| Africatime
Samedi 25 Mars 2017
(AfricaNews 20/03/17)
Environ 20 personnes ont été tuées et plusieurs blessées par la chute accidentelle d’un arbre non loin des chutes d’eau de Kintampo au centre du Ghana, suite à une tempête. Selon plusieurs médias locaux, l’arbre géant a été arraché par des vents violents, et il serait tombé des chutes d’eau. La police et les pompiers se sont attelés à secourir ceux qui ont été piégés par l’arbre tout en poursuivant les recherches pour retrouver d’autres victimes. 11 personnes ont été conduites à l’hôpital Municipal de Kintampo pour recevoir des soins intensifs. La majeure partie des victimes sont des lycéens en excursion. La ministre ghanéenne du tourisme, Catherine Abelema Afeku, a déclaré, ‘‘Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes et...
(APA 20/03/17)
La Banque mondiale a retenu de débloquer durant trois ans une enveloppe 57 milliards de dollars en faveur de l’Afrique subsaharienne, a annoncé le président de l’institution financière dans un communiqué reçu lundi à APA. Selon le communiqué émanant du bureau de la Banque mondiale au Mali, Jim Yong Kim a fait cette annonce, peu après avoir ‘’reçu les ministres des finances du G20 et les gouverneurs des banques centrales.’’ L’enveloppe sera disponible dans la période allant ‘’du 1er juillet 2017 au 30 juin 2020’’, lit-on dans le communiqué qui précise que l’argent proviendra essentiellement de ‘’l’Association internationale de développement (IDA) et du fonds de la Banque mondiale pour les pays les plus pauvres qui débloquera 45 milliards de dollars.’’...
(AFP 18/03/17)
Le président du Ghana Nana Akufo-Addo, sous le feu des critiques après la nomination d'un gouvernement de 110 membres, s'est justifié à la télévision nationale vendredi soir, affirmant qu'il s'agissait d'un "investissement nécessaire" pour redresser le pays. De nouvelles nominations ont eu lieu mercredi, élargissant l'exécutif à un total de 110 membres, avec 40 ministres, 50 ministres délégués et 20 ministres régionaux, un record dans l'histoire de ce petit pays ouest-africain. "Je suis conscient que les gens sont préoccupés par ce grand gouvernement qu'ils considèrent coûteux", a déclaré le chef de l'Etat dans une interview à la télévision nationale. Toutefois, a-t-il précisé, "parmi les ministres délégués, 42 sur 50 sont des parlementaires, et en les convertissant en ministres, le coût...
(Jeune Afrique 17/03/17)
La polémique fait rage au Ghana depuis que le nouveau président Nana Akufo-Addo, élu le 7 décembre 2016, a décidé de composer un gouvernement pléthorique de 110 ministres. Non, vous ne rêvez pas. Le nouveau gouvernement ghanéen compte bien 110 membres ! L’exécutif est ainsi composé de 40 ministres (dont 4 d’État), de 50 ministres délégués et de 20 ministres régionaux – ainsi que leurs suppléants. Les dernières nominations faites le 15 mars ont suscité une forte polémique. Le leader de l’opposition et député du NDC (Parti démocratique national, minoritaire à l’Assemblée nationale) a dénoncé ce qu’il décrit comme un « gouvernement éléphant ». « Il me semble que, parce que le président était si pressé, il a enfreint les...
(BBC 17/03/17)
Le président du Ghana est sous le feu des critiques pour avoir nommé 110 ministres dans son gouvernement. Un record dans l'histoire du pays. Le président Nana Akufo Addo a annoncé mercredi avoir nommé à nouveau 50 ministres délégués et quatre ministres d'Etat. Ce qui ramène à 110 le nombre total de ministres dans son gouvernement. Certains départements ministériels ont près de quatre ministres dont des délégués. Les ministres nommés vont avoir droit à des voitures de fonction, à la retraite et à d'autres avantages. Le leader de l'opposition, minoritaire à l'assemblée nationale, a dénoncé ce qu'il décrit comme un "gouvernement éléphant" qui va grever les maigres ressources du pays. Le ministre de l'Information, Moustapha Hamid a justifié les nomination...
(SeneNews 17/03/17)
Le président du Ghana est très critiqué pour avoir nommé 110 ministres dans son gouvernement. Un nombre record dans l’histoire politique du pays. Nana Akufo Addo, président la République du Ghana a annoncé, mercredi, avoir nommé 50 ministres délégués et 4 ministres d’Etat. Ce qui porte à 110 le nombre total de ses ministres. Cette décision du président est critiquée au Ghana. Car les ministres nouvellement nommés vont bénéficier de voitures de fonction et d’autres avantages. Et tout ceci avec l’argent du contribuable. Certains départements regroupent près de 4 ministres (dont des délégués). Le leader de l’opposition, minoritaire à l’Assemblée nationale, a dénoncé cet acte qu’il qualifie de «gouvernement éléphant» qui va grignoter les maigres ressources du pays. Pour justifier...
(AFP 16/03/17)
Le Français Patrice Carteron, l'Anglais Harry Redknapp, l'Italien Fabrizio Ravanelli mais aussi les Ghanéens Karim Abdul Razak Tanko et James Appiah ont posé leur candidature au poste de sélectionneur du Ghana, a-t-on appris mercredi de source officielle. Ancien défenseur de Lyon et Saint-Etienne notamment, Patrice Carteron, 46 ans, qui avait entraîné Dijon, a déjà une expérience africaine: il a été sélectionneur du Mali de 2012 à 2013 et a également entraîné le club congolais du TP Mazembe avec lequel il a remporté la Ligue des champions en 2015. Côté ghanéen, le "Golden Boy" du football local Karim Abdul Razak Tanko, vainqueur de la CAN-1978 et Ballon d'or africain la même année, et qui était notamment passé par les Cosmos de...
(Agence Ecofin 15/03/17)
Malgré un contexte assez complexe pour le marché bancaire au Ghana, la filiale locale du groupe Standard Chartered Bank est parvenue à réaliser un bénéfice net de 224,5 millions de cedis (49, 3 millions $) au terme de l'année s'achevant le 31 décembre 2016, soit près de 3,4 fois les 66,14 millions de cédis de l'année 2015. Alors que les analystes avertissaient contre un risque de baisse des revenus des banques qui, craignant la hausse des créances douteuses, ont choisi de rationner le crédit, Standard Chartered a su maintenir une bonne dynamique de ses revenus, malgré une très légère augmentation de l'encours des crédits accordés à l'économie (+ 43 millions de cédis). Ses revenus nets d'intérêts ont bondi à 460,2...
(Xinhua 15/03/17)
PORT-LOUIS -- L'île Maurice et le Ghana ont ouvert un nouveau chapitre de coopération avec la signature d'un accord de non-double imposition (DTAA) et la mise sur pied d'une Commission mixte permanente Maurice-Ghana sur la coopération bilatérale, a annoncé lundi le bureau mauricien du Premier ministre. Les accords ont été signés le 11 mars 2017 à Port-Louis entre le Premier ministre mauricien, Pravind Jugnauth et Mahamudu Bawumia, vice-président du Ghana, dans le cadre de sa visite officielle à Maurice à titre d'invité...
(Xinhua 15/03/17)
ACCRA -- Le gouvernement chinois a fait don lundi d'une série d'équipements médicaux à l'hôpital Municipal Ledzokuku-Krowor (LEKMA) au Ghana. Le don est destiné à augmenter le stock de matériel de l'hôpital et à améliorer sa prestation des soins de santé. Cet hôpital est également connu sous le nom de l'hôpital d'Amitié Chine-Ghana. Chai Zhijing, conseiller économique et commercial de l'ambassade chinoise au Ghana, qui a supervisé la remise du matériel, a qualifié les relations amicales entre la Chine et le Ghana de fructueuses et bénéfiques pour les deux parties. M. Chai s'est déclaré ravi de savoir que l'hôpital construit par le gouvernement chinois en 2010 a reçu près de 100.000 patients en 2016, ajoutant que l'équipement permettrait d'assurer une...
(Afrique sur 7 15/03/17)
Le 11 Avril 2017, aura lieu le procès au sujet de l’affaire des indépendantistes du Togoland. Des leaders du Groupe indépendantistes réclament depuis des décennies l’indépendance du Togoland au Ghana. Ils s’apprêtent à remettre le couvert sur ce dossier. Les indépendantistes du Togoland composés des leaders du groupe Homeland Study Group Foundation (HSFG), iront en procès au Ghana le 11 avril 2017. Les trois responsables que sont le leader Charles Kormi Kudjordji et deux autres personnes Martin Asiama Agbenu et Divine Odonkor avaient été arrêtés le 07 mars dernier à Ho par la police pour avoir distribué des T-shirt en faveur de l’indépendance du Togoland. Ils ont été présentés devant un tribunal le 09 mars dernier à Ho mais le...
(Agence Ecofin 15/03/17)
Pour cette année, l’opérateur de téléphonie mobile MTN Ghana prévoit d’injecter la somme de 143 millions de dollars dans son réseau. L’investissement servira essentiellement à sa modernisation et à son extension, pour relever d’un cran l’expérience télécoms de ses abonnés. Une amélioration de la qualité et de la disponibilité de ses services qui devrait apporter à la société télécoms de nombreux nouveaux consommateurs et conforter sa place d’opérateur leader du marché télécoms national. Actuellement, MTN Ghana détient près de 50% de part de marché avec 19 millions d’abonnés. La société télécoms est suivie de loin par Vodafone qui détient près de 16% de part de marché. Airtel et Tigo, respectivement 3ème et 4ème, détiennent près de 15% et 13% de...
(Africa Top sports 15/03/17)
Le coach des Lions indomptables veut décidément tourner la page du Cameroun. Il y’a quelques semaines, le Belge avait secoué l’opinion en déposant sa candidature au poste de sélectionneur des Bafana Bafana. Cette affaire, qui a fait grand bruit dans le milieu sportif, a finalement été reléguée au second plan avec la sortie de la Fédération sud-africaine de football qui n’avait pas donné suite à cette candidature. Aujourd’hui c’est le même Hugo Broos qui s’annonce au Ghana en remplacement de l’Israelien Avram Grant qui a démissionné à la tête des Black Stars. Une source proche de la Fédération ghanéenne de football a confié à CameroonWeb au téléphone en fin d’après-midi de ce mardi qu’Hugo Broos a déposé son dossier pour...
(APA 15/03/17)
La capitale ghanéenne Accra va abriter les 28 et 29 mars prochain, une conférence internationale sur les voies et moyens d'explorer et de soutenir la production et la commercialisation soutenables de bois, d’huile de palme et de cacao en Afrique de l’ouest, a appris APA mercredi. Les participants à la rencontre viendront principalement du Ghana, du Libéria, de la Cote d'Ivoire et du Cameroun. Organisé par le gouvernement ghanéen en collaboration avec des organisations non gouvernementales, la conférence mettra l’accent sur le respect des lois régissant la production agricole et l’exploitation des produits forestiers en vue de permettre une production durable et respectueuse de l’environnement. Selon un communiqué conjoint publié par les organisations de défense de l’environnement, Proforest et BVRio,...
(APA 14/03/17)
Le parlement ghanéen a commencé mardi la procédure de confirmation des 10 sous-ministres régionaux nommés par la présidente Nana Akufo-Addo, a constaté APA à Accra. Selon une déclaration publiée par le parlement, quatre des nominés seront auditionnés mardi par les députés. Il s’agit notamment de Solomon Boar, nommé pour la région du Nord, Mme Elizabeth K. T. Sackey, choisie pour la zone Greater Accra, Mme Euginia Kusi, nommée pour la région de l'Ouest et Mme Elizabeth Agyemang, choisie pour la région d'Ashanti. Les six autres vice-ministres régionaux choisi par le président ghanéen, seront auditionnés entre mercredi et jeudi. Le président Nana Akufo Addo a formé son équipe gouvernementale trois semaines...
(APA 14/03/17)
Le président ghanéen, Nana Akufo Addo, a mis en place un comité de 11 membres chargé d’étudier l’éventuelle privatisation de la Société de distribution d'électricité du pays (ECG), a appris APA sur place. Le projet de privatisation mis en œuvre dans le cadre de la phase II du Millenium Challenge Coopération (MCC) financé par les États-Unis, a été bloqué suite aux protestations des travailleurs de la société d’électricité. Le dernier gouvernement avait ainsi été contraint de mettre le projet de privatisation en veilleuse en raison de nombreuses manifestations des travailleurs, soutenus par le syndicat. L’actuel président avait promis lors de la campagne, de se pencher sur la question une fois au pouvoir, par la mise sur pied d’une équipe chargée...
(Agence Ecofin 14/03/17)
Au Ghana, 21 semaines après le début de la campagne cacaoyère 2016/2017 (30 septembre 2016-23 février 2017), les achats de cacao effectués par le Cocoa Marketing board (Cocobod) se sont établis à 657 349 tonnes. Ce volume affiche une baisse de 3 324 tonnes par rapport aux 660 673 tonnes enregistrées lors de l’exercice précédent, au cours de la même période. Cette légère diminution du volume acquis par le Cocobod pourrait s’expliquer notamment par le retard de paiement des avances par le Cocobod, aux compagnies d’achat de cacao devant l’approvisionner en or brun, au cours de la campagne actuelle.
(AfricaNews 14/03/17)
L’ancien président ghanéen John Dramani Mahama ne sera pas de la partie le 18 mars comme l’espéraient les organisateurs d’un événement en son honneur, Kawukudi Park à Accra. Ces derniers entendaient l’honorer pour les services rendus à la nation, durant ses quatre ans de mandat. Mais dans un courrier publié par son service de communication, l’ancien dirigeant a poliment décliné l’invitation. A en croire sa chargée de communication Joyce Bawah Mogtari, John Dramani Mahama n’a jamais été informé d’un tel programme. “Bien que l’ancien président apprécie les aimables pensées des initiateurs de cet événement, il m’a ordonné d’indiquer qu’il ignore le programme en question. Il n’a pas été informé ou invité à un tel événement et il n’a fourni aucune...
(Autre média 13/03/17)
« Il est temps d’agir. » Ces propos du Dr Mahamudu Bawumia, vice-président du Ghana et l’invité officiel des célébrations nationales du 12-Mars, à l’issue de sa rencontre avec le Premier ministre Pravind Jugnauth, illustrent les avancées des discussions entre les deux pays pour un partenariat renforcé. Les deux hommes se sont rencontrés, ce matin, pendant un peu plus d’une demi-heure. Ils ont passé en revue les travaux de la première réunion de la commission mixte permanente entre nos deux pays.
(Le Défi Média 13/03/17)
Création d’une Zone économique spéciale, mise sur pied d’un centre d’excellence pour les professionnels du secteur financier, promotion du secteur de l’or et de la bijouterie… Autant de sujets abordés lors d’une réunion entre Pravind Jugnauth et le vice-Président ghanéen Mahamudu Bawumia. Ce dernier est à Maurice dans le cadre des célébrations du 12 mars. Première journée très chargée ce samedi 11 mars pour le vice-Président du Ghana, le Dr Mahamudu Bawumia. Il est en viste à Maurice, car il est l’invité d’honneur des célébrations de la fête nationale qui ont lieu ce dimanche 12 mars. Le vice-Président ghanéen a débuté son marathon dans la matinée par un tête-à-tête avec Pravind Jugnauth au bâtiment du Trésor. Lors d’une conférence de...

Pages