Samedi 18 Novembre 2017

Le président guinéen souhaite l'organisation des élections communales dans les meilleurs délais

Le président guinéen souhaite l'organisation des élections communales dans les meilleurs délais
(Xinhua 20/09/17)

CONAKRY, (Xinhua) -- Le président guinéen Alpha Condé souhaite l'organisation des élections communales dans les meilleurs délais, avec l'implication de tous les acteurs étatiques et politiques, selon un communiqué de la présidence guinéenne mardi.

"L'organisation des élections communales qui constitue aujourd'hui une priorité absolue pour le gouvernement et pour toute la nation entière est une préoccupation majeure du chef de l'Etat", indique le communiqué, dans lequel il est fait mention qu'il faut redoubler d'efforts et d'ardeur afin que tous les engagements soient effectivement respectés dans les délais prévus.

Pour ce faire, le président Condé a rappelé que sur les 350 milliards de francs guinéens (41 millions de dollars) demandés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), il aurait donné des instructions fermes aux membres du gouvernement afin de libérer un montant total de 90 milliards de francs guinéens, soit 10 millions de dollars qui représente la part supportée par le budget national.

Toutefois, il a été demandé à la CENI, conformément au principe de régularité et de transparence des dépenses publiques, de faire une proposition d'un plan de décaissement des montants alloués pour les élections communales.

"La CENI a annoncé avoir élaboré un projet de chronogramme assorti du budget pour ces élections", note le communiqué du président, affirmant en même temps que la totalité du budget pour les élections communales est disponible.

Par ailleurs, il appartient désormais à la CENI selon le communiqué, en accord avec tous les acteurs concernés, de proposer rapidement un chronogramme définitif et une date pour l'organisation des élections locales.

En outre, le président guinéen a appelé "les uns et les autres à privilégier le dialogue pour résoudre tous les problèmes et à s'abstenir de tout acte ou comportement qui pourrait affecter la paix dans le pays et le climat de confiance entre les acteurs du processus électoral".

Commentaires facebook