Dimanche 19 Novembre 2017

Guinée

(AFP 15/11/17)
Le chef de l'Etat guinéen Alpha Condé, président en exercice de l'Union africaine (UA), a dénoncé mercredi "ce qui apparaît comme un coup d'Etat" au Zimbabwe, sommant les militaires de "se soumettre à la légalité constitutionnelle", selon un communiqué officiel. "L'Union africaine exprime sa grande préoccupation face à la situation qui se déroule au Zimbabwe, où manifestement des soldats tentent de prendre le pouvoir par la force", indique ce communiqué de la présidence guinéenne. L'UA "condamne avec la plus grande fermeté ce qui apparaît comme un coup d'Etat et réitère son soutien total aux institutions légales du pays", demandant "instamment aux militaires de mettre un terme immédiat à leur action et de se soumettre à la légalité constitutionnelle", ajoute le...
(RFI 14/11/17)
Le 23 octobre 2010, plusieurs personnes étaient arrêtées, détenues et torturées dans la cour de la gendarmerie d'Hamdallaye dans la banlieue de Conakry, accusées de caillassage du cortège du président de la junte au pouvoir le général Sékouba Konaté. Une plainte avait été déposée dès 2012 et le procès qui devait commencer hier, lundi 13 novembre, a été reporté au 12 février 2018 parce que l'un des accusés majeurs l'ancien gouverneur de Conakry le commandant Sékou Resco Camara est absent du pays. Au banc des accusés, seul l’ancien chef d’état-major des armées, le général Nouhou Thiam, a répondu présent. Les autres, dont l’ancien gouverneur de Conakry, le commandant Sékou Resco Camara, étaient représentés par leurs avocats. C’est pourquoi, maître Sidiki...
(APA 14/11/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le ministre d'État, ministre de la Défense nationale de la République de Guinée, Mohamed Diané, a préconisé mardi à Dakar de s'attaquer aux germes de la radicalisation si on veut éradiquer le terrorisme. « Les inégalités sociales, la pauvreté et le sous-emploi des jeunes sont les germes du terrorisme auxquels il faut s'attaquer. Si on gagne la bataille du développement et de la distribution équitable de nos ressources on va gagner cette bataille que nous imposent les terroristes », a dit le ministre Diané. Il participait à un panel sur le terrorisme et l'extrémisme violent dans le cadre du deuxième et dernier jour de la 4eme édition du forum international de Dakar sur la paix et la...
(Fraternité Matin 14/11/17)
Le Président de la République, Alassane Ouattara, a reçu ce lundi 13 novembre, au palais présidentiel, le ministre d’État, conseiller à la Présidence chargé des investissements privés de la République de Guinée, Kassory Fofana. Il dit être porteur d’un message d’Alpha Condé, Président de la Guinée. A l’en croire, l’entretien a porté sur le renforcement des relations d’amitié et de coopération entre la Côte d’Ivoire et la Guinée, à travers notamment une collaboration entre le Bureau national d’études techniques et de développement de Côte d’Ivoire (Bnetd) et son correspondant en Guinée, l’Administration et contrôle des grands projets et marchés publics (Acgpmp). L’émissaire guinéen reconnaît que le Bnetd « a fait ses preuves en matière d’ingénierie et de maîtrise d’œuvre des...
(RFI 13/11/17)
Il y a sept ans, le cortège du président de la transition en Guinée, le général Sékouba Konaté, était caillassé. Une vingtaine de personnes avaient été ensuite arbitrairement arrêtées, détenues et torturées dans la cour de la gendarmerie de l’escadron mobile d’Hamdallaye, en banlieue de Conakry. Pour ces actes de torture, des militaires devraient comparaître devant la cour criminelle du tribunal de première instance de Dixinn, dans la proche banlieue à Conarky à partir de ce lundi 13 novembre. C'est la première fois en Guinée que des militaires ...
(RFI 13/11/17)
En Guinée, l'abondance des mines dans le nord-ouest du pays ne fait pas le bonheur de tout le monde. Les manifestations pour exiger de meilleures conditions de vie ne faiblissent pas. Cette fois, c'est la localité de Sangarédi qui est en ébullition. Des heurts opposent depuis jeudi des manifestants aux forces de l'ordre. Deux jeunes qui protestaient contre les coupures d'électricité et d'eau ont été blessés par balle samedi 11 novembre dans la ville minière au cours de heurts avec la police. A l’origine, une panne du seul groupe électrogène en fonction dans la ville dont la réparation a duré plus longtemps que prévu. De quoi jeter des centaines de jeunes dans les rues pour exiger le rétablissement des services...
(Afrique sur 7 13/11/17)
L’ancien chef d’état-major des armées de la Guinée, Nouhou Thiam et l’ancien gouverneur de Conakry, le commandant Sékou Resco Camara, du temps de la junte militaire de 2008 à 2010, sont devant les tribunaux. C’est un procès qui pourrait ouvrir la voie à d’autres et donner de l’espoir à plusieurs victimes de la dernière junte militaire guinéenne qui attendent avec impatience que justice leur soit rendue. Ce lundi 13 novembre s’ouvre devant la cour criminelle du tribunal de première instance de Dixinn, dans la proche banlieue à Conarky, le procès de Nouhou Thiam, ex-chef d’État-major des armées et Sékou Resco Camara, ancien gouverneur de Conakry. Les faits qui les incriminent remontent à sept ans. Le 22 octobre 2010, le cortège...
(RFI 13/11/17)
Il a fallu une enquête d’un peu plus de sept ans pour clôturer la procédure ouvrant la voie un procès sur les massacres du 28 septembre 2009, à Conakry. C’est en tout cas ce que croient les victimes et les ONG de défense des droits de l'homme qui les soutiennent et qui se sont même constituées partie civile. Le procès reste néanmoins soumis à des contraintes financières qui risquent encore de retarder son aboutissement. Il a fallu une enquête d’un peu plus de sept ans pour clôturer cette procédure, sept longues années pour les victimes qui ne cessent de réclamer justice. « Effectivement, à partir du moment où le pôle des juges d’instruction a communiqué le dossier à monsieur le...
(AFP 11/11/17)
Deux jeunes, qui protestaient contre les coupures d'électricité et d'eau, ont été blessés par balle samedi en Guinée dans la ville minière de Sangaredi (nord-ouest) au cours de heurts avec la police, a-t-on appris de source hospitalière. Les deux jeunes, âgés de 16 et 21 ans, blessés respectivement à l'épaule et au genou, étaient traités au centre de santé de Limanya, a indiqué à l'AFP une source hospitalière jointe par téléphone à Sangaredi, à 370 km au nord de Conakry. "Ils ont été blessés ce matin (samedi) lors de violents affrontements qui ont éclaté entre des centaines de jeunes...
(AFP 10/11/17)
Les juges d'instruction guinéens qui enquêtent sur le massacre du stade de Conakry en 2009 ont transmis le dossier au Parquet, ouvrant la voie à un procès, plus de huit ans après les faits, a annoncé jeudi le ministère de la Justice. Dans un communiqué conjoint, des organisations de défense des droits de l'Homme et des victimes avaient affirmé que les trois juges d'instruction avaient notifié lundi "aux parties la fin de l'information judiciaire". Le ministère de la Justice a indiqué pour sa part que le pool des juges d'instruction avait transmis le dossier "au procureur de la République près le tribunal de première Instance de Dixinn pour règlement définitif", selon un communiqué. "La clôture de l'instruction interviendra après les...
(Vision Guinée 10/11/17)
L’Union africaine (UA) est bien parvenue à ‘’faire taire les armes’’ au cours des trois dernières années, a indiqué, mercredi soir à Tanger, le président de la République de Guinée et président en exercice de l’UA, Alpha Condé. S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture du 10ème Forum MEDays, placé sous le thème « De la défiance aux défis : L’ère des grands bouleversements », M. Condé a précisé que l’énumération des conflits qui ont cours actuellement fait clairement apparaître cette donnée, bien que des difficultés multiples éloignent l’Afrique de la construction et la démonstration de son ambition de paix et de sécurité à l’horizon 2020. Il a également indiqué que les mécanismes de règlement des conflits adoptés par l’UA sont...
(Guinee7 10/11/17)
L’assistance chinoise à la Guinée, remonte à la nuit des temps, c’est-à-dire dès l’accession de notre pays à la souveraineté et tout au long du premier régime. Ainsi, les dons et réalisations foisonnent à travers le pays : centrales électriques, usines et monuments, palais du peuple ou des sports, etc. La solide relation d’amitié et de coopération, instaurée naguère, est remise au goût du jour par la clairvoyance et la perspicacité du Pr Alpha Condé qui, avec des gages solides, arrache pour son pays d’excellentes perspectives de développement harmonieux, rapide, au grand bénéfice des populations. Le BDG reçoit dans ce numéro, l’ambassadeur de la République Populaire de Chine, en poste en République de Guinée. Bonjour Mr l’ambassadeur ! L’établissement des...
(Agence Ecofin 10/11/17)
Ce 8 novembre, La Cour suprême guinéenne a rejeté le recours en annulation introduit par les promoteurs de la radio Espace FM concernant sa suspension par la Haute Autorité de la Communication (HAC). L’organe judiciaire a reproché à la procédure un vice de formes. Cette décision a provoqué le désarroi des demandeurs. « La Cour suprême n’a même pas examiné notre requête sur le fond. Elle n’a pas regardé si la décision prise par la HAC était légalement fondée ou pas. », a déploré maître Thierno Souleymane avocat du groupe Hadafo, propriétaire de la radio suspendue. A titre de rappel, Espace FM a été suspendu le 2 novembre par la HAC qui lui reproche d’avoir porté atteinte à la Sécurité...
(Guinée News 10/11/17)
C’est une information de dernière minute qui vient de nous parvenir. En effet, c’est aux environs de 20 heures TU de ce jeudi 9 novembre que les jeunes de la sous-préfecture de Sangaredi située à 72 kilomètres de Bokė centre, ont entamé une série de manifestations pour protester contre le délestage du courant électrique. Photo d’archives. Joint au téléphone par la rédaction locale de Guinéenews©, un conseiller communal de Sangaredi Mamadou Bhoye Barry, a confié. « On a été surpris ce soir aux environs de 20h d’entendre des cris à la barrière, la rentrée principale de Sangaredi. On est allé voir où on a trouvé des jeunes surexcités qui ont barricadé la route. Et ils scandaient courant courant, CBG zero...
(Vision Guinée 10/11/17)
L’ambassadeur des États-Unis en Guinée, Dennis Hankins et son conseiller économique, John R. Stark ont été reçus, ce jeudi 09 novembre 2017, par le président de la Fédération guinéenne de football, Antonio Souaré, président du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2023, entouré de ses collaborateurs. Le président Antonio Souaré a remercié le diplomate américain d’avoir fait ce déplacement vers lui et fait un long exposé détaillé sur le football guinéen, en général, et les enjeux de l’organisation de la CAN 2023. Dans cette perspective, le président du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 souhaite l’assistance de la première puissance mondiale, surtout en matière d’expertise et d’expérience. Pour le président Antonio Souaré, en plus de...
(BBC 09/11/17)
En Guinée, les avocats des victimes du massacre du 28 septembre 2009, exigent l'inculpation du général Sékouba Konaté. Il s’agit de l'ex-chef de la transition militaire. 157 personnes avaient été tuées et 109 femmes violées par des militaires ce jour-là lors de la répression d'un rassemblement de l'opposition guinéenne. Les avocats étaient face à la presse mercredi après-midi à Conakry, suite à l'annonce mardi de la fin de l'information judiciaire concernant ce dossier par les trois juges d'instruction chargés de l'enquête. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41923957
(TV5 09/11/17)
Education, prise de parole, accès aux postes de pouvoir... Chacune à leur façon, elles luttent depuis leur adolescence pour les droits des enfants et en particulier des filles en Guinée (Afrique de l’Ouest). Rencontre avec ces deux activistes, Hadja 18 ans et Rabiatou 25 ans, toutes deux nommées ambassadrices de l’ONG Plan International à l’occasion de la Journée internationale des filles. « 58 millions d’enfants en âge d’aller à l’école primaire ne prennent pas le chemin des classes. Des enfants sont exposés à des degrés effrayants de maltraitance – physique, sexuelle et émotionnelle », selon l’Unicef, Fonds des nations unies pour l’enfance. Conscientes de toutes ces problématiques dans le monde et dans leur pays, Hadja 18 ans* et Rabiatou 25*...
(Aminata 09/11/17)
Hier, les trois juges d’instruction chargés de l’enquête sur le massacre du 28 septembre 2009 au stade de Conakry ont notifié aux parties la fin de l’information judiciaire. L’ouverture d’un procès étant désormais possible, nos organisations – qui accompagneront et représenteront les victimes au procès – demandent le renvoi des 14 présumés responsables, dont l’ex Chef de la Junte Moussa Dadis Camara, devant le Tribunal de Dixinn, afin de permettre l’ouverture d’un procès dès 2018. Le 28 septembre 2009, la répression d’un meeting des « Forces Vives » au Grand Stade de Conakry faisait plus de 156 morts et des dizaines de personnes toujours portées disparues. Plus d’une centaine de femmes avaient été violées. Près de huit ans après l’ouverture...
(AFP 08/11/17)
Plusieurs centaines de journalistes ont manifesté mardi à Conakry pour protester contre des violences faites à une dizaine de leurs confrères la semaine dernière par des gendarmes et dénoncer le manque de soutien de leur instance de tutelle, a constaté un correspondant de l'AFP. Une dizaine de journalistes guinéens qui soutenaient un confrère en garde à vue avaient été blessés le 31 octobre par des gendarmes, qui avaient détruit leur matériel. Ces journalistes, blessés dans la cour d'une gendarmerie, soutenaient le directeur du groupe privé de radio et télévision Gangan, Abdoubacar Camara, en garde à vue pour être interrogé sur des rumeurs évoquant le décès du président guinéen Alpha Condé qu'auraient relayées son groupe de presse. Mardi, entre 450 et...
(Jeune Afrique 08/11/17)
Une centaine de journalistes guinéens ont battu le pavé mardi à Conakry pour protester contre ce qu'ils estiment être un climat général de répression de la liberté de la presse dans le pays. Une marche dite de la « colère » s’est déroulée sans incident, mardi 7 novembre, dans le centre administratif et des affaires de Kaloum. « Sans la liberté de la presse, pas de démocratie », « Sans la liberté de la presse, pas d’État de droit »… Sur près de trois kilomètres, les manifestants ont entonné des slogans revendicatifs pour protester, notamment, contre la décision de l’organe de régulation des médias de suspendre pendant une semaine, du 3 au 9 novembre, la radio privée Espace FM. D’après...

Pages

(RFI 04/11/17)
En Guinée, Espace FM est suspendue pour 7 jours. Cette décision émane de la Haute autorité de la communication. L'instance reproche à la radio d'avoir diffusé des informations « susceptibles de porter atteinte à la sécurité de l'Etat ». Dernier épisode d'une semaine de tensions entre autorités et journalistes. Lundi déjà un patron de presse avait été placé en garde à vue et mardi une dizaine de journalistes ont été violentés par des forces de l'ordre. Le 1er novembre, les chroniqueurs des Grandes Gueules, l'émission la plus populaire de la bande FM guinéenne, sont en studio sur Espace FM. En ce jour de fête de l'armée, les débats tournent autour des forces nationales. « Nos avions de guerre ne sont...
(Xinhua 03/11/17)
Le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) est en train d'élaborer de nouvelles stratégies pour aider à transformer l'agriculture du continent, a déclaré jeudi un haut responsable de l'organisation. Diran Makinde, Conseiller principal du NEPAD pour l'industrialisation, la science, la technologie et l'innovation, a déclaré que les stratégies visent à répondre aux défis de développement auxquels fait face le secteur agricole en Afrique subsaharienne. "Les stratégies devraient contribuer à l'amélioration de la science, la technologie et l'innovation commerciale pour la transformation agricole rurale", a déclaré Makinde jeudi à Xinhua lors d'un symposium sur la bioéconomie régionale à Kigali. Il a ajouté que le NEPAD prévoit la promotion d'une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs en fournissant un environnement de...
(Vision Guinée 31/10/17)
Des jeunes de Sagalé dans la préfecture Lélouma sont descendus dans la rue pour se faire entendre après le meurtre Cheick Ibrahima Chérif de Sagalé dans la nuit du dimanche 29 octobre. Le présumé auteur de l’acte prénommé Mouctar est originaire de Koula, localité relevant de la préfecture de Labé. Il a mis fin aux jours d’Ibrahima Chérif de Sagalé pour des raisons inavouées pour l’heure. ‘’Il l’a trouvé dans sa chambre. C’est là qu’il l’a tué’’, confie un proche de la famille, contacté par VisionGuinee. Après avoir commis sa forfaiture, le présumé malfrat a tenté de prendre la poudre d’escampette. Il a été mis aux arrêts par une horde de jeunes de la localité. Dans son sac, une machette...
(RFI 30/10/17)
En Guinée, sept pays de la sous-région du littoral ouest-africain étaient représentés, toute cette semaine, au Forum régional pour la conservation côtière et maritime qui s’est tenu à Conakry. Des spécialistes ont participé à des séminaires et tables rondes - avec une journée consacrée à la mangrove -, qui ont pris fin vendredi 27 octobre. En Guinée, justement, la mangrove est en danger. De 350 000 hectares dans les années 50, elle ne représenterait plus que 250 000 hectares aujourd'hui, selon le ministère de l'Agriculture.
(Xinhua 23/10/17)
Un accident de la circulation survenu sur la route nationale Conakry-Boké a fait au moins six morts et sept blessés, a rapporté dimanche un media local basé dans cette région. L'accident a eu lieu lorsqu'une voiture remplie de passagers est entrée en collision avec un camion ben, tous les deux roulant à grande vitesse. Les blessés graves ont été transportés à l'hôpital préfectoral de Dubréka. Les cas d'accidents mortels sont fréquents sur cette route longue de plus de 300km allant de Conakry à Boké. L'excès de vitesse, le non-respect des regèles de la conduite et la surcharge des véhicules sont entre autres les causes attribuées par les autorités de la sécurité routière.
(Agence Ecofin 19/10/17)
ONU Femmes, l’entité des Nations Unies pour l’autonomisation des femmes et l’égalité des genres, a profité de la célébration de la Journée internationale de la femme rurale, ce 15 octobre 2017, pour rappeler les inégalités dont sont victimes les femmes dans l’accès aux terres agricoles, particulièrement dans les pays en développement. « Les agricultrices sont tout aussi productives et entreprenantes que leurs homologues masculins, mais ne sont pas toujours en mesure d’obtenir des prix comparables pour leurs cultures. Elles n’ont pas non plus un accès égal à la terre, au crédit, aux intrants agricoles, aux marchés et aux chaînes agroalimentaires de grande valeur qui sont essentiels à leurs moyens de subsistance », dénonce notamment Phumzile Mlambo-Ngcuka, la directrice exécutive d’ONU...
(AFP 18/10/17)
La Cédéao (15 pays) a demandé aux premières dames d'Afrique de l'Ouest réunies mardi à Abidjan de lutter contre une démographie galopante qui, mal maîtrisée, génère la pauvreté dans cette région qui compte 330 millions d'habitants. "Nous avons une croissance démographique très dynamique, une des plus élevées au monde", a rappelé le président de la Commission de la Cédéao, Marcel Alain de Souza. "Notre région a un taux de fécondité général de 5,6 enfants par femme (7 au Niger, pays très pauvre, NDLR), le plus élevé au monde", a-t-il ajouté. Selon lui, "tant que nous n'arrivons pas à arrimer la croissance démographique avec la croissance économique, la lutte contre la pauvreté est vaine. Au contraire, chaque fois, la pauvreté s'accroit"...
(Apa 18/10/17)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le ratio des décès maternels en Afrique de l’Ouest est compris entre 400 et 600 pour 100.000 naissances vivantes, a indiqué mardi à Abidjan le directeur régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Mabingue Ngom, lors d’une cérémonie de lancement du rapport 2017 sur l’état de la population mondiale. "En Afrique de l’Ouest, ce ratio est compris entre 400 et 600 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes", a déclaré Mabingue Ngom, dans un discours devant un parterre de personnalités. Selon le rapport, le ratio des décès maternels en Europe de l’Ouest se situe entre 6 et 8 décès maternels pour 100.000 naissances vivantes. Ce qui montre que quand une femme meurt de...
(Guinee7 17/10/17)
Mandiana- Un éboulement survenu, samedi, 14 octobre 2017, dans la mine d’or du district de Kondianakoura dans la sous-préfecture de Kondianakoro, à 85 Km de Mandiana-centre, a fait six (06) morts et trois (03) blessés graves, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP à Mandiana. «Il a fallu de longues heures de recherche pour retrouver les corps enfouis à des dizaines de mètres en profondeur dans des galeries», a confirmé le sous-préfet de Kondianakoro, Idrissa Sangaré qui était sur les lieux de l’éboulement. Aux dires des «Tomboloma» (responsables de la surveillance des mines), les puits effondrés étaient déjà abandonnés et totalement interdits aux creuseurs. Dans les mines d’or, les puits au bord desquels se trouvent des branches sèches d’arbres, veut dire...
(RFI 16/10/17)
Ce lundi, c’est la rentrée pour les étudiants guinéens. Les 23 000 bacheliers de 2017 prendront le chemin des bancs universitaires. Et cette année, une nouveauté, aucun d’entre eux n’a été orienté vers les universités privées. Tous iront dans les établissements publics. La première année de médecine dans le public comme dans le privé reste fermée pour la deuxième année consécutive. Nombreux sont ceux qui ne cachent pas leur déception. Dans la cour de sa maison, le bachelier Salif se console, entouré de quelques amis. Son orientation universitaire n’est pas à la hauteur de ses espérances. Il part étudier la chimie à une centaine de kilomètres de Conakry. « Je suis abattu moralement. D’abord, mon premier choix, c’était d’aller faire...
(Aminata 16/10/17)
Une délégation de l’Union de la Presse Francophone (UPF) section Guinée, à leur tête le Président Ibrahima Koné a été reçue, le vendredi 13 octobre 2017, par l’Ambassadeur de la République populaire de la Chine en Guinée. Selon le Président de l’UPF, Ibrahima Koné : « cette rencontre avait pour objectif, d’abord de présenter à monsieur l’Ambassadeur de la Chine l’UPF. Ensuite, lui faire part de nos assises prévues au mois de novembre prochain ici en Guinée. Nous avons besoin de soutiens moral, financier ou matériel. Donc, la Chine qui soutient les médias ne restera pas en marge à nous venir en aide. Ça été un grand honneur pour la grande délégation de la section de l’UPF Guinée d’être reçue...
(AFP 12/10/17)
Deux vaccins expérimentaux contre le virus Ebola se sont avérés prometteurs pour protéger de la fièvre hémorragique pendant au moins un an, selon les résultats d'un essai clinique publié mercredi. L'étude publiée dans le New England Journal of Medicine a porté sur 1.500 personnes à Monrovia, au Liberia. Les participants ont reçu l'un des deux vaccins en cours de test ou un placebo. Le premier vaccin, rVSV-ZEBOV, a été conçu par des scientifiques du gouvernement canadien et est maintenant sous licence des laboratoires Merck, Sharp et Dohme Corporation. Le deuxième vaccin, cAd3-EBOZ, a été développé par le Centre de recherche sur les vaccins de l'Institut national américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) et GlaxoSmithKline. Après un mois, 84%...
(Le Nouvel Observateur 11/10/17)
Hadja, Guinéenne de 18 ans, milite pour les droits des enfants et en particulier des filles. À l’occasion de la Journée internationale des filles, elle raconte son combat et fait l’état des lieux de la situation des femmes de demain dans son pays. Comment pourra-t-on respecter les droits des femmes de demain si l'on renie ceux des filles, dès leur enfance ? C'est l'un des combats majeurs de l'ONG Plan international qui "agit pour transformer la vie des millions de filles victimes d'inégalités et de discriminations dans le monde". Ce jeudi 11 octobre, Journée internationale des filles, Plan leur donne la parole. Sur cette ligne de front, Hadja, la présidente du Parlement des enfants de Guinée, qui milite sur le...
(Agence Ecofin 11/10/17)
A Kindia, une région de l’ouest de la Guinée, les aménagements clandestins prennent une proportion inquiétante. Une situation à laquelle les autorités préfectorales ont décidé de mettre un terme. « On ne peut pas décider soi-même pour dire je suis propriétaire d’un terrain, je décide de l’aménagement sans connaître les paramètres qui entrent en jeu. Etre propriétaire ne veut pas dire être aménageur, être urbaniste. Cette technique revient à l’Etat qui a lieu de porter assistance aux citoyens à travers les élus locaux pour un accompagnement conséquent. Il faut que les élus locaux nous accompagnent dans ce combat pour mettre un terme à ce phénomène qui est en train d’envahir Kindia.», a confié à cet effet Kalil Touré, le directeur...
(RFI 11/10/17)
A l’occasion de la « Journée internationale de la fille », instaurée par l'agence ONU Femmes il y a 6 ans, l’ONG One – cofondée par le chanteur Bono – publie un rapport alarmant sur l’accès à l’éducation des filles dans le monde. Intitulé « Accès des filles à l’éducation dans le monde : les mauvais élèves », cette étude établit le classement des pays où il fait le moins bon être écolière. Parmi les dix « mauvais élèves », neuf se situent en Afrique : la liste comprend le Soudan du Sud, la République centrafricaine, le Niger, le Tchad, le Mali, la Guinée, le Liberia, le Burkina Faso et l’Ethiopie. L’Afghanistan figure également dans le groupe. Au total, plus...
(APA 06/10/17)
La communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) fait partie des institutions nominées pour le prix Nobel de la paix, pour son rôle dans la résolution de la crise politique en Gambie sans effusion de sang en début de cette année. Le comité du Nobel dévoilera le récipiendaire du prestigieux prix ce vendredi. Le prix Nobel de la paix est l'une des plus prestigieuses distinctions au monde qui récompense les contributions individuelles ou collectives pour un monde plus pacifique. La Cedeao a été fortement impliquée dans la résolution de la crise politique en Gambie, lorsque l’ex-président Yahya Jammeh a refusé de céder le pouvoir après avoir perdu la présidentielle de décembre 2016 devant l’actuel chef d’Etat, Adama Barrow...
(Guinée News 04/10/17)
L’information a été révélée ce matin dans l’émission »Les Grandes Gueules » de nos confrères d’Espace FM. Abdoulaye Djibril Barry, fils d’un des grands hommes d’affaires de la Guinée a été enlevé il y a de cela 72 heures dans le quartier Kipé. Les ravisseurs conditionneraient sa libération au paiement de la somme 200 000 dollars. Les enquêtes sont en cours en vue de libérer Barry, selon le commandant Mamadou Alpha Barry, porte-parole de la gendarmerie, qui a d’ailleurs évité de rentrer dans les détails de cette enquête. Convaincu que les ravisseurs l’écoutent, il leur a adressé : » libérez Abdoulaye Barry, on sait où vous êtes « . Selon le porte-parole de la gendarmerie, les ravisseurs utilisent le numéro...
(La Tribune 02/10/17)
La Guinée et l'Union européenne viennent de signer ce vendredi 29 septembre 2017, deux nouvelles conventions. Il s'agit d'accords visant à renforcer l'aide de l'instance européenne à destination de la Guinée dans les secteurs de la sécurité et du transport. Deux nouvelles conventions ont été signées entre l'Etat guinéen et l'Union européenne (UE). Portant sur l'aide de cette dernière au pays dans la réforme du secteur de la sécurité et de la gouvernance de son transport, à travers l'octroi de fonds, la signature des conventions a eu lieu dans les locaux du ministère guinéen de l'économie et des finances, entre Gerardus Gielen, chef de la délégation de l'UE en Guinée et Malado Kaba, ministre guinéenne de l'économie et des finances...
(Jeune Afrique 27/09/17)
« Elijah » accuse un religieux français, le frère Albert, de l’avoir violé quand il était mineur. Il livre son témoignage à Jeune Afrique. Nous l’appellerons « Elijah ». Mineur au moment des viols dont il dit avoir été victime, il a été auditionné fin mars par le service de sécurité de l’ambassade de France à Conakry. Une commission rogatoire doit arriver prochainement de Paris pour qu’Elijah soit à nouveau auditionné, cette fois par la justice française. Celui qu’il accuse, le frère Albert de la Congrégation des frères du Sacré-Cœur, a reconnu une partie des faits qui lui sont reprochés et a été mis en examen le 7 septembre pour des viols et agressions sexuelles commis en Guinée entre 1992...
(RFI 26/09/17)
La tension reste toujours vive en Guinée dans les zones minières de l'ouest du pays. Les barricades sont toujours présentes à Boké où la population est en colère devant le manque d'eau et d'électricité. Les autorités régionales ont bien tenté une réunion de conciliation à Kolaboui, une localité carrefour et passage obligé pour rejoindre les sites miniers, mais chacun campe sur ses positions. Au terme de l’ultimatum donné par les citoyens de Kolaboui afin que l’Etat trouve une solution pérenne à la crise d’eau et d’électricité qui frappe leur localité, les manifestants avaient très tôt lundi matin réoccupé les rues et le chemin de fer. Mais ils ont été vite délogés par les doyens de la localité qui ont demandé...

Pages

(Agence Ecofin 27/10/17)
Le ministère guinéen des mines a annoncé, jeudi, que le projet de bauxite de Koumbia, géré par l’australien Alliance Mining Commodities devrait entrer en production en 2019. Cela devrait permettre au pays d’atteindre son objectif de tripler ses volumes de bauxite à 60 millions de tonnes, en 2020. Saadou Nimaga, le secrétaire général du ministère des mines a déclaré à Reuters que la compagnie australienne investira 670 millions de dollars sur les cinq premières années. La mine devrait livrer annuellement 5 millions de tonnes de bauxite, extensibles à 10 millions de tonnes. «Le projet qui vise l’exploitation, l’exportation et la vente de la bauxite, couvre une superficie totale de 728 Km2 et renferme des réserves estimées à 300 millions de...
(Agence Ecofin 26/10/17)
Selon la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), si la question du changement climatique n'est pas abordée, il y aura des conséquences désastreuses. « Comme je l'ai déjà dit, si nous ne faisons rien en ce qui concerne le changement climatique maintenant, dans 50 ans, nous serons, grillés et rôtis.», a déclaré Christine Lagarde (photo), lors d'un débat mardi à la Future Investment Initiative de Riyad, en Arabie saoudite. « Des décisions sont nécessaires à ce stade, ce qui implique que probablement dans 50 ans, le pétrole sera une matière première de second rang.», a ajouté Mme Lagarde. Selon la dirigeante, le changement climatique et l'inégalité croissante sont les deux questions clés imminentes. « Si nous n'abordons pas ces...
(APA 25/10/17)
APA-Niamey (Niger) - Les chefs d’Etat de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont recommandé une approche graduelle privilégiant le démarrage de la monnaie unique avec les pays qui respectent les critères de convergence. Cette recommandation a été été faite à l’issue de la 4ème réunion de la Task Force présidentielle sur le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO(15 Etats membres), réunie mardi à Niamey. Dans son exposé à la réunion, le président de la Commission de la CEDEAO, Marcel de Souza, faisait état de ‘’faibles résultats’’ des Etats ouest africains en ce qui concerne les critères de convergence. Ce qui, selon lui, risque de compromettre la mise en circulation de cette monnaie en 2020...
(Financial Afrik 24/10/17)
L’annonce de ce financement est intervenue ce lundi 23 octobre 2017 et s’inscrit, selon les officiels guinéens, dans son premier volet dans le cadre du programme d’appui à la consolidation de l’État Guinéen (PACE) représentant un montant total de 60 millions d’euros. Le second concerne le Programme de développement et d’Assainissement Urbain (SANITA) pour un montant de 60 millions, axé sur la gouvernance urbaine et l’assainissement des villes de Conakry et Kindia. Le programme d’appui budgétaire, accordé à la Guinée, permettra au gouvernement de poursuivre ses réformes, consolider ses institutions, accroître l’espace budgétaire afin de renforcer la stabilité macroéconomique et assurer la mise en œuvre du Plan National de développement économique et Sociale (PNDES). Selon le gouvernement guinéen, cet appui...
(Guinee Actu 24/10/17)
La Guinée, quatrième pays producteur mondial de bauxite, le pays est passé de son rang de sixième producteur en 2015 (avec 18,11 millions de tonnes) à celui de quatrième, devant l'Inde. Avec cette performance, la République de Guinée peut désormais envisager une entrée dans le top 3 en ravissant au Brésil son 3ème rang de producteur avec 32 millions de tonnes en 2016. D'ailleurs, une production de 33 millions de tonnes a été annoncée par les autorités guinéennes d'ici 2020. Pour réaliser cette noble ambition, l'Agence Nationale d'Aménagement des Infrastructures Minières (ANAIM) avec l'esprit d'équipe instauré par son DG, Lamine Cissé reste au centre. Son objectif s'inscrit dans le cadre de cette orientation nouvelle de la politique minière exprimée par...
(Vision Guinée 24/10/17)
Deux programmes de financements ont été accordés à la République de Guinée par l’Union Européenne. Il s’agit en premier lieu, du second appui budgétaire appelé Programme d’Appui à la Consolidation de l’Etat Guinéen (PACE) représentant un montant total de 60 millions d’euros. Le second concerne le Programme de Développement et d’Assainissement Urbain (SANITA) pour un montant de 60 millions, il est axé sur la gouvernance urbaine et l’assainissement des villes de Conakry et Kindia. Pour Malado Kaba, Ministre de l’Économie et des Finances, l’approbation de ces deux programmes importants démontre une fois de plus l’action renforcée du Gouvernement dans la mobilisation des financements nécessaires à relever les défis du développement. Le second programme d’appui budgétaire, accordé à la Guinée, permettra...
(La Tribune 20/10/17)
La Guinée et le FMI sont parvenus à un accord au terme de plusieurs mois de négociation. Le Fonds va aider le pays à mettre en œuvre un programme de réformes et de politiques économiques qui pourrait être appuyé par la Facilité élargie de crédit (FEC). Une bonne nouvelle pour les autorités du pays qui pourront ainsi renforcer l’exécution de leur stratégie de développement économique et social dans un contexte marqué par une situation économique plutôt satisfaisante. L'essentiel est fait, même s'il va falloir encore attendre la réunion du conseil d'administration du FMI de novembre prochain avant d'avoir une idée du montant auquel sera adossé l'accord. La Guinée et les services du FMI viennent en effet de parvenir à un...
(La Tribune 19/10/17)
La Guinée Conakry met les petits plats dans les grands à l’approche du 16 et 17 novembre date où sera organisé un Groupe consultatif visant à financer les plans de développement du pays. Une levée de fonds qui aura lieu à Paris et compte sur le soutien d’une grande partie des institutions financières internationales, avec le FMI et la Banque mondiale en tête de file. Le gouvernement guinéen s'apprête à organiser une levée de fonds les 16 et 17 novembre prochain à Paris. Une initiative qui compte sur le soutien d'institutions comme la Banque mondiale, la Banque africaine de développement, la Banque islamique de développement...
(La Tribune 19/10/17)
Le Fonds britannique de développement (CDC Group) vient d’annoncer un nouvel investissement massif en Afrique de l’Ouest. Sur les 2 600 milliards de Fcfa que le gouvernement du Royaume-Uni vient de mettre à la disposition du Fonds, 60% du montant seront réservés à Afrique de l’Ouest où le groupe est encore peu présent. Pays prioritaires de cette sous-région : le Sénégal et la Côte d’Ivoire où le fonds compte investir dans des secteurs stratégiques. Le Commonwealth development group (CDC-Group), le fonds de financement du développement du Royaume-Uni monte en puissance en Afrique de l'Ouest, une région dans laquelle il était jusque-là peu présent. Et pour montrer la couleur, le CDC entend faire les choses en grand à travers l'annonce d'un...
(Guinée News 17/10/17)
Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) et le Gouvernement Japonais par le biais de son Ambassade en Guinée, ont signé un accord de financement de trente-quatre milliards six cent millions GNF en faveur des cantines scolaires. Cette cérémonie de signature a eu lieu dans les locaux du Ministère du Plan et de la Coopération Internationale le 4 Octobre 2017. Elle a réuni plusieurs personnalités notamment les Ministres du Plan et de la Coopération Internationale, de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, l’Ambassadeur du Japon en Guinée, le conseiller de Coopération à l’Action Culturelle l’Ambassade de France en Guinée et le Représentant du PAM. En déclinant le contenu de cet accord, l’Ambassadeur du Japon...
(Agence Ecofin 17/10/17)
(Agence Ecofin) - Selon Mamy Diaby, le directeur général adjoint de la Société de Gestion et d’Exploitation du Backbone National (SOGEB), les tronçons du backbone national de fibre optique déjà déployés, seront mis en service d’ici la fin de l’année. Il s’agit des axes Conakry-Boké; Conakry-Mamou; Mamou-Labé, Mamou-Kankan, Mamou-Faranah, Kolaboui-Kamsar et Tanéné-Fria, qui sont des axes majeurs prioritaires. Au cours d’un entretien accordé au site d’information mosaiqueguinee, le numéro 2 de la SOGEB a expliqué que « la mise en exploitation (mise en service) de ces axes, permettra de résorber la demande capacitaire du pays à hauteur de 80% ». D’après Mamy Diaby, le lancement commercial de ces tronçons de fibre optique est imminent « car notre business model, business...
(APA 16/10/17)
Le 5ème Sommet Union africaine-Union européenne, prévue en novembre prochain à Abidjan est une opportunité pour changer de « paradigme » et saisir le contexte où « l’intérêt des partenaires de l’Afrique devient de plus en plus croissant pour le continent, a affirmé le Président du Conseil Exécutif de l’UA et ministre guinéen des Affaires étrangères, Mamadi Touré. « Le partenariat UA-UE est et demeure l’un des cadres privilégiés et stratégiques pour le développement de l’Afrique du fait que le « partenariat stratégique est un pilier important de la réforme institutionnelle de l’organisation panafricaine voulue et décidée par les dirigeants africains », a-t-il dit dans son allocution lors de la réunion extraordinaire du Conseil exécutif de l’UA, qui a ouvert...
(Financial Afrik 13/10/17)
La toute nouvelle société d’Assurance en Guinée a officiellement lancé ses activités ce Mercredi 11 octobre 2017 à Conakry. Lanala Assurances SA au capital de 10.000.000.000 GNF (dix milliards Francs Guinéens) entièrement libéré selon ses responsables est une compagnie d’assurance de droit guinéen. Cette nouvelle société vient donc grossier le rang des sociétés d’assurances guinéennes et des filiales des groupes africains sur le marché guinéen. Lanala propose des services pour particuliers dans l’assurance automobile, l’habitation, l’assistance voyage, décès emprunteur, individuel accident et entreprises avec l’assurance pour flotte automobile, IARD, Santé et transport ainsi que la Banque et microfinance. Le Directeur Général de Lanala Assurance, Bernard Gomou, a, en substance, déclaré au cours de la cérémonie solennelle de lancement que le...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud et le Nigéria — ont renoué avec la croissance après respectivement deux et cinq mois de performances négatives, entraînant dans leur sillage la croissance régionale. Par ailleurs, l’amélioration de la conjoncture internationale, à la faveur notamment de la hausse des...
(Xinhua 12/10/17)
L'économiste en chef de la Banque mondiale pour l'Afrique, Albert Zeufack, a invité mercredi les pays africains à freiner leurs niveaux d'endettement pour pouvoir assurer le service de la dette. Albert Zeufack s'exprimait en vidéo conférence face aux journalistes de six pays d'Afrique francophone, lors de la publication de la dernière édition d'Africa's Pulse, un rapport semestriel de son institution qui analyse l'état des économies africaines. Depuis 2014, a indiqué l'économiste, de nombreux pays africains ont multiplié leurs dettes par trois et leur taux d'endettement a été accéléré surtout avec la baisse des prix de leurs matières premières. "Nous avons vu de nombreux pays passer de faible risque à un taux modéré. Les pays se doivent de freiner leur endettement,...
(La Voix de l'Amérique 11/10/17)
En Guinée, plusieurs marques de vêtement sont créées grâce à la maîtrise des logiciels informatiques, mais pour la plupart, l'impression se fait avec de petits moyens financiers. Ces T-shirt et des casquettes, qui portent différents noms, sont proposés mais sans connaître un grand succès. "On a pas beaucoup d'équipement, mais nous avons une machine, que l'on appelle la machine de presse", explique Kabonet Diawara, créateur 2KD. "On a pas tout ce qu'il faut pour travailler". C'est l'envie de vendre la Guinée, en tant que patriote, qui a poussé les créateurs de faire une marque guinéenne. Chez les jeunes, ces marques sont populaires, car "cela peut donner de l'emploi à la jeunesse". Les marques ne sont pas encore connues du grand...
(AFP 10/10/17)
Le groupe français Total et les autorités guinéennes ont annoncé lundi que le groupe pétrolier et gazier français allait évaluer le potentiel en hydrocarbures au large de la Guinée. Total et l'Office national des pétroles de Guinée (Onap) "ont signé une convention d'étude portant sur des zones en mer profonde et très profonde situées au large des côtes de la Guinée Conakry, couvrant une superficie de près de 55.000 kilomètres carrés", selon un communiqué de Total. Total aura un an pour évaluer le potentiel du bassin à partir de données existantes. L'évaluation sera partagée avec l'Onap et servira "à mieux apprécier les potentialités en hydrocarbures du pays"...
(La Tribune 10/10/17)
Le groupe pétrolier français Total va évaluer le potentiel de l’offshore guinéen dans une zone encore peu explorée. Une convention d’étude vient d’être signée à cet effet avec la compagnie pétrolière publique en vue de lancer des travaux qui dureront une année et en cas de succès, la «major» française pourrait se porter candidate pour des permis d’exploration. Jusque-là cantonnée dans la distribution des produits pétroliers en Guinée, la multinationale française Total compte renforcer sa présence dans le pays sur d'autres segments, notamment celui de l'exploration où elle est déjà présente dans d'autres pays d'Afrique de l'Ouest. Le groupe pétrolier vient en effet d'annoncer avoir signé une convention avec l'Office national des pétroles de Guinée (ONAP) avec comme principal objet,...
(Agence Ecofin 10/10/17)
Le pétrolier français Total et l’Office National des Pétroles de Guinée (ONEP), viennent de signer un accord d’évaluation technique (TEA) relative à une superficie d’environ 55 000 m2 dans les eaux profondes au large de la Guinée, rapporte un communiqué du groupe français en date du 9 octobre. Selon les termes de l’accord, Total a un an pour opérer une évaluation du réel potentiel de la zone à partir des données existantes. Il pourra ensuite sélectionner trois permis pour y engager un programme d’exploration. Par ailleurs, il procèdera à un renforcement des capacités techniques de l’ONAP en formant ses agents pour qu’ils développent leurs compétences techniques dans l’E&P. « En prenant position sur une nouvelle zone peu explorée, Total poursuit...
(Aminata 09/10/17)
La Fédération Syndicale Autonome des Banques et micro finances de Guinée (FESABAG), risque de se diviser dans la mesure où les responsables se contredisent sur le retrait de la plainte portée par L’Association du patronat des Banques (l’APB), contre 8 employés de Banque en Guinée. Lors d’un entretien accordé à Aminata.com le vendredi 6 octobre 2017, le secrétaire général de la FESABAG, Abdoulaye Sow, a affirmé que la plainte déposée par l’APB, a été retirée jeudi 5 octobre grâce à l’implication de l’inspection générale du travail et le gouverneur de la Banque centrale. « De paris, où j’étais parti avec trois de nos éléments pour assister à la rencontre de la CGT, je me suis adressé à l’ensemble de me...

Pages

(AFP 28/08/17)
Le milieu international guinéen de Leipzig Naby Keita s'est engagé à Liverpool, où il arrivera l'été prochain, pour un transfert record pour le club anglais à plus de 50 millions d'euros, ont annoncé plusieurs médias britanniques lundi. Selon la BBC et The Times, Liverpool a accepté de payer une clause libératoire de 48 millions de livres, soit 51,9 millions d'euros, pour le transfert de ce joueur de 22 ans. S'ajoutent des bonus, dont les montants n'ont pas été révélés. Selon les médias, Keita a passé lundi la visite médicale au centre d'entraînement du club anglais, qu'il rejoindra officiellement le 1er juillet 2018. Interrogé par l'AFP, le club n'a pas confirmé l'information à ce stade. Jusque-là, le joueur le plus cher...
(Financial Afrik 25/08/17)
Orange Guinée a paraphé ce mercredi 23 Août 2017 à Conakry un contrat de sponsoring de 8 milliards de Franc GNF (soit 750 000 euros) avec la fédération Guinéenne de football (FEGUIFOOT) qui s’échelonne sur trois ans (2017, 2018, 2019) renouvelable. Brelotte Ba, directeur général d’Orange Guinée, et l’homme d’affaires Antonio Souaré, PDG de GBM et président de la fédération Guinéenne de football, ont apposé, mercredi après-midi, leurs signatures sur ce nouveau bail de trois ans entre l’opérateur leader de la téléphonie en Guinée et la Feguifoot. Selon les contours de ce contrat, la fédération guinéenne de football s’engage à concéder des droits promotionnels à la société de téléphonie Orange sur l’équipe nationale des U17, celle des U20, l’équipe nationale...
(Jeune Afrique 25/08/17)
Mercredi soir, la Guinée s’est qualifiée pour le CHAN 2018 en écrasant le Sénégal à Conakry (5-0, 1-3 à l’aller). Lappé Bangoura, le sélectionneur du Sily National local, a accepté de raconter cette étonnante performance. Jeune Afrique : La Guinée ne partait pas avec les faveurs des pronostics après sa défaite à Dakar le 15 août (1-3)… Lappé Bangoura : C’était logique. Les Sénégalais avaient deux buts d’avance, c’est une bonne équipe. Mais déjà, à Dakar, nous aurions pu espérer mieux. On avait perdu au bout de deux ou trois minutes Sekou Camara, notre buteur. On était revenu à 1-1, mais notre gardien avait commis deux erreurs, et le Sénégal en a profité pour inscrire deux buts. Mais je sentais...
(APA 24/08/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le Syli local de Guinée a pulvérisé les Lionceaux du Sénégal (5-0), ce mercredi à Conakry, obtenant du coup son ticket de qualification pour la phase finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) prévu au Kenya en 2018. Sékou Amadou Camara (8’), le buteur du Horoya AC, Mohamed N’diaye (35’), le joueur du FC Séquence et Ibrahima Sory Sankhon, le milieu du Horoya AC (38’), ont marqué avant la pause. Le Syli aurait mené par 4-0, n’eut été le penalty raté par Sankhon dès la deuxième minute. A la reprise, Sékou Amadou Camara a réalisé le doublé (56’ et 72’) avant de sortir. C’est son troisième but de la partie et le huitième depuis le début des...
(BBC 24/08/17)
Le Sénégal ne participera pas à l'édition 2018 du Championnat d'Afrique des Nations au Kenya. Le Syli national a mis fin aux espoirs de qualification du Sénégal grâce à une large victoire. Si les Lions s'étaient imposés 3-1 au match aller du dernier tour de qualification de la compétition, ils se sont effondrés à Conakry 0-5. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/sports-41033523
(Africa Top sports 24/08/17)
La République démocratique du Congo était opposée à la Guinée ce mercredi pour le compte de la dernière journée de la phase de groupes de l’ Afrobasket Dames 2017. Les deux nations sont à la recherche de leur première victoire du tournoi. Et c’est la RDC qui a inscrit son pour premier succès dans cette FIBA Women’s AfroBasket 2017 en s’imposant face aux Guinéennes (37-84). En effet, le Syli féminin de Guinée ne disputera pas les quarts de finale de l’ Afrobasket Dames 2017, qui se dispute au stade Salématou Maiga de Bamako. Déjà éliminée dans la course pour le second tour de la compétition, la Guinée s’est une fois de plus inclinée face la RDC, ce mercredi. Opposé aux...
(AFP 23/08/17)
Le match retour des qualifications du Championnat d'Afrique des nations 2018 entre la Guinée et le Sénégal, prévu mardi à Conakry, a été reporté à mercredi en raison de fortes pluies qui s'abattent sur la capitale guinéenne, a annoncé la Fédération guinéenne. De fortes pluies tombent depuis lundi sur la capitale guinéenne et ont rendu la pelouse du Stade du 28 septembre impraticable, selon la même source. A l'aller, le Sénégal l'avait emporté 3 à 1. La phase finale de la 5e édition du CHAN, réunissant des joueurs évoluant sur le continent de 16 pays, se déroulera au Kenya du 11 janvier au 2 février.
(Guinee7 21/08/17)
Depuis sa tendre enfance, il a vécu le football et cela jusqu’au dernier souffle de sa vie. Lui qui a passé sa vie derrière le cuir rond et les grands de cette discipline n’est plus. Il a rendu l’âme cette semaine. Lui, c’est Amadou Diallo qui a marqué les esprits du football depuis des lustres. Beaucoup se souviennent de lui et se souviendront de lui durant de très longues années. Tout en présentant toutes nos condoléances à la famille du football mondial et celle de la Guinée en particulier, nous invitons à lire ce témoignage de son neveu et protégé, Amadou Kaba. « Amadou Diallo était un passionné de football depuis toute son enfance. Il a suivi le Hafia FC...
(APA 18/08/17)
APA-Bamako (Mali) - Le Sénégal a largement battu la République de Guinée par 150 à 39, en match d’ouverture vendredi matin, en match d’ouverture de l’Afrobasket féminin disputé vendredi matin à Bamako. A la fin de la première période, les Lionnes du Sénégal, championnes en titre, menaient par 53 à 17. C’est écart s’est agrandi dans la deuxième période avec une équipe de Guinée dépassée par les évènements et des Lionnes décidées à s’imposer par le plus large des scores. Score final 150-39. Dans la journée, cinq autres matchs sont prévus pour la première journée de cet Afrobasket, une compétition qui regroupe 12 équipes. Le Sénégal est dans la poule A avec le Nigeria, l’Egypte, le Mozambique et la République...
(AFP 18/08/17)
La Fédération internationale de football (Fifa) a sanctionné la Guinée suite aux incidents qui ont émaillé le match face à la RD Congo, de la 2e journée des qualifications du Mondial-2018, a-t-on appris jeudi de source officielle. La Guinée se voit infliger une amende de 10 000 francs suisses (8860 euros), et le stade du 28 septembre à Conakry est sous la menace d'une suspension en cas de nouveaux dérapages pour le prochain match prévu le 31 août contre la Libye pour la 3e journée des qualifications (Groupe A) du Mondial-2018. Lors du match Guinée-RD Congo (NDRL: défaite de la Guinée 1-2) le 13 novembre dernier, le public a manifesté son mécontentement par des jets de projectiles sur les joueurs...
(Vision Guinée 17/08/17)
Début aout à Ouagadougou, le président de la Confédération africaine de football (CAF) a mis les points sur les i. Pas question d’attribuer de gré à gré les compétitions de la Coupe d’Afrique des nations (CAN). Ahmad Ahmad dira qu’il faut des appels d’offre en faisant référence à l’organisation de la CAN 2023 attribuée à la Guinée. A Conakry, le président de la Fédération guinéenne de football se veut plus que rassurant. A la présidence de la République jeudi où il a introduit la secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura, auprès du chef de l’Etat, Antonio Souaré que la CAN 2023 aura lieu en Guinée. ‘’Je peux vous affirmer qu’il n’y a pas d’inquiétudes quant à l’organisation de la...
(Le Jour Guinée 16/08/17)
La secrétaire générale de la FIFA est arrivée le 14 aout dernier à Conakry en provenance d’Abidjan. Ancienne représentante du PAM, Fatma Samoura, a été accueillie à l’aéroport par Mamadou Antonio Souaré, le président de la Féguifoot. A sa descente d'avion, elle a déclaré: "L’objectif de ma visite en Guinée, c’est d’abord répondre à une invitation de la part du président Antonio Souaré. Et également renouveler mes amitiés au monde du football guinéen. Mais surtout retrouver mes racines puisque j’ai servi en Guinée comme représentante du PAM en 2009-2010. Et surtout, c’est le pays d’origine de mon mari ". Mme Samoura aoute qu’elle n’est pas étrangère en Guinée. "Je suis également venue pour voir les amies qui ne sont pas...
(APA 14/08/17)
APA-Conakry (Guinée) - La secrétaire générale de la FIFA, la Sénégalaise Fatma Samoura, est attendue ce lundi à Conakry pour une visite de trois jours, à l’invitation du président de la fédération guinéenne de football, Antonio Souaré. C’est la première visite de la Sénégalaise en Guinée depuis sa nomination au sein de la FIFA. Selon l’agenda établi, peu après son arrivée à l’aéroport de Conakry, elle s’adressera sur place à la presse, avant de rallier son hôtel. Au deuxième jour de sa visite, la SG de la FIFA sera reçue en audience par le président de la république...
(Guinee Actu 09/08/17)
Depuis l'élection du nouveau Président de la CAF, les pays organisateurs des CAN 2021 et 2023, qui sont respectivement la Côte d'Ivoire et la Guinée, sont régulièrement la cible des pays de l'Afrique Australe et du centre. Ils reprochent au Président de la CAF d'alors, le camerounais Issa Hayatou, d'avoir violé le règlement intérieur de l'institution, dans le cadre de l'attribution de l'organisation de la CAN par ces 2 pays. Ces cris de cœur des pays de la COSAFA et notamment de leur Président, le zimbabwéen, Phillip Chiyangwa, à l'origine de la polémique, semblent avoir une résonance chez le patron du football continental. En séjour à Ouagadougou en début de la semaine dernière, le malgache qui trône aux destinées du...
(AFP 04/08/17)
Le match aller sénégal-Guinée du 2e et dernier tour des qualifications au Championnat d'Afrique des nations 2018 (CHAN-2018)réservé aux joueurs locaux, a été reporté au 15 août, a indiqué vendredi la Fédération guinéenne de football (Feguifoot). La décision a été prise jeudi par la Confédération Africaine de football (CAF) "à la demande de la partie sénégalaise" précise la même source. Le match était initialement prévu le 12 août à Pikine (banlieue de Dakar), date à laquelle doit également se tenir l'assemblée générale élective de la Fédération sénégalaise de football (FSF). Le match retour sera disputé le 22 août à Conakry. La phase finale de la 5e édition du CHAN, aura lieu au Kenya du 11 janvier au 2 février 2018.
(APA 02/08/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le président du Comité d’Organisation local de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN), Antonio Souaré, a nié toute éventualité de co-organiser la CAN, attribuée à la Guinée pour l’édition 2023, avec la Sierra Leone voisine. Dans un communiqué, M. Souaré, également président de la Fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT), s’est déclaré surpris d’apprendre que son pays mènerait des démarches auprès de la Sierra Leone afin que ce « pays frère et voisin » abrite l’une des six (6) poules des phases finales de cette compétition attribuée à la Guinée. « Cette question n’a jamais été à l’ordre du jour et aucun contact, formel ou informel, n’a été ni envisagé encore moins effectué vers une quelconque autorité sportive...
(Jeune Afrique 31/07/17)
Alors que tous les regards se tournent vers le Cameroun, qui organisera la CAN 2019 selon une formule élargie (24 équipes contre 16 jusqu’à présent), la Guinée, qui sera l’hôte du tournoi en 2023, tient à honorer ses engagements. Cinq sites – deux stades à Conakry, un à Kankan, un à Labé et un à Nzérékoré – ont été retenus. Or le nouveau cahier des charges de la CAF exige du pays organisateur qu’il dispose de six stades. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/461939/societe/can-2023-la-sierra-leone-...
(AFP 31/07/17)
Battue sans avoir été renversée pour la médaille de bronze, la Guinéenne Koumba Sow rumine sa défaite assise sur le sable de l'arène de lutte africaine des 8es jeux de la Francophonie à Abidjan. Alpha Yero Diouma, un des lutteurs de la petite délégation guinéenne, lui passe doucement plusieurs fois la main sur le visage faisant mine d'enlever les grains de sable pour permettre à la jeune fille de 19 ans de cacher ses larmes. "Je suis très déçue. Je perds alors que j"avais des possibilités", confie-t-elle après avoir été éliminée pour trois avertissements face à son adversaire burkinabè Josiane Nabi.
(RFI 26/07/17)
Mohamed Sanoussy Camara n’est pas parvenu à se qualifier pour la finale du 200 mètres en handi-athlétisme, aux Jeux de la Francophonie 2017, ce 25 juillet à Abidjan. Abattu, le Guinéen ne veut toutefois pas perdre courage. Après avoir disputé les Jeux paralympiques 2016, il rêve désormais d’offrir à son pays une médaille dans une compétition internationale. Mohamed Sanoussy Camara a le souffle court et les yeux rougis par la tristesse. « Je ne suis pas content du tout de mon résultat », lâche-t-il, d’une voix éteinte. Le sprinteur a en effet fini 10e des séries du 200 mètres (handicap T47), lui qui est davantage habitué au 400m. Une contre-performance aux yeux du Guinéen puisqu’elle ne lui permet pas de...
(L'Intelligent d'Abidjan 25/07/17)
La dernière journée de la phase de poule dans le groupe A aura lieu, aujourd’hui mardi 25 juillet 2017. La Côte d’Ivoire et la Guinée sont les deux formations encore en course pour une place en demi-finale. L’une des deux formations fera ses adieux à la compétition au terme de la dernière journée tout comme le Burkina Faso et Le Liban. Au terme de la 2e journée dans le groupe A, la Guinée totalise 6 points. Les jeunes Guinéens ont battu d’entrée la Côte d’Ivoire ( 3-2), avant de prendre à nouveau le dessus sur le Liban, le dimanche 24 juillet 2017 au Parc des Sports de Treichville. Deux précieuses victoires qui positionnent Camara Sékou et ses coéquipiers en leader...

Pages

(La Tribune 26/05/17)
La capitale guinéenne sera pour un an la capitale mondiale du livre. Pour assurer l'infrastructure et le bon déroulement de «Conakry, capitale mondiale du livre», les autorités guinéennes et leurs partenaires dans l'organisation ont mobilisé pas moins de 3,9 milliards de francs CFA. Lancée le 23 avril dernier, cette année du livre à Conakry prendra fin le 22 avril 2018. C'est officiel. Les activités de «Conakry, capitale mondiale du livre» coûteront à la Guinée la rondelette somme de 60 milliards de francs guinéens, soit environ 3,9 milliards de francs CFA. D'après le ministre de la Culture et des sports, Siaka Barry, la Guinée n'assumera pas seule ce budget. Elle prendra en charge les 50% de ce budget et s'appuiera sur...
(Guinee7 26/05/17)
Le concert organisé ce Jeudi, par la CIS communication, dénommée “la Guinée au cœur de l’UA, s’est mal terminé, avec la casse d’une centaine de sièges par les spectateurs, qui exprimaient ainsi leur ras–le-bol, face à la violence exercée par les bodyguards. C’est après la prestation d’une dizaine d’artistes nationaux et internationaux comme, DJ Oudy, Adama DAHICO de la Côte d’ivoire, que la casse a commencé. En effet, des spectateurs ne supportaient plus la brutalité exercée sur eux par des forces de l’ordre quand ils approchaient des artistes pour des selfies notamment. En plus la salle ne pouvait contenir tous les spectateurs venus nombreux à ce concert gratuit qui s’est arrêté suite à cet incident. Il a fallu l’intervention des...
(Guinee7 24/05/17)
Le ministre de la Culture et des sports a levé un coin du voile sur les activités de Conakry, ‘’capitale mondiale du livre’’, notamment pour ce qui est du budget de cet événement. Il a indiqué que la bibliothèque nationale fait partie des infrastructures prévues dans le cadre de cette célébration. Tout en révélant que les voyages officiels organisés par le comité ont coûté 1 milliard de FG. Pour Siaka Barry le budget de cette activité s’élève à près de 60 milliards de francs guinéens. L’Etat guinéen et les partenaires techniques et financiers seront les principaux pourvoyeurs de ce budget. « Le gouvernement reste le pourvoyeur de la moitié de ce budget, soit 50% qui donc totalise 30 milliards et...
(Guinee7 23/05/17)
La star de la musique urbaine de Guinée, voix lead du groupe Banlieuz’art, Abdoulaye Aziz Bangoura dit Marcus a comparu ce lundi 22 Mai 2017 devant le tribunal de première instance de Dixinn pour répondre des accusations de viol et séquestration sur Fatoumata Diarraye Barry. L’artiste devant la barre a respecté la consigne de son avocat et s’est tu. En effet, Me Amadou Kourouma, a relevé que la plainte ne mentionne pas le nom de son client. Il a du coup demandé une liberté provisoire pour son client tout en rappelant qu’‘‘une procédure marche sur deux branches : il y a la forme et le fond. Souvent quand la forme n’est pas respectée ça joue sur le fond du dossier...
(RFI 22/05/17)
La Guinée compte dans sa bibliothèque plusieurs grands ouvrages et grands écrivains. Mémoire d’une peau, de Williams Sassine, Poèmes africains de Fodéba Keita et bien sûr L’Enfant noir de Camara Laye. Ce roman autobiographique, publié en 1953 a reçu le prix Charles Veillon en 1954.
(Jeune Afrique 08/05/17)
Capitale mondiale du livre 2017, Conakry est la première ville africaine francophone à accueillir l’événement. La société civile entend en profiter pour défendre un projet de développement. Au milieu des livres, rangés selon un classement approximatif, Sansy Kaba Diakité est chez lui. La librairie de L’Harmattan Guinée, maison d’édition dont il est le directeur fondateur, est située dans une petite rue de Kaloum, l’une des cinq communes de Conakry. Dans les rayons qui s’élèvent jusqu’au plafond trônent L’Avenir de l’industrie minière en Guinée, d’Ibrahima Soumah, Sékou Touré, président de la Guinée, d’André Lewin, ou encore le recueil Ébola, réunissant les quinze textes des lauréats du Prix du jeune écrivain 2015. Celui qui est aussi le commissaire général de Conakry, capitale...
(RFI 02/05/17)
Les éditions Ganndal à Conakry ont reçu le 3 avril 2017 le prestigieux prix du meilleur éditeur jeunesse en Afrique au salon de Bologne, en Italie. Cette maison d'édition, âgée de 25 ans, a lancé il y a quelques années une collection en direction des adolescents. Son quatrième titre, entièrement fabriqué à Conakry, est paru le 13 avril dernier. A l'heure où l'Unesco a décerné à Conakry le titre de «Capitale mondiale du livre», Ganndal est l'une des rares maisons d'éditions guinéennes visibles sur la scène internationale. Rencontre avec sa directrice littéraire, Marie-Paule Huet. RFI: Vous publiez le quatrième roman de votre collection Gos & Gars. C’est une collection que vous avez lancée pour la jeunesse. Est-ce que c’est un...
(RFI 27/04/17)
Conakry est pour un an la capitale mondiale du livre. A cette occasion, quelques entrepreneurs ou spécialistes sont venus de l'étranger pour valoriser le livre numérique. En Guinée, le livre papier n'est pas ou peu développé. Le numérique est-il la solution pour attirer les jeunes générations vers la lecture ? Reportage. Devant le tableau numérique, quelques chaises et une borne conteuse d'histoire. En appuyant sur le bouton de son choix, un conte de une, trois ou cinq minutes sort comme un ticket de caisse en version papier. « L'avantage de tous ces outils, c'est que grâce au numérique, on va pouvoir être toujours mis à jour avec les dernières éditions qui existent, et non pas – comme je vois souvent...
(Le Monde 26/04/17)
La Française Elisabeth Degon ressuscite la destinée singulière de cette figure des lettres africaines dans une biographie très documentée. Non, décidément, Williams Sassine « n’était pas n’importe qui ». Romancier, dramaturge, journaliste, cette figure de la littérature africaine n’aura jamais mâché ses mots et aura été fidèle à son engagement jusque dans la mort. Décédé à l’aube du 9 février 1997 devant sa machine à écrire alors qu’il s’apprêtait à taper l’une de ses « chroniques assassines » pour le journal satyrique Le Lynx auquel il collaborait depuis cinq ans, l’écrivain guinéen aura passé sa vie à défendre les gens de peu, les gens de rien, ceux à qui les politiques auront volé les indépendances en usurpant le pouvoir et...
(Afrique Expansion 25/04/17)
Alpha Condé prend en main la réforme de l’Union africaine. Le président en exercice de l’institution panafricaine a reçu ce lundi 24 avril ses homologues rwandais Paul Kagamé et tchadien Idriss Deby Itno pour évoquer le dossier. Par la rédaction Comment réussir la réforme institutionnelle de l’UA engagée depuis juillet 2016 à Kigali au Rwanda? C’est justement pour répondre efficacement à cette question que le président de la Guinée et président en exercice de l’UA a réuni ce lundi ses homologues rwandais Paul Kagamé et tchadien Idriss Deby à Conakry la capitale de la Guinée. Pour rappel, en juillet dernier lors du 27e sommet de l’UA à Kigali, au Rwanda, les chefs d’Etat et de gouvernement africains avaient chargé Paul...
(RFI 24/04/17)
A partir de ce 23 avril, la capitale guinéenne sera pour un an « capitale mondiale du livre ». Cet évènement s'accompagne de projets visant à développer la construction de médiathèques dans chaque quartier de la ville. Conakry compte bien prouver qu'au même titre que Madrid, Montréal, Buenos Aires ou encore Bangkok avant elle, la capitale guinéenne peut devenir un temple du livre pendant un an. Dix-septième ville choisie depuis 2001, Conakry succède ainsi à Wroclaw, en Pologne. Cela représente douze mois de rendez-vous culturels, de représentations théâtrales, de ballets et d'ateliers prêts à accueillir les Guinéens afin de célébrer l'art littéraire dans toutes ses déclinaisons. Créer une « culture du livre » Chaque mois, des ouvrages, films, pièces, auteurs,...
(RFI 24/04/17)
Troisième ville africaine après Alexandrie en Egypte et Port-Harcourt au Nigeria, Conakry deviendra le 23 avril la Capitale mondiale du livre. Des évènements devraient être organisés jusqu’en avril 2018. Une chance pour les organisateurs, un défi pour les professionnels du livre et de l’édition. En effet, plus de la moitié de la population guinéenne ne sait ni lire ni écrire.
(La Tribune 15/04/17)
A l'occasion de la journée mondiale du livre et du droit de l'auteur, l'Unesco attribue le titre de capitale mondiale du livre à Conakry. La capitale guinéenne gardera le titre jusqu'à l'année prochaine grâce à l'importance que donne la Guinée aux jeunes et à l'alphabétisation. A partir du 23 avril, Conakry deviendra la Capitale mondiale du livre pour 2017 et pour une année. En effet, la capitale Guinéenne sera à l'honneur lors de la célébration de la journée mondiale du livre et du droit d'auteur qui se tiendra au siège de l'UNESCO. Elle a été choisie par l'organisation internationale et ses partenaires « à la lumière de la qualité et de la diversité de son programme » en particulier «...
(RFI 23/03/17)
Après Wroclaw en Pologne, Conakry se prépare à reprendre le flambeau. Dans un mois, jour pour jour, la première ville guinéenne deviendra la capitale mondiale du livre désignée par l'Unesco, l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture. Pour l’instant, les préparatifs démarrent timidement. Quelques affiches éparses dans la ville, quelques évènements au programme. Parmi ces évènements : le concours des petits champions de la lecture.
(Jeune Afrique 10/03/17)
Élue par l’Unesco Capitale mondiale du livre 2017, Conakry va vivre pendant toute une année au rythme de la lecture, de la culture et de l’ouverture. Coup d’envoi le 23 avril. «Hé ! Le compte à rebours est lancé ! À J – 100 de Conakry Capitale mondiale du livre, je lance un flambeau à ce beau public pour que cette année soit magique ! » slamait Fatoumata Lamarana Diallo, du collectif J’art-icule, sur la scène du Petit Musée, le 11 janvier dernier. « Cet événement marquera le top départ de la renaissance de la culture guinéenne », résume, enthousiaste, Sansy Kaba Diakité, commissaire général de Conakry Capitale mondiale...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Historien reconnu, intellectuel au service de la mémoire africaine et auteur de l'Histoire générale de l'Afrique, Djibril Tamsir Niane règne toujours sur les livres de sa bibliothèque, située dans le quartier de La Minière. Il habite toujours la même maison, dans le quartier La Minière, derrière sa bibliothèque. Le célèbre historien, qui a célébré ses 85 ans en janvier, est tel un vieux capitaine qui jamais ne quittera son navire. « J’ai moi-même sauvé des flammes des ouvrages rares et mes bandes d’enregistrement », raconte-t-il. En effet, le bâtiment a été détruit par un incendie en 2012. Mais, grâce à la volonté du président Alpha Condé et à des financements du ministère de la Culture, la bibliothèque du professeur Djibril...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Dynamique, accessible et populaire selon les uns. Démagogue et pas assez impliqué selon les autres. En tout cas, le ministre de la Culture et des Sports, Siaka Barry, fait parler de lui. Élancé, élégant, le sourire charmeur, la petite quarantaine… Douze mois après son entrée au gouvernement, le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique a commencé l’année en recevant le prix du Meilleur Ministre lors des Rétrospective People Awards de la Radio télévision guinéenne (RTG) et celui de Ministre de l’année 2016, décerné par l’Institut guinéen de sondage d’opinion (Igso), à la mi-janvier. « Comme beaucoup de Guinéens, je viens du ghetto, je ne l’ai pas oublié, et je dédie mon prix à la jeunesse de...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Après avoir accumulé les récompenses en 2016, Soul Bang’s sort un troisième album : Cosmopolite. Un mélange des rythmes, des sons et des générations plutôt réussi. Le duo formé par Souleymane Bangoura, alias Soul Bang’s, 24 ans, et son manager, Mouctar Telly Diallo, 26 ans, confirme qu’« aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ». Vainqueur en 2015 du concours Impulse It (qui récompense à Paris les musiciens afro-caribéens), sacré meilleur artiste francophone aux African Entertainment Awards (États-Unis) et lauréat du prix Découvertes RFI (en France) fin 2016, couronné meilleur artiste guinéen de l’année par l’émission Rétrospective People, en janvier… Soul Bang’s collectionne les trophées. Et il ne compte pas s’arrêter là. Souleymane Bangoura n’a que...
(Jeune Afrique 09/03/17)
La créatrice du centre culturel Le Petit Musée a plus d'une corde à son arc. Réalisatrice, comédienne, peintre, elle a été désigné vice-commissaire de l'événement de cette année : Conakry Capitale mondiale du livre. Quand elle parle de son pays, elle dit « notre Guinée ». Avec parfois une pointe de nostalgie, cette brisure de l’éternelle exilée qui, lorsqu’elle était enfant, a dû quitter sa terre natale pour fuir au Sénégal le régime de Sékou Touré. Ce qui la privera de son père, emprisonné pour conspiration en novembre 1961, juste avant sa naissance. « J’avais trois ou quatre ans lorsque je l’ai vu pour la première fois, se souvient Fifi Tamsir Niane. Il m’en reste une sensation de force, de...
(Jeune Afrique 09/03/17)
Du Théâtre de poche au Bar bleu en passant par sa galerie et sa cour foisonnantes, le centre culturel privé fait la part belle à l’art contemporain et au spectacle vivant. Lorsqu’on entre au Petit Musée, on a l’impression de pénétrer dans une grotte secrète. Le décor de faux rochers peints en bleu, créé par l’artiste sud-africain Prince Malatsi, en fait un lieu unique, à mi-chemin entre le conte de fées et le film fantastique. Tel un labyrinthe, il happe le visiteur pour le conduire jusqu’aux voix puissantes qui s’élèvent du Théâtre de poche. Ce jour-là, la troupe de Prince Malatsi, The Messengers of Messages, répète son spectacle Les lions lisent et font rire. Une vingtaine d’artistes, pour la plupart...

Pages

(Le Monde 08/11/17)
Entre 2014 et 2016, fraudes bancaires, détournements et système de surfacturation ont été mis en place dans les trois pays d’Afrique de l’Ouest frappés par l’épidémie. L’indécence et la corruption peuvent se nicher partout. La Croix-Rouge a révélé, samedi 4 novembre, que plus de 5 millions d’euros attribués à la lutte contre le virus Ebola en Afrique de l’Ouest (Sierra Leone, Liberia et Guinée) avaient été détournés entre 2014 et 2016. Surfacturation, fraudes bancaires, détournements liés aux primes… Un audit interne commandé par la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), l’une des organisations humanitaires les plus importantes, décrit les multiples formes de fraudes constatées. « La FICR n’a aucune tolérance pour la fraude et est...
(RFI 07/11/17)
La rebondissante affaire du 19 juillet 2011, celle de l'attaque de la résidence du président Alpha Condé et de sa tentative d'assassinat, est de nouveau jugée en Guinée. Alors que des accusés, en tête la femme d'affaires Fatou Badiar et le commandant Alpha Oumar Barry, ont déjà été condamnés notamment pour associations de malfaiteurs et attentat contre l'autorité de l'Etat par une cour d'assises, la Cour suprême avait cassé cet arrêt en mars 2017. Retour à la case départ donc. Ces deux accusés ont été renvoyés lundi 6 novembre devant le tribunal criminel en première instance.
(RFI 06/11/17)
La Croix-Rouge a révélé que plus de 5 millions d'euros avaient été détournés en Afrique de l'Ouest, avec la complicité de ses employés, à partir des fonds versés pour lutter contre l'épidémie d'Ebola entre 2014 et 2016. Des enquêtes sont encore en cours pour découvrir l'ampleur des méfaits. La fédération s'est dit scandalisée par ces agissements et promet que tout sera fait pour récupérer les fonds volés et punir les coupables. L’effort de transparence dont elle a fait preuve est inhabituel. La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a découvert toute une série de malversations...
(RFI 04/11/17)
En Guinée, Espace FM est suspendue pour 7 jours. Cette décision émane de la Haute autorité de la communication. L'instance reproche à la radio d'avoir diffusé des informations « susceptibles de porter atteinte à la sécurité de l'Etat ». Dernier épisode d'une semaine de tensions entre autorités et journalistes. Lundi déjà un patron de presse avait été placé en garde à vue et mardi une dizaine de journalistes ont été violentés par des forces de l'ordre. Le 1er novembre, les chroniqueurs des Grandes Gueules, l'émission la plus populaire de la bande FM guinéenne, sont en studio sur Espace FM. En ce jour de fête de l'armée, les débats tournent autour des forces nationales. « Nos avions de guerre ne sont...
(BBC 04/11/17)
La Haute Autorité de la Communication a fait suspendre vendredi Espace FM, une radio privée très écoutée. La HAC accuse Espace FM d'avoir diffusé des propos "susceptibles de porter atteinte à la sécurité de l'Etat et de saper le moral des forces armées". Elle aurait diffusé dans l'émission "Les grandes gueules" l'information selon laquelle il n'y avait pas de suivi psychologique au sein de l'armée nationale guinéenne qui célébrait le 1er novembre dernier son 59e anniversaire. La suspension prend fin le mardi 7 novembre prochain. C'est la deuxième fois que la radio est suspendue en l'espace de quelques mois, apprend-on sur son site internet. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41857488
(RFI 04/11/17)
En Guinée, Espace FM est suspendue pour 7 jours. Cette décision émane de la Haute autorité de la communication. L'instance reproche à la radio d'avoir diffusé des informations « susceptibles de porter atteinte à la sécurité de l'Etat ». Dernier épisode d'une semaine de tensions entre autorités et journalistes. Lundi déjà un patron de presse avait été placé en garde à vue et mardi une dizaine de journalistes ont été violentés par des forces de l'ordre. Le 1er novembre, les chroniqueurs des Grandes Gueules, l'émission la plus populaire de la bande FM guinéenne, sont en studio sur Espace FM. En ce jour de fête de l'armée, les débats tournent autour des forces nationales. « Nos avions de guerre ne sont...
(Jeune Afrique 31/10/17)
CPI, RD Congo, droits de l’homme… Le chef de l’État guinéen, président en exercice de l’UA, défend ses choix pour son pays comme pour le continent. Être le président en exercice de l’Union africaine confère un avantage de taille : celui d’être accueilli, au titre de porte-parole du continent, par les superpuissants de la planète Terre. Alpha Condé l’a bien compris, lui qui, en septembre, a été reçu tour à tour par Xi Jinping, Donald Trump et Vladimir Poutine. Pour parler des rapports entre l’Afrique et le monde bien sûr, mais aussi de la Guinée, que ce chef d’État de 79 ans n’oublie jamais de placer au cours de ses échanges… On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Aussi est-il...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme que la zone est en cours de rétablissement. Son taux de croissance annuel se raffermit de 1,4% en 2016, à 2,6% en 2017 et à 3,4% en 2018. Si l’on exclut les deux géants malades que sont le Nigeria et...
(RFI 30/10/17)
En Guinée, sept pays de la sous-région du littoral ouest-africain étaient représentés, toute cette semaine, au Forum régional pour la conservation côtière et maritime qui s’est tenu à Conakry. Des spécialistes ont participé à des séminaires et tables rondes - avec une journée consacrée à la mangrove -, qui ont pris fin vendredi 27 octobre. En Guinée, justement, la mangrove est en danger. De 350 000 hectares dans les années 50, elle ne représenterait plus que 250 000 hectares aujourd'hui, selon le ministère de l'Agriculture.
(RFI 27/10/17)
Alassane Ouattara, le président ivoirien, était ce jeudi 26 octobre en Guinée, à Conakry, pour une visite de quelques heures. Cette visite lui a permis d'évoquer des sujets d'actualités avec son homologue Alpha Condé, président en exercice de l'Union africaine. Compte-rendu de la rencontre entre les deux dirigeants. Qu’il s’agisse de la crise togolaise, de la monnaie unique sous-régionale, du sommet Union africaine-Union européenne fin novembre prochain à Abidjan, tout a été abordé par les deux chefs d’Etat guinéen et ivoirien. Une convergence de vues entre Alpha Condé et Alassane Ouattara, qui permettra notamment de trouver une issue heureuse à la crise togolaise. « Il est extrêmement important que les choses évoluent de façon pacifique au Togo et qu’on ait...
(Jeune Afrique 26/10/17)
Les avocats guinéens sont en grève depuis mardi pour une période de dix jours. Ils affirment être victimes de brimades et violences dans certains postes de police et dénoncent un système de corruption. Le bâtonnier de l’Ordre national des avocats, Me Mohamed Traoré, explique les raisons de ce mouvement à Jeune Afrique. Pendant dix jours, les avocats ne revêtiront pas la robe et ne plaideront pas en Guinée. Ils veulent « attirer l’attention des citoyens et des autorités » sur le fait qu’ils ne se sentent plus en capacité d’assurer leurs missions de défense des prévenus. En cause : brimades, harcèlement et même des violences dont ils seraient l’objet dans les postes de police. Me Mohamed Traoré, bâtonnier de l’Ordre...
(Jeune Afrique 26/10/17)
Le Horoya AC, un des trois clubs les plus titrés de Guinée, a ouvert au début du mois d’octobre une boutique de produits dérivés à Conakry. Une première dans le pays, alors que le merchandising reste très confidentiel en Afrique subsaharienne. Depuis qu’il a accédé à la présidence du Horoya Athletic Club (HAC), Antonio Souaré n’est pas seulement obnubilé par la conquête de titres nationaux, en attendant de devenir un poids lourd du football africain. L’homme d’affaires, qui est également le président de la Fédération guinéenne de football (FGF), investit dans la modernisation de son club, le plus riche du pays. Après la construction du siège du HAC, d’un centre d’entraînement, la création d’une chaîne de télévision interne, d’un site...
(Jeune Afrique 25/10/17)
Le procès des deux assassins présumés du journaliste Mohammed Koula Diallo, tué par balle lors d’affrontements entre militants de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), en février 2016, a rouvert ce lundi 23 octobre. Amadou Oury Bah, vice-président - exclu - de l’UFDG, est partie civile. Mais entre incidents d’audience et débats politiques, ce procès de l’« affaire Mohamed Koula Diallo » n'en vient à faire qu'exceptionnellement référence au journaliste tué. Deux hommes se trouvent dans le box des accusés : Amadou Sow et Alghassimou Keita, tous les deux gardes du corps du président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, notamment inculpés d’« assassinat », de « tentative d’assassinat » et de « coups et blessures ». Accusations qu’ils nient...
(RFI 24/10/17)
Le chef de file de l'opposition guinéenne ne sera pas entendu par la justice dans le procès de l'assassinat du journaliste Koula Diallo au siège de son parti, l'UFDG. En effet, il y a 15 jours, les avocats de l'accusation avaient sollicité, entre autres, le témoignage de Cellou Dalein Diallo et de sa femme. Le couple est soupçonné par la partie civile d'avoir planifié une tentative d'assassinat à l'encontre de Bah Oury, un ancien allié et cadre du parti. Le procès du meurtre du journaliste oppose désormais catégoriquement deux camps et fait resurgir de profondes divisions politiques au sein de l'opposition. Retour sur cette journée d'audience.
(Guinée News 24/10/17)
Le camp Alpha Yaya a l’habitude de faire très peur. En 1996, un vendredi 2 février, une mutinerie suite à l’augmentation des salaires et primes des policiers par Alsény Réné Gomez avait fait sortir les bidasses de ce camp. Les négociations ayant piétiné pendant deux ou trois jours, c’est Lansana Conté qui avait été pris pour cible, mais c’est le Palais des Nations qui a fait les frais des mutins. C’était si évident qu’on n’a pas hésité une seconde de parler de mutinerie. En 2001, si on ne se trompe, des explosions accidentelles avaient provoqué des déflagrations en chaîne pendant des heures et des heures, si bien que le colonel Chérif du CNDD, qui était lieutenant à l’époque, nous avait...
(RFI 23/10/17)
En Guinée, le réveil a été brutal, ce dimanche 22 octobre, pour les riverains du camp militaire Alpha Yaya Diallo, la plus grosse caserne du pays, dans la banlieue de Conakry. Un incendie d'origine électrique a provoqué une série d'explosions de munitions dans un des magasins d'armement du camp. Le sinistre a toutefois été maîtrisé grâce à l'intervention rapide des agents de la protection civile. On ne déplore aucune victime. Cet incendie, enregistré peu après 4h30, heure locale, a provoqué de puissantes détonations à intervalles rapprochés, entendues à plusieurs kilomètres à la ronde provoquant une panique générale, surtout chez les riverains des camps militaires. En l’absence d’information à cette heure, laissant ainsi libre cours...
(BBC 23/10/17)
Les autorités guinéennes ont expliqué qu'un incident au camp Alpha Yaya Diallo était à l'origine des explosions entendues dimanche matin à Conakry, la capitale. Selon elles, un court-circuit serait à l'origine de l'incendie. Le ministre de la Défense est descendu sur les lieux, où l'accès des médias n'était pas autorisé. Aucune perte en vie humaine n'a été enregistrée, rapporte le correspondant de BBC Afrique, citant les autorités guinéennes. Les explosions ont provoqué la panique dans les quartiers environnants, où des familles entières ont fui de leurs maisons pour se mettre à l'abri. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41712652
(La Tribune 20/10/17)
La Guinée et le FMI sont parvenus à un accord au terme de plusieurs mois de négociation. Le Fonds va aider le pays à mettre en œuvre un programme de réformes et de politiques économiques qui pourrait être appuyé par la Facilité élargie de crédit (FEC). Une bonne nouvelle pour les autorités du pays qui pourront ainsi renforcer l’exécution de leur stratégie de développement économique et social dans un contexte marqué par une situation économique plutôt satisfaisante. L'essentiel est fait, même s'il va falloir encore attendre la réunion du conseil d'administration du FMI de novembre prochain avant d'avoir une idée du montant auquel sera adossé l'accord. La Guinée et les services du FMI viennent en effet de parvenir à un...
(La Tribune 19/10/17)
La Guinée Conakry met les petits plats dans les grands à l’approche du 16 et 17 novembre date où sera organisé un Groupe consultatif visant à financer les plans de développement du pays. Une levée de fonds qui aura lieu à Paris et compte sur le soutien d’une grande partie des institutions financières internationales, avec le FMI et la Banque mondiale en tête de file. Le gouvernement guinéen s'apprête à organiser une levée de fonds les 16 et 17 novembre prochain à Paris. Une initiative qui compte sur le soutien d'institutions comme la Banque mondiale, la Banque africaine de développement, la Banque islamique de développement...
(La Tribune 19/10/17)
Le Fonds britannique de développement (CDC Group) vient d’annoncer un nouvel investissement massif en Afrique de l’Ouest. Sur les 2 600 milliards de Fcfa que le gouvernement du Royaume-Uni vient de mettre à la disposition du Fonds, 60% du montant seront réservés à Afrique de l’Ouest où le groupe est encore peu présent. Pays prioritaires de cette sous-région : le Sénégal et la Côte d’Ivoire où le fonds compte investir dans des secteurs stratégiques. Le Commonwealth development group (CDC-Group), le fonds de financement du développement du Royaume-Uni monte en puissance en Afrique de l'Ouest, une région dans laquelle il était jusque-là peu présent. Et pour montrer la couleur, le CDC entend faire les choses en grand à travers l'annonce d'un...

Pages