Mercredi 28 Juin 2017
(Le Monde 29/10/13)
Elu secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) en 2002, l'ancien président du Sénégal, Abdou Diouf, arrivera en novembre 2014 à la fin de son troisième mandat de quatre ans. Il pourrait en briguer un quatrième et l'obtenir haut la main, tant son bilan est considéré comme positif : la charte de l'OIF ne prévoit pas de limitation. Mais, à 78 ans, le grand homme, au propre comme au figuré, a pris la ferme décision de tirer sa révérence l'an prochain.Jusqu'à présent, une seule candidate s'est déclarée « intéressée » par ce poste : Michaëlle Jean. Elle fut gouverneure générale du Canada de 2005 à 2010, à savoir la représentante de la reine Elizabeth II, chef de l'Etat...
(Xinhua 29/10/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- La Banque mondiale (BM) a appelé lundi les pays africains en particulier dans la région du Sahel à améliorer l'agriculture. Makhtar Diop, le vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique, a appelé le continent à se concentrer sur l'irrigation à grande échelle pour améliorer la production agricole. "L'agriculture africaine emploie 65-70% de la population active et représente généralement 30-40% du PIB du continent. Elle représente la seule industrie la plus importante dans la région, et donc sa transformation et sa croissance est essentielle pour réduire la pauvreté dans la région" a déclaré M. Diop dans un communiqué publié à Nairobi. Il a déclaré que plus de 80 millions de personnes vivant dans la région du...
(Xinhua 28/10/13)
DAKAR - La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a adopté un tarif extérieur commun(TEC), un pas important vers la création d’une union douanière et a affirmé sa volonté de négocier les accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne (UE) en vue d’un partenariat gagnant-gagnant. Ces deux décisions ont été les plus importantes prises vendredi à l’issue d’un sommet extraordinaire à Dakar, essentiellement consacré aux questions économiques. L’adoption du TEC, qui doit entrer en vigueur le 1er janvier 2015 ouvre la voie à la création d’une union douanière regroupant les 15 membres de la CEDEAO (Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo). "Avec l’adoption du...
(Xinhua 28/10/13)
BEIJING, (Xinhua) -- Dix jours après l'attaque contre un convoi de l'Unité de police de la Mission hybride ONU-UA au Darfour (MINUAD) perpétrée le 13 octobre dans l'ouest du Darfour dans laquelle trois soldats sénégalais ont été tués, deux Casques bleus tchadiens de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) ont perdu la vie dans le nord-est du Mali le 23 octobre lors d'un attentat-suicide à la voiture piégée contre un poste de contrôle à Tessalit, ce qui démontre une fois de plus que le personnel des Nations Unies, notamment les forces de maintien de la paix déployées dans les pays et régions déchirés par les conflits, est confronté à une hausse des menaces...
(Xinhua 27/10/13)
DAKAR - La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a adopté un tarif extérieur commun(TEC), un pas important vers la création d’une union douanière et a affirmé sa volonté de négocier les accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne (UE) en vue d’un partenariat gagnant-gagnant. Ces deux décisions ont été les plus importantes prises vendredi à l’issue d’un sommet extraordinaire à Dakar, essentiellement consacré aux questions économiques. L’adoption du TEC, qui doit entrer en vigueur le 1er janvier 2015 ouvre la voie à la création d’une union douanière regroupant les 15 membres de la CEDEAO (Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo). "Avec l’adoption du...
(AFP 26/10/13)
DAKAR - Les progrès politiques et sécuritaires au Mali les engagent "à poursuivre (leurs) efforts afin de maintenir la paix et la sécurité dans la région", a déclaré le président sénégalais Macky Sall. Les dirigeants de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), réunis en sommet vendredi à Dakar, ont salué les progrès au Mali et exprimé leur volonté de "poursuivre leurs efforts" pour "la paix et la sécurité" dans le Sahel. Les progrès politiques et sécuritaires au Mali engagent les dirigeants ouest-africains "à poursuivre (leurs) efforts afin de maintenir la paix et la sécurité dans la région", a déclaré l'hôte du sommet, le président sénégalais Macky Sall, lors de la cérémonie d'ouverture. Il s'est réjoui de la...
(Xinhua 26/10/13)
DAKAR, (Xinhua) -- Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a appelé la communauté internationale à soutenir la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l' Ouest (CEDEAO) dans sa lutte contre le terrorisme et l'insécurité au Sahel. "J'invite une nouvelle fois, la communauté internationale à soutenir la CEDEAO dans sa lutte contre le terrorisme et l'insécurité au Sahel et à intensifier leur action contre les groupes criminels qui écument cette région", a-t-il affirmé à l' ouverture du sommet de cette organisation vendredi à Dakar. M. Ouattara, qui s'exprimait en sa qualité de président en exercice de la CEDEAO, a souligné que la lutte contre le terrorisme au Sahel "n'est pas terminée" et a demandé aux pays de l'espace CEDEAO de rester...
(Xinhua 26/10/13)
LOME, 25 octobre (Xinhua) -- Le Togo a démarré vendredi une campagne de vaccination gratuite contre la poliomyélite sur toute l'étendue nationale mais synchronisée avec les autres pays de l' Afrique de l'ouest. L'opération de vaccination va durer trois jours et vise, à la fois, à éradiquer le poliovirus sauvage en Afrique de l'ouest et à renforcer l'immunité des enfants de moins de 5 ans. Selon les autorités sanitaires togolaises, cette campagne de vaccination touchera environ 1,843 million d'enfants, soit au moins 95% des enfants de 0 à 59 mois. Par ailleurs, l'opération se déroulera suivant la méthode de porte-à-porte et permettra de recenser des cas de paralysie flasque aigue et de draconculose à travers le pays. Elle intervient quatre...
(AFP 24/10/13)
Les présidents du Burkina Faso, du Mali, du Niger, du Bénin et du Togo sont arrivés mercredi à Dakar, où ils seront rejoints par d'autres dirigeants d'Afrique de l'Ouest pour des sommets de deux organisations de cette région jeudi et vendredi, selon la télévision publique sénégalaise RTS. Le chef de l'Etat sénégalais Macky Sall a accueilli ses homologues Blaise Compaoré (Burkina Faso), Ibrahim Boubacar Keïta (Mali), Mahamadou Issoufou (Niger), Thomas Boni Yayi (Bénin) et Faure Gnassingbé Eyadema (Togo) à leur descente d'avion, d'après les images diffusées mercredi soir par la RTS. Tous ces dirigeants doivent participer jeudi à un sommet de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa), regroupant huit pays d'Afrique de l'Ouest utilisant comme monnaie le franc CFA: Bénin,...
(Xinhua 24/10/13)
ACCRA, 23 octobre (Xinhua) -- L'économie du Ghana a besoin d' ajouter de la valeur à ses principales marchandises d'exportation pour se développer, ont mis en garde les experts. Pour les produits tels que le cacao, l'or et le pétrole brut, ils affirment que, avec de la valeur ajutée et la production, le lien critique sera créé entre ces secteurs de l'économie et les autres. Dans des interviews séparées, les experts ont également demandé à l'Etat de soutenir le secteur manufacturier en intervenant face à la chute des prix des marchandises pour les produits comme l'or, le cacao, le bois et le pétrole, entre autres. Thelma Aku Maclean, analyste à Strategic African Securities ( SAS), groupe de conseil en investissements,...
(AFP 24/10/13)
L'Afrique de l'ouest, rassemblée au sein de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) entend "accélérer" la création d'un marché unifié et d'une monnaie unique d'ici 2020."On a toujours l'habitude de voir la Cédéao sur le front des crises et des questions politiques, mais nous avançons (...) sur l'oeuvre de construction économique de nos pays", a déclaré mercredi le président de la Commission de la Cédéao, Kadré Désiré Ouédraogo, avant un sommet, vendredi à Dakar, essentiellement condacré à l'économie.Des questions politiques "peuvent être évoquées mais (...) ce sommet a été convoqué exprès pour des questions d'intégration économique", a souligné M. Ouédraogo devant l'Association de la presse étrangère au Sénégal (APES).Les dirigeants ouest-africains examineront une série de recommandations...
(Xinhua 24/10/13)
DAKAR, (Xinhua) -- Le sommet extraordinaire des chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), qui se tiendra vendredi à Dakar, devrait accélérer le processus d'intégration économique des 15 pays membres de cette organisation, selon le président de la commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo. Le sommet devrait en effet adopter le Tarif extérieur commun ( TEC), prélude à une union douanière et à des politiques commerciales communes, a indiqué M.Ouédraogo, au cours d'une rencontre avec des journalistes, mercredi à Dakar. Le TEC viendrait ainsi compléter les décisions prises lors du sommet d'Abuja, au Nigeria, les 17 et 18 juillet 2013 et qui portaient sur l'accélération du processus d'intégration communautaire à travers la réalisation...
(AFP 23/10/13)
ACCRA, 23 octobre 2013 (AFP) - La Fédération ghanéenne de football (GFA) a adressé à la Fédération internationale (Fifa) mercredi une demande de délocalisation du match retour des qualifications au Mondial-2014 contre l'Egypte le 19 novembre au Caire, en raison de la situation socio-politique tendue qui prévaut en Egypte. "Ma ferme conviction est que le match soit déplacé du Caire à cause de la recrudescence de l'insécurité chaque jour là-bas" a déclaré le président de la GFA Kwesi Nyantakyi à la presse nationale. "Nous ne pouvons pas mettre en danger la vie de nos joueurs, officiels et supporteurs en se rendant au Caire, je ne pense pas qu'une vie soit remplaçable. Il serait mieux pour la Fifa de choisir un...
(Xinhua 23/10/13)
ACCRA, (Xinhua) -- Le Congrès des syndicats du Ghana (GTUC) a prolongé l'ultimatum de 10 jours qu'il avait donné au gouvernement ghanéen pour réduire la hausse récente des tarifs des services aux collectivités. Le secrétaire-général du GTUC, Kofi Asamoah, a déclaré mardi aux médias que cette décision des syndicats avait été prise par respect pour le président John Dramani Mahama après les nombreux appels de syndicats à permettre à la commission, créée pour examiner leurs doléances de terminer son travail. M. Asamoah a déclaré que le syndicat espérait que le gouvernement entendrait leurs demandes et s'y conformerait. Le 8 octobre, le GTUC a donné au gouvernement et à l'autorité de réglementation des services aux collectivités, la Commission de réglementation et...
(Aufaitmaroc 23/10/13)
Le cadavre d'un ressortissant ghanéen, porté disparu depuis le 17 octobre, a été découvert mardi par des habitants de la banlieue nord d'Oujda, ont indiqué les autorités locales. Et de préciser l'arrestation de huit subsahariens soupçonnés de son enlèvement et de son assassinat. Le corps, découvert par des habitants du douar Zandafou, portait des traces de violence au niveau de la tête. D'après les premiers éléments de l'enquête diligentée par les services de police, il s'agit du cadavre de Jamal Eddine Imam, étudiant de nationalité ghanéenne, porté disparu depuis le 17 octobre. Les services de police ont procédé dans le cadre de cette affaire, à l'arrestation de 8 personnes, 7 Nigérians et 1 Libérien, soupçonnées d'être les auteurs de l'enlèvement...
(MAP 23/10/13)
Le cadavre d'un ressortissant ghanéen, porté disparu depuis le 17 octobre courant, a été découvert mardi par des habitants dans une localité de la banlieue nord d'Oujda, a-t-on indiqué auprès des autorités locales qui ont fait état de l'arrestation de huit Subsahariens soupçonnés de son enlèvement et de son assassinat. Le corps, découvert par des habitants du douar Zandafou relevant de la commune rurale Angad, portait des traces de violence au niveau de la tête, précise la même source. D'après les premiers éléments de l'enquête diligentée par les services de police, il s'agit du cadavre du nommé de son vivant Jamal Eddine Imam, étudiant de nationalité ghanéenne, porté disparu depuis le 17 du mois courant, ajoute-t-on. Les services de police...
(Enquête 23/10/13)
Un sommet extraordinaire des chefs d’État de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), consacré aux questions économiques, se tiendra à Dakar vendredi prochain. Y seront examinées des questions comme la finalisation du tarif extérieur commun (TEC), le prélèvement communautaire d’intégration (PCI) et les accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne, renseigne un communiqué de l'organisation sous-régionale. Il y aura à cette occasion l’allocution de bienvenue de Macky Sall, président du pays hôte, le discours d’ouverture de l’Ivoirien Alassane Ouattara, président en exercice de la Conférence des chefs d'État et de gouvernement de la CEDEAO, ainsi que la déclaration du président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo, indique la même source. Côté jardin,...
(Fraternité Matin 23/10/13)
Le Chef de l’état, SEM Alassane Ouattara, prendra part aux rencontres de haut niveau des deux institutions sous-régionales, prévues les 24 et 25 octobre, à Dakar, la capitale sénégalaise. La 17e session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) s’ouvre, demain jeudi, à Dakar au Sénégal où est attendu le même jour, le Président Ouattara. Le lendemain vendredi, se tiendra une session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao). A ces deux grands rendez-vous, où on discutera de questions économiques et des crises (Nord-Mali, crise post-électorale en Guinée, prochaine présidentielle en Guinée-Bissau), la participation du Président...
(Xinhua 23/10/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- Mardi, la Banque africaine de développement (BAD) a déclaré que l'utilisation des Technologies de l'information et de la communication (TIC) pourraient sortir l' Afrique de la pauvreté. Le directeur régional de la BAD, Gabriel Negatu, a déclaré aux journalistes à Nairobi que son institution financera donc à hauteur de centaines de millions de dollars américains la construction de tous les aspects des infrastructures des TIC en Afrique au cours des cinq prochaines années. « Nous voulons rendre les TIC abordables et accessibles pour les Africains pour qu'ils puissent jouer un rôle dans la réduction du niveau de pauvreté sur le continent », a souligné M. Negatu lors d'une conférence de presse sur la Conférence Demo Africa qui...
(Xinhua 23/10/13)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Saluant le succès du mécanisme d'auto-évaluation convenu entre dirigeants africains il y a une décennie, le secrétaire général Ban Ki-moon a déclaré récemment que le processus d'examen par les pairs avait non seulement favorisé un meilleur leadership et un dialogue national plus constructif mais aussi une plus grande participation des citoyens aux décisions qui les concernent. "Le Mécanisme africain d'examen par les pairs (MAEP) a renforcé une culture politique démocratique entre les gouvernements africains", s'est félicité M. Ban à l'ouverture d'un panel de haut niveau sur l'innovation africaine dans le domaine de la gouvernance au cours des 10 années. Ce débat marque le début d'une série d'activités au Siège de l'ONU dans le cadre...

Pages