Samedi 16 Décembre 2017
(Agence Ecofin 19/10/17)
Au Ghana, la Volta River Authority (VRA) prévoit de céder une partie des actifs de ses centrales à gaz et à fioul. 20 entreprises privées ont d’ores et déjà manifesté leur volonté de participer à cette opération. Selon Kweku Awotwi, le directeur de la VRA, qui a annoncé la nouvelle, le gouvernement n’a pas encore décidé des pourcentages de parts cessibles. La puissance électrique ghanéenne est de 2 456 MW dont 1 325 MW de centrales thermiques qui fonctionnent actuellement à 50-65% de leur capacité. « La gestion de la VRA, en ce qui concerne les actifs hydroélectriques, est de classe mondiale. Mais, pour une raison que nous ignorons, nous n’avons pas été capables d’obtenir les mêmes performances avec les...
(La Tribune 19/10/17)
Le Fonds britannique de développement (CDC Group) vient d’annoncer un nouvel investissement massif en Afrique de l’Ouest. Sur les 2 600 milliards de Fcfa que le gouvernement du Royaume-Uni vient de mettre à la disposition du Fonds, 60% du montant seront réservés à Afrique de l’Ouest où le groupe est encore peu présent. Pays prioritaires de cette sous-région : le Sénégal et la Côte d’Ivoire où le fonds compte investir dans des secteurs stratégiques. Le Commonwealth development group (CDC-Group), le fonds de financement du développement du Royaume-Uni monte en puissance en Afrique de l'Ouest, une région dans laquelle il était jusque-là peu présent. Et pour montrer la couleur, le CDC entend faire les choses en grand à travers l'annonce d'un...
(Agence Ecofin 19/10/17)
ONU Femmes, l’entité des Nations Unies pour l’autonomisation des femmes et l’égalité des genres, a profité de la célébration de la Journée internationale de la femme rurale, ce 15 octobre 2017, pour rappeler les inégalités dont sont victimes les femmes dans l’accès aux terres agricoles, particulièrement dans les pays en développement. « Les agricultrices sont tout aussi productives et entreprenantes que leurs homologues masculins, mais ne sont pas toujours en mesure d’obtenir des prix comparables pour leurs cultures. Elles n’ont pas non plus un accès égal à la terre, au crédit, aux intrants agricoles, aux marchés et aux chaînes agroalimentaires de grande valeur qui sont essentiels à leurs moyens de subsistance », dénonce notamment Phumzile Mlambo-Ngcuka, la directrice exécutive d’ONU...
(Xinhua 18/10/17)
La Côte d'Ivoire et le Ghana ont signé mardi un "accord de partenariat stratégique" visant à donner un nouvel élan à la coopération entre les deux Etats. L'accord a été signé mardi à Accra, capitale ghanéenne, au cours d'une visite de 48 heures entamée lundi par le président ivoirien Alassane Ouattara dans le pays partenaire, a indiqué la présidence ivoirienne. Cet accord a pour objectif d'"insuffler une nouvelle dynamique" à la coopération ivoiro-ghanéenne. L'accord porte sur l'économie du cacao, dont la Côte d'Ivoire et le Ghana sont respectivement premier et deuxième producteur mondial, mais aussi sur l'anacarde et autres produits stratégiques.
(AFP 18/10/17)
La Cédéao (15 pays) a demandé aux premières dames d'Afrique de l'Ouest réunies mardi à Abidjan de lutter contre une démographie galopante qui, mal maîtrisée, génère la pauvreté dans cette région qui compte 330 millions d'habitants. "Nous avons une croissance démographique très dynamique, une des plus élevées au monde", a rappelé le président de la Commission de la Cédéao, Marcel Alain de Souza. "Notre région a un taux de fécondité général de 5,6 enfants par femme (7 au Niger, pays très pauvre, NDLR), le plus élevé au monde", a-t-il ajouté. Selon lui, "tant que nous n'arrivons pas à arrimer la croissance démographique avec la croissance économique, la lutte contre la pauvreté est vaine. Au contraire, chaque fois, la pauvreté s'accroit"...
(Xinhua 18/10/17)
Le Ghana et la Côte d'Ivoire ont annoncé mardi la création d'une commission conjointe pour mettre en application le verdict rendu par le Tribunal international du droit de la mer (TIDM) concernant la délimitation de leur frontière maritime. Cet accord a été conclu à l'issue d'une visite officielle de deux jours au Ghana du président ivoirien Alassane Ouattara. Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, et son homologue ivoirien ont tous deux exprimé leur engagement à assurer la bonne mise en œuvre du verdict du TIDM, indiquant que la composition du comité conjoint serait décidée ultérieurement. Le TIDM a rejeté le mois dernier les affirmations de la Côte d'Ivoire sur une atteinte du Ghana à sa souveraineté territoriale dans le cadre de...
(Apa 18/10/17)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le ratio des décès maternels en Afrique de l’Ouest est compris entre 400 et 600 pour 100.000 naissances vivantes, a indiqué mardi à Abidjan le directeur régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Mabingue Ngom, lors d’une cérémonie de lancement du rapport 2017 sur l’état de la population mondiale. "En Afrique de l’Ouest, ce ratio est compris entre 400 et 600 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes", a déclaré Mabingue Ngom, dans un discours devant un parterre de personnalités. Selon le rapport, le ratio des décès maternels en Europe de l’Ouest se situe entre 6 et 8 décès maternels pour 100.000 naissances vivantes. Ce qui montre que quand une femme meurt de...
(Jeune Afrique 17/10/17)
Le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara est arrivé lundi à Accra pour une visite de deux jours à son homologue ghanéen Nana Akufo-Addo. Après le récent verdict rendu par le Tribunal international du droit de la mer en faveur du Ghana, les deux chefs d'État ont eu à cœur de placer cette rencontre sous le signe de l'amitié. Au premier jour de sa « visite d’amitié et de travail » ce lundi 16 octobre 2017 à Accra, la capitale du Ghana, le président Alassane Ouattara a été vivement félicité par son homologue ghanéen pour le calme avec lequel les autorités ivoiriennes ont accueilli, fin septembre 2017, le verdict du Tribunal international du droit de la mer (TIDM), qui avait tranché...
(AIP 17/10/17)
A l’invitation du président de la République du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, le président de la République, Alassane Ouattara, est arrivé, lundi, en fin de matinée, à l’aéroport international Kotoka d’Accra pour une Visite d’Amitié et de Travail de 48h au Ghana, a appris l’AIP des services de communication de la présidence ivoirienne. Après le cérémonial d’accueil à l’aéroport, le chef de l’Etat et son homologue ghanéen ont effectué un tour d’honneur dans la ville d’Accra au cours duquel ils ont reçu un accueil chaleureux des populations sorties massivement. Les deux Chefs d’Etat se sont ensuite entretenus en début d’après-midi au palais de la présidence de la République du Ghana. A l’issue de cet entretien, le Président du Ghana...
(APA 17/10/17)
APA-Abuja (Nigeria) - Le Nigeria et le Ghana ont signé un protocole d’entente de quatre ans pour mettre fin aux attaques de pirates maritimes dans les deux pays. L’accord a été signé lundi à Lagos par l’Agence nigériane d’administration et de sécurité maritime (NIMASA) et l’Autorité maritime du Ghana (GMA). S’exprimant lors de la cérémonie de signature, le Directeur général de la NIMASA, le Dr Dakuku Peterside, a déclaré à la délégation de GMA que le protocole serait renouvelé tous les quatre ans. Peterside a déclaré que le protocole d’accord n’avait aucune implication financière dans les deux pays. « Les Africains doivent coopérer pour résoudre leurs propres problèmes. Personne en dehors de l’Afrique ne nous aidera à résoudre nos propres...
(Fraternité Matin 16/10/17)
Le Chef de l’Etat se rendra ce matin au Ghana pour le renforcement des relations d’amitié entre les deux pays frères. Le Président de la République, Alassane Ouattara, à la tête d’une importante délégation, sera au Ghana dans le cadre d’une visite d’amitié et de travail de 48 heures. L’annonce, pour rappel, a été faite, le 11 octobre au cours du dernier Conseil des ministres. Cette visite vise à renforcer les liens de coopération entre les deux pays frères liés par l’histoire. Le conflit frontalier qui a opposé les deux nations et tranché par le Tribunal du Droit de la mer en faveur du Ghana a quelque peu perturbé ces bons rapports fraternels. Mais les deux Présidents de la République,...
(APA 16/10/17)
Le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a quitté Abidjan, lundi, pour Accra au Ghana où il effectuera une visite d’amitié et de travail de 48 heures, a annoncé la présidence ivoirienne dans un communiqué transmis à APA. ‘’Cette visite s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations de fraternité et de coopération entre la Côte d'Ivoire et le Ghana’’, explique le communiqué. Elle sera l'occasion d’insuffler une nouvelle dynamique à la coopération ivoiro-ghanéenne, à travers notamment la signature d'un « Accord de Partenariat Stratégique» (APS) entre les deux pays, dans les domaines stratégiques de la défense et la sécurité, l'économie cacaoyère, les questions maritimes et les politiques économiques. Au cours de son séjour, le Chef de l’Etat aura des...
(AFP 13/10/17)
Le gouvernement ghanéen a annoncé la fermeture des stations-service jugées à hauts risques après que l'explosion de deux d'entre elles eut fait 7 morts et 132 blessés le week-end dernier à Accra. Un incendie s'est déclenché dans la nuit de samedi à dimanche à bord d'un camion transportant du gaz naturel dans le quartier de Legon de la capitale ghanéenne. Le feu s'est ensuite propagé à deux stations-service proches, dont l'une de gaz liquéfié, y entraînant des explosions en série. La présidence ghanéenne a enregistré neuf incidents similaires en trois ans. Le plus meurtrier d'entre eux s'est déroulé en juin 2015, lorsque plus de 150 personnes ont été tuées. Les ministres, qui se sont rencontrés jeudi pour le conseil hebdomadaire,...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud et le Nigéria — ont renoué avec la croissance après respectivement deux et cinq mois de performances négatives, entraînant dans leur sillage la croissance régionale. Par ailleurs, l’amélioration de la conjoncture internationale, à la faveur notamment de la hausse des...
(AFP 12/10/17)
Le Ghana, petit pays d'Afrique de l'Ouest, est devenu un pays clé dans le trafic de pangolins, classés sur la liste rouge des espèces menacées d'extinction. Pour les défenseurs de l'environnement, les autorités douvent réformer leur législation contre le braconnage. L'année dernière le petit fourmilier d'Afrique et d'Asie du sud-est est devenu le mammifère le plus braconné au monde. En 2017, plus de 31.000 kilos de pangolin ont été saisis à travers le monde, selon le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW). En mai et juin dernier, deux cargaisons de 700 kilos ont été interceptées en Malaisie, toutes deux provenant du Ghana. Les autres pays d'exportations sont l'Ouganda, le Cameroun et la Côte d'Ivoire, pays frontalier du Ghana...
(Agence Ecofin 11/10/17)
Nana Akufo-Addo (photo), le président ghanéen, a affirmé que son gouvernement s’assurera que l’accès à l’électricité soit étendu à toutes les parties du pays, d’ici la fin de son mandat. « Au cours de cette année et de l’année 2018, 106 communautés supplémentaires seront connectées au réseau national dans la région de l’Upper West.», a affirmé le dirigeant, lors d’une tournée dans les régions septentrionales du pays. Le président a également reconnu que les régions de l’Upper West, l’Upper East et du Nord en général étaient défavorisées en ce qui concerne l’accès à l’électricité. Le Ghana est l’un des pays de l’Afrique subsaharienne les plus avancés en matière d’électrification, avec un taux de couverture national de 80%. Au début de...
(Agence Ecofin 11/10/17)
Selon un calendrier des émissions de bons et d’obligations du Trésor public communiqué par les autorités ghanéennes, le pays compte lever 15 milliards de cédis (environ 3,4 milliards $) au cours du quatrième trimestre 2017. De ce montant, un part importante équivalent à 12,7 milliards de cédis (environ 2,9 milliards $) seront affectés au service de la dette arrivant à maturité. Tandis que 2 milliards de cédis (environ 455 millions $) iront dans les caisses de l’Etat pour répondre aux besoins de financement du gouvernement. Cette nouvelle émission obligataire portera ainsi le total des montants levés par le Ghana, sur les marchés des capitaux, en tenant compte des trimestres précédents, à 72 milliards de cédis (environ 16,4 milliards $) à...
(Agence Ecofin 10/10/17)
Le processus de mise en concession de l’Electricity Company of Ghana (ECG), la société en charge de la fourniture électrique dans le pays, suit son cours. La Millenium Development Authority (MiDA) du Ghana a, en effet, annoncé l’amorce de la seconde phase du processus de sélection du concessionnaire de l’entité. Les entreprises encore dans la course sont Meralco Electric Co. qui est en concurrence avec un consortium composé de CH Group, EDF SA, LMI Holdings et Veolia. BXC Company Ghana, Xiaocheng Technology Stock et Shaanxi Regional Electric Power Group réunis au sein d’un autre consortium participent également au processus de même que Tata Power associé à CDC Group Power dans un groupement. Des entretiens ont été programmés avec ces groupements...
(Agence Ecofin 10/10/17)
Le 6 octobre dernier, au Ghana, Dentsu Aegis a ajouté l’agence locale BTL Marketing Solutions à ses structures affiliées. L’information a été annoncée lors d’une cérémonie organisée à cet effet dans les locaux de BTL Marketing. BTL Marketing Solutions apportera son expérience et sa connaissance du marché local à Dentsu Aegis. L’agence ghanéenne exécutera les contrats du groupe britannique dans le pays, voire dans la sous-région. En quatre ans, l’agence ghanéenne a exécuté avec succès plus de 2 900 projets et convaincu des clients comme Vodafone, Nestlé, Woodin et Guinness Ghana. Bevis Hoets qui dirige les bureaux subsahariens de Dentsu Aegis, s’est réjoui d’ajouter une nouvelle agence ghanéenne aux compétences de sa société. Le groupe britannique de publicité avait déjà...
(RFI 09/10/17)
Au Ghana, selon un bilan officiel, sept personnes ont été tuées et plus de 130 blessées par un incendie et une série d'explosions survenues dans la nuit de samedi à ce dimanche 8 octobre, dans la capitale Accra. Une enquête est en cours, mais selon les premiers éléments, un incendie s'est déclenché vers 19h30 à bord d'un camion transportant du gaz naturel dans le quartier de l'université. Le feu s'est ensuite propagé à deux stations-service proches, y entraînant des explosions en série. L’incendie a eu lieu dans le quartier de Legon de la capitale ghanéenne. Pris de panique devant le feu et les explosions, de nombreux riverains du quartier ont fui leur domicile. Selon les autorités, douze camions de pompiers...

Pages