Lundi 23 Octobre 2017

Meurtre d'un journaliste en Guinée en 2016: «J'étais la cible des coups de feu»

Meurtre d'un journaliste en Guinée en 2016: «J'étais la cible des coups de feu»
(RFI 10/10/17)
Le journaliste, El Mohamed Koula Diallo, assassiné le 05 Février 2015 au siège de l’UFDG.

Une nouvelle étape du procès du meurtre de Koula Diallo se tenait lundi 9 octobre en Guinée. En février 2016, ce journaliste avait été tué d'une balle dans la poitrine lors d'une réunion du bureau exécutif de l'UFDG, le principal parti d'opposition. Une réunion sous tension, organisée 24 heures après l'exclusion contestée de Bah Oury, l'ancien vice-président de ce parti. Un an et demi après les faits, il a été auditionné toute la journée. Il s'est constitué partie civile dans ce dossier et s'estime victime d'une tentative d'assassinat.

« Le 5 février 2016, j'étais la cible des coups de feu qui par accident ont coûté la vie au journaliste Koula Diallo ».

A la barre un an et demi plus tard, Bah Oury, l'ancien numéro deux de l'UFDG, reste persuadé que son élimination physique a été pensée par des dirigeants de son propre parti politique.

Les preuves seront présentées progressivement, indique l'un de ses avocats, Maître Emmanuel Bamba. « Nous avons demandé à M. le président et à ses accesseurs s’il pourrait accepter de projeter le film que nous possédons comme l’un des éléments de preuve qui accable les accusés qui comparaissent actuellement », explique-t-il.

Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171010-guinee-j-etais-cible-coups-feu-ont-me...

Commentaires facebook