Jeudi 26 Avril 2018

Francophonie : Kako Nubukpo et le Franc CFA, la goutte de trop ?

Francophonie : Kako Nubukpo et le Franc CFA, la goutte de trop ?
(Jeune Afrique 09/12/17)

L'économiste Kako Nubukpo, très critique du Franc CFA, a été suspendu de son poste à l'OIF. Une décision dont le timing interroge, l'ancien ministre togolais n'ayant jamais caché ses prises de position hostiles à cette monnaie.

Coutumier des sorties médiatiques incendiaires contre le Franc CFA, l’économiste togolais Kako Nubukpo a été suspendu début décembre, comme l’a révélé Jeune Afrique, du poste de directeur de la Francophonie économique et numérique qu’il occupait depuis 2016 au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Justifiée par l’OIF par « l’incapacité » de l’intéressé à « respecter son droit de réserve », cette décision intervient après la publication le 29 novembre d’une tribune dans le Monde Afrique intitulée « Franc CFA : les propos de M. Macron sont “déshonorants pour les dirigeants africains” ».
« Rhétorique guerrière »

Dans le texte, l’ancien ministre de la prospective et de l’évaluation économique du président togolais Faure Gnassingbé s’en prend à la vision « imprécise et caricaturale » du Franc CFA exposée par Emmanuel Macron lors de son déplacement à Ouagadougou fin novembre. Il fustige la « rhétorique guerrière, à la limite de la courtoisie envers ses hôtes burkinabè » adoptée par le chef d’État français dont l’économiste juge les propos « déshonorants pour les dirigeants africains ».

Lire sur: http://www.jeuneafrique.com/500760/politique/francophonie-kako-nubukpo-e...

Commentaires facebook