Mardi 26 Septembre 2017
(La Tribune 22/08/17)
Le gouvernement ghanéen vient d'annoncer sa décision d'électroniser les services douaniers dans les grands ports pays. Le Ghana suit ainsi le pas des pays développés en adoptant des mesures en ce sens. Le but de cette réforme est de favoriser l'environnement commercial du pays en réduisant l'interface humaine entre importateurs et les responsables des ports. Le Ghana veut optimiser ses ressources commerciales afin d'accroître les recettes dans le secteur. Les autorités du pays viennent d'annoncer qu'à compter du 1er septembre 2017, les services douaniers de ses grands ports seront électronisés. Le contrôle douanier des produits dans les ports et aéroports du Ghana se fera donc par voie électronique afin de réduire l'interface humaine entre importateurs et responsables portuaires, explique-t-on à...
(Agence Ecofin 22/08/17)
Au Ghana, la compagnie de distribution de produits pétroliers Springfield Energy accuse le trader suisse Glencore d’opérer illégalement dans le pays, dans le cadre de ses activités d’importations et de stockage de pétrole. Dans les faits, en 2015, Springfield Energy a passé une commande de 24 000 tonnes métriques de carburant et de gazole à Glencore pour un envoi au mois de juillet. La société s’est ensuite engagée à régler la totalité des 2,7 millions de dollars de la transaction au plus tard en avril 2016. Mais après avoir réglé une partie de la transaction, Springfield Energy a refusé de solder et somme Glencore de le rembourser car il aurait découvert que la compagnie suisse «ne détient aucune licence de...
(Agence Ecofin 22/08/17)
Selon un communiqué de la présidence du Ghana, le président Nana Akufo-Addo devrait signer avec son homologue équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema, un accord d’importation de gaz naturel liquéfié (GNL) sur une période de 5 ans. Ceci, lors de sa visite de travail à Malabo, qui a démarré lundi. « L'exécution de cet accord vise à augmenter l'offre intérieure au cours de la période et à améliorer encore la situation énergétique du Ghana, tant pour les consommateurs locaux que pour le secteur industriel », lit-on dans le communiqué. Cette nouvelle survient deux mois après la signature d’un MoU entre les ministres de l’Energie des deux pays, notamment dans le domaine de l’approvisionnement gazier. Bien qu’il soit un producteur de gaz naturel...
(Fifa 21/08/17)
Dans les deux dernières éditions de la Coupe du Monde de la FIFA™, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Nigeria, le Cameroun et l’Algérie ont représenté l'Afrique. Il n’en sera pas de même en Russie puisque l’Algérie, le Cameroun et le Nigeria sont tombés dans le même groupe, dont une seule équipe sortira. Quant au Ghana, il a mal débuté son parcours et laissant ainsi la voie libre à l’Égypte. Les Black Stars ont également déçu lors de la dernière Coupe d'Afrique des Nations de la CAF. La Fédération ghanéenne de football a donc décidé de nommer James Kwesi Appiah comme sélectionneur. Ce dernier connaît bien la maison puisqu’il a été l’assistant du Serbe Milovan Rajevac, avec lequel il a...
(APA 21/08/17)
Les Etalons locaux du Burkina Faso se sont qualifiés dimanche soir pour le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) Kenya 2018 en battant à Kumassi, leurs homologues, les Blacks Stars locaux, par le score de 2 buts à 1. Mi-temps : 0-2. Après un match nul de 2 buts partout au stade du 4 août de Ouagadougou à l’aller, les poulains de Drissa Malo Traoré dit Saboteur sont allés pour attaquer. Très vite donc, Mohamed Sylla va ouvrir le score dès la 7e minute, mettant son équipe en confiance. C’est Hermann Nikiéma qui mettra les Etalons locaux sur la voie du succès en doublant la mise (27e). Félix Adou donnera espoir aux Blacks Stars en réduisant le score (60e). Cette qualification...
(Afrik.com 21/08/17)
Encore une belle surprise ce dimanche lors du dernier tour retour des éliminatoires du CHAN 2018, l’équivalent de la CAN pour les joueurs locaux. En position défavorable après le match nul concédé à domicile à l’aller (2-2), le Burkina Faso a réalisé un petit exploit en validant son billet pour la phase finale en allant s’imposer 2-1 au Ghana. Mohamed Sylla (7e) puis Hermann Nikièma (27e) ont rapidement mis les Etalons locaux sur les bons rails. Felix Addo (60e) a bien fini par réduire le score alors que les Black Stars poussaient… En vain. C’est bien le Burkina Faso qui ira au Kenya ! Lire la suite sur: http://www.afrik-foot.com/chan-2018-le-burkina-faso-sort-le-ghana
(AfricaNews 19/08/17)
Au moins, quatre personnes sont mortes et 10 autres se plaignant de maux de ventre à Alavanyo dans la région du Volta après avoir consommé un poisson présumé toxique. Les personnes intoxiquées ont été prises en charge par l’hôpital catholique Marget Marquart de Kapando. Le directeur de l’hôpital catholique Margare Marquart, Emmanuel Hanson a confirmé auprès des médias locaux que plusieurs nouveaux cas d’intoxication ont été signalés par ses services. Il a par ailleurs déclaré que le poisson consommé par les malades n‘était pas connu sur le marché. « Ce n’est pas un poisson commun sur le marché. Les riverains m’ont dit que le poisson en question lorsqu’il est capturé et frappé avec un bâton, il se dilate. Ce n’est...
(Le Monde 19/08/17)
L’Afrique en villes (18). Joe Addo a ouvert une galerie d’art puis un café dans le centre de la capitale du Ghana. Mais les promoteurs touristiques, eux aussi, lorgnent l’endroit. « Eeeezy FM. 107.5 ! » Il est 15 h 30, un samedi de juin, au Jamestown Café, dans le centre historique de la capitale ghanéenne. Au micro pour son émission de radio hebdomadaire, Joe Osae-Addo, un architecte de 57 ans rentré au pays après une brillante carrière aux Etats-Unis et devenu cafetier depuis peu.
(La Tribune 18/08/17)
Quelques jours après avoir présenté ses dix piliers pour la transformation industrielle de son pays, le président ghanéen Nana Akufo-Addo vient de lancer les travaux de construction d'une nouvelle cimenterie. Avec cette usine située dans la ville portuaire de Tema, 30 kilomètres à l'est de la capitale, Accra compte sur le transfert de technologie de broyage de la part de Lafarge-Holcim, exécutrice de l'usine. La politique de transformation industrielle du président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo semble avoir déjà commencé. Le chef de l'Etat ghanéen vient de poser la première pierre d'une nouvelle cimenterie dans la ville...
(Le Monde 18/08/17)
L’Afrique en villes (17). Déjà utilisée par 15 000 Ghanéens et par les ambulances de la capitale, l’application SnooCode pourrait s’étendre à tout le continent. « Vous voulez venir ?… Je vous donne mon SnooCode alors… CJJFNN. Si vous avez un souci, rappelez-moi. » Pour Sesinam Dagadu, jeune entrepreneur ghanéen à l’origine d’une start-up en plein développement, s’il s’agit de discuter de SnooCode, autant commencer par la preuve par l’exemple. Son application mobile doit permettre, en générant un code unique pour chaque endroit grâce au système de géolocalisation des smartphones, de remplacer les adresses, à peu près inexistantes. Finalement, après une heure et demie dans le trafic d’une fin de journée pluvieuse à Accra, on monte une côte dans le...
(Le Monde 17/08/17)
L’Afrique en villes (16). Energie, eau potable, éducation… Dans le quartier d’Ashaiman, à l’est d’Accra, « Auntie » œuvre pour donner une visibilité aux « urbains pauvres ». Le Ghana a deux présidents. L’un, Nana Akufo-Addo, 73 ans, formé au Royaume-Uni et fils d’un ancien chef de l’Etat, a été élu en décembre 2016. L’autre s’appelle Janet Adu et est moins habituée au luxe du palais présidentiel. Elle a 57 ans, n’a jamais étudié à l’étranger et a débuté son mandat en 2012 à la tête des « leaders des communautés » des bidonvilles du Ghana. A part leurs titres et un caractère décidé, les deux...
(Fraternité Matin 17/08/17)
Pour l’ex ministre béninois du Développement, de l’Analyse économique et de la Prospective, la zone ouest africaine doit encore attendre dans 7 voire 10 ans. Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), Marcel de Souza a révélé que les pays membres de la Cedeao ne pourront aller à la monnaie unique en 2020. C’était lors d’une audience que lui a accordée le Président du Niger Mahamadou Issoufou. Pour l’ex ministre béninois du Développement, de l’Analyse économique et de la Prospective, la zone ouest africaine doit encore attendre dans 7 voire 10 ans. Car, « l’analyse des critères de convergence et de visibilité » montre encore des insuffisances. Avant d’ajouter : «...
(La Tribune 16/08/17)
A l'occasion du second sommet pour la politique nationale ce lundi 14 août au Ghana, le chef de l'Etat Nana Dankwa Akufo-Addo a présenté les piliers de la transformation industrielle de son pays. En effet, le président ghanéen a à cœur de créer de nouveaux pôles de croissance pour son pays en récession depuis l'année dernière. Le président Nana Akufo-Addo a clairement affiché ses ambitions visant à révolutionner le secteur industriel du Ghana. Le numéro 1 ghanéen a présenté les dix piliers de sa politique de transformation industrielle lors du deuxième sommet pour la politique à Accra. Le chef de l'Etat prévoit ainsi entre autres, faciliter l'accès à des financements à moyen ou long terme à faibles taux d'intérêts, introduire...
(APA 16/08/17)
La Banque du Ghana (BoG) a annoncé lundi une augmentation de 67% des recettes pétrolières pour le premier semestre de l’année en cours. Le rapport semestriel sur le Petroleum Holding Fund et les Fonds pétroliers du Ghana montre que le Ghana a réalisé un chiffre d'affaires de 191,32 millions de dollars au premier semestre de cette année, contre 114,4 millions de dollars récoltés pour la même période l’année dernière. Le rapport, publié par la Banque du Ghana sur les performances des revenus pétroliers du Ghana, a expliqué l’augmentation des revenus par l’arrivée de nouveaux champs pétrolifères. En comparaison, la production de pétrole des champs pétrolifères de Jubilee entre janvier et juin 2017 a enregistré environ 97,12 millions de dollars, par...
(La Tribune 16/08/17)
En visite chez le président nigérien Mahmadou Issoufou également coordonnateur de la coopération monétaire au sein de la CEDEAO, le président de la commission de la CEDEAO, Marcel de Souza, est revenu sur le projet de création d’une monnaie unique, assurant que celui-ci n’est pas réalisable à l’horizon 2020, comme initialement planifié. En cause, la situation économique de certains pays de la sous-région. Un énième report potentiellement préjudiciable pour la crédibilité du projet ? « On ne peut plus aller à la monnaie unique en 2020 », a martelé Marcel de Souza, président de la commission de la Communauté économique Des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) au sortir de sa rencontre ce lundi 14 août à Niamey (Niger) avec...
(Ici Lomé 14/08/17)
Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a reçu en audience en fin de semaine dernière, le ministre du Commerce et de l’Industrie du Ghana, Alan Kyerematen qui a pris part à Lomé au 16ème Forum de l’AGOA. L’officiel ghanéen a profité de sa visite au chef de l’Etat, pour féliciter le Togo pour la « réussite » du Forum de l’AGOA qui selon lui, va désormais « booster les relations commerciales entre les Etats-Unis d’Amérique et les pays d’Afrique Subsaharienne ». Les deux personnalités ont également abordé la question du renforcement des échanges commerciaux entre le Togo et le Ghana, a appris l’Agence de presse Afreepress. Cette rencontre est une opportunité pour le Togo et le reste du continent pour...
(APA 14/08/17)
Les Etalons locaux du Burkina Faso ont été tenus en échec 2 buts partout par les Blacks stars locaux du Ghana, en match comptant pour les éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football ‘’Kenya 2018’’, disputé samedi à Ouagadougou. Les locaux burkinabè ont fait une belle entame de partie avec un face à face raté de Mohamed Sylla dès la première minute de jeu. Mais les Blacks Stars réagissent et obtiennent un penalty à la 13e minute que transforme l’attaquant Saddick Adams. Les Etalons locaux reviennent des vestiaires gonflés à bloc et Mohamed Sylla égalise d’une lourde frappe sous la barre transversale (54e), après que Franck Traoré a touché le montant...
(Actu Burkina 14/08/17)
Après le match nul (2-2) des Etalons locaux Burkina, Drissa Malo Traoré dit Saboteur a affiché sa satisfaction sur la prestation de ses joueurs. Pour lui, le niveau de jeu des Etalons donne des espoirs pour la rencontre retour à Accra (Ghana). « Les enfants ont mouillé le maillot. Ils ont bien joué. On a eu trois occasions nettes. Si on avait marqué, c’est trois buts. Mais ça, ce n’est pas l’entraîneur qui va aller pousser le ballon mettre dedans ». C’est ainsi que Drissa Malo Traoré dit Saboteur résume la prestation de l’équipe burkinabè à l’issue de la rencontre aller des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018. Le manque d’efficacité offensive, malgré les deux buts, empêche les...
(Xinhua 14/08/17)
Le Ghana a commencé ses préparatifs pour accueillir l'open de Taekwondo à Accra, a annoncé jeudi un haut responsable. Le championnat, prévu les 18 et 19 août au Stade d'Accra, comprend douze pays, dont les États-Unis, l'Italie et la Turquie, a déclaré à Xinhua Adnan Lamptey, porte-parole de la Fédération ghanéenne de taekwondo (GTF). Il a déclaré que l'organisation de la compétition placerait le Ghana sur la scène internationale et aiderait à développer le sport dans le pays d'Afrique de l'Ouest. "Il nous positionnera également bien pour obtenir un soutien au développement de l'instance dirigeante du Taekwondo mondial", a-t-il affirmé. Le Ghana a été désigné par le Taekwondo mondial plus tôt cette année pour accueillir le championnat pour la première...
(Xinhua 12/08/17)
L'Institut chinois de l'énergie atomique (CIAE) a achevé la conversion du réacteur nucléaire du Ghana, auparavant un réacteur à uranium hautement enrichi (UHE), en réacteur à uranium faiblement enrichi (UFE). Lors d'une cérémonie célébrant l'achèvement des travaux jeudi à Accra, l'ambassadeur chinois au Ghana, Sun Baohong, a observé que ce projet ouvrait une nouvelle porte à la coopération bilatérale entre les deux pays. En réponse à l'Initiative mondiale de réduction des menaces (GTRI) des États-Unis, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a donné son soutien à la conversion de la centrale UHE du Ghana, mise en place en 1994. "C'est un nouveau succès dans notre coopération bilatérale de 25 ans", a commenté M. Sun en inspectant cette installation. Observant que...

Pages