Jeudi 19 Octobre 2017

Signature de plusieurs accords de coopération entre la France et la Guinée dans le domaine de l'énergie et de l'environnement

Signature de plusieurs accords de coopération entre la France et la Guinée dans le domaine de l'énergie et de l'environnement
(Xinhua 12/04/17)

PARIS, (Xinhua) -- A l'occasion de la visite d'État à Paris du président guinéen Alpha Condé, président en exercice de l'Union africaine et président du Conseil d'administration de l'Initiative africaine pour les énergies renouvelables, plusieurs accords de coopération bilatérale dans le domaine de l'énergie et de l'environnement pour la Guinée, ont été signés ce mardi en présence du chef de l'État français et de la ministre française de l'Écologie et présidente de la COP21 Ségolène Royal.

"Plusieurs de ces accords font suite à la déclaration d'intention bilatérale signée par Ségolène Royal avec le ministre guinéen de l'Energie et de l'Hydraulique, à l'occasion de sa dernière visite à Conakry le 4 mars dernier, en marge du Conseil d'administration de l'Initiative africaine pour les énergies renouvelables, dont la présidente de la COP 21 est membre bénévole", a précisé le ministère français de l'Écologie dans un communiqué.

L'objectif annoncé est "d'accélérer le déploiement de projets concrets d'infrastructures", en particulier dans le domaine de l'énergie, de l'eau et des déchets, en Guinée,

en s'appuyant sur les moyens confiés à l'Agence française de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) et à l'Agence française de développement (AFD).

Plusieurs partenariats ont été conclus avec notamment le premier producteur indépendant d'énergie renouvelable en France, Akuo Energy, pour le déploiement d'une solution mobile d'électrification rurale à partir d'énergies renouvelables au premier semestre 2017, mais aussi avec le fournisseur français d'équipements d'énergie solaire Solveo Energy pour le soutien au développement de la centrale solaire de Khoumagueli (préfecture de Kindia), en deux tranches de 44 MW, par la prise en charge d'une partie des analyses techniques préalables.

Un troisième partenariat a été signé avec Blue solutions, filiale spécialisée dans le stockage d'électricité du groupe français Bolloré pour le déploiement d'une solution solaire pilote d'électrification rurale dans un village non-connecté de Haute-Guinée au premier semestre 2017, dans le cadre d'un programme d'électrification de 14 villages de Haute-Guinée.

Un quatrième partenariat a été acté avec l'association de solidarité internationale française "Coopération Atlantique Guinée 44" (CAG 44) concernant un projet pilote sur la gestion des déchets de la ville de Kindia.

En outre, la France a fait part de son intention quant à la mobilisation du Fonds d'étude et d'aide au secteur privé (FASEP) pour l'étude de la construction d'un hôpital régional modulaire et l'étude du renforcement des capacités de production et de distribution d'eau potable à Conakry et N' zérékoré.

Un renforcement de la coopération franco-guinéenne a également été annoncé en matière de gestion des déchets pour le développement d'une filière intégrée de traitement et de valorisation des déchets à Conakry, précédée d'une étude de diagnostic ; concernant également une opération de nettoyage de plages à Conakry et la fourniture en 2017 de 30 camions-bennes pour la collecte des déchets dans la Ville de Conakry.

L'Agence française de développement (AFD) a annoncé qu'elle soutiendrait le programme intégrée de "micro-hydroélectricité en Guinée", constitué de quatre barrages, retenu le 4 mars 2017 par le Conseil d'administration de l'Initiative africaine pour les énergies renouvelables et "dont l'examen par la Commission européenne est accéléré, grâce à l'envoi sur place d'une mission d'expertise".

Une convention relative aux pistes rurales a été signée portant sur un projet financé par l'AFD, de désenclavement des zones de production rizi-piscicoles de Guinée Forestière et de Basse-Guinée. "Cette convention fait suite au memorandum signé le 2 mars dernier à Conakry, en présence du président Alpha Condé et de Ségolène Royal" a précisé le ministère français de l'Ecologie.

Enfin, une déclaration d'intention "engagement pluriannuel" relative au soutien par l'AFD, du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) guinéen pour la période 2016-2020 a été faite ce mardi.

Commentaires facebook