Guinée | Africatime
Jeudi 23 Février 2017

Guinée

(RFI 23/02/17)
Toute cette fin de semaine, RFI vous parle d'un sujet habituellement tabou mais qui représente un véritable problème pour la moitié de la population, les règles féminines. Bien souvent sur le continent cette période des menstruations est difficile à gérer pour les femmes. Le regard des hommes exclut, les protections coûtent cher, les lieux où se changer sont peu nombreux. C'est le cas en Guinée.
(AFP 22/02/17)
Les écoles ont rouvert timidement mercredi en Guinée après trois semaines de fermeture due à une grève des enseignants du public et de manifestations meurtrières pour la reprise des cours, a constaté l'AFP. Les écoles avaient été fermées le 1er février par le gouvernement après de violentes manifestations des élèves soutenant des enseignants vacataires en grève pour être intégrés dans la fonction publique. Le mouvement était appuyé par les syndicats d'enseignants qui réclamaient aussi une hausse de salaires et de meilleures conditions de travail. La reprise des cours a été décidée après la signature, lundi, d'un accord entre l'intersyndicale et le gouvernement et l'annonce de la suspension du mot d'ordre de grève. A Conakry et en province, les cours ont...
(RFI 22/02/17)
En Guinée, les écoles et les universités ont rouvert ce matin, comme prévu, après trois semaines de grève des enseignants et des manifestations qui ont mal tourné lundi, puis hier en banlieue de Conakry. Sept personnes sont décédées au total. L'université Gamal Nasser est bien ouverte, mais la cour est quasiment déserte, les couloirs très calmes. Seuls quelques étudiants sont venus jusqu’à la faculté, comme Kalidou Diallo qui a trouvé les portes de son département de génie électrique fermées. Quelques...
(AFP 22/02/17)
Deux personnes ont été tuées mardi lors de violences durant des manifestations à Conakry, la capitale guinéenne, pour la réouverture des classes, au lendemain de troubles similaires ayant fait cinq morts, selon le gouvernement guinéen. "Le gouvernement déplore les pertes en vies humaines suite aux violences enregistrées à Conakry depuis" lundi. "Ces violences ont non seulement occasionné des destructions de biens publics et privés, mais ont également et surtout coûté la vie à sept de nos concitoyens, dont deux mardi", selon un communiqué reçu mardi soir.
(BBC 22/02/17)
Les écoles guinéennes ont rouvert après trois semaine de grève des enseignements qui ont entraîné des manifestations ayant conduit à la mort de sept personnes. Mais d'après la correspondante de la BBC en Guinée, il y a peu d'affluence dans les établissements de la capitale Conakry. Certains parents préfèrent attendre de voir l'évolution de la situation avant de renvoyer leurs enfants à l'école. Mardi, des manifestations violentes ont fait deux nouvelles victimes à Conakry. Des troubles qui interviennent au lendemain...
(Jeune Afrique 22/02/17)
La Guinéenne Jeanne Martin Cissé, première femme à avoir présidé le Conseil de sécurité des Nations unies en 1972, est décédée mardi 21 février à l'âge de 91 ans. Jeune Afrique revient sur le parcours de cette femme d'exception, pionnière dans bien des domaines. Depuis plusieurs années, Jeanne Martin Cissé, 91 ans, mère de 6 enfants, vivait recluse dans sa villa de toujours, à Donka, ce vieux quartier résidentiel du centre de Conakry. Dans cette grande maison, célèbre, qui avait...
(APA 22/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le gouvernement guinéen a déploré ce mardi dans un communiqué, les pertes en vies humaines suite aux violences enregistrées à Conakry depuis lundi faisant 7 morts. Ces violences ont aussi occasionné des destructions de biens publics et privés, relève le gouvernement guinéen qui présente "en cette douloureuse occasion" ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes et "entend faire toute la lumière sur les circonstances de ces drames". Dans la foulée, le gouvernement guinéen annonce que...
(Afrique Actualité 22/02/17)
Suite à la grève des enseignants qui a obligé le gouvernement à prolonger le congé obligatoire, certains élèves et étudiants ont manifestés leur colère lundi et mardi. Les jeunes ont érigé des barricades dans les rues et les grandes artères de la capitale avec grosses pierres, brûlant des pneus, des tables et autres objets. Les affrontements entre les jeunes en colère et la police ont fait 5 morts, 30 blessés et 12 interpellations dans la journée du lundi. Malgré l'annonce...
(Dw-World 22/02/17)
La tension est retombée à Conakry après les heurts de ce lundi. Les manifestants réclamaient la réouverture des écoles fermées depuis le 1er février dernier. Les syndicalistes ont signé un accord avec le gouvernement. Le secrétaire général de la confédération nationale des travailleurs de Guinée, Amadou Diallo estime que les principales revendications des grévistes ont été prises en compte par les autorités guinéennes. C'est pourquoi, les deux parties appellent à la reprise des cours dès ce mercredi.
(Afrique sur 7 22/02/17)
En grève depuis quelques jours en Guinée, les manifestations des enseignants et des élèves viennent de virer au drame en faisant plusieurs morts et des blessés graves. Les enseignants de la Guinée ont entamé une grève qui semble illimitée vu la tournure que prennent en ce moment les événements. Remontés et ne voulant pas perdre leur année scolaire, les élèves sont rentrés dans la mouvance de violence contre les forces de l’ordre pour amener le Gouvernement à satisfaire aux revendications...
(APA 22/02/17)
Le roi Mohammed VI est attendu jeudi en Guinée pour une visite officielle, dans le cadre d'une tournée africaine qu'il a entamée le jeudi 16 février par le Ghana, a appris mardi à Conakry, l'envoyé spécial d'Apanews. Après le Ghana et la Zambie qui ont signé plusieurs accords avec son pays, le souverain chérifien aura des entretiens en tête à tête avec le Président Alpha Condé et plusieurs conventions seront paraphées à cette occasion. Au cours de cette visite, il...
(AFP 21/02/17)
Au moins cinq personnes ont été tuées lundi à Conakry dans des violences ayant éclaté lors de manifestations pour réclamer la réouverture des classes, closes depuis trois semaines en Guinée, a annoncé le gouvernement guinéen. "Notre capitale a été le théâtre (lundi) de manifestations non déclarées et interdites par le gouverneur de la ville de Conakry" pour réclamer la réouverture des classes, des manifestations marquées par des "actes de violence, de vandalisme" alors que, la veille, un accord avait été obtenu "avec les syndicats après plusieurs jours de négociations", a ajouté le gouvernement dans un communiqué.
(RFI 21/02/17)
Les syndicats ont suspendu leur grève, ce lundi 20 février, suite à la signature d'un accord après 13 jours de négociations. Pourtant de violentes manifestations ont éclaté principalement dans la banlieue de la capitale guinéenne, faisant au moins cinq morts selon le gouvernement, à Cosa, sur l'axe Bambeto - Hamdalaye mais également à Gbessia, près de l'aéroport, Dabondy ou Yimbaya, des zones habituellement calmes. Après quelques heures de flottement, la cérémonie de signature de l'accord a finalement eu lieu ce...
(Jeune Afrique 21/02/17)
Un accord entre les syndicats de l'enseignement et le gouvernement a été atteint lundi soir. Mais la base semble ne pas avoir été consultée et les risques de poursuite de la grève sont réels. Cinq morts, 30 blessés (parmi les civils et les forces de sécurité), douze interpellations, des « dégâts matériels importants sur des ambulances et des centres médicaux communaux »… Tel était le bilan provisoire des violences survenues lors des manifestations du lundi 20 février à Conakry. Routes barricadées, pneus incendiés, circulation paralysée, échanges de projectiles entre jeunes manifestants et agents de sécurité, arrestations…il y a longtemps que la capitale, dans ses cinq communes, n’avait pas été ainsi secouée.
(APA 21/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - L’opposition guinéenne vient de publier une déclaration dans laquelle, elle exprime sa « vive préoccupation » par rapport à la crise que traverse, depuis le 1er février dernier, l’école guinéenne, tout en invitant les parties impliqués dans le processus à trouver un accord de sortie de crise. Cellou Dalein Diallo et ses pairs rappellent que cette crise tire son origine « de la décision incompréhensible et improvisée du gouvernement de procéder à des recrutements et redéploiements des...
(APA 21/02/17)
APA-Conakry (Guinée) – Un calme précaire règne ce mardi matin dans la banlieue de Conakry, au lendemain de l’annonce de la suspension de la grève des enseignants, suivie par des manifestations de rue ayant fait au moins cinq personnes tuées par balles, une trentaine de blessés et plusieurs dégâts matériels importants. Au lendemain de la suspension de la grève des enseignants consécutive à un compromis obtenu par les grévistes auprès de l’État, les populations de Conakry se sont réveillées dans...
(The Associated Press 21/02/17)
CONAKRY, Guinée — Au moins cinq personnes ont perdu la vie en Guinée, lundi, après que la police eut réprimé une manifestation étudiante au cours de laquelle des centaines de protestataires étaient armés de pierres et de bâtons. Ceux-ci manifestaient contre la grève des enseignants qui les maintient hors des salles de classe depuis des semaines. Le gouvernement guinéen a condamné les événements qui ont fait des victimes, lundi, déclarant que les manifestations étaient illégales. Il a en outre appelé...
(BBC 21/02/17)
De jeunes manifestants ont affronté lundi les forces de l'ordre à l'aide de jets de pierres et de bombes lacrymogènes, paralysant les axes routiers de Conakry, la capitale guinéenne. La majorité des routes sont restés fermées, la circulation et les commerces clos suite à un appel à manifester lancé par un collectif d'étudiants. De nombreuses sources locales ont fait état de plusieurs victimes et de blessés mais aucune information n'a pu être confirmée par les autorités. La situation a suscité...
(Xinhua 21/02/17)
CONAKRY, (Xinhua) -- Les centrales syndicales composées du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) et de la Fédération syndicale professionnelle de l'éducation (FSPE) ont suspendu lundi soir le mot d'ordre de la grève déclenchée depuis deux semaines. Joint au téléphone par Xinhua, Docteur Souleymane Sy Savané, responsable du SLECG, a confirmé cette suspension de la grève des enseignants et chercheurs de Guinée sur toute l'étendue du territoire national. "Au terme des travaux de négociations entre les centrales...
(Xinhua 21/02/17)
CONAKRY, (Xinhua) -- Les affrontements violents entre forces de l'ordre et élèves manifestants ont provoqué lundi au moins cinq morts et plus de 30 blessés, avec 12 interpellations de manifestants, indique un communiqué officiel du gouvernement guinéen. Les corps des victimes ont été aussitôt déposés à la morgue de l'hôpital national Igance Denn au centre-ville de Conakry. Un confrère journaliste joint au téléphone depuis la morgue de l'hôpital national Ignace Denn, a évoqué un bilan d'au moins trois morts, dont...

Pages

(RFI 23/02/17)
Toute cette fin de semaine, RFI vous parle d'un sujet habituellement tabou mais qui représente un véritable problème pour la moitié de la population, les règles féminines. Bien souvent sur le continent cette période des menstruations est difficile à gérer pour les femmes. Le regard des hommes exclut, les protections coûtent cher, les lieux où se changer sont peu nombreux. C'est le cas en Guinée.
(AFP 22/02/17)
Les écoles ont rouvert timidement mercredi en Guinée après trois semaines de fermeture due à une grève des enseignants du public et de manifestations meurtrières pour la reprise des cours, a constaté l'AFP. Les écoles avaient été fermées le 1er février par le gouvernement après de violentes manifestations des élèves soutenant des enseignants vacataires en grève pour être intégrés dans la fonction publique. Le mouvement était appuyé par les syndicats d'enseignants qui réclamaient aussi une hausse de salaires et de meilleures conditions de travail. La reprise des cours a été décidée après la signature, lundi, d'un accord entre l'intersyndicale et le gouvernement et l'annonce de la suspension du mot d'ordre de grève. A Conakry et en province, les cours ont...
(RFI 22/02/17)
En Guinée, les écoles et les universités ont rouvert ce matin, comme prévu, après trois semaines de grève des enseignants et des manifestations qui ont mal tourné lundi, puis hier en banlieue de Conakry. Sept personnes sont décédées au total. L'université Gamal Nasser est bien ouverte, mais la cour est quasiment déserte, les couloirs très calmes. Seuls quelques étudiants sont venus jusqu’à la faculté, comme Kalidou Diallo qui a trouvé les portes de son département de génie électrique fermées. Quelques...
(AFP 22/02/17)
Deux personnes ont été tuées mardi lors de violences durant des manifestations à Conakry, la capitale guinéenne, pour la réouverture des classes, au lendemain de troubles similaires ayant fait cinq morts, selon le gouvernement guinéen. "Le gouvernement déplore les pertes en vies humaines suite aux violences enregistrées à Conakry depuis" lundi. "Ces violences ont non seulement occasionné des destructions de biens publics et privés, mais ont également et surtout coûté la vie à sept de nos concitoyens, dont deux mardi", selon un communiqué reçu mardi soir.
(BBC 22/02/17)
Les écoles guinéennes ont rouvert après trois semaine de grève des enseignements qui ont entraîné des manifestations ayant conduit à la mort de sept personnes. Mais d'après la correspondante de la BBC en Guinée, il y a peu d'affluence dans les établissements de la capitale Conakry. Certains parents préfèrent attendre de voir l'évolution de la situation avant de renvoyer leurs enfants à l'école. Mardi, des manifestations violentes ont fait deux nouvelles victimes à Conakry. Des troubles qui interviennent au lendemain...
(APA 22/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le gouvernement guinéen a déploré ce mardi dans un communiqué, les pertes en vies humaines suite aux violences enregistrées à Conakry depuis lundi faisant 7 morts. Ces violences ont aussi occasionné des destructions de biens publics et privés, relève le gouvernement guinéen qui présente "en cette douloureuse occasion" ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes et "entend faire toute la lumière sur les circonstances de ces drames". Dans la foulée, le gouvernement guinéen annonce que...
(Afrique Actualité 22/02/17)
Suite à la grève des enseignants qui a obligé le gouvernement à prolonger le congé obligatoire, certains élèves et étudiants ont manifestés leur colère lundi et mardi. Les jeunes ont érigé des barricades dans les rues et les grandes artères de la capitale avec grosses pierres, brûlant des pneus, des tables et autres objets. Les affrontements entre les jeunes en colère et la police ont fait 5 morts, 30 blessés et 12 interpellations dans la journée du lundi. Malgré l'annonce...
(Dw-World 22/02/17)
La tension est retombée à Conakry après les heurts de ce lundi. Les manifestants réclamaient la réouverture des écoles fermées depuis le 1er février dernier. Les syndicalistes ont signé un accord avec le gouvernement. Le secrétaire général de la confédération nationale des travailleurs de Guinée, Amadou Diallo estime que les principales revendications des grévistes ont été prises en compte par les autorités guinéennes. C'est pourquoi, les deux parties appellent à la reprise des cours dès ce mercredi.
(Afrique sur 7 22/02/17)
En grève depuis quelques jours en Guinée, les manifestations des enseignants et des élèves viennent de virer au drame en faisant plusieurs morts et des blessés graves. Les enseignants de la Guinée ont entamé une grève qui semble illimitée vu la tournure que prennent en ce moment les événements. Remontés et ne voulant pas perdre leur année scolaire, les élèves sont rentrés dans la mouvance de violence contre les forces de l’ordre pour amener le Gouvernement à satisfaire aux revendications...
(AFP 21/02/17)
Au moins cinq personnes ont été tuées lundi à Conakry dans des violences ayant éclaté lors de manifestations pour réclamer la réouverture des classes, closes depuis trois semaines en Guinée, a annoncé le gouvernement guinéen. "Notre capitale a été le théâtre (lundi) de manifestations non déclarées et interdites par le gouverneur de la ville de Conakry" pour réclamer la réouverture des classes, des manifestations marquées par des "actes de violence, de vandalisme" alors que, la veille, un accord avait été obtenu "avec les syndicats après plusieurs jours de négociations", a ajouté le gouvernement dans un communiqué.
(RFI 21/02/17)
Les syndicats ont suspendu leur grève, ce lundi 20 février, suite à la signature d'un accord après 13 jours de négociations. Pourtant de violentes manifestations ont éclaté principalement dans la banlieue de la capitale guinéenne, faisant au moins cinq morts selon le gouvernement, à Cosa, sur l'axe Bambeto - Hamdalaye mais également à Gbessia, près de l'aéroport, Dabondy ou Yimbaya, des zones habituellement calmes. Après quelques heures de flottement, la cérémonie de signature de l'accord a finalement eu lieu ce...
(Jeune Afrique 21/02/17)
Un accord entre les syndicats de l'enseignement et le gouvernement a été atteint lundi soir. Mais la base semble ne pas avoir été consultée et les risques de poursuite de la grève sont réels. Cinq morts, 30 blessés (parmi les civils et les forces de sécurité), douze interpellations, des « dégâts matériels importants sur des ambulances et des centres médicaux communaux »… Tel était le bilan provisoire des violences survenues lors des manifestations du lundi 20 février à Conakry. Routes barricadées, pneus incendiés, circulation paralysée, échanges de projectiles entre jeunes manifestants et agents de sécurité, arrestations…il y a longtemps que la capitale, dans ses cinq communes, n’avait pas été ainsi secouée.
(APA 21/02/17)
APA-Conakry (Guinée) – Un calme précaire règne ce mardi matin dans la banlieue de Conakry, au lendemain de l’annonce de la suspension de la grève des enseignants, suivie par des manifestations de rue ayant fait au moins cinq personnes tuées par balles, une trentaine de blessés et plusieurs dégâts matériels importants. Au lendemain de la suspension de la grève des enseignants consécutive à un compromis obtenu par les grévistes auprès de l’État, les populations de Conakry se sont réveillées dans...
(The Associated Press 21/02/17)
CONAKRY, Guinée — Au moins cinq personnes ont perdu la vie en Guinée, lundi, après que la police eut réprimé une manifestation étudiante au cours de laquelle des centaines de protestataires étaient armés de pierres et de bâtons. Ceux-ci manifestaient contre la grève des enseignants qui les maintient hors des salles de classe depuis des semaines. Le gouvernement guinéen a condamné les événements qui ont fait des victimes, lundi, déclarant que les manifestations étaient illégales. Il a en outre appelé...
(BBC 21/02/17)
De jeunes manifestants ont affronté lundi les forces de l'ordre à l'aide de jets de pierres et de bombes lacrymogènes, paralysant les axes routiers de Conakry, la capitale guinéenne. La majorité des routes sont restés fermées, la circulation et les commerces clos suite à un appel à manifester lancé par un collectif d'étudiants. De nombreuses sources locales ont fait état de plusieurs victimes et de blessés mais aucune information n'a pu être confirmée par les autorités. La situation a suscité...
(Xinhua 21/02/17)
CONAKRY, (Xinhua) -- Les centrales syndicales composées du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) et de la Fédération syndicale professionnelle de l'éducation (FSPE) ont suspendu lundi soir le mot d'ordre de la grève déclenchée depuis deux semaines. Joint au téléphone par Xinhua, Docteur Souleymane Sy Savané, responsable du SLECG, a confirmé cette suspension de la grève des enseignants et chercheurs de Guinée sur toute l'étendue du territoire national. "Au terme des travaux de négociations entre les centrales...
(Xinhua 21/02/17)
CONAKRY, (Xinhua) -- Les affrontements violents entre forces de l'ordre et élèves manifestants ont provoqué lundi au moins cinq morts et plus de 30 blessés, avec 12 interpellations de manifestants, indique un communiqué officiel du gouvernement guinéen. Les corps des victimes ont été aussitôt déposés à la morgue de l'hôpital national Igance Denn au centre-ville de Conakry. Un confrère journaliste joint au téléphone depuis la morgue de l'hôpital national Ignace Denn, a évoqué un bilan d'au moins trois morts, dont...
(Autre média 21/02/17)
Au moins cinq personnes ont péri lundi à Conakry dans des violences faisant suite à la fermeture des écoles publiques, des incidents qui rappellent le climat de tension qui persiste dans la capitale guinéenne malgré un accord conclu la veille entre les syndicats des fonctionnaires grévistes et l’Etat guinéen. Quelque 30 personnes, dont des membres des forces de l’ordre ont par ailleurs été blessées. Ces violences ont également crée des perturbations au niveau de la circulation dans la capitale guinéenne...
(Afrique sur 7 21/02/17)
Des manifestations d’élèves ont éclaté dans plusieurs villes africaines, dont Conakry (Guinée) et Libreville (Gabon). La particularité de ces manifestations, c’est qu’elles ont toutes été émaillées de violences, ayant entrainé mort d’hommes et plusieurs blessés. L’éducation en crise, des élèves africains manifestent Le système éducatif africain est-il dans la tourmente ? Tout porte à le croire, eu égard aux nombreuses manifestations violentes d’élèves et étudiants observées çà et là. En effet, ce lundi 21 février, Conakry, la capitale guinéenne était...
(RFI 20/02/17)
Des fumées noires visibles dans la banlieue de Conakry. Depuis ce lundi matin, en Guinée, des affrontements opposent des jeunes aux forces de l'ordre. Des barricades ont été érigées, des véhicules brûlés. Les manifestants réclament la reprise des cours alors que les enseignants sont en grève depuis deux semaines. Les écoles sont fermées, mais un accord a été trouvé dimanche soir entre les syndicats et le gouvernement. Dans la capitale, aucun élève n’est allé en classe ce lundi. Quasi tous les alentours des écoles et des lycées sont restés déserts en centre-ville.

Pages

(Agence Ecofin 20/02/17)
(Agence Ecofin) - La compagnie aurifère russe Nordgold a investi plus de 1 milliard $ en Guinée et au Burkina-Faso depuis le début de ses opérations en Afrique de l’Ouest en 2008. L’information a été donnée par le PDG, Nikolai Zelenski, dans une interview accordée au Point Afrique. « Nordgold est un investisseur majeur au Burkina Faso et en Guinée, et génère de revenus significatifs pour les États, à travers les investissements directs, les salaires, les taxes et les redevances », a-t-il déclaré. Dans le pays des hommes intègres, la compagnie a notamment créé 1 400 nouveaux emplois directs au cours de ces trois dernières années. Sur l’ensemble de ses mines au Burkina-Faso et en...
(Agence Ecofin 18/02/17)
(Agence Ecofin) - Il ne faudrait pas passer de l’optimisme qui prévalait quant à la croissance de l’Afrique à un trop grand pessimisme. C’est l’essentiel du message que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a tenu à passer depuis Bangui en République Centrafricaine où elle était récemment en visite. La dirigeante qui s’exprimait devant des étudiants a déclaré que, bien que le continent ait connu sa croissance la plus faible en deux décennies l’an dernier, et devrait la voir atteindre seulement 2,9% cette année, il fallait garder un regard lucide sur les perspectives du continent. «Nous devons nous méfier de passer du grand optimisme des dernières années quant aux perspectives de l’Afrique subsaharienne, à un pessimisme...
(Xinhua 16/02/17)
CONAKRY, (Xinhua) -- Dans le but d'accompagner le gouvernement guinéen vers l'atteinte des Objectifs du développement durable (ODD), le système des Nations Unies en Guinée débloque 66 millions de dollars en faveurs de la Guinée. L'annonce du financement a été faite mercredi à la télévision nationale lors de la signature du Plan de travail annuel (PTA) entre le ministère du Plan et de la Coopération et les quatre agences des Nations Unies basées en Guinée. Le programme des Nations Unies...
(Le Jour Guinée 16/02/17)
Dans le cadre de la mise en place d’une plateforme d’échanges, de dialogue et de concertation, une réunion de prise de contact entre le secteur privé et les autorités guinéennes a eu lieu ce mercredi 15 février 2017au ministère de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises -PME. Boubacar Barry, le ministre de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises a expliqué que depuis un certain temps, un ensemble de structures sont en train de se mettre en place pour créer des...
(Jeune Afrique 16/02/17)
Alors qu’elle traverse de graves turbulences, dans un contexte turc particulièrement difficile, la compagnie s’efforce de poursuivre son expansion africaine avec l’ouverture d’une 51e destination. Istanbul-Conakry aller-retour deux fois par semaine, à partir de 699 dollars (651 euros). Maintes fois annoncée puis reportée depuis 2014, l’ouverture de cette ligne, 51e destination africaine de Turkish Airlines, est effective depuis le 30 janvier. La compagnie, remarquée ces dernières années pour sa croissance ultrarapide (+19,8 % de sièges par an entre 2012 et...
(Le Jour Guinée 14/02/17)
Ousmane Kaba est l'un des derniers responsables politiques à quitter le navire du Rpg-arc-en-ciel. Il a annoncé la création d'un parti politique dénommé Padès qu'il dirige avec des amis. Connu pour son franc parler, l'économiste a exprimé ce lundi 13 février sur les ondes d'Espace fm, tout son désarroi par rapport à la gouvernance économique du pays. "La Guinée est un pays de paradoxes qui s'enfonce tous les jours malgré ses potentialités", dénonce le Dr Ousmane Kaba. Pourtant, dira-t-il, "il...
(Guinée News 14/02/17)
La République de Guinée et ses partenaires techniques et financiers ont paraphé ce lundi 13 février 2017, des Plans de travail Annuels (PTA) 2017. Cette cérémonie de signature a été présidée par la ministre du Plan et de la Coopération Internationale Hadja Kanny Diallo et de la Coordinatrice résidente du Système des Nations Unies en Guinée, Mme Séraphine Wakana, a-t-on constaté sur place. Dans son allocution, Mme Séraphine Wakana a indiqué que cette signature s’inscrit dans la feuille de route...
(APA 14/02/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le projet de la navigation sur le fleuve Sénégal adopté par la 69eme session ordinaire du Conseil des ministres de l'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) veut « donner une autre dimension économique au bassin du Sénégal », a affirmé le ministre mauritanien du pétrole, de l'Énergie et des Mines, Mohamed Abdel Vetah,. "Lors de cette dernière session, nous avons balisé le chemin au projet de la navigation du fleuve Sénégal pour donner...
(Agence Ecofin 14/02/17)
(Agence Ecofin) - L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) aura besoin de 4 milliards $ au cours des 7 prochaines années pour doubler la capacité énergétique de ses pays membres. La mise en service des barrages de Gouina (140 MW) au Mali et de Koukoutamba (300 MW) en Guinée permettra l’atteinte de ces objectifs. « Le lancement des dossiers d’appels d’offres [pour le barrage de Koukoutamba, ndlr] a eu lieu. Le processus d’évaluation des offres reçues...
(Agence Ecofin 10/02/17)
(Agence Ecofin) - Turkish Airlines a inauguré le 6 février sa première ligne entre Istanbul (aéroport d'Istanbul Atatürk) et Conakry (aéroport international de Conakry), capitale de la Guinée. Ce trajet sera disponible deux fois par semaine, selon le communiqué de presse de la compagnie aérienne. « Avec cette nouvelle ligne, Turkish Airlines étend son réseau à 51 destinations, disposant désormais du plus grand nombre de destinations sur le continent parmi toutes les compagnies », peut-on lire dans le communiqué. Selon...
(Vision Guinée 09/02/17)
A Kankan, le président Alpha Condé a renouvelé une promesse qu’il a faite à Kindia. Le chef de l’Etat a annoncé à la population de Nabaya l’installation d’une usine de montage de camions, de bus et de tracteurs. ‘’A Conakry, à partir du mois de mai, nous allons commencer l’usine de montage de camions, de bus, de tracteurs et de matériels agricoles’’, a déclaré le numéro un guinéen, sous les ovations nourries de ses partisans. S’il tient à l’instant d’une...
(Agence Ecofin 09/02/17)
(Agence Ecofin) - Rio Tinto a démenti les rumeurs sur un quelconque blocage de la vente à Chinalco, de la totalité de sa participation dans le projet Simandou, en Guinée, après les récentes accusations de corruption. Quelques semaines après l’annonce de la transaction, le géant anglo-australien a dû licencier deux de ses dirigeants (Alan Davies et Debra Valentine) après la découverte d’un échange de courriels, datant de 2011, laissant penser à des pratiques de corruption sur le projet. Si Rio...
(Agence Ecofin 08/02/17)
(Agence Ecofin) - Guinea Alumina Corporation (GAC), filiale d’Emirates Global Aluminium, a engagé Fluor Corporation pour gérer le développement de sa grande mine de bauxite de la région de Boké en Guinée. L’accord conclu entre les deux sociétés est un contrat de consultation, d’ingénierie et de gestion, d’une valeur d’environ 700 millions $. En plus d’appuyer GAC dans le développement de la mine, Fluor collaborera également à la gestion d’un terminal d’exportation dédié à Port Kamsar et la modernisation des...
(Financial Afrik 08/02/17)
Une étude sur l’orpaillage en Guinée Conakry révèle que la valeur économique de l’exploitation artisanale de l’or en 2016 est estimée à 300 millions de dollars. Cette étude rendue publique lundi 6 février en marge de la journée nationale de l’orpaillage, rapporte que la production a avoisiné les douze tonnes durant l’année 2016, avec plus de 60 millions de tonnes de minerai à forte concentration en or. Vu l’importance de la valeur économique de l’orpaillage, le Président de la République...
(Guinee7 08/02/17)
SEM. Mathias Veltin: «l’Allemagne importe 2,4 millions de tonnes de Bauxite par an de la Guinée» Les relations de coopération entre la Guinée et l’Allemagne est au beau fixe à considérer les opportunités d’affaires et les résultats des échanges commerciaux entre les deux pays. L’Allemagne importe 90 et 95% de sa bauxite en Guinée. C’est dans ce cadre qu’il participe à l’extension de la CBG en garantissant 239 millions de USD au près des banques sur les 643 millions de...
(Jeune Afrique 08/02/17)
L'entreprise semi-publique chinoise Chinalco s'impose de plus en plus sur le marché des mines africaines, jusqu'à concurrencer les leaders mondiaux. Issu du rapprochement entre les principales sociétés d’aluminum en Chine en 2001, Chinalco est le second producteur mondial de ce métal. Selon le magazine Fortune, son chiffre d’affaires atteint 38 milliards de dollars (soit 36 milliards d’euros) en 2015, et il emploie 134 000 salariés. Présidé par Yu Dehui, le groupe est majoritairement détenu par l’État chinois et est coté à...
(Xinhua 07/02/17)
CONAKRY, (Xinhua) -- Dans l'est de la Guinée, la valeur économique de l'exploitation artisanale de l'or, considérée comme un secteur informel, a été estimée à plus de 300 millions de dollars en 2016, selon une étude récente sur ce secteur. D'après l'étude, la production a avoisiné les douze tonnes durant l'année 2016, avec plus de 60 millions de tonnes de minerai à forte concentration en or. C'est en prélude à l'organisation de ce secteur que le président guinéen Alpha Condé, accompagné de plusieurs ministres et des acteurs concernés, a lancé lundi une journée nationale de l'orpaillage. A cette occasion, le chef de l'Etat a invité tous les acteurs de l'orpaillage à s'organiser et à travailler...
(Xinhua 07/02/17)
CONAKRY, (Xinhua) -- Une nouvelle compagnie minière, Bel Air Mining, compte investir 200 millions de dollars dans l'exploitation d'une mine de bauxite à Boffa, préfecture située à 200 km au nord de Conakry, a annoncé lundi le ministre guinéen des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba. Selon le ministre, cette compagnie minière composée d'entreprises britannique, américaine et sud-africaine se fixe déjà comme objectif de produire la première tonne de bauxite en 2018, avec la création de plus de 600 emplois, dont 300 emplois directs. M. Magassouba a précisé que les études d'impact social et environnemental sont déjà achevées à ce jour.
(Agence Ecofin 07/02/17)
(Agence Ecofin) - L’institution financière multilatérale de développement Africa Finance Corporation (AFC) financera à hauteur de 205 millions $, le développement de la mine de bauxite de haute qualité Bel Air, gérée par la compagnie Alufer Mining. L’annonce suit le lancement, vendredi dernier, des travaux de construction du projet en présence du président guinéen Alpha Condé. «À mesure que la demande mondiale d'aluminium augmente, AFC est fière d'être le seul investisseur africain privé dans la mine Bel Air d'Alufer. Nous...
(Financial Afrik 06/02/17)
D’après les prévisions du FMI ( fonds monétaire international), les perspectives macroéconomiques de l’économie guinéenne restent positives avec un taux de croissance qui devrait s’établir à 5% en moyenne en 2017. Un taux qui, selon les prévisions du FMI, devrait se maintenir jusqu’à l’orée 2020; portée par la hausse des investissements dans le secteur minier et l’augmentation de la production en Électricité. Cependant les risques à court terme sont accrus, notamment dans le secteur minier à cause des perspectives d’extension de la production. Les risques à moyen terme sont un ralentissement de la croissance mondiale plus prononcé que prévu et qui pourrait conduire au gel de certains projets miniers...

Pages

(AFP 20/02/17)
L'Espérance de Tunis, double vainqueur de la compétition, devra rester sur ses gardes à l'occasion de son déplacement en Guinée face à Horoya, pour le compte des seizièmes de finale de la Ligue des champions. De son côté, le tenant du titre, les Sud-Africains du Mamelodi Sundowns, a hérité des Ougandais de Kampala Capital City Authority FC tandis que le TP Mazembe affronte CAPS United du Zimbabwe. Les vainqueurs de chaque confrontation participeront à la phase de poules de la compétition phare du football de clubs africains. Les perdants sont renversés en Coupe de la Confédération. USM Alger (ALG) - Kadiogo (BUR) Rivers Utd (NGR) - Al Merrikh (SUD) Etoile Sahel (TUN)- AS Tanda (CIV)...
(APA 18/02/17)
APA-Conakry Guinée) - La Guinée sera représentée par sept patineurs à la Coupe du monde de Rollball, qui s’ouvre ce vendredi à Dahka (Bangladesh). Selon un membre de la délégation, les sportifs guinéens, après leur départ à Conakry, ont été bloqués, 24 heures durant, à leur arrivée au Bangladesh faute de visas. Il a fallu d’intenses négociations entre les deux parties pour débloquer la situation. Prévue jusqu’au 24 février, la Coupe du monde de Rollball qui en est à sa 4ème édition regroupe 700 joueurs de 34 à 45 nationalités. L'Inde est la championne en titre.
(APA 17/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le président du Hafia FC, club légendaire du football guinéen des années 70, Kerfalla Camara « KPC », a été plébiscité ce jeudi à la tête de Ligue guinéenne professionnelle de football (LGPF), avec 26 suffrages sur les 28 exprimés. Seul candidat déclaré, le jeune entrepreneur guinéen succède au président du Horoya Athletic Club de Conakry, Antonio Souaré, le premier président, démissionnaire, qui est candidat au congrès électif de la Fédération guinéenne de football. KPC aura pour...
(APA 17/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - La coupe nationale de basketball de Guinée 2016, série masculine, démarre lundi prochain, dans la salle du palais des sports du stade du 28 septembre de Conakry, par le choc FASM-CBK prévu à 16h 30. Après ce match d’ouverture, l’ASFO sera aux prises avec le Centre Fédéral à 18h. Le lendemain, deux chocs sont prévus : BBC- ASD et MBC- Gangan. La finale de la coupe nationale de basketball de Guinée se jouera le 25 février prochain...
(APA 15/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Les deux mécènes les plus puissants du football guinéen, Antonio Souaré, président du Horoya AC et Aboubacar Dinah Sampil, président de l’AS Kaloum, ont été réconciliés mardi à Conakry, mettant ainsi fin à une longue brouille. Selon l’officier-médias de la fédération guinéenne de football, Mamadouba Blaise Camara, "c’est le petit-frère, Bouba Sampil, qui est allé voir le grand- frère, Antonio Souaré". Cette médiation a été menée par des bonnes volontés, notamment Dominique Traoré, le père du capitaine...
(APA 14/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le Syli junior de Guinée, qualifié à la Coupe d’Afrique des nations de sa catégorie (U-20), a étrillé le Soudan 3 à 0, en match amical de préparation joué à Johannesburg en Afrique du Sud. Les poulains de Mandjou Diallo, nettement dominateurs, ont marqué par Momo Yansané (11’), Naby Bangoura (52') et Mamadouba Diaby (64'). Parti de Conakry la semaine dernière, le Syli junior est actuellement en regroupement en Afrique du Sud d’où il se rendra en...
(APA 13/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Les juniors du Syli national de Guinée, qualifiés pour la CAN de leur catégorie prévue en Zambie à partir de fin février, ont difficilement quitté Conakry pour un regroupement en Afrique du Sud, en raison du non-paiement des primes de qualification. Selon les joueurs, le problème s’est posé peu avant l’embarquement à l’aéroport de Conakry pour Johannesburg via Dakar, quand les autorités sportives leur ont remis chacun 3 000 dollars contre 30 mille dollars, théoriquement promis par...
(Guinée News 11/02/17)
Le Syli Junior est arrivé à Dakar, ce vendredi soir, en route pour l’Afrique du Sud où il doit faire un regroupement avant de rallier la Zambie où se déroulera en fin février la coupe d’Afrique de sa catégorie. Mais avant de quitter Conakry, les poulains du coach Mandjou Diallo ont menacé de refuser de bouger, sans le paiement de leurs primes. Selon les Juniors rencontrés dans la salle d’embarquement de l’aéroport de Conakry, tout a éclaté quand les autorités...
(Guinée News 11/02/17)
Le Syli Junior est arrivé à Dakar, ce vendredi soir, en route pour l’Afrique du Sud où il doit faire un regroupement avant de rallier la Zambie où se déroulera en fin février la coupe d’Afrique de sa catégorie. Mais avant de quitter Conakry, les poulains du coach Mandjou Diallo ont menacé de refuser de bouger, sans le paiement de leurs primes. Selon les Juniors rencontrés dans la salle d’embarquement de l’aéroport de Conakry, tout a éclaté quand les autorités...
(APA 30/01/17)
APA-Conakry (Guinée) - Les autorités sportives guinéennes, présentes à la coupe d’Afrique des nations (CAN), ont négocié et obtenu des matches amicaux de préparation contre des équipes cadettes, junior et senior, en lice dans les futures compétitions. Selon l’agenda décliné par Ibrahima Barry, secrétaire général de la fédération guinéenne de football, trois matches amicaux sont prévus à Johannesburg, à Conakry et à Paris pour les cadets, juniors et sénior du Syli. Qualifié pour la coupe d’Afrique des nations (U-20) prévue...
(APA 18/01/17)
APA-Conakry (Guinée) - Une petite ambiance de fête règne en Guinée, pays traditionnellement de football, depuis le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football, malgré l’absence de la Guinée à la biennale du football africain, qui se dispute du 14 janvier au 5 février prochain au Gabon. Contrairement aux précédentes éditions où la Guinée prenait parfois part à cette compétition, la capitale, Conakry, depuis la haute banlieue jusqu’au centre- ville, est moins animée, cette année. L’on...
(Jeune Afrique 17/01/17)
Malgré une assez nette domination du Maroc, la RD Congo a battu les Lions de l’Atlas (1-0) lundi soir à Oyem au Gabon (Groupe C). Lappé Bangoura, le sélectionneur de la Guinée, estime que la victoire des Léopards est assez flatteuse. Jeune Afrique : La RDC, en marquant grâce à Junior Kabananga en début de seconde période, a su faire preuve d’un maximum de réussite… Lappé Bangoura : Oui, car sur l’ensemble du match, elle a eu très peu d’occasions...
(RFI 14/11/16)
Malgré une première période difficile et un but de la Guinée sur penalty à la 23e minute, la RDC est revenue dans son match en seconde mi-temps pour s’offrir une victoire à l’extérieur (2-1) ce dimanche 13 novembre. Neeskens Kebano et Yannick Bolasie sont les deux buteurs congolais. Mise sous pression par la victoire de la Tunisie contre la Libye (1-0), la RD Congo devait s’imposer à Conakry en Guinée ce dimanche 13 novembre pour rester en tête du groupe...
(Afrik.com 10/11/16)
Depuis sa nomination comme sélectionneur de la Guinée en juillet 2016, Lappé Bangoura n’a toujours pas perçu le moindre salaire. Le gouvernement promet que le nécessaire va être fait… Nommé sélectionneur de la Guinée en juillet dernier, Lappé Bangoura n’a depuis pas perçu un centime ! Alors qu’il doit normalement recevoir 15 000 euros par mois, le sélectionneur du Syli National attend toujours le versement de ses salaires, révèle la presse locale… Contacté par le site Guinéefoot, le secrétaire général...
(Xinhua 09/11/16)
CONAKRY, (Xinhua) -- A la veille du match que la Guinée doit livrer contre la République démocratique du Congo le 13 novembre à Conakry dans le cadre de la phase éliminatoire de la Coupe du monde de football de 2018 en Russie, le ministre guinéen des Sports Siaka Barry a dénoncé le "manque de patriotisme perceptible chez certains internationaux guinéens au sein de la sélection". Dans une sortie sur les antennes de la BBC, Siaka Barry a reconnu qu'il y...
(Afrik.com 29/10/16)
Battue par la Tunisie (0-2) pour son entrée en phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2018, la Guinée se présentera avec un visage retouché contre la RD Congo le 13 novembre. Pogba et Sankoh signent notamment leur retour tandis que le Lorientais Mara est appelé pour la première fois. Le sélectionneur de la Guinée, Lappé Bangoura, a dévoilé vendredi la liste des 23 joueurs retenus pour la réception de la RD Congo le 13 novembre à l’occasion de la...
(L'Express de Madagascar 25/10/16)
Le tirage au sort de la Coupe d’Afrique des Nations U17 2017 a été effectué, hier, au siège de la Caf en Égypte. Madagascar a été placé en tant que tête de poule dans le groupe A, en tant que pays hôte. Il en a été de même pour le Mali, dans le groupe B. Les jeunes Barea auront comme adversaires la Guinée, le Cameroun et le Ghana. Tandis que le Congo, l’Angola et le Niger se retrouveront face aux...
(APA 24/10/16)
APA-Conakry (Guinée) - Le Horoya AC de Conakry, champion de Guinée 2016, a détrôné, ce dimanche, l’AS Kaloum, également détenteur du précédent trophée et vice-champion, en finale de la coupe de football de Guinée, Le Horoya AC a marqué un but par mi-temps, avant la réduction du score de l’AS Kaloum. Les poulains du coach français, Victor Zvunka, ont ouvert le score par Daouda Camara dit Thiago (29’), suivi du deuxième but réalisé par Aboubacar Kilé Bangoura (61’). Privés de...
(Conakry Infos 20/10/16)
Dix jours après la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde zone-Afrique, la FIFA a rendu public ce 20 octobre son classement mensuel. Ce classement révélé comprend son lot de changements à la suite des matchs éliminatoires du Mondial 2018 disputés en début de ce mois-ci. Pour la première fois depuis mars 2015, la Belgique est éjectée du podium et permet à l’Allemagne et au Brésil de se rapprocher de l’Argentine, en plein doute actuellement. En Afrique, l’Algérie...
(RFI 10/10/16)
Les Tunisiens se sont imposés face à la Guinée (2-0). Les hommes d’Henryk Kasperczak ont inscrit les deux buts en seconde période après avoir dominé les 45 premières minutes. Ils se retrouvent à égalité de points avec la RDC en tête du groupe A. Qui allait sortir le grand jeu pour ne pas laisser la République démocratique du Congo prendre de l’avance dans le groupe A ? Le Syli national de Guinée ou la Tunisie qui jouait à domicile dans...

Pages

(Jeune Afrique 20/02/17)
Selon les avocats du reggaeman guinéen Elie Kamano, leur client a été déféré lundi matin devant le Tribunal de première instance de Mafanco, en banlieue de Conakry. Il a obtenu la libération conditionnelle mais doit se présenter devant le juge mercredi. Le reggaeman guinéen Elie Kamano a été appréhendé dimanche 19 février aux environs de 13h, « sans convocation », explique son épouse. Avant de préciser que son mari a été interpellé de force quand il a exigé le document justifiant son arrestation. Sollicité par Jeune Afrique, Albert Damatang Camara, porte-parole du gouvernement, ne s’est pas encore exprimé. Les avocats d’Elie Kamano, quant à eux, ont déclaré que leur client avait été arrêté pour provocation...
(RFI 18/02/17)
Lorsque la Guinée accède à l’indépendance, les fanfares chantent les louanges du premier président, Ahmed Sékou Touré. Les musiciens sont alors des fonctionnaires et participent à la révolution socialiste chère au chef de l’État. Cinquante ans plus tard, les orchestres nationaux et régionaux ont quasiment disparu, mais certains artistes, comme Maître Barry, marquent toujours la scène guinéenne. En bord de mer, dans un maquis de la capitale, les guitares d’Afro Groove entonnent des tubes internationaux. Les airs de Petit pays de Cesaria Evora, Take Five de Paul Desmond ou Black Magic Woman de Carlos Santana flottent au-dessus des vagues. Au centre, le saxophoniste dirige sa troupe. Ses cinquante années de carrière en Guinée, en Afrique et en Occident, n’ont pas...
(RFI 15/02/17)
L'élection de Miss Guinée de samedi soir fait polémique. Les tenues portées par les candidates ont été jugées par certains extravagantes. Lundi 13 février, le ministère de la Culture a suspendu son partenariat avec le comité d'organisation. Sur Facebook, un premier internaute écrit : « Le concept des Miss est contraire à notre culture ». « Pourquoi crier au feu pour un défilé en maillot de bain ? Nous avons d'autres urgences », répond un second. « Les Miss sont...
(Jeune Afrique 14/02/17)
L'élection de miss Guinée 2017, qui s'est déroulée ce samedi à Conakry, n'en finit pas de faire parler d'elle. En cause : les tenues jugées trop légères avec lesquelles les candidates ont défilé. Ce lundi, le ministre de la Culture a rompu sa convention de partenariat avec l'organisateur de l'élection. « Jusqu’à l’élaboration d’un nouveau cahier des charges et d’un code d’éthique et de déontologie par une commission qui sera érigée à cet effet, toute organisation ayant pour objet les...
(BBC 14/02/17)
Le concours miss Guinée a été organisé le samedi passé devant des personnalités notamment le ministre de la culture et le Premier ministre. Mais des images de jeunes filles en tenues jugées trop légères a provoqué des réactions un peu partout notamment sur les réseaux sociaux. Le ministre de la Culture Siaka Barry a rompu le contrat avec le comité d'organisation de l'évènement. "La convention de Partenariat entre le Ministère de la Culture et le Comité Miss-Guinée (COMIGUI) portant sur...
(Afrique Actualité 13/02/17)
Présentée par le comité Miss Guinée (COMIGUI), Asmaou Diallo remporte le titre de Miss Guinée 2017. Elle succède donc à Safiatou Diallo, Miss Guinée 2016. Asmaou termine grande gagnante de ce prestigieux concours de beauté devant Bah Fatoumata Diariou, 1ère dauphine et Marie Angel Camara, 2ème dauphine. Elle décroche le titre de reine de beauté nationale face à 23 candidates. Qui est Asmaou Diallo ? Agée de 24 ans la jeune fille de 1, 73m est diplômée en finances. Asmaou...
(APA 13/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Asmaou Diallo a été élue Miss Guinée 2017 devant onze candidates qui étaient en lice pour la grande finale organisée durant le week-end à Conakry, en présence notamment du Premier ministre Mamadou Youla. Diplômée en finance, la lauréate a eu pour première dauphine Fatoumata Diariou Bah, et pour deuxième dauphine Marie Angel Camara. La nouvelle ambassadrice de la beauté guinéenne succède à Safiatou Diallo, élue Miss Guinée en 2016.
(APA 03/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Un colloque portant sur « les enjeux de l’édition en Guinée à l’ère du numérique » s’est ouvert, vendredi, au siège de la Commission nationale de l’UNESCO de Guinée, à Conakry, en marge des festivités de l’évènement culturel intitulé : « Conakry, capitale mondiale du livre ». D’une durée de 48h, le colloque réunit des éditeurs, des libraires, des écrivains, des bibliothécaires, des imprimeurs, des bouquinistes et plusieurs autorités guinéennes. L’objectif, selon le Commissaire général de Conakry...
(Conakry Infos 25/01/17)
Le rappeur Franco-congolais Maitre Gims arrivera jeudi 26 janvier prochain pour un grand concert prévu le samedi 28 janvier 2017 au stade Nongo, dans la haute banlieue de Conakry. Ancien membre du groupe Sexion d’Assaut, Maitre Gims sera en compagnie des ses invites en provenance de la France. Après le groupe Sexion d’Assaut en grand complet, Black M en février 2016, c’est au tour de Maître Gims de se produire en solo à Conakry dans un concert organisé par les...
(Jeune Afrique 12/01/17)
Les obsèques du réalisateur guinéen Cheick Fantamady Camara, mort le 7 janvier au matin à l’âge de 57 ans après avoir longtemps combattu la maladie, auront lieu lundi 16 janvier, à Paris, au cimetière du Père Lachaise, où un dernier hommage lui sera rendu au crématorium à partir de 13h15. Le plus connu des cinéastes guinéens contemporains avait réussi à se faire un nom parmi les grands du cinéma africain en 2007 avec son premier long métrage Il va pleuvoir...
(Agence Ecofin 12/01/17)
(Agence Ecofin) - L’enseigne CanalOlympia a été lancée ce 11 janvier 2017 à Conakry, la capitale de la Guinée. Le groupe Canal+ a ainsi ouvert sur le continent africain sa 2ème salle cinéma-spectacles, après la première qui avait été inaugurée à Yaoundé au Cameroun le 14 juin 2016. Après Conakry, 3 autres salles CanalOlympia seront ouvertes dans les tout prochains jours, le 18 janvier à Douala au Cameroun, le 1er février à Niamey au Niger, et le 25 février à...
(Vision Guinée 11/01/17)
Dotée d’équipements de projection et de sonorisation numériques modernes, la salle CanalOlympia Kaloum du groupe Vivendi a été inaugurée mardi 10 janvier en présence du président de la République et de membres du gouvernement. D’une capacité de 300 places, elle est la toute première d’un réseau de salles de cinéma et de spectacle que Vivendi ouvrira dans différents pays de l’Afrique de l’Ouest et du centre au cours des prochains mois. Corinne Bach, présidente de CanalOlympia et vice-présidente de Vivendi...
(RFI 10/01/17)
Le réalisateur guinéen, auteur de plusieurs films remarqués et engagés, était l'un des cinéastes les plus prometteurs du continent africain. Il est mort ce samedi à Paris à l'âge de 57 ans. Cheick Fantamady Camara était l’auteur de deux longs métrages remarqués : «Il va pleuvoir sur Conakry», prix RFI du public au Fespaco en 2007, et «Morbayassa», sorti il y a deux ans. Cheick Fantamady Camara disait : « Le cinéma que j'aime, c'est le cinéma divertissant et engagé...
(RFI 14/12/16)
Jeune artiste de 24 ans, lauréat du prix Découvertes RFI 2016, Soul Bang’s s’est déjà fait un nom dans le monde de la musique guinéenne. De son premier groupe formé à l’adolescence à son deuxième album prévu pour février 2017, le chanteur a su développer un style singulier, influencé par le r'n'b et les mélodies traditionnelles guinéennes. À l’ombre d’un manguier, entouré de quelques proches et de ses collaborateurs assis en cercle, Souleymane Bangoura est sans cesse interrompu, salué par...
(Guinée News 13/12/16)
Au cours de sa rencontre, dimanche, avec des représentants de 93 corps de métier – largement diffusé par la RTG –, le président Alpha Condé a réitéré sa volonté de consommer guinéen. Le chef de l'Etat veut donc que tous les besoins de l'Etat en meuble de l'administration soient fournis par les artisans de Guinéens. Mais, avant de passer les commandes, les artisans guinéens devront démontrer leur capacité à travers une exposition. Déjà, le président de la République ne doute...
(Guinée News 06/12/16)
Après les régions de la Guinée forestière et de la Haute Guinée, c’est fut le tour à la Moyenne Guinée le samedi 3 décembre d’élire sa miss pour l’année 2017. Cet événement organisé par le COMIGUI (Comité miss Guinée) a réuni à Mamou, dix candidates venues des préfectures de Pita et Mamou. Les candidates de la région de Labé ont été disqualifiées pour des raisons d’absence. C’est le gouverneur de région, Amadou Oury Diallo qui a présidé au démarrage de...
(Le Parisien 14/11/16)
Huit heures, ce dimanche, Michel Bélikian s’envole pour Conakry, la capitale de la Guinée, en Afrique. Dans quelques heures, le président de l’association Guinée-ô, basée à Gouvieux, débutera son séjour d’un mois à Conakry, pour réceptionner les 90 000 livres collectés dans 14 établissements scolaires de l’Oise. Fin novembre, ils seront distribués aux écoles de la capitale guinéenne. Alors que la ville a été désignée capitale mondiale du livre en 2017, Guinée-ô s’est mis en ordre de marche, « pour...
(Guinée News 07/11/16)
« Il n’existe pas de loi anticorruption jusqu’à ce jour dans ce pays, 58 ans après notre indépendance. N’importe qui peut voler comme il veut sans être inquiété. L’idée de la campagne est de créer, de susciter un débat autour de la question de corruption en Guinée et de se mobiliser pour adopter une loi dont le brouillon est disponible et court de tiroir en tiroir. La corruption est devenue monnaie courante. Elle est devenue banale et il faut attirer...
(RFI 05/11/16)
Soul Bang's, artiste guinéen, est le lauréat du Prix Découvertes RFI 2016. Très imprégné des rythmes traditionnels de son pays, il n'en a pas moins investi la musique urbaine et en particulier le r'n'b. Les artistes haïtien, Atis Constant et guinéen Kandia Kora, sont arrivés respectivement en deuxième et troisième position du vote du jury présidé par le rappeur français Kery James. Soul Bang's est un auteur-compositeur-interprète âgé de 24 ans. Il fit donc ses débuts vers l'âge de 11...
(Vision Guinée 04/11/16)
Selon une dépêche de Radio France Internationale (RFI), le chanteur guinéen Soul Bangs est le lauréat de l’édition 2016 du prix Découvertes RFI. Le jury présidé par le rappeur français Kerry Jamais a désigné ce 4 novembre Soul Bang’s lauréat du prix Découvertes RFI devant le haïtien Atis Constant et le guinéen Kandia Kora, un autre finaliste du concours organisé par la Radio mondiale. ‘’Très imprégné des rythmes traditionnels de son pays, Soul Bang’s n’en a pas moins investi la...

Pages

(RFI 23/02/17)
Toute cette fin de semaine, RFI vous parle d'un sujet habituellement tabou mais qui représente un véritable problème pour la moitié de la population, les règles féminines. Bien souvent sur le continent cette période des menstruations est difficile à gérer pour les femmes. Le regard des hommes exclut, les protections coûtent cher, les lieux où se changer sont peu nombreux. C'est le cas en Guinée.
(RFI 22/02/17)
En Guinée, les écoles et les universités ont rouvert ce matin, comme prévu, après trois semaines de grève des enseignants et des manifestations qui ont mal tourné lundi, puis hier en banlieue de Conakry. Sept personnes sont décédées au total. L'université Gamal Nasser est bien ouverte, mais la cour est quasiment déserte, les couloirs très calmes. Seuls quelques étudiants sont venus jusqu’à la faculté, comme Kalidou Diallo qui a trouvé les portes de son département de génie électrique fermées. Quelques cours ont tout de même eu lieu ce matin, mais l’équipe enseignante n’est pas au complet. A quelques mètres, au complexe scolaire, plusieurs représentants de la direction communale de l’Education organisaient la réouverture minutieusement. Et on sentait une pointe de...
(BBC 22/02/17)
Les écoles guinéennes ont rouvert après trois semaine de grève des enseignements qui ont entraîné des manifestations ayant conduit à la mort de sept personnes. Mais d'après la correspondante de la BBC en Guinée, il y a peu d'affluence dans les établissements de la capitale Conakry. Certains parents préfèrent attendre de voir l'évolution de la situation avant de renvoyer leurs enfants à l'école. Mardi, des manifestations violentes ont fait deux nouvelles victimes à Conakry. Des troubles qui interviennent au lendemain...
(Jeune Afrique 22/02/17)
La Guinéenne Jeanne Martin Cissé, première femme à avoir présidé le Conseil de sécurité des Nations unies en 1972, est décédée mardi 21 février à l'âge de 91 ans. Jeune Afrique revient sur le parcours de cette femme d'exception, pionnière dans bien des domaines. Depuis plusieurs années, Jeanne Martin Cissé, 91 ans, mère de 6 enfants, vivait recluse dans sa villa de toujours, à Donka, ce vieux quartier résidentiel du centre de Conakry. Dans cette grande maison, célèbre, qui avait...
(Dw-World 22/02/17)
La tension est retombée à Conakry après les heurts de ce lundi. Les manifestants réclamaient la réouverture des écoles fermées depuis le 1er février dernier. Les syndicalistes ont signé un accord avec le gouvernement. Le secrétaire général de la confédération nationale des travailleurs de Guinée, Amadou Diallo estime que les principales revendications des grévistes ont été prises en compte par les autorités guinéennes. C'est pourquoi, les deux parties appellent à la reprise des cours dès ce mercredi.
(RFI 21/02/17)
Les syndicats ont suspendu leur grève, ce lundi 20 février, suite à la signature d'un accord après 13 jours de négociations. Pourtant de violentes manifestations ont éclaté principalement dans la banlieue de la capitale guinéenne, faisant au moins cinq morts selon le gouvernement, à Cosa, sur l'axe Bambeto - Hamdalaye mais également à Gbessia, près de l'aéroport, Dabondy ou Yimbaya, des zones habituellement calmes. Après quelques heures de flottement, la cérémonie de signature de l'accord a finalement eu lieu ce...
(Jeune Afrique 21/02/17)
Un accord entre les syndicats de l'enseignement et le gouvernement a été atteint lundi soir. Mais la base semble ne pas avoir été consultée et les risques de poursuite de la grève sont réels. Cinq morts, 30 blessés (parmi les civils et les forces de sécurité), douze interpellations, des « dégâts matériels importants sur des ambulances et des centres médicaux communaux »… Tel était le bilan provisoire des violences survenues lors des manifestations du lundi 20 février à Conakry. Routes barricadées, pneus incendiés, circulation paralysée, échanges de projectiles entre jeunes manifestants et agents de sécurité, arrestations…il y a longtemps que la capitale, dans ses cinq communes, n’avait pas été ainsi secouée.
(APA 21/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - L’opposition guinéenne vient de publier une déclaration dans laquelle, elle exprime sa « vive préoccupation » par rapport à la crise que traverse, depuis le 1er février dernier, l’école guinéenne, tout en invitant les parties impliqués dans le processus à trouver un accord de sortie de crise. Cellou Dalein Diallo et ses pairs rappellent que cette crise tire son origine « de la décision incompréhensible et improvisée du gouvernement de procéder à des recrutements et redéploiements des...
(BBC 21/02/17)
De jeunes manifestants ont affronté lundi les forces de l'ordre à l'aide de jets de pierres et de bombes lacrymogènes, paralysant les axes routiers de Conakry, la capitale guinéenne. La majorité des routes sont restés fermées, la circulation et les commerces clos suite à un appel à manifester lancé par un collectif d'étudiants. De nombreuses sources locales ont fait état de plusieurs victimes et de blessés mais aucune information n'a pu être confirmée par les autorités. La situation a suscité...
(RFI 20/02/17)
Des fumées noires visibles dans la banlieue de Conakry. Depuis ce lundi matin, en Guinée, des affrontements opposent des jeunes aux forces de l'ordre. Des barricades ont été érigées, des véhicules brûlés. Les manifestants réclament la reprise des cours alors que les enseignants sont en grève depuis deux semaines. Les écoles sont fermées, mais un accord a été trouvé dimanche soir entre les syndicats et le gouvernement. Dans la capitale, aucun élève n’est allé en classe ce lundi. Quasi tous les alentours des écoles et des lycées sont restés déserts en centre-ville.
(La Tribune 20/02/17)
Les mouvements sociaux s’amplifient en Guinée où les organisations syndicales des enseignants mènent actuellement la danse. Après la série de grève générale notamment des commerçants, les étudiants menacent aussi de redescendre dans la rue. Les promesses des autorités n’ont pas encore pu contenir la fronde sociale, un défi majeur pour le président Condé qui va devoir se consacrer cette année à la résolution de crises extérieures en sa qualité de président en exercice de l’Union Africaine (UA). L'euphorie populaire qui a suivie, en début février, l'élection du chef de l'Etat guinéen comme président de l'UA quelques jours après une médiation réussie en Gambie, n'a pas fait long feu.
(Jeune Afrique 20/02/17)
Selon les avocats du reggaeman guinéen Elie Kamano, leur client a été déféré lundi matin devant le Tribunal de première instance de Mafanco, en banlieue de Conakry. Il a obtenu la libération conditionnelle mais doit se présenter devant le juge mercredi. Le reggaeman guinéen Elie Kamano a été appréhendé dimanche 19 février aux environs de 13h, « sans convocation », explique son épouse. Avant de préciser que son mari a été interpellé de force quand il a exigé le document...
(RFI 20/02/17)
En Guinée, un accord entre les représentants des enseignants et le gouvernement a été trouvé ce dimanche 19 février tard dans la soirée. Après deux semaines de grève et un week-end de négociations houleuses, les syndicats ont donné rendez-vous à leur militant ce lundi pour les détails des acquis obtenus. Dans les locaux du ministère de la Fonction publique, syndicalistes, équipe gouvernementale et ministres entrent et sortent. Ils sont environ une trentaine à s'être relayés tout le week-end. Quarante-huit heures...
(Jeune Afrique 18/02/17)
La grève déclenchée le 6 février dernier par l’intersyndicale de l’éducation se poursuit en Guinée. Le tête-à-tête de cette semaine, entre le président Alpha Condé et les délégués syndicaux, n’a pas fait bouger les lignes. Que demandent-ils ? « Le président de la République a dit qu’il n’était pas question d’augmenter les salaires. Il est opposé à toute grève qui concourt dans ce sens », relate Soumah Aboubacar, membre de la commission qui a rencontré Alpha Condé mercredi 15 février. Les enseignants réunis à la Bourse du travail (siège des centrales syndicales) cette fin de semaine, pour l’écouter raconter la rencontre...
(RFI 18/02/17)
En Guinée, la grève des enseignants se poursuit. Les élèves ne sont pas allés en classe depuis plus de deux semaines. La majorité d'entre eux reste à la maison. Pour ne pas cumuler de retard, certaines alternatives sont proposées aux enfants. A la maison des jeunes de Coléah, des cours de lectures sont organisés. Cissé a 15 ans, il y participe tous les jours. « Je viens pour lire, pour chercher les mots difficiles », explique-t-il. Nabib lit un Bescherelle à disposition. « Je viens réviser ici la conjugaison, je n’ai rien à faire à la maison, l’école me manque », avoue-t-il.
(RFI 18/02/17)
Lorsque la Guinée accède à l’indépendance, les fanfares chantent les louanges du premier président, Ahmed Sékou Touré. Les musiciens sont alors des fonctionnaires et participent à la révolution socialiste chère au chef de l’État. Cinquante ans plus tard, les orchestres nationaux et régionaux ont quasiment disparu, mais certains artistes, comme Maître Barry, marquent toujours la scène guinéenne. En bord de mer, dans un maquis de la capitale, les guitares d’Afro Groove entonnent des tubes internationaux. Les airs de Petit pays...
(RFI 17/02/17)
Une grande rencontre entre leaders syndicaux de l'éducation et enseignants en grève depuis le 6 février dernier s’est tenue à la Bourse du travail à Conakry. Ce meeting avait pour objectif de rendre compte à la base de la rencontre entre les leaders syndicaux et le président Alpha Condé qui appelle à la fin du mouvement. Les enseignants réclament notamment des hausses des salaires ainsi que le recrutement des vacataires. Venus très nombreux pour écouter un compte rendu d’audience de leur leader au palais présidentiel, les enseignants guinéens ont décidé de poursuivre leur mouvement de grève...
(France 24 17/02/17)
Une ONG de Guinée Conakry a réussi à filmer en caméra cachée plusieurs scènes de corruption à quatre barrages routiers par des gendarmes et militaires. Les images, compilées dans un film de cinq minutes et envoyées en exclusivité aux Observateurs de France 24, interrogent sur une pratique répandue malgré les tentatives de régulations. On appelle ça les "wo feraba"(manifestez-vous) ou les "wo décompté "(décomptez-vous) en langue soussou : c’est la phrase souvent prononcée par des gendarmes ou militaires pour demander...
(RFI 16/02/17)
Le président guinéen, Alpha Condé, a reçu hier, mercredi 15 février, au palais présidentiel les syndicalistes des professionnels de l'enseignement, en grève depuis le 6 février, pour des négociations de sortie de crise. Une crise qui paralyse complètement le système éducatif guinéen, où toutes les écoles ont été fermées. Rien ou presque n’a filtré au terme de la rencontre d’un peu plus de trois heures au palais présidentiel. Elle réunissait les protagonistes, gouvernement et syndicats d’une part, témoins et personnes ressource d’autre part.
(La Voix de l'Amérique 16/02/17)
Les écoles sont fermées depuis plusieurs jours en Guinée pour cause de grève des enseignants. Les syndicats des professionnels de l'éducation ont appelé à une grève illimitée. Les enseignants réclament entre autres de meilleurs traitements. Le président Alpha Condé a rencontré une délégation des syndicalistes mercredi à Conakry. Parmi les neufs points de revendication : la situation des enseignants contractuels non-retenus au concours d’entrée à la fonction publique. Selon Mamady Magassouba membre de l’unité d’action, une plateforme qui regroupe dix...

Pages