| Africatime
Vendredi 28 Avril 2017
(Afrique sur 7 25/04/17)
Au Ghana, tout le monde connaît le Dr Papa Kwesi Nduom, candidat malheureux aux dernières élections présidentielles de 2016. A peine digère t-il sa défaite que son hôtel de marque vient de partir en fumée ravagé par un incendie ce week-end. L’hôtel Coconut Grove Regency vient d’être ravagé par un incendie nuitamment ce week-end dernier. Appartenant au candidat malheureux le Dr Papa Kwesi Nduom, la bâtisse située à Accra la capitale, faisait les beaux jours du Ghana en terme de tourisme et de qualité d’accueil. D’importants dégâts matériels ont été enregistrés dont des bureaux et un studio de télévision (Studio d’Amansan Television, ATV). Le pire ne serait pas survenu si les Sapeurs-Pompiers alertés n’avaient pas...
(BBC 19/04/17)
L'ancienne entrepreneuse ghanéenne et activiste des droits des femmes Esther Afua Ocloo a été honorée par Google Doodle sur la page d'accueil britannique du moteur de recherche aujourd'hui. "Sur ce qui aurait été son 98e anniversaire, Doodle du 18 avril 2017 montre Esther outillant des femmes ghanéennes pour améliorer leurs conditions de vie et celles de leurs communautés", a justifié Google. Mme Ocloo est devenue l'une des femmes d'affaires les plus prospères du Ghana. Elle a commencé son activité dans les années 1930 avec moins d'un dollar. Sa société a été parmi les premières en Afrique à développer la transformation alimentaire locale à l'échelle industrielle, avec ses fruits de palme en conserve de la marque Nkulenu, ses confitures et d'autres...
(RFI 12/04/17)
Le procès de trois indépendantistes du Togoland s’est ouvert mardi 11 avril devant le tribunal de Ho dans le sud-est du Ghana. Ils ont été arrêtés au début du mois de mars alors qu’ils tenaient un rassemblement, et distribuaient des T-shirts à l’effigie de ce territoire. Le Togoland, un territoire méconnu qui a une histoire ancienne. Par Fabrice Wuimo Wintche, Le Togoland est un ancien protectorat allemand qui a existé entre 1884 et 1914. Après la défaite de l’Allemagne lors...
(Paris-Match 11/04/17)
La princesse Anne était au Ghana, pour y célébrer les 60 ans de l’indépendance de ce pays du Commonwealth. L’occasion de rencontrer l’Asantehene. En ce début avril 2017, la princesse Anne a mis le cap sur le Ghana. La fille de la reine Elizabeth II est allée représenter sa mère dans ce pays d’Afrique de l'Ouest qui fête cette année les 60 ans de son indépendance et y célébrer, à cette occasion, la force et la profondeur des relations britanniques...
(Ouest-France 07/04/17)
Ancienne colonie britannique de l’Afrique occidentale, le Ghana a acquis son indépendance le 6 mars 1957. La France participe aux manifestations marquant ce 60e anniversaire, en célébrant, pour sa part, soixante années de relations diplomatiques très suivies avec la jeune République du Ghana. Dans le cadre de cette célébration, le Bagad de Lann-Bihoué donne, cette semaine, trois concerts à Accra, la capitale ghanéenne. « Le partenariat entre la France et le Ghana est global, a rappelé François Pujolas, ambassadeur de France...
(Autre média 07/04/17)
Delta Drone, via sa filiale sud-africaine RocketMine, étend ses activités en Afrique en se développant au Ghana. La société a signé des contrats annuels avec deux des principaux sites de producteurs d'or du pays, pour un montant cumulé de plus de 200.000 dollars. Ce contrat concerne des missions quasi quotidiennes de relevés de stocks et de cartographie au moyen de drones sur deux sites qui représentent ensemble plus de la moitié de la production d'or du Ghana. Afin d'exécuter ce...
(Africa Top Success 05/04/17)
Le Ghana accueille ce jour, la fille de la Reine Elizabeth II d’Angleterre. Cette visite de 48 heures permettra à la princesse Anne de renforcer les relations entre le Royaume-Uni et le Ghana. Pour la troisième depuis la dernière en 2011, la fille de la Reine Elizabeth II d’Angleterre est de nouveau hôte de peuple ghanéen. Dans un communiqué émanant de la haute commission britannique au Ghana, la Princesse » célébrera une amitié unique entre le Royaume-Uni et le Ghana,...
(AfreePress 04/04/17)
Le président de la république Faure Gnassingbé a reçu lundi en audience au nouveau palais de la présidence, le ministre des Affaires Étrangère du Ghana, Shirley Ayorkor Botchway. Mme Botchway est à Lomé pour transmettre un message du président ghanéen, Nana Akufo Addo à son homologue togolais, Faure Gnassingbé, a appris l’Agence de presse Afrepress. A la fin de l'audience, l'émissaire ghanéen a affirmé avoir transmis un « message spécial » au Chef de l'État togolais. « Dès sa prise...
(Le Monde 03/04/17)
L’extravagant Ghanéen présente en tournée son album, « 1000 Can Die », produit par le punk rockeur Zea. King Ayisoba n’arrive jamais à pas feutrés. Il porte aux pieds des sabots hollandais. On l’entend venir de loin. Cela lui plaît. « J’en possède beaucoup, car j’en achète à chaque voyage en Hollande », raconte le chanteur ghanéen, actuellement en tournée européenne pour plusieurs mois, et qui fait une escale à La Marbrerie, à Montreuil (Seine-Saint-Denis), pour présenter son nouvel album,...
(AFP 31/03/17)
En avertissant des lycéennes qu'être trop court vêtues pouvait attirer les violeurs, la nouvelle ministre ghanéenne de l'Egalité des Sexes Otiko Djaba a suscité la polémique et ouvert un débat dans son pays, société encore traditionnelle mais en pleine mutation. En visite la semaine dernière dans une école secondaire de filles de l'est du pays, Mme Djaba a appelé les lycéennes à exiger respect et égalité. Mais les robes courtes peuvent "attirer quelqu'un qui veut vous violer ou vous abuser",...
(Onusida 30/03/17)
Patience Eshun, une grand-mère et veuve Ghanéenne dont la fille est décédée l’an dernier du VIH, sait à quel point la discrimination liée au VIH peut être destructrice. « Ma fille refusait d’aller à l’hôpital pour chercher des médicaments. Elle est morte à cause de la peur de la stigmatisation et de la discrimination », explique-t-elle. Mme Eshun est l’une des milliers de veuves vivant au Ghana qui ont vécu les effets de la stigmatisation et de la discrimination envers...
(Autres 30/03/17)
Ag­bog­blo­shie est une ban­lieue d’Accra, la ca­pi­tale du Ghana, tris­te­ment célèbre dans le monde entier pour son im­pres­sion­nante dé­charge – la plus grande d’Afrique de l’Ouest. Au milieu des col­lines de plas­tiques, déchets élec­tro­niques, car­casses mé­ca­niques et objets en tout genre, s’or­ga­nise une vé­ri­table vie de quar­tier. Des fa­milles ins­tal­lées dans la dé­charge y tra­vaillent : femmes, hommes et enfants passent leurs jour­nées à classer des plas­tiques par couleur, par marque, à trans­por­ter des ma­té­riaux sur les pousse-pousse, à cher­cher...
(Ouestaf 29/03/17)
Le ministre ghanéen de l’Aviation, Cecilia Abena Dapanah, a dit l’engagement du gouvernement de son pays à mettre en place une nouvelle compagnie aérienne en partenariat avec le secteur privé. « Le gouvernement fera tout ce qui est possible pour mettre en place, une nouvelle compagnie qui sera aussi une opportunité d’emplois surtout pour les jeunes » a-t-elle souligné, citée par l’Agence de presse ghanéenne (GNA, publique). Recevant, le 27 mars 2017 à Accra, une délégation de l’Organisation de l’aviation...
(APA 24/03/17)
Le Ghana accueillera la semaine prochaine au Centre international de conférences d’Accra (AICC), la 3ème édition de la Conférence sur la surveillance côtière et maritime en Afrique (CASMA), a appris APA sur place. Un communiqué signé par M. A. Larbi, de la Direction des relations publiques des forces armées du Ghana à Accra, a indiqué que le but de la conférence, qui se tient du 27 au 29 mars, était de partager des idées sur les questions maritimes auxquelles le continent africain est confronté. Selon le programme, la marine ghanéenne et le Centre international de production de qualité (IQPC), basé aux Etats-Unis...
(Africa Top Success 24/03/17)
Au terme d’une enquête portant sur certains manquements dans les écoles de formation de police du Ghana, 41 élèves policiers sont renvoyés pour recrutement avec de faux diplômes au sein du Service de la police ghanéenne. Recrutés en novembre 2016, certains élèves policiers l’ont été sur la base de fausses pièces administratives. Certains auraient modifiés les résultats ou changé les noms sur leurs diplômes et d’autres ont présenté des certificats appartenant au sexe opposé, selon les information. Ils sont 22 stagiaires provenant de l’École de formation de police de Puwalugu dans la région du Upper East...
(AFP 24/03/17)
Les forces maritimes de 31 pays du Golfe de Guinée, d’Europe, d’Amérique du Sud et des Etats-Unis ont commencé jeudi des manœuvres maritimes dans le Golfe de Guinée destinées notamment à lutter contre la piraterie, a annoncé jeudi l'ambassade américaine en Côte d'Ivoire. Organisées par l'U.S. African Command (AFRICOM), ces manoeuvres baptisées "Obangame Express 2017" doivent durer jusqu'à la fin du mois. Elles comprennent des exercices devant permettre aux marines africaines notamment d'améliorer leurs techniques "d’interception" et de surveillance. "L’exercice...
(AFP 21/03/17)
Frank Adansi-Bonnah est assis, torse nu sur son lit d'hôpital de Kintampo, une petite ville du centre du Ghana. Ses lèvres sont enflées et parsemées de coupures. Il est l'un des rares survivants de la tragédie qui a tué 20 jeunes Ghanéens dimanche. Un groupe d'étudiants et lycéens se baignait dans les chutes de Kintampo, un lieu touristique dans ce petit pays d'Afrique de l'Ouest, quand la tempête les a surpris, faisant s'écraser un immense arbre dans l'eau. Les chutes,...
(AFP 20/03/17)
Vingt lycéens qui nageaient dimanche après-midi dans une rivière du Ghana pendant une tempête sont morts noyés ou écrasés par des chutes d'arbres, ont annoncé dimanche les services de secours. Cet "accident inhabituel" s'est déroulé alors qu'un groupe de lycéens nageaient aux chutes de Kintampo (centre du Ghana), une attraction touristique populaire de la région Brong-Ahafo, a indiqué à l'AFP le porte-parole des pompiers, Prince Billy Anaglate. "Ils nageaient dans la rivière lorsqu'une tempête accompagnée de violentes bourrasques de vent a déraciné des arbres qui sont tombés sur eux", a-t-il expliqué. 18 lycéens ont morts sur le coup, et deux à l'hôpital, a-t-il indiqué, ajoutant que onze autres recevaient
(RFI 20/03/17)
Au Ghana au moins 17 personnes sont mortes écrasées par un arbre tombé suite à une violente tempête. Les victimes étaient en train de se baigner dans une rivière. Ce sont pour la plupart des étudiants en excursion. Le drame a eu lieu dimanche après-midi non loin des chutes d'eau de Kintampo au centre du Ghana. L'arbre géant a été arraché par des vents violents. Il est tombé du sommet des chutes d'eau, explique une source officielle. Certaines victimes ont...
(AfricaNews 20/03/17)
Environ 20 personnes ont été tuées et plusieurs blessées par la chute accidentelle d’un arbre non loin des chutes d’eau de Kintampo au centre du Ghana, suite à une tempête. Selon plusieurs médias locaux, l’arbre géant a été arraché par des vents violents, et il serait tombé des chutes d’eau. La police et les pompiers se sont attelés à secourir ceux qui ont été piégés par l’arbre tout en poursuivant les recherches pour retrouver d’autres victimes. 11 personnes ont été...

Pages