Mardi 27 Juin 2017

Démarrage d'une campagne pour l'abandon es mutilations génitales féminines en Guinée

Démarrage d'une campagne pour l'abandon es mutilations génitales féminines en Guinée
(Xinhua 04/08/16)

CONAKRY, (Xinhua) -- La campagne nationale pour l'abandon des mutilations génitales féminines a été lancée ce mercredi à Conakry par le Premier Ministre guinéen Mamady Youla, sous le slogan "Engageons-nous pour des vacances sans excision".

Le Premier ministre a mis cette cérémonie de lancement à profit pour inviter "toutes les composantes sociales de la nation, y compris les parents, à se sentir pleinement concernés par cette campagne en vue d'une transformation positive de cette norme sociale séculaire et complètement dépassée".

Il a a dans la même lancée réitéré "l'engagement du gouvernement guinéen, à inscrire la lutte contre les mutilations génitales féminines dans ses priorités."

Mme Sanaba Kaba, ministre de l'Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l'Enfance, a rappelé qu'elle mène un "combat inlassable depuis sa prise de fonction pour la lutte contre ce phénomène qui gangrène la vie sociale guinéenne".

Pour Mme Sanaba Kaba, "la réalisation de cette campagne sous le sceau de messages uniformes permettra d'aborder sans doute les enjeux, notamment culturels, sur le sujet et d'insister sur l'importance de la préservation de l'intégrité physique de la jeune fille".

Cette campagne de lutte contre les mutilations génitales féminines sera marquée par des actions de plaidoyer, de sensibilisation et de mobilisation des communautés sur les questions d'excision.

La Coordonnatrice du Système des Nations-Unies, Séraphine Wakana, a reconnu à l'occasion de cette cérémonie, qu'en dépit des avancées significatives enregistrées dans la lutte contre l'excision qui se sont traduites par l'adhésion des religieux à participer pleinement à cette lutte, la situation des mutilations génitales féminines en Guinée reste préoccupante, avec un taux moyen de prévalence de 97% chez les filles et femmes de 15 à 49 ans.

Commentaires facebook