Mardi 22 Août 2017
(Xinhua 02/08/17)
Le Togo a rendu effective l'ouverture en permanence de sa frontière terrestre avec le Ghana à partir du 31 juillet, selon un communiqué gouvernemental. "La frontière terrestre entre les deux Etats qui n'était ouverte que pendant une durée limitée de jour et de nuit sera rouverte, à compter de ce jour, en permanence (24h/24) pour faciliter la libre circulation des personnes et les échanges entre nos deux Etats", affirme le communiqué du ministère togolais de l'Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales en date du 31 juillet. La décision "marque un tournant décisif dans les relations entre les deux Etats", a expliqué le communiqué qui demande à toutes les administrations déployées sur la frontière entre les deux Etats...
(Jeune Afrique 02/08/17)
Le gouvernement togolais a annoncé lundi l’ouverture permanente du poste-frontière de Kodjoviakopé, jusqu'alors fermé tous les jours entre 22 heures et 6 heures du matin. Une décision prise par les présidents Faure Gnassingbé et Nana Akufo-Addo pour « faciliter la libre circulation des personnes et les échanges » entre le Togo et le Ghana. La décision prise le 31 juillet par Faure Gnassingbé et Nana Akufo-Addo d’ouvrir 24 heures sur 24 la frontière terrestre entre leurs deux pays est la conséquence d’un « net réchauffement » des relations Togo-Ghana, comme le souligne le communiqué du ministre togolais de l’Administration territoriale. Pendant de nombreuses années, le régime togolais de feu Gnassingbé Eyadema a accusé son homologue...
(APA 02/08/17)
Pour favoriser la meilleure circulation des personnes et des biens, le Ghana et le Togo ont convenu d’ouvrir leurs frontières terrestres 24h/24. La décision est entrée en vigueur ce mardi 1er août. L’ouverture des frontières terrestres entre le Ghana et le Togo fait suite à la dernière visite du président ghanéen, Nana Akufo-Addo début mai au Togo, et des travaux de la commission mixte de coopération des deux pays récemment à Accra. Selon le ministre togolais des Affaires étrangères, la situation sécuritaire s’est améliorée entre les deux Etats. Robert Doussey souligne la volonté du président togolais Faure Gnassingbé - devenu pour un an le président de la conférence des chefs d’Etat de la communauté économique des Etats de l’Afrique de...
(RFI 02/08/17)
Pour favoriser la meilleure circulation des personnes et des biens, le Ghana et le Togo ont convenu d’ouvrir leurs frontières terrestres 24h/24. La décision est entrée en vigueur ce mardi 1er août. L’ouverture des frontières terrestres entre le Ghana et le Togo fait suite à la dernière visite du président ghanéen, Nana Akufo-Addo début mai au Togo, et des travaux de la commission mixte de coopération des deux pays récemment à Accra. Selon le ministre togolais des Affaires étrangères, la situation sécuritaire s’est améliorée entre les deux Etats. Robert Doussey souligne la volonté du président togolais Faure Gnassingbé - devenu pour un an le président de la conférence des chefs d’Etat de la communauté économique des Etats de l’Afrique de...
(Afrik.com 02/08/17)
L’heure du départ a sonné pour Emmanuel Agyemang-Badu. Après sept saisons à l’Udinese, le milieu défensif a été prêté pour un an à Bursaspor. En Turquie, l’international ghanéen sera dirigé par le Français Paul Le Guen. Autre Black Star à changer d’air : le gardien Razak Brimah. Libre depuis son départ de Cordoue, le portier rejoint le champion d’Afrique en titre, Mamelodi Sundowns, où il aura fort à faire avec la concurrence de Denis Onyango et de Kennedy Mweene.
(Le Monde 01/08/17)
Hier utilisées comme plantes médicinales, les feuilles de cet arbre sont désormais transformées en aliments et ses graines en produits de beauté. Aider les agriculteurs à gagner de l’argent à partir de la culture et de la transformation du moringa : c’est l’ambition de Kwami Williams, un jeune Ghanéen diplômé du Massachusetts Institute of Technology (MIT). « Mes expériences de vie sont toutes liées à une passion : concevoir et développer des solutions entrepreneuriales qui répondent aux défis auxquels sont confrontés les pauvres et les marginalisés sur le continent africain », raconte le jeune homme, âgé de 26 ans, rentré au pays après dix ans aux Etats-Unis. Enfant, Kwami Williams rêvait d’être pilote ; il est devenu ingénieur aérospatial. «...
(Autre média 01/08/17)
ACCRA- Le Ghana et la Guinée veulent davantage renforcer leur relation de coopération. C’est dans ce cadre que le Président Alpha Condé pourrait dans les prochains mois effectuer une visite dans le pays de Kwamé Nkourouma dirigé actuellement par Nana Akufo Addo, a appris Africaguinee.com de sources diplomatiques. Cette visite sera mise à profit pour renforcer davantage les relations de coopération entre les deux pays notamment dans le domaine éducatif. Le diplomate guinéen basé à Accra est à pieds d’œuvre depuis un certain temps dans le cadre des préparatifs de cette visite du Président Alpha Condé qui pourrait intervenir avant la fin de l’année 2017.
(APA 01/08/17)
Un système informatique traçant en temps réel les déclarations en douane entre la Côte d’Ivoire et le Ghana est opérationnel depuis fin juillet 2017, a-t-on appris lundi auprès de la direction générale des douanes ivoiriennes. Cette interconnexion s’inscrit dans le cadre du Projet de Facilitation du commerce et du transport sur le corridor Abidjan-Lagos (Pfctcal). La première phase pilote du projet d’interconnexion des administrations douanières ivoiriennes et ghanéennes a été lancée le vendredi 28 juillet 2017, à Accra, au Ghana. Ce projet d’interconnexion, financé par la Banque mondiale, a pour objectif d’optimiser les échanges d’informations relatives aux exportations et au transit entre la Côte d’Ivoire et le Ghana, deux pays voisins. Il devrait permettre de réduire la fraude et la...
(APA 01/08/17)
Seize équipes seront en lice au Tournoi des zones A et B de l’Union des fédérations ouest-africaines de football (UFOA) prévu du 9 au 24 septembre prochains dans les villes de Takoradi et de Cape Coast, au Ghana, a-t-on appris auprès des organisateurs. Réparties dans deux poules de huit à l’issue du tirage au sort, elles disputeront, dans un premier temps, des matchs à élimination directe. Puis, les équipes qualifiées seront divisées en deux poules de quatre chacune. Le vainqueur du tournoi réservé aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux empochera 100.000 dollars contre 50.000 pour le finaliste et 25.000 pour le troisième. Cette compétition est le fruit du partenariat entre, d’une part, la Zone Ouest A (9 membres) et...
(AFP 31/07/17)
"Je suis président, entraîneur, sponsor et relations publiques du club" de Nania (D2 ghanéenne) mais aussi agent pour ses trois fils André, Jordan et Rahim Ayew, sans oublier homme d'affaires co-propriétaire d'une banque de micro-credit et de deux casinos: c'est la vie du "retraité" Abedi Pelé, une des "légendes" du football africain, qui vit désormais à Accra. "Ca fait du bien d'être à la maison. Le pays m'a toujours manqué... 30 ans de carrière. Je suis passé par le Qatar, la France, l'Italie, l'Allemagne, les Emirats (il oublie aussi le Bénin et la Suisse, ndlr)... Mais je ne voulais pas rentrer pour ne rien faire", explique Abedi Pelé. "La retraite c'est la chose la plus dure pour un footballeur. On...
(AFP 31/07/17)
Abedi Pelé comme on le connait, s'appelle en réalité Abedi Ayew et le nom Pelé lui a été ajouté en hommage à la star brésilienne Pelé. Mais, le nom de Pelé figure bel et bien sur son état-civil... "Quand j'étais petit et qu'on jouait dans les quartiers, les anciens disaient +Le petit là, il joue comme Pélé. Quand il prend le ballon, il met tout le monde à terre et puis, il va marquer. Alors, il joue comme Pélé+", raconte Abedi Pelé. "Moi à l'époque, je ne savais même pas qui était Pelé. c'est seulement en grandissant que j'ai appris qui il était. Mais, les gens ont pris l'habitude de m'appeler comme ça", se souvient la star africaine. "Le nom...
(La Tribune 31/07/17)
Le président en exercice de la BAD, Akinwumi Adesina, sera en mission de travail à Accra à compter de ce 1er août, où il devra visiter de près les projets en cours financés par l'institution financière panafricaine. A ce jour, le portefeuille de la BAD au Ghana comprend 22 projets avec un engagement financier de plus de 950 millions de dollars. Le président du groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, se rendra au Ghana, du 1er au 4 août 2017, dans le cadre des efforts visant à renforcer la coopération entre ce pays d'Afrique de l'Ouest et la première institution financière africaine. Au cours de sa visite en terre ghanéenne, le président de la BAD aura...
(La Tribune 31/07/17)
Le Togo et le Ghana ont convenu de nouveaux accords de coopération visant à renforcer les échanges commerciaux entre les deux pays. Il s’agit de l’opérationnalisation et la gestion du poste de contrôle juxtaposé de Noépé-Akanu et l’engagement pris par les deux parties d’ouvrir leurs frontières terrestres, 24h/24 et 7 j/7. L’initiative qui répond aux exigences de la CEDEAO, dont le président togolais assure actuellement la présidence, permettra d'assurer la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO, une des priorités que s’est assignée Faure Gnassingbé pour son mandat à la tête de l’organisation communautaire. «Non stop Border» ! Les frontières entre le Togo et le Ghana seront bientôt ouvertes 24H/24 et sept jours sur sept afin de...
(Le Point 31/07/17)
REPORTAGE. Le célèbre artiste ghanéen est l'un des grands noms de l'art contemporain présents au domaine de Chaumont-sur-Loire. L'année 2017 voit toute la France succomber à la créativité africaine. Paris en premier lieu avec de grandes expositions à la Fondation LVMH ou encore à la Villette, mais aussi plus intimistes comme à la galerie Vallois. Les métropoles régionales comme Lille avec « Afriques Capitales » ou Avignon investie par la Fondation Blachère. Diversité d'expositions également, monographiques, à l'image du Zimbabwéen Gareth Nyandoro au Palais de Tokyo à Paris, ou thématiques, à la Villa Arson de Nice sur la scène artistique béninoise. Enfin, des lieux plus inattendus comme le Festival Photo de La Gacilly dans le Morbihan ou même le Domaine...
(L'Express.mu 31/07/17)
Pour la première fois, des artistes mauriciens de musique classique, à savoir les musiciens de l’Ensemble 415, menés par Guy-Noël Clarisse, le ténor Jean-Michel Ringadoo et la soprane Véronique Zuel, se sont produits au Ghana, le 21 juillet à Kumasi et le 22 juillet à Accra. «Nous avions été invités par la Classical Music Ghana, qui est une jeune organisation. Si au début, nous avions des a priori, il faut dire que nous avons reçu un accueil incroyable. À notre arrivée, nous avons donné une conférence de presse. Une trentaine de journalistes étaient présents et nous sommes passés à la télévision nationale», raconte Paul Olsen, directeur d’Opera Mauritius et à la tête de la délégation mauricienne. Il ajoute que «le...
(République du Togo 29/07/17)
A l’issue de la commission mixte qui s’est tenue à Accra les 26 et 27 juillet, le Togo et le Ghana ont signé deux accords de coopération. Le premier porte sur l’opérationnalisation et la gestion du poste de contrôle juxtaposé de Noépé-Akanu (30km à l’est de Lomé). Le poste s’étend sur 17 hectares. Il a été financé pour 7 milliards de Fcfa par l’Union européenne. Il est composé de parking pour les poids lourds, d’un bureau des douanes, des services d’immigration et de logements pour les fonctionnaires. Sa mise en service a été retardée en raison de problèmes logistiques. Le second accord signé par les deux pays concerne la coopération sécuritaire L’un des engagements forts soulignés par les deux parties...
(Financial Afrik 29/07/17)
La compagnie pétrolière Tullow Oil vient d’annoncer son intention de lancer de nouveaux forages offshore au Ghana, malgré le conflit frontalier qui touche la zone de prospection. Le géant britannique compte démarrer l’extension à la fin 2017. En effet, le Ghana et la Côte d’Ivoire sont en désaccord sur le tracé de la frontière maritime qui sépare les deux pays d’Afrique de l’Ouest. La zone litigieuse, située au large des côtes ghanéennes et ivoiriennes, est traversée par un gisement de pétrole. ledit gisement est déjà dans le viseur de plusieurs compagnies qui n’attendent que la décision du Tribunal international du droit maritime (prévue pour septembre 2017) afin d’y lancer les travaux d’exploration. La procédure judiciaire n’a pas toutefois empêché Tullow...
(Ici Lomé 29/07/17)
Le jeudi dernier, a eu lieu à Accra, la 4e session de la Commission de coopération mixte Togo-Ghana. A la fin des travaux, les deux parties ont signé des accords économique et sécuritaire. Et promis l'ouverture prochaine de leurs frontières 24H/24. La 4è session de la Commission de coopération mixte Togo-Ghana s’est réunie ce jeudi dans la capitale ghanéenne. Au menu, Lomé et Accra ont revisité leurs relations bilatérales et décidé de les renforcer davantage. Il s’est agi concrètement, selon le communiqué sanctionnant la rencontre, d’intensifier leur coopération, partager et échanger leurs expériences en matière de commerce et investissements, la défense, la sécurité et les affaires juridiques, la gestion des frontières, les mines, l’énergie et l’environnement, le transport, la télécommunication,...
(Xinhua 28/07/17)
La 9ème édition du Forum sur la gouvernance de l'Internet en Afrique de l'Ouest, visant à identifier les actions concrètes qui doivent être prises pour lutter efficacement contre les menaces cybernétiques dans l'espace communautaire ouest-africaine, s'est ouvert jeudi à Cotonou. Axé sur le thème : "La sécurité numérique pour le développement socio-économique et la paix", ce forum de Cotonou, aboutira à la création d'un cadre propice et convivial permettant aux experts réunis de mener des réflexions visant à élaborer des plans d'actions pour faire de l'Afrique de l'ouest une région de référence dans le domaine de l'Internet. De même, a-t-on indiqué, ces réflexions permettront également de sensibiliser les Etats de l'Afrique de l'Ouest à prendre des dispositions législatives afin de...
(La Tribune 27/07/17)
Le Comité de politique monétaire (MPC) de la banque centrale du Ghana a décidé de ramener son taux directeur de 22,5 à 21% à l’issue de sa dernière réunion qui s’est tenue en début de semaine. Cette baisse de 150 points de base, la troisième du genre de l’année, s’explique par l’amélioration des perspectives économiques du pays. Selon l’autorité en charge de la politique monétaire du pays, le processus de désinflation est toujours en cours et le rééquilibrage macroéconomique se poursuit conformément aux objectifs et à l’échéancier fixé. De bonnes nouvelles pour les autorités ghanéennes notamment le nouveau président Nana Akuffo-Addo qui a mis en œuvre...

Pages