Vendredi 23 Juin 2017

La Guinée expédie plus de 150 tonnes de déchets toxiques vers la France pour destruction

La Guinée expédie plus de 150 tonnes de déchets toxiques vers la France pour destruction
(Xinhua 08/05/17)

CONAKRY, (Xinhua) -- Le gouvernement guinéen, en collaboration avec les autorités françaises, vient d'expédier plus de 150 tonnes de déchets toxiques vers la France pour destruction, a-t-on appris dimanche de sources officielles.

Stockés dans les locaux du port autonome de Conakry depuis plusieurs années, ces déchets liquides, pour l'essentiel des boues rouges, qui constituaient une véritable menace pour la santé et pour l'environnement, seront acheminés dans des conditions sanitaires de haut niveau. En France, ils seront conditionnés, traités et détruits.

Les déchets de cette nature, comprenant des métaux lourds, de l'arsenic et de la soude caustique, sont très toxiques pour les humains et les animaux. Ces substances dangereuses seraient issues de la transformation d'alumine dans l'usine Friguia à Fria, récemment reprise par le géant minier russe Rusal.

La destruction en France de ces déchets toxiques liquides s'inscrit dans un projet sous-régional de protection de l'environnement. La Guinée a été le premier pays d'Afrique de l'Ouest à bénéficier dudit projet, porté par le ministère de l'Environnement, des Eaux et Forêts.

Dans le souci de mettre les populations à l'abri de tout danger, le gouvernement guinéen compte se débarrasser de tous les déchets toxiques les plus dangereux avant 2020.

Commentaires facebook