L’opposition annonce des meetings dans la capitale | Africatime
Jeudi 27 Avril 2017

L’opposition annonce des meetings dans la capitale

L’opposition annonce des meetings dans la capitale
(Vision Guinée 19/04/17)
Aboubacar Sylla, porte-parole de l'opposition guinéenne

Les adversaires d’Alpha Condé ne sont contents. Et ils menacent de redescendre dans la rue pour exprimer leur ras-le-bol. En réunion ce mardi au QG de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), ils ont pris des dispositions qui s’imposent à la situation, disent-ils.

Le porte-parole de l’opposition a déclaré à la presse qu’il n’est pas question de cautionner la non-application de l’accord du 12 octobre.

‘’Nous n’avons aucune visibilité sur les élections communales. Nous ne pouvons pas rester les bras croisés et laisser cet accord, pour lequel des guinéens sont morts, piétiné comme les trois autres précédents par le pouvoir du professeur Alpha Condé’’, a dit Aboubacar Sylla, annonçant dans la foulée une série de protestations de rue.

‘’Comme nous n’avons dit par le passé, nous allons engager des manifestations sur les places publiques. Avant et durant le mois de carême, nous allons organiser des meetings tournants dans la capitale Conakry et peut-être aussi à l’intérieur du pays pour sensibiliser, conscientiser les guinéens pour qu’ils sachent pourquoi nous allons manifester’’, a-t-il indiqué à la presse.

Avant de descendre dans la rue, l’opposition prévoit des rencontres avec différentes personnalités pour tenter de ‘’désamorcer’’ la crise. ‘’Nous allons précéder ces marches pacifiques par des rencontres avec la communauté internationale. Nous allons également rencontrer les sages, les religieux’’, annonce l’ancien ministre de la communication.

‘’Nous allons aussi écrire des courriers que nous allons adresser au secrétaire général des Nations Unies, à l’Union africaine, à la CEDEAO, à l’OIF et en particulier, à ceux qui ont participé au dialogue et à la signature de l’accord politique du 12 octobre 2016’’, conclut Aboubacar Sylla.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

Commentaires facebook