Jeudi 22 Juin 2017

‘’Nous voulons un président de la CENI intègre et respectueux des lois’’

‘’Nous voulons un président de la CENI intègre et respectueux des lois’’
(Vision Guinée 19/06/17)
Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Bakary Fofana

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Bakary Fofana ne fait pas l’unanimité au sein de son institution. Des commissaires l’accusent de gestion opaque en refusant de mettre en place un organe de transparence, dit-on, pour contrôler les finances publiques.

Non satisfaits de l’attitude de Bakary Fofana, ils comptent organiser une plénière ce lundi pour décider du sort de leur président. ‘’Bakary Fofana n’a pas voulu qu’on mette en place un instrument de transparence qui est l’organe de trésorerie. L’argent public qui est donné à la CENI, il faut que la gestion soit saine’’, indique le directeur de la communication de la CENI.

Selon Charles André Soumah, il est de la responsabilité de l’Etat de veiller au fonctionnement de cette institution. ‘’Lorsqu’une CENI est mise en place, on doit en principe l’auditer chaque année. Même le budget électoral qu’on donne à la CENI doit être audité. Mais quand un président de la
CENI ne veut pas qu’on mette en place un instrument de transparence, je pense qu’il faut revoir sa gestion’’, estime l’ancien journaliste.

A l’en croire, ce lundi, une plénière aura lieu à la CENI au cours de laquelle ils décideront du sort à réserver à Bakary Fofana. ‘’Nous allons laisser cette affaire d’installation du comité de trésorerie et passer à une assemblée élective. Nous voulons la paix dans ce pays et un président de la CENI intègre et respectueux des lois. Ce lundi, nous allons organiser cette plénière et nous appuyer sur l’article 17 qui prévoit le remplacement total ou partiel du bureau de la CENI’’, conclut-il.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

Commentaires facebook