Le ministre de l’enseignement pré-U décide de diriger avec les syndicats et les parents d’élèves | Africatime
Jeudi 23 Mars 2017

Le ministre de l’enseignement pré-U décide de diriger avec les syndicats et les parents d’élèves

Le ministre de l’enseignement pré-U décide de diriger avec les syndicats et les parents d’élèves
(Guinee7 17/03/17)

Mercredi 15 mars, le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, Ibrahima Kalil Konaté, a rencontré les syndicats du système éducatif guinéen à son département. ‘‘J’avais l’obligation de rencontrer les syndicalistes. Je viens de cette maison. On se connait individuellement et collectivement. Mon département a besoin de trois acteurs qui sont l’administration scolaire, le syndicat des enseignants et la fédération des parents d’élèves. Voilà les trois partenaires qui doivent se parler. Il fallait organiser cette prise de contact avec les camarades syndicalistes pour leur dire que le ministère de l’Enseignement pré-universitaire nous appartient à tous. Parce qu’avant qu’ils ne soient des syndicalistes, ils sont enseignants d’abord’’, indique le ministre Ibrahima Kalil Konaté.

Il ajoute : ‘‘nous sommes là, nous sommes à votre écoute et le moment venu, nous allons nous réunir pour décider des choses ensemble. C’est-à-dire que le département et ses cadres ne vont pas s’enfermer pour décider au nom des syndicats, au nom des parents d’élèves. Quand il s’agit d’engager tout le département dans les prises de décision, nous allons leur faire parvenir un courrier pour qu’on se concerte unanimement et prendre une décision. C’est le message là dont j’étais le porteur au nom de mon département à l’endroit de mes collègues syndicalistes. Vous avez écouté les syndicalistes ils disent que je vais bénéficier de leur accompagnement et de leur soutien. Parce que le départ là les a marqués.’’
Le porte-parole des syndicats, Souleymane Sy Savané, rassure : ‘‘nous sommes entièrement à votre disposition pour la bonne marche de l’institution que vous représentée. Personne ne vous a contraint vous l’avez fait de vous-mêmes avec un cœur ouvert. La maison que vous venez d’occuper, nous ferons tout selon votre désir. Mais dans l’intérêt du système éducatif guinéen.’’

Bhoye Barry pour gunee7.com

Commentaires facebook