Lundi 22 Mai 2017
(RFI 22/05/17)
La Guinée compte dans sa bibliothèque plusieurs grands ouvrages et grands écrivains. Mémoire d’une peau, de Williams Sassine, Poèmes africains de Fodéba Keita et bien sûr L’Enfant noir de Camara Laye. Ce roman autobiographique, publié en 1953 a reçu le prix Charles Veillon en 1954.
(Jeune Afrique 08/05/17)
Capitale mondiale du livre 2017, Conakry est la première ville africaine francophone à accueillir l’événement. La société civile entend en profiter pour défendre un projet de développement. Au milieu des livres, rangés selon un classement approximatif, Sansy Kaba Diakité est chez lui. La librairie de L’Harmattan Guinée, maison d’édition dont il est le directeur fondateur, est située dans une petite rue de Kaloum, l’une des cinq communes de Conakry. Dans les rayons qui s’élèvent jusqu’au plafond trônent L’Avenir de l’industrie minière en Guinée, d’Ibrahima Soumah, Sékou Touré, président de la Guinée, d’André Lewin, ou encore le recueil Ébola, réunissant les quinze textes des lauréats du Prix du jeune écrivain 2015. Celui qui est aussi le commissaire général de Conakry, capitale...
(RFI 02/05/17)
Les éditions Ganndal à Conakry ont reçu le 3 avril 2017 le prestigieux prix du meilleur éditeur jeunesse en Afrique au salon de Bologne, en Italie. Cette maison d'édition, âgée de 25 ans, a lancé il y a quelques années une collection en direction des adolescents. Son quatrième titre, entièrement fabriqué à Conakry, est paru le 13 avril dernier. A l'heure où l'Unesco a décerné à Conakry le titre de «Capitale mondiale du livre», Ganndal est l'une des rares maisons...
(RFI 27/04/17)
Conakry est pour un an la capitale mondiale du livre. A cette occasion, quelques entrepreneurs ou spécialistes sont venus de l'étranger pour valoriser le livre numérique. En Guinée, le livre papier n'est pas ou peu développé. Le numérique est-il la solution pour attirer les jeunes générations vers la lecture ? Reportage. Devant le tableau numérique, quelques chaises et une borne conteuse d'histoire. En appuyant sur le bouton de son choix, un conte de une, trois ou cinq minutes sort comme...
(Le Monde 26/04/17)
La Française Elisabeth Degon ressuscite la destinée singulière de cette figure des lettres africaines dans une biographie très documentée. Non, décidément, Williams Sassine « n’était pas n’importe qui ». Romancier, dramaturge, journaliste, cette figure de la littérature africaine n’aura jamais mâché ses mots et aura été fidèle à son engagement jusque dans la mort. Décédé à l’aube du 9 février 1997 devant sa machine à écrire alors qu’il s’apprêtait à taper l’une de ses « chroniques assassines » pour le...
(Afrique Expansion 25/04/17)
Alpha Condé prend en main la réforme de l’Union africaine. Le président en exercice de l’institution panafricaine a reçu ce lundi 24 avril ses homologues rwandais Paul Kagamé et tchadien Idriss Deby Itno pour évoquer le dossier. Par la rédaction Comment réussir la réforme institutionnelle de l’UA engagée depuis juillet 2016 à Kigali au Rwanda? C’est justement pour répondre efficacement à cette question que le président de la Guinée et président en exercice de l’UA a réuni ce lundi ses...
(RFI 24/04/17)
A partir de ce 23 avril, la capitale guinéenne sera pour un an « capitale mondiale du livre ». Cet évènement s'accompagne de projets visant à développer la construction de médiathèques dans chaque quartier de la ville. Conakry compte bien prouver qu'au même titre que Madrid, Montréal, Buenos Aires ou encore Bangkok avant elle, la capitale guinéenne peut devenir un temple du livre pendant un an. Dix-septième ville choisie depuis 2001, Conakry succède ainsi à Wroclaw, en Pologne. Cela représente...
(RFI 24/04/17)
Troisième ville africaine après Alexandrie en Egypte et Port-Harcourt au Nigeria, Conakry deviendra le 23 avril la Capitale mondiale du livre. Des évènements devraient être organisés jusqu’en avril 2018. Une chance pour les organisateurs, un défi pour les professionnels du livre et de l’édition. En effet, plus de la moitié de la population guinéenne ne sait ni lire ni écrire.
(La Tribune 15/04/17)
A l'occasion de la journée mondiale du livre et du droit de l'auteur, l'Unesco attribue le titre de capitale mondiale du livre à Conakry. La capitale guinéenne gardera le titre jusqu'à l'année prochaine grâce à l'importance que donne la Guinée aux jeunes et à l'alphabétisation. A partir du 23 avril, Conakry deviendra la Capitale mondiale du livre pour 2017 et pour une année. En effet, la capitale Guinéenne sera à l'honneur lors de la célébration de la journée mondiale du...
(RFI 23/03/17)
Après Wroclaw en Pologne, Conakry se prépare à reprendre le flambeau. Dans un mois, jour pour jour, la première ville guinéenne deviendra la capitale mondiale du livre désignée par l'Unesco, l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture. Pour l’instant, les préparatifs démarrent timidement. Quelques affiches éparses dans la ville, quelques évènements au programme. Parmi ces évènements : le concours des petits champions de la lecture.
(Jeune Afrique 10/03/17)
Élue par l’Unesco Capitale mondiale du livre 2017, Conakry va vivre pendant toute une année au rythme de la lecture, de la culture et de l’ouverture. Coup d’envoi le 23 avril. «Hé ! Le compte à rebours est lancé ! À J – 100 de Conakry Capitale mondiale du livre, je lance un flambeau à ce beau public pour que cette année soit magique ! » slamait Fatoumata Lamarana Diallo, du collectif J’art-icule, sur la scène du Petit Musée, le 11 janvier dernier. « Cet événement marquera le top départ de la renaissance de la culture guinéenne », résume, enthousiaste, Sansy Kaba Diakité, commissaire général de Conakry Capitale mondiale...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Historien reconnu, intellectuel au service de la mémoire africaine et auteur de l'Histoire générale de l'Afrique, Djibril Tamsir Niane règne toujours sur les livres de sa bibliothèque, située dans le quartier de La Minière. Il habite toujours la même maison, dans le quartier La Minière, derrière sa bibliothèque. Le célèbre historien, qui a célébré ses 85 ans en janvier, est tel un vieux capitaine qui jamais ne quittera son navire. « J’ai moi-même sauvé des flammes des ouvrages rares et...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Dynamique, accessible et populaire selon les uns. Démagogue et pas assez impliqué selon les autres. En tout cas, le ministre de la Culture et des Sports, Siaka Barry, fait parler de lui. Élancé, élégant, le sourire charmeur, la petite quarantaine… Douze mois après son entrée au gouvernement, le ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique a commencé l’année en recevant le prix du Meilleur Ministre lors des Rétrospective People Awards de la Radio télévision guinéenne (RTG) et...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Après avoir accumulé les récompenses en 2016, Soul Bang’s sort un troisième album : Cosmopolite. Un mélange des rythmes, des sons et des générations plutôt réussi. Le duo formé par Souleymane Bangoura, alias Soul Bang’s, 24 ans, et son manager, Mouctar Telly Diallo, 26 ans, confirme qu’« aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ». Vainqueur en 2015 du concours Impulse It (qui récompense à Paris les musiciens afro-caribéens), sacré meilleur artiste francophone aux African Entertainment...
(Jeune Afrique 09/03/17)
La créatrice du centre culturel Le Petit Musée a plus d'une corde à son arc. Réalisatrice, comédienne, peintre, elle a été désigné vice-commissaire de l'événement de cette année : Conakry Capitale mondiale du livre. Quand elle parle de son pays, elle dit « notre Guinée ». Avec parfois une pointe de nostalgie, cette brisure de l’éternelle exilée qui, lorsqu’elle était enfant, a dû quitter sa terre natale pour fuir au Sénégal le régime de Sékou Touré. Ce qui la privera...
(Jeune Afrique 09/03/17)
Du Théâtre de poche au Bar bleu en passant par sa galerie et sa cour foisonnantes, le centre culturel privé fait la part belle à l’art contemporain et au spectacle vivant. Lorsqu’on entre au Petit Musée, on a l’impression de pénétrer dans une grotte secrète. Le décor de faux rochers peints en bleu, créé par l’artiste sud-africain Prince Malatsi, en fait un lieu unique, à mi-chemin entre le conte de fées et le film fantastique. Tel un labyrinthe, il happe...
(Jeune Afrique 20/02/17)
Selon les avocats du reggaeman guinéen Elie Kamano, leur client a été déféré lundi matin devant le Tribunal de première instance de Mafanco, en banlieue de Conakry. Il a obtenu la libération conditionnelle mais doit se présenter devant le juge mercredi. Le reggaeman guinéen Elie Kamano a été appréhendé dimanche 19 février aux environs de 13h, « sans convocation », explique son épouse. Avant de préciser que son mari a été interpellé de force quand il a exigé le document...
(RFI 18/02/17)
Lorsque la Guinée accède à l’indépendance, les fanfares chantent les louanges du premier président, Ahmed Sékou Touré. Les musiciens sont alors des fonctionnaires et participent à la révolution socialiste chère au chef de l’État. Cinquante ans plus tard, les orchestres nationaux et régionaux ont quasiment disparu, mais certains artistes, comme Maître Barry, marquent toujours la scène guinéenne. En bord de mer, dans un maquis de la capitale, les guitares d’Afro Groove entonnent des tubes internationaux. Les airs de Petit pays...
(RFI 15/02/17)
L'élection de Miss Guinée de samedi soir fait polémique. Les tenues portées par les candidates ont été jugées par certains extravagantes. Lundi 13 février, le ministère de la Culture a suspendu son partenariat avec le comité d'organisation. Sur Facebook, un premier internaute écrit : « Le concept des Miss est contraire à notre culture ». « Pourquoi crier au feu pour un défilé en maillot de bain ? Nous avons d'autres urgences », répond un second. « Les Miss sont...
(Jeune Afrique 14/02/17)
L'élection de miss Guinée 2017, qui s'est déroulée ce samedi à Conakry, n'en finit pas de faire parler d'elle. En cause : les tenues jugées trop légères avec lesquelles les candidates ont défilé. Ce lundi, le ministre de la Culture a rompu sa convention de partenariat avec l'organisateur de l'élection. « Jusqu’à l’élaboration d’un nouveau cahier des charges et d’un code d’éthique et de déontologie par une commission qui sera érigée à cet effet, toute organisation ayant pour objet les...

Pages