Dimanche 22 Avril 2018
(Jeune Afrique 31/05/14)
Sohne Le Ghana a retenu les banques d'affaires britanniques Barclays et Standard Chartered, ainsi que l'allemand Deutsche Bank en tant que conseillers de transaction pour l'émission de son eurobond 2014. Le montant de cette émission devrait varier entre 1 milliards et 1,5 milliards de dollars. Le gouvernement ghanéen a retenu comme conseillers de transaction pour l'émission de son eurobond 2014 les banques d'affaires britannique Barclays et Standard Chartered, ainsi que l'allemand Deutsche Bank. L'annonce a été faite ce vendredi 30 mai par Seth Terkper, ministre des Finances du Ghana, rapporte l'agence Reuters.Le montant de cette émission d'obligations libellées en devises américaines devrait osciller entre 1 milliards et 1,5 milliards de dollars. "Bien que l'équipe en charge de la transaction commencera...
(Jeune Afrique 31/05/14)
Le Fonds monétaire international (FMI) a mis en garde les pays africains à propos de leurs émissions obligataires. Selon sa directrice générale, Christine Lagarde, ces derniers risquent de surcharger leurs économies avec trop de dettes et de faire dérailler l'excellente conjoncture économique de la région. "Les émissions obligataires représentent un financement supplémentaire, mais accentuent la vulnérabilité", a déclaré Christine Lagarde, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) dans une interview au Financial Times. Les pays d'Afrique subsaharienne ont bénéficié au cours des cinq dernières années de l'appétit des investisseurs pour le rendement grâce à des politiques monétaires ultra-accommodantes aux États-Unis, au Japon et en Europe.
(Pana 31/05/14)
Selon la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA), qui lance sa troisième édition du Rapport sur la gouvernance en Afrique le 5 juin, à Addis-Abeba (Éthiopie), les indicateurs progressent, mais beaucoup reste à faire pour consolider la démocratie Le rapport, qui met l'accent sur « les élections et la gestion de la diversité », indique que dans l'ensemble, l'Afrique a fait des progrès dans certains domaines, y compris dans le respect des droits de l'homme et de l'état de droit, de la capacité législative, de l'engagement de la société civile et des libertés civiles. Cependant, ils n'ont pas permis de renforcer le processus de démocratisation sur le continent.
(Notre Voie 30/05/14)
La 10è réunion de la commission mixte ivoiro-ghanéenne n’a pas abouti au consensus sur la délimitation de la frontière maritime entre les deux pays. A la rencontre des 26 et 27 mai derniers, tenue au Sofitel Hôtel Ivoire, chaque partie a campé sur sa position : la Côte d’Ivoire propose la méthode de la bissectrice tandis que le Ghana préconise celle de l’équidistance. Décision a donc été prise de produire un rapport à soumettre aux plus hautes autorités des pays respectifs. Cependant, pour le ministre ivoirien du Pétrole et de l’Energie, Adama Toungara, «une étape très importante vient d’être franchie». En ce sens que, toujours selon lui, il existe dorénavant une base de travail sur laquelle les chefs d’Etat des...
(RFI 30/05/14)
La Communauté des Etats d'Afrique de l'Ouest se réunit ce vendredi 30 mai à Accra. Un sommet extraordinaire convoqué par la présidence ghanéenne de la Cédéao. Deux dossiers vont occuper en particulier les quinze chefs d'Etat conviés, le Nigeria avec les jihadistes de Boko Haram et le Mali, avec le dialogue entre Bamako et les groupes armés du Nord. C'est une réunion d'urgence à plusieurs titres. D'abord parce que Boko Haram continue ses attaques dans le nord du Nigeria, avec trente-cinq morts mercredi. Hier, le président nigérian Goodluck Jonathan a promis une guerre totale contre le terrorisme.
(Pana 30/05/14)
Le président de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), le président du Ghana, John Dramani Mahama, a convoqué une réunion extraordinaire d'une journée à Accra, vendredi, pour discuter d'un certain nombre de questions, y compris la menace de Boko Haram au Nigeria. La réunion entre dans le cadre des efforts déployés par le président ghanéen pour améliorer la sécurité et l'intégration sous-régionales, selon un communiqué. Les responsables de la sécurité de la CEDEAO se sont récemment réunis à Accra pour discuter de la menace constituée par Boko Haram et ils ont été rejoints par leurs collègues du Tchad et du Cameroun. 'Les discussions devraient porter sur les questions urgentes et d'intérêt mutuel, notamment la situation sécuritaire...
(Xinhua 28/05/14)
La Côte d'Ivoire et le Ghana sont engagés à trouver un consensus à propos de la délimitation de la frontière maritime. A plusieurs occasions, autorités et experts des deux pays ont tous affirmé travailler dans la fraternité, afin de favoriser et renforcer les bonnes relations qui existent entre les deux pays. Depuis 2013, une commission mixte ivoiro-ghanéenne de la délimitation de la frontière maritime a été mise en place et tient des rencontres régulières. "Il s'agit d'examiner les documents et données relatifs au sujet en vue de trouver une solution technique équitable à proposer aux autorités ivoiriennes et ghanéennes", a expliqué le ministre ivoirien du Pétrole et de l'Energie, Adama Toungara au cours d'un conclave courant février. Pour celui-ci, il...
(Direct Matin 28/05/14)
Le Portugal affronte jeudi 26 juin le Ghana. Cette rencontre compte pour le groupe G de la Coupe du Monde de foot au Brésil. Coup d’envoi à 18h (heure française). Jeudi 26 juin à Brasilia, le Portugal est opposé dans le groupe G au Ghana. Premier Portugal – Ghana de l’histoire C’est la première fois que Portugais et Ghanéens s’affrontent. Le coup d’envoi sera donné à 18h (heure française). Cette rencontre est diffusée sur BeIN Sports et TF1.
(Agence Ecofin 28/05/14)
(Agence Ecofin) - L’Allemagne qui n’a pas été parmi les premières puissances économiques mondiales à miser sur le potentiel de l’Afrique, tente désormais de rattraper son retard en matière de coopération économique avec continent par rapport à la Chine, aux Etats Unis, à la France, et même à certains pays émergents comme l’Inde, le Brésil et la Corée du Sud. «Les entreprises allemandes commencent actuellement à lorgner l’Afrique et voient un grand potentiel dans les classes moyennes émergentes africains qui n'ont pas besoin d'une troisième Porsche mais de biens et de services comme le logement adapté aux besoins de l’Afrique», constate Saschsa Meyer, dirigeant du cabinet de consulting allemand African Development Solutions (Adesol). Le géant industriel allemand Siemens estime, en...
(Xinhua 28/05/14)
PRETORIA, (Xinhua) -- Le rapport de la Commission économique conjointe pour l'Afrique/Commission de l'Union Africaine lancé mardi s'est concentré sur la manière de construire des institutions politiques industrielles, des processus et des mécanismes innovants, efficaces et flexibles pour renforcer l'industrialisation et la transformation structurelle en Afrique. La réunion de publication du rapport 2014 s'est tenue à l'université de Pretoria. Ce rapport 2014, intitulé "Politique industrielle dynamique en Afrique : Institutions innovantes, Processus efficaces et Mécanisme flexible" utilise 11 études de cas pays pour évaluer les ingrédients critiques nécessaires pour lancer l'industrialisation et la transformation structurelle de l'Afrique.
( 28/05/14)
Depuis lundi se tient à Dakar la semaine africaine de l'eau avec des responsables de sociétés de distribution d'eau et des officiels en provenance des 54 pays du continent. Dans les faits, la majorité des pays africains sont confrontés à un problème d'accès à l'eau potable. Il en est ainsi de la République démocratique du Congo, pourtant considérée comme l'un des plus grands réservoirs d'eau sur le continent africain. Les habitants de Kinshasa par exemple connaissent de sérieux problèmes d'approvisionnement en eau potable.
(AFP 27/05/14)
Six mineurs illégaux ont été tués et trois blessés dans l'effondrement d'une mine d'or au Ghana, dans la région centrale d'Ashanti, riche en métal jaune, a indiqué mardi un responsable local. "Ils sont descendus un peu trop profondément et tout s'est écroulé", selon Francis Dodovi, porte-parole du ministre de la région en charge de la sécurité. Les six mineurs creusaient de façon illégale une parcelle appartenant à une compagnie minière de la ville de Kyekyewere lorsque l'accident est survenu tard lundi. Il s'agit du deuxième accident du genre à Kyekyewere en un peu plus d'un an. En avril 2013, 17 personnes avaient été tuées en creusant illégalement une mine qui appartenait à autrui. La région d'Ashanti, riche en réserves aurifères,...
(Jeune Afrique 27/05/14)
La Côte d'Ivoire, le Ghana et la Guinée équatoriale ont signé un protocole d'accord pour la création d'une compagnie régionale de gaz dont ces trois pays seront conjointement les propriétaires Les gouvernements ivoirien, ghanéen et équato-guinéen ont scellé un partenariat dans le secteur gazier, le 16 mai dernier. Le protocole d'accord signé entre les trois pays porte sur "la création d'un cadre de travail afin d'explorer ensemble les possibilités de création d'une entreprise régionale de gaz, dont ils seront conjointement les propriétaires". L'accord a été paraphé à Abidjan, en présence du ministre ivoirien de l'Energie, Adama Toungara, et de ses homologues ghanéen, Emmanuel Armah Kofi Buah, et...
(Notre Voie 27/05/14)
Trouver un consensus sur la délimitation de la frontière maritime entre les deux pays, c’est le substrat de la réunion de la commission mixte ivoiro-ghanéenne qui s’est ouverte, hier, au Sofitel Hôtel Ivoire. Pour le ministre du Pétrole et de l’Energie, Adama Toungara, l’intérêt de cette rencontre est de trouver un consensus afin de résoudre équitablement la question de la frontière maritime entre les deux pays. «Le Ghana a sa méthode de délimitation, la Côte d’Ivoire également. Le mieux serait de trouver une méthode consensuelle de délimitation de la frontière. Sinon, on va constater les deux méthodes à soumettre à nos autorités respectives», a-t-il indiqué. La vice-ministre des Terres et des Ressources naturelles du Ghana, Barbara Serwaa Asamoah, s’est réjouie...
(Pana 27/05/14)
Le secrétaire américain au Commerce, Penny Pritzker, a clôturé ce week-end, sa visite en Afrique, par l'Éthiopie, où elle a déclaré que les entreprises américaines étaient à la recherche d'opportunités d'investissements dans le continent africain. 'Ma visite en Afrique, particulièrement en Éthiopie, avait pour but de discuter de l'engagement économique des États-unis en Afrique et de voir comment nous pouvons faire pour accroître le commerce et l'investissement en Éthiopie. Le président Barack Obama voit en l'Éthiopie un pays qui regorge d'énormes opportunités pour le commerce et l'investissement', a déclaré le secrétaire au Commerce, Mme Pritzker, aux journalistes...
(Pana 27/05/14)
Eau et assainissement - Le Secrétaire général de l'Association africaine de l'eau (Aae), l'Ivoirien Usher Sylvain, a appelé lundi à Dakar, au Sénégal, les Etats africains à accorder une plus grande priorité aux investissements dans le domaine de l'accès à l'eau potable et à l'assainissement, en accordant à ce secteur un traitement particulier. «L'accès à l'eau potable est devenu un droit humain inaliénable et ne peut être traité en matière de financement comme des produits tels que les mines ou les hydrocarbures», a-t-il déclaré lors de la cérémonie d'ouverture de la cinquième Semaine africaine de l'eau. «Nous (l'Aae) avons fini par comprendre et faire comprendre que la question du financement, qui est certes loin d'être réglée, quel que soit le...
(AFP 26/05/14)
Le contrat de James Kwesi Appiah, comme sélectionneur du Ghana, a été renouvelé, a indiqué lundi la Fédération ghanéenne de football (GFA). James Kwesi Appiah, 53 ans, en poste depuis avril 2012, a été reconduit pour deux nouvelles années. Il a été le premier entraîneur local à qualifier le Ghana pour une Coupe du monde. Lors des deux précédentes qualifications en 2006 et 2010, le Ghana était dirigé par les Serbes Ratomir Dujkovic et Milovan Rajevac. «Les Black Stars» (surnom de la sélection) sont en préparation pour le Mondial 2014 au Brésil où ils évolueront dans le groupe G avec l'Allemagne, les États-Unis et le Portugal.
(Pana 26/05/14)
Une crise dans la collecte des ordures à Accra, la capitale ghanéenne qui a vu des tas d'immondices joncher les rues, les devantures des maisons et des bureaux est l'un des sujets couverts par la presse, cette semaine. Le journaux ont également largement couvert le décès, samedi dernier, du vétéran de la politique, Paul Victor Obeng, et l'hommage qui lui a été rendu par la classe politique et les différents segments de la société. “Les ordures envahissent Accra,” est le titre principal jeudi du journal national, le 'Graphic' avec l'escalade de la crise et la mise en garde des travailleurs...
(Pana 24/05/14)
Le président de l'Association sénégalaise des gynécologues-obstétriciens (ASGO), professeur Cheick Tidiane Cisse, a indiqué ce jeudi soir à Dakar que la formation continue des personnels de santé maternelle et néonatale est l'un des moyens de réduction de la mortalité et de la morbidité en Afrique. Il s'exprimait lors de la cérémonie d'ouverture des premières journées franco-sénégalaises de gynécologie-obstétrique, organisées par l'ASGO, en collaboration avec le Collège des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF).
(Autre média 23/05/14)
Le président du Ghana John Dramani Mahama a de grands espoirs lors du Mondial de football au Brésil (12 juin-13 juillet). Il espère rien moins que le titre mondial pour l'équipe nationale ghanéenne. "Nous attendons de vous que vous mourriez un peu pour votre pays" a-t-il déclaré lors d'un repas avec la sélection à Accra. "Nous attendons et espérons que le Ghana gagne pour la première fois de l'histoire le Mondial. Nous devons croire que c'est possible. Nous respectons nos adversaires mais nous ne les craignons pas." Les 'Black Stars' effectuent à partir de samedi un stage aux Pays-Bas où ils affronteront le 31 mai les Oranje. L'équipe du sélectionneur James Kwesi Appiah évoluera dans le groupe G au Brésil...

Pages