Vendredi 23 Juin 2017

Mines: l'ITIE- Guinée présente le rapport de l'exercice 2014-2015

Mines: l'ITIE- Guinée présente le rapport de l'exercice 2014-2015
(Le Jour Guinée 20/04/17)
Mine en Guinée

L'Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE Guinée) a organisé ce mercredi 19 avril 2017, une cérémonie officielle de présentation du rapport 2014-2015 dans un complexe hôtelier de la place. L’événement a connu la présence du Premier ministre, du ministre des Mines, et de nombreux cadres de l’administration et des sociétés minières présentes dans le pays.

Le président du comité de pilotage de l'ITIE- Guinée, Nimagan Sadou a ouvert le bal des discours. S'adressant aux invités, il dira: "je voudrais au nom du comité de pilotage de ITIE-Guinée vous remercier pour avoir bien voulu se présenter ici à cette cérémonie officielle de la présentation du 10eme et 11eme rapport de ITIE Guinée. Il s’agit du rapport de l’exercice 2014-2015. La production, la publication et la dissémination des rapports ITIE-Guinée constituent des exigences fondamentales de la norme ITIE. Si la production et la publication sont nécessaires, mais ces deux exercices ne sont pas suffisants. Les rapports sont produits pour susciter des débats au niveau d’un large public. Ils constituent un outil au service de l’Etat et du citoyen. La cérémonie d’aujourd’hui constitue le départ de tout un processus de sensibilisation et d’information. Une caravane comprenant les trois (3) parties prenantes à savoir l’administration publique, les sociétés minières et la société civile devra bientôt sillonner l’intérieur du pays pour porter l’information au niveau des citoyens guinéens, sur la base d’une stratégie de communication élaborée à cet effet ».

Ensuite, le ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba a aussi remercié les participants à cette cérémonie de "présentation des rapports ITIE Guinée des exercices 2014-2015 qui nous réuni tici ce matin. Il ressort de l’examen des deux rapports que les montants déclarés en 2014 sont de l’ordre de 1 956 milliards de francs guinéens soit 279 millions de dollars et en 2015 de l’ordre 2 192 milliards de francs guinéens soit 293 millions de dollars. Comme vous pouvez le constater, des efforts doivent être fournis pour accroitre ce montant qui ne reflète pas le potentiel du secteur minier guinéen. Ces chiffres nous interpellent non seulement par rapport au niveau des revenus, mais aussi aux sources de ces revenus qui nous portent fondamentalement que sur deux substances, la bauxite et l’or. C’est pour cela que la question de la diversification de notre production est une priorité pour le gouvernement. Des reformes ont été réalisées dans le secteur pour permettre cette diversification et l’accroissement des revenus tirés de l’or et de la bauxite, mais aussi de l’alumine dans un proche avenir".

Enin, le Premier ministre, Mamady Youla a déclaré que " c’est un réel plaisir pour [lui] de présider la cérémonie officielle de présentation des rapports portant sur les paiements effectués par les sociétés minières et les revenus perçus par l’Etat à travers ses régies financières pour les exercices de 2014 et de 2015". Mais, précise-t-il, "le contexte international est actuellement caractérisé par une nouvelle donne qui se manifeste par une forte attention vers un contrôle citoyen puis l’appui de l’action publique et l’impact significatif sur les populations des revenus tirés des ressources minières, pétrolières, gazières dans les pays qui sont en voie de développement".

Amadou Tidiane 2 Bah

Commentaires facebook