Jeudi 26 Avril 2018

‘’Il y a des endroits où les cartes d’électeurs ne sont pas arrivées’’, selon un député de l’UFDG

‘’Il y a des endroits où les cartes d’électeurs ne sont pas arrivées’’, selon un député de l’UFDG
(Vision Guinée 09/01/18)
Photo d'illustration

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a entamé la distribution des cartes d’électeurs le samedi 6 janvier 2017. Le principal parti d’opposition évoque des difficultés sur le terrain.

‘’La distribution des cartes a officiellement démarré samedi sur toute l’entendue du territoire national. Mais il faut signaler qu’il y a des difficultés par endroits notamment au sujet de la rémunération des membres de commission administrative de distribution des cartes électorales, la rémunération est petite qui est 8000 francs guinéens par jour soit 240.000 GNF pour les 30 jours’’, estime Cellou Baldé, député uninominal de Labé.

Le secrétaire national de l’UFDG chargé des affaires électorales affirme qu’il ‘’y a aussi des endroits où les cartes d’électeurs ne sont pas arrivées’’.

Il précise que la CENI a promis des dispositions pour respecter le délai. ‘’Il y a d’autres difficultés sur le terrain au niveau des commissions administratives de distribution des cartes électorales. Elles sont composées de 3 personnes pour tout un quartier, c’est trop fatiguant ‘’, ajoute l’honorable Baldé.

Le député uninominal de Labé estime que certains militants de l’UFDG n’arrivent pas à retirer leurs cartes. ‘’Or, quand un électeur qui ne dispose pas d’une ancienne carte d’électeur ou d’une autre pièce d’identité, il est clairement dit qu’on doit lui pouvoir remettre sa carte si elle est disponible et si la photo sur la carte correspond à l’intéressé’’, détaille notre interlocuteur

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

Commentaires facebook