Dimanche 22 Avril 2018

Dalein à ses militants : ‘’Il faut qu’on reste debout, sinon nous sommes morts’’

Dalein à ses militants : ‘’Il faut qu’on reste debout, sinon nous sommes morts’’
(Vision Guinée 20/03/18)
Le chef de file de l'opposition, Cellou Dalein Diallo

Le chef de file de l’opposition était à la tête du cortège funèbre ce lundi. Boubacar Barry, Mamadou Baillo Diallo, Mamadou Saidou Diallo et Mariam Bah, tués par balles la semaine dernière ont été inhumés au cimetière de Bambeto.

Cellou Dalein Diallo estime à 94 le nombre de personnes tuées dans des manifestations depuis l’avènement d’Alpha Condé au pouvoir. ‘’C’est difficile de m’adresser à vous aujourd’hui’’, a-t-il dit à ses partisans mobilisés en masse.

‘’Nous avons enterré au carré réservé aux victimes d’Alpha Condé 94 citoyens guinéens qui ont été tués à bout portant par un régime qui est sans foi, ni loi’’, a-t-il ajouté, demandé à ses militants de continuer la lutte : ‘’Bientôt la fin de notre calvaire. Restez mobilisés pour qu’on continue la lutte parce qu’on n’a pas le droit de reculer’’.

Pour Dalein, ‘’il ne faut pas que nos 94 frères et sœurs meurent pour rien. Nous allons continuer le combat jusqu’à la victoire qui est la fin de l’injustice, l’arbitraire’’.

La figure de l’opposition estime qu’“Alpha Condé croit qu’il peut nous effrayer. Mais il ne peut pas nous effrayer’’. Pour continuer le combat, il invite ses partisans à se mobiliser davantage. ‘’Il faut qu’on reste debout, sinon nous sommes morts’’, a-t-il lancé en indiquant que les sacrifices consentis jusque-là sont énormes.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

Commentaires facebook