Mardi 22 Août 2017

Aboubacar Sylla : ‘’si nous ne sommes pas à l’assemblée nationale, ça risque d’être la catastrophe’’

Aboubacar Sylla : ‘’si nous ne sommes pas à l’assemblée nationale, ça risque d’être la catastrophe’’
(Vision Guinée 19/06/17)
. Aboubacar Sylla, porte-parole de l'opposition guinéenne

Les députés de l’opposition ne cessent de critiquer le fonctionnement de l’assemblée nationale. Ils ne sont, toutefois, pas prêts à opter pour la politique de la chaise vide. Aboubacar Sylla, parlementaire, affirme que la présence de l’opposition à l’hémicycle permet de suivre de près les agissements du camp présidentiel.

‘’Notre présence à l’assemblée empêche qu’on adopte n’importe quelle loi. C’est pourquoi, nous restons’’, indique le porte-parole de l’opposition républicaine. Et de rappeler : ‘’A deux reprises, nous avons boycotté le parlement à cause de certains désaccords. A chaque fois qu’on quitte, la mouvance présidentielle, sans aucune gêne, profite pour faire passer des textes extrêmement importants pour notre pays’’.

‘’C’est le cas du code d’investissement et bancaire ou encore du cadre d’investissement de Rio Tinto qui impliquait des investissements de l’ordre de 20 milliards de dollars. Ils ont eu le courage de faire passer ces textes à l’absence de tous les députés de l’opposition. A l’absence donc, d’une partie importante de la représentation nationale, ils ont fait passer des textes qui engagent la vie de l’Etat’’, martèle le député Aboubacar Sylla.

‘’Si nous ne sommes pas à l’assemblée nationale, ça risque d’être la catastrophe. On va faire passer des textes et aggraver la qualité de notre gouvernance dans les conditions les plus légales parce que ça sera l’assemblée qui l’aura fait’’, se dit l’ancien ministre de la communication.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.info

Commentaires facebook