foncier, à la réalisation d’infrastructures d’habitation, d’industrie, de commerce et dans un environnement sain.», a expliqué la présidente de l’institution, Hadja Rabiatou Serah Diallo (photo). La question foncière semble au cœur des...
(BBC 21/09/17)
En Guinée, un voleur arrêté samedi par les forces de sécurité, n'a pas tari d'éloges sur la police qu'il a vivement félicitée. Boubacar Diallo, étudiant à l'Institut Supérieur de Technologie de Mamou, et son présumé complice Thierno Amadou Sow, mécanicien, ont avoué sans ambages avoir volé la somme de 50 millions de GNF dans une boutique de téléphonie à Mamou, dans le nord-ouest de la Guinée. Devant la presse, l'étudiant présumé voleur a plaidé pour l'octroi de moyens à la police. "La direction nationale de la police judiciaire doit être félicitée. Je voulais aussi dire que la DPJ mérite d'être équipée parce qu'ils ont des agents qui sont bien formés. Franchement", a indiqué Diallo face aux journalistes quelques minutes après...
(RFI 20/09/17)
En Guinée, les artistes s'impliquent dans la crise qui secoue depuis dix jours la ville minière de Boké où les populations locales, confrontées à d'énormes difficultés d'approvisionnement en eau potable et en électricité, se sont révoltées et ont barricadé la ville. L'artiste militant et engagé Elie Kamano et sa suite ont effectué un tour. Au moment où Boké brûlait ces derniers jours et parce que les autorités locales avaient créé le vide, le reggaeman artiste engagé, Elie Kamano a effectué une visite inopinée dans la région des mines : « Je suis parti parce que mandaté par ma conscience, je suis parti parce que fils de ce pays, je suis parti parce qu’une partie de la Guinée, à côté de...
(Xinhua 20/09/17)
CONAKRY, (Xinhua) -- Le président guinéen Alpha Condé souhaite l'organisation des élections communales dans les meilleurs délais, avec l'implication de tous les acteurs étatiques et politiques, selon un communiqué de la présidence guinéenne mardi. "L'organisation des élections communales qui constitue aujourd'hui une priorité absolue pour le gouvernement et pour toute la nation entière est une préoccupation majeure du chef de l'Etat", indique le communiqué, dans lequel il est fait mention qu'il faut redoubler d'efforts et d'ardeur afin que tous les engagements soient effectivement respectés dans les délais prévus. Pour ce faire, le président Condé a rappelé que sur les 350 milliards de francs guinéens (41 millions de dollars) demandés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), il aurait donné des...

Pages

(Guinee7 15/09/17)
Prévue par le nouveau ministre de l’Enseignement pré universitaire et de l’Alphabétisation, M. Ibrahima Kalil Konaté dit ‘’K²’’, ce vendredi 15 septembre, et bien qu’ayant eu lieu, la réouverture des classes du primaire et du secondaire peine à se faire effectivement. Cela se remarque par le manque d’élèves dans les établissements. C’est à cet effet que nous avons sillonné quelques écoles de la commune de Matoto, où nous avons pu recueillir la lecture des responsables et aussi d’un parent d’élèves sur le sujet. Contrairement aux précédentes années, la rentrée de la session 2017-2018 présente un visage des plus timides, pas d’élèves en tenue dans les rues de Conakry, moins d’élèves dans les classes que nous avons visitées, même si le...
(Vision Guinée 15/09/17)
L’Union pour le développement de Kakandé, regroupant des ressortissants de Boké, a rencontré jeudi le Premier ministre Mamady Youla. Les heurts qu’enregistre le Kakandé depuis lundi étaient au menu de la rencontre. Selon le général Marturin Bangoura, membre de ladite structure, les ressortissants de Boké ont exprimé au chef du gouvernement leur volonté de ‘’contribuer à apaiser la situation et à tout mettre en œuvre pour mettre un climat de quiétude sociale et de paix à Boké’’. Le Premier ministre a salué l’initiative et rassuré que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour satisfaire la demande sociale de la population guinéenne en général et celle de Boké en particulier, rapporte le gouverneur de la ville de Conakry. Pour permettre l’instauration...
(AFP 14/09/17)
Un jeune homme a été tué et une trentaine d'autres personnes blessées mercredi dans une ville du nord-ouest de la Guinée au cours de heurts entre des manifestants réclamant le raccordement à l'eau et à l'électricité et les forces de l'ordre, ont annoncé des témoins et des sources hospitalières. Le jeune homme tué, Etienne Kamano, 25 ans, "a reçu une balle dans la tête" pendant cette manifestation qui a viré à l'émeute à Boké, a raconté le Dr Bernard Léno, le chef du service des urgences de l'hôpital de cette ville située à quelque 300 km au nord-ouest de la capitale Conakry. Vingt-neuf autres personnes, blessées, dont deux policiers et trois gendarmes, étaient soignées au même endroit, selon une source...
(RFI 14/09/17)
L'abondance des mines et la multitude des sociétés minières qui exploitent la bauxite dans la région de Boké, dans le nord-ouest de la Guinée, ne font pas le bonheur des populations locales. Cette semaine, il y a eu une seconde manifestation meurtrière depuis le début de l'année pour exiger le rétablissement des services sociaux de base. Les soldats ont fait usage de leurs armes à feu faisant au moins un mort et de nombreux blessés. C’est une accumulation de promesses non tenues qui a mis le feu aux poudres et jeté des centaines de personnes dans les rues de Boké. Une ville qui se relève peu à peu d’autres violences enregistrées en avril 2017, qui avaient fait cinq morts et...
(APA 14/09/17)
Un mort, plusieurs blessés et des dégâts ont été enregistrés ce mercredi à Boké, ville minière située à 300 km au Nord du pays, suite à une manifestation des populations contre les délestages dans la fourniture du courant électrique. Depuis le week-end, des jeunes manifestants investissent les rues de Boké pour protester contre les coupures intempestives de l’électricité depuis dix jours. Partout dans cette ville minière, les activités économiques sont au ralenti, la circulation routière quasi inexistante et les magasins de commerce fermés. La situation est si tendue que les autorités locales ont déployé les forces de l’ordre un peu partout, provoquant des heurts avec les jeunes manifestants qui ont fait un mort, une vingtaine de blessés et d’énormes dégâts...
(Jeune Afrique 14/09/17)
Excisée à 8 ans, mariée à 13, la Guinéenne Diaryatou Bah a converti ses traumatismes en énergie militante. Portrait. «Quand vous écrirez, ne vous concentrez pas sur moi », dicte Diaryatou Bah avec assurance. Si cette battante de 31 ans raconte son histoire depuis dix ans déjà, c’est pour mettre en avant son combat : la lutte contre les mutilations sexuelles et les violences faites aux femmes. Une histoire qui commence en Guinée, au sein d’une famille peule de 32 enfants, marquée par plusieurs terribles chapitres. À 8 ans, Diaryatou Bah subit l’excision. Un passage obligé, un grand moment qu’elle attendait. Mais sans imaginer ces femmes qui lui maintiendraient les bras et les jambes, ces feuilles d’arbre posées sur son visage...
(Vision Guinée 14/09/17)
Depuis lundi, la ville de Boké est secouée par des manifestations pour exiger le retour du courant électrique. Les populations locales, lassées de broyer le noir depuis plus d’une semaine, ont opté pour la rue pour se faire entendre. Face à cette situation, l’administrateur général de l’Electricité de Guinée (EDG) a rencontré la presse au siège de l’entreprise à Kaloum. Selon Abdenbi Attou, la centrale de Boké a enregistré une panne dans la nuit du 4 au 5 septembre suite à un défaut sur le circuit d’excitation. Il précise qu’une équipe technique d’EDG a été dépêchée à Boké dans la matinée du 5 septembre pour établir un diagnostic précis afin d’évaluer l’ampleur des réparations à faire. Après plusieurs tentatives de...
(Aminata 14/09/17)
Une querelle d’intérêt règne actuellement entre les enseignants de l’enseignement supérieur. Le collectif des enseignants chercheurs et diplômés pour l’appui des réformes au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a animé une conférence mardi 12 septembre 2017 à Conakry pour faire le point sur l’arrêté sur des reformes engagés par le département. L’initiative de ce collectif vise à se prononcer sur une division entre lui et le collectif des enseignants assistants de Guinée. Les deux parties sont opposées au tour de l’arrêté du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique concernant certaines reformes dudit département. Précisément, c’est le point sur l’augmentation de la prime des assistants. Le président du collectif des enseignants chercheurs et diplômés...
(Guinee Actu 14/09/17)
Une des valeurs cardinales que soutient notre Constitution réside dans la laïcité de l'État guinéen. C'est dire que l'État se doit d'exclure les organisations religieuses de l'exercice du pouvoir politique et administratif. En dépit de ce principe constitutionnel la Guinée reste confrontée à deux problèmes majeurs que sont l'insertion de la religion dans la structure gouvernementale et le manque de vigilance vis-à-vis de la prolifération des sectes religieuses tant musulmanes que chrétiennes. Relativement au premier problème, il est aisé de constater l'existence d'un Secrétariat d'État aux affaires religieuses dont les cadres émargent à la fonction publique. En plus de nombreux chefs religieux bénéficient de subventions de l'État pour la construction d'édifices de prière, la célébration de cérémonies religieuses ou l'accomplissement...
(Guinee7 14/09/17)
C’est à travers une conférence de presse qui a eu lieu, ce mardi 12 septembre, dans la salle Mohamed Koula Diallo de la Maison de la Presse, que la section guinéenne de l’Union de la Presse Francophone, à travers son président, M. Ibrahima Koné, et M. Jean Kouchner, secrétaire général de l’UPF internationale, a annoncé la tenue à Conakry, du 20 au 25 novembre prochain, de ses 46èmes assises, sous le thème, «Journalisme ; Investigation ; Transparence ». Expliquant le contexte de l’évènement, M. Jean Kouchner a estimé : « Nous sommes avec la bureau guinéen pour avancer dans l’organisation des assises internationales de l’UPF, qui se tiendront à Conakry du 20 au 25 novembre. Il y aura 300 journalistes...
(Conakry Infos 14/09/17)
Apres la 43e assise de l’Union de la presse francophone (UPF) qui s’est tenue à Dakar au Sénégal en 2014, avec l’absence de la Guinée pour cause de l’épidémie Ebola, le président de l’UPF-Guinée, Ibrahima Koné a annoncé mardi 12 septembre, au cours d’une conférence de presse, la tenue à Conakry de la 46e session des travaux de cette organisation internationale du 20 au 27 Septembre à Conakry. Selon M. Koné, c’est une occasion que les journalistes guinéens doivent mettre à profit pour tirer les riches expériences des personnalités qui viendront des autres pays, dans le but de redorer l’image de la presse guinéenne. « Je suis heureux que notre pays abrite cette 46e édition de l’Union de la presse...
(Agence Ecofin 13/09/17)
A compter de ce mercredi 13 septembre 2017, les officiels guinéens ne pourront plus obtenir de visa américain. Les Etats-Unis ont mis à exécution les menaces de sanction contre la Guinée à qui Washington reproche de ne pas avoir assez coopéré pour rapatrier ses ressortissants se trouvant en situation illégale sur le sol américain. « A compter du 13 septembre 2017, l’ambassade des Etats-Unis met un terme à la délivrance des visas B, F, J et M aux officiels guinéens ainsi qu’aux membres de leurs familles proches avec quelques exceptions limitées », a annoncé l’Ambassade des Etats-Unis à Conakry, dans un communiqué. Il y a quelques mois, Mamady Condé, l’ambassadeur de la République de Guinée près les Etats-Unis, avait révélé...
(Aminata 13/09/17)
Des sources citées par les médias publics nous apprennent que des jeunes ont attaqué et vandalisé le poste de police de la commune rurale de Foumbadou, préfecture de Lola en Guinée forestière. Aux dires de nos sources, les jeunes ont blessé grièvement l’Inspecteur de police, Ibrahima Sylla avant d’eporter plusieurs motos dont certaines étaient confiées par des citoyens de la localité. « Parmi ces motos figurent celles du Secrétaire général de la jeunesse de Foumbadou, du Directeur sous-préfectoral de la jeunesse et une nouvelle moto offerte par l’UNICEFF à la communauté. Selon le sous-préfet de la localité Ibrahima Milla Camara, sa voiture était aussi visée dans cette opération de vandalisme et de vol », explique un confrère de l’agence guinéenne...
(Aminata 12/09/17)
Le mouvement social la Troisième Dynamique 2020 fait sa parution en Guinée. Il a tenu une rencontre samedi 9 septembre 2017, à Conakry avec des jeunes venant de différentes structures récemment formé en leadership, l’unité nationale et de l’emploi jeune. Dans le cadre de changer les idéaux des jeunes guinéens de la mauvaise perception de certaines réalités du pays causer par des politiciens, cette jeune structure compte conscientisée la jeunesse de la remise en cause de l’unité nationale. Pour cela, elle a effectué récemment une formation de deux jours en leadership, de l’unité nationale et de l’emploi aux différents jeunes venant de diverses structures. Le formateur, Ibrahima Kalil Diané, a profité de cette rencontre pour inviter l’Etat de s’investir dans...
(AFP 11/09/17)
Un religieux de 74 ans, appartenant à la Congrégation des frères du Sacré-Coeur, a été inculpé en France pour des viols et agressions sexuelles sur mineur commis en Afrique, a-t-on appris lundi de sources concordantes. Frère Albert a été arrêté par la police mardi dans la maison de retraite où il résidait près du Puy-en-Velay, dans le centre de la France. Inculpé jeudi pour "viols et agressions sexuelles sur mineur de (moins de) 15 ans" par un juge d'instruction du tribunal de Clermont-Ferrand, il a été laissé libre et placé sous contrôle judiciaire. "Ce n'est pas un récidiviste. Il a reconnu une partie des faits qui lui étaient reprochés. Il y a eu chez lui une prise de conscience de...
(Sud Ouest 11/09/17)
Le religieux est accusé d’avoir violé plusieurs enfants lorsqu’il dirigeait une équipe de football en Guinée. Le père Albert, un prêtre de 74 ans soupçonné d’actes de pédophilie sur une quarantaine d’enfants en Guinée, a été mis en examen jeudi pour viol sur mineurs, relate Le Parisien. Le septuagénaire, interpellé à maison de retraite du Puy-en-Velay, où il vit désormais, a été laissé libre sous contrôle judiciaire. De l’argent à ses victimes pour qu’elles se taisent Les faits qui lui sont reprochés se sont déroulés entre 1992 et 2002, lorsqu’il officiait en tant que directeur dans une école de Conakry en Guinée, et qu’il s’occupait parallèlement d’une équipe de football composée de jeunes adolescents âgés de 12 à 14 ans...
(AFP 07/09/17)
L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a procédé mardi au rapatriement volontaire par avion de 132 migrants guinéens de Libye, a annoncé mercredi l'organisme onusien à Conakry. Ce vol est le septième organisée par l'OIM depuis le début de l'année pour des migrants guinéens en provenance de Libye. Les six premiers avaient rapatriés 727 personnes. Il s'ajoute aux retours d'autres ressortissants guinéens en provenance du Bénin, du Cameroun, d'Égypte, du Maroc ou encore du Niger ayant également échoué dans leur parcours migratoire. Parmi les 132 passagers arrivés mardi à Conakry, il y avait 10 femmes, un bébé, trois enfants --dont un mineur non-accompagné...
(Afrique sur 7 07/09/17)
Pour éviter que certains migrants ne meurent encore dans les eaux meurtrières de la Méditerranée ou que d’autres migrants ne soient l’objet de la maltraitance des passeurs véreux, les autorités libyennes ont affrété un avion pour ramener calmement plus d’une centaine de migrants guinéens dans leur pays d’origine. La Guinée s’apprête à accueillir ces migrants guinéens rapatriés de la Libye Ils sont au total 132 ressortissants guinéens à avoir été ramenés en Guinée, après un séjour difficile en Libye où ils appelaient finalement la mort de tous leurs vœux. En dépit des conditions invivables dans lesquelles ils se trouvaient, ces migrants rêvaient toujours de poursuivre leur périple vers les rives occidentales. Saisie du dossier, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM)...
(Vision Guinée 31/08/17)
Au moins neuf personnes ont perdu la vie à la suite d’un éboulement survenu à la décharge d’ordures de Dar-es-salam. L’ancien ministre Aboubacar Sylla s’étonne qu’aucune enquête judiciaire ne soit ouverte jusque-là. ‘’Vous avez entendu parler de l’ouverture d’une information judiciaire ? Avez-vous entendez dire que le procureur s’est saisi du dossier pour identifier les responsables [du drame] ?’’, demande le dirigeant de l’Union des forces du changement (UFC). Il ajoute qu’il est plus que jamais nécessaire d’ouvrir une enquête pour homicide involontaire. ‘’Les gens sont morts du fait que certaines personnalités qui occupent des fonctions de responsabilités dans ce pays n’ont pas assumé leur rôle’’, estime-t-il. ‘’On doit faire des enquêtes auprès de ceux qui manipulent la décharge, qui...
(Guinee7 31/08/17)
Une collision survenue entre un camion et un taxi voiture a fait cinq (05) morts et des blessés, mercredi, 30 août 2017, à Bambaliya, sur la Route nationale, Faranah-Kissidougou, dans la sous préfecture de Banian, rapporte le correspondant de l’AGP à Faranah. C’est une voiture de marque Renault 21, en provenance de Faranah pour Kissidougou, qui est entrée en collision avec un camion, dans un virage. Un second accident mettant en cause un minibus en provenance de N’zérékoré pour Conakry a fait treize (13) blessés, dans la nuit du mardi, 29 à mercredi, 30 août, à Kamara, un village de situé à 20Km de la Commune Urbaine (CU) de Faranah. Les autorités et populations sont regroupées, en ce moment, au...

Pages

(Aminata 11/09/17)
L’annonce a été faite ce vendredi 8 septembre 2017 à travers un communiqué transmis par la Cellule de communication du gouvernement guinéen. « L’Office National des Pétroles (ONAP) informe l’opinion nationale que les partenaires Hyperdynamics et SAPETRO, engagés dans l’exploration pétrolière au large des côtes guinéennes, viennent d’annoncer au Gouvernement la fin des travaux du forage du puits FATALA ce vendredi 8 septembre 2017. Le puits a été foré à une profondeur totale de 5 117 m et n’a pas permis d’établir à ce stade la présence d’hydrocarbures dans le réservoir », peut-on lire dans le communiqué. A l’en croire, les travaux d’études et d’analyse se poursuivront pour une meilleure appréciation des données géologiques. Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com
(Jeune Afrique 09/09/17)
Les ports africains rivalisent d’innovations pour accueillir les plus gros navires. Volumes, transbordement, corridors vers l’hinterland, JA livre les clés de cette compétition. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Si la chute des prix du pétrole a porté un mauvais coup aux mégaprojets portuaires nigérians (Lekki et Badagry), actuellement en sommeil, il n’en est pas de même pour les autres sites de la façade ouest. De Conakry à Kribi en passant par San Pedro, Abidjan ou Tema, tous rivalisent de volonté d’extension et de modernisation. « La mise à niveau concerne des installations des années 1970. Elle a débuté en 2010 avec Lomé et Pointe-Noire, et vise à les élever au standard mondial de la conteneurisation »,...
(Financial Afrik 08/09/17)
Malgré les sonnettes d’alarmes tirées par les spécialistes de la coopération internationale, malgré les inquiétudes et les réserves soulevées par les organisations de la société civile guinéenne, le pouvoir de Conakry semble inexorablement captivé par l’empire du milieu sur qui elle mise plus que jamais pour sortir le pays de l’ornière. Sa dernière trouvaille en date, se nomme « ressources minières, contre prêts financiers ». Pour attirer l’attention des autorités guinéennes sur l’influence et l’inquiétante montée en puissance de la chine dans l’économie guinéenne, notamment dans le secteur minier, nous avions lors d’une tribune publiée en juillet dernier sur Financial Afrik, mis en garde sur les risques environnementaux encourus par la Guinée par la surexploitation de ses ressources bauxitiques par...
(RFI 07/09/17)
Un chiffre à la Une de la presse guinéenne : 20 milliards de dollars américains seront prêtés sur 20 ans à la Guinée par la Chine pour financer la construction d'infrastructures. En échange et pour rembourser, les entreprises chinoises se verront accorder des permis et des concessions minières. Un accord de financement dont certains contours n'ont pas été encore dévoilés. Parmi les concessions minières accordées aux entreprises chinoises par le gouvernement guinéen, un premier lot concerne la bauxite au nord du pays, indique un communiqué. « Mais aucune précision n'est faite sur la quantité de ressources attribuée », s'inquiète Amadou Bah de l'ONG Action mine Guinée.
(Agence Ecofin 07/09/17)
(Agence Ecofin) - De 2017 à 2036, la Chine allouera à la Guinée des prêts d’un total de 20 milliards $ pour financer des projets d’infrastructures. C’est ce qu’a annoncé le ministre d’Etat chargé du partenariat public-privé, Ibrahima Kassory Fofana, qui indique qu’un accord de partenariat a été conclu entre les deux gouvernements, le 5 septembre. Selon les termes de l’accord, Conakry, en échange de ce financement, mettra progressivement à disposition de compagnies chinoises ses ressources minières. Celles-ci recevront des permis miniers et les revenus qui seront générés par l’exploitation des mines serviront, apprend-on, à rembourser les prêts. Reuters qui cite le ministre des mines, Abdoulaye Magassouba, précise que les projets miniers concernés comprennent une raffinerie d’alumine de China Power...
(Aminata 06/09/17)
C’est à Xiam, l’une des plus importantes villes de l’empire du milieu que la Guinée et la Chine ont procédé à la signature des accords de coopération « stratégiques », ce mardi 5 septembre. Un contrat de financement de 20 milliards de dollars figure parmi les accords signé par les deux parties. En retour, la Guinée va fournir à la Chine ses ressources minières pendant 20 ans. C’est-à-dire, un milliard de dollars chaque année (2017-2037). En clair, c’est du troc: ressources naturelles contre financement des infrastructures. Kassory Fofana, signataire guinéen jubile et assure qu’à travers ces financements, la Guinée est en mesure d’enregistrer une croissance à deux chiffres d’ici 2020. La reconstruction de la route Coyah-Mamou Dabola, l’assainissement de la...
(Guinee7 06/09/17)
De longs mois de négociations entre le gouvernement guinéen et la Chine ont abouti, ce 5 septembre, à Xiamen (Chine) à la signature des accords économiques. Le plus important est celui qui vaut 20 milliards de dollars pour les prochains 20 mois. Il est un accord-cadre: ressources minières contre le financement des infrastructures. Le signataire, côté Guinée est Ibrahima Kassory Fofana, ministre d’Etat, chargé du partenariat public-privé. Nous lui avons posé quelques questions pour mieux comprendre cet accord qui pourrait aider la Guinée à se tirer d’affaires. Vous avez signé sous les regards des présidents chinois et guinéen, des accords. De quoi s’agit-réellement ? Ibrahima Kassory Fofana : Les accords d’aujourd’hui concrétisent le programme de coopération stratégique, convenu entre les...
(Guinée News 06/09/17)
Le premier Ministre Chef du gouvernement, Mamady Youla, a lancé la revue annuelle des Etablissements Publics Administratifs (EPA) 2017, le lundi, 04 septembre 2017, à Conakry. Elle a regroupée, plus de 150 participants venus des Etablissements Publics Administratifs du pays, la revue annuelle des EPA 2017 qui se tient du 04, 05 et 06 septembre, est la première en Guinée. Elle s’inscrit dans le cadre de pouvoir identifier tous les EPA et les responsables des EPA , accéder à la totalité des informations relatives aux activités des établissements publics et à leurs finances ; améliorer la gouvernance et la gestion des établissements publics en Guinée. Selon le Directeur national du budget, Abraham Richard Kamano, les EPA sont des personnes morales...
(Guinee Actu 05/09/17)
La session extraordinaire du Parlement guinéen s'est tenue, le lundi 28 Août 2017, dans un complexe hôtelier de la place. A cette occasion, le président de l'assemblée nationale a déploré l'attitude de certaines régies financières de l'État. Claude Kory Kondiano souhaite que des solutions soient trouvées pour sécuriser les recettes publiques. La session sur les examens et l'adoption de la loi de finance rectificative 2017 a connu la présence de 70 députés sur 113. Cette session extraordinaire va durer une quinzaine de jours durant les quels les députés vont examiner la loi des finances rectificative. Selon le président de l'assemblée nationale guinéenne, Claude Kory Kondiano, l'objectif de cette session est de corriger les insuffisances soulevées. « Notre démarche vise à...
(Jeune Afrique 04/09/17)
Depuis sa découverte, le gisement de Simandou, qui contient des milliards de tonnes de minerais de fer parmi les plus concentrés du monde, suscite des convoitises telles que le droit est mi à rude épreuve. Jeune Afrique a passé en revue les personnages clefs et les affaires judiciaires liés à ce méga-gisement. Certaines figures sont régulièrement citées -voire impliquées- dans les nombreuses affaires judiciaires qui entourent le méga-gisement guinéen de Simandou. Les décideurs Lansana Conté Président de la Guinée de 1984 à 2008. Quelques semaines avant sa mort en décembre 2008, un décret présidentiel retire à Rio Tinto les titres miniers d’une partie du gisement (blocs 1 et 2) de Simandou, et les octroie à BSGR.
(RFI 31/08/17)
Bolloré se renforce dans la logistique et le transport portuaire en Afrique. Epaulé par un consortium de trois groupes internationaux, le groupe français a repris une partie des activités de l'un de ses concurrents en difficulté, le groupe Necotrans placé en redressement judiciaire il y a deux mois. Bolloré est donc davantage présent sur ses marchés traditionnels : Côte d'Ivoire, Bénin, Togo, Cameroun et Burkina Faso. En affaires plus qu'ailleurs, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Le groupe Bolloré vient de le démontrer en rachetant une grande partie des activités de son concurrent Necotrans sur le continent africain. Necotrans, groupe familial français, avait été placé en redressement judiciaire il y a deux mois, étranglé par sa dette...
(Aminata 31/08/17)
Comme par le passé, cette année encore, les guinéens se plaignent de la cherté du bétail à la veille de la fête de l’Aïd-el-Kebir ou fête de Tabaski. A quelques jours de la fête, le mouton se négocie entre 1 million et 1 million 600 GNF à Conakry. Tandis que le bœuf varie entre 4 et 12 millions GNF. Interpellé par rapport à cette situation, le ministre du Commerce, Marc Yombouno justifie cette cherté en ces termes: «De plus en plus, les guinéens ne veulent pas acheter les moutons locaux. Ils préfèrent les moutons maliens. Selon les informations recueillies auprès de vendeurs, si le prix est élevé c’est dû aux taxes auxquelles ils font face et d’autres aspects liés à...
(La Tribune 30/08/17)
Considéré comme un maillon clé du développement économique poursuivi par la Guinée, le secteur des mines bénéficie récemment d’une attention particulière des autorités du pays. Après le Symposium Mines Guinée en mai dernier avec pour principale objet d’encourager la transformation locale des produits miniers, le gouvernement jette les bases d’un programme de formation destiné aux jeunes diplômés. Objectif : promouvoir l’expertise minière des citoyens guinéens. Non seulement la Guinée milite de plus en plus pour la transformation locale des produits miniers, mais le pays d'Alpha Condé veut également plus d'experts guinéens dans ce secteur clé de son économie. L'unité de prestation du gouvernement guinéen (UA) relevant de la Primature a annoncé ce mardi 29 août le plan de déploiement du...
(Financial Afrik 29/08/17)
Les recettes liées à l’exportation de l’or se chiffrent, selon les officiels guinéens, à plus de 470 millions de dollars us au premier semestre 2017 ? contre 304 millions de dollars us pour l’année précédente. Selon le ministère Guinéen des Mines, la valeur des exportations d’or par les comptoirs au cours du second trimestre 2017 se chiffre à 335 millions de dollars US, soit près du double de l’exportation du premier trimestre. La quasi-totalité des recettes des ventes de l’or expédié par les comptoirs (99,2%) a été rapatriée dans les délais requis au premier trimestre. Cette performance s’est améliorée au cours du deuxième trimestre, période durant laquelle la totalité des recettes a été rapatriée. Le contrôle des comptoirs d’achat et...
(BBC 29/08/17)
L'ancien ministre des Mines de la junte militaire guinéenne CNDD, Mahmoud Thiam, a été condamné à sept ans de prison ferme. L'ancien ministre guinéen des Mines, Mahmoud Thiam, accusé de corruption et de blanchiment d'argent par la justice américaine, a été condamné à sept ans de prison ferme par un tribunal américain. Il a été reconnu coupable de corruption pour son rôle dans les transactions minières. Il était soupçonné d'avoir reçu plusieurs millions de dollars d'une compagnie chinoise qui recherchait un contrat avantageux dans le secteur minier. M. Thiam, qui a une double nationalité guinéenne et américaine, était ministre des Mines de 2009 et 2010, sous les régimes successifs de Dadis Camara et de Sékouba Konaté.
(La Tribune 28/08/17)
Les recettes découlant de l'exportation de l'or en Guinée au terme des six premiers mois de l'année 2017 sont évaluées à 470 millions de dollars, a-t-on appris du ministère guinéen des mines et de la géologie ce vendredi 25 août 2017. Le département gouvernemental a précisé que ce montant dépasse de loin celui de l'année 2016. Le secteur guinéen de l'or se porte à merveille. D'après un communiqué du ministère guinéen des mines et de la géologie, les recettes issues de l'exportation de l'or pour le pays au premier semestre de l'année 2017 dépassent les 470 millions de dollars. Ce qui dépasse largement les recettes pour toute l'année 2016 qui s'élevaient à 304 millions de dollars. Cette performance se justifient...
(Vision Guinée 28/08/17)
Que tu aies raison ou pas, tu subis la loi du Far west. Et ça se passe comme ça depuis l’arrêt des travaux de construction du chemin de fer Conakry-Kankan suivi de l’affaire Zogota à l’origine du crime contre l’humanité perpétré sur les paisibles populations de cette zone minière de Nzérékoré au Sud du pays. Puis, du sulfureux dossier Simandou qui met aux prises deux géants du business transatlantique: George Soros et Beny Steinmetz. Le verdict de la justice américaine est prononcé un vendredi 25 août 2017. Dura lex, sed lex. L’on ne cherche pas le sexe des anges mais à exercer le devoir de mettre les points sur les ‘‘i’’ suite à cette condamnation de l’ancien ministre des Mines,...
(Xinhua 26/08/17)
CONAKRY, (Xinhua) -- Les recettes d'exportation de l'or au premier semestre de l'année 2017 se chiffre à plus de 470 millions de dollars, selon un communiqué du ministère des Mines et de la Géologie publié vendredi soir. Ce montant issu des exportations de l'or en Guinée pour le compte de l'année 2017 dépasse de loin le montant perçu pour toute l'année 2016 et qui se chiffre à 304 millions de dollars. Pour avoir des données réelles issues des activités d'exportations de l'or en Guinée, le gouvernement guinéen a engagée depuis mai 2016, un processus de réconciliation entre les quantités d'or exporté et les recettes en dollar rapatriées en contrepartie dans le pays. Cette dynamique a été poursuivie en 2017 par...
(Financial Afrik 23/08/17)
Alors que la Guinée à l’instar de la Sierra Léone meurtrie par le drame de Freetown, vient d’enregistrer 9 victimes à cause de l’éboulement d’une décharge publique sur des habitations en banlieue de Conakry, le président Condé a, le même jour, limogé son ministre des Pêches, de l’Aquaculture et de l’Économie Maritime et celui des affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger. Ce mini remaniement aux allures d’avertissement aux membres de son gouvernement est un parfait contre-pied dont lui seul a le secret. Si certains hommes politiques comme le député uninominal de l’UFDG Ousmane Gaoual a vivement réagi sur les réseaux sociaux pour critiquer ce décret, estimant que les seuls qu’il fallait limoger hier soir, ce sont les ministres de...
(Aminata 21/08/17)
Malgré sa forte potentialité maritime, la Guinée est souvent confrontée très souvent à des pénuries de poissons sur le marché. C’est du moins le constat alarmant déploré par bon nombre de femmes. La recherche de poisson de qualité dans les marchés guinéens relève d’un vrai parcours de combattant pour bon nombre de femmes. Malgré leur rareté, ces quelques poissons trouvés dans les marchés de la capitale sont vendus au double ou triple de leur prix habituel. Madame Diané Aiba, ménagère et résidente au quartier de Koloma, soutient qu’à chaque saison pluvieuse, les poissons deviennent très chers dans les marchés. Ne sachant plus à quel saint se vouer elle craint que cette autre denrée ne soit inaccessible pour le guinéen moyen...

Pages

(APA 14/08/17)
APA-Conakry (Guinée) - La secrétaire générale de la FIFA, la Sénégalaise Fatma Samoura, est attendue ce lundi à Conakry pour une visite de trois jours, à l’invitation du président de la fédération guinéenne de football, Antonio Souaré. C’est la première visite de la Sénégalaise en Guinée depuis sa nomination au sein de la FIFA. Selon l’agenda établi, peu après son arrivée à l’aéroport de Conakry, elle s’adressera sur place à la presse, avant de rallier son hôtel. Au deuxième jour de sa visite, la SG de la FIFA sera reçue en audience par le président de la république...
(Guinee Actu 09/08/17)
Depuis l'élection du nouveau Président de la CAF, les pays organisateurs des CAN 2021 et 2023, qui sont respectivement la Côte d'Ivoire et la Guinée, sont régulièrement la cible des pays de l'Afrique Australe et du centre. Ils reprochent au Président de la CAF d'alors, le camerounais Issa Hayatou, d'avoir violé le règlement intérieur de l'institution, dans le cadre de l'attribution de l'organisation de la CAN par ces 2 pays. Ces cris de cœur des pays de la COSAFA et notamment de leur Président, le zimbabwéen, Phillip Chiyangwa, à l'origine de la polémique, semblent avoir une résonance chez le patron du football continental. En séjour à Ouagadougou en début de la semaine dernière, le malgache qui trône aux destinées du...
(AFP 04/08/17)
Le match aller sénégal-Guinée du 2e et dernier tour des qualifications au Championnat d'Afrique des nations 2018 (CHAN-2018)réservé aux joueurs locaux, a été reporté au 15 août, a indiqué vendredi la Fédération guinéenne de football (Feguifoot). La décision a été prise jeudi par la Confédération Africaine de football (CAF) "à la demande de la partie sénégalaise" précise la même source. Le match était initialement prévu le 12 août à Pikine (banlieue de Dakar), date à laquelle doit également se tenir l'assemblée générale élective de la Fédération sénégalaise de football (FSF). Le match retour sera disputé le 22 août à Conakry. La phase finale de la 5e édition du CHAN, aura lieu au Kenya du 11 janvier au 2 février 2018.
(APA 02/08/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le président du Comité d’Organisation local de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN), Antonio Souaré, a nié toute éventualité de co-organiser la CAN, attribuée à la Guinée pour l’édition 2023, avec la Sierra Leone voisine. Dans un communiqué, M. Souaré, également président de la Fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT), s’est déclaré surpris d’apprendre que son pays mènerait des démarches auprès de la Sierra Leone afin que ce « pays frère et voisin » abrite l’une des six (6) poules des phases finales de cette compétition attribuée à la Guinée. « Cette question n’a jamais été à l’ordre du jour et aucun contact, formel ou informel, n’a été ni envisagé encore moins effectué vers une quelconque autorité sportive...
(Jeune Afrique 31/07/17)
Alors que tous les regards se tournent vers le Cameroun, qui organisera la CAN 2019 selon une formule élargie (24 équipes contre 16 jusqu’à présent), la Guinée, qui sera l’hôte du tournoi en 2023, tient à honorer ses engagements. Cinq sites – deux stades à Conakry, un à Kankan, un à Labé et un à Nzérékoré – ont été retenus. Or le nouveau cahier des charges de la CAF exige du pays organisateur qu’il dispose de six stades. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/461939/societe/can-2023-la-sierra-leone-...
(AFP 31/07/17)
Battue sans avoir été renversée pour la médaille de bronze, la Guinéenne Koumba Sow rumine sa défaite assise sur le sable de l'arène de lutte africaine des 8es jeux de la Francophonie à Abidjan. Alpha Yero Diouma, un des lutteurs de la petite délégation guinéenne, lui passe doucement plusieurs fois la main sur le visage faisant mine d'enlever les grains de sable pour permettre à la jeune fille de 19 ans de cacher ses larmes. "Je suis très déçue. Je perds alors que j"avais des possibilités", confie-t-elle après avoir été éliminée pour trois avertissements face à son adversaire burkinabè Josiane Nabi.
(RFI 26/07/17)
Mohamed Sanoussy Camara n’est pas parvenu à se qualifier pour la finale du 200 mètres en handi-athlétisme, aux Jeux de la Francophonie 2017, ce 25 juillet à Abidjan. Abattu, le Guinéen ne veut toutefois pas perdre courage. Après avoir disputé les Jeux paralympiques 2016, il rêve désormais d’offrir à son pays une médaille dans une compétition internationale. Mohamed Sanoussy Camara a le souffle court et les yeux rougis par la tristesse. « Je ne suis pas content du tout de mon résultat », lâche-t-il, d’une voix éteinte. Le sprinteur a en effet fini 10e des séries du 200 mètres (handicap T47), lui qui est davantage habitué au 400m. Une contre-performance aux yeux du Guinéen puisqu’elle ne lui permet pas de...
(L'Intelligent d'Abidjan 25/07/17)
La dernière journée de la phase de poule dans le groupe A aura lieu, aujourd’hui mardi 25 juillet 2017. La Côte d’Ivoire et la Guinée sont les deux formations encore en course pour une place en demi-finale. L’une des deux formations fera ses adieux à la compétition au terme de la dernière journée tout comme le Burkina Faso et Le Liban. Au terme de la 2e journée dans le groupe A, la Guinée totalise 6 points. Les jeunes Guinéens ont battu d’entrée la Côte d’Ivoire ( 3-2), avant de prendre à nouveau le dessus sur le Liban, le dimanche 24 juillet 2017 au Parc des Sports de Treichville. Deux précieuses victoires qui positionnent Camara Sékou et ses coéquipiers en leader...
(APA 24/07/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le sélectionneur du Syli national de Guinée, Mohamed Kanfory Lappé Bangoura, a qualifié de ‘’bonne réflexion’’ la mesure prise par la CAF consistant à faire passer de 16 à 24 le nombre d’équipes qui prendront part à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) dès l’édition 2019. S’exprimant en marge d’une conférence de presse samedi à Conakry, Lappé Bangoura a indiqué qu’avec le nouveau réajustement de la Confédération africaine de football (CAF) les chances de qualification pour la Guinée vont augmenter. « Notre chance de qualification prend de la dimension. Au début des éliminatoires, seuls les premiers et les trois meilleurs deuxièmes qui se qualifiaient. Je pense qu’avec 24 équipes, il y aura beaucoup...
(APA 21/07/17)
APA-Conakry (Guinée) - Les dirigeants de l’AS Kaloum, finaliste malheureux de la coupe nationale de Guinée, sont en quête de huit joueurs étrangers pour renforcer l’effectif de l’équipe vice-championne, en vue de la prochaine saison. « L’entraîneur a besoin de huit joueurs étrangers. La première mission est partie au Mali. Ils iront en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso pour recruter les huit joueurs étrangers d’expérience pour animer le championnat l’année prochaine », a notamment indiqué le président du Kaloum, lors d’une conférence de presse donnée jeudi à Conakry. « Vous verrez, a-t-il ajouté, que la saison prochaine, ça ne sera plus la même chose. On va commencer à relancer la finition du stade de la mission et ramener nos...
(APA 13/07/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le sélectionneur du Syli local de Guinée, Kanfory Lappé Bangoura, a dévoilé la liste des 19 locaux retenus pour défier la Guinée Bissau, le 15 juillet 2017 à Bissau, en match comptant pour le tour préliminaire du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), dont la phase finale est prévue au Kenya en 2018. Dans ce groupe, le Horoya AC de Conakry, club champion de Guinée, totalise le plus grand contingent, soit huit éléments. Ce sont : le portier Moussa Camara, le défenseur Ibrahima Aminata Condé, le latéral Alsény Bangoura, le milieu de terrain Ibrahima Sory Sankhon, et les attaquants Daouda Camara et Sékou Amadou Camara. Le reste du groupe vient de neuf clubs de Ligue 1. Ce sont...
(Jeune Afrique 03/07/17)
Les révélations du journal allemand Bild sur les conditions d’attribution de la Coupe du Monde 2022 au Qatar ont convaincu la Fifa de publier intégralement mardi dernier le rapport Garcia, rédigé en 2014. Le nom du Guinéen Amadou Diallo y figure en bonne place. La CAF et son congrès de Luanda en 2010 également... C’est le genre d’instant de gloire dont certains se seraient bien passé. Et parmi tous ceux qui ont « l’honneur » d’être cités dans le rapport rédigé par l’ancien procureur fédéral américain Michael Garcia apparaît le nom de Amadou Diallo. Celui-ci avait été rendu en septembre 2014 à la Fifa, qui avait alors refusé de le publier. Depuis mardi 27 juin, il est accessible sur le...
(APA 17/06/17)
APA-Conakry (Guinée) - La Fédération Guinéenne de Football (FEGUIFOOT) a annoncé le démarrage de la 58ème édition de la coupe nationale de Guinée avec la participation des clubs des première et deuxième divisions seulement. Selon le chronogramme dévoilé par l’instance dirigeante du football guinéen, la cérémonie du tirage au sort est prévue le 22 juin 2017, alors que le coup d’envoi de la compétition sera donné sept jours plus tard. Cependant, contrairement aux précédentes années, l’édition de 2017 ne concernera que les clubs des première et deuxième divisions seulement. Les équipes de la division nationale, elles, ayant renoncé.
(RFI 12/06/17)
L’équipe de Guinée, souvent malmenée par celle de Côte d’Ivoire par le passé, s’est vengée en gagnant 3-2, ce 10 juin 2017 à Bouaké, dans le groupe H des éliminatoires pour la CAN 2019. Un revers catastrophique pour des Ivoiriens en plein marasme. L’équipe de Côte d’Ivoire traverse décidément une grave crise, quatre mois après son élimination au premier tour de la CAN 2017. Ecrasés 5-0 par les Pays-Bas le 4 juin, en deuil suite au décès de Cheick Tioté, les Ivoiriens ont cette fois subi une défaite fâcheuse face à la Guinée, ce 10 juin 2017 à Bouaké. Devant le public du Stade de la Paix, les « Eléphants » ont en effet cédé 3-2 face à un «...
(Jeune Afrique 12/06/17)
Pour sa première saison en Bundesliga, le Guinéen Naby Keita, 22 ans, a fait fort. Ses huit buts et sept passes décisives ont permis à son club du RB Leipzig, de terminer à la seconde place du championnat allemand, qualificative pour la Ligue des Champions. Avant le match de samedi en Côte d’Ivoire, qualificatif pour la CAN 2019, le milieu de terrain répond aux questions de Jeune Afrique. Jeune Afrique : La Guinée a été battue mardi soir (1-2) en Algérie en match amical, juste avant le déplacement en Côte d’Ivoire… Naby Keita : On restait sur deux bons résultats lors des matchs amicaux disputés au mois de mars (victoire 2-1 face au Cameroun, match nul 2-2 contre le Gabon)...
(L'Equipe 11/06/17)
La Côte d'Ivoire a perdu son premier match des qualifications à la CAN 2019 à domicile face à la Guinée (2-3) malgré un doublé de Seydou Doumbia. Pour son premier match compétitif à la tête de la Côte d'Ivoire, le nouveau sélectionneur Marc Wilmots n'a pas dissipé les doutes nés de sa très large défaite inaugurale (0-5) dimanche chez les Pays-Bas en match amical. Les Eléphants ont concédé une défaite (2-3) à domicile face à la Guinée pour leur premier match de qualification à la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2019. L'attaquant du FC Bâle Seydou Doumbia a pourtant mis les siens devant deux fois (14e, 62e) mais l'attaquant de Bastia Sadio Diallo (32e) et celui de Bordeaux François Kamano...
(APA 02/06/17)
Le match Côte d’Ivoire-Guinée, comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football prévue au Cameroun en 2019, se jouera, à guichets fermés, le 10 juin au Stade de la Paix de Bouaké, a annoncé, vendredi, la Fédération ivoirienne de football (FIF). C’est le président de la Commission Promotion et Marketing de la FIF, Malick Tohé qui a donné l’information dans un point presse au siège fédéral, précisant que ‘’ 22 400 entrées sont autorisées dont 20 600 tickets et 1800 invitations pour cette rencontre à guichets fermés’’. ‘’Les billets seront mis en vente dès le lundi 5 juin jusqu’au vendredi, la veille du match, soit 400 billets à 10.000 FCFA pour les...
(APA 29/05/17)
APA-Conakry (Guinée) - Près de quatre mois après son élection à la tête de la Fédération guinéenne de football, Antonio Souaré, a procédé au renouvellement de l’administration de la fédération, en faisant appel à des proches pour l’épauler dans sa tâche. Dans le nouvel organigramme, Dominique Traoré, père du capitaine de l’équipe nationale sénior, Ibrahima Traoré, est le conseiller principal du président, alors que l’ancien journaliste, Abdoulaye Condé, est le nouveau conseiller principal chargé des dossiers présidentiels, communication et médias. De même, le journaliste-historien, Amadou Diouldé Diallo est nommé chef du département médias, en remplacement d’Elhadj Mamadouba Camara, qui était jusque-là l’officier médias de la fédération guinéenne de football. En revanche, l’ancien international guinéen, Abdoul Karim Bangoura « AKB »,...
(Africa Top sports 29/05/17)
Deux sélections vont représenter l’Afrique en huitièmes de finale de la Coupe du Monde des moins de 20 ans qui se dispute en Corée du Sud. Il s’agit du Sénégal et de la Zambie. Malgré leur défaite face à Costa Rica 0-1, lors de la dernière journée de la phase de poules, les jeunes Chipolopolo ont pris la place de leader dans le groupe C. ils vont affronter leur homologue d’Allemagne à ce stade de la compétition. Les lionceaux du Sénégal eux ont pris la deuxième place du groupe F, et vont s’expliquer avec le Mexique. Les deux autres représentants africains n’ont pas eu la baraqua de poursuivre l’aventure. La Guinée est dernière de son groupe A après avoir glané...
(APA 27/05/17)
APA-Conakry (Guinée) - Les supporteurs guinéens ont exprimé leur déception suite à la lourde défaite de l’équipe nationale junior de football qui a pris de l’eau ce vendredi en Corée du Sud, face à l’Argentine (5-0), pour la troisième et dernière journée de la phase des poules de la Coupe du monde des moins de 20 ans (U20). Battu en ouverture par la Corée du Sud, le pays hôte, (3-0) et auteur d’un nul face à l’Angleterre (1-1), les poulains de Mandiou Diallo se devaient de battre l’Argentine (3-0) et espérer une défaite de l’Angleterre (4-0) au moins, pour espérer se qualifier au tour suivant. Opposés à l’Argentine, ce vendredi à Jeanju, les Guinéens ont encaissé deux buts avant d’aller...

Pages

(Guinee7 26/05/17)
Le concert organisé ce Jeudi, par la CIS communication, dénommée “la Guinée au cœur de l’UA, s’est mal terminé, avec la casse d’une centaine de sièges par les spectateurs, qui exprimaient ainsi leur ras–le-bol, face à la violence exercée par les bodyguards. C’est après la prestation d’une dizaine d’artistes nationaux et internationaux comme, DJ Oudy, Adama DAHICO de la Côte d’ivoire, que la casse a commencé. En effet, des spectateurs ne supportaient plus la brutalité exercée sur eux par des forces de l’ordre quand ils approchaient des artistes pour des selfies notamment. En plus la salle ne pouvait contenir tous les spectateurs venus nombreux à ce concert gratuit qui s’est arrêté suite à cet incident. Il a fallu l’intervention des...
(Guinee7 24/05/17)
Le ministre de la Culture et des sports a levé un coin du voile sur les activités de Conakry, ‘’capitale mondiale du livre’’, notamment pour ce qui est du budget de cet événement. Il a indiqué que la bibliothèque nationale fait partie des infrastructures prévues dans le cadre de cette célébration. Tout en révélant que les voyages officiels organisés par le comité ont coûté 1 milliard de FG. Pour Siaka Barry le budget de cette activité s’élève à près de 60 milliards de francs guinéens. L’Etat guinéen et les partenaires techniques et financiers seront les principaux pourvoyeurs de ce budget. « Le gouvernement reste le pourvoyeur de la moitié de ce budget, soit 50% qui donc totalise 30 milliards et...
(Guinee7 23/05/17)
La star de la musique urbaine de Guinée, voix lead du groupe Banlieuz’art, Abdoulaye Aziz Bangoura dit Marcus a comparu ce lundi 22 Mai 2017 devant le tribunal de première instance de Dixinn pour répondre des accusations de viol et séquestration sur Fatoumata Diarraye Barry. L’artiste devant la barre a respecté la consigne de son avocat et s’est tu. En effet, Me Amadou Kourouma, a relevé que la plainte ne mentionne pas le nom de son client. Il a du coup demandé une liberté provisoire pour son client tout en rappelant qu’‘‘une procédure marche sur deux branches : il y a la forme et le fond. Souvent quand la forme n’est pas respectée ça joue sur le fond du dossier...
(RFI 22/05/17)
La Guinée compte dans sa bibliothèque plusieurs grands ouvrages et grands écrivains. Mémoire d’une peau, de Williams Sassine, Poèmes africains de Fodéba Keita et bien sûr L’Enfant noir de Camara Laye. Ce roman autobiographique, publié en 1953 a reçu le prix Charles Veillon en 1954.
(Jeune Afrique 08/05/17)
Capitale mondiale du livre 2017, Conakry est la première ville africaine francophone à accueillir l’événement. La société civile entend en profiter pour défendre un projet de développement. Au milieu des livres, rangés selon un classement approximatif, Sansy Kaba Diakité est chez lui. La librairie de L’Harmattan Guinée, maison d’édition dont il est le directeur fondateur, est située dans une petite rue de Kaloum, l’une des cinq communes de Conakry. Dans les rayons qui s’élèvent jusqu’au plafond trônent L’Avenir de l’industrie minière en Guinée, d’Ibrahima Soumah, Sékou Touré, président de la Guinée, d’André Lewin, ou encore le recueil Ébola, réunissant les quinze textes des lauréats du Prix du jeune écrivain 2015. Celui qui est aussi le commissaire général de Conakry, capitale...
(RFI 02/05/17)
Les éditions Ganndal à Conakry ont reçu le 3 avril 2017 le prestigieux prix du meilleur éditeur jeunesse en Afrique au salon de Bologne, en Italie. Cette maison d'édition, âgée de 25 ans, a lancé il y a quelques années une collection en direction des adolescents. Son quatrième titre, entièrement fabriqué à Conakry, est paru le 13 avril dernier. A l'heure où l'Unesco a décerné à Conakry le titre de «Capitale mondiale du livre», Ganndal est l'une des rares maisons d'éditions guinéennes visibles sur la scène internationale. Rencontre avec sa directrice littéraire, Marie-Paule Huet. RFI: Vous publiez le quatrième roman de votre collection Gos & Gars. C’est une collection que vous avez lancée pour la jeunesse. Est-ce que c’est un...
(RFI 27/04/17)
Conakry est pour un an la capitale mondiale du livre. A cette occasion, quelques entrepreneurs ou spécialistes sont venus de l'étranger pour valoriser le livre numérique. En Guinée, le livre papier n'est pas ou peu développé. Le numérique est-il la solution pour attirer les jeunes générations vers la lecture ? Reportage. Devant le tableau numérique, quelques chaises et une borne conteuse d'histoire. En appuyant sur le bouton de son choix, un conte de une, trois ou cinq minutes sort comme un ticket de caisse en version papier. « L'avantage de tous ces outils, c'est que grâce au numérique, on va pouvoir être toujours mis à jour avec les dernières éditions qui existent, et non pas – comme je vois souvent...
(Le Monde 26/04/17)
La Française Elisabeth Degon ressuscite la destinée singulière de cette figure des lettres africaines dans une biographie très documentée. Non, décidément, Williams Sassine « n’était pas n’importe qui ». Romancier, dramaturge, journaliste, cette figure de la littérature africaine n’aura jamais mâché ses mots et aura été fidèle à son engagement jusque dans la mort. Décédé à l’aube du 9 février 1997 devant sa machine à écrire alors qu’il s’apprêtait à taper l’une de ses « chroniques assassines » pour le journal satyrique Le Lynx auquel il collaborait depuis cinq ans, l’écrivain guinéen aura passé sa vie à défendre les gens de peu, les gens de rien, ceux à qui les politiques auront volé les indépendances en usurpant le pouvoir et...
(Afrique Expansion 25/04/17)
Alpha Condé prend en main la réforme de l’Union africaine. Le président en exercice de l’institution panafricaine a reçu ce lundi 24 avril ses homologues rwandais Paul Kagamé et tchadien Idriss Deby Itno pour évoquer le dossier. Par la rédaction Comment réussir la réforme institutionnelle de l’UA engagée depuis juillet 2016 à Kigali au Rwanda? C’est justement pour répondre efficacement à cette question que le président de la Guinée et président en exercice de l’UA a réuni ce lundi ses homologues rwandais Paul Kagamé et tchadien Idriss Deby à Conakry la capitale de la Guinée. Pour rappel, en juillet dernier lors du 27e sommet de l’UA à Kigali, au Rwanda, les chefs d’Etat et de gouvernement africains avaient chargé Paul...
(RFI 24/04/17)
A partir de ce 23 avril, la capitale guinéenne sera pour un an « capitale mondiale du livre ». Cet évènement s'accompagne de projets visant à développer la construction de médiathèques dans chaque quartier de la ville. Conakry compte bien prouver qu'au même titre que Madrid, Montréal, Buenos Aires ou encore Bangkok avant elle, la capitale guinéenne peut devenir un temple du livre pendant un an. Dix-septième ville choisie depuis 2001, Conakry succède ainsi à Wroclaw, en Pologne. Cela représente douze mois de rendez-vous culturels, de représentations théâtrales, de ballets et d'ateliers prêts à accueillir les Guinéens afin de célébrer l'art littéraire dans toutes ses déclinaisons. Créer une « culture du livre » Chaque mois, des ouvrages, films, pièces, auteurs,...
(RFI 24/04/17)
Troisième ville africaine après Alexandrie en Egypte et Port-Harcourt au Nigeria, Conakry deviendra le 23 avril la Capitale mondiale du livre. Des évènements devraient être organisés jusqu’en avril 2018. Une chance pour les organisateurs, un défi pour les professionnels du livre et de l’édition. En effet, plus de la moitié de la population guinéenne ne sait ni lire ni écrire.
(La Tribune 15/04/17)
A l'occasion de la journée mondiale du livre et du droit de l'auteur, l'Unesco attribue le titre de capitale mondiale du livre à Conakry. La capitale guinéenne gardera le titre jusqu'à l'année prochaine grâce à l'importance que donne la Guinée aux jeunes et à l'alphabétisation. A partir du 23 avril, Conakry deviendra la Capitale mondiale du livre pour 2017 et pour une année. En effet, la capitale Guinéenne sera à l'honneur lors de la célébration de la journée mondiale du livre et du droit d'auteur qui se tiendra au siège de l'UNESCO. Elle a été choisie par l'organisation internationale et ses partenaires « à la lumière de la qualité et de la diversité de son programme » en particulier «...
(RFI 23/03/17)
Après Wroclaw en Pologne, Conakry se prépare à reprendre le flambeau. Dans un mois, jour pour jour, la première ville guinéenne deviendra la capitale mondiale du livre désignée par l'Unesco, l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture. Pour l’instant, les préparatifs démarrent timidement. Quelques affiches éparses dans la ville, quelques évènements au programme. Parmi ces évènements : le concours des petits champions de la lecture.
(Jeune Afrique 10/03/17)
Élue par l’Unesco Capitale mondiale du livre 2017, Conakry va vivre pendant toute une année au rythme de la lecture, de la culture et de l’ouverture. Coup d’envoi le 23 avril. «Hé ! Le compte à rebours est lancé ! À J – 100 de Conakry Capitale mondiale du livre, je lance un flambeau à ce beau public pour que cette année soit magique ! » slamait Fatoumata Lamarana Diallo, du collectif J’art-icule, sur la scène du Petit Musée, le 11 janvier dernier. « Cet événement marquera le top départ de la renaissance de la culture guinéenne », résume, enthousiaste, Sansy Kaba Diakité, commissaire général de Conakry Capitale mondiale...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Historien reconnu, intellectuel au service de la mémoire africaine et auteur de l'Histoire générale de l'Afrique, Djibril Tamsir Niane règne toujours sur les livres de sa bibliothèque, située dans le quartier de La Minière. Il habite toujours la même maison, dans le quartier La Minière, derrière sa bibliothèque. Le célèbre historien, qui a célébré ses 85 ans en janvier, est tel un vieux capitaine qui jamais ne quittera son navire. « J’ai moi-même sauvé des flammes des ouvrages rares et mes bandes d’enregistrement », raconte-t-il. En effet, le bâtiment a été détruit par un incendie en 2012. Mais, grâce à la volonté du président Alpha Condé et à des financements du ministère de la Culture, la bibliothèque du professeur Djibril...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Dynamique, accessible et populaire selon les uns. Démagogue et pas assez impliqué selon les autres. En tout cas, le ministre de la Culture et des Sports, Siaka Barry, fait parler de lui. Élancé, élégant, le sourire charmeur, la petite quarantaine… Douze mois après son entrée au gouvernement, le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique a commencé l’année en recevant le prix du Meilleur Ministre lors des Rétrospective People Awards de la Radio télévision guinéenne (RTG) et celui de Ministre de l’année 2016, décerné par l’Institut guinéen de sondage d’opinion (Igso), à la mi-janvier. « Comme beaucoup de Guinéens, je viens du ghetto, je ne l’ai pas oublié, et je dédie mon prix à la jeunesse de...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Après avoir accumulé les récompenses en 2016, Soul Bang’s sort un troisième album : Cosmopolite. Un mélange des rythmes, des sons et des générations plutôt réussi. Le duo formé par Souleymane Bangoura, alias Soul Bang’s, 24 ans, et son manager, Mouctar Telly Diallo, 26 ans, confirme qu’« aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ». Vainqueur en 2015 du concours Impulse It (qui récompense à Paris les musiciens afro-caribéens), sacré meilleur artiste francophone aux African Entertainment Awards (États-Unis) et lauréat du prix Découvertes RFI (en France) fin 2016, couronné meilleur artiste guinéen de l’année par l’émission Rétrospective People, en janvier… Soul Bang’s collectionne les trophées. Et il ne compte pas s’arrêter là. Souleymane Bangoura n’a que...
(Jeune Afrique 09/03/17)
La créatrice du centre culturel Le Petit Musée a plus d'une corde à son arc. Réalisatrice, comédienne, peintre, elle a été désigné vice-commissaire de l'événement de cette année : Conakry Capitale mondiale du livre. Quand elle parle de son pays, elle dit « notre Guinée ». Avec parfois une pointe de nostalgie, cette brisure de l’éternelle exilée qui, lorsqu’elle était enfant, a dû quitter sa terre natale pour fuir au Sénégal le régime de Sékou Touré. Ce qui la privera de son père, emprisonné pour conspiration en novembre 1961, juste avant sa naissance. « J’avais trois ou quatre ans lorsque je l’ai vu pour la première fois, se souvient Fifi Tamsir Niane. Il m’en reste une sensation de force, de...
(Jeune Afrique 09/03/17)
Du Théâtre de poche au Bar bleu en passant par sa galerie et sa cour foisonnantes, le centre culturel privé fait la part belle à l’art contemporain et au spectacle vivant. Lorsqu’on entre au Petit Musée, on a l’impression de pénétrer dans une grotte secrète. Le décor de faux rochers peints en bleu, créé par l’artiste sud-africain Prince Malatsi, en fait un lieu unique, à mi-chemin entre le conte de fées et le film fantastique. Tel un labyrinthe, il happe le visiteur pour le conduire jusqu’aux voix puissantes qui s’élèvent du Théâtre de poche. Ce jour-là, la troupe de Prince Malatsi, The Messengers of Messages, répète son spectacle Les lions lisent et font rire. Une vingtaine d’artistes, pour la plupart...
(Jeune Afrique 20/02/17)
Selon les avocats du reggaeman guinéen Elie Kamano, leur client a été déféré lundi matin devant le Tribunal de première instance de Mafanco, en banlieue de Conakry. Il a obtenu la libération conditionnelle mais doit se présenter devant le juge mercredi. Le reggaeman guinéen Elie Kamano a été appréhendé dimanche 19 février aux environs de 13h, « sans convocation », explique son épouse. Avant de préciser que son mari a été interpellé de force quand il a exigé le document justifiant son arrestation. Sollicité par Jeune Afrique, Albert Damatang Camara, porte-parole du gouvernement, ne s’est pas encore exprimé. Les avocats d’Elie Kamano, quant à eux, ont déclaré que leur client avait été arrêté pour provocation de troubles à l’ordre public,...

Pages

(Jeune Afrique 11/09/17)
La Chine et la Guinée ont signé, mercredi 6 septembre, un accord cadre prévoyant l'octroi de ressources minières guinéennes à des sociétés chinoises contre le financement d'infrastructures, à hauteur de 20 milliards de dollars. L’accord cadre signé mercredi 6 septembre prévoit le financement par la Chine de 20 milliards de dollars d’infrastructures en Guinée. La somme sera progressivement décaissée entre 2017 et 2036. En échange, la Guinée accordera des concessions minières à des entreprises chinoises. « Les entreprises chinoises qui se verront attribuer des permis et des conventions minières aideront à rembourser ce grand programme de financement pour la Guinée », a déclaré le ministre guinéen des Investissements...
(RFI 11/09/17)
La Guinée vient de signer avec la Chine un accord-cadre historique de 20 milliards de dollars. Les conditions, notamment du remboursement du prêt, restent floues, le texte n’a pas été rendu public. L’opposition s’inquiète des retombées négatives et non avantageuses pour la Guinée. L’opposition réclame toujours des élections locales, qui n’ont pas été organisées depuis plus de 10 ans. En cette rentrée gouvernementale, le Premier ministre guinéen Mamady Youla dirige une équipe fraîchement remaniée. Mamady Youla est l’invité de la rédaction Afrique de RFI. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170911-guinee-premier-ministre-mamady-youla
(Sud Ouest 11/09/17)
Le religieux est accusé d’avoir violé plusieurs enfants lorsqu’il dirigeait une équipe de football en Guinée. Le père Albert, un prêtre de 74 ans soupçonné d’actes de pédophilie sur une quarantaine d’enfants en Guinée, a été mis en examen jeudi pour viol sur mineurs, relate Le Parisien. Le septuagénaire, interpellé à maison de retraite du Puy-en-Velay, où il vit désormais, a été laissé libre sous contrôle judiciaire. De l’argent à ses victimes pour qu’elles se taisent Les faits qui lui sont reprochés se sont déroulés entre 1992 et 2002, lorsqu’il officiait en tant que directeur dans une école de Conakry en Guinée, et qu’il s’occupait parallèlement d’une équipe de football composée de jeunes adolescents âgés de 12 à 14 ans...
(BBC 11/09/17)
Certains disent de lui qu'il a "ramené la lumière dans les ténèbres de Bolodou", une localité située dans la préfecture de Guéckédou (une subdivision de la région de Nzérékoré) dans le Sud-Est de la Guinée. Excédé par la situation dans sa localité, Ibrahima Tounkara, enseignant de Mathématiques, a construit un micro-barrage hydroélectrique sur le marigot Gbasso, l'un des cours d'eau qui arrosent cette commune rurale. Son projet a été réalisé sur fonds propres. Les travaux lui ont couté environ 50 millions de francs guinéens (environ 3 millions de FCFA). "Quand j'ai dit aux villageois que je comptais réaliser un mini-barrage hydroélectrique, personne ne m'a cru. J'ai commencé par vendre des panneaux solaires. J'ai économisé assez d'argent pour financer mon projet,...
(Jeune Afrique 11/09/17)
Né en Guinée, ce dandy noir dirige le studio créatif de Louboutin, la griffe de chaussures de luxe à l’iconique semelle rouge. Le trentenaire en impose sur la terrasse du Café Marly, face à la pyramide du Louvre. Son arrivée au sein de ce très chic établissement, situé à quelques encablures des bureaux de l’enseigne Louboutin, où il travaille depuis dix ans, a fait tourner quelques têtes. Et son look, qu’il décrit lui-même comme « classique » mais toujours agrémenté d’une touche d’excentricité, y est sans doute pour quelque chose. Ce jour, il a opté pour un polo col Mao et un pantalon en coton blanc. Une sobriété classieuse relevée par un blouson vert d’eau. Quant à la touche d’excentricité,...
(Jeune Afrique 09/09/17)
Les ports africains rivalisent d’innovations pour accueillir les plus gros navires. Volumes, transbordement, corridors vers l’hinterland, JA livre les clés de cette compétition. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Si la chute des prix du pétrole a porté un mauvais coup aux mégaprojets portuaires nigérians (Lekki et Badagry), actuellement en sommeil, il n’en est pas de même pour les autres sites de la façade ouest. De Conakry à Kribi en passant par San Pedro, Abidjan ou Tema, tous rivalisent de volonté d’extension et de modernisation. « La mise à niveau concerne des installations des années 1970. Elle a débuté en 2010 avec Lomé et Pointe-Noire, et vise à les élever au standard mondial de la conteneurisation »,...
(La Tribune 08/09/17)
La Guinée et la Chine ont signé un accord cadre de prêt d’un montant de 20 milliards de dollars pour les 20 prochaines années. En contre partie du financement chinois destiné à la réalisation d’infrastructures, la guinée va assurer aux entreprises chinoises des concessions minières afin de rembourser le prêt. De quoi susciter des inquiétudes au sein de l’opinion du pays mais aussi au delà… d’autant que ce n’est pas la première expérience en la matière pour la Chine sur le continent.
(Financial Afrik 08/09/17)
Malgré les sonnettes d’alarmes tirées par les spécialistes de la coopération internationale, malgré les inquiétudes et les réserves soulevées par les organisations de la société civile guinéenne, le pouvoir de Conakry semble inexorablement captivé par l’empire du milieu sur qui elle mise plus que jamais pour sortir le pays de l’ornière. Sa dernière trouvaille en date, se nomme « ressources minières, contre prêts financiers ». Pour attirer l’attention des autorités guinéennes sur l’influence et l’inquiétante montée en puissance de la chine dans l’économie guinéenne, notamment dans le secteur minier, nous avions lors d’une tribune publiée en juillet dernier sur Financial Afrik, mis en garde sur les risques environnementaux encourus par la Guinée par la surexploitation de ses ressources bauxitiques par...
(RFI 07/09/17)
Un chiffre à la Une de la presse guinéenne : 20 milliards de dollars américains seront prêtés sur 20 ans à la Guinée par la Chine pour financer la construction d'infrastructures. En échange et pour rembourser, les entreprises chinoises se verront accorder des permis et des concessions minières. Un accord de financement dont certains contours n'ont pas été encore dévoilés. Parmi les concessions minières accordées aux entreprises chinoises par le gouvernement guinéen, un premier lot concerne la bauxite au nord du pays, indique un communiqué. « Mais aucune précision n'est faite sur la quantité de ressources attribuée », s'inquiète Amadou Bah de l'ONG Action mine Guinée.
(La Tribune 04/09/17)
Le 9e sommet des BRICS se tient du 3 au 5 septembre dans la ville de Xiamen, au sud-est de la Chine et par ailleurs zone économique spéciale dans la province du Fujian. Au menu de cette réunion des dirigeants de cinq puissances émergentes, l'élargissement éventuel du bloc créé en 2009. Le président guinéen Alpha Condé, dont le pays est l’un des invités de ce sommet, plaide pour une coopération entre l’Afrique et les BRICS plus profitable à l’économie africaine. Les puissances émergentes connues sous le nom des BRICS se réunissent dans le cadre d'un sommet qui se tient du 3 au 5 septembre dans la ville de Xiamen en Chine. Au menu de cette rencontre, l'élargissement éventuel de l'alliance...
(RFI 04/09/17)
Ce dimanche 3 septembre s'est ouvert le sommet des Brics. Le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud, considérés comme les cinq grandes puissances émergentes, se réunissent pendant trois jours. Et cette année, aux côtés des dirigeants invités, égyptien, mexicain, tadjik et thaïlandais, le chef de l'Etat guinéen prend part au sommet. Depuis la réélection d'Alpha Condé, les investissements chinois se multiplient, notamment dans le secteur minier ou de l'énergie. Le président Alpha Condé est arrivé dimanche au petit matin dans la ville du sud-est de la Chine, à Xiamen, pour le 9e sommet des Brics.
(Jeune Afrique 04/09/17)
Depuis sa découverte, le gisement de Simandou, qui contient des milliards de tonnes de minerais de fer parmi les plus concentrés du monde, suscite des convoitises telles que le droit est mi à rude épreuve. Jeune Afrique a passé en revue les personnages clefs et les affaires judiciaires liés à ce méga-gisement. Certaines figures sont régulièrement citées -voire impliquées- dans les nombreuses affaires judiciaires qui entourent le méga-gisement guinéen de Simandou. Les décideurs Lansana Conté Président de la Guinée de 1984 à 2008. Quelques semaines avant sa mort en décembre 2008, un décret présidentiel retire à Rio Tinto les titres miniers d’une partie du gisement (blocs 1 et 2) de Simandou, et les octroie à BSGR.
(RFI 01/09/17)
Le limogeage du ministre guinéen de la Culture, Siaka Barry, fait polémique. Mardi 29 août, le président a remanié son gouvernement, en nommant cinq nouvelles personnalités politiques. Depuis, les partisans de l'ancien ministre et les internautes réagissent. Pourquoi cette éviction et pourquoi le remplacement par Bantama Sow, fidèle à Alpha Condé ? Ce jeudi, les partisans des deux camps étaient présents à la passation de pouvoir. Au musée national, la passation de pouvoir prend des allures de meeting politique. Les partisans soutiennent leur ministre respectif. Malgré ses appels au calme, le secrétaire général du gouvernement
(RFI 31/08/17)
Bolloré se renforce dans la logistique et le transport portuaire en Afrique. Epaulé par un consortium de trois groupes internationaux, le groupe français a repris une partie des activités de l'un de ses concurrents en difficulté, le groupe Necotrans placé en redressement judiciaire il y a deux mois. Bolloré est donc davantage présent sur ses marchés traditionnels : Côte d'Ivoire, Bénin, Togo, Cameroun et Burkina Faso. En affaires plus qu'ailleurs, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Le groupe Bolloré vient de le démontrer en rachetant une grande partie des activités de son concurrent Necotrans sur le continent africain. Necotrans, groupe familial français, avait été placé en redressement judiciaire il y a deux mois, étranglé par sa dette...
(RFI 31/08/17)
L'enfant du pays revient en superstar. Le footballeur Naby Keita est à Conakry. Il joue ce jeudi 31 août 2017 en équipe nationale contre la Libye, un match de qualification pour la Coupe du monde. Le jeune Guinéen de 22 ans a été vendu 52 millions d'euros à Liverpool, le record pour un joueur africain. Avec ses coéquipiers du Syli national, ils étaient réunis dans un grand hôtel de la capitale mercredi. C'est un Syli national nouvelle génération. L'équipe au grand complet est attablée au restaurant d'un hôtel de Conakry. Au centre : le jeune Naby Keita, qui à 22 ans est devenu l'idole des jeunes sur les terrains de football de Guinée. La tête sur les épaules et la...
(La Tribune 30/08/17)
Considéré comme un maillon clé du développement économique poursuivi par la Guinée, le secteur des mines bénéficie récemment d’une attention particulière des autorités du pays. Après le Symposium Mines Guinée en mai dernier avec pour principale objet d’encourager la transformation locale des produits miniers, le gouvernement jette les bases d’un programme de formation destiné aux jeunes diplômés. Objectif : promouvoir l’expertise minière des citoyens guinéens. Non seulement la Guinée milite de plus en plus pour la transformation locale des produits miniers, mais le pays d'Alpha Condé veut également plus d'experts guinéens dans ce secteur clé de son économie. L'unité de prestation du gouvernement guinéen (UA) relevant de la Primature a annoncé ce mardi 29 août le plan de déploiement du...
(Jeune Afrique 30/08/17)
Ancien prisonnier, ex-ministre et dernièrement cheville ouvrière de "Conakry, Capitale mondiale du livre de l'Unesco", l'auteur guinéen Lamine Kamara a récemment publié un roman, "Mariame Waraba ou le destin d'une femme", écrit en prison il y a plusieurs décennies. « Auteur, ancien ministre, j’ai commencé à gauche avant que des gens de gauche ne me mettent en prison et que je revoie un peu mon jugement… » Lamine Kamara a le sens des présentations. À 78 ans, cet ancien ministre des Affaires étrangères de Lansana Conté, enfermé sept ans au sinistre Camp Boiro sous Sékou Touré, publie Mariame Waraba ou le destin d’une femme, aux Éditions Continentales. Le livre a été publié à l’occasion de « Conakry, Capitale mondiale du...
(Jeune Afrique 30/08/17)
Deux semaines après les inondations catastrophiques du 14 août en Sierra Leone, « au moins 19 corps » de victimes ont été retrouvés au large de la Guinée voisine et sur ses côtes, ont annoncé mardi les autorités guinéennes. « Dix autres corps viennent d’être récupérés aux ports de Koba et de Kakossa », portant le nombre à 19 corps récupérés sur les côtes guinéennes depuis la catastrophe de Freetown, qui a fait quelque 500 morts et plus de 800 disparus, a indiqué mardi à la presse à Conakry le préfet maritime, Seinkou Kéita. « Dès qu’on nous a annoncé la découverte des premiers corps il y a plus d’une semaine, nous nous sommes rendus sur l’île de Kaback, à...
(Jeune Afrique 29/08/17)
Certains courent, d'autres nagent, tous ou presque font des visites médicales régulières. Mais quels que soient leur âge et leur forme, les présidents africains répugnent à dévoiler leur état de santé. Jeune Afrique vous propose un check up continental de ceux qui nous gouvernent. Mais comment fait-il pour bouger autant, fatiguer son entourage et se jouer des décalages horaires à sept mois de ses 80 ans ? Comme Abdoulaye Wade, Alpha Condé mange peu, dort bien et soigne sa forme. Au palais de Sékoutoureya, à Conakry, le président guinéen fait des exercices chaque jour avec un coach sportif venu des États-Unis et, lorsqu’il s’octroie des vacances, en Tunisie ou en Italie (comme ce fut le cas en ce mois d’août, non...
(BBC 29/08/17)
L'ancien ministre des Mines de la junte militaire guinéenne CNDD, Mahmoud Thiam, a été condamné à sept ans de prison ferme. L'ancien ministre guinéen des Mines, Mahmoud Thiam, accusé de corruption et de blanchiment d'argent par la justice américaine, a été condamné à sept ans de prison ferme par un tribunal américain. Il a été reconnu coupable de corruption pour son rôle dans les transactions minières. Il était soupçonné d'avoir reçu plusieurs millions de dollars d'une compagnie chinoise qui recherchait un contrat avantageux dans le secteur minier. M. Thiam, qui a une double nationalité guinéenne et américaine, était ministre des Mines de 2009 et 2010, sous les régimes successifs de Dadis Camara et de Sékouba Konaté.

Pages