Dimanche 18 Février 2018
(Agence Ecofin 10/02/18)
Les consommateurs de services Internet de Guinée pourront bientôt accéder à une connectivité plus rapide et à des coûts bien meilleurs. Cette amélioration de leur expérience de consommation et de leur pouvoir d’achat, découlera du point d’échange Internet national dont le pays est maintenant doté. Le ministre des Postes, Télécommunications et de l’Economie Numérique, Moustapha Mamy Diaby (photo), qui l’a révélé le 8 février 2018, a ajouté que l’infrastructure sera officiellement mise en service dans quelques jours. Le patron du secteur des TIC et télécoms s’exprimait sur le sujet lors du conseil des ministres présidé par le Chef de l’Etat, Alpha Condé.
(Xinhua 07/02/18)
La croissance du PIB en Afrique était estimée à 3,6% en 2017, selon la Banque africaine de développement (BAD) qui voit des perspectives "beaucoup plus prometteuses" avec un taux de croissance de 4,1% en 2018 et 2019. "Les perspectives de croissance sont beaucoup plus prometteuses et nous prévoyons une accélération de la croissance du PIB de l'Afrique à 4,1% en 2018 et 2019", a déclaré le président de la BAD, Akinwumi Adesina, lors d'une cérémonie officielle pour présenter les progrès et les perspectives de développement de l'Afrique mardi à Abidjan. "Nous avons la tête hors de l'eau et les économies africaines progressent fortement et sereinement", a commenté Akinwumi Adesina faisant remarquer que "la croissance du PIB réelle était estimée à...
(Jeune Afrique 02/02/18)
S’il s’est engagé à racheter les parts de Rio Tinto sur le mont Simandou, le groupe chinois ralentit le mouvement. En attendant des jours meilleurs sur le marché du fer… Le numéro un mondial de la production d’aluminium prend son temps. Bien qu’annoncé en octobre 2016, l’accord que Chinalco a conclu avec Rio Tinto (dont il est le premier actionnaire avec 13,1 % du capital) pour reprendre ses parts dans le mégagisement de fer guinéen du Simandou n’était toujours pas...
(Agence Ecofin 02/02/18)
La Guinéenne des Mines (GDM), compagnie d’exploitation de bauxite en Guinée, a annoncé qu’elle a expédié jeudi les premières tonnes du minerai produit à son projet situé dans la région de Boké. La première cargaison de 174 000 tonnes a été chargée sur des navires appartenant au Singapourien Winning Shipping et au Chinois Shadong Weiqiao, au port de Dapilon. Selon les détails rapportés par Reuters, la société prévoit d’exporter 2 à 4 millions de tonnes de bauxite, cette année. «Nous...
(Agence Ecofin 01/02/18)
New Way of Working. Tel est le nom de la nouvelle stratégie mise en place par la Banque africaine de développement (BAD) et visant à apporter l’électricité à 29,3 millions de personnes, d’ici à 2020. Cette nouvelle politique a été présentée par Akinwumi Adesina (photo), le président de l’institution, lors d’une rencontre de haut niveau qui s’est tenue, le 28 janvier 2018, au siège de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, à Addis-Abeba. « La BAD est aujourd’hui...
(Xinhua 31/01/18)
En quatre ans, plus de 24.900 entreprises de toutes catégories ont été crées en Guinée, dont la plupart sont des entreprises individuelles (72%), selon un rapport de l'Agence pour la promotion de l'investissement privé (APIP), publié mardi. Ces données statistiques de l'APIP indiquent que les hommes ont occupé une place de choix dans la création des entreprises avec 84% contre 16% pour les femmes. Au point de vu de l'origine des entrepreneurs, les Guinéens occupent la première place (91%) contre...
(RFI 31/01/18)
Le 30e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine s'est achevé lundi 29 janvier avec la première prise de parole de Paul Kagame en tant que président de l'institution pour l'année 2018. Le chef de l'État rwandais pilote depuis un an les propositions de réforme de l'organisation panafricaine. A côté de ces réformes institutionnelles, il y a d'autres projets comme celui de zone de libre-échange continentale. Elle devrait être lancée officiellement le 21 mars prochain à Kigali...
(Xinhua 31/01/18)
Dakar abrite depuis lundi le 1er forum sur l'infrastructure de qualité de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), en présence de responsables de l'Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), de l'Union européenne et de la CEDEAO, a constaté Xinhua dans la capitale sénégalaise. L'ambition de ce forum est de rassembler tous les acteurs nationaux et régionaux de la qualité ainsi que les partenaires techniques et financiers pour consolider les bases d'infrastructures de qualité...
(Agence Ecofin 30/01/18)
Dans le cadre du projet chinois visant à apporter la télévision par satellite à 10 000 villages africains, la République populaire de Chine a signé un accord avec la Guinée-Bissau pour installer les infrastructures nécessaires à la réception des chaînes par satellite. Dans ce cadre, StarTimes va fournir gratuitement des antennes paraboliques aux habitants des villages et leur facturer l'équivalent d'un abonnement de 1 dollar par mois. «Avant d'entrer sur ce marché, les frais moyens d'un bouquet de télévision par...
(Le Point 29/01/18)
L'exploitation de la bauxite est devenue le carburant de l'économie guinéenne, mais les défis pour faire du secteur minier un pilier du développement sont encore nombreux. « En 2010, on ne produisait que 93 000 tonnes de bauxite, 7 % de la réserve internationale. Aujourd'hui, nous sommes en train de devenir le premier producteur mondial. Voilà la réalité. » Le 13 janvier, alors qu'il célèbre l'indépendance de la Guinée, le président Alpha Condé est très en verve : il se...
(RFI 24/01/18)
En Guinée, selon la Banque mondiale, en 2014, 27% de la population avait accès à l’électricité. Certes, depuis la mise en service du barrage hydroélectrique de Kaléta en 2015, la desserte en électricité s’est nettement améliorée. Mais en saison sèche, le niveau d’eau baisse et les turbines ne fonctionnent plus à plein régime. Situé en amont de Kaléta, le barrage de Souapiti permettra de stocker des réserves d’eau pour faire fonctionner en permanence les centrales hydroélectriques. Cet ouvrage est actuellement...
(La Tribune 22/01/18)
La Guinée a procédé vendredi à la pose de la première pierre du barrage hydroélectrique de Amaria à Dubreka. L'ouvrage qui sera aménagé sur le Konkouré est doté d'une capacité de production de 300 mégawatts et est entièrement financée par la société chinoise TBEA. Les autorités guinéennes ont lancé ce vendredi 19 janvier 2018 le démarrage des travaux de construction du barrage hydroélectrique d'Amaria dans la préfecture du Dubreka en Guinée maritime, près de la capitale, Conakry. Entièrement pris en charge par la société chinoise TBEA, avec des travaux d'une durée de 4 ans, le projet sera, à terme...
(Agence Ecofin 19/01/18)
Des start-up d’Afrique du Sud, du Botswana, de Namibie, de Tanzanie et de Zambie seront financées à hauteur de 8,7 millions d’euros (10,6 millions $) par le gouvernement finlandais. Ces fonds seront accordés dans le cadre du Southern Africa Innovation Support (SAIS), un programme qui soutient le développement des entreprises innovantes en Afrique australe. Les start-up, qui bénéficieront de ces financements jusqu’en 2021, sont recrutées dans divers secteurs tels que la téléphonie mobile, la cyber-sécurité et les technologies de la...
(Agence Ecofin 17/01/18)
L’énergéticien français Engie, à travers sa branche Afrique, vient d’acquérir les compagnies énergétiques Afric Power et Tieri, spécialisées dans les services énergétiques. Les organisations qui sont présentes en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Mali et au Niger proposent des services d’assemblage d’armoires électriques, de mécanismes automatisés de contrôle ainsi que d’installation, de maintenance et de couverture de garantie d’équipements électriques. Elles disposent déjà d’une base clientèle solide dans divers domaines tels que l’agro-industrie, l’agroalimentaire, les mines, les entreprises de...
(Agence Ecofin 12/01/18)
Les entreprises fournissant de l’électricité hors réseau en Afrique de l’Est et de l’Ouest, pourront désormais bénéficier d’une enveloppe financière de 10,3 milliards de shillings kényans (plus de 100 millions $) mise à disposition par la Banque africaine de développement (BAD). Ce financement est l’un des instruments de l’Energy Inclusion Off-Grid Energy Access Fund qui a pour objectif d’intégrer l’énergie hors réseau dans le processus d’électrification du continent, relaie Business Daily. Le programme fournit, en effet, aux compagnies des prêts...
(Dw-World 11/01/18)
La Guinée redécouvre les coupures d’électricité à cause du manque de fonds de l’Etat. Ces délestages ont des conséquences négatives sur l'activité économique des petites et moyennes entreprises. Actuellement l’Etat guinéen doit plus de 300 milliards de francs guinéens, soit environ 27 millions d'euros, au principal fournisseur de carburant "Star Oil". La construction du barrage de Kaleta avait amélioré la situation mais le gouvernement n’a plus assez d'argent pour acheter suffisamment de carburant et alimenter les groupes électrogènes durant la...
(Agence Ecofin 11/01/18)
L’Afrique subsaharienne devrait connaître une augmentation de sa croissance en 2018, à hauteur de 3,2% contre 2,4% l’année précédente, indique la banque mondiale dans son rapport sur les perspectives économiques mondiales. Les plus gros contributeurs de cette croissance devraient être le Ghana (8,3%), l’Éthiopie (8,2%), et la Côte d’Ivoire (7,2%). Cette dynamique devrait être impulsée par une multiplication des investissements, surtout dans le secteur des infrastructures. Quant aux économies des principaux exportateurs d’hydrocarbures et de produits miniers de la région,...
(La Tribune 10/01/18)
Malgré le bras de fer qui perdure depuis deux ans entre patronat et salariés du secteur bancaire, les banques ont réalisé l'année dernière un résultat net de 291 milliards de francs guinéens contre 273 milliards de francs guinéens en 2016. Le secteur bancaire guinéen se porte bien. D'après le gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG), Lounceny Nabé, le secteur a réalisé un résultat net bénéficiaire de 291 milliards de francs guinéens contre 273 milliards de...
(La Tribune 06/01/18)
Soucieux de redynamiser son secteur minier, l'Etat guinéen vient d'approuvé un investissement de la société chinoise TBEA Group, portant sur un montant de 2,89 milliards de dollars. Ce financement servira à la mise sur pied d'une chaîne de production intégrée, de la bauxite à l'aluminium. Une bonne nouvelle pour le secteur minier guinéen, puisque le gouvernement vient d'approuver un accord de financement de près de 2,89 milliards de dollars avec l'entreprise chinoise TBEA Group. D'après le communiqué officiel sanctionnant la...
(Jeune Afrique 04/01/18)
Le gouvernement guinéen vient d'approuver un investissement de la société chinoise TBEA Group de 2,89 milliards dans le domaine de la bauxite et de l'alumine, dans un contexte dynamique pour le secteur minier, malgré de fortes tensions sociales. Le conseil des ministres a validé le 28 décembre la convention minière signée entre la République de Guinée et la société minière TBEA Group, qui entérine un investissement de 2,89 milliards de dollars dans le domaine de la bauxite, d’après le communiqué...

Pages