Mercredi 13 Décembre 2017

"La Ceinture et la Route" promouvra le développement harmonieux et équilibré du monde (universitaire guinéen)

"La Ceinture et la Route" promouvra le développement harmonieux et équilibré du monde (universitaire guinéen)
(Xinhua 19/05/17)

CONAKRY, (Xinhua) -- L'initiative "la Ceinture et la Route", proposée en 2013 par le président chinois Xi Jinping, vise à promouvoir un développement harmonieux et équilibré dans tous les pays du monde, avec une relation d'égal à égal entre les Etats qui vont se lancer dans cette dynamique, a estimé récemment le professeur de droit guinéen Mamady 3 Kaba dans un entretien accordé à Xinhua.

La Chine s'est engagée à respecter la souveraineté et les choix des Etats africains dans le cadre de leur relation de coopération économique et sociale, note l'universitaire.

Cette initiative chinoise vise aussi à rebâtir, ajoute-t-il, des relations inter-Etats sur des bases égalitaires et non contraignantes, où chacun est libre de ses choix et de ses positions et ne doit subir aucune pression politique externe. Par le passé, les relations avec les anciennes puissances coloniales occidentales ont toujours été influencées par des pressions économiques ou politiques, rappelle-t-il.

Selon M. Kaba, l'Afrique peut s'inspirer du modèle chinois pour élaborer son plan de développement et d'épanouissement des peuples, car la Chine a connu presque les mêmes réalités que l'Afrique il y a près de 50 ans.

Le professeur d'université souligne que le processus de développement de la Chine reflète les cheminements d'un pays qui s'est engagé à atteindre des résultats positifs en un temps record et sans aucune fausse note.

Mamady 3 Kaba précise aussi que les pays africains dotés de ressources naturelles importantes comme la Guinée peuvent coopérer avec la Chine en mettant en place une stratégie "ressources naturelles contre infrastructures".

Depuis l'indépendance, "nos pays sont en train d'exploiter leurs ressources minières et celles du sol", dit-il en relevant toutefois que cette exploitation n'a pas encore permis le développement et l'épanouissement des peuples africains noirs.

C'est pourquoi, il pense que le destin de l'Afrique doit résider dans les mains des Africains et que les dirigeants des pays du continent doivent savoir avec quel pays nouer des relations de partenariat pour se développer. Pour sa part, l'analyste guinéen juge que le modèle de développement proposé par la Chine offre un visage beaucoup plus généreux que des pays développés.

Par ailleurs, M. Kaba souligne que la Chine veut aider les Etats africains sans se substituer à eux, alors que dans le cadre de la coopération avec les Occidentaux, toutes les décisions ont été prises sans aucune consultation avec les Africains.

Pour lui, la Chine, à travers l'initiative "la Ceinture et la Route", propose une nouvelle voie d'aide à l'Afrique avec la participation réelle des Etats du continent.

Citant le premier président de la Guinée, Ahmed Sékou Touré, Mamady 3 Kaba souligne que "toute aide qui ne nous aide pas à se passer de l'aide est à rejeter". Il assure que la Chine ne veut rien décider à la place des pays africains et qu'elle ne leur apportera son aide que sur la base des propositions faites par eux.

Commentaires facebook