Dans le monde | Africatime
Lundi 27 Février 2017

Dans le monde

(AFP)

Les islamistes philippins d'Abou Sayyaf ont décapité un septuagénaire allemand enlevé à bord de son voilier l'an dernier dans le sud des Philippines, a confirmé lundi le gouvernement à Manille.

Le SITE Intelligence Group, spécialisé dans la surveillance des sites internet islamistes, avait rapporté qu'une vidéo postée par le groupe extrémiste montrait un membre d'Abou Sayyaf, spécialisé dans les enlèvements crapuleux, en train d'assassiner Jürgen Kantner avec un couteau.

(AFP)

Des policiers israéliens ont ouvert le feu et blessé une Palestinienne qui tenait son sac de façon suspecte selon eux et refusait de s'arrêter à un check-point entre Jérusalem et la Cisjordanie occupée, a indiqué la police israélienne.

(AFP)

Trois personnes ont été tuées et plusieurs blessées dans un important incendie qui a détruit lundi une grande partie du principal marché de Mogadiscio, a-t-on appris auprès de la police somalienne.

"C'était le pire feu que j'ai jamais vu. Il a dévasté une large partie du marché. Trois civils ont été tués, dont deux enfants, et plusieurs ont été blessés", a indiqué un responsable de la police, Adam Mohamed, en précisant que le feu était désormais maîtrisé.

(AFP)

L'UE a adopté lundi de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord, transposant des mesures imposées par le Conseil de sécurité des Nations Unies à l'encontre de Pyongyang pour ses essais nucléaires et ses tirs de missiles balistiques.

"Les mesures comprennent des restrictions aux transactions de charbon, de fer et de minerai de fer en provenance" de Corée du Nord, a précisé le Conseil de l'UE (instance regroupant les Etats membres) dans un communiqué.

(AFP)

L’État de Kaduna, dans le nord-ouest du Nigeria, aura eu quelques années de répit. Mais les violences entre nomades et agriculteurs, sur fond de tensions ethniques et religieuses ressurgissent, faisant des centaines de morts ces derniers mois.

La semaine dernière, au moins 21 personnes ont été tuées et autant de maisons détruites alors que des éleveurs nomades ont envahi cinq villages d'agriculteurs.

(AFP)

L'armée syrienne a mené un raid meurtrier contre la ville rebelle d'Ariha, dans le nord-ouest, et avançait dans la province d'Alep et dans la région de Palmyre face aux jihadistes du groupe Etat Islamique, selon une ONG.

Onze personnes, dont sept civils, ont été tuées par l'aviation du régime dans la nuit de dimanche à lundi sur Ariha, une localité tenue en majorité par les jihadistes de Fateh al-Cham, ex-branche syrienne d'Al-Qaïda, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

(AFP)

Le patron de Frontex Fabrice Leggeri a critiqué les ONG venant en aide aux migrants au large de la Libye, estimant qu'elles encouragent le trafic et coopèrent mal avec la police, selon une interview publiée lundi.

"Il faudrait remettre à plat l'état actuel des mesures de sauvetage au large de la Libye", estime M. Leggeri auprès du quotidien allemand Die Welt, rappelant que "40%" des actions de secours sont effectuées par des navires privés et non les missions internationales déployées en Méditerranée.

(AFP)

Une commémoration se prépare dans un mausolée à Islamabad autour d'une tombe fleurie de roses: celle de l'exécution il y a juste un an du meurtrier d'un gouverneur, devenu un héros aux yeux des islamistes pakistanais.

Alors que le Pakistan a réaffirmé sa détermination à lutter contre le terrorisme dans la foulée d'une nouvelle série d'attentats meurtriers, ce mausolée est pour les commentateurs politiques la preuve que les autorités peinent à s'attaquer aux racines de la radicalisation.

(AFP)

Le cabinet d'audit chargé de la remise des trophées aux Oscars a présenté lundi ses excuses pour "l'erreur" dans l'attribution du prix du meilleur film, affirmant que les acteurs Warren Beatty et Faye Dunaway s'étaient vus remettre la mauvaise enveloppe.

L'actrice légendaire Faye Dunaway, aux côtés de Warren Beatty, a lu le mauvais nom de film sur la scène du Dolby Theatre dimanche.

(AFP)

Les migrants se pressent toujours plus nombreux cet hiver sur les côtes italiennes, poussés en partie par les efforts des autorités européennes pour fermer la route libyenne mais surtout par des conditions cauchemardesques en Libye.

Plus de 2.700 personnes secourues dans la semaine au large de la Libye sont arrivées ces derniers jours en Italie, dont un nouveau-né venu au monde sur un navire de secours de la police norvégienne, portant le total de migrants à plus de 12.000 cette année, soit une hausse de 30 à 40% par rapport aux deux premiers mois de 2015 et 2016.

(AFP)

Les forces irakiennes ont annoncé lundi avoir pris le contrôle d'un premier pont à Mossoul, au neuvième jour de leur offensive pour reprendre la totalité de la deuxième ville du pays aux mains des jihadistes.

Ce pont sur le fleuve Tigre est impraticable après avoir été endommagé par des bombardements.

Mais sa prise de contrôle va permettre d'établir un pont flottant à proximité, ce qui va élargir les options de l'armée pour attaquer les derniers quartiers encore contrôlés par le groupe Etat islamique (EI) dans l'ouest de Mossoul, selon des responsables militaires.

(AFP)

C'est un gouffre perdu dans le désert irakien au sud de Mossoul. Le groupe Etat islamique (EI) en avait fait un "lieu de mort", racontent des habitants à peine libérés du joug des jihadistes.

La légende locale raconte que la chute d'une météorite à creusé la terre à cet endroit connu sous le nom de Khasfa (gouffre en arabe).

Le lieu abrite aujourd'hui l'un des plus grands charniers d'Irak après avoir été transformé en site d'exécution par l'EI, disent les habitants de la région.

(AFP)

Réponse aux migrants, aux trafiquants ou parfois à des groupes ennemis, les murs aux frontières reflètent le plus souvent "une vulnérabilité de la société" qui les érige, estime Elisabeth Vallet, directrice de l'observatoire de géopolitique à l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

(AFP)

Interdiction d'enregistrer clandestinement les réunions, courtoisie et discrétion demandées: les consignes de l'émissaire de l'ONU aux belligérants syriens illustrent la tension entourant les pourparlers de Genève, censés amorcer une solution au conflit.

"Respectez-vous mutuellement, ne remettez pas en cause la légitimité des uns et des autres. Assurez-vous que les réunions ou conversations ne sont pas enregistrées. Utilisez un langage approprié, évitez les injures et attaques personnelles".

(AFP)

L'auteur d'un attentat à la bombe d'une faible puissance lundi en Indonésie, lié au groupe Etat islamique (EI), a été abattu par la police lors d'échanges de coups de feu, ont indiqué les autorités locales.

Personne n'a été blessé par l'explosion d'une cocotte-minute en début de matinée dans un parc de cette grande ville située dans l'ouest de l'île de Java, à environ 150 km de la capitale Jakarta, a précisé la police.

(AFP)

Montée des océans, pollution des côtes, périodes de sécheresse et tempêtes de plus en plus fréquentes... Face à ces évolutions climatiques, la préservation du fragile écosystème des Everglades en Floride, le plus grand marécage des Etats-Unis, est devenue encore plus urgente.

Depuis son lancement en 2000, le plus important projet au monde de réhabilitation d'un écosystème, avec un budget de 10,5 milliards de dollars, a peu progressé.

(AFP)

Pékin dépêche lundi son plus haut émissaire aux Etats-Unis, un voyage qui illustre le réchauffement spectaculaire des relations sino-américaines après les attaques lancées par Donald Trump contre la Chine avant son arrivée à la Maison Blanche.

L'agence Chine nouvelle a annoncé tard dimanche que le conseiller d'Etat Yang Jiechi, un diplomate plus influent même que le ministre des Affaires étrangères Wang Yi, se rendrait aux Etats-Unis lundi et mardi, le premier déplacement à ce niveau d'un responsable chinois depuis la prise de fonction de Donald Trump le 20 janvier.

(AFP)

Depuis trente ans, Emilio Lopez Bautista se lève à l'aube pour travailler dans les champs en Californie.

Mais aujourd'hui cet homme de 66 ans, entré aux Etats-Unis illégalement depuis le Mexique avec sa femme et ses six enfants, affirme qu'il ne se sent plus en sécurité.

Lopez Bautista, propriétaire de sa maison, vit dans la peur permanente que lui ou un de ses proches ne soit expulsé dans le cadre des nouvelles mesures prises par le président américain Donald Trump.

(AFP)

La Chine est redevenue en 2016 le leader du marché mondial des enchères d'art, dont le chiffre d'affaires a baissé de 22% en raison de la forte diminution des ventes d'oeuvres dépassant les dix millions, selon le rapport annuel d'Artprice

- Consolidation -

Le produit des ventes d'art aux enchères dans le monde s'est élevé à 12,5 milliards de dollars en 2016 contre 16,1 milliards l'année précédente, indique Artprice, leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art, en collaboration avec son partenaire chinois institutionnel Artron.

(AFP)

Les Etats-Unis vont prendre la parole cette semaine au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU, et ce pour la première fois depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump dont l'élection a provoqué de vives inquiétudes.

Les débats de la principale réunion annuelle du Conseil -qui compte 47 Etats membres élus chaque année par l'assemblée générale de l'ONU- auront lieu de ce lundi jusqu'au 24 mars et devraient donner lieu à l'adoption --en majorité par consensus-- d'une multitude de résolutions lors des deux derniers jours de la session.

(AFP)

Les deux amis, détenus en même temps à Guantanamo, ont choisi des voies radicalement divergentes à leur sortie: l'un a rejoint le régime de Kaboul soutenu par les Américains, l'autre le jihad du groupe Etat islamique.

Haji Ghalib et Abdul Rahim Muslim Dost, dont l'amitié s'est nouée autour d'un même amour de la poésie, ont été tous deux emportés par la tourmente de l'après-11-septembre et expédiés sur la base américaine de Cuba, érigée en camp de détention.

(AFP)

Les Casques blancs, célèbres secouristes des zones rebelles de Syrie, ont été récompensés dimanche soir aux Oscars pour un documentaire retraçant leur travail, au risque de leur vie, pour sauver les nombreux civils victimes de la guerre.

"Les Casques blancs", réalisé par Orlando von Einsiedel, a remporté l'Oscar du meilleur court métrage documentaire. Le réalisateur a lu un bref mot du chef des Casques blancs Raed Saleh, qui n'a pu venir aux Etats-Unis.

(AFP)

La Chambre des Lords, chambre haute du parlement britannique, reprend lundi l'examen du projet de loi sur le déclenchement du Brexit avec l'étude attendue d'un amendement sur le sort des trois millions de citoyens européens résidant au Royaume-Uni.

La Chambre des Communes a déjà donné son feu vert au texte le 9 février, par 494 voix contre 122.

Aux Lords, où les conservateurs au pouvoir sont minoritaires, les débats ont débuté la semaine dernière et doivent se poursuivre lundi et mercredi, avant un vote final prévu le 7 mars.

(AFP)

Les autorités sud-coréennes ont refusé lundi de prolonger le mandat de l'équipe spéciale indépendante chargée du scandale de corruption à rebondissements qui secoue le pays et a valu à la présidente Park Geun-Hye d'être destituée.

Cette décision signifie que les enquêteurs n'auront que jusqu'à mardi pour décider ou non d'inculper officiellement l'héritier de l'empire Samsung, Lee Jae-Yong, placé le 17 février en détention provisoire pour des soupçons de corruption.

(AFP)

Plus de quatre mois après le décès du roi thaïlandais Bhumibol, la junte a lancé lundi en grande pompe les travaux de l'immense monument pour la crémation du défunt monarque qui devrait se tenir à l'automne.

A quelques pas du grand palais, au milieu des moines bouddhistes chantant des mantras, les généraux au pouvoir dans le pays depuis un coup d'Etat en mai 2014 ont dirigé la cérémonie qui a permis de fixer les premiers piliers de l'édifice.

(AFP)

"Moonlight" a été sacré meilleur film dimanche aux Oscars après une gaffe historique, qui a d'abord donné par erreur la plus prestigieuse des récompenses du cinéma au grand favori "La La Land", quand même reparti avec six statuettes.

Fiasco épique pour cette cérémonie d'ordinaire si rodée, l'actrice légendaire Faye Dunaway, aux côtés de Warren Beatty, a lu le mauvais nom de film sur la scène du Dolby Theatre dimanche.

(AFP)

"Moonlight" remporte l'Oscar du meilleur film, d'abord attribué par erreur à "La La Land"

(AFP)

Le célèbre défilé des meilleures écoles de samba de Rio de Janeiro, spectacle grandiose très attendu du carnaval, a été terni dimanche soir par un accident avec un char qui a fait une vingtaine de blessés.

Le dernier char de la première école de samba entrée en scène, Paraíso do Tuiuti, a blessé au moins 20 personnes, dont trois grièvement, en venant percuter une des tribunes du sambodrome, une avenue de 700 mètres bordée de gradins à ciel ouvert et de loges pour VIP.

(AFP)

Les dépenses réalisées pour l'organisation du carnaval national dans la ville des Cayes exaspèrent les familles frappées il y a cinq mois par l'ouragan Matthew et qui vivent encore dans des conditions inhumaines.

Assis dans les ruines d'une maison située en bord de falaise, Starjuin Régent confectionne des nasses en bambou. A défaut de pouvoir reprendre la pêche, il essaie de survivre en vendant ce petit matériel.

(AFP)

Le Sud de l'Argentine et du Chili ont pu assister dimanche à une éclipse annulaire de Soleil, un "anneau de feu" autour du disque noir de la Lune, qui est ensuite apparu dans le ciel d'Afrique centrale et australe.

Le phénomène a été observé à partir de 09H23 (12H23 GMT), principalement dans la province de Chubut, région de la Patagonie argentine, à plus de 1.900 km au sud de Buenos Aires.

Là, plus d'une centaines de spécialistes, amateurs et touristes s'étaient déplacés jusqu'à Sarmiento, ville pétrolière, pour voir jusqu'à 97% du Soleil masqué par la Lune.

(AFP)

Plus de 950 bulldogs anglais ont défilé en compagnie de leurs maîtres dans les rues de Mexico dimanche, un rassemblement canin destiné à se faire une place dans le livre Guinness des records.

Parfois affublés de lunettes de soleil, ou vêtus du drapeau mexicain, mais toujours la langue pendante, les bulldogs ont arpenté sous le soleil le Paseo de la Reforma, la grande artère de Mexico.

(AFP)

La cérémonie des Oscars a démarré dimanche sur des piques visant Donald Trump et avec une statuette de meilleur acteur dans un second rôle pour Mahershala Ali. La comédie musicale "La La Land", grande favorite, attendait son heure.

Mahershala Ali, qui interprète un trafiquant de drogue qui se prend d'affection pour un petit garçon dans "Moonlight", a rendu hommage à ses professeurs qui lui ont appris à se mettre "au service de ces histoires, de ces personnages".

(AFP)

Plusieurs milliers de personnes se sont livrées dimanche à une bataille d'oranges dans les rues d'Ivrée, petite ville proche de Turin, dans le Nord de l'Italie, dans le cadre d'un carnaval à la tradition plus que centenaire.

"C'est chaud… vraiment chaud! A certains cela peut paraître un truc de fou, mais pour nous à Ivrée c'est quelque chose qu'on a dans l'ADN. Les enfants naissent avec cette folie", a déclaré à l'AFPTV Francesca, une habitante de la ville.

(AFP)

La police croate a arrêté le leader d'un parti d'extrême droite dimanche après que des dizaines de ses partisans ont défilé dans la capitale, Zagreb, et entonné un chant pro-nazi.

Les militants du parti A-HSP, qui n'est pas représenté au Parlement, ont défilé dans Zagreb avant de se réunir sur la place principale.

Là, ils ont entonné "Za dom spremni" (Prêts pour la patrie), un chant du régime croate pro-nazi lors de la seconde guerre mondiale.

Le régime oustachi a persécuté et tué des centaines de milliers de Juifs, de Serbes, de Roms et d'antifascistes croates.

(AFP)

L'Allemand de 35 ans qui a foncé sur des passants samedi à Heidelberg (sud-ouest)au volant de sa voiture, faisant un mort et deux blessés, a été interrogé dimanche à l'hôpital mais n'a pas expliqué son geste, selon les autorités.

L'homme, grièvement blessé par balles par la police alors qu'il tentait de prendre la fuite à pied en brandissant un couteau, a été opéré et n'a pu être interrogé dimanche pour la première fois qu'après avoir récupéré de l'anesthésie, ont indiqué la police et le parquet locaux dans un communiqué.