Samedi 23 Septembre 2017

Ramadan: Le ministre du commerce et les opérateurs économiques multiplient les concertations pour trouver un terrain d’entente

Ramadan: Le ministre du commerce et les opérateurs économiques multiplient les concertations pour trouver un terrain d’entente
(Tam-tam Guinee 18/05/17)
Marché à Conakry

Que faut-il pour alléger le panier de la ménagère pendant le mois de ramadan ? Le ministre du commerce et les opérateurs économiques multiplient les concertations pour trouver un terrain d’entente. Même si la décision de réduire les prix n’est pas encore prise, les importateurs de denrée de première nécessité s’engagent quand même à maintenir les tarifs actuels pendant ce mois de pénitence qui débute dans moins de deux semaines.

Le mois de Ramadan est la période à laquelle les prix des denrées de première nécessité connaissent très souvent une montée vertigineuse. Cette réalité bien connue de tous, préoccupe autant les autorités guinéennes que les citoyens. Ce mercredi ,le ministre du commerce a rencontré les opérateurs économiques du pays pour ensemble trouver des voies et moyens pour alléger le prix du panier de la ménagère pendant ce mois de pénitence qui débutera probablement le 27 mai prochain.

Face au ministre du commerce les importateurs et distributeurs de riz ainsi que les bouchers et vendeurs de batail .Les mareyeuses aussi ce sont fait représenté à cette rencontre qui est la suite d’une première concertation qui augure un espoir.

L’exportation vers les pays voisins de produit de 1ère nécessité notamment le bétail a été cité comme un des facteurs contributeurs à la flambée des prix sur le marché en Guinée. Tout comme lors de la 1ère concertation, les opérateurs économiques ont eu leur mot à dire. Ils s’engagent dans leur déclaration, à accompagner l’Etat pour faciliter aux populations l’accès aux denrées de 1ère nécessité.

A compter de ce jour le gouvernement guinéen compte déployer les agents des services spéciaux chargé de lutter contre le grand banditisme et le crime organisé sur le terrain. Ces agents auront une seule mission, veiller à l’application des dispositions prises contre la vente des produits périmés.

Ly Mariam Baillo

Commentaires facebook