| Africatime
Jeudi 30 Mars 2017
(La Tribune 27/03/17)
Le chômage au Ghana touche un million et demi de personnes âgées de plus de 15 ans, soit un taux national de 11,9%. Selon le rapport du Ghana Statistical Service (GSS), près d’un million et demi de chômeurs ont été recensés d’après les résultats d’une étude démographique réalisée en 2015 mais qui n’a été publié que cette semaine. Des données loin d’être obsolètes surtout qu’elles mettent en lumière, l’ampleur prise par le phénomène surtout chez les jeunes. Le Ghana Statistical Service (GSS), le service national en charge de la production des données statistiques officielles, a rendu public en fin de cette semaine les résultats de l'étude qu'il a réalisée en 2015 sur la population active...
(Jeune Afrique 27/03/17)
À la tête de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) depuis début 2016, l’ancien ministre béninois du Développement estime que le Maroc et la Tunisie peuvent être des partenaires privilégiés de cette zone sans en devenir pour autant membres à part entière. Jeune Afrique : Confirmez-vous que, comme le Maroc, la Tunisie a fait une demande d’adhésion à la Cedeao ? Marcel Alain de Souza : Oui. C’est d’abord le ministre tunisien de la Coopération internationale qui a émis ce souhait lors de la conférence Arab-Africa Trade Bridges, fin février à Rabat. J’ai ensuite reçu quelques jours plus tard, à Abuja, l’ambassadeur de Tunisie au Nigeria, qui m’a confirmé la volonté de son pays d’adhérer à...
(L'Equipe 22/03/17)
L'entraîneur français Patrice Carteron fait partie d'une shortlist de 5 entraîneurs pistés par la fédération ghanéenne pour reprendre la sélection des Black Stars. L'entraîneur français Patrice Carteron, sélectionneur du Mali entre 2012 et 2013 et coach de Dijon de 2009 à 2012, pourrait s'asseoir prochainement sur le banc des Black Stars du Ghana. Il fait en effet partie d'une shortlist de 5 noms cochés par la fédération ghanéenne pour succéder à l'Israélien Avram Grant, dont le contrat n'a pas été...
(Jeune Afrique 21/03/17)
Les échanges entre journalistes et joueurs de foot peuvent vite devenir rébarbatifs, tant les sportifs sont devenus adeptes de la langue de bois. Mais il arrive que l’exercice donne lieu à des moments cocasses qui font la joie des internautes. Le malheureux Mohammed Anas, joueur ghanéen dans le club sud-africain Free State Stars, en a fait les frais à l’issue d’un match vendredi soir contre la formation de l’Ajax Cape Town dans le cadre du PSL, le championnat sud-africain de football. Après avoir été désigné homme du match grâce à un doublé...
(BBC 21/03/17)
L'arbitre ghanéen, Joseph Odartei Lamptey, a été suspendu à vie par la Fifa, l'instance gouvernante mondiale du football. Il est reconnu coupable d'avoir "influencé illégalement" le résultat d'un match de qualification de Coupe du Monde entre l'Afrique du Sud et le Sénégal en novembre dernier. Dans une déclaration, la Fifa dit qu'elle "suit une politique de tolérance zéro sur la manipulation des matchs et s'engage à protéger l'intégrité du football". Il faut rappeler que suite à un recours de la...
(RFI 20/03/17)
Au Ghana au moins 17 personnes sont mortes écrasées par un arbre tombé suite à une violente tempête. Les victimes étaient en train de se baigner dans une rivière. Ce sont pour la plupart des étudiants en excursion. Le drame a eu lieu dimanche après-midi non loin des chutes d'eau de Kintampo au centre du Ghana. L'arbre géant a été arraché par des vents violents. Il est tombé du sommet des chutes d'eau, explique une source officielle. Certaines victimes ont...
(Le Monde 20/03/17)
Après une très bonne année 2015, la perspective d’un surplus mondial de fèves fait chuter les cours et les revenus des producteurs. Entre primevères et crocus, œufs, poules, lapins s’apprêtent à pousser dans les jardins. Les industriels de la confiserie espèrent que la collecte printanière sera plantureuse. Pour eux, Pâques sonne les cloches de la première récolte annuelle, avant d’engranger celle de Noël, plus attendue encore. Le moral des Français s’est-il amélioré ? En tout cas, ils ont moins consommé...
(Jeune Afrique 17/03/17)
La polémique fait rage au Ghana depuis que le nouveau président Nana Akufo-Addo, élu le 7 décembre 2016, a décidé de composer un gouvernement pléthorique de 110 ministres. Non, vous ne rêvez pas. Le nouveau gouvernement ghanéen compte bien 110 membres ! L’exécutif est ainsi composé de 40 ministres (dont 4 d’État), de 50 ministres délégués et de 20 ministres régionaux – ainsi que leurs suppléants. Les dernières nominations faites le 15 mars ont suscité une forte polémique. Le leader...
(BBC 17/03/17)
Le président du Ghana est sous le feu des critiques pour avoir nommé 110 ministres dans son gouvernement. Un record dans l'histoire du pays. Le président Nana Akufo Addo a annoncé mercredi avoir nommé à nouveau 50 ministres délégués et quatre ministres d'Etat. Ce qui ramène à 110 le nombre total de ministres dans son gouvernement. Certains départements ministériels ont près de quatre ministres dont des délégués. Les ministres nommés vont avoir droit à des voitures de fonction, à la...
(Dw-World 10/03/17)
Alors que le Ghana prépare les festivités, le nom de son père fondateur Kwame Nkrumah revient sous les projecteurs. Ce n’est pas sans susciter des émotions et des débats bien mitigés. Accra, le 6 mars 1957. Le Ghana, jusque là colonie britannique, proclame officiellement son indépendance. Kwame Nkrumah, qui dirige le pays, est acclamé par les foules : « Enfin, la bataille est terminée. Le Ghana, notre cher pays, est libre pour toujours. » Puis, très vite, le public déchante. Les projets économiques ambitieux, entamés après l’indépendance, sont entachés par la corruption et la mauvaise gestion. Nkrumah, le libérateur, devient de plus en plus autoritaire.
(Financial Afrik 09/03/17)
Un nouveau billet est en circulation au Ghana depuis ce mardi 7 mars. Il s’agit de la coupure de 5 Ghana cedis, sur lequel l’on retrouve le portrait du Dr James Emman Kwegyir Aggrey, une icône du nationalisme. «En tant que révérend ministre ordonné, la contribution du docteur J. E. K. Aggrey au développement national a été particulièrement remarquable dans le secteur de l’éducation et a dépassé les frontières de la Gold Coast », explique la Banque centrale dans une...
(Financial Afrik 09/03/17)
La banque centrale du Ghana vient de procéder à la fermeture de deux institutions financières pour non-conformité. Il s’agit de Agro Development Services Limited (ADFSL) basée à Sunyani et Hébron Financial Investment Limited (HIFL), située à Tema. C’est en effet suite à une enquête que la banque centrale a conclu que les activités de l’ADFSL n’étaient pas conformes aux lois et règlements édictés. Il est aussi reproché à la HIFL d’avoir fait du change sans y être autorisée. La Banque...
(Financial Afrik 08/03/17)
L’unique raffineur du pétrole au Ghana va quadrupler sa capacité de production. La raffinerie de pétrole de Tema compte construire une usine de 200.000 barils par jours soit l’une des plus importantes de l’Afrique subsaharienne. La capacité de l’usine actuelle, de 45 000 bpj, a été réduite à 28.000 à cause d’une explosion de son unité de distillation en janvier. La raffinerie de pétrole de Tema bouclera les études de faisabilité du projet d’ici l’année prochaine. «Nous avons besoin de...
(Afrique sur 7 07/03/17)
Le Ghana fête en ce moment ses 60 ans d’indépendance. Ce sont donc 60 bougies que le Président Nana Akufo-Addo souffle actuellement à Accra et pour les villes de l’intérieur au nom de tous les Ghanéens. Partout dans le pays, des festivités meublent la joie des uns et des autres. Cela fait 60 ans que le Ghana a accédé à la souveraineté nationale. Ce lundi 06 Mars 2017, toutes les Ghanéennes et tous les Ghanéens ont le rire et le...
(BBC 07/03/17)
Le Ghana a célébré lundi le 60e anniversaire de son accession à la souveraineté nationale. Le 6 mars 1957, sous la direction de Kwame Nkrumah, le Ghana obtint son indépendance du gouvernement britannique, mettant fin à des décennies de domination de la minorité blanche. Le pays a joué un rôle central dans la décolonisation de l'Afrique. Son expérience d'un des premiers pays africains indépendants au Sud du Sahara a inspiré de nombreux pays du continent qui se sont battus pour...
(La Tribune 06/03/17)
Les autorités ghanéennes comptent réduire le déficit budgétaire du pays à 6,5 % du PIB en 2017 contre 8,7% l'année écoulée. En pleine crise économique, cette annonce a été faite à l'Assemblée nationale en fin de cette semaine par le ministre ghanéen des Finances, Ken Ofori-Atta. Les nouveaux dirigeants du Ghana ont du pain sur la planche pour redresser l'économie de ce pays qui peine depuis un certain temps, à sortir la tête de l'eau sur le plan croissance économique...
(France TV Info 06/03/17)
Pendant plus de 55 ans, le Ghana fut une colonie britannique. Comme le montre ce document video de l'INA, on a célébré en 1957 la naissance de ce 93è Etat indépendant au milieu d'une liesse extraordinaire où des traditions d'origine purement africaine se mêlaient à d'autres qui l'étaient moins comme, par exemple, l'élection d'une Miss Ghana. Le Ghana fait désormais partie du Commonwealth C'est ainsi que l'ancienne Côte de l'Or britannique est devenue le Ghana. La duchesse de Kent était...
(Jeune Afrique 04/03/17)
Le vol inaugural d’Air France entre les deux capitales arrive à point nommé pour le pays qui souhaite développer ses échanges avec ses voisins francophones. Bien loin des giboulées parisiennes, c’est dans un ciel particulièrement serein et une chaleur torride qu’ont atterri ce mardi 28 février à la nuit tombée les premiers passagers du vol Paris-Accra d’Air France. Sur les pistes de l’aéroport de Kotoka où est donné un cocktail de bienvenue, entouré des personnels locaux de KLM en gilets...
(Financial Afrik 02/03/17)
Le Ministre ghanéen Ken Ofori-Atta présentera le budget 2017 ce jeudi 02 Mars. Ce budget informera sur la stratégie de relance envisagée par le gouvernement en réponse aux dépenses imprévues de l’administration précédente. Les fonds manquants s’évaluent à 7 milliards de cedis (1.5 milliard de dollars). « Le nouveau gouvernement fait clairement face au dilemme de dissiper les craintes des investisseurs tout en trouvant des fonds pour promouvoir le secteur privé », a déclaré Simon Quijano-Evans, stratège des marchés émergents...
(RFI 28/02/17)
Le 25e Fespaco - festival panafricain de cinéma et de production audiovisuelle - en est à son deuxième jour de compétition. Ce lundi 27 février, entre en lice, pour la plus haute récompense, l’Etalon d’or de Yennenga, un film d’un réalisateur déjà primé au Fespaco. Il s’agit de « Praising the Lord Plus One », de Kwaw Ansah. A 76 ans, le réalisateur ghanéen est le doyen de la compétition. Il a déjà remporté le grand prix, l’étalon de Yennenga,...

Pages