Lundi 21 Août 2017
(Actu Burkina 27/06/17)
Le ministre de l’information, Mustapha Hamid, a annoncé que les 110 ministres du président Nana Akufo-Addo, dans leur totalité, sont sans salaire depuis leur nomination il y a cinq mois. Selon le ministre ghanéen de l’information, ce retard se justifie par la lenteur des procédures administratives, non sans rassurer que cette situation qui n’est pas inédite au Ghana ne saurait perdurer davantage. « Ce n’est pas un très bon phénomène que des gens travaillent et, un an après, ils ne perçoivent pas de salaire dans notre pays. Cela concerne les enseignants, les infirmiers, etc… Et bien si ce phénomène arrive aux hommes politiques, on devrait dire, c’est bien que cela leur arrive, de sorte qu’ils ressentent la douleur et corrigent...
(APA 27/06/17)
Le président par intérim du Nigeria, Yemi Osinbajo, et le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, ont déclaré que l’intensification de la coopération bilatérale entre leurs deux pays contribuerait largement au développement des pays et de la sous-région. Les deux dirigeants ont pris l’engagement dimanche, lors de la visite du président Akufo-Addo à Abuja, indique un communiqué de l’Assistant spécial principal du président par intérim sur les médias et la publicité, M. Laolu Akande. « Nous sommes extrêmement satisfaits par situation dans la sous-région de la CEDEAO et espérons que nous pourrons faire beaucoup ensemble », a déclaré Osinbajo Selon le quotidien nigérian Punch, les discussions entre les deux dirigeants ont porté sur le prochain Sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba,...
(Dw-World 27/06/17)
Pour de nombreux Ghanéens, le pouvoir de Nana Akufo-Addo ne se montre pas pressé de lutter contre la corruption. Voilà pourquoi ils ont décidé de se mobiliser pour contraindre le président à respecter ses promesses.Au Ghana, les appels à lutter contre la corruption sont de plus en plus fréquents. En mai, des centaines de manifestants sont descendus dans les rues d'Accra la capitale ghanéenne, pour rappeler au président Nana Akufo-Addo d'honorer ses promesses de campagne visant à faire reculer la corruption. Elu en décembre dernier, le président Nana Akufo-Addo a très vite essuyé les critiques vis-à-vis de son gouvernement composé de 110 membres. Un faux départ pour le président investi pour éradiquer la corruption et la mauvaise gouvernance. Mais Nana...
(Agence Ecofin 27/06/17)
Sanlam Emerging Market (SEM), la branche finance de l'assureur sud-africain Sanlam, a accepté de céder à la firme d'investissement Leapfrog, l'ensemble de ses participations dans les trois filiales assurance de la holding financière ghanéenne Enterprise Group, pour la somme de 130 millions $. Avec ce désinvestissement, l'assureur sud-africain souhaite mettre un peu de cohérence dans sa stratégie de d'expansion africaine via le groupe marocain Saham Finance, maison mère de Saham Assurance, qui est aussi présente au Ghana. « Avec SEM, partenaire stratégique à la fois d'Enterprise Group et de Saham Finances, il aurait été difficile de répondre aux aspirations de l'expansion régionale d’Enterprise Group », a déclaré Sanlam dans un communiqué. Ce soutien, le groupe financier ghanéen le trouvera chez...
(Agence Ecofin 27/06/17)
ASKY, la compagnie aérienne panafricaine, est heureuse d'annoncer le début des vols quotidiens entre LAGOS ACCRA et ABUJA à partir du 3 juillet 2017 selon l'horaire ci-dessous en UTC: Horaire pour LAGOS-ACCRA en Aller-Retour Jour Origine Départ Arrivée Destination Tous les jours ACCRA 0845 0945 LAGOS Tous les jours LAGOS 1455 1555 ACCRA Horaire pour ACCRA-ABUJA en Aller-Retour Jour Origine Départ Arrivée Destination Tous les jours ABUJA 0625 0805 ACCRA Tous les jours ACCRA 1635 1815 ABUJA Ces nouvelles routes offrent plus de capacités et de flexibilité avec une réduction significative du temps de vol entre Lagos, Accra, Abuja et l'ensemble du réseau de ASKY. A propos de ASKY ASKY est la compagnie aérienne panafricaine qui a été créée par...
(BBC 24/06/17)
Ce changement de traitement concerne non seulement les anciens chefs d'Etat mais aussi les parlementaires et les hauts fonctionnaires. Jusqu'à ce jour, ils bénéficiaient de privilèges diplomatiques pour leurs voyages privés en Grande Bretagne et aux Etats Unis. Les députés, ministres ou anciens présidents n'avaient pas besoin de se présenter physiquement dans une ambassade pour obtenir un visa. Désormais eux aussi devront demander le visa comme les citoyens ordinaires. ''Si vous voulez voyager pour du tourisme ou des affaires, vous devrez vous présenter personnellement au Consulat'', a déclaré Robert Jackson, ambassadeur des Etats-Unis en poste au Ghana.
(Afrik.com 24/06/17)
La Cour suprême du Ghana a déclaré « inconstitutionnelle » la décision de l’ancien président John Mahama d’autoriser le retour dans le pays de deux anciens détenus de Guantanamo Bay. L’année dernière, le Ghana a signé un accord avec les États-Unis pour permettre à deux détenus, Khalid Mohammed Salih al-Dhuby et Mahmmoud Omar Mohammed Bin Atef, tous deux citoyens du Yémen, de se réinstaller au Ghana. Ils avaient été capturés par les forces afghanes à la fin de 2001 puis transférés aux États-Unis et détenus à la prison américaine à Guantánamo Bay, Cuba, en tant que combattants ennemis depuis 14 ans, accusés d’être membres d’Al-Qaïda. Mahmoud Umar Muhammad Bin Atef et Khalid Muhammad Salih Al-Dhuby ont été détenus en tant...
(AFP 23/06/17)
Anciens présidents, parlementaires et hauts fonctionnaires ghanéens n'ont plus droit aux privilèges spéciaux lors de leurs voyages privés aux Etats-Unis, ont déclaré vendredi à l'AFP des sources à l'Assemblée nationale. Jusqu'à présent, ces personnalités pouvaient profiter de "services protocolaires" qui les dispensaient notamment de se présenter physiquement à l'ambassade des États-Unis pour obtenir un visa. Lors d'une réunion tenue jeudi, l'ambassadeur américain Robert Jackson a annoncé aux parlementaires ghanéens que cette politique était terminée, selon les sources au sein de l'assemblée.
(AFP 23/06/17)
La cour suprême du Ghana a déclaré jeudi que la présence de deux anciens détenus de Guantanamo, présents à Accra depuis janvier 2016, était "inconstitutionnelle", affirmant que leur transfèrement dans le pays aurait dû être approuvé par le parlement. La juge Sophia Akuffo a estimé que "si le gouvernement ne soumet pas une demande au parlement, qui approuvera ou non leur présence dans les trois mois, les deux +détenus+ devront retourner aux Etats-Unis". Mahmud Umar Muhammad Bin Atef et Khalid Muhammad Salih Al-Dhuby ont été les premiers détenus à être transférés dans un pays d'Afrique...
(Xinhua 23/06/17)
Le vice-président chinois, Li Yuanchao, s'est entretenu jeudi à Beijing avec le vice-président ghanéen, Mahamudu Bawumia. Les deux parties se sont engagées à élargir la coopération mutuellement bénéfique. Saluant l'amitié traditionnelle entre la Chine et le Ghana, M. Li a déclaré que le pays était prêt à saisir les opportunités présentées par l'initiative "la Ceinture et la Route" et les résultats du Sommet de Johannesburg du Forum sur la coopération Chine-Afrique pour approfondir les relations amicales bilatérales. Il a appelé les deux pays à renforcer la confiance politique mutuelle, à faire progresser les échanges entre les peuples et à coopérer davantage dans les domaines de la finance, des infrastructures, de la capacité industrielle, de la fabrication d'équipements, des ressources énergétiques...
(Agence Ecofin 20/06/17)
Le Ghana pourrait friser voire même atteindre le million de tonnes de cacao. Sur la campagne principale, qui dure 33 semaines à partir du 1er octobre, la production a atteint 882 175 tonnes (t), en hausse de 12% par rapport aux 787 000 t sur la campagne principale 2015/16, a annoncé lundi le Cocobod. L'objectif des 850 000 t initialement fixé est déjà atteint et dépassé. Que s'est-il passé ? Les pluies ont été favorables, mais aussi les pratiques culturales ont été meilleures et les mesures de contrôle de qualité plus strictes. Ces cinq dernières campagnes, la production du Ghana a été d'environ 800 000 t en moyenne, après le million de tonnes touché en 2010/11. Selon l'Organisation internationale du...
(APA 20/06/17)
Le Parlement ghanéen a approuvé lundi la nomination de Mme Sophia Akuffo en tant que juge en chef du pays devenant la 13ème personne à ce poste et la deuxième femme après Georgina Wood. L’approbation fait suite aux recommandations du Comité des nominations du Parlement devant laquelle elle a comparu vendredi dernier. Présentant le rapport du comité, le 1er vice-président du parlement, M. Joe Osei Wusu, a déclaré que le comité a approuvé la candidature du juge Akuffo à l’unanimité parce qu’elle a exposé les compétences requises pour occuper le quatrième poste le plus important du pays.
(Agence Ecofin 20/06/17)
Au terme de la saison cacaoyère principale 2016/2017, le Ghana a rentré une récolte de 882 175 tonnes, rapporte Reuters qui cite des estimations provisoires du Conseil ghanéen du cacao (CCC). Outre le fait d’être en hausse de 12% par rapport au niveau enregistré un an plus tôt, cette production représente la plus grosse récolte principale de ces six dernières années. Cette performance va dans le sens des prévisions optimistes récemment avancées par l’Organisation internationale du cacao (Icco) qui table sur un volume de 950 000 tonnes de cacao pour le pays en 2016/2017. Ce faisant, l’ex-Gold Coast devrait confirmer, cette année, le retour de sa production à des niveaux précédant la difficile saison 2014/2015. Alors conforté par ses importantes...
(Le Point 19/06/17)
Les patrons du Fonds monétaire international (FMI) sont formels : Accra pourrait franchir la ligne rouge à l'issue de la prochaine émission obligataire prévue par le gouvernement. « Le montant des obligations dédié au financement de la dette et des arriérés accumulés par les entreprises publiques elles-mêmes augmenterait le stock de la dette publique […] Le Ghana reste à un haut niveau de risque de surendettement. Un assainissement budgétaire continu serait nécessaire pour réduire la dette du secteur public », a déclaré ce 14 juin le FMI, dans un courriel en réponse à une question de Bloomberg. Si l'institution financière internationale est aussi alarmiste, c'est qu'un peu plus tôt en avril 2017, le gouvernement ghanéen a annoncé sa volonté de...
(Autre média 19/06/17)
C'est sur un cas très pratique que deux policiers niçois à la retraire, en mission de formation au Ghana, ont travaillé cette semaine. C'est sur un cas très pratique que deux policiers niçois à la retraire, en mission de formation au Ghana, ont travaillé cette semaine. Leur intervention a permis aux autorités locales d'appréhender une bande d'escrocs internationaux et de mettre la main sur 60 kg de faux lingots d'or. Le commandant Pierre-Yves Cossard et le major Pascal Flament avaient... Lire la suite sur: http://www.nicematin.com/vie-locale/les-ex-policiers-nicois-mettent-en-e...
(Autre média 17/06/17)
Le Conseil fédéral serre la vis pour les futures exportations de matériel de guerre vers le Ghana, actuellement suspendues. Le pays d'Afrique de l'Ouest a réexporté des armes vers les Etats-Unis sans y être autorisé par la Suisse. En août 2016, les autorités espagnoles ont retrouvé 737 fusils d'assaut et 72 lance-grenades de fabrication suisse dans un port. Cachés dans un container, ils devaient transiter du Ghana vers les Etats-Unis. Les armes n'étaient pas autorisées à quitter le Ghana. Accra s'était engagé dans une déclaration à ne pas les réexporter sans assentiment préalable de Berne. La Suisse avait aussi le droit de faire des inspections sur place à tout moment, ce qu'elle a fait début 2015. Les armes étaient alors...
(Xinhua 17/06/17)
La ministre ghanéenne du Genre, de l'Enfance et de la Protection Sociale du Ghana Otiko Afisah Djaba a exprimé vendredi ses préoccupations sur le nombre croissant d'enfants dans la rue. A l'occasion de la Journée mondiale de l'Enfant Africain, le ministre ghanéenne a déclaré que la situation indiquait que le Ghana avait beaucoup à faire pour relever le défi. Elle s'est déclarée très préoccupée de voir les enfants implorer, vendre et nettoyer les pare-brise des voitures dans les rues. Par conséquent, la ministre a demandé l'établissmeent d'une cartographie et des données désagrégées sur tous les enfants de la rue. "Cela nous permettra d'établir une base de données afin que nous puissions les sortir des rues, les réintégrer avec leurs familles...
(Leral 17/06/17)
Deux femmes qui ont déclaré être impliquées dans la coloration artificielle des oranges dans le but de stimuler les ventes, ont été arrêtées par la Food and Drugs Authority (FDA), rapporte Myjoyonline. Elles ont été arrêtées mardi dans le marché de Madina dans la capitale Accra. L’arrestation a eu lieu après que la vidéo d’une femme colorant les oranges dans un liquide, est devenue virale sur les réseaux sociaux cette semaine.Dans la vidéo, on voit une femme avec deux grands bols; l’un, contenant une solution de coloration, et l’autre, plein d’oranges mûres. Elle a plongé les oranges dans la solution, et a attendu quelques minutes pour que le fruit devienne jaune foncé.La couleur rendrait les fruits assez agréables, et plus...
(Agence Ecofin 16/06/17)
Afin de payer les producteurs de cacao durant la prochaine saison, le gouvernement ghanéen devrait probablement recourir au Fonds de stabilisation, rapporte Bloomberg. Accumulé durant les années de hausse des cours mondiaux de la matière première par l’exécutif, le Fonds est destiné à atténuer l’impact de la volatilité des prix sur les producteurs. D’après Bloomberg, cette stratégie est d’autant plus nécessaire afin de permettre au Conseil ghanéen du cacao (Cocobod) d’assumer financièrement ses choix pour la filière. En effet, le Cocobod qui n’a pas revu à la baisse son prix au producteur durant la récolte intermédiaire, envisage de reconduire ce même tarif durant la prochaine saison 2017/2018, en dépit de...
(Jeune Afrique 16/06/17)
Une pétition controversée vise à suspendre la diffusion de films X à la télé dans le pays. Des téléspectateurs se sont insurgés, réclamant au contraire plus de pornographie. « Jusqu’à quand allons-nous tergiverser ? Pendant combien de temps allons-nous rester immobiles et laisser ces actes immoraux perdurer ? » Tommy Annan Forson, présentateur vedette de la radio ghanéenne depuis une quarantaine d’années, n’en finit pas de fulminer. L’objet de son courroux ? Les programmes pornographiques diffusés sur trois stations télé de son pays : TV XYZ, Ice TV et Thunder TV. Avec le responsable de la radio KFM, James Kwasi Oberko, il s’est lancé dans une véritable croisade contre le X à la télé. Lundi dernier, les deux hommes ont...

Pages