Dimanche 21 Janvier 2018
(Agence Ecofin 03/11/17)
Le président du Niger, Mahamadou Issoufou, a espéré que le projet de monnaie unique de la CEDEAO, l’Eco, se mette en place rapidement, à l’occasion du sommet des chefs d’Etat de cette sous-région, qui s’y est récemment tenu à Niamey. Volontariste, le chef de l’Etat nigérien a proposé la mise en circulation de l’Eco à partir de 2020 au sein des pays qui sont « techniquement prêts », suivant processus européen qui a conduit à l'Euro. L'adhésion des autres Etats se ferait alors progressivement. Une proposition reprise dans le communiqué final, traduisant ainsi, de nouveau, une volonté d’aboutissement du projet. Mais une chose que le président du Niger n’a pas expliqué clairement, c’est ce qu’il entendait par « Pays techniquement...
(Agence Ecofin 03/11/17)
Le 1er novembre, Iroko TV, le service de vidéo à la demande fondé par Jason Njoku a lancé ses activités au Ghana. La cérémonie de lancement a eu lieu en présence du fondateur du service de VoD et de l’actrice ghanéenne Jackie Appiah. « J'ai travaillé avec Iroko TV depuis ses débuts, et je suis extrêmement fière qu'il vienne maintenant à Accra pour apporter encore plus de contenu ghanéen et de films de Nollywood ici. », a-t-telle déclaré. Iroko TV se lance à Accra avec une équipe d’environ 30 personnes, chiffre qui pourrait passer à 140 d'ici la fin du mois de novembre. 25 kiosques de l’application de VoD ont été déployés dans la ville d’Accra pour accompagner et conseiller...
(Xinhua 03/11/17)
Le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) est en train d'élaborer de nouvelles stratégies pour aider à transformer l'agriculture du continent, a déclaré jeudi un haut responsable de l'organisation. Diran Makinde, Conseiller principal du NEPAD pour l'industrialisation, la science, la technologie et l'innovation, a déclaré que les stratégies visent à répondre aux défis de développement auxquels fait face le secteur agricole en Afrique subsaharienne. "Les stratégies devraient contribuer à l'amélioration de la science, la technologie et l'innovation commerciale pour la transformation agricole rurale", a déclaré Makinde jeudi à Xinhua lors d'un symposium sur la bioéconomie régionale à Kigali. Il a ajouté que le NEPAD prévoit la promotion d'une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs en fournissant un environnement de...
(Agence Ecofin 02/11/17)
Le groupe nigérian Access Bank privilégiera une croissance organique de sa filiale ghanéenne, plutôt qu'un reforcement de ses positions par l'acquisition d'un établissement financier concurrent, a-t-on appris de Reuters qui cite le directeur général de cette institution. Herbert Wigwe se prononçait dans une conférence téléphonique avec les investisseurs, sur la stratégie de sa banque, face à la décision prise par la banque centrale du Ghana, de porter le capital minimum requis, de 120 millions de cédis à 400 millions de Cédis (92 millions $). « Nous n'avons aucun intérêt à faire quelque forme d’acquisition au Ghana. Nous pensons qu'il sera plus sûr et mieux pour nous de croître organiquement », a-t-il fait savoir en réponse à des analystes La nouveau...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme que la zone est en cours de rétablissement. Son taux de croissance annuel se raffermit de 1,4% en 2016, à 2,6% en 2017 et à 3,4% en 2018. Si l’on exclut les deux géants malades que sont le Nigeria et...
(La Tribune 30/10/17)
Les airs et les affaires, nouveau terrain de jeu de l’international ghanéen Asamoah Gyan. Le terrible attaquant des Black stars a décidé de se lancer dans le transport aérien. Le joueur de football vient d’obtenir une licence d’autorisation devant lui permettre de faire décoller sa compagnie aérienne, appelée « Baby Jet ». Après l'immobilier et l'événementiel, l'attaquant de l'équipe nationale ghanéenne, se trouve un nouveau terrain de jeu : les airs. Asamoah Gyan, la brillante étoile des Black stars vient d'obtenir une licence d'autorisation du gouvernement ghanéen pour faire décoller sa compagnie aérienne. L'annonce a été faite par le président Akufo-Addo lors du salon aéronautique africain 2017 tenu à l'aéroport international...
(RFI 28/10/17)
Plus de 500 Togolais ont franchi la frontière en direction du Ghana ces dernières semaines pour fuir la crise politique qui secoue actuellement le pays, selon le Haut-commissariat aux réfugiés. Ces personnes ont d'abord été accueillies par les communautés locales frontalières avant d'être regroupées dans un village plus accessible. Le HCR prépare aussi un plan d'action au cas où l'afflux de réfugiés deviendrait encore plus important, comme l'explique Romain Desclous, chargé de communication pour l'Afrique de l’Ouest. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171028-crise-togo-plus-500-personnes-fui-vio...
(Xinhua 28/10/17)
Le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a déclaré que plus de 500 réfugiés fuyant les troubles dans la République du Togo étaient arrivés au Ghana. Un communiqué reçu vendredi indique que le HCR travaille avec les autorités du Ghana pour soutenir plus de 500 demandeurs d'asile togolais récemment arrivés, fuyant les troubles politiques récents dans leur pays. "Jusqu'à présent, 513 demandeurs d'asile ont été enregistrés par les autorités ghanéennes, après leur arrivée dans les régions reculées du nord-ouest du Ghana, dont Chereponi, Zabzugu et Bunkprugu-Yunyou", ajoute le communiqué. L'armée de l'ancienne colonie française du Togo a sévi contre les partisans de l'opposition descendant dans la rue contre l'intention alléguée du président Faure Gnassingbé de prolonger son...
(Xinhua 28/10/17)
L'Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l'information et des télécommunications, ont lancé jeudi un projet de système de surveillance de la santé intelligente au siège de l'UA à Addis-Abeba. Les deux parties avaient signé l'année dernière l'accord sur le projet, pour renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente, et fournir à la Commission de l'UA un centre de surveillance de la santé intelligente. Le Centre de surveillance de la santé intelligente offre une plate-forme opportune pour contribuer aux efforts de développer une solution de soins de santé durable, a déclaré Albert M. Muchanga, Commissaire à l'Industrie et au Commerce de l'UA, à la cérémonie d'inauguration. Le...
(AFP 27/10/17)
Plus de 500 Togolais ont trouvé refuge au Ghana voisin, fuyant la répression des forces de sécurité dans la région de Mango (nord du Togo) dans un climat de forte contestation populaire contre le pouvoir, a révélé vendredi l'ONU. "Le Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR) travaille avec les autorités du Ghana pour assister plus de 500 Togolais arrivés récemment dans le pays, fuyant les troubles politiques dans leur pays", peut-on lire dans un communiqué de l'organisation onusienne publié vendredi. "Ces personnes originaires du Togo, dont des femmes et des enfants, ont expliqué aux employés du HCR avoir rejoint le Ghana à pieds depuis leur région de Mango (...) pour fuir des atteintes au droits de l'Homme", poursuit le communiqué...
(Agence Ecofin 27/10/17)
Au Ghana, la première série d’émissions d’obligations pour la mobilisation de 6 milliards de cedis (1,36 milliard $) au profit du secteur énergétique s’achèvera demain, soit un jour après la date de clôture initialement fixée pour aujourd’hui. Cette annonce a été faite ce jeudi, nous rapporte Reuters. « Le délai d’effectuation des souscriptions a été étendu afin de satisfaire la demande des investisseurs aussi bien locaux qu’étrangers qui ont fait preuve d’un intérêt particulier pour cette transaction.», a annoncé la Fidelity bank qui coordonne cette opération avec la Standard Chartered Bank. « Le délai de règlement des obligations souscrites a également été reporté du lundi au mercredi, afin de donner le temps aux investisseurs de procéder au paiement après la...
(Agence Ecofin 27/10/17)
Meridian Port Services (MPS), concessionnaire du terminal à conteneurs du port de Tema, a attribué un important contrat pour la réalisation de travaux de génie civil à un consortium formé par le groupe français Eiffage Génie Civil (en qualité de leader) et par l’allemand RMT Industrie-und Elektrotechnik GmbH, spécialisé dans l’électricité. D’un montant de 120 millions $, ce contrat entre dans le cadre des travaux d’expansion du port de Tema, situé à 25 kilomètres à l’est d’Accra, la capitale ghanéenne. En vertu de cette convention, le consortium aura en charge notamment la conception, la construction, la livraison et la mise en service de plusieurs infrastructures, parmi lesquelles des systèmes de drainage, un réseau de distribution d’eau, des clôtures, de bâtiments...
(Agence Ecofin 27/10/17)
Au Ghana, plus de 3 000 étudiants bénéficieront de formations stratégiques dans le domaine du pétrole et du gaz. L’annonce a été faite jeudi par le vice-ministre de l'Energie, Mohammed Amin Adam (photo) pour qui, il importe de combler le déficit de compétences locales dans le secteur. Cette formation qui s’inscrit dans le cadre du programme d’accélération des capacités locales dans le secteur, démarrera le mois prochain et durera cinq ans. Il sera copiloté par le ministère de l'Energie et l’institut ghanéen pour la croissance inclusive du secteur des hydrocarbures (GOGIG). A terme, le Ghana compte non seulement profiter de la main-d’œuvre formée, mais envisage déjà de faire profiter ses voisins qui font face aux mêmes difficultés. « Il ne...
(Xinhua 26/10/17)
Les acteurs de l'industrie de l'aviation en Afrique et dans certaines parties du monde ont exprimé mardi leur grande confiance dans l'industrie de l'aviation du Ghana. S'exprimant le premier jour du Salon africain de l'aéronautique et des expositions 2017, Iyabo Sosina, secrétaire général de la Commission de l'aviation civile africaine (ACAC), a déclaré à l'agence Xinhua que le Ghana prenait les bonnes mesures pour devenir le centre de l'aviation de la sous-région. "Le Ghana a fait beaucoup d'efforts pour se positionner en tant que centre en Afrique de l'Ouest, et nous pensons qu'il est en bonne voie pour y parvenir : il fait les bonnes choses car les insuffisances du système sont corrigées, surtout l'énorme terminal qui vient aider à...
(Agence Ecofin 26/10/17)
Le capitaine de l'équipe nationale de football du Ghana, Asamoah Gyan (photo), a obtenu une licence pour ouvrir une compagnie aérienne qui portera son pseudo de rappeur, Baby Jet. Gyan « travaille avec acharnement à la création d'une compagnie aérienne, appelée Baby Jet Airlines », a annoncé mercredi, le président Nana Akufo-Addo, dans un discours prononcé lors d'un salon de l'aviation à Accra. « Je veux faire appel à d'autres Ghanéens, aussi bien sur le territoire national que ceux de la diaspora, à investir dans le secteur de l'aviation qui est en pleine croissance.», a lancé le chef de l’Etat ghanéen. Les arrivées de passagers au principal aéroport international d'Accra ont augmenté de près d'un quart à 373 429, en...
(Agence Ecofin 26/10/17)
Selon la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), si la question du changement climatique n'est pas abordée, il y aura des conséquences désastreuses. « Comme je l'ai déjà dit, si nous ne faisons rien en ce qui concerne le changement climatique maintenant, dans 50 ans, nous serons, grillés et rôtis.», a déclaré Christine Lagarde (photo), lors d'un débat mardi à la Future Investment Initiative de Riyad, en Arabie saoudite. « Des décisions sont nécessaires à ce stade, ce qui implique que probablement dans 50 ans, le pétrole sera une matière première de second rang.», a ajouté Mme Lagarde. Selon la dirigeante, le changement climatique et l'inégalité croissante sont les deux questions clés imminentes. « Si nous n'abordons pas ces...
(Xinhua 26/10/17)
L'organisation caritative Oxfam a déclaré mardi que les agricultrices ne reçoivent pas assez d'argent pour l'adaptation au changement climatique. Rashmi Mistry, directrice de la campagne "Grow" d'Oxfam, s'est exprimée sur ce sujet lors de l'atelier préparatoire de la pré-COP 23 du parlement africain avec l'Alliance panafricaine pour la justice climatique. Ce constat a été dressé après analyse des politiques agricoles et investissements publics en Ethiopie, au Ghana, au Nigeria, aux Philippines et en Tanzanie, a fait savoir Oxfam. "Le changement climatique n'est pas une menace lointaine. Il est ici et met des vies en danger. Les gouvernements ne respectent pas leurs promesses de donner plus de ressources aux fermiers", a expliqué Mme Mistry. "Les femmes sur les lignes de front...
(La Tribune 25/10/17)
L'office ghanéen du cacao vient de solliciter la banque chinoise Eximbank pour une ligne de crédit de 500 millions de dollars pour booster la filière. Les fonds seront investis notamment dans la construction d'entrepôts de stockage de la production excédentaire. Le Ghana pourrait bientôt retrouver sa place de producteur du cacao à l'échelle mondiale. D'après l'édition du 24 octobre du magazine local Ghanaian Times, l'office ghanéen du cacao (COCOBOD) a sollicité la banque chinoise EximBank pour un prêt de 500 millions de dollars, une ligne de crédit qui servira à booster le secteur du cacao ghanéen. Les fonds seront notamment consacrés au financement de projets de construction d'entrepôts de stockage de la production excédentaire. Payable en cinq, ce prêt viendra...
(AFP 25/10/17)
La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest a redit mardi sa volonté de créer une monnaie unique pour ses 15 pays dès 2020, mais le Nigeria, poids lourd de la zone, a exprimé sa réticence. Serpent de mer dont il est question depuis 30 ans, une monnaie unique pour les 15 pays de la Cédéao, qui remplacerait le franc CFA et sept autres devises nationales, apparaît difficile à mettre en place rapidement au vu des difficultés citées lors du sommet des chefs d'Etat de la zone qui s'est tenu mardi à Niamey. Le sommet a cependant proposé une piste pour contourner les gros problèmes de convergence économique et financière entre les Etats : "Une approche graduelle privilégiant un...
(APA 25/10/17)
APA-Niamey (Niger) - Les chefs d’Etat de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont recommandé une approche graduelle privilégiant le démarrage de la monnaie unique avec les pays qui respectent les critères de convergence. Cette recommandation a été été faite à l’issue de la 4ème réunion de la Task Force présidentielle sur le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO(15 Etats membres), réunie mardi à Niamey. Dans son exposé à la réunion, le président de la Commission de la CEDEAO, Marcel de Souza, faisait état de ‘’faibles résultats’’ des Etats ouest africains en ce qui concerne les critères de convergence. Ce qui, selon lui, risque de compromettre la mise en circulation de cette monnaie en 2020...

Pages