| Africatime
Dimanche 30 Avril 2017
(APA 04/04/17)
APA – Douala (Cameroun) - Hugo Bross, l’entraineur des « Lions indomptables » du Cameroun, champions d’Afrique en titre, aurait fait acte de candidature pour coacher les « Blacks stars» du Ghana, a-t-on appris de sources autorisées Selon les mêmes sources, le sélectionneur national aurait même passé un entretien avec la Ghana Football Association. Cette information survient après que le technicien belge a tièdement démenti avoir eu des « contacts » avec les dirigeants de la fédération sud-africaine de football pour prendre la direction des « Bafana-Bafana ». Agé de 64 ans, Hugo Bross est actuellement en désaccord avec la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT). La semaine dernière, il avait critiqué sévèrement «l’amateurisme » de la fédération devant la presse...
(Agence Ecofin 04/04/17)
Le président de la République du Ghana, Nana Akufo-Addo (photo) a reçu en audience, le 3 avril 2017, une délégation du groupe de télécommunications britannique Vodafone. Lors des échanges avec le chef de l’Etat, Vivek Badrinath, le directeur exécutif de la région Afrique, Moyen-Orient et Asie de Vodafone, a promis que le groupe télécoms accentuera ses investissements au Ghana. L’objectif de Vodafone Group, actionnaire à hauteur de 70% au sein de sa filiale ghanéenne, aux côtés du gouvernement, est de contribuer au développement du secteur télécoms national, à travers le numérique. En février dernier, Vodafone a lancé son initiative SuperNet. La société a déployé la fibre optique dans plusieurs parties du pays pour connecter des domiciles à l’Internet à très...
(Star Africa 04/04/17)
Le sélectionneur du Cameroun, Hugo Broos, pourrait devenir le prochain sélectionneur de l’équipe nationale du Ghana. Le Belge aurait été auditionné par les dirigeants de la fédération ghanéenne, par Skype. C’est ce que révèle le média Peacefmonline qui a indiqué que le technicien n’a pas se déplacer ce qui a obligé les dirigeants du foot ghanéen à faire un entretien via skype comme c’était le cas avec Kwesi Appiah. Parmi les autres candidats, il y a aussi l’ancien international français et ancien coach des Girondins de Bordeaux, Willy Sagnol. Rappelons que Broos a été un temps annoncé en Afrique du Sud pour succéder à Mashaba, après le sacre du Cameroun en Coupe d’Afrique 2017.
(Agence Ecofin 03/04/17)
Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a nommé le 30 mars, l'expert en politique monétaire Ernest Addison (photo) au poste de gouverneur de la Banque centrale en remplacement d’Abdul Nashiru Issahakuun qui a démissionné pour des raisons personnelles. « Afin d’éviter un vide au sommet d'une telle institution d'État, le président a nommé le Dr Ernest Kwamina Yedu Addison en tant que gouverneur », a précisé la présidence ghanéenne dans un communiqué. M. Addisson occupait jusque-là le poste d’économiste à la Banque africaine de développement (BAD). Auparavant, il avait dirigé le département de recherches à la Banque centrale du Ghana entre 2003 et 2011. Sa nomination intervient alors que le gouvernement d'Akufo-Addo...
(Agence Ecofin 03/04/17)
La compagnie minière AngloGold Ashanti prévoit de recruter 2 000 travailleurs à sa mine d’or Obuasi et de créer 1 000 emplois indirects. L’information a été révélée vendredi dernier par la société lors d’une audience publique donnée sous les auspices de l’Agence de protection environnementale à Obuasi. L’audience avait pour but de présenter deux projets proposés par la compagnie, celui du réaménagement de la mine et un projet d’infrastructure d’eau et de traitement de résidus. A travers les deux projets actuellement à l’étape d’étude de faisabilité, la société espère «ressusciter et rendre plus profitable» la mine qui a été ralentie ces derniers mois par un certain nombre de problèmes. Frederick Nsarkoh, gestionnaire des projets, a révélé que la mine Obuasi...
(Afrique sur 7 03/04/17)
Nana Akufo-Addo, Président du Ghana, veut mettre fin à l’anarchie qui règne dans le pays à travers des actions gauches perpétrées par des jeunes euphoriques du parti au pouvoir, animés d’un zèle amer, et qui sèment la chienlit dans tout le pays. La mise en garde du Président Akufo-Addo ne s’est pas faite attendre. Le Coordonnateur de la Sécurité régionale, George Agyei a été victime d’une attaque à Kumasi de la part des jeunes du Groupe «Delta Force», une jeunesse proche du parti au pouvoir, le NPP. Informé de cette gaucherie de sa jeunesse, le Président Nana Akufo-Addo est rapidement monté au créneau pour mettre en garde ses jeunes qu’aucune anarchie ne sera tolérée au Ghana, encore moins dans son...
(Agence Ecofin 03/04/17)
Le sud-africain Gold Fields, opérant au Ghana sur les mines de Tarkwa et Damang, a versé un dividende de 5,8 millions $ au ministère des finances pour le compte de l’exercice 2016. Le gouvernement détient en effet un intérêt passif de 10% dans la société. Le ministre des finances, Ken Ofori-Atta (photo), a félicité Gold Fields pour le paiement régulier de dividendes au gouvernement en dépit des problèmes observés dans l’industrie minière et la baisse des prix de l'or, ces dernières années. « Il est important de noter que, pour les six dernières années, Gold Fields a versé plus de 32 millions $ provenant de ses activités à Tarkwa et Damang, et le dividende de cette année porte le total...
(Le Monde 03/04/17)
L’extravagant Ghanéen présente en tournée son album, « 1000 Can Die », produit par le punk rockeur Zea. King Ayisoba n’arrive jamais à pas feutrés. Il porte aux pieds des sabots hollandais. On l’entend venir de loin. Cela lui plaît. « J’en possède beaucoup, car j’en achète à chaque voyage en Hollande », raconte le chanteur ghanéen, actuellement en tournée européenne pour plusieurs mois, et qui fait une escale à La Marbrerie, à Montreuil (Seine-Saint-Denis), pour présenter son nouvel album, 1000 Can Die. « J’aime ces chaussures, confortables et qui font beaucoup de bruit. Quand je les claque dans les escaliers de la présidence, à Accra [la capitale du Ghana], tout le monde se retourne. Pareil dans le métro parisien...
(APA 02/04/17)
Gold Fields Ghana Ltd. a remis vendredi à Accra, un chèque de 5,8 millions de dollars au gouvernement, représentant son dividende pour l’exercice financier de 2016. Le ministre des Finances du Ghana, Ken Ofori Atta, qui recevait le chèque, a félicité l’entreprise pour sa régularité dans le versement d’un dividende de 10% au gouvernement, malgré les nombreux défis dans le secteur de l’extraction de l’or, en particulier la baisse des prix de l’or sur le marché mondial. Le vice-président exécutif et chef pour l’Afrique de l’ouest de Gold Fields Ghana Ltd., M. Albert Baku, était à la tête de l’équipe qui a remis le chèque au ministre en charge du secteur, a rapporté samedi le Daily Graphics.
(AFP 31/03/17)
En avertissant des lycéennes qu'être trop court vêtues pouvait attirer les violeurs, la nouvelle ministre ghanéenne de l'Egalité des Sexes Otiko Djaba a suscité la polémique et ouvert un débat dans son pays, société encore traditionnelle mais en pleine mutation. En visite la semaine dernière dans une école secondaire de filles de l'est du pays, Mme Djaba a appelé les lycéennes à exiger respect et égalité. Mais les robes courtes peuvent "attirer quelqu'un qui veut vous violer ou vous abuser", les a-t-elle mises en garde, "vous devez assumer la responsabilité de vos choix". Les propos de Mme Djaba - venue gonfler la longue liste de personnalités politiques à travers le monde ayant fait scandale en établissant un lien direct entre...
(Jeune Afrique 31/03/17)
En janvier dernier, lors de son investiture, Nana Akufo-Addo, le nouveau président du Ghana, a prononcé un discours dont ses compatriotes et tous les hommes de bonne volonté se souviennent encore. Non pas parce que ses propos étaient d’une transcendance inédite. Mais simplement à cause de quelques passages du discours empruntés, sans que cela soit signalé, à deux présidents américains : William, dit Bill, Clinton et George Walker Bush. Sauf que, à l’heure d’internet, le plagiat ne pouvait passer inaperçu.
(Commod Africa 31/03/17)
Le nouveau directeur de l’organe régulateur de cacao au Ghana, Hackman Owusu-Agyemang, remplaçant Stephan Opuni, critiqué pour son manque de transparence dans sa gestion et renvoyé dès la prise de fonction du nouveau président Nana Akufo-Addo (cf. nos informations), veut mettre de l’ordre dans la filière cacao au Ghana. Hackman Owusu-Agyemang a indiqué que le prêt syndiqué de $1,8 milliard contracté auprès d’un pool bancaire pour financer les achats de cacao de la campagne 2016/17 était épuisé. De nouveaux fonds sont à rechercher pour s’acquitter des achats restants. Depuis le début de la campagne, le 1er octobre, jusqu’au 8 mars, les achats du Cocobod...
(BBC 31/03/17)
Dr Abdul Nashiru Issahaku, le gouverneur de la Banque du Ghana (BoG), a démissionné de son poste jeudi à Accra. Les raisons de sa démission ne sont pas encore connues. Dr Issahaku a été nommé gouverneur de la BoG par l'ancien président John Dramani Mahama en avril 2016, après la démission de son prédécesseur, Dr Henry Wampah. La démission de cet économiste spécialisé en développement international va prendre effet le 1er avril 2017. Il comptabilise plusieurs années d'expérience dans la conception et l'exécution de politiques économiques. C'est la deuxième fois en un an qu'un gouverneur de la banque centrale rend le tablier.
(AFP 31/03/17)
Les dossiers du Français Willy Sagnol, de l'Allemand Winfried Schäfer et du Ghanéen James Kwesi Appiah ont été retenus pour le poste de sélectionneur du Ghana, a-t-on appris jeudi de source officielle. Les trois candidats faisaient partie d'une liste de 132 postulants parmi lesquels figuraient le Français Patrice Carteron, l'Anglais Harry Redknapp, l'Italien Fabrizio Ravanelli mais aussi l'ancienne gloire du football ghanéen Karim Abdul Razak Tanko. Les auditions des trois finalistes débutent vendredi et le nom du nouveau sélectionneur des "Black Stars" sera connu dans la première quinzaine du mois d'avril. James Kwesi Appiah a déjà dirigé la sélection nationale de 2012 à 2014.
(L'Equipe 31/03/17)
L'ancien entraîneur des Girondins est opposé à l'Allemand Winfried Schäfer et au Ghanéen James Kwesi Appiah pour obtenir le poste. Comme nous vous l'annoncions il y a plus d'un mois, le Français Willy Sagnol figure toujours dans une courte shortlist pour devenir sélectionneur du Ghana. L'ancien entraîneur des Girondins est en concurrence avec l'Allemand Winfried Schäfer et le Ghanéen James Kwasi Appiah, les trois ayant émergé d'une liste de132 noms parmi lesquels le Français Patrice Carteron, l'Anglais Harry Redknapp, l'Italien Fabrizio Ravanelli mais aussi l'ancienne gloire du football ghanéen Karim Abdul Razak Tanko. Les auditions des trois finalistes débutent vendredi et le nom du nouveau sélectionneur des "Black Stars" sera connu dans la première quinzaine du mois d'avril. Le Ghana...
(Africa Top sports 31/03/17)
L’actrice et productrice Yvonne Okoro n’a peut-être pas remporté de prix lors de la cinquième édition de « Africa Magic Viewer’s Choice Awards » tenue au Nigeria mais elle garde le moral. Après avoir été nommée dans six catégories pour son film « Ghana Must Go », on aurait prévu qu’elle ramènerait au moins deux prix pour rendre honneur au Ghana. En parlant à la presse vendredi dernier, la belle actrice a dit qu’elle est reconnaissante envers Dieu. Yvonne a ajouté qu’elle n’est pas déçue ; « Je suis toujours heureuse, je suis arrivé aux nominations, gagner aurait été génial, mais quand votre travail est reconnu, c’est un grand sentiment, » dit-elle. Apres le Ghana must go, Yvonne est maintenant...
(APA 31/03/17)
Les clubs champions de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Liberia et du Sénégal s’affrontent à partir de ce vendredi à Dakar, dans un tournoi organisé par les zones A et B de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA) de la Confédération africaine de football (CAF) dans le cadre d’un partenariat qu’elles ont signé avec la chaîne Fox Sports TV. En demi-finales, l’AS Tanda (Côte d’Ivoire) va faire face à Wa All Stars Squad (Ghana), et Barrack Young Controllers (Liberia) en découdra avec l’US Gorée (Sénégal). La finale et le match de classement sont prévus dimanche au stade Demba Diop. Le vainqueur du tournoi recevra une enveloppe de 12 millions de francs CFA, selon les organisateurs. Les zones Ouest A et...
(AFP 30/03/17)
Après des années de crise, le nouveau président ghanéen est bien décidé à remettre sur pied le secteur de l'énergie, en le libéralisant et en revigorant un programme solaire ambitieux. Les pénuries d'électricité qui frappent régulièrement le petit pays d'Afrique de l'Ouest depuis les années 1980 ont largement empiré ces cinq dernières années. Le nouveau président du Ghana, Nana Akufo-Addo, blâme son prédécesseur, John Dramani Mahama, dont la politique énergétique a laissé une « dette gargantuesque », a-t-il déclaré le mois dernier lors de son premier discours à la nation. Pour le seul secteur de l’énergie, cette dette s’élèverait à 2,4 milliards de dollars (2,2 milliards d’euros), a-t-il dit, car le coût du carburant, le paiement des fournisseurs d’énergie et...
(AfricaNews 30/03/17)
Dr Abdul-Nashiru Issahaku, le gouverneur de la Banque centrale du Ghana a rendu sa démission ce mercredi. Il n‘était à la tête de l’institution que depuis onze mois. Dans la lettre qu’il a remise au gouvernement ghanéen, il évoque des “raisons personnelles”. Mais la presse locale croit savoir que sa décision est consécutive au changement de régime dans le pays. En effet, le 4 avril 2016, c’est l’ancien président John Dramani Mahama – dont le mandat a pris fin en décembre de la même année avec la victoire de Nana Akufo-Addo – qui le nommait à la tête de la Banque centrale en remplacement du Dr Kofi Wampah. Abdul-Nashiru Issahaku, auparavant gouverneur adjoint de l’institution, prenait le contrôle de la...
(Agence Ecofin 30/03/17)
« Le Conseil ghanéen du cacao (Cocobod) a épuisé son prêt syndiqué de 1,8 milliard de dollars, contracté en septembre dernier, dans le cadre du préfinancement de ses achats de cacao pour le compte de la saison 2016/2017. Par conséquent, il nous revient d’essayer rapidement d’organiser un financement afin de poursuivre nos activités ». C’est ce qu’a indiqué Hackman Owusu-Agyemang, nouveau président du conseil d’administration du Cocobod. L’annonce d’une possible levée de fonds vient justifier les plaintes exprimées en février dernier par plusieurs sociétés de négoce chargées d’approvisionner l’institution en cacao. Celles-ci pointaient alors du doigt les retards de paiement de leur avance par le Cocobod. Elle survient, par ailleurs, alors que l’autorité se trouve d’ores et déjà en grande...

Pages